Partagez
 

 [Külm] Ripaille pour l'esgourde - Manel

Aller en bas 
AuteurMessage
Sourcil d'Airain
Nain
Sourcil d'Airain

Nombre de messages : 29
Âge : 109
Date d'inscription : 19/10/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  259 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel Empty
MessageSujet: [Külm] Ripaille pour l'esgourde - Manel   [Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel I_icon_minitimeJeu 15 Déc 2016 - 19:28

1er ennéade de Barkios, second mois d'automne, an 9 du 11ème cycle.
Ville-Forge de Külm, Arétria
Dans l’entre-deux jours




«Blenna...Blenna...BLENNA ! Mille-Calotte de chible en bois !  Ou est donc passé cette pisseuse-de-lait ?! A boile pal Gildon ! J'ai soif ! Holgan, va donc la tlouver, fissa avant que jeunes viandalds ne lui pinne le nénuphale dellièle un tonneau ! Bien. Leplenons. Continue Na-qu'un-oeil, que disent ceux du polt de Lün ? »

Un jeune nain s'en va alors au bon trot dans les cuisines, tandis que l'alpagué borgne continuait son récit comme demandé. Norvongan avait oublié l'heure de la soirée, son esprit embrumé par les choppes houblonnés déjà descendu ne demandait qu'à trouver le repos. Pourtant, il suivait toujours le fil des différentes conversations -Autant que faire ce peu bien sûr-, arrivant même à ce justifier son peu d'attention comme un acte de foi envers son saint patron. Girdon serait ainsi fier de le voir combattre les affres du sommeils à grand coup de chopine.
L'exposé en lui même n'était point des plus intéressants, Na-qu'un-oeil lui même n'était pas un nain intéressant à écouter, autant dire que l'Ancien n'en avait pas grand chose à faire des ragots de poissonnier échanger sur les quais de la portueuse Lün.

Promenant son regard vitreux sur l'assemblée, il se félicita d'avoir ainsi monté si beau banquet. Au cours de sa vie cela avait était pour lui un art qu'il avait sût peaufiner à l'excès. Ainsi on buvaient dans tout les coins, ont mangeaient dans d'autres, on jouaient dans certains et ont forniquaient à l'abris des regards indiscrets. Tant de domaines dans lesquels il avait excellé fût un temps, un temps passé qu'il aurait avidement regretté si en ce jours, les clés de Külmazad ne pendaient pas à son coup. Rien ne valait le pouvoir - A part l'or peut être , ou mieux, une parfaite fusion des deux-.
Alors que son breuvage arrivait enfin, il lança un regard noir à sa servante aux joues rosies par la honte tout en lui claquant la croupe quand elle tourna les talons. Dans une lampée de bière qui lui dégoulina grandement sur le menton, il en vint à tendre de l'esgourde. Quelques choses dans les accords sonnaient, non pas faux, mais différent. Tentant de se remémorer l'air qu'on était entrain de jouer, il ne le reconnut pas et cela eu pout effet de grandement le courroucer.
« SILENCE Et le silence ce fît. «Ogoldek ! Pougneule de bique ! Que joue tu l...» Pensant s'expliquer avec son barde attitré, il fut surprit de contempler l'humain qui tenait un luth en main non loin dans son dos. Un de ses épais sourcils levé trahissait son sentiment de l'instant.
« Pale le bouc de Gildon. Qui es tu donc toi du cistleux ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié

[Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel Empty
MessageSujet: Re: [Külm] Ripaille pour l'esgourde - Manel   [Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel I_icon_minitimeDim 18 Déc 2016 - 19:32

Recroquevillé à l'ombre d'un arbre, Manel plongea ses bras entre ses bras. Comment pouvait-il faire pour connaître la véritable raison de l'adieu de sa muse. Comment supporterait-il le fait qu'elle soit morte pour le simple caprice d'une certaine partie de la noblesse ?
D'ailleurs il se demandait pourquoi il accepta de suivre sa partenaire de jeu, Lucile. Leur petit périple fut une déception et dans leurs poches il y avait trop peu de gain.
Elle est partie pour toujours ! Se disait-il à lui même sans cesse. Pourtant, il ne devait pas flancher. N'était-il un barde au service de la sérénissime Duchesse du Médian.
Lucile, la jeune diseuse de bonne aventure, travaillant avec lui, le pas dansant et la voix chantante prit la parole.
-" Un peu plus loin se trouve la ville de Külm. Peut-être pourrons-nous trouver de quoi nourrir ton ignorance. Viens, ça ne sert à rien de se lamenter. Et puis, notre Maîtresse risque de nous virer si tu perds tout ton talent. " Elle agrippa son bras pour le relever. Après une résistance feinte, Manel se releva. Il réajusta le col de sa chemise blanche possédant d'amples manches. Puis le petit gilet sans manche bleu royal possédant le symbole d'Hautval.

Remontant sur les chevaux, il suivirent un petit chemin. Ecoutant au loin une sorte d'effervescence naître.
-" On dirait une fête ?" Demanda Lucile, qui s'amusant à rehausser les nombreux bracelet ornant ses bras.
-" Surement ! Prends garde s'ils ne nous apprennent rien ! " Répondit le troubadour.
-" Du calme faquin ! " Contesta la diseuse de bonne aventure en ajoutant un gracile clin d'oeil.
Le silence reprit ses droits.
Arrivée devant l'entrée, ils descendirent. Manel ôta sa coiffe qu'il accrocha à sa ceinture, attrapa sa gourde pour boire un peu.
Puis le duo admira le banquet au loin.
-" Pourvu qu'ils ne nous soient hostile !" Lança le saltimbanque en remarquant qu'il s'agissait d'une ville habité par les nains. C'était pour lui une découverte. Même s'il n'avait point peur, il ne pouvait nier une certaine appréhension en s'approchant, laissant sa partenaire lui prendre le bras. Manel jeta un bref regard vers elle qui semblait connaître le même sentiment.
Cela l'amusait, et puis cette ambiance de fête était appréciable. Peut-être pourrait-il oublier son malheur un instant. Evidemment, ce n'était pas là son dessein, non, il cherchait des réponses.

Par mégarde, sans doute à cause d'un manque d'attention, ils furent interpellé par une personne. Baissant son regard, il sursauta légèrement. Gardant une apparente maîtrise de soi, Manel n'avait qu'une envie de pleurer. Même s'il voyait là un être qui serait fascinant à décrire. Fort loin des standards qu'il avait l'habitude dessiner dans ses chants pour louer la beauté.
Néanmoins il n'était pas homme à porter des préjugés.
-" Eh ! Non, nous ne sommes guère du lieu que tu cites. Je me nomme Manel, je suis le barde de la sublime Duchesse du Médian. Et là, c'est Lucile, une fascinante diseuse de bonne aventure. Nous venons d'Hautval."
Cachée derrière le dos du ménestrel, elle montra sa tête rousse avant de ravaler sa crainte et saluer de la main.
-" Votre banquet est fort beau... " Termina-t-il avec l'intention d'apaiser cet air étrange sur le visage de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Sourcil d'Airain
Nain
Sourcil d'Airain

Nombre de messages : 29
Âge : 109
Date d'inscription : 19/10/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  259 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel Empty
MessageSujet: Re: [Külm] Ripaille pour l'esgourde - Manel   [Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel I_icon_minitimeVen 20 Jan 2017 - 15:41



« Comment ? » demanda un nain.
« La sublimi-qui ? » continua un autre.
« La Duchesse du Médian qu'il a dit ! » lui répondit un troisième.
« Pipenbois ! Voila donc un beau cistre ! » reprit le premier.
« Pouah. Casse esgourdes que ces instruments à boyaux de corde. Que ça cisaille sec comme mauvaise pioche sur gros granit. Rien qui vaut la bonne trompe en cuivre et la cornemusette qui te vente belle musique. » railla une longue-barbe.
« Mirez donc la roussette ! » se permit un sans poil.
« Ta le queutard qui chauffe le pisse-lait, ferme donc ton clape. » grogna son voisin.
« Mais.Regarde donc mon oncle ! Regarde ces gros mamel...» Le jeunot imberbe ne put finir ça phrase, coupé net dans sa prose par un gobelet d'argent qui le frappa plein front.
L'habilité du vieux Sourcil au lancé n'était plus à prouvé, on ne l'appelait pas Vif-Mire pour rien. L'effet recherché était atteint, les langues des bavards se turent instantanément, ils étaient nombreux a avoir reçus le même traitement par le passé,  personne ne souhait retenter pareil expérience aujourd'hui.
L'Ancien de Külmazad grogna encore une minute entière afin de calmer les ardeurs de ces mécréants lui volant la parlante. Silence exigeait quand il s'exprimait. Mais quand il se retourna vers le barde et sa compagne, il leur fit signe d'approcher, un simulacre de sourire tirant ses bas joues.
« Ploche donc le Manel avec ta donzelle, notle balde Ogoldek ne tlaine jamais si belle cléatule dans ses bottes. » Fugace rire qui fût reprit par tout le monde. «Plochez donc que j'ouldisse au mieux tes talents au cistle. Selez tu jouez bonne mélodie Hautvaloise poule diveltile tel publique ? Et la moiselle Lucile ? Appoltez donc chopines et de quoi la lassasiez la Dame. Fissa Couennedegoret ! » Il s'adressait en fin de prose a une armée d’échanson qui se mirent en branle pour satisfaire sa demande. Mais l'Ancien Sourcil d'Airain n'avait d'yeux que pour la jeune femme, aussi intéressé par son physique que par ses présentés talents de diseuses de destin S'il avait d'abord pensé à chasser ses intrus aux longues jambes, la curiosité avait prit le dessus et il doutait trouver plus transcendant en cette fin de soirée dans la foule de nains se pavanant depuis l'ouverture des festivités.
« Plochez et lacontez nous votle bon voyage jusqu'à notle bonne Külmazad. » Clotura t'il à mis voix, un filet de bave dégoulinant dans ses moustaches.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel Empty
MessageSujet: Re: [Külm] Ripaille pour l'esgourde - Manel   [Külm] Ripaille pour l'esgourde  - Manel I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Külm] Ripaille pour l'esgourde - Manel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» URGENTE BLOOD TRANSFUSION POUR LES BLOOD SUCKER ,GRAND MEPRIS POUR LES DONNEURS
» Haiti-perspective:Gérard est revenu pour de bon
» triste fin pour SGU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Marquisat de Sainte Berthilde :: Comté d'Arétria-
Sauter vers: