AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hagen de Mhizaar
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Âge : 31
Date d'inscription : 25/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans - taille (1m88)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)   Jeu 15 Juin 2017 - 14:04

L'hiver était là désormais, dans toute la péninsule elle avait imposé son implacable présence. Mais dans toute le royaume des Hommes, il n'était nul endroit plus froid et rude que l'Oesgardie....le Nordwald en était la preuve, nul région ne souffrait plus de l'hiver que cette région situé dans le nord du pays. Situé à l'extrême frontière, le Nordwald gardait farouchement ses frontières avec les hortles. Les nombreuses incursions des Vhaar's forcait les hommes de Krahof a redoublé d'effort pendant cet hiver qui s'annoncait long et fort.

Une Guerre tourné vers le médian se profilait dans l'esprit des gens du nord, mais cela restait une guerre éphémère, un conflit qui prendrait fin bientôt, même celle qui sonnait au portes de son cousin Guillaume prendrait fin. Hagen de Mhizaar avait eut vent de tout cela, et même si il s'inquiétait pour sa cousine Mathilde et pour Guillaume, ce conflit n'était rien pour lui que des enfantillages, des conflits sans la moindre importance réelle. Une histoire de vassalitié, de fidèlité dans un monde ou seul règne la lois du plus fort...décidément ces hommes se faisant appelé nordiens, agissaient tels des chiens devant une gamelle à moitié remplie. Selon Hagen le Nord devait être unis sous une seul et même personne, mais cette réflexion philosophique ne resta pas très longtemps dans son esprit qu'une voix vint perturbé ses pensées.


"Seigneur, une nouvelle attaque , certains villages ont été touchés, les garnisons de Khrön ont subit une attaque cette nuit..."

Levant la tête, ...."encore se dit-il", Cette guerre durait depuis des siècles, comme si chaque générations récupérait la lourde taches de chacuns, c'était une autre forme de guerre, une guerre d'usure et sans fin, une guerre de culture et de territoire, mais aussi de fierté.

"faites scellé ma monture.."

"Bien Seigneur"

Prenant sa plume Hagen entama une lettre pour Mathilde, sa cousine , cela faisait un temps qu'il ne l'avait plus vu et à la pensée de son visage son coeur se réchauffait.

Mathilde, pardonne mon mutisme, j'ai appris les nouvelles d'une guerre sur les terres étherniènes,
j'aurais aimé pouvoir aidé, mais depuis ma dernière visite, je lutte sans cesse... Ici le froid est plus dur que jamais, même les Wandres veulent notre mort, plus on reste, plus l'humidité et le froid nous rongent les os, et quand la neige cesse enfin, c'est uniquement pour laissé place à l’abysse mordante venant du nord. Alors que les maladies et le froid déciment nos braves, le Roi des Vhaar's lance ses attaques contre la frontière à sa guise. Mon Père disait que pour vaincre un ennemi, il faut le connaitre mieux que soit même. Je connais bien celui-ci, il exploite ses atouts et ne se laisse pas entrainé dans un affrontement direct. Il préfère gratté nos plaies jusqu'au sang, tapie dans l'ombre tel un animal, il frappe vite et fort avant de replongé dans la nuit. A l'aube nous comptons nos pertes et ensemoncons la terre de nos morts...c'est une nouvelle forme de guerre...une guerre sans honneur et sans fin...

Ceci est sans doute doute la seul et la dernière lettre que tu recevras de ma part, aussi quelque soit la peine, la douleur ou la souffrance qui cotoie ton quotidien, sache qu'il est de tout temps une chose qui éleva l'homme au dessus de sa condition , c'est le courage..alors soit forte dans l'adversité.

Que Tyra veille sur toi et t'écarte du chemin du voile éternel.

Hagen de Mhizaar, Grand Seigneur du Nordwald et Seigneur de Krahof

Déposant sa plume, il la cacheta du sceau de sa maison" un Cerbère à gueules béante". Empoignant Griffenoire qu'il plaça à sa ceinture, il enfila ensuite son manteau noir au col de fourrure grisâtre et blanche. Il se rendit dans les écuries de la forteresse, ou son cheval l'attendait. Accompagnés des Cerberions, notre avatar de la guerre observa une dernière fois le ciel et sentit la brise froide de l'hiver caressé son visage avec toute la rudesse du nord. Fier guerriers ils étaient, habitué à combattre sans nul doute dans l'une des régions les plus inhospitalière de la péninsule. Ici peu d'hommes osaient s'aventuré, rare, très rare étaient les grands hommes du reste du nord ou du médian qui avait le courage de lutté dans cette partie du pays, et pourtant ils furent nombreux ceux qui s'illustrèrent lors de la bataille des Sombres à Amblère. Les Oesgardiens étaient souvent méprisés, souvent critiqués par ces mêmes gens, aucun d'entres eux n'avaient assez de courage pour venir jusqu'ici, affronté les terribles tribus des Hortles et leur nécromanciens.

Oesgard était le pays de la souffrance et de la mort, vous diras-t'on et cela ne peut être que vrai, mais les Oesgardiens étaient un peuple fier et puissant, vivant dans une culture guerrière et voyaient dans la guerre le moyen d'entrer dans le royaume de la Gardiènne avec honneur.

............

On avertit le Mhizaarien qu'une compagnie d'hommes envoyé par le Baron était arrivé à Krahof et avait prit ses quartiers dans la forteresse en son absence. Lothaire dit le rouge , avait vraisemblablement déjà affronté les Sigols des wandres. Bien que cela soit un atout que ce Lothaire ait déjà combattu des wandrais, il n'avait cependant pas encore affronté les Vhaar's et leurs nécromanciens. les Hortelins avaient une manière bien différente de faire la guerre. Les trouvés était une chose difficile, et les nombreuses battues à la frontière et parfois même dans les hortles ne menait pas à grand chose. Ils étaient sournois, et pour certains clans sous la coupole des Vhaar's, se nourrissait même de la chair des morts.  Néanmoins Hagen ne pouvait décemment ignoré ce soutient, et il fit quérir un messager pour avertir Lothaire.

Le Seigneur du Nordwald, descendit donc vers les écuries, là ou ses Cerberions l'attendait , la ou Hagen attendrait celui que l'on nomme le Rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Aymeric de Brochant
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 533
Âge : 28
Date d'inscription : 22/02/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)   Jeu 6 Juil 2017 - 13:30

5ème jour de la 1ère énéade de Karfias, 10ème année du 11ème cycle.

Lothaire-Ferdinand, dit aussi le Rouge, en raison de se barbe cramoisie, aimait se considérer comme un homme aux mœurs tempérées, emprunt de raffinement. Il avait, enfant, séjourné deux ans à la cour du Duc Edouard, dont son propre père avait été l'argentier, jusqu'à ce qu'une mauvaise histoire de coucherie n'écartât leur maison de la cité ducale. Des souvenirs embrumés de son enfance, le seigneur des Muires avait ainsi gardé celui des aèdes et des artistes que le Duc, emprunt de culture langecine, faisait venir en grand nombre.

Il avait tenté d'émuler cela dans son modeste château au Nord de Serramire, mais bien vite, le naturel l'avait rattrapé au galop. L'homme, quoiqu'il eut pensé de lui-même, était ainsi fidèle à l'idée qu'on puisse se faire d'un des Trente : à la complexion robuste, entretenue par la chasse et la guerre, à la barbe fournie, maintenue en prévision des longs hivers. Le peintre Giacomo, que Lothaire-Ferdinand trimbalait en permanence avec lui, n'y changeait rien : mettez du vernis sur les griffes d'un ours, vous aurez à peu près le même résultat.

Le seigneur, cependant, s'était entiché de l'artiste, et c'est tout naturellement qu'il l'avait emmené avec lui lorsque le marquis l'avait mandé auprès de la cohorte serramiroise. C'est également dans son sillage que le peintre langecin avait gagné la forteresse de Krahof, quand Lothaire-Ferdinand en était devenu de facto le seigneur. Voila plus d'un mois que l'homme, tandis que son mécène avait couru la campagne pour y dresser des défenses, s'était employé à peindre les neiges hivernales, et au retour du seigneur des Muîres, ce dernier ne manquait de démontrer sa sapience profonde de l'art, qualifiant immanquablement les œuvres de "plutôt belles".

L'histoire veut que ce soit Giacomo le premier qui vit revenir le seigneur Hagen de ses menées dans les Hortles, alors qu'il peignait, emmitouflé sous les fourrures, un sempiternel étang gelé. Quoiqu'il en soit, c'est de la bouche du peintre que le Rouge eut vent du retour du maître des lieux. Quittant ses quartiers, le capitaine s'en alla donc au devant du nouveau venu. C'est dans les écuries, qu'il connaissait fort bien, les ayant par ailleurs en peinture, qu'il rencontra le jeune Hagen.

« Ha! Seigneur, bienvenue chez vous! Nous nous inquiétons grandement de votre disparition, mais la DameDieu soit louée, vous êtes vivant! Vous aurez le plaisir d'apprendre qu'au nom du baron, j'ai personnellement veillé à l'état de vos fiefs. Ils n'ont jamais été aussi resplendissants! » Si Hagen serait certainement enthousiasmée par les feux d'alarmes que Lothaire-Ferdinand avait fait dresser aux frontières septentrionales, pas sûr qu'il demeurait aussi emballé par les œuvres au goût douteux qui ornaient désormais son hall.

Revenir en haut Aller en bas
Hagen de Mhizaar
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Âge : 31
Date d'inscription : 25/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans - taille (1m88)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)   Ven 7 Juil 2017 - 22:18

Ces Cerberions se préparèrent activement à partir une nouvelle fois. Les trois portes de la frontière étaient pour chacune d'elle relié par une longue muraille érigée depuis 400 ans, mais celle-ci avait subit de lourds dégât du aux tumultes des intempéries, et la pierre s'était effrité de son propre poids, mais aussi sous les assauts répétés de la magie des nécromanciens à de multiples endroits. Si bien que cette muraille ne pouvait plus réellement s'appeler comme tel...seules survécurent les fameuses portes où c'étaient peu à peu fortifié sous la forme d'avants-postes. Ces postes étaient de nos jours les seules véritables yeux des défenseurs du Nordwald...et ils avaient parfaitement tenu leur rôles, et ce même pendant les nombreux conflits qui gangrénèrent le pays d'Oësgard. La Maison Mhizaar pouvait s’enorgueillir d'avoir toujours tenu les frontières. Descendant d'une des plus ancienne lignée, remontant jusqu'au Premiers Hommes du Nord... l'ancêtre le plus lointain de notre avatar était Gaunnar (renommé par la suite Gunnar pour une connotation plus pentiene ), aussi surnommé le Roi à genoux , parce qu'après de longues années de guerres contre les envahisseurs pentiens , il décida de reconnaitre sa défaite et fit serment auprès du Duc.

Depuis ce jour funeste et paradoxalement bénéfique puisque d'un grand Clan wandrais les Mhizaar gagnèrent en puissance territoriale grâce à l'appui de leur nouveaux alliés. Cet évènement marque le début de la scission de cette grande Tribus qui couvrait autrefois sous sa coupole plusieurs autres tribus et familles....certains fidèles à Gaunnar le suivirent, les autres sous l'influence des Vhaar's se révoltèrent et le début d'une guerre d'usure et de haine qui allait durée. De cette haine naquit un conflit, de ce conflit naquit une guerre qui depuis 500 ans ne cessa jamais d'être bataillé. Voila pourquoi de toutes les tribus des Hortles, la plus téméraire, la plus grande , les Vhaar's les surpassait toutes...leur haine et leur colères firent naître une volonté d'acier qui se partagea de générations en générations et qui n'aurait que pour seul objectifs anéantir la Maison du Cérbère rugissant, de celle qui s'était détournée.


« Ha! Seigneur, bienvenue chez vous! Nous nous inquiétons grandement de votre disparition, mais la DameDieu soit louée, vous êtes vivant! Vous aurez le plaisir d'apprendre qu'au nom du baron, j'ai personnellement veillé à l'état de vos fiefs. Ils n'ont jamais été aussi resplendissants! »

"La DameDieu....Ici seul la Voilée et le Père des Batailles sont Maîtres dans le Nordwald..."

Ses paroles n'étaient pas dites pour effrayé, mais bien prononcé avec tant de conviction dans le ton qu'il ne pouvait être que vrai pour les habitants du Nordwald. Grand adorateur de Tyra et de Mogar, la Maison Mhizaar était réputé en Oêsgardie pour voué un culte plus importants au deux divinités de la Mort et de la Guerre. Cette attache étaient surtout du au conflit qui les opposait depuis longtemps , mais aussi car le Nordwald fut la dernière région du pays à avoir été soumise lors de la Grande Conquête du nord. La transitions vers le culte pentiens était bien ancrés depuis longtemps, mais Tyra et Mogar avaient sûrement dût être les deux divinités assez proches de leurs anciens dieux wandrais pour que ceux-ci prennent une place importante.

On avait informé Hagen de l'aide conséquente qu'avait apporté Lothaire dans l'édification de Feux d'alarmes pendant qu'il guerroyait dans les hortles contre les Vhaar's. C'était une bonne chose puisque les Vhaar's malgré l'hiver semblaient avoir redoublé d'intensité et de témérité. Un peu d'aide vaut ùmieux que pas d'aide du tout.
Serramire avait longtemps été un ennemis pour beaucoup d'Oësgardiens, mais depuis Amblère Hagen put constaté que le Duc de Brochant s'était montré clément envers ceux qui s'étaient révolté pendant de nombreuses années. Et bien que Hagen aurait prit cela pour un signe de faiblesse , il dut reconnaitre qu'être à nouveau vassal de Serramire ne ferait que renforcé la reconstruction du pays ainsi que sa force militaire d'autrefois. Oësgard et Serramire unit , il n'en faudrait pas longtemps pour qu'à nouveau le Nord soit craint du reste de la péninsule....à cette pensée notre Seigneur de Guerre se rejoussait.

"C'est donc vous l'auteur de l'édification de ces Feux d'alarmes...je dois donc vous remercier..."

Il monta sur son destrier, ses Cerberions prêt...

"Nous partons pour le château de Khrön..."

"Si le froid ne vous arrête pas, vous êtes le bienvenue Lothaire le Rouge...et si Tyra vous as épargné jusqu'à notre retour à Krahof...peut-être consentirais je à garder quelque unes des toiles que vous avez eut le l'audace d'accroché dans mon Hall"

Dit-il en le regardant, un sourire sincère et amusé, comme pour mettre au défi l'homme qui avait garder ses fiefs en son absence, une manière de lui montré qu'il le remerciait de son aide.
Il se retourna pour prendre la tête de ses Cerberions...
Revenir en haut Aller en bas
Aymeric de Brochant
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 533
Âge : 28
Date d'inscription : 22/02/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)   Jeu 13 Juil 2017 - 15:21


C'est un brin désabusé que Lothaire apercevait ainsi en coup de vent le seigneur des lieux. Quoi, Hagen était-il revenu au bled uniquement pour faire le plein de tartines, avant de s'en retourner se geler les miches dans les Hortles ? On savait l'homme enhardi ; il jouissait d'ailleurs à la capitale d'une réputation de boutefeu avéré. Mais par les Cinq, qu'est-ce qui motivait le chevalier au cerbère à lever le camp aussitôt qu'il l'eut dressé ?

Saisissant la bride de la monture devant lui, le seigneur des Muîres interrompit ainsi celui de Krahof, alors qu'il s'adressait à ses hommes : « De grâce, seigneur! Voila des mois que l'on ne vous a point vu, et vous désirez déjà repartir ? Pensez donc à vos gens ; ils méritent de voir leur seigneur, d'entendre celui-ci rendre la justice. La piétaille aussi mérite le repos, regardez donc vos hommes! » La tronche patibulaire des troupiers était en effet éloquente. Après plusieurs mois à guerroyer dans la nature sauvage, il étaient éreintés, déconfits. Leur loyauté n'était plus à vanter, tant il est vrai que les ladres auraient suivi leur chef jusque dans la demeure aqueuse de Tari s'il les y avaient emmené ; or, avec le rythme qu'il leur imposait, c'était bien à un sort funeste que les mènerait Hagen.

« Accordez leur un juste répit, seigneur. Quant à moi, je désire en apprendre plus sur les ennemis que vous pourchassez ; le baron ne m'a pas remis une compagnie dans le but de traquer une chimère, et plus j'en saurais, mieux je serais à même de vous aider. Gagnons les hall, parbleu! » Il avait ajouté la dernière phrase, certain que le jeune Mizar aurait été capable de disserter là devant lui, malgré la neige et le froid mordant.

Revenir en haut Aller en bas
Hagen de Mhizaar
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Âge : 31
Date d'inscription : 25/05/2012

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans - taille (1m88)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)   Ven 21 Juil 2017 - 11:58

« De grâce, seigneur! Voila des mois que l'on ne vous a point vu, et vous désirez déjà repartir ? Pensez donc à vos gens ; ils méritent de voir leur seigneur, d'entendre celui-ci rendre la justice. La piétaille aussi mérite le repos, regardez donc vos hommes! »

Justice.....Voila bien un mot qui sonnait étrangement au oreilles de notre Mhizarien,lui qui menait un e guerre contre un peuple tout entier. Gardant avec ténacité les frontières du Nord du pays contre les nécromanciens des hortles qui depuis quelques années s'était enhardis et avaient gagné en audace et témérité...là où autrefois n'osaient pas, ils perçaient. Depuis plus de 500 ans sa maison gardait la frontière pendant les nombreuses guerres internes du pays, et même lorsque les sombres il y à peu étaient parvenu jusqu'au pays d'Oësgard, Krahof guerroyait contre les Hortelins. Cette tâche, ce devoir leur étaient dévolu.

" Vous êtes dans le Nordwald Sir Lothaire...chaque jour passé à attendre ou se reposé, renforce ces crevures de nécromanciens...cet ennemi profitera de chaque occasions que je leur laisserai..."

"Si nos informations sont justes, le château de Khrön est tombé, cela signifie que la route vers les villages avoisinant est sans défense...je ne prendrais pas le risque de laissé mes gens dans la peur..."


En effet de nombreux petits villages attendait les secours de Krahof, ne pouvant clairement pas se défendre con tre les hortelins, non pas qu'ils ne savaient pas se battrent, mais les Vhaar's avaient une manière bien à eux de faire la guerre, jamais il ne se risquerait dans un affrontement direct...non ils étaient bien plus malin que cela.


« Accordez leur un juste répit, seigneur. Quant à moi, je désire en apprendre plus sur les ennemis que vous pourchassez ; le baron ne m'a pas remis une compagnie dans le but de traquer une chimère, et plus j'en saurais, mieux je serais à même de vous aider. Gagnons les hall, parbleu! »

"Une nuit..."

Une seule nuit de repos pour ces Cerberions, et à l'aube, ils partiraient en espérant que les Vhaar's n'auraient pas gagné trop de terrain pendant la nuit. Hagen fit signe à ses hommes qu'il pouvaient posé pied à terre pour cette nuit, mais, ceux-ci savaient qu'à l'aube ils partiraient, car il fallait deux jours à cheval pour atteindre Khrön.
Posant pied au sol le Seigneur du Nordwald se tourna vers Lothaire.


"Vous voulez en savoir plus sur les Vhaar's...suivez-moi..."

Hagen invita alors sir Lothaire à le suivre, peut-être qu'une pensée nouvelle face à un ennemi héréditaire viendrait peut-être à changé la donne qui sait.. Se dirigeant vers le hall de la Forteresse, notre Mhizarien allait emmener Sir Lothaire dans les catacombes de Krahof, là où étaient enterré la dépouille de ses ancêtres, là où se trouvait plusieurs siècles d'histoires de sa Maison.

"Faites appelé Mestre Björn..."

Dit-il à l'un de ses hommes, avant de continué au côté de Sir Lothaire
Revenir en haut Aller en bas
Aymeric de Brochant
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 533
Âge : 28
Date d'inscription : 22/02/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 33 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)   Lun 24 Juil 2017 - 11:37


Une visite dans les sous-sols de Krahof n'était pas la réponse à laquelle Ferdinand-Lothaire s'était attendu. Il avait cependant suivi le jeune seigneur sans broncher, car lui-même, depuis le retour de Hagen, et après avoir entendu ses allégations, demeurait plein de doute. Le château dont avait fait mention le seigneur de Krahof ne figurait pas sur les cartes d'Oesgard ; il devait se trouver au Nord même de la frontière, que les hommes du Rouge avaient balisée et pourvue de feux d'alarmes depuis des mois. La maison de Mizar disputait-elle ainsi des terres dans les Wandres même à ses occupants ?

La chose travaillait d'autant plus notre homme, qu'il connaissait lui aussi les habitants du Landnostre. Si les Sigols étaient connus et redoutés pour leurs raids fréquents sur les raturages serramirois - ce qui avait été à l'origine des premières lignes de feux d'alarme - les Hortelins, quant à eux, demeuraient plus casaniers. Il leur était rare de s'aventurer hors de leurs montagnes et bien qu'ils jouissent d'une sombre réputation, on n'en voyait en vérité que peu souvent (peut-être était aussi ce mystère qui amplifiait la rumeur). En revanche, si la maison de Hagen disputait aux Hortelins leurs bois, nul doute que les sauvageons s'enhardissent.

Chemin faisant, on finit par atteindre les sous-sols du château, et à la suite du jeune Hagen, Ferdinand-Lothaire pénétra dans le caveau des Mizar, dont les gisants ombrageux ornaient les murs. Se figurant un instant, son œil d'amateur toujours alerte, que les statues pourraient être mieux éclairées, le seigneur des Muîres s'adressa finalement au maître des lieux, une fois que son mestre eut rejoint le duo : « Les Vhaar, le château de Khrön... tout cela demeure au delà de la frontière, au Nord des feux que nous avons dressé, n'est-ce pas ? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nordwald, région nord d'Oesgard] Une autre forme de guerre ( en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La région Nord retenue comme pôle de développement par le gouvernement.
» PHOEBE petite york noire et feu 12 ans Région Nord ADOPTEE
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» [ROSA] Le nouvelle forme de Hoopa
» Avoir les deux formes de Lougaroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Marquisat de Serramire :: Baronnie d'Oësgard-
Sauter vers: