AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Folie
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Âge : 27
Date d'inscription : 28/08/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Folie   Jeu 31 Aoû 2017 - 22:17

Identité


Nom/Prénom :
Folie
Précision:
 
La jeune femme le détourne souvent en Lily, terme plus passe-partout et moins révélateur de ses tendances.

Âge:
19ans
Sexe : Féminin
Race : Sang-mélé, ¼ drow, mais elle se pense 100% humaine, ne connaissant pas ses origines.

Faction : Ithri'Vaan, Thaar
Alignement : Chaotique neutre
Liens notables : Encore à découvrir.

Particularité : Un oeil bleu et un oeil vert, une chevelure rousse.
Excentrique ou carrément folle à certains moments.


Métier : Tout ce qui lui permet de survivre, et de plus en plus ce qui lui permet de s' “enrichir”.
Messagère, matelot, séductrice, voleuse, tueuse, mercenaire, garde du corps, etc

Folie est jeune, ce n'est pas une grande professionnelle, mais elle est rapide et discrète et ne se fait jamais prendre. Elle connait ses capacités et ne se mettra jamais en danger inutilement, elle se connait bien et connait ses limites. Elle n'acceptera jamais une mission dont elle ne se sentira pas capable, et son honnêteté envers ses employeurs et sa capacité à faire son travail proprement commence à lui donner une petite réputation. Bon juge de l'âme humaine, elle s'est surtout fait un nom auprès des gens convenables qui avaient des petites ou vilaines tâches à accomplir dont ils voulaient se débarrasser rapidement et discrètement. Elle évite de travailler pour les pires canailles qui peuvent se retourner contre leurs employés.

Classe d'arme :
A distance ; lancé de couteaux
Corps à corps ; Poignard / Mains nues (à l'occasion, du moins, tout ce qu'elle peut faire, griffes, dents, coups de poing bien placé si on lui en laisse l'occasion)



Capacités :  
Folie a dévoilé très tôt un esprit et des gestes vifs. Souple et rapide avec un bon instinct, elle a de réelles facilités au combat et l'ouïe fine. Ceux qui la connaissent un peu dans ses activités la taquinent en la surnommant “mini elfe”, ce qui vole à la jeune fille un rire sarcastique, n'ayant absolument pas conscience qu'effectivement elle possède un peu de sang elfique, mais sombre.
Agile, elle se déplace en silence, elle est plutôt à l'aise la nuit, surtout avec la lumière de la lune.

Possessions & Equipements :
Folie n'a jamais eut beaucoup de possessions, sa vie ne lui permettant pas de se soucier du matériel.
Ces petits larcins lui ont néanmoins permis quelques achats ces deux dernières années qui lui semblaient indispensables à son avenir.
- Un ensemble de petits couteaux à l'allure fluide, petits et discrets, ils sont disséminés dans sa tenue. D'un seul tenant fait d'un bon acier tranchant, ils ne font pas plus de 10cm.
- Un poignard, lui aussi d'une seule pièce, mais la poignée d'acier est protégée d'une lanière de cuir marron foncé.
- Une cape bleu nuit, presque noire, d'un tissu particulier et particulièrement cher, il d'adapte à la température du corps. Chaud quand il fait froid, léger quand il fait chaud.
- Trés récemment elle s'est enfin offert une armure légère en cuir. Elle économisait depuis plus d'un an pour se la procurer, et fait maintenant sa fierté. Il s'agit de sa possession la plus chère qu'elle ait jamais possédé.
En plusieurs pièces marron foncé, elle comprend un plastron cintré, des tassettes, des brassards, des cuissardes. Proche du corps et souple pour garder une grande liberté de mouvement, le cuir est loin d'être des plus épais et des plus protecteurs, mais il est suffisamment dense pour lui sauver la vie contre un coup de force normale (en échange d'une belle meurtrissure).
Elle ne porte pas forcément toutes les pièces ensembles, et peut porter en accompagnement un pantalon comme une jupe, généralement fendue.
- Bourse, gourde, couverts, sac, couvertures, cordes, etc, sont ses autres possessions. Le nécessaire, de bonne facture car elle sait trés bien reconnaître la qualité, mais rien d'extravagant.
- Les fioritures inutiles ne l’intéressent pas. Son seul bijou lui vient de sa mère, un petit médaillon avec en son centre une ambre sans inclusions. Cette dernière est entourée d'un cerceau plat fait en cuivre avec des chiffres gravés, le bijou sert ainsi de cadran solaire. L'autre face est gravée de feuilles en liane qui encadrent une tête de cerf et un renard assis dont la queue est enroulée sur ses pattes.

Habitat :
Folie s'est aménagée une chambrette au dessus d'un hangar maritime de Thaar, un peu isolé et rarement utilisé car beaucoup de rochers l'entourent et gênent les bateaux qui veulent s'amarrer. La jeune femme a vue sur l'océan et voit les lumières de la ville un peu plus loin lorsqu'il fait nuit. Elle s'endort avec le bruit des vagues.

Apparence :
Folie est de taille “moyenne petite” (1m61), souple et svelte, elle a encore quelques rondeurs de l'enfance.
Le ventre plat, une ossature fine, une peau blanche avec un légé voile doré. Une poitrine ronde, ravissante mais d'une taille tout ce qu'il y a de plus moyen. Des hanches et des épaules un peu larges si on y regarde de prés. De petits pieds qui se laissent oubliés.
La mal nutrition ne lui a pas permis de grandir correctement, ce qui lui donne une apparence plus jeune que son âge.

Le visage fin légèrement rond. Ses longs cils noirs font un joli contraste avec ses magnifiques cheveux d'un roux flamboyants. Bien qu'elle n'en prenne pas soin, ses cheveux sont très longs, jusqu'à la taille, et semblent toujours en bonne santé malgré son mode de vie chaotique. Ils sont généralement tressés.
Quelques rares tâches de rousseurs à peine visibles accentuent son air angélique du premier abord.
Mais ce que l'on retient le plus d'elle, si l'on est suffisamment observateur pour le remarquer, ce sont ses yeux. Un oeil vert amande et un autre bleu ciel, soulignent l'expression songeuse qu'elle arbore la plupart du temps. Ce regard lointain fait parfois place à la folie, ses étranges yeux rajoutant au surréalisme de ses propos ou de son comportement.

Folie n'aime pas trop son physique bien qu'on la dise trés jolie, voire belle. Bien qu'il soit parfois utile d'être une jeune femme désirable, cela lui apporte surtout des ennuis. Les hommes ne la prennent pas au sérieux et les femmes la jalouse, ce qui lui retire des contrats. Son physique de poupée maigrellette l'aidant encore moins à inspirer confiance pour des tâches d'hors-la-loi. De plus son petit gabarit ne lui permet pas de tout faire, bien qu'elle n'avouera jamais ce dernier point. Elle déteste ses tâches de rousseur qui accentuent ce coté candide qui l'agace.
Néanmoins, depuis quelque temps la maturité la fait relativiser et elle essaye de faire de ses faiblesses ses atouts.

Personnalité :
Trés terre à terre, pourtant elle ne rêve que de partir en mer ou mieux encore, de voler. Tout ce qui pourrait lui permettre de quitter la puanteur des villes et du sol.
Pragmatique, elle ne se laisse aller à ses songes que rarement. La survit avant tout. Et rêver, c'est le meilleur moyen de se faire tuer.
Folie est donc une jeune femme pratique, dans chaque choses elle voit l'efficacité et les possibilités, et a un peu trop tendance à faire pareil avec les gens. D'une nature sensible elle a appris à refouler ses émotions pour se protéger, et montre toujours, ou presque, une expression détachée. Elle ne prendra aucun plaisir à faire souffrir les innocents et fera toujours du mieux qu'elle peut pour éviter de faire du mal à ceux qui ne le mérite pas, mais s'il le faut elle le fera. Quant à ceux qui le méritent... et bien elle fera aussi ce qu'il faut, sans le plaisir du sang, mais avec un certain esprit de justice.
Ce petit bout de femme a mis mal à l'aise bien des personnes par son comportement qui leur semblait dément et par ses crises de colère. Des propos incohérents sortent parfois de sa bouche, et son regard étrange bien souvent lointain glace le sang des plus superstitieux. Est-ce le résultat de son passé houleux ? d'une enfance sans équilibre ? d'un problème à la naissance ? ou d'un mauvais sort ? personne ne le sait, elle encore moins. Elle se sait assez anormale parce qu'on le lui a dit, mais manque de recul sur elle même et n'a que rarement conscience de sa folie, bien qu'elle reconnaisse l’existence de ses crises de violence une fois celles-ci passées.

Elle ne s’intéresse ni à la religion ni à la politique, personne n'a prit le temps de les lui expliquer, et elle a toujours eut d'autres choses à faire ou penser.






Dernière édition par Folie le Dim 8 Oct 2017 - 1:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Folie
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Âge : 27
Date d'inscription : 28/08/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Jeu 31 Aoû 2017 - 22:18






Histoire





Sélène était une femme aussi belle que capricieuse, avec une volonté de fer, elle avait toujours obtenu ce qu'elle désirait. Fille d'un couturier de grand renom, elle était habituée aux belles choses et désirait toujours plus. Lorsqu'elle se maria avec le fils unique d'une grande famille commerçante de Thaar, ce n'était pas par amour, mais par intérêt. Son mariage fut magnifique, mais d'assez courte durée, car Sélène n'aimait pas partager sa couche avec un homme riche mais faible. Elle fut donc veuve avant d'avoir 20ans, et c'est donc à la tête d'une immense richesse qu'elle profita de sa vie d'opulence et de distractions. Mais pas n'importe quelles distractions: Sélène avait un réel penchant pour les hommes puissants et dangereux. Sa vie était donc une chasse perpétuelle du grand frisson.
Elle aimait séduire les hommes et les hommes appréciaient se laisser séduire. Elle savait comment plaire et garder l'attention du type d'homme qui l'obsédait, et était suffisamment joueuse pour garder leurs faveurs. C'est d'ailleurs pour garder l'un d'eux, et non le moindre, qu'elle choisi de ne plus prendre des breuvages contraceptifs, sachant qu'un enfant le ferait revenir vers elle de temps en temps. Beau et plus dangereux que tout ce qu'elle aurait pu espérer, un enfant était le meilleure moyen pour Sélène de garder un lien avec ce père venu des contrées d'Elda. En effet, dans tout membre de sa progéniture il espérait voir venir un héritier de sa puissance magique.
C'est ainsi que Cymoril naquit, entre deux parents qui faute d'amour fondaient beaucoup d'espoir en elle.

Instant volé:
 


Si Cymoril avait la grande beauté de sa mère, ses cheveux blond vénitien, ses yeux vairons, l'un bleu et l'autre marron, la ressemblance s'arrêtait là. Il n'y avait pas deux femmes plus différentes de caractère. La jeune femme était honnête et loyale, naturelle elle n'était en rien manipulatrice ou désireuse de pouvoir. Elle fut gardée jalousement dans une grande maison dorée, occupant ses journées par des leçons, notamment l'escrime et l'Art où elle montrait quelques facultés au grand plaisir de ses "parents".
Elle ne voyait sa mère que lorsque cette dernière y voyait un intérêt, et son père ne se présentait qu'une ou deux fois l'an. Elle les détestait tous les deux, ne supportant pas leur indifférence émotionnelle. C'est donc très tôt qu'elle s'émancipa, quittant le domaine, sans un mot.
Créative, elle commença à subvenir à ses besoins en tant que ménestrel et en créant des bijoux à base de pierres semi-précieuses. Peu assurée dans l'art de la magie elle utilisa néanmoins ses dons de guérisseuse qui se renforcèrent avec le temps. Elle acquit une petite roulotte qu'elle décora de couleurs et d'objets ravissants, ainsi elle put parcourir le vaste monde. Cymoril était une jeune femme positive et bienveillante qui se faisait facilement des amis, elle avait un don pour apporter le bonheur avec elle. Elle eut quelques amants, et s'ils ne comptaient pas autant que sa liberté, elle eut une sincère affection pour chacun d'eux. Elle tomba enceinte suite à une relation passionnée, mais elle prit sur elle de ne pas en informer le père qui était marié à une autre femme. Elle préféra donc disparaître dans l'intention de le protéger. Cymoril continua ses voyages, se joignant à bien des convois et bien des aventures, aidant les gens bien qu'elle pouvait aider, faisant de sa vie une constante aventure. Son bébé naquit et grandit sur la route.
Alors qu'elle devait faire un voyage difficile, elle confia sa petite fille à une vieille amie vivant à Thaar. Le voyage devait durer cinq mois tout au plus, huit mois plus tard Cymoril n'était pas rentrée, et la vieille nourrice mourut d'une mauvaise infection pulmonaire.

Instant volé :
 


L'enfant, après avoir été remise entre différentes mains, fut finalement confiée à l'âge de cinq ans à une maison close de qualité, les filles y étaient gentilles avec elle pour la plupart. La petite fille y tenait le rôle de servante, aidant les prostituées à se laver, s'habiller et se maquiller. Folie, de son “joli” surnom -son prénom d'origine étant oublié-, faisait la lessive et les chambres, parfois le service en salle principale quand les filles étaient trop occupées par les clients pour servir le vin et autres friandises. Ses yeux étranges et ses paroles parfois dénuées de sens, résonnant occasionnellement comme des prophéties, en firent la coursière principale de l'établissement, dès qu'il y avait une course à faire, on n'hésitez pas à l'envoyer au loin.
La vie était simple et elle se faisait discrète. On ne pouvait pas dire qu'elle y mangeait à sa faim, mais elle n'y mourrait pas de faim. Elle n'y était pas heureuse, mais elle n'y était pas malheureuse non plus malgré une matronne un peu sévère mais pas cruelle. Malheureusement lorsque l'une des plus belles filles, Svetlana, la prit en grippe, les choses changèrent. La putain profitait du moindre instant pour la martyriser, et surtout pour lui décrire toutes les choses affreuses que les hommes allaient bientot lui faire, dés qu'elle commencerait à ressembler à une femme. La petite rouquine n'avait jusque là pas pensé à l'avenir, vivant au jour le jour. A sept ans on ne pensait pas trop sur le long terme de façon sérieuse. Mais les paroles qu'on lui jetait au visage depuis peu furent comme une gifle, elle commença à réfléchir. Sa première réaction fut de vouloir quitter le bordel, elle rassembla ses quelques maigres affaires et s'enfuit une nuit par les toits. Une nuit affreuse, où elle croisa bon nombre de mendiants dans les rues, dont une petite fille plus jeune qu'elle en train de dépérir dans la crasse. Elle constata qu'elle ne savait pas où aller ni comment survivre. Elle rentra à la maison close avant l'aube.

S'ensuivit une grande remise en question. Elle commença par de petits vols des clients fortunés qui ne se rendez même pas compte qu'il leur manquait une petite pièce ou deux. L'idée était d'économiser pour ne pas s'enfuir les mains vides. Pendant une année elle rassembla un petit butin, devenant de plus en plus douée pour faire les poches. Mais en grandissant elle prit petit à petit conscience qu'une bourse pleine n'était pas gage de sécurité, bien au contraire. En observant et écoutant, elle se fit la réflexion que le meilleur moyen de survivre et d'être libre, c'est soit d'être très riches, soit de savoir se défendre seul. Elle tenta de se rapprocher des clients maitres d'armes, leur proposant de les payer, mais elle ne fut jamais prise au sérieux. C'est finalement un maitre espion, Lio, qui vint vers elle. En échange d'informations sur les hommes -préférences, discours, habitudes- qui venaient à la maison close, il lui apprendrait à se battre et quelques autres astuces. Commença ainsi un entrainement discret.

A coté de son entrainement clandestin, la matrone, elle, comptait bien éduquer la jeune femme à son futur métier. Elle reçu donc une éducation de future séductrice de qualité, apprenant à jouer sur sa voix, ses manières, ses gestes, ses paroles, mais aussi à danser, chanter et jouer quelques instruments. Mais son esprit troublé rendait la tache difficile, ses humeurs étant changeantes et son esprit parfois absent. Pourtant, contrairement à ce qu'on aurait pu s'attendre, Folie faisait de son mieux, considérant le charme comme une arme.
Que ce soit Lio où la matrone, ils tentèrent tous deux de la rendre bonne comédienne, mais si elle avait des atouts féminins pour charmer, et de réelles compétences innées au combat, elle n'était pas particulièrement douée pour jouer un rôle, surtout sur le long terme.
Généralement peu souriante, l'air lointain presque triste, et des paroles incohérentes apparaissant de façons aléatoires, s'ajoutant à cela des crises de violences, ne permettaient pas d'en faire une grande manipulatrice. Folie a plutôt un caractère franc.
La période du Voile fut un terrain de jeu exceptionnel tant les gens étaient troublés et perdus, pour Folie se fut une période très enrichissante, voire amusante. Les gens étaient prêts à croire tout et n'importe quoi !

Il est de coutume que les jeunes filles passent à l'âge adulte et deviennent des femmes à 14 ans... cela sans l'avis de la première intéréssée.
Folie comptait quitter le bordel avant cette date fatidique une fois prête à se débrouiller seule, malheureusement son initiation fut avancée en raison d'un client trés fortunité qui raffolait des petites filles et encore davantage des cheveux de feu. C'est donc à l'âge de 11ans qu'un soir on la fit préparer. Ce n'était pas la première fois que la jeune fille se faisait apprêter pour la clientèle, elle jouait régulièrement de la musique en salle, une jambe se dénudant pas “inadvertance” en douce ingénue. C'est pourquoi elle se laissa maquiller et habiller, mais elle senti que quelque chose n'allait pas. La matrone lui prêtait trop d'attention, et tout le monde savait que cette dernière ne prévenait jamais les filles en avance. Ses doutes furent confirmés lorsqu'on la fit entrer dans la grande chambre de luxe, des bougies reflétaient leurs lumières sur les teintures dorées, et sur les chaines de jeux qui pendaient du plafond, prêtes à l'emploi. Svetlana se lovait au coté d'un homme aux larges épaules, à la barbe finement taillée et au regard vicieux. Folie eut un trés mauvais pressentiment, et le regard de la belle blonde lui glaça le sang. Elle était la souris, et deux chats comptaient s'ammuser avec elle. L'homme la regarda un moment, son sourire s'élargissant. Il fit un sourire à la belle blonde qui se leva et commença à déshabiller la pré-adolescente. Lorqu'elle fut nu, l'homme, dont l'excitation ne pouvait passer inaperçu se leva et s'avança vers elle en prédateur. Folie baissa les yeux, et laissa son corps trembler, non de peur mais d'adrénaline. Dès qu'il fut assez proche, elle mit ses mains devant ses yeux comme une enfant apeurée qui ne veut pas voir la nudité masculine. Svetlana lui saisit une main qu'elle leva doucement, savourant son plaisir, pour commencer à l'attacher à une des menottes suspendues. Quant à l'homme il s'acharna directement à lui pincer un téton. La main libre de Folie se glissa sous ses cheveux relevés, où elle saisit une pointe fine qu'elle avait caché. D'un geste vif et assuré, elle la planta dans la jugulaire du pédophile, et alors qu'il agonissait sur le sol, les yeux exorbités, défigurer la putain blonde fut d'une simplicité enfantine, c'était comme s'acharner sur du beurre.
Folie quitta les lieux.

Pendant quelques temps elle travailla pour Lio, toujours en tant qu'espionne, et en tant que messagère sur le port pour les commerçants. Les deux métiers étant totalement liés. Comme son travail était bon et qu'elle faisait de moins en moins petite fille, on lui confia des missions plus variées. Des femmes de commerçants commencèrent à l'employer pour espionner leurs rivales, leurs maris ou leurs amants, elle devait parfois voler des objets ou des lettres. Plus le temps passait, plus ses clients étaient fortunés. Son premier assassinat fut celui d'un mari qui trompait sa femme et qui comptait bien se débarrasser de cette dernière, heureusement pour elle elle eut l'intelligence d'employer une petite souris des rues pour attaquer la première.
Lorsque Lio fut assassiné, Folie eut la prudence de quitter la ville, c'est ainsi qu'à 16ans elle se fit embaucher sur un navire commerçant en partance pour Sybrondil. Malgré un dur labeur de mousse, Folie apprécia sincèrement cette partie de son existence et développa un réel amour pour la mer et le ciel qui lui donnaient un réel sentiment de liberté comme elle n'en avait jamais connu. Lors de ces moments au  nid-de-pie elle rêvait d'avoir son propre navire ou de voler. Une fois arrivée sur place, elle fit le choix d'y rester, mais se fut difficile pour elle de s'intégrer sans contact et en progressant dans une culture différente. Il y était plus difficile de truander, la ville étant plus surveillée. Aprés un an de galère elle fit le choix de rentrer.

Instant volé :
 


Folie se refit rapidement des contacts, beaucoup de gens de la petite noblesse se rappelaient d'elle et de sa discrétion pour les affaires délicates. Le réseau d'espions de Lio semblait avoir été reprit, mais clairement pas avec les mêmes scrupules et la même mentalité. La jeune femme n'avait pas le moindre indice sur les responsables de la chute de l'espion.
La vie avait repris son court, elle était plus isolée qu'avant, mais ses clients étaient de plus en plus riches et convenables, ses tâches étaient de moins en moins dégradantes. Elle évitait de tuer, ne le faisant que pour les clients pour lesquels elle avait de l'estime et qu'elle savait réellement menacés pour en arriver à de telles extrémités.

Parfois des questions lui venaient, qu'elle s'empressait de chasser, persuadée que cela ne mènerait nulle part et qu'elle ne trouverait de toute façon jamais réponses à ses questions.
Qui était son père ? et qu'était devenue sa mère ? Et pourquoi ce sentait t'elle différente ?





HRP:
 


Dernière édition par Folie le Mar 17 Oct 2017 - 21:49, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dryae
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9208
Âge : 26
Date d'inscription : 19/09/2007

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 10
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Folie   Sam 7 Oct 2017 - 9:26

Coucou, Selene c'est le prénom de ma mère.
Voilà.

Héhé, Bonjour Folie, j'ecris aujourd'hui sur ta fiche afin de savoir si celle-ci est achevée ? Auquel cas elle sera rapidement soumise à correction, et suivie bien évidemment de validation !
Ciao

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Folie
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Âge : 27
Date d'inscription : 28/08/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Sam 7 Oct 2017 - 23:32

Bonjour Dryae,

J'attendais l'accord des joueurs qui vont avoir un lien avec Folie et qui sont évoqués. Donc ça c'est ok.
Et je voulais me refaire une petite relecture avant de la mettre en terminée. D'ailleurs vous avez un système d'aide pour les fautes d'orthographe sur le forum ?
Mais sinon, oui, elle ne devrait plus beaucoup bouger :)

Désolée de donner une image négative à ce joli prénom, j'avoue l'avoir choisi par hasard !
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531) - taille : 1m98
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Lun 9 Oct 2017 - 0:32

Hey!

J'ai regardé tout ça et j'attends le retour de mon Ditronw Da're préféré pour un ch'tit détail. Pour le reste je n'ai pas trouvé d'erreur et c'est bien écrit. Tu m'as même donné envie de reprendre mon perso navigatrice un peu plus sérieusement ! :D

Un petit mot sur le Voile et à priori ça sera parfait (pour vérifier que tu as connaissance de cet épisode)

Je suis à ta disposition pour toute question et je te tiens au courant (au pire je me fixe une limite à mercredi pour ta validation si j'ai pas eu de nouvelles entre temps)

Pour les fautes d'orthographes, bonpatron, il n'y a rien directement sur le forum mis à part les quelques grammarnazi qui trainent. Mais je te rassure, ils ne sont pas trop violent. Wink

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Folie
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Âge : 27
Date d'inscription : 28/08/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Mar 10 Oct 2017 - 19:51

Oké, super :)

Je vais réfléchir à ce que je peux rajouter à propos du voile !

Merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531) - taille : 1m98
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Mar 10 Oct 2017 - 23:13

Alors du coup si je me trompe pas, ton grand père est Nyarlee (qui était Ditronw de 940 à 996). J'ai pas été très efficace sur ce coup car à par son nom et sa fiche, je n'ai pas trouvé grand chose sur lui. Je voudrais donc savoir si tu t'étais entretenu avec quelqu'un pour avoir ses précisions physiques (yeux argentés notamment) et ce que tu avais comme projet concernant cette ascendance.

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Folie
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Âge : 27
Date d'inscription : 28/08/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Jeu 12 Oct 2017 - 22:53

Non, en fait il s'agit de Haldren. Désolée j'aurais dû t'envoyer un mp.
J'ai vu avec lui, normalement c'est ok. C'était quand il était encore Ditronw Da're. C'est bon ?
Je n'ai pas encore fait le correctif pour le voile. Ca va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531) - taille : 1m98
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Jeu 12 Oct 2017 - 23:15

Pas de soucis, c'est juste que Haldren n'est devenu Ditronw qu'en 998 du Xe Cycle, soit il y a 11 ans.

Voilà le Bg ou cela figure (s'il y a une coquille, sonne Haldren qu'on voit ça ensemble). Après Haldren était déjà un mage très puissant et dangereux donc cela peut ne pas impacter tant que ça ton histoire, c'est juste pour la cohérence.

A très vite Wink

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Folie
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Âge : 27
Date d'inscription : 28/08/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Mar 17 Oct 2017 - 21:50

Voilà :)

Merci pour ton aide !
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531) - taille : 1m98
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Folie   Mer 18 Oct 2017 - 1:33

Et bien te voilà validé!

Félicitation! :D

Code:
[Métier] : survivante

[Sexe] : femme

[Classe d'arme] : corps à corps

[Alignement] : Chaotique neutre

Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Journal de bord ~ Pour archiver tes liens de RP qui content l'histoire de ton personnage {Vivement conseillé}.
Et enfin, si tu as des question, n'hésite surtout pas à demander l'aide d'un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Folie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Folie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La folie des BAM ! [FINI]
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Bibliothèque :: Tabularium :: Humains-
Sauter vers: