-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

 

 Garde à nous !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Telenwë Neraën
Elfe
Telenwë Neraën

Nombre de messages : 571
Âge : 27
Date d'inscription : 04/07/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  816 ans
Niveau Magique : Apprenti.
Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitimeJeu 10 Mai 2018 - 14:55

"Je te souhaite tout le bonheur possible. Oh ! Et d'ailleurs..."

L'etenirili tourna les yeux vers son amie et fronça les sourcils en voyant l'ardamirie se relever pour défaire son ceinturon. Il attendit de comprendre ce qu'elle faisait avant de se mettre lui aussi en position assise, jambes croisées, pour lui faire face. Désormais assise en tailleur, Halyalindë le regardait et à la chaleur qu'il ressentait de son Souffle, elle devait le faire avec bienveillance et peut-être avec fierté. Ses yeux aussi profonds que l'océan se posèrent alors sur l'arme courte qui reposait sur ses mains entrouvertes, sans pour autant vraiment comprendre. Il fallut qu'elle lui fasse un signe insistant des mains pour qu'il ose prendre la dague dans les siennes. Le fourreau qui protégeait la lame était fait d'un beau cuir relativement souple et brun sombre ; sur le côté étaient gravés trois blasons qu'il n'eut aucun mal à reconnaître : les deux arbres d'Eteniril et d'Ardamir ainsi que la tour enroulée de lierre d'Eraïson, tous les trois liés les uns aux autres avec délicatesse et sans coupure dans la gravure. L'oeuvre était magnifique autant d'un point de vue purement artisanal que pour la symbolique y étant inscrite.

Ardamir et Eraïson avaient dû se rapprocher fortement à cause de la guerre, au point que leurs elfes respectifs se mélangeaient. Eteniril avait répondu à l'appel de reprendre la Tour, en avait vécu des séquelles et, aujourd'hui, c'était le Grand Chêne qui l'aidait à se reconstruire en lui apportant ses conseils. Un faible sourire commença à naître sur les lèvres de Telenwë : la symolique le touchait beaucoup en tant qu'elfe et en tant que protecteur ; peut-être même ce lien entre les trois protectorats s'affirmerait avec le temps. Doucement, sa main droite caressa le cuir jusqu'à rencontrer la garde. Il laissa ses doigts découvrir les formes de cette partie de l'arme comme s'il s'agissait d'un nouveau-né qu'il fallait protéger, doucement et en toute pudeur. La garde semblait être faite des branches d'un arbre et la poignée donnait l'impression d'être en train de se briser de toute part. Seul le lierre unifiait les innombrables morceaux, à l'instar de la végétation qui épousait et solidifiait les murs du temple de Kÿria en Eteniril. Le pommeau donnait tout autant l'impression d'être brisé...

"Pendant le déblaiement d'Eraison, on a retrouvé certains morceaux de ton épée-double."

Son épée double... en plus d'un an de temps il avait appris à en faire le deuil, même si elle était liée à de nombreux souvenirs. La fascination enfantine pour son maître d'armes, sa volonté d'essayer cette arme qui a priori ne lui conviendrait pas. L'étonnement de l'adulte après une dizaine de séances et sa réflexion alors qu'il venait de passer la cérémonie d'Edel'Los.

*Tu iras loin avec si tu continues à t'entraîner comme ça, gars. Bien que forgée il y a plusieurs siècles elle semble être faite pour toi.
- Qu'elle soit faite pour moi ou que je sois fait pour elle, maître ?
- Héhé ça dépend de comment tu souhaites voir la chose, petit. Grand.
Le jeune adulte sourit.
- Il faudra que je m'en fasse forger une, elle est votre arme.
- Garde-la, Neraën, garde-la...
- Pardon ?
Un sourire franc et comme toujours paternel se dessina sur les lèvres du maître d'armes.
- J'suis vieux tu sais, j'ai eu le temps de changer depuis que je l'ai reçue. Et tu te bats en harmonie avec elle, plus que moi. Considère que c'est mon cadeau pour ton passage à l'âge adulte. Promets-moi d'en prendre soin et de ne jamais t'en séparer, aussi longtemps que tu auras à te battre. Elle vivra pleinement avec toi et ça m'étonnerait que tu te lasses d'elle ; fais-la vivre et danse comme personne avec elle, c'est tout ce que je vous souhaite.
- Maître...
- Allez gamin, arrête de faire le dépité et montre-moi que tu la vaux réellement !*


Après ce court échange le maître avait provoqué son élève en duel, épée double contre ambidextrie. Depuis il avait fallu que l'arme explose pour qu'il ne la quitte. Mais le manche de cette dague... Telenwë referma sa main droite sur le manche de l'objet tout en fermant les yeux. Le manche était courbe, les gravures de lierre se faisaient sentir mais il avait l'impression de retrouver une sensation perdue depuis des décennies : le même bois.

"Comme tout ce qui se trouvait à l'épicentre a été soigneusement gardé de côté pour être examiné par des mages, une fois fait j'ai demandé à ce que les morceaux soient réutilisés."

Le vieil elfe rouvrit les yeux, contemplant les multiples fragments soudés les uns aux autres de sorte à ce qu'il y ait une bonne prise en main sans pour autant faire oublier l'état dans lequel avait terminé l'arme d'hast. Que les morceaux soient réutilisés... Empoignant de sa main gauche l'étui de cuir, il dégaina la dague pour tirer sa lame au clair. Elle était magnifique, très bien proportionnée et sa courbe lui faisait repenser à celle dont il avait pris pendant tant d'années l'habitude. Le reflet de la lune sur elle lui donnait une douceur poétique.

"Il n'y en avait pas assez pour faire plus qu'une dague mais je me suis dit que ça te ferai quand même plaisir. Elle te plait ?"

Le silence fut la seule réponse qu'obtint l'ardamirie. L'etenirili baissa la dague qu'il avait portée au niveau de ses yeux et, sans faire de bruit, fit glisser la lame dans le fourreau. Troublé était le mot que pouvait donner la rouquine au visage qu'elle observait. Neraën regarda à nouveau le manche et le fourreau de l'arme et, sans qu'il émette le moindre son, Halyalindë put voir des larmes couler le long de ses joues. Le protecteur mit un long moment avant d'arriver à poser l'arme sur ses genoux et à prendre son visage d'une main. Il ne se retint pas de pleurer, ne désirant aucunement éclater en sanglots. Au lieu de cela il s'ouvrit encore plus au monde de sensations qui l'entourait, percevant la rassurante et douce mélopée, la laissant s'abreuver de l'intense émotion qui l'habitait face au présent de l'ancienne protectrice. Ses lèvres s'entrouvrirent, tressaillirent, se refermèrent. L'ancien aigle sécha ses larmes avant d'arriver à articuler quoi que ce soit.

"Merci... Je... merci."

Il posa une main tout aussi amicale que paternelle sur le visage lumineux d'Halyalindë, sans plus rien dire. Et, doucement, certainement parce qu'il ne savait quels mots mettre à cette infinie gratitude que son geste avait fait naître en lui, il serra l'ardamirie contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë
Ancien
Ancien
Halyalindë

Nombre de messages : 1722
Âge : 93
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 480ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitimeSam 16 Juin 2018 - 10:49


En voyant les larmes de son ami, Halya s'était pencher pour le prendre dans ses bras, mais le geste de Neaën l'avait arrêtée. Elle sourit de plus belle en le voyant chercher ses mots. Elle ne s'attendait pas à une telle réaction, mais si cela le touchait à ce point, elle ne pouvait en être qu'heureuse.

- Je t'en prie. "

Elle se laissa enlacer, rendant l'étreinte du vieil Aigle avec chaleur. Elle avait le sourire au lèvre et le cœur gros de cet étrange mélange d'émotions qui vous vient lorsque vous savez que vous avez fait quelque chose qui compte. L'étreinte lui faisait un bien fou. Les elfes maintenaient un tel degré de maîtrises dans leurs échanges que même des amis proches pouvaient passer des années sans une poignée de main.

Soudain, elle se rendit compte que Naraën était l'une des personnes les moins tactiles qu'elle connaissait. Contrairement à elle, le geste qu'il venait d'avoir n'était ni habituel, ni anodin. Loin de s'en trouver mal à l'aise, cela ne faisait que la toucher davantage.

- Merci à toi de toujours essayer de faire au mieux. " souffla-t-elle à son oreille. " Je suis heureuse que ça te plaise. "

Après un long moment, elle s'écarta doucement, effaçant du pouce le sillon d'une larme sur la joue de Neraën. Sa voix enrouée d'émotion se voulait légère.

- Si j'avais su que tu y tenais à ce point ! "
Revenir en haut Aller en bas
Telenwë Neraën
Elfe
Telenwë Neraën

Nombre de messages : 571
Âge : 27
Date d'inscription : 04/07/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  816 ans
Niveau Magique : Apprenti.
Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitimeSam 16 Juin 2018 - 13:29

Si elle savait...

Si elle savait à quel point son acte avait pu le toucher, tant par sa signification que par ceux des symboles représentés sur le fourreau.

Si elle savait...

Si elle savait que cette arme qui avait éclaté en des milliers de morceaux était plus importante encore que le rôle qu'on lui avait attribué en Eteniril. A chaque instant, elle lui rappelait quelles étaient ses premières années, tout ce qu'il y avait appris et les épreuves de sa cent-vingtième année. Il se rappelait pourquoi il se levait chaque matin, pourquoi tenait-il chaque nuit et qu'il devait chaque jour protéger les siens de la façon qui lui semblait la meilleure. Pourquoi les autres avant lui se levaient, eux aussi, à chaque aube. Ne plus avoir l'épée de son maître d'armes avait été un manque.

Si elle savait...

Si elle savait qui était l'aigle d'il y a trois cents ans, alors peut-être ne serait-elle pas aussi surprise par l'étreinte qu'il venait d'initier. Il était un elfe heureux et très tactile, à l'époque.

Il se retrouvait...

Il se retrouvait, chaque jour un peu plus, et l'acte d'Halyalindë était un bond inattendu en ce sens.

Il se retrouvait même s'il savait qu'à nouveau il changerait. Et ce dans peu de temps.


"Merci à toi de toujours essayer de faire au mieux."


Les yeux fermés, savourant cette étreinte amicale et les nombreuses sensations qui en émanaient, Telenwë ne répondit pas. Il essayait effectivement de faire au mieux ; mais il devait faire au mieux, pas seulement essayer. Peut-être était-ce là son erreur. Ou peut-être était-ce ce dont il y avait besoin, il n'en savait rien. Quoi qu'il en soit il raffermit son étreinte, lui faisant ainsi comprendre qu'il la remerciait sincèrement pour ces quelques mots. Une larme tardive perla sur sa joue, sans rien dire. L'ardamirie s'écarta alors de l'etenirili et sécha du pouce l'unique larme, ce qu'il laissa faire sans protester. Dans une société ou l'on reste facilement distants malgré la fraternité que l'on acclame, il est de ces amitiés qui font fi de ce genre d'habitude.

"Si j'avais su que tu y tenais à ce point !
Neraën eut un petit rire, à la fois amusé, gêné et emprunt d'émotions.
- L'épée appartenait à mon maître d'armes lorsque j'étais gamin. J'ai grandi avec et le fait qu'il me la donne lorsque je suis passé adulte a fait qu'elle est très rapidement devenue la compagne qui me rappelait chaque jour le combat auquel j'avais décidé de prendre part. Qu'aurais-tu fait, si tu avais su ?"


Il la regarda franchement, sans pour autant la voir. Des émotions émanaient de son aura ainsi que de sa voix, ce qui lui faisait comprendre qu'elle était touchée par ce qui se passait actuellement. Doucement il posa sa main sur celle tendue de son amie et la détacha de sa joue, la ramenant plus bas, entre eux deux. Il ramena son autre main sur la paume ouverte de l'elfe et ferma les yeux. Il laissa du temps se passer avant de rouvrir les yeux et de regarder celle qui était assise auprès de lui.

"Merci pour la dague... vraiment. Je suis incapable de mettre les bons mots ; j'ai peut-être un moyen annexe, si tu le souhaites. Mais cela nécessite que tu ouvres complètement ton esprit au mien, parce que je te transmettrais ma perception des choses."
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë
Ancien
Ancien
Halyalindë

Nombre de messages : 1722
Âge : 93
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 480ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitimeSam 16 Juin 2018 - 17:11


- J'aurais trouver un moyen de te la faire parvenir plus tôt." rit-elle en sachant qu'il n'attendait pas vraiment de réponse. Ils reposèrent leur mains entremêlées dans une étrange et vibrante vague d'émotion. " En fait je l'ai depuis le Haut-Conseil au sujet d'Eteniril... Mon dernier Haut-Conseil en fait. Mais il y a eut le jugement, le cloître et je n'ai pas trouvé le temps de te la faire porter plus tôt. Désolée. "

Les yeux clos, détendu, elle savait pertinemment qu'il se fichait de ne pas avoir eu plus tôt ce présent. Elle-même s'était excusée plus par convenance et habitude. Elle se sentait bien, et pas seulement a cause de la Lëoras. Son oreille frétillait de temps à autre, entendant un mouvement dans les feuilles, les branches, les racines. Même sans entendre la Symphonie, la nature avait son chant particulier, alors quand la Musique s'additionnait à tout cela, elle n'en était que plus paisible.

Tandis que Neraën fixait leurs paumes de ses yeux fermés, elle posa un baiser sur son front. Un baiser presque maternel.

- Je n'ai pas besoin de magie pour ça. " rit-elle a sa demande.  " Ce qui compte c'est ce que tu ressens. " Elle n'était pas prête à rouvrir son esprit à qui que ce soit et pour quelque raison que ce soit. Elle avait encore parfois l'impression de sentir ces étranges points de suture qui lui permettaient de rester entièrement elle. " Et que tu utilise cette lame pour continuer ce que tu fais le mieux, bien sûr. "
Revenir en haut Aller en bas
Telenwë Neraën
Elfe
Telenwë Neraën

Nombre de messages : 571
Âge : 27
Date d'inscription : 04/07/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  816 ans
Niveau Magique : Apprenti.
Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitimeSam 16 Juin 2018 - 20:18

Il ferma les yeux le temps du baiser, puis inclina la tête en signe d'un respect non feint. Elle avait refusé sa proposition de découvrir un monde différent le temps de quelques secondes ; il était certainement l'un de ceux qui étaient les plus à même de comprendre, pour avoir évité sa propre magie pendant de longs siècles. Au moins la proposition avait été faite... et dans le sens, c'était certainement ce qui comptait le plus à ses yeux. Parce qu'extrêmement rares étaient ceux à qui il proposait ainsi de découvrir le monde dans lequel il vivait, la façon dont il le percevait. Sans qu'une raison professionnelle ou liée à un danger ou problème n'existe, bien sûr. Et encore... Halya faisait désormais partie des ces quelques personnes à qui il était fortement attaché.

A ces personnes pour qui il ne savait pas jusqu'où il serait capable d'aller.

"Et que fais-je de mieux, chère amie ?"

Il rouvrit les yeux, un fin sourire ornant ses lèvres. Sa question était sincère : que faisait-il de mieux selon elle ? Il attendit sa réponse puis relâcha la main de l'ardamirie qu'il tenait toujours sans trop s'en rendre compte. Il regarda un instant le ciel, contemplatif, puis rabaissa la tête en direction de son interlocutrice. Il se leva, tenant dans une main la dague, et la regarda se lever à son tour. Il porta une main paternelle à son visage et remis une mèche rousse rebelle derrière son oreille.

"Je saurai te rendre la pareille un jour. J'ai déjà mon idée... mais il n'est pas encore temps que cela arrive. J'espère que tu comprendras le moment venu."

Son sourire se fit encore plus prononcé. Il n'était pas encore temps, non... pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë
Ancien
Ancien
Halyalindë

Nombre de messages : 1722
Âge : 93
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 480ans (né en 531)
Niveau Magique : Non-Initié.
Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitimeSam 16 Juin 2018 - 23:59


- La paix. " répondit-elle simplement. "et c'est peut-être le comble pour un guerrier. "

En quelques mots, elle venait de tracer une vérité qui la touchait plus profondément qu'il n'y paraissait. C'était la voie qu'elle même découvrait peu à peu. Elle cherchait à faire un lien entre les cultures, jeter des ponts entre les gens, tracer une seule route que tous pourraient emprunter. Une route qu'elle même voulait emprunter. Ce soir là, elle ne savait pas encore que la paix qu'elle trouverait ne serait pas forcément un pont entre les cultures, ni que la sagesse et la bienveillance n'allaient pas nécessairement de paire.

Elle se releva plutôt, la bouteille presque vide à la main.

- Il faudrait que tu révises ta définition d'un cadeau. Je n'attend rien en retour, Neraën. J'ai déjà profité d'une bonne soirée. "
Revenir en haut Aller en bas
Telenwë Neraën
Elfe
Telenwë Neraën

Nombre de messages : 571
Âge : 27
Date d'inscription : 04/07/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  816 ans
Niveau Magique : Apprenti.
Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitimeMar 19 Juin 2018 - 7:10

"Il faudrait que tu révises ta définition d'un cadeau. Je n'attends rien en retour, Neraën. J'ai déjà profité d'une bonne soirée."

Son sourire devint rire, fin et joyeux. Il fallait qu'il révise la définition d'un cadeau... il voulait lui en faire un, le souhaitait même avant qu'ils ne se retrouvent à Alëandir, et la dague offerte n'était qu'un plus dans sa volonté. Cela était venu d'une longue discussion avec Falaedhel suite à la fin de la guerre civile ; chaque personne ayant contribué à arrêter cette folie se voyait remerciée d'une manière ou d'une autre. C'était normal dans leur mentalité, tout simplement. Et autant pour certains cela avait été facile à trouver - Falaedhel avait déjà décidé en ce qui concernerait un certain jeune aigle - autant pour Halyalindë la question se posait encore jusque là. Il avait apporté quelque chose dans son voyage, à la symbolique forte, mais un quelque chose ne lui plaisait aucunement, lui faisait dire qu'il n'irait pas à l'ardamirie. Aussi avait-il fait exprès de laisser l'objet dans sa chambre.

Là, après cette discution, après ce geste qui l'avait tant touché, il savait quel serait ce remerciement. Et il avait pleinement confiance en elle pour comprendre et user à bon escient ce qu'il lui donnerait.

"Tu comprendras, Halyalindë. Tu comprendras le moment venu..."

Il lui tendit une main tout en se retournant, voyant que l'heure passait et qu'il faisait déjà nuit. Pas que ce soit un problème pour lui, au contraire, si ce n'était que l'Académie le surveillait et qu'il ne manquerait plus que son absence nocturne donne lieu à des remises au point verbales.


Il était temps de partir, malheureusement. Et c'est doucement, tout en discutant tranquillement, que les deux amis reprirent le chemin de la cité.


{Fin}
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Garde à nous ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Garde à nous !   Garde à nous ! - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Garde à nous !
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: ANAËH :: Terres d'Alëandir :: Académie de Magie-
Sauter vers: