AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous réunir [Blanche]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangarah d'Orneyad
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 28
Date d'inscription : 24/07/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Nous réunir [Blanche]   Dim 6 Aoû 2017 - 13:26


Néris,
Le 9e jour de la 3e ennéade de Karfias, hiver de la 10e année du 11e cycle


A Bathilde d'Ancenis et aux membres du Conseil de régence d'Ancenis,


Chacun d'entre nous aura certainement reçu la missive du Comte de Missède. C'est donc, notamment pour faire suite à ce lien, que nous demandons, en tant que membres du Conseil, à nous réunir à Ancenis-la-ville dans les jours prochains.

Il nous apparaît nécessaire de devoir faire suivre une réponse concertée à l'encontre du Comte Ernest de Missède, qui a pris la peine d'aimablement s'enquérir de notre situation. Et c'est justement pour faire le point entre nous sur ce qu'il convient de préparer prochainement, que nous devrions nous réunir rapidement.

Puissiez-vous recevoir nos salutations respectées,

Faraj d'Orneyad et Eïlyn de Néris, Seigneurs de Néris.
Revenir en haut Aller en bas
Sangarah d'Orneyad
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 28
Date d'inscription : 24/07/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Nous réunir [Blanche]   Sam 12 Aoû 2017 - 14:19

Jour 7

La réponse du régent tardait à venir. Après la sollicitation de Faraj pour la réunion du Conseil, nul confirmation ou infirmation ne lui fût parvenu. Or, il pensait important, si non urgent, d'échanger sur la situation de la Baronnie. Depuis combien de temps n'en avaient-ils donc pas eu l'occasion ?
Ceci était inquiétant. Il était du devoir et de la responsabilité des Seigneurs de l'Ancenois de prendre part à la régence de la Baronnie, jusqu'à la majorité de Bathilde d'Ancenis. C'est ce qu'Abriel de Néris avait signé, et c'est ce que Faraj entendait faire respecter.
Des pigeons furent envoyés à Mons et Aspremont, prévenant de la visite de Néris. Il fallait espérer qu'il n'ait pas encore neigé dans le Nord de l'Ancenois.

Briac terminait de sangler la scelle de son hongre gris, tandis que Sangarah revêtait sa cape, par-dessus l'épée et le bouclier sanglés dans son dos. Cinq chevaliers les accompagneraient.
- Richard de Mons a été très malade. J'espères que nous serons au moins reçu par son fils aîné héritier.

Sangarah et ses hommes arrivèrent à Mons en fin de journée. Ils avaient longé le Ner sans encombre, puis coupé à travers bois pour rallier la Cité en moins d'une journée. La neige demeurait très présente, mais à cheval, la région devenait plus praticable qu'il n'y a quelque temps. Les chevaliers furent bien accueillis. Mons et Néris étaient restés en bon terme depuis les fonctions d'Arthur de Melasinir à la tête de la Baronnie. Ce fût chargé d'un humble présent que Sangarah se présenta aux responsables de la Seigneurie.
La soirée lui permis d'exprimer les inquiétudes de son père vis à vis du Conseil de régence d'Ancenis. Le silence de la Baronnie durait depuis trop longtemps, manquant aux obligations des Seigneurs de L'Ancenois. De plus, le climat extérieur, la menace du Nord sur le Médian pressait Ancenis à devoir se positionner. Le couple ducal était menacé. Mais d'avantage que leur vie, c'était celle du peuple de la Baronnie dont il était question. Car Néris avait aujourd'hui la profonde sensation d'être livrée à elle-même. Et si c'était le cas, la priorité revenait à la préservation de l'intégrité de l'Ancenois. Mons et Aspremont devaient également se reconnaitre dans l'incompréhension de Néris. Ainsi, Sangarah s'évertua à convaincre l'héritier de Mons de l'accompagner à Ancenis-la-ville.

Le lendemain matin, Sangarah se remit en route. Aspremont étant à une grosse journée de Mons, les Nérisois partirent avant l'aube. Dame Helene d'Aspremont était de mémoire, la dernière représentante de la famille d'Aspremont, à moins que sa mère soit encore en état de gouverner. Mais Faraj n'avait pas eu de nouvelle depuis trop longtemps pour en être certain.
Ils arrivèrent tard dans la nuit. La chevauché fût plus laborieuse, surtout à la nuit tombée, ce qui avait ralentit la progression.

Au lendemain, les représentants de leur Maison purent échanger de nouveau, au sujet du Conseil. Sangarah et l'héritier de Mons s'étaient entendus facilement. Le Chevalier adopta le même discours, consciencieux.
- Sire Raymond d'Ancenis n'est pas seul. Nous devons tous nous rencontrer, et honorer nos engagements au Conseil.

Rendez-vous était donné. Sangarah espérait que Mons et Aspremont seraient présents.

Jour 12

Trois jours s'écoulèrent ensuite. Sangarah pu informer son père de ses entrevues, confiant sur la présence de Mons et Aspremont.
Faraj d'Orneyad et son fils se mirent en route pour Ancenis-la-ville, où devait les rejoindre les autres Seigneuries. La-bas, ils demanderaient à rencontrer Raymond d'Ancenis.
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1070
Âge : 816
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Nous réunir [Blanche]   Sam 12 Aoû 2017 - 22:27




Orderic de Fonrac
Grand Prêtre de Néera en Ancenis
Membre du conseil de régence de la baronnie




- Mais ils sont déjà ici, votre bienveillance !

- Et alors, Gontran, peux-tu me dire quel est le problème ?
- Ils ont demandé à voir Raymond d’Ancenis en personne et vous …
- Je … ? Je ne suis pas Raymond d’Ancenis ? Je fais partie du conseil de régence au même titre que lui et j’estime qu’il est de mon devoir d’apaiser la situation actuelle.

Sans plus attendre, Orderic franchit la porte en bois massif de la salle d’audience où l’attendait les représentants de Néris. On disait depuis quelques temps les Nérisois mécontents de l’ingérence manifeste qui planait sur la baronnie. Le Grand Prêtre ne pouvait que trop aller dans le sens du seigneur de Néris. Bathilde était encore jeune et insouciante. Là où le conseil de régence ne se contentait que de faire le strict nécessaire en remplissant sa mission d’assurer la pérennité de la baronnie et du pouvoir en place. Néera seule savait combien la tâche était ardue, étant donné qu’Ancenis était cernée par ses ennemis au sud, comme au nord.

Orderic était un homme concerné. Il n’aimait pas laisser les choses au hasard et avait suivi la montée des mécontentements des seigneurs locaux depuis le temple où il officiait. Les rumeurs disaient que le seigneur de Néris avait envoyé son fils quémander du soutien dans toutes les terres de la baronnie afin de rapporter son mécontentement ici, à Ancenis-la-ville. Alors, en sa qualité bienveillante de Grand Prêtre, Orderic s’était questionné sur la finalité d’une pareille action et sur les bienfaits éventuels que pourraient en tirer les différents seigneurs ancenois.  Non content d’être au courant du manège des Nérisois, il avait également mené une réflexion sur la réponse qu’il pourrait leur donner afin de les apaiser. Le discours était rodé, il se sentait prêt.

Le Grand Prêtre d’Ancenis vit qu’une petite troupe avait été accueillie. Il reconnut immédiatement Faraj d’Orneyad, natif d’un pays lointain et donc facilement reconnaissable, mais légitime successeur du défunt seigneur de Néris.

- Votre seigneurie, soyez le bienvenu à Ancenis-la-ville. J’espère que votre route a été bonne, malgré les affres de l’hiver. Je me présente, Orderic de Fonrac, Grand Prêtre et humble serviteur de la DameDieu ; ainsi que membre du conseil de régence au nom de son honneur Bathilde d’Ancenis. Vous me voyez être votre obligé en ce jour, que nous vaut l’honneur de votre présence ?

Le ton était courtois et simple. D’ailleurs, Oderic était un homme simple. La baronnie vivait des temps bien calmes, comparé à ce qu’elle avait pu connaitre. La paix n’avait pas de prix et le Grand Prêtre de Néera ferait tout pour préserver cette dernière.



HRP:
 

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Sangarah d'Orneyad
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 28
Date d'inscription : 24/07/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  20 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Nous réunir [Blanche]   Dim 13 Aoû 2017 - 9:43


Faraj d'Orneyad, Seigneur de Néris



Les Nérisois n'eurent pas à patienter longtemps. Un homme, qui n'était pas Raymond d'Ancenis mais membre du Conseil également vint les trouver dans la salle.

Faraj ne portait plus l'armure depuis un moment, à l'inverse des sept chevaliers de son escorte et de son fils. Depuis sa succession, il avait laissé ses armes de fer, non par plaisir, mais avec un certain soulagement. Son corps ne suivait plus aussi bien qu'avant. Ses réflexes et son endurance avaient bien diminué. Mais sa combativité n'en était pas pour autant écrasée.
C'est munie de sa canne, le torse droit dans un épais manteau de voyage et le visage grave, qu'il vint saluer Orderic, inclinant modestement la tête. Un pas derrière lui, Sangarah l'imita sans mot dire, le heaume sous le bras, tandis que les autres chevaliers patientaient sagement plus en retrait.

- Votre Bienveillance, répondit-il sereinement, d'une voix profonde. Je vous remercie de votre accueil, et vous prie d'excuser notre arrivée inopinée. La route fût bonne, par la Grâce de Néera.
Il joignit ses deux mains appuyées sur le pommeau de sa canne.
Nos voisins m'interpellent. Les uns semblent s'agiter au Nord, menaçants, quand d'autres au Sud s'enquièrent de notre situation. Ma lettre à l'intention du Conseil, silencieux, étant restée sans réponse, je viens donc l'interpeller à mon tour.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous réunir [Blanche]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous réunir [Blanche]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le destin nous réunit comme il nous sépare
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché du Médian :: Baronnie d'Ancenis-
Sauter vers: