Partagez | 
 

 Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]

Aller en bas 
AuteurMessage
Glinaina
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 2892
Âge : 26
Date d'inscription : 08/09/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 130 ans.
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Mer 8 Nov 2017 - 18:54


Sixième ennéade de Favriüs, an 10 du XI° Cycle,
Château de Naelis.


Je regardais pas la fenêtre, assise sur la balustrade, la cité et l'Aduram qui s'étendait derrière, imposante. Elle était à quelques jours de cheval, certes, mais cette forêt emplie de créatures mystérieuses et dangereuses ne se faisait jamais oublier. Un évènement par-ci, un autre par-là, des rumeurs sur une agitation ou un infime changement chez elle... Après avoir été lieutenant j'avais vécu juste à la frontière de l'Aduram, simple éleveuse de chevaux, et avais eu la folie de régulièrement prendre mon épée, mon arc et mes flèches pour aller là-bas. J'étais donc très bien placée pour en connaître les dangers, raison pour laquelle je n'avais aucunement été rassurée de savoir Glenn se déplacer là-dedans, même avec une armée... surtout avec une armée, d'ailleurs. Autant rester le plus discret possible là-dedans.

Mes pensées allèrent alors à mon mari, à peine revenu de plus d'une année de coma qu'il repartait déjà en guerre. Une folie, ne pouvais-je m'empêcher de penser. Et pourtant, ne devait-il pas tant à cet ami qu'il allait aider en Ydril ? Si. Aussi, malgré mon envie de l'obliger à rester à Naelis, j'avais fini par me faire à l'idée que déjà il partirait en mer... ce qui était désormais fait. Déjà, il me manquait ; même si cela éveillait une profonde jalousie en Ust'kor, même si je n'étais pas d'accord sur tous les points avec Glenn. Quoi qu'il en soit, il fallait désormais avancer. Et pour cela, j'avais la roue libre...

Je posais un instant mes yeux bleus sur le colisée et eus un fin sourire. Je me souvenais encore très bien du baroud d'honneur qui s'y était déroulé, de ce tourmois d'archerie qui s'était terminé d'une manière tout à fait inattendue. Ce jour-là, en une fête proprement naelisienne, le phoenix s'était réveillé de ses cendres.

"Te souviens-tu de ce jour où nous nous sommes rencontrés, Asgëril ?"

Je m'étais adressée à l'elfe se trouvant derrière moi dans notre langue natale, comme nous avions fini par en prendre l'habitude lorsque nous nous retrouvions seuls. De même, rapprochés par le fait que nous étions des elfes dans un royaume humain, nous avions fini par nous tutoyer. Nous avions beaucoup en commun, plus que l'archerie et les oreilles pointues. Ce n'était pas pour plaire à Ust'kor mais je m'en fichais. J'avais le droit de me rapprocher des personnes que je voulais, non ? L'elfe svelte aux longs cheveux châtain clair et aux yeux verts perçants eut un sourire que je ne vis pas, tournée que je l'étais vers le monument de jeux. Il concerva les quelques pas de distance qu'il avait déjà tout en me répondant.

"Bien sûr. J'étais loin de m'imaginer la surprise que tu nous offrais.
Je posais sur lui un regard tout aussi amusé qu'amical.
- Qui pouvait seulement l'imaginer ? La reine était encore éplorée de par l'état dans lequel était revenu son mari.
- C'est un jour que je ne regrette aucunement et tu le sais.
- Moi non plus. Je ne pensais pas que nous nous entendrions si bien...
Asgëril eut un grand sourire tout en faisant un signe négatif de la tête. En effet, lors du tournois, ils étaient assez mal partis.
- L'Anaëh ne te manque-t-elle pas ?
- Pas spécialement... et toi ?
- Un peu... le temps passe.
- Aurais-tu une idée en tête ?
- Peut-être bien. Les années s'écoulent rapidement, les nouvelles vont vites et maintenant que les choses se stabilisent un temps soit peu, je pense reprendre des échanges épistolaires avec une dame-protectrice que j'ai rencontrée il y a quelques années, alors que le front elfico-drow ne faisait que naître.
- Front qui stagne toujours, si j'ai bien compris ?
- Les Drows ont quitté Yutar pour rejoindre l'est. Je ne pense pas que cela continuera des dizaines d'années, à moins que les Elfes ne restent uniquement sur leurs acquis.
- Peut-être est-ce temps de reprendre contact, alors.
- J'espérais que tu confirmerais mes pensées.
- ... Mais de rien !"


Je ris ; il sourit. Je me relevais alors, laissant ma longue robe beige aux fines manches satinées retomber jusqu'à mes chevilles, puis fit les quelques pas me séparant du bureau. Je pris une feuille et une plume, plongea cette dernière dans l'encre noire et regardais, pensive, les rayons du lever de soleil qui entraient à travers les fenêtres de ma chambre. Je ne savais pas trop quoi écrire, hormis que je m'enquérais de la santé d'une personne que j'avais appréciée ainsi que du peuple que nous avions en commun. Tout en discutant avec mon garde personnel non-chevalier, j'écrivis la missive en elfique qui, si tout allait bien, arriverait trois ou quatre jours plus tard à Ardamir par mirage d'argent. La lettre fut scellée du sceau de Naelis.

A la Dame-Protectrice Halyalindë Yasairava,


Arkuisia de la cinquième ennéade de Favriüs,
Dixième année du XI° Cycle,
de Naelis


Dame-Protectrice Halyalindë,

C'est après quelques années incertaines que j'en viens enfin à pouvoir prendre le temps de vous écrire afin de prendre de vos nouvelles. Comment allez-vous depuis notre rencontre ?
Ici à Naelis les choses vont et viennent, n'apportant malheureusement que peu de repos. Quelques évènements heureux ces derniers mois comme le réveil du roi jusqu'alors partagé entre Elenwë et Tari, malheureusement tachés par l'omniprésence des guerres péninsulaires.

En espérant que cette missive vous voie en bonne santé,
Glinaina Hereon, Reine de Naelis.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë
Biblio
Biblio
avatar

Nombre de messages : 1645
Âge : 91
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 480ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Mar 21 Nov 2017 - 10:42

<< Réception de la missive de Naelis



Printemps - 1e jour de la 7e ennéade de Favrius
10e année du XIe Cycle


La nuit tombait lorsqu’Halya remonta s’enfermer dans sa chambre. Entre ses cours du matin, son aide pour la plonge, l’entretien du jardin et les rencontres quotidiennes avec ses soigneurs, Elle n’avait plus que le temps de passer une heure avec son père avant le couvre-feu.

D’ordinaire, elle écrivait une lettre ou traçait quelques traits sur une feuille sans grande inspiration. Ses croquis ne s’amélioraient pas mais étant donné qu’elle ne griffonnait que pour s’occuper l’esprit, il n’y avait rien de grave. Ce soir là pourtant, elle s’installa avec un peu plus d’impatience qu d’habitude. La lettre apportée par Linandil le matin même n’avait rien des messages de Lomion et Valamel. Elle avait l’air d’une missive officiel tout en paraissant beaucoup trop courte pour un  rapport.

Une lettre de la reine de Naelis !

Combien de temps cela faisait-il depuis Eraison… ? Deux ans ? Déjà ? Le temps passait bien trop vite. Pourtant ces nouvelles avaient quelque chose de rafraîchissant. Ainsi son mari s’était réveillé. Voilà une nouvelle dont Kÿria pouvait être remerciée. Prenant le temps de réfléchir à une réponse, elle ne fut pourtant pas longue à prendre la plume.


A Glinaina Hereon au Palais de Naelis

Dixième année du XIe Cycle
1er jour de la 7e ennéade de Karfias
Ardamir



Heri Glinaina,

Je suis heureuse d'avoir de vos nouvelle.

J'aurai du vous écrire depuis bien longtemps mais des évènements sans précédents dans la Prime-Oeuvre ne m'en ont pas laissé le temps. La guerre à grondé, elle gronde peut-être encore remarquez, mais si ce sont des nouvelles fraîches ou des accords diplomatiques que vous cherchez j'ai bien peur de ne plus être l'interlocutrice qu'il vous faut.

A cause d'évènements qui seraient bien trop long à résumés en quelques lignes, j'ai été démise de mes fonctions de Protectrice par le Haut-Conseil d'Alëandir et réside à présent au Temple de Tari en Ardamir. Je ne sais pas quand j'aurai la possibilité d'en sortir mais je peux rediriger toutes vos demandes vers notre Haut-Conseil qui est tout a fait respectueux des accords que nous avions convenus.

Je suis heureuse d'apprendre que l'état de votre époux s'améliore. Tous les enfants méritent d'avoir leurs deux parents en bonne santé et je ne sais que trop bien à quel point l'exercice du pouvoir peut fatiguer un Souffle soucieux des siens pour vous transmettre toute mon amitié ainsi que mon espoir de vous voir trouver du réconfort dans la présence de cet être cher. J'espère également que les guerres que vous décrivez se tiendront toujours loin de Naelis pour lui laisser le temps de guérir tout à fait.

Si vous me le permettez, je serai ravie de poursuivre cette correspondance malgré tout. C'est l'elfe que j'ai appréciée lors de notre dernière rencontre, non la reine, et si je ne me rappelle pas de tout ce que nous nous sommes dit, j'ai pour vous une réelle sympathie.

Puisse Kÿria vous garder et Arcamenel vous combler,


Halyalindë

Revenir en haut Aller en bas
Glinaina
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 2892
Âge : 26
Date d'inscription : 08/09/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 130 ans.
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Ven 8 Déc 2017 - 18:02

A Heri Halyalindë Yassairava, temple de Tari, Ardamir.

Sixième jour de la première ennéade de Barkios,
Dixième année du XI° Cycle,
De Naelis.


Heri Halyalindë,

Je suis heureuse d'avoir de vos nouvelles, bien que je regrette que vous ayez été destituée de votre rôle de protectrice. Même si je vous contactais en tant qu'elfe et non en tant que politicienne, même s'il me faudra à un moment parler politique, j'ai le souvenir d'une femme comme je n'en ai vues que trop peu : une dame forte capable de prendre de grandes responsabilités y compris en temps de guerre. Je ne sais ce qui est arrivé et je ne commettrai pas l'impolitesse de vous le demander mais je trouve dommage cet état de fait que vous m'apprenez. J'ose pour autant espérer que vous et les vôtres se portent bien.

Pour ce qui est de l'état de mon époux je également heureuse qu'il soit revenu parmi les vivants mais, comme souvent dans les histoires, la guerre l'appelle déjà... Une dette auprès d'un ami de longue date qui fit partie de ceux qui nous ont aidés contre les Drows lors de la bataille de Ruven. Mais autant que je parle de sujets plus joyeux, quant à donner des nouvelles. Je ne me souviens plus si nous avions parlé de familles, mais si c'est le cas, alors j'ai dû certainement vous dire que deux très jeunes enfants égaient ma vie depuis quelques années, les jumeaux Aldarian et Ehleria. Je ne m'attendais pas à ce que des semi-elfes grandissent de manière si disparate, l'une allant bien plus vite que l'autre, et déjà les différences de caractères se font fortement ressentir. Je commence même à me dire qu'il vaudrait mieux que je n'emmène jamais Ehleria en Anaëh, elle serait capable de disparaître en courant pour se perdre dans la forêt...

J'espère que, malgré tous les évènements qui jusque là nous ont séparées, nous nous recroiserons à nouveau un jour. Sachez que vous êtes la bienvenue en Naelis si jamais il vous venait l'envie de voyager.

Je prendrai contact avec le Haut-Conseil d'Ardamir en temps voulu, à moins que vous ne souhaitiez être l'intermédiaire.

Puissent Kÿria et Arcam guider vos pas,

Glinaina Hereon, reine de Naelis.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë
Biblio
Biblio
avatar

Nombre de messages : 1645
Âge : 91
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 480ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Lun 11 Déc 2017 - 13:36

A Glinaina Hereon au Palais de Naelis

Dixième année du XIe Cycle
1er jour de la 5e ennéade de Barkios



Heri Glinaina,

Vos enfants ont l'air formidables. J'ai eu aussi la garde partagée de jumeaux ces dernières années. Les fils de feu Dragan et Rêverie, Lomion et Valamel. Ce sont des garçons d'une gentillesse extrême mais je fini par me dire qu'avoir deux militaires comme modèle les rend un peut trop intrépide. Même s'ils grandissent au même rythme, éduquer des jumeaux me semble tout à fait particulier comme exercice. Je vous souhaite tout le courage et toute la tendresse possible.

Je vous remercie pour votre sollicitude et j'espère pouvoir vous parler un jour de tout ce qu'il arrive en Anaëh mais je le ferai de vive voix. Pour l'instant, l'heure est à la joie. Cette ennéade, ma cousine célèbre son mariage et j'ai obtenu une entrevue avec des archivistes de l'Académie d'Alëandir pour parler de la nouvelle expansion de la Prime Oeuvre. J'aimerai vous parler d'Aduram et des nouvelles terres sous influence symphonique cet été. Peut-être pourrions nous convenir d'une rencontre en Annon ?

Mes pensées vous accompagne, vous et votre mari, malgré la guerre qui semble ne pas vouloir s'arrêter.

Puisse Kÿria vous garder et Arcamenel vous combler,


Halyalindë

Revenir en haut Aller en bas
Glinaina
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 2892
Âge : 26
Date d'inscription : 08/09/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 130 ans.
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Mar 12 Déc 2017 - 20:39

Reçue le septième jour de la sixième ennéade de Barkios.

A Heri Halyalindë Yassairava, temple de Tari, Ardamir.

Neuvième jour de la cinquième ennéade de Barkios,
Dixième année du XI° Cycle,
De Naelis.


Heri Halyalindë,

J'espère également que nous pourrons parler un jour et ce de vive voix. Converser nous sera bien plus facile et cela nous permettra certainement de mieux apprendre à nous connaître. Je comptais rendre visite à ma famille à l'ouest d'Ardamir, peut-être pourrions-nous en profiter, si je ne rencontre pas de problèmes à la frontière ? Sinon nous pourrons effectivement nous retrouver à un endroit accessible de nous deux - je crains qu'au vu de mes charges ce ne soit à Naelis ou dans les environs...

Je vous remercie pour vos attentions. J'espère que votre cousine aura eu le plus beau des mariages et qu'elle soit heureuse, en espérant loin des guerres.

En vous souhaitant une vie heureuse jusqu'à notre prochaine rencontre,
Puissent Kÿria et Arcam guider vos pas,

Glinaina Hereon, reine de Naelis.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë
Biblio
Biblio
avatar

Nombre de messages : 1645
Âge : 91
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 480ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Sam 13 Jan 2018 - 20:40

A Glinaina Hereon au Palais de Naelis

Dixième année du XIe Cycle
6er jour de la 6e ennéade de Barkios



Heri Glinaina,

Je ne pensais pas que vous reviendriez en Anaëh si rapidement, même pour une simple visite. Pour votre voyage, je vous conseille de passer par les postes de garde qui ont été établit sur tout le sud depuis Aduram jusqu'au lac d'Uraal entre Ellyrion et Yutar. En tant qu'elfe, pourrons vous fournir rapidement une escorte jusqu'aux ruines d'Eraison. A partir de là, la Voie Blanche est correctement balisée, mais je vous déconseille de vous écarter des sentiers battus. Depuis le Voile, la faune est plus farouche que jamais - surtout dans les régions denses d'Ardamir - et les Noss se sont mis de la partie cette année. Un vent de guerre souffle par ici, même si ce n'est qu'une légère brise.

Si vous jugez le voyage trop encombrant, nous pourrons bien évidemment nous retrouver aux abords de l'Annon. Me déplacer jusqu'à Naelis même me sera cependant difficile. La Symphonie y est surement bien faible par rapport à celle d'Ardamir et deux mois d'enfermement m'ont déjà mis les nerfs à vif de ce côté là et j'aimerai autant que possible éviter de m'imposer ça trop tôt.

Puisse Kÿria vous garder et Arcamenel vous combler,


Halyalindë

Revenir en haut Aller en bas
Glinaina
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 2892
Âge : 26
Date d'inscription : 08/09/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 130 ans.
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Mar 16 Jan 2018 - 22:37

Reçue le quatrième jour de la huitième ennéade de Barkios.


A Heri Halyalindë Yassairava, temple de Tari, Ardamir.


Cinquième jour de la septième ennéade de Barkios,
Dixième année du XI° Cycle,
De Naelis.



Heri Halyalindë,

Je vous remercie pour votre prévoyance. Il est vrai qu'avec la guerre et le fait de vivre loin de l'Anaëh je ne puis être au courant de tous les tournants militaires des abords de la forêt... et je serais fort gênée de créer un incident diplomatique en souhaitant rendre visite à de la famille ainsi que des connaissances.

Je pense qu'il serait préférable, si cela vous convient, que nous nous voyions au préalable aux abords de l'Annon. Mon mari est désormais rentré de guerre et il se trouve qu'il va devoir voyager jusqu'à Alëandir... Je vous en parlerai de vive voix si vous le souhaitez mais je crains qu'en attend il nous faille un laisser-passer. Pensez-vous pouvoir nous aider à une telle excursion ?

En vous remerciant par avance,
Puissent Kÿria et Arcamenel guider vos pas,

Glinaina Hereon, reine de Naelis.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë
Biblio
Biblio
avatar

Nombre de messages : 1645
Âge : 91
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 480ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Mer 17 Jan 2018 - 15:12

Reçue premier jour de la 9e ennéade.

A Glinaina Hereon au Palais de Naelis

Dixième année du XIe Cycle
4 jour de la 8e ennéade de Barkios



Heri Glinaina,

Je serai ravis de vous rencontrer à nouveau. Je me suis renseignée à Alëandir et il semblerait que les derniers relevés cartographiques portent la Symphonie plus loin que je ne le pensais. Je pourrais vous retrouver à Libron, c'est un petit village près de vos frontières à deux bonnes heures au sud de l'Aduram et à une demie heur de l'Oliya, plein Ouest, le long de la rivière Kerh'Reibe. Étant de votre côté de l'Oliya, il n'a peut être pas été ravagé par la guerre, mais mes informations remontent à plusieurs siècles alors je ne peux jurer de rien. Qu'il soit debout, en ruine ou totalement disparut, il y a un promontoire dans le bois voisin. De son sommet, on pouvait voir l'Oliya et un glissement avant révéler un pan de pierre gravée. Elle, je suis certaine qu'elle n'aura pas bougée.

Si vous souhaitez me retrouver autre part, envoyez un messager au poste de garde frontière le plus proche de l'Aduram. Je passerai par là pour être à Libron à la faine de l'ennéade prochaine. Si votre mari veut se joindre à nous je n'y vois pas non plus d'inconvénient. Etant donné que nous serons sur les terres mortelles personne n'y trouvera rien à redire.

Je dois aussi vous dire qu'en attendant votre réponse, j'ai laissé trainer mes oreilles de façon à savoir si une visite officielle d'un dirigeant étranger, elfe ou non serait la bienvenue, ou même acceptée par le Régent. Pour l'heure, je n'ai aucune certitude. Son silence commence à en inquiéter plus d'un. Nous pourrons en parler plus avant de vive voix.

J'espère que vos enfants et votre maris se portent toujours bien.

Puisse Kÿria vous garder et Arcamenel veillez sur vous durant ce voyage.


Halyalindë


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Glinaina
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 2892
Âge : 26
Date d'inscription : 08/09/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 130 ans.
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   Mer 24 Jan 2018 - 14:22

Reçue le cinquième jour de la neuvième ennéade de Barkios.


A Heri Halyalindë Yassairava, poste de garde-frontière d'Ardamir.


Deuxième jour de la neuvième ennéade de Barkios,
Dixième année du XI° Cycle,
De Naelis.



Heri Halyalindë,

Ce sera pour moi et mon mari un honneur de vous revoir. Je ne peux encore assurer de la présence de Glenn mais je suis sûre qu'il fera ce qu'il peut pour vous rencontrer. Je vous retrouverai au lieu que vous avez indiqué même si aujourd'hui Libron n'existe plus, du moins pas sous ce nom.

Puissent Kÿria et Arcamenel guider vos pas et vous protéger le long de la route,

Glinaina Hereon, reine de Naelis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echange épistolaire de Naelis à Ardamir [Halya]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [vente echange] lot fig Warhammer
» Haiti-Dominikani libre-echange? Atansyon pa kapon.
» L'echange de fichiers musicaux ...
» Pour des pick ou echange de prospect selon nos besoins...
» [Demande] Forum pour Echange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ITHRI'VAAN :: Royaume de Naelis :: Naelis-
Sauter vers: