Partagez | 
 

 Correspondance Castel-Pic/Altenberg

Aller en bas 
AuteurMessage
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 476
Âge : 118
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Correspondance Castel-Pic/Altenberg   Mar 18 Juil 2017 - 19:36

Correspondance privée

entre le baron de Castel-Pic
Pierre de Palarme (ad interim)



et M. le baron d'Apreplaine
Niklaus d'Altenberg


Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 476
Âge : 118
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Correspondance Castel-Pic/Altenberg   Mar 18 Juil 2017 - 19:52





Baronnie de Castel-Pic

Pierre de Palarme




Castel Pic,
Julas de la 1ièreennéade de Karfias de la 10ème année du 11ème cycle,


Votre Honneur,

Je reçois aujourd'hui M. de Wenden a qui j'ai eu l'occasion de faire visiter notre situation. Ce dernier devait avoir une bien piètre image de nos façons. Il semblait penser dès son arrivée que nos rationnements étaient factices et cherchant à jouer une mascarade. A l'heure ou nous devrions dormir je prends le temps d'écrire cette lettre car je cherche votre conseil et souhaitait vous raconter ces évènements qui m'empêche de dormir.

M. de Wenden est bien plus jeune que je me l'étais figuré. Je me rends compte à présent que nous n'avions jamais discuté son âge. Mais vu le votre, Votre Honneur, je suppose qu'il n'est pas d'âge pour influencer les destinées.

M. de Wenden a insisté sur le fait que Castel-Pic était à présent part intégral de Christabel et que la délimitation créé par la Paix de Diantra n'était plus valable. Bien que je comprends l'idée, j'ai bien peur des implications. Que pensez-vous que je doive faire ? Dois-je tenter de convoquer et d'ordonner à ceux encore à Christabel ? Il n'est pas impossible que certain obéissent... Je ne sais quoi penser car dans le cas où ils venaient à obéir à mes ordres, il n'en restera pas moins que ces derniers seront réprimés dans l'instant. Qu'en pensez vous ?

De fait Votre Honneur vos inquiétudes étaient fondés et la guerre se prépare à nouveau. J'ai eu les ordres d'organiser la remonte militaire du domaine. Je ne sais par quel angle m'y prendre. Sans les transfert que vous organisez il me serait déjà difficile de maintenir les silos et les moulins à flot. Comment dans ces conditions se lancer dans une remonte militaire ?

M. de Wenden me parait être compatissant de nos problèmes mais souhaite forcer la situation. Aller comme marche ou crève. M. de Wenden nous considère visiblement au purgatoire et le bien des domaines semble moins lui importer que d'autres buts, qui doivent certainement être ceux qu'à du se donner Sa Majesté.

Peut-on imaginer une guerre au printemps Votre Honneur ? Pensez vous sincèrement qu'une telle entreprise soit possible et surtout pensez-vous que la Couronne soit désespérée au point de préférer nous voir disparaître que de perdre la face ? Je ne comprends pas les mécanismes à l'oeuvre.

Mme de Berhard devrait vous écrire sous peu. Cette dernière dans sa dernière lettre me paraissait alarmée de la Situation à Diantra. Elle souhaitait je crois vous parler d'une rencontre, mais je laisse cette dernière vous approcher à ce sujet.

Votre dévoué,

Pierre

Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 476
Âge : 118
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Correspondance Castel-Pic/Altenberg   Mar 18 Juil 2017 - 20:03





Maison Altenberg

Monsieur Niklaus Anasis Termal D'Altenberg




Apreplaine,
Panahos de la 1ièreennéade de Karfias de la 10ème année du 11ème cycle,


Pierre,

Je suis heureux d'apprendre que M. de Wenden se rend sur nos terres pour observer la situation. Restez calme et posé quoi qu'il arrive. Votre place n'est pas de dénoncer les ordres de ce dernier mais de le conseiller selon votre âme et conscience. Et en dernier lieu quoi qu'il arrive d'appliquer ses ordres. Je ne m'en fait pas à ce sujet, je sais l'attachement que nous portons à respecter nos devoirs.

Je comprends vos inquiétudes. Elles sont aussi miennes. J'étudie actuellement les implications de cette mobilisation que la Couronne nous demande à nouveau. Peut-être des arguments chiffrés donneront à M. de Wenden la conscience du sort funeste qui nous attend si nous allons jusqu'au bout de ces idées de guerre dont j'ai l'impression quelles sont professées principalement par le nord de la Péninsule.

Ne soyez pas trop inquiet Pierre et tenez vous en à vos ordres. Le bruit des cuirasses n'a parfois pour seul objectif que de montrer à l'adversaire que la situation est sérieuse et que la guerre lui sera funeste. Nous réfléchissons en termes de patrimoine cher Pierre, les nordistes réfléchissent en termes de rapport de force. Il est normal que vous n'y trouviez pas de sens.

Pour ce qui est de Christabel, les raisons de M. de Wenden sont claires, et d'un point de vue légaliste, notre sortie de la Paix de Diantra en supprime les conséquences, y compris géographiques. Techniquement autant que politiquement, Christabel n'est plus qu'une. Je conçois néanmoins votre trouble. Je vous conseille de ne pas donner d'ordre direct aux personnels du nord de Christabel, afin de ne pas provoquer de troubles. Mais je vous conseille que chaque déclaration, ordre, ou édit, soit à présent libellé à l'intention de Christabel toute entière et non de Castel-Pic simplement.

Pour la remonte, je vais donner ordre au sénéchal d'Apreplaine de vous envoyer nos plans de remonte pour que vous puissiez vous en inspirer. Profitez du temps où votre population n'est plus aux champs pour les raisons de l'hiver pour commencer à la former. Surtout les jeunes hommes en âge de combattre.

J'ai reçu ce jour la lettre de Mme de Eberhard dont vous me parliez. Je propose que votre venue soit en seconde énnéade de ce mois.

Avec mes amitiés,

Niklaus.



Revenir en haut Aller en bas
Niklaus d'Altenberg
Humain
avatar

Nombre de messages : 476
Âge : 118
Date d'inscription : 20/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 29 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Correspondance Castel-Pic/Altenberg   Lun 15 Jan 2018 - 21:49





Baronnie de Castel-Pic

Pierre de Palarme




Castel Pic,
Panahos de la 3ièmeennéade de Barkios de la 10ème année du 11ème cycle,


Cher ami,

Dans plusieurs lettres des ennéades passée, je réclamais à Sa Majesté un commandant d’archerie pour la place de Castel-Pic. Pour le moment je n’ai jamais réussi à obtenir le moindre retour de Merval. Sa Majesté et son Administration sont-elles disparues dans le néant ou tenues en otage ? Alors que la troupe approche par le nord, je m’inquiète de la suite que donnera cette nouvelle opération de notre guerre civile. La population ici gronde et nombreux sont les sujets de Sa Majesté qui réclament que les terres royales le reste. Une nouvelle occupation ne sera certainement pas tolérée par nos gens. Je pense que toute notre raison et toute notre réputation auprès des sujets de Sa Majesté ne saurait empêcher un désastre.

Dans ces conditions je suis heureux de constater que la noblesse des terres royales continue à serrer les rangs et que nos préparatifs arrivent à continuer malgré l’assourdissant silence de Sa Majesté et de Son Conseil. Je vous ai écrit pour vous parler de cette difficulté à trouver le commandant des archers. Je suis informé qu'il vient d'en être envoyé un par de Vorbier sur votre demande. J’entends que le commandant Vorbier s’occupe en grand détail de la remonte de vos terres et conseille également celle de Valblanc et de Vallancourt. Je serai très heureux de recevoir également ses conseils.

A ce sujet je n’ai encore aucun avis de l'arrivée de pièces d’arcs et de munitions de guerre pour les arbalètes que je réclame pour pouvoir tenir une ouverture d’un front nord, si les troupes du Médian tentent une redescente au sud. Je ne puis que répéter ce que j’ai mandé depuis un mois à l’administration royale pour que les intentions de feu son chancelier soit remplis. Il est nécessaire qu'on en envoie de Merval ou d’ailleurs. Le gouverneur de Scylla a formellement refusé d'en envoyer sans un ordre du Roi, ce que je comprends parfaitement. Peut-être pourriez vous intercéder auprès de ce dernier ?

Informé que l'ennemi ou a déjà tenté de prendre un moulin sur les terres de Sa Majesté sur la rivière vis-à-vis du lac de l'Elsterys, ouvrant la porte à traverser la rivière en cet endroit, j'ai chargé le capitaine-adjudant Lalort, attaché à ce qui fut l’armée royale à Castel Pic, de mettre une vingtaine de soldats sur deux petites barques qui ont été mises à sa disposition, et d'aller détruire le moulin sur l’Elsterys. Le poste de 30 homme qui le gardait s'est enfui, et le moulin a été brûlé. Le capitaine Lalort a débarqué avec quelques hommes et a été dans le village proche qui se trouve en région de Christabel prendre des paysans que j'ai questionné et qui m'ont dit n'avoir aucune connaissance qu'il y eut de l'infanterie dans les environs. Nul préparatif ne se faisait sur l'EIsterys.

Le capitaine dont j'ai envoyé hier la déclaration a ajouté qu'il avait rencontré sur la rive droite, en territoire dit de Christabel, deux réfractaires médianais qui avaient passé vis-à-vis de Sainte Fontaine, et qui lui ont dit qu'on passait quand et comme on le voulait d'une rive à l'autre. Ainsi, il en résulte que les habitants ont beaucoup de barques pour communiquer avec la rive droite. Il semble possible que des troupes désemparées de l’avancée du nord puisse tenter de passer. J’ai ainsi tenté entretenir Sa Majesté de la nécessité de m’autoriser à prendre seul la responsabilité de lever la troupe si cela devait arriver. Je n’ai à cet égard aucune réponse. C'est l'objet le plus pressant, puisque dans l'état où elle est, la milice défendrait à défaut d’archers, tâche pour laquelle de nombreux hommes de nos terres sont très compétents.

Avec mes salutations,

Pierre de Palarme


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance Castel-Pic/Altenberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance Castel-Pic/Altenberg
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mariage - R] Maelya Castel Vilar et Yannig Von Wittelsbach
» Gascogne
» Registre des sceaux
» Decrets municipaux du Mans MAJ(19/11/57)
» Planning des cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Terres royales :: Domaine de Christabel-
Sauter vers: