AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Réponse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ernest de Missède
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 01/10/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 26 - Taille : 1m80
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: La Réponse    Lun 29 Mai 2017 - 18:12


6ème jour de la 6ème ennéade de Verimios
Hiver de l'an 9 du XIe Cycle


Une ennéade plus tôt, une brève missive du conseil de régence de Langehack arriva au palais du Porphyrion. Elle indiquait qu’en réponse à la lettre du Grand Chancelier de Bohémond Ier, le Comte de Missède se présenterait au palais, à six heures au matin du sixième jour de la sixième ennéade de Verimios. Ainsi, la lettre n’apportait aucune autre espèce de réponse ; que ce soit à la convocation de la duchesse, à la question des anciennes terres royales ou encore au souhait de voir Linaelle rejoindre Bohémond pour jouer à la marelle à Diantra dès que ses nourrices auront fini d’aménager son aire de jeu. Non, la réponse c’était lui, ou c’était lui qui avait les réponses, difficile à dire car le conseil n’avait non plus pris soin d’attribuer au compte la qualité d’ambassadeur de Langehack, pas même l’office de porte-parole. Le Comte de Missède se présenterait à la cour de Bohémond Ier en réponse à la lettre du Grand Chancelier, c’était tout. Et peut-être était-ce déjà bien assez pour comprendre ce qui brassait dans le Langecin.



L’aube trainassait encore lorsqu’Ernest et le capitaine de sa garde personnelle se présentaient aux abords de la salle d’audience publique. « Il est tôt, messire, fit Elmure. Ne craignez-vous pas qu’on vous fasse attendre ?
- J’y compte bien, répondit le Comte de Missède. Annoncez notre présence et rejoignez vos hommes, Elmure.
- Vous êtes sûr que… commença l’armoire à glace avant de se voir échoir dans les bras la grosse pelisse de fourrure de son suzerain. L’hiver avait encore moins de prise sur le pays mervalois que sur le langecin.



Elmure de Champant s’acquitta de sa tâche et s’assura de l’annonce de la présence du Comte auprès des intendants du palais. Ernest, qui lorsqu’il voyageait, optait toujours pour un accoutrement martial, question d’habitude, se tint auprès des grandes fenêtres de la salle d’audience, vide et silencieuse, tandis que son regard s’abîmait dans les jardins du Prophyrion peu à peu baignés dans la lumière du jour. La journée s'annonçait foutrement belle.




Revenir en haut Aller en bas
Ernest de Missède
Ancien
Ancien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 01/10/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 26 - Taille : 1m80
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: La Réponse    Dim 18 Juin 2017 - 4:24



Ernest attendit, et attendit. Droit, immobile, le regard toujours posé sur l’horizon qui s’éclairait délicatement tandis qu’un fin sourire se déployait sur son visage serein à mesure que le soleil montait en chaire. Il se sentait s’élever avec lui, tel le Griffon en plein essor. Il ne se retourna qu’à deux reprises lorsqu’un intendant vint vérifier qu’il était toujours là, avant de repartir aussitôt, sans un mot, visiblement pâle de visage. Avaient-ils décidé de ne pas le recevoir ? Feindraient-ils l’erreur d’intendance ou l’urgence de dernière minute qui les aurait appelés à plus importante affaire ? Le Comte de Missède n’en savait rien et s’appliquait intérieurement à se contrefoutre de toute spéculation. Cela n’avait aucune importance. Il attendit. Il avait attendu et ne désirait rien d’autre car c’était bien cette attente interminable qui nourrissait son sourire. Et puis, finalement, Elmure se pointa, s'attendant sans doute à être témoin d'une audience qui s'éternisait. Sa surprise fut de (sa) taille. Son pas lourd sortit le Comte de ce vertige délicieux, ce don divin, qu’était la fuite du temps en un pareil moment. « Messire ? s’inquiéta de Champant.
Ernest se retourna, un air satisfait qui surprit le capitaine de sa garde personnelle.  
- Hm? Oui, Elmure, je suppose que nous pouvons rentrer à Missède à présent. Il ne faut pas abuser de la faveur des dieux.
- Mais… Messire, ils ne vous ont pas donné audience…
Ernest s’approcha du colosse et lui tapota l’épaule avec un sourire des plus ineffables.
- Un pouvoir n’est royal que par son absence, Elmure. De tous les souverains de la péninsule, le Roy doit se distinguer par son aptitude à régner sans jamais gouverner. Regardez autour de vous, dit-il en tournant la tête vers l’immensité vide de la salle d’audience. Le Roy règne.
Le capitaine eut un regard sceptique face à cette toute-puissante vacuité détaillée par le Comte.
- Alors, on… commença-t-il, peu sûr. Alors, tout va bien, tout va bien et… Et l’office du Roy…
- Ceux-là mêmes peuvent me rebaudir les couilles ! s’exclama le Comte avant de prendre la direction de la sortie. Elmure, soulagé par ces paroles maintes fois plus intelligibles à ses oreilles, lui emboita le pas aussitôt. Avant de quitter le palais, Ernest s’assura de signer les registres de visite. Son capitaine eut tout juste le loisir d’entrapercevoir l’émargement de son suzerain avant de le suivre hors du palais. Il avait écrit : Ernest de Missède, Comte de Missède, Seigneur d’Ethin, Avoué du prieuré de Notre-DameDieu d’Hautecombe




Clôture du RP:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
La Réponse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Percy Jackson RPG (Réponse au partenariat)
» J'ai posé la question..en sachant la réponse
» [JEU!] Question bête...réponse idiote!! xD
» Tir en réponse à une charge
» Problème réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Terres royales :: Principauté de Merval-
Sauter vers: