AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour du Loup : Introduction de Hannibal Acherbas [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hannibal Acherbas
Humain
avatar

Nombre de messages : 95
Âge : 18
Date d'inscription : 31/05/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  39 Taille : 1m92
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Le retour du Loup : Introduction de Hannibal Acherbas [Libre]   Sam 12 Aoû 2017 - 2:33

Oglicos de la 6ème énéeade de Karfïas, an 10 du XI cycle


Mais qu'est-ce qui l'avait pris de partir ? Mais qu'est-ce qui l'avait pris de revenir ? Ydril, son plus beau souvenir et son pire cauchemar. L'endroit où il a grandit, l'endroit qu'il a même servi, mais aussi l'endroit qui l'avait rejeté, persécuté et dégoûté. Si le Loup Noir n'est pas un bâtard au sens premier,
il a toujours été vu comme tel parmi la noblesse dont autrefois il faisait partie. En effet, avoir un père tout droit venu du désert de Zurthan n'était pas une chose bien vue à Ydril, malgré sa richesse et son emploi de grand marchand. Surtout quand un étranger, un barbare comme lui prit pour épouse une petite noble dont la famille s'était résignée au déshonneur de devoir ma marier à un riche "sauvage" pour pouvoir se sauver de sa propre crise. Mais le Loup Noir n'était pas revenu en sa ville natale pour se replonger dans son passé familial. Si le massacre brutal de sa famille l'avait choqué, il l'avait aussi construit : ses parents lui laissant comme héritage une modeste fortune, des techniques de combat hors pair et une grande débrouillardise dont il fait preuve depuis ses 13 ans.

Hannibal sortit de la cale pour contempler l'horizon. Le bateau sur lequel il se trouvait avait amarré depuis un port de la baronnie d'Olyssea et faisant route depuis quelques jours jusqu'à Ydril. S'avançant vers la proue et dévoilant sa longue chevelure noire et ses traits sombres tandis qu'il retirait sa capuche de loup, il fixa de loin la cité d'Ydril vers laquelle le bateau se dirigeait. Son regard passa sur le port marchand, où il avait passé beaucoup de temps durant son enfance et son adolescence. Il avait appris la navigation ici. Mais ce fut d'abord une voie plus martiale qui l'appela. En voyant le port se rapprocher, il eut une certaine appréhension. Cela faisait 2 ans qu'il avait quitté la ville, SA ville, ou du moins ce qu'il croyait être sienne. Deux ans d'errance, pour aller jusqu'au Septentrion, là où les montagnes et la neige l'appelaient, en passant par les forêts elfiques. Sur le chemin du retour il s'était arrêté à Serramire puis à Olysesa plusieurs mois, rejouant le maître d'armes  dans ces villes du nord afin de se payer le voyage retour. Mais ce n'était pas la première fois qu'il avait parcouru de nombreux territoires,
c'est dire que ses aventures l'ont déjà mené jusqu'à l'île de Meca, où il "gagna" son cimeterre. À 39 ans, le Loup Noir se faisait vieux. Il avait vu son lot de voyages, de guerres et de morts mais il n'avait toujours pas trouvé ce qu'il cherchait ici-bas.

Quittant l'abîme de ses pensées, l'ancien maître d'armes regarda désormais le château Peyredrac. Imposant, majestueux, un phare à lui tout seul. Ce donjon signifiait beaucoup pour lui, aussi étonnant que cela puis paraître mais il est le donjon de son adolescence. À la mort de ses parents, il fut recueilli par la famille comtale des Systolies. Certes, ils ne le considéraient pas comme un membre de la famille ni même comme un noble puisque Acherbas n'était pas un nom de la noblesse, mais l'ancienne amitié qu'exerçait sa mère avec les Systolies lui a permi d'être logé, nourri et même formé par ces derniers à Peyredrac une fois orphelin. Il mangeait avec les Systolies, assistait aux joutes des Systolies, s'entraînaient avec les Systolies, apprenaient la navigation, les bonnes tenues et les langues avec les Systolies. Et ainsi il les avait remerciés en offrant ce qu'il savait faire de mieux : combattre. Pendant 5 ans il fut le maître d'armes de la famille et de l'armée locale.

Le bateau arrivait et Hannibal se préparait à poser le pied à terre. Jetant un dernier regard au château, il se souvint d'une des raisons qui l'avaient poussé à partir une nouvelle fois il y a deux ans : les Anoszia. Aujourd'hui, ils ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes et pour cette raison il revint : une Systolie régnait de nouveau à Ydril. Le Loup était rentré à la tanière.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du Loup : Introduction de Hannibal Acherbas [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour amis du forum!
» Sheyenne [Libre]
» Retour sur les lieux de l'accident (Libre)
» Retour où le loup guette. Mais n'est-il pas partout ? [Solitaire]
» Retour aux bercailles [Qui veut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché de Soltariel :: Comté d'Ydril-
Sauter vers: