AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettre à Missède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie Chantenuit
Humain
avatar

Nombre de messages : 466
Âge : 22
Date d'inscription : 26/07/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  22 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Lettre à Missède    Ven 31 Mar 2017 - 17:38


Quelque part en Barkios

Dans la pièce centrale de la maison, Elisabeth terminait d’écrire sa lettre, pliant soigneusement le papier avant de faire couler la cire et le mettre dans une sorte d’enveloppe. Son regard se posa sur Elia qui n’avait pas terminer d’écrire sa lettre. La jeune fille prenait bien soin d’écrire chaque lettre en quête de perfection. Elisabeth voyait Lyarra dans cette quête obsessionnelle de bien faire les choses, néanmoins, avec grande différence. Par moment, la prêtresse se demandait comment sa protégée avançait dans sa profession de foi au sein du culte d’Othar, parfois, elle paniquait à l’idée de la voir mourir. Rapidement, ce trouble oublia car Lyarra n’était pas du tout prompt à se faire tuer facilement…Pourtant, elle était de nature inconsciente s’élançant dans les dangers toujours plus haut.

Ce qui était triste aux yeux de la dame était pour la petite fille. Elia ne connaitra pas souvent sa mère. La vie de prêtresse de guerre et de mère n’était pas possible. Sur ce point, Elisabeth était quelque peu frustré de ne pas voir naitre cette relation mère/fille.
Elia termina sa lettre pliant soigneusement et avec rigueur sa lettre, limitant Elisabeth à la perfection. Rapidement, les yeux bleus de l’enfant se figea sur la prêtresse, étirant un large sourire. Puis, Elisabeth ira envoyer ces lettres à Cécilie par l’intermédiaire des messagers, payé par le temple.
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 569
Âge : 23
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Lettre à Missède    Dim 2 Avr 2017 - 16:45

Pendant qu'Azula brossait avec précaution les longs cheveux de la Dame de Beaurivages, Rose, assise avec un écritoire, lisait ses missives privées à voix haute et prenait notes d'éventuelles dispositions ou réponses. Ce matin là,entre une lettre de Colombe, une de Clarence et une de son oncle Renard s'étaient glissées deux petites missives cachetées de cire en provenance de Rochenoire.

« Lyarra ? » demanda la jeune femme en fronçant les sourcils sous un coup de peigne trop brusque.
- Non. Il sembleraient qu'elles viennent de sa fille et de Mère Elisabeth.
- Je t'écoute. »

Une fois les deux missives lues et relues attentivement, elle n'en était que plus perplexe. Alors l'initiée d'Othar n'avait toujours pas reçu sa demande alors que cela faisait près d'un mois qu'elle avait été envoyée... Et bien voilà qui était fort étrange... Mais puisque la prêtresse leur offrait une occasion, autant la saisir.

« Prend note.
- J'y suis. »

A Elisabeth
Temple de Rochenoire


Neuvième année du XIe Cycle
troisième jour de la 8e ennéade de Barkios
de Missède-la-ville

Ma Mère,

je vous remercie pour ces quelques nouvelles. Missède est toujours aussi agréable au fil des années et je me demande même comment j'ai réussi à en tenir si longtemps éloigné.

Puisque vous me parlez de Lyarra, laissez moi être concise : j'ai essayé de la contacter il y a près d'un mois. Je voudrais m'entretenir avec elle mais ma lettre est restée sans réponse. Pouvez-vous lui transmettre le fait que je la mande à Missède, elle et toutes les personnes de confiance qu'elle désirera amener ?

Je vous remercie d'avance.

Puisse Néera vous garder,
Dame de Beaurivage,
Cécilie de Laval



A Elia
Temple de Rochenoire


Neuvième année du XIe Cycle
troisième jour de la 8e ennéade de Barkios
de Missède-la-ville

Bonjour Elia,

Cela me fais grand plaisir d'avoir de tes nouvelles et laisse moi te dire que tu écrit fort bien. Tu peux être fière de toi.

Je suis sûre que ta mère fait de gros efforts pour que vous puissiez passer du temps toutes les deux, même si ce n'est pas toujours facile. Mais essaie d'être indulgente avec Elisabeth. Ce n'est pas parce que ta mère se bat que la violence est nécessaire et même tolérable envers son entourage. Je sais que tu n'es pas méchante, mais si tu agis méchamment, quelque soit tes intensions, tu le deviens un peu plus à chaque fois.

Si tu t’ennuie, demande lui de t'apprendre à soigner les autres, c'est un art complexes qui devrait beaucoup t'intéresser.


Prend soit de toi et d'Elisabeth,
Cécilie


" C'est tout? " demanda Rose, légèrement étonnée.

Cécilie donna quelques conseils à Azula pour qu'elle soit plus douce avec la brosse avant de répondre.

" Que voudrais-tu que j'ajoute ? Je les connais bien peu...  "
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à Missède
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» La lettre du Président Aristide ici au forum Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Duché de Langehack :: Comté de Missède-
Sauter vers: