AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haldin Barbedrue
Nain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58
Âge : 222
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  221 Ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   Mer 14 Déc 2016 - 20:22

Nom & Prénom -

Haldin Barbedrue

Surnom ° Titres honorifiques -

° Le Bouc de Thanor
° Ancien Thane du Clan Barbedrue
° Gromtrommi de son Clan

Métier -

Membre du Haut Conseil
Maître Animalier

Faction -

Cité-Etat de Thanor

Âge  ° Date de Naissance -

Deux cent vingt et un ans

° Panahos de la Première Ennéade de Karfias
° 786ème Année du Xe Cycle
° Hiver

Sexe - Masculin
Race - Nain

Alignement -

Neutre Bon

Classe d'Arme -

° Corps à corps (Hache et/ou Bâton)
° Petite distance (La parole étant sa meilleure arme)

Particularités -

Haldin peut mâcher ses mots. Or le fait-il souvent ? Pas à notre connaissance.
Particulièrement grossier, le juron est une exclamation, voire une ponctuation.

Haldin a beaucoup d'instinct, ajoutez à cela une touche d'intelligence, vous obtiendrez un être spirituellement et intellectuellement vif. Il analyse paroles et gestes et les décortique pour les rassembler ensuite, constructeur psychique d'envies et d'émotions.

Prouesse de l'esprit, lecture faciale et gestuelle, comprenant dynamisme des émotions. Il ne se trompe que très rarement quant aux intentions d'autrui... Il ressent la détresse et l'amour ; voit dans la haine comme dans une source limpide ; lit la tristesse écrite à l'aide d'une encre sans teinte...

Haldin comprend les gens et c'est cette sensibilité qui le rend particulier, être sincère, être aimant.
À sa façon. Certes.
Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven


Dernière édition par Haldin Barbedrue le Mar 17 Jan 2017 - 9:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haldin Barbedrue
Nain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58
Âge : 222
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  221 Ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   Mar 17 Jan 2017 - 9:13

Description physique -

Son corps matériel est ce que nous aborderons d'abord. Haldin vu de l'extérieur est... un Nain. Les Nains sont ce qu'ils sont. Êtres honorables, mais pas toujours honorés. Avez-vous seulement connu un Nain, ou encore simplement croisé son ombre ? Votre mémoire aurait sans doute retenu l'anecdote, les souvenirs sont bien plus proches de la vérité qu'un quelconque racontar.

Son ombre, masse concentrique relativement carrée, glissant telle la roue d'une charrette menée par un hongre gracile, son ombre fluide rebondissant au rythme facile de ses deux jambes. Jambes épaisses, maintenues par de robustes chevilles et des pieds longtemps restés nus, rocs de la nature. Ses jambes malgré la pilosité abondante du reste de sa masse, sont assez peu velues, de nombreuses broussailles ayant scarifié ses tibias pendant de nombreuses années lorsque dans la broussaille il gambadait.

Outre les veines saillantes, ses muscles abrupts en forme de lames épaisses attestent une vie de longues marches. Les guibolles sont le témoignage même de la robustesse trapue de Haldin, mais de la plupart des nains également.

Sa ceinture épaisse semble tenir en équilibre un buste en or massif à la malléabilité d'un cuir bien entretenu. Son ventre est reste figé dans un début de proéminence timide, son goût pour la bière restant assez modéré, il préfère boire occasionnellement certains alcools de plantes douces.

Au-delà des épaules un cou épais, faisant penser à celui d'un bœuf de trait tirant son propre poids, ou encore le volume imposant d'une montagne... De cette montagne se dégage une voix caverneuse mais si douce, telle une note retentissant dans mille demeures troglodytes.

Sa tête est assez grande, pourtant très respectueux des proportions de sa race, il mesure un bon mètre quarante-cinq. Les angles de son visage sont tout autant escarpés que ses falaises d'Arkan si connues hélas par les Barbedrue... Parlons de barbe, chapitre essentiel au bon déroulement d'une description de cet acabit.

Les Barbedrue...   Leurs fondateurs avaient peut-être de longues barbes drues, comme il se plaît à répéter aux petits enfants, mais la sienne ''est drue de l'intérieure uniquement mes braves petits, Ô Qué Voui !''
Sa barbe drue est donc dans l'ensemble assez soyeuse et forme un triumvirat rendant assez bien de symétrie à son visage rectangulaire. En effet trois stalactites de poils semblent émerger respectivement, de chaque côté de sa mâchoire ainsi que de son menton, chacune étant retenue par quelques tours mort de lanière.

Assez dégarni au niveau du front, l'énorme mèche centrale s'en va rejoindre le reste de sa chevelure le long de son dos, à l'exception qu'elle aussi est attachée à l'instar de sa barbe. Haldin n'a jamais été très familier de nattes et de tresses... C'est du pareil au même pour lui.

Ainsi le tout forme un mélange de blancs et d'argent tel la neige reposant sur ces travers glacés, à qui le soleil à qui la lune...

De loin vous pourriez le reconnaître sans l'ombre d'un nain, mais si cela vous était cependant impossible, la cicatrice qui orne son front et son nez serait en elle-même une signature des plus loquaces. Mais pas autant que son nez, si omniprésent dans son faciès qu'il serait un outrage de le lui charcuter ! Un grand nez, fin et aplati, aux narines peu voyantes mais bien présentes et ovales.

Sa démarche, Ah ! Sa démarche très lente et mesuré, son pas sûr et implacable qui suit subrepticement le rythme donné par son bâton en noisetier qu'il ne quitte jamais. Inutile de préciser que depuis sa tendre jeunesse le bâton n'est pas le même, nous dirons alors qu'une myriade de bâtons du même bois a vu le jour grâce à ses talents, mais qu'il est facile d'en casser un sur la tête d'un malotru...

Parlez avec lui et vous réussirez peut-être à voir sous sa moustache... Ses lèvres fines esquissant un joli petit sourire vous rassurerons, vous ferons sourire également et partager sa joie... Sa moue pincée, cachant ses petites dents jaunes, vous feront plutôt retenir votre souffle, attendant l'ultime parole, la fatidique, en espérant que celle-ci soit de bonne augure...

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par Haldin Barbedrue le Mar 17 Jan 2017 - 9:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haldin Barbedrue
Nain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58
Âge : 222
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  221 Ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   Mar 17 Jan 2017 - 9:15

Description mentale -

Ses traits d'humour et d'amour sont tant et si peu à l'image de ses peaux extérieures. Nous avions établi sa voix caverneuse et douce sans préciser son autorité naturelle. Une syllabe prononcée et le ton est annoncé. Un timbre entonné, la conversation est enjouée. Il adore parler du temps, clément, chargé, humide, sec... Sa passion pour cette essence immatérielle régissant la vie même de nombreuses espèces est telle, qu'il voulu appeler son premier fils Oton' Cent Feuille. Il s'en fallut de peu vous dirait sa brave compagne.

Haldin aime la vie qui lui a été humblement offerte par les Dieux. Question qui n'eut de réponse que très tard dans sa vie.  De part son existence toujours versée dans le fleuve de l'action, le brave nain que nous connaissons aujourd'hui, pas une seule fois ne se soucia-t-il des jours à venir, au-delà d'un tour de l'astre incandescent. Prévoir c'est bien, imaginer c'est trop. Sa famille et leurs provisions, son clan puis leur honneur et survie, les bêtes et leurs pâturages, tout un univers au gré des saisons.

En tant qu'enfant son unique défaut fut de naître, de fait, en fin d'automne. Avec une croissance particulièrement spectaculaire ses besoins commencèrent à se faire plus importants en hiver, lequel fut rude pour la famille entière. Rattrapant le coup, adulte il devint un homme juste, enfant il fut un prodigue dans le métier familial mais surtout très docile, trop serviable. Haldin reste aujourd'hui quelqu'un de très dévoué, qu'il fasse passer autrui avant lui n'est pas un fait étrange, malgré les affronts essuyés.

Sa patience inouïe, son calme têtu et non feint sont des vertus admirables, quoique chaque vertu possède une faille... Haldin n'aime pas les insultes, toujours prêt à casser plus d'un bâton sur des crânes écervelés. À présent au sein d'une énorme communauté il vient parfois à regretter l'isolement d'antan, longues heures de garde caprine et capricieuse, de bricolage, souvent de solitude. Non pas que son présent lui déplaise, son passé lui manque.

Ce qu'il redoute le plus sont les disputes, conditionné par une vie menée à les fuir. Il sait d'expérience qu'elles créent bien plus de problèmes qu'elles n'en résolvent... Elles sont créatrices d'énergies si sombres et opaques, que tout mammifère en ressent les frémissements néfastes.

En accord avec son tempérament docile d'enfance, son passage à l'âge adulte lui permit d'être conciliant tout autant que pacifique.

Conciliant... Seulement dire qu'à chaque problème, qu'à chaque différend, nombreux furent les nains à venir cueillir ses mots tels des aromates bien garnis, venant à point nommé, pour éloigner une mauvaise toux.

Pacifique... Véridique à une seule exception. La guerre semant la mort parmi son clan fut la seule cause d'une rage indicible dans sa vie. Une rage le rongeant jusqu'à la moelle, sœur antagoniste de sa sérénité si implacable. Haldin mua de racine à roc, coquille épaisse refoulant toute nanité au service de la protection des siens. Ses savoirs en plantes, sa vivacité d'esprit et de réaction firent de lui le héro des héros parmi les siens.  Cataplasmes, tactiques, virulents coups de hache... Haldin était toujours autant aimé par les siens, mais point reconnaissable.

Avec fermeté et amour ils les mena pendant de nombreux jours fuyant leurs terres et demeures, pas une fois il ne leur permit de regarder en arrière, pas une seule fois il leur permit de croire qu'ils étaient en sécurité avant de l'être vraiment dans l'enceinte même de Thanor.

Pendant les quelques semaines que dura leur fuite à travers ces sentiers escarpés, perturbé par les étranges phénomènes du Voile, Haldin vécu pleinement l'appel de Mogar. Lui tant respectueux de la nature, car connaisseur de celle-ci, être animé par l'amour, il devint un terrible guerrier, animé par la haine. Un être de guerre, si proche de l'animal, maniant la hache de son père comme jamais elle ne le fût..  Ne craignant plus la mort, Haldin réveilla à deux cent douze ans le guerrier qui en lui sommeillait. Son histoire je l'espère, vous révélera d'avantage. Toujours est-il qu'en arrivant à Thanor, notre nain exhalât cette folie guerrière, la rejeta telle une écume nauséabonde tout aussi vite qu'il l'avait adoptée.

De là, submergé par la honte, il relégua la hache au rang de souvenir et il soigna les blessés, s'occupa des mourants. Creusant par-ci, portant par là, oubliant nourriture et repos.

Notre humble nain sait être très sage dans ses décisions, possédant néanmoins la fraîcheur de l'esprit et l'allégresse d'un être bercé par la nature et ses éléments.

Autant savoir et accepter que la plupart des aspérités ou insanités expectorés donc mots vulgaires ou insultes proférés ne sont pas à prendre au sérieux, vous en seriez vite vexé pour rien...

Pour finir, sa mémoire. Folle. Mémoire fragile. Une mémoire de vie, une mémoire d'histoires. Une mémoire blessée, elle est son amante répudiée... Mémoire vive, virevoltante, éloignée.
Comme notion de premier souvenir, Haldin chevauche une monture fuyant les ténèbres puis le feu... Il a quarante-cinq ans.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par Haldin Barbedrue le Mar 17 Jan 2017 - 12:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haldin Barbedrue
Nain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58
Âge : 222
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  221 Ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   Mar 17 Jan 2017 - 9:17

Équipement -

Pour tout attrait une boucle en très bon argent pare son oreille droite - oreilles qui, il faut le dire, sont miraculeusement petites.

Haldin possède une ceinture en cuir de chèvre, très souple et résistante à laquelle sont tenus : une sacoche contenant plusieurs herbes diversement utiles ainsi qu'un petit couteau d'une dizaine de centimètres et sa pierre à aiguiser. Au quotidien pas d'armes pesantes autre que son bâton, son couteau et sa ruse.

Il possède une collection d'innombrables pipes et brûles-gueules de tout bois et de toutes tailles. Il est en effet comme la plupart de ses congénères, un fervent fumeur de tabac.

Nous finirons brièvement par sa tenue vestimentaire, composée essentiellement de cuirs, pour la plupart de chèvre (pour les chausses; le bas; le haut), ainsi que des fourrures de bêtes sauvages.
La plus belle étant une fourrure de loup qu'il affectionne particulièrement lors de réunions mondaines ou professionnelles. La plus chaude étant la fourrure d'ours léguée par son père, éleveur de chèvres avant lui... Des plus fastueuses et raffinées aux plus simples et pratiques, sa garde-robe plutôt rustique vaut bien celle de n'importe quel nain important.

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

Compagnons et Bestiaire -

Haldin en fait de posséder des animaux, se voit être le chef d'une meute hétéroclite.

Il est personnellement maître, sans appartenir à un Clan d'Émissaires, d'une petite équipe de Corbeaux Voyageurs.

Ils sont au nombre de Sept.

Aly - Onv' - Olé - Copain - Méon - Reuvy - Un

La particularité de ces Sept corbeaux est qu'ils possèdent chacun la mémoire de deux endroits comme étant leurs territoires et nids.

Un oiseau voyageur, est voyageur en effet lorsqu'il est retenu dans une volière étrangère, celle de l’Expéditeur.
Porteur d'un message, il est ensuite relâché.
L'oiseau rejoint le Destinataire, donc à l'endroit prédestiné par Haldin. Cet endroit s'avère être la maison dudit oiseau.
Lorsque le message est envoyé, dès que possible, les oiseaux sont rapatriés par voie terrestre et enfermés à l'endroit où ils sont sensés décoller, de nouveau porteurs de message.

Ceux-là vont et viennent à leur guise entre Thanor et n'importe quel endroit visité par Haldin.

Deux magnifiques Galioths sont la perle rare de sa meute. Parfaitement dressés et proches du Nain, il sont exclusivement montés par lui. Reconnaissent très bien leurs noms et celui de leur maître, ils obéissent autant à la voix qu'aux jambes.

Un Aigle Géant vient donner une touche de rareté à la meute de Haldin. C'est en effet un animal assez insolite, que beaucoup de braconniers convoitent pour leur plumes. Zitou est un aigle que le nain a trouvé niché dans des pics abrupts, affamé. Il en déduit sur le coup que la mère du petit n'est pas revenue depuis plusieurs jours, sans doute chassée, donc tuée. Haldin revient les jours qui suivent non sans avoir laissé la première fois un bout de viande salée qu'il prévoyait manger. A chaque visite notre nain n'oublie de porter plusieurs poissons qu'il chasse patiemment dans un cours d'eau.
L'animal qui grandit très vite, s'attache bien évidemment au Nain qu'il ne quittera jamais vraiment, malgré parfois plusieurs semaines d'absence. De part son comportement, Haldin vient d'apprendre qu'après tant d'années, elle vient enfin de trouver mâle... Histoire à continuer...

Vytô & Pié sont deux Chien-Ours, ou plus communément appelés Gazan'Grom. Ils ne vivent plus en compagnie du troupeau et ne font font aucun travail de gardiennage de bétail. Ils restent souvent auprès de leur maître, vieux chiens de compagnie ayant aidé à rejoindre Thanor pendant la Malenuit.


Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven


Dernière édition par Haldin Barbedrue le Mar 17 Jan 2017 - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haldin Barbedrue
Nain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58
Âge : 222
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  221 Ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   Mar 17 Jan 2017 - 9:18

Histoire -

I. Premières années d'un Dawi

Dans un nid doux, chaud, creusé à même la roche, demeure troglodyte des plus chaleureuse, Vanjya hurle à la mort. Plus que hurler, elle crache moult jurons et insultes, tous proférés dans un râle plaintif, toutes dédiées à sa progéniture imminente... Haldin.

Son passé depuis le jour de sa conception s'ensuit ainsi. Nous observons un nain qui comme les autres, voit ses jours collé aux jupons de sa mère. Un petit être plein d'amour et de douceur. Le nez barbouillé de terre argileuse, il boit les paroles de sa mère comme nul autre.

De Vanjya Barbedrue, notre très jeune Dawi apprit le Khuzdul ainsi que la politesse qui en découle. De sa mère aimante et bien aimée, il apprit la chaleur d'un foyer, la joie d'une table bien garnie, le bonheur d'une toilette et d'un bon port aux confins de la modestie et de la fierté. La fierté naine.

Avec cette fierté inculquée, celle d'un peuple armé de savoirs-faire, l'innocence de notre tout juste  Knublstubi prend fin. Débute alors un tout nouvel apprentissage, celui d'un jeune dawi tenace, avide d'apprendre un des métiers de sa tribu. C'est à ce moment que Haldin élargi son cercle d'idoles et voudrait devenir comme son père.

De Bolkim Barbedrue, il apprit le respect des autres, surtout des plus âgées. Avec un apprentissage social - de valeur et de respect - en poche, vint l'apprentissage martial. Dans leur Clan tout autant que dans leur Tribu, il se fait tout simplement et naturellement. Le père enseigne les rudiments au Knublstubi qui se doit, à 16 ans révolus, savoir se défendre tout autant qu'un Longue Barbe. L'enseignement martial se voit poursuivre en groupe, peaufinant les mouvements d'attaque et les parades, adoptant une arme de prédilection ainsi qu'une technique propre à chaque morphologie. Haldin, nous pouvons le dire, fut un élevé comme un autre, apte à se défendre plus que correctement, peut-être même destiné à devenir soldat, mais sans doute pas le plus meurtrier.

Et il n'en fit pas plus pour l'apprentissage du Khuzdul. Garaz de tout juste seize ans, il eut le même don relativement limité pour l'étude des runes, cette toile complexe que sont l'alphabet et langue naine. De fait, Haldin révéla ses talents lorsqu'il lui fut permit de choisir sa propre voie. Nous survolons au dessus d'un Haldin très précoce, qui apprit très rapidement les rudiments du métier de son père. Or restant ancrés dans la coutume, de nombreuses tâches lui sont attribuées, aider dans tous les domaines est le quotidien de tout Garaz... Si seulement il pouvait choisir d'emblée...

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

II. La Tribu du Mirroir

La Tribu dont fait partie Haldin pendant une longue période de sa vie, était une sorte de communauté créée par les hasards de la vie, les mariages, ainsi que les différentes affinités et/ou voies choisies par ses membres. Elle voit le jour un mois de Favriüs pendant la 603ème Année du Xe Cycle.

Cette tribu, vulgairement appelée le Gran'Clan était un regroupement de Quatre Clans.

Origine de la Tribu:
 

De cette façon la Tribu du Miroir fut vite connue en Zagazorn, surtout en Haute et Basse-Virnée, pour ses sculptures et ses meubles, pour ses fromages, ses onguents, ses habits en peaux si beaux et si fins... Leur campement devint un lieu reconnu et respecté ainsi qu'une source de denrées pour bien d'autres Clans citadins...

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

III. Kumenouth

Une des particularités du Kumenouth de la Tribu, est de nature à déconcerter les gens. Expliquons pourquoi.

Kumenouth de Haldin:
 

- Moi... Haldin du Clan Barbedrue, de la Communauté du Miroir, accepte sans rechigner ma destiné, celle qui incombe mon Kumenouth. Moi Haldin, jure de ne point déshonorer les miens, qui aujourd'hui me voient partir... Je jure sur la mémoire de mes ancêtres, de faire le bon choix, celui qui me remplira de bonheur, je déciderai et trouverai ma voie, qu'elle soit ici ou là bas, elle servira la juste cause de mon Peuple !!

L'écho des clameurs résonne encore dans son cœur alors que les pas rythmés de sa monture claquent sur la terre battue.

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

IV. Épanouissement & Envol sont traîtres


Memorandum de Haldin
..sous forme de lignes plus ou moins lisibles..
...de nombreuses pages manquent à l'appel...

Voici quelques pages préservés du temps et de son usure...:
 

Je laisse ce document que je pourrais qualifier de brèves mémoires, à mon dévoué ami Alaric, qui saura l'envoyer à la Tribu du Miroir si jamais je ne devais pas revenir...

Humblement votre,


Haldin Barbedrue

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

V. Mémoire faillible & Traumas

C'est en effet bien plus tard que Haldin pourra reprendre son loisir d'écrivain, car ce qui aurait dû être un banal incident de frontière, ne le fut point. Du moins pas pour tous.

L'aîné Poing-de-Fer connu pour sa stupidité bornée, fut atteint dans le cou par un poignard ennemi. Le cadet reprenant peu à peu la situation en main, soulageant lestement l'avant-garde et sauvant son corps d'armée puis remportant la victoire, ne put hélas protéger d'une embuscade fantôme le campement resté sans défense. Du moins celle d'un Haldin sans armure, et sans autre arme que ses bêtes... Il lutta, il hurla, il tua à l'aide de rares béliers de guerre restés au camp... Il poursuivit... Il fatigua... Se fatigua... Les rattrapa, puis lutta... Ainsi fut laissé pour mort Haldin dans une clairière éloignée, gisant au milieu d'une demie-douzaine de cadavres drows morts par sa hache et son courage...

Lorsque du coma il se réveilla, état de veille qui dura deux voire trois jours, les siens étaient partis, et lui déboussolé, affamé, pour unique blessure une longue et mauvaise estafilade partant de la tempe droite au bas de son nez.

Allongé sur une paille chaude, Haldin ne se souvient de rien. Du moins ses souvenirs sont brumeux. Qui... Qui... Qui est-il ? ...

De la 827e Année, à la 838e Année du Xe Cycle

Ainsi débute plus d'une décennie d'amnésie partielle.
Retrouvé et recueilli par miracle, Haldin se fait soigner. Le nain délire.

Les Troubles de Mémoire lui permirent survivre à l'Enfer... :
 

Haldin sera le plus épargné...
Jena en garde les vestiges sur son dos et ses hanches... Dans sa mémoire les cicatrices resteront ouvertes jusqu'à sa mort...
Mirza elle ne peut plus parler, mais la joie de recommencer une vie décente, vaut toutes larmes versées...

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

VI. Renaissance et Retrouvailles

839e Année, Xe Cycle
Arkuisa, Verimios (Deuxième Ennéade)


- JENA ! MA GROSSE ! La voix caverneuse de Haldin résonne dans la pièce.
- J'arrive espèce d'ingrat de nain gras !
- Et vite ! Nous devons préparer le repas avant que ma grosse truie préférée ne viennent nous taper sur les doigts !

Je m'appelle Haldin. Je suis un nain d'une cinquantaine d'années.
J'habite et travaille en compagnie de ma femme et de ma fille.
Ma femme... Se trouve être une naine de dix ans mon aînée.
Ma fille adoptive... Se trouve être une jeune humaine d'un vingtaine d’années.

Le monde... Peut être étrange. Pour moi il est adorablement doux et paisible.
J'ai des pertes de mémoire importantes. Je ne sais d'où je viens, ni qui je suis vraiment. Qui sont mes parents, mes frères et sœurs si toutefois j'en ai ? Mon présent me contente suffisamment.

Nous habitons dans la Ville-Forge de Külm. Nous tenons une auberge avec Mirza. Je suis le bras fort de la famille. Je coupe du bois, je m'occupe des rares bêtes que nous possédons. J'aimerai agrandir mon cheptel, peut-être devenir le maître éleveur de cette cité. M'occuper des bêtes... Cette activité me rempli de joie, il me semble avoir fait ça auparavant, mes gestes sont précis, mon œil acéré. Mes fromages sont bons. Les peaux que je découpe sont belles. Les cuirs bien tannés. Je suis dans mon élément. Je suis un poisson dans l'eau. J'aime ma vie, peu importe mon passé. Nous avons fuis l'horreur, il y a quatre ans de cela.


Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

Notre quotidien vient de changer brusquement, alors qu'un voyageur étrange débarque chez nous pour la nuit. Il s'appelle Alaric. Des Nains... Nous en voyons tous les jours depuis que nous nous sommes installés ici. Celui-là semble remuer d'étranges souvenirs dans ma caboche... Ses yeux... Soulèvent une telle tempête dans mon âme... Je me sens mal à l'aise en sa présence. Il m'observe, me dévisage... Je ne le reconnais point, je ne le reconnais plus.

Lui si.


- Haldin. Ne te souviens-tu pas d'un vieil ami.  Ai-je tant changé ?

C'est grâce à un ami indéfectible, que notre nain entame un long processus par lequel des souvenirs affluent. S'ils ne reviennent pas entièrement à sa mémoire, ils deviennent nonobstant de vagues images colorées, de part les anecdotes évoquées par son ami, de part ses notes fugaces que le runiste lui a rendu...

- Tu m'as demandé de remettre ces liasses à ta famille, si jamais tu ne devais pas revenir de l'escarmouche. Je n'ai jamais voulu accepter ta mort... J'ai jalousement gardé ton manuscrit... Haldin... Mon tendre ami, mon brave Haldin... Laisse-moi t'expliquer, laisse-moi te raconter... Ta vie semble douce à présent, mais je peux deviner que vous n'avez pas étés toujours là toi et tes amies...

Tout a commencé le jour de ton arrivée à Kirgan... Nous nous sommes rencontrés hélas, alors que tu ne savais que faire de ta vie. Tu fais partie d'une Tribu. Il t'a fallut quitter ta communauté pour ton Kumenouth. Tu es arrivé à Kirgan comme une fleur à peine éclos... Tu étais jeune et fougueux. Ton avenir était tout tracé. Il te fallait découvrir ta voie, savoir et reconnaître dans ton cœur que tu étais fais pour revenir parmi les tiens, devenir maître éleveur aux cotés de ton père, de ta mère et de ton frère.

Tu as beaucoup appris à Kirgan, lorsque tu es devenu palefrenier. Tu t'es spécialisé dans les Galioths et leur dressage, ainsi que dans celui des Béliers de Guerre. Tu voulais peu après rentrer chez toi près du Lac, pour y apporter ton nouveau savoir et agrandir celui de ta Tribu.

De grandes prouesses animaient ton esprit...

Pour acquérir encore plus d’expérience tu as accepté de suivre une troupe de jeunes guerriers...


Jena et Mirza écoutent passionnément l'histoire de leur nain, l'histoire que lui-même n'a jamais pu leur conter...

Haldin. Éleveur. Barbedrue. Fils de. Frère de. Ami de. Un futur plus que prometteur, des projets concrets, une personnalité ancré dans la mémoire d'un Clan...

Haldin. Nain amical, nain voué à revenir parmi les siens. Que cette phrase sonne étrange à ses oreilles... Les siens sont là, nulle part ailleurs... Les siens c'est ce petit mélange pittoresque d'une naine muette et d'une jeune fille mignonne... Ces dix chèvres, ces deux juments, ces trois hongres... Ce jeune Galioth récemment acquis... Ces poules... Cette auberge qu'ils ont acheté grâce à la bourse que Jena subtilisa... Ironiquement leurs dus pour tant de spectacles réalisés...

Il est pourtant le seul à mal le vivre. Il se tourmente, elles se réjouissent.  Mirza et Jena sont heureuse et enthousiaste... Mais pour Haldin, savoir d'où il vient enfin, signifie repartir... Et il ne veut quitter ses entités féminines qui remplissent sa vie d'amour et de vérité... Mais il n'est point question de ça... Mirza connait quelqu'un qui serait intéressé par l'auberge... Elle est prête à suivre son compagnon... Elle rêve également de dormir à ses côtés... Oui, elle est tombée amoureuse... Amoureuse de ce nain si tendre et compréhensif... Jena l'humaine, ne se voit nulle part ailleurs qu'aux cotés de la naine à qui elle voue un amour et une dévotion sans limite... Dans le cœur de ces nobles dames, il n'y a point de doute... Elles le lui font savoir, un soir où il partage avec elles ses craintes et ses affres, ses peines et ses peurs...

- Nous te suivrons partout, Haldin. Se voit entonner la jeune femme, parlant pour elles deux. Selon ce que j'ai cru comprendre en vivant parmi vous tous, Nains de Külm et d'ailleurs, chez vous les nains, la famille n'existe peut-être pas à proprement parler, il n'est que question que de Clans, mais c'est ce que nous sommes tous les trois... Une famille...

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

VII. Retour incommode

- Alaric. Mon ami. Puis-je t'appeler ainsi ? Nous avons décidé de rejoindre la... La Tribu. Peux-tu nous retrouver à Thanor, d'ici sept ennéades ? Merci mon ami. Merci... Pourrais-tu prévenir le Thane, de mon retour et de ma condition ? Merci mon ami, merci... Mais avant tout, avant de partir, raconte moi ce que tu sais d'eux... M'attendent-ils toujours ? M'ont-ils renié ? Oublié ?

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

Beaucoup de choses ont changées dans la Tribu du Miroir...

Bolkim, Père de Haldin, Thane Barbedrue n'est plus... Il est mort écrasé par un arbre pourri, qui hélas tomba sur le nain lors de la 827e Année du Xe Cycle. Haldin garde des bribes de souvenirs flous, emportés par une tempête de vie... De son père ne reste qu'une image flou, d'une grande barbe rousse et drue, d'un sourire, d'une poignée serrant agréablement son épaule, rien d'autre.

Nomok, le frère de Haldin est devenu Langktrommi. Il est devenu père d'un jeune Dawi prénommé Athbor Barbedrue. Il est également devenu Thane de son Clan, et donc représentant de celui-ci auprès de la Tribu. Alaric en personne est venu quelques ennéades précédent l'arrivée de Haldin, pour expliquer la situation au Conseil du Thane et des Thryng de la Tribu. Haldin, porté disparu, n'a point abandonné les siens. Il n'est pas mort non plus. Il tient une auberge auprès d'une naine qui ne tardera pas à devenir officiellement sa compagne, puis d'une jeune humaine qu'ils ont adopté... Ils sont désormais à la tête d'une humble auberge, mais reviennent en fait d'un cauchemar vivant... Haldin a beaucoup oublié, notamment son passé avant son esclavage. Il ne se souvient pas d'eux, ni de son clan, ni de ses géniteurs, il a cependant préservé tout son savoir faire quant aux bêtes et à l’élevage.

- Par les couilles de Mogar ! S'exclame Nomok, une sensation de légèreté dans le ventre. Son frère cadet sera bientôt de retour parmi les siens, le Thane fait aussitôt pousser une cabane en pierre dans l'attente d'un retour surprise...

Ils sont prêts à voir revenir leur frère et cousin, qui après tant de souffrances, retrouve progressivement la mémoire. La présence d'une jeune humaine ne les frêne que très peu. Haldin a le droit de revenir après tant d'années... Il le mérite. Les temps changent... Les mœurs aussi. Après tout...

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

841e Année, Xe Cycle

Les mois sont longs avant de pouvoir s'habituer à la présence d'une humaine dans le Gran'Clan. Aucune excuse n'est bonne pour les Anciens. C'est inacceptable pour eux. Mais les jeunes sont plus prompt à l'accepter. Ils sont curieux. Ils sont ouverts. Ils sont jeunes...

Pour l'instant la jeune Jena fait ses preuves et ne se fait que très rarement voir. Nomok a tout de suite voulu écarter de mauvaises et vaines préoccupations. Il a envoyé Haldin garder les bêtes qui se trouvent non loin du campement. Assez loin pour devoir y dormir la nuit et surveiller le troupeau, assez proche pour recevoir parfois de la visite, ainsi égayer ses journées. Chaque visite individuelle le mettant à l'aise donc dans une atmosphère propice aux difficiles retrouvailles . Comme il doit être dur de retrouver quelqu'un qu'on ne reconnait pas, blesser autrui en ne sachant que dire...

Mirza est celle qui se fait le plus voir. Elle aide et se rend très utile dans la vie communautaire. Si l'affaire n'a pas encore été prononcée, elle est tout naturellement considérée comme étant la compagne de Haldin.

Jena quant à elle reste beaucoup à l'intérieur alimentant feu et marmites... Mais la fille sait se tenir à sa place et sait être patiente. Mirza sait être là pour elle. Haldin ne la laissera jamais tomber, lui-même l'a assuré un jour ! Alors elle patiente.

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

VIII. Placide présent

Passent de nombreuses années, s'écoulent de nombreuses heures jusqu'à ce que Jena gagne à sa cause l'intégralité des membres de la Tribu. Nous sommes en 863, en ces jours de dur labeur, début du printemps, la jeune humaine fête ses 45 ans. Elle ne le sait pas vraiment car elle estime son âge, mais elle se trompe de n fou deux ans seulement.

Haldin est passé maître dans son domaine. Désormais Altrommi, de nombreux hivers ont travaillé sa peau, il a 77 ans. Mirza et lui ont scellés leur relation, faisant Pacte de Fidélité dans une célébration des plus humbles, et consomment dès lors leur relation dans l'honneur. Ils ne deviendront jamais parents.

La naine est devenue cueilleuse et a été de ce fait accueillie avec honneur dans le Clan Oeil-Pointu. La vie va bon train, tandis que les années passent rapidement, comme si la joie raccourcissait les jours et les mois, à l'allure d'un aigle sans tourments.

Mais la vie est bien triste lorsque sont mélangés deux races aux espérances de vie à l'écart si important, lorsque s'apprécient deux êtres aux longévités si différentes. La mort viendra toujours séparer, viendra toujours rappeler à l'ordre, celui établi par les Dieux. Nous sommes en 883 Haldin et Mirza qui respectivement âgés de 105 et 115 ans, font le deuil de leur jeune protégée. Jeune elle était, par rapport à eux, jeune elle restera même dans la mort... À peine âgée de 65 ans... Mais il en va ainsi...

Sur son lit macabre, quelques heures avant de passer de vie à trépas, la vieille humaine s'exprime ainsi :

- Mirza, la vie nous a liées, et je peux dire que j'ai été ta voix assez longtemps pour payer ma dette envers toi. Mais sache qu'il n'a jamais été question de cela... Tu as été la mère que je n'ai jamais eu, et pour cela, merci...

Haldin, tu n'as été ni mon père ni mon frère ni mon amant, mais je peux affirmer devant les dieux que tu as été le nain de ma vie, je ne me suis jamais sentie plus en sécurité qu'à tes côtés... Pour cela, merci...

Je vous laisse mes biens et mes bêtes, vous que je considère tant... Je vous aime et vous aimerai au-delà du royaume des vivants... Pour tout ce que nous avons vécus ensemble, merci.


Ces paroles reviennent encore aujourd'hui, hanter les nombreuses années qu'ils leur reste à vivre.

C'est bercé par ses nouveaux souvenirs que Haldin poursuit sa vie retrouvée, gardant et dressant bêtes par centaines. C'est dans un perpétuel mouvement du soleil et des saisons que le nain écrit son présent et son passé. La Tribu du Miroir est devenue grande et prestigieuse. De somptueux ouvrages y sont réalisés, cuir, bois, les finitions sont divines, la qualité incomparable. Une renommée allant au-delà des frontières du Zagazorn.

De sublimes Galioths y sont dressés, montures montagnardes exercées. Haldin est devenu maître animalier de la Tribu puisqu'il dresse également les Béliers de Guerre comme nul autre. Les plus grands guerriers connaissent sa renommée et son savoir-faire, achetant à prix d'or les plus belles et sages montures martiales.

Haldin s'habitue à son nouveau quotidien, le travail étant l'énergie même, actionnant les rouages d'une tribu en plein essor... Notre valeureux éleveur voit parfaire son savoir, tant et si bien qu'il devient source de conseils pour toutes et tous. La plupart des jeunes Garaz sont inspirés par Haldin et son parcours, tant et si bien que tous reviennent très vite de leur Kumenouth pour apprendre les secrets de l'élevage.

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

IX. Pénombre & Malenuit

Passent et s'écoulent plusieurs décennies sans autre encombre que la vieillesse, lorsqu'une éclipse qui, sensée durer quelques heures tout au plus, s'acharne sur le monde de nombreux jours... Le Voile arrive et s'installe. Lorsque le soleil se voit cacher par la lune, appréciant ses dernières lueurs, les membres du Gran'Clan sont loin de savoir que sous peu, leurs habitations seront envahies et mises à feu... Mais la chaleur est intense, les nains habitants près du Lac se sont réfugiés dans leurs demeures, profitant de la fraîcheur de l'ombre et des pierres...

Lorsque la lave s'immisce dans les galeries de Kirgan, lorsque la grande et majestueuse cité au cœur même de ses entrailles se voit balayée puis noyée par les flots destructeurs ; les Barbedrue et les Caille-lait, les Oeil-pointu et les Hache-Harnais, ressentent un vide sidéral venant agripper à leurs ventres barbouillés. Un phénomène étrange vient de se produire au loin, et la tristesse arrive à grands pas se vautrer sur leurs épaules malhabiles... La terre bouge à l'Est, la chaleur vient envahir leurs contrées depuis le Nord...
Ils ne le savent pas encore mais Garmin, leur Roi, est porté disparu, la capitale et le peuple se retrouve sans guide à travers ces épreuves funestes...

Les esprits chauffent, les disputes explosent au sein même de la Tribu, nains et naines hurlent méchancetés et menaces, brûlent d'en découdre et de repousser l'envahisseur...

Les Gobelins nous ont envahis, nous nous sommes retranchés dans le bois, acculés contre des roches millénaires. Nous avons rassemblé le Gran'Clan ainsi que les bêtes. Quatre vingt nains sont regroupés, plus de cinq cent bêtes sont contenues. Il nous faut fuir impérativement et pour cela nous devons réussir à donner de l'avance aux plus jeunes d'entre nous. Le Zagazkroni refuse de laisser les siens derrière lui, c'est donc Mirza accompagnée de trois Garaz qui s'enfuit vers Thanor, laissant les Nains irascibles défendre le peu de terrain restant. C'est la mort qui menace les nôtres, mais il ne sera pas dit que le Gran'Clan aura fuit sans se battre.

Le Narrateur a écrit:


La guerre semant la mort parmi son clan fut la seule cause d'une rage indicible dans sa vie. Une rage le rongeant jusqu'à la moelle, sœur antagoniste de sa sérénité si implacable. Haldin mua de racine à roc, coquille épaisse refoulant toute nanité au service de la protection des siens. Ses savoirs en plantes, sa vivacité d'esprit et de réaction firent de lui le héro des héros parmi les siens.  Cataplasmes, tactiques, virulents coups de hache... Haldin était toujours autant aimé par les siens, mais point reconnaissable.

Avec fermeté et amour ils les mena pendant plusieurs jours fuyant leurs terres et demeures, pas une fois il ne leur permit de regarder en arrière, pas une seule fois il leur permit de croire qu'ils étaient en sécurité avant de l'être vraiment dans l'enceinte même de Thanor.

Pendant les quelques jours que dura leur fuite à travers ces sentiers escarpés, perturbé par les étranges phénomènes du Voile, Haldin vécu pleinement l'appel de Mogar. Lui tant respectueux de la nature, car connaisseur de celle-ci, être animé par l'amour, il devint un terrible guerrier, animé par la haine. Un être de guerre, si proche de l'animal, maniant la hache de son père comme jamais elle ne le fût..  Ne craignant plus la mort, Haldin réveilla à deux cent douze ans le guerrier qui en lui sommeillait. Toujours est-il qu'en arrivant à Thanor, notre nain exhalât cette folie guerrière, la rejeta telle une écume nauséabonde tout aussi vite qu'il l'avait adoptée.

De là, submergé par la honte et la peine, il relégua la hache au rang de souvenir et il soigna les blessés, s'occupa des mourants. Creusant par-ci, portant par là, oubliant nourriture et repos.

Son frère est mort, laissant un Clan sans Thane. Les Barbedrue n'ont pas le temps de faire leur deuil, Nomok succombant les premières heures face aux Gobelins.
Barundin Hache-Harnais périt sous l’épée d'un Sang Vert, laissant un Clan décimé, seuls quatre survivants...
Les Anciens ont tous péris, mais la liste serait trop longue et pénible à énoncer...
Le Gran'Clan est décimé, et seuls trente nains réussissent à rejoindre Mirza et son groupe de jeunes, puis enfin le capharnaüm qu'est Thanor... C'est en refoulant la tristesse causée par tant de pertes, que le Dawi au cœur déchiré, porte main forte à la Cité... En effet beaucoup de Nains notables ont fuit la belle Thanor . C'est ainsi qu'un Haut Conseil voit le jour, comptant dans leur rang six nains, parmi les plus vertueux et les plus sages. Haldin, exalté par l'action, certes consternante voire infernale, accepte avec dignité la place d'honneur et de responsabilité qui lui est proposée, il est dès ce jour nommé le Bouc de Thanor.

Si la Cité ne brille pas par son opulence elle reste une Cité fière et survivante aux flots incessants de Gobelins haletants et assoiffés. Kirgan détruite, Almis envahie, plus aucun contact avec l'ancienne enclave marchande, la Cité est désormais seule face à l'ombre et l'adversité, elle doit dès lors se débrouiller.

X. Cycle d'Espoir

Premières Années du XIe Cycle

Les années suivant le Voile s'écoulent aussi vite qu'un fleuve abreuvé par les plus grosse averses du Septentrion.

Comble de la calamité, les jours restent longs et lents face aux souvenirs qui hantent le Petit Peuple.

Haldin restera Thane des Barbedrue une paire d'année, cédant ensuite la place, sans avant l'avoir formé, à son neveu Athbor Barbedrue, à ce moment âgé de cent soixante ans.

Les démarches et les petits pas sont laborieux, Thanor récupère peu à peu, mais les dégâts sont tels, les plaies certes nettoyées restent béantes...

Soltariel et Thaar sont des acteurs de cette reconstruction menée de bonne poigne par le Haut-Conseil ; avec plusieurs accords le commerce reprend, depuis les côtes les denrées affluent permettant alors aux nains de souffler, de manger aussi. Certains épisodes tels que l'enclave de Sardar et les pillages profanes de tombes et de trésors ancestraux ne sont que passé et persistent encore aujourd'hui certains accords avec le Duché et Thaar.

Nous sommes dans la Neuvième année du Xe cycle, alors que Thanor retrouve ses forces et ses couleurs, la Cité-État reprend contact avec Lante, délaissée en fait de toute relation suite à la Malenuit. Ensemble ils envoient guerriers et provisions, chose curieuse : sans se concerter au préalable ; Almis devient la Reconquise dans la guerre du Kharogan. C'est à cet épisode où la victoire est une marche de plus vers la reconquête d'un honneur bafoué, d'une splendeur recherchée, que Haldin perd un tendre et cher ami, Alaric Œil-Tempête, alors Voix de Thanor. La disparition est pesante, le cœur alourdi par Varri, Haldin, désormais plus vieux nain du Conseil refuse en faveur de Morek d'être Voix de Thanor. Son rôle est extrêmement délicat, sa présence et son énergie sont indispensables à la Cité. L'élevage ainsi que les cultures de frongol et de blé sont de son ressort ainsi qu'en sommes toutes les affaires concernant l'agriculture et les denrées.

L'Entité a écrit:
La cité continue à extraire du fer, de l'argent, du cuivre et des pierres précieuses des montagnes environnantes. De l'or est également récolté grâce à la Virnée. Durant la Malenuit, les tremblements de terre avaient fait s'écrouler de nombreux puits de mines, et beaucoup d'autres avaient été inondées. Depuis, d'importants travaux d'excavation ont été effectués, et l'exploitation a pu reprendre à plein rendement.

Pour se nourrir, la ville compte sur l'élevage de caprins, la chasse, la pèche, et la culture de frongol : une sorte de gros champignon souterrain parfaitement comestible. Des céréales sont également cultivées en surface, élément indispensable au brassage de la fameuse bière des nains, mais également désormais pour la production de pain. Les surfaces cultivables se sont vu suffisamment étendues ces dernières années que pour permettre de diversifier la production faite à partir du grain.

Les Nains malgré leurs  leurs précautions et les craintes qui vont avec, malgré l'instabilité politique qui règne dans leur peuple, tanguent de plus en plus vers l'unification, mais laissons le temps aux cœurs de se rassurer, laissons le temps au temps.

Le Bouc de Thanor n'a hélas pas encore perdu la main, ni la fraîcheur montagnarde, ni la Passion des bêtes et il dresse les meilleures montures de guerre, élevant et maniant le Bélier tout comme le Galioth, Maître Animalier incontestable, comme nul autre Nain avant lui.

C'est en tant qu'avide  spectateur du Zagazorn tel que nous le connaissons aujourd'hui, celui renaissant des ses cendres, qu’apparaît Hardrek Poing-de-Fer, ce noble guerrier que Haldin suivit dans sa jeunesse et qui dirigea l'enclave naine de Lante les années qui suivirent de près la Malenuit. Il s'est en effet proclamé Seigneur du Kirgion, alors qu'à Almis, le Prophète de la Reconquête Dun Eyr, décide que l'entreprise menée dans Kirgan est contre nature faisant alors front contre les cités naines réunifiées.

Thorgrel, Hardrek Poing-de-fer et Morek Tête-de-fer ont convoqués l'Althinkalan, rassemblement de tout les Thanes qui a pour but d'élire un nouveau Grand-Roi. Hardrek. Haldin ne se fera pas voir malgré sa condition d'Ancien et donc membre du Thryng, il restera à Thanor pour veiller sur la Cité. Son avis n'en est pas moins connu et respecté des siens, Morek


FIN
du Passé de Haldin,
Nous sommes dans la
Neuvième Année, du XIe C.
Bàrkios

&

Suite
Dans
°les Chroniques de Haldin

Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Haldin Barbedrue
Nain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 58
Âge : 222
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  221 Ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   Dim 22 Jan 2017 - 20:35

HRPComment trouves-tu le forum ? : Bof bof quoi... Pour ça que me revoici... Dah.
Comment as-tu connu le forum ? : Par le Fondateur BY HIMSELF, je suis son double  :huhu:

Mais Pourquoi !?!?:
 

As-tu utilisé le Guide du débutant ? : J'ai eu l'aide de Thorgrel et j'ai farfouillé seul, d'un peu partout !
Quels BGs as-tu eu du mal à trouver ? : Aucun !
Crédit avatar et signature :
Compte autorisé par : Par Thorgrel, sisi la famille
Revenir en haut Aller en bas
Thorgrel Poing-de-Fer
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1551
Âge : 25
Date d'inscription : 07/05/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  169
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   Lun 23 Jan 2017 - 11:39

Alors, ça c'est de la bien belle fiche ! du Grand'Clan au passage à Külm et à la citations des nombreux joueurs nains qui ont émaillé la trame, sans parler de tout les détails du contexte bien incorporer, bref, ça fait plaisir !

Je n'ai qu'une seule modification à demander, dernier paragraphe, tu cites le nom de Tari qui est devenu très récemment Varri pour les nains. Je vais le modifier moi même pour éviter d'avoir à reposter directement comme ça validé la fiche !

Rebienvenue parmis nous Drydry :buvons:





Code:
[Métier] : Membre du Haut-Conseil de Thanor, Ancien du Clan Barbedrue, Maître Éleveur

[Sexe] : Masculin

[Classe d'arme] : Corps à Corps

[Alignement] : Neutre Bon

Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Journal de bord ~ Pour archiver tes liens de RP qui content l'histoire de ton personnage {Vivement conseillé}.
Et enfin, si tu as des question, n'hésite surtout pas à demander l'aide d'un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.


_________________
Invité, marasmê targmêzu himir fa kasat 'adadmêzu bal 'utn ?


->Chroniques<-

MdO:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haldin Barbedrue ° Fiche Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ? Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Amber. La solitude n'est pas. [fiche terminée]
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Bibliothèque :: Tabularium :: Nains-
Sauter vers: