Le deal à ne pas rater :
Vacances Camping : code promo 30€ + annulation offerte
Voir le deal

 

 Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera]

Aller en bas 
AuteurMessage
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
Macabre

Nombre de messages : 368
Âge : 32
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 153 ans (née en 863:X)
Niveau Magique : Arcaniste.
Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera] Empty
MessageSujet: Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera]   Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera] I_icon_minitimeSam 31 Mar 2018 - 11:49

<< RP Précédent : Une invitée surprise


Barkios
An 10 du XIème cycle



La chose avait donc été entendue. Arwain s'occupa de tout organiser pour cette rencontre qui n'en était pas vraiment une. Maliss devait s'approcher suffisamment près afin d'être sûre de reconnaître les traits de sa fille et Macabre ne devrait pas se douter un seul instant de sa présence. Il faudrait donc user de moyens aussi peu conventionnels que cette enfant pour y parvenir. Le mage de l'esprit n'avait pas été très difficile à trouver... Neraën avait accepté de jouer ce rôle, comprenant les enjeux d'une telle situation. Son lien avec la petite elfe lui rendrait la tâche plus facile qu'à un autre, bien qu'il ne soit pas certain de réussir. Masquer la présence de quelqu'un n'avait rien de simple. Il lui faudrait la rendre invisible dans tous les sens du terme, non seulement au niveau visuel mais aussi olfactif et auditif. Sans compter que la jeune elfe avait un sixième sens instinctif extrêmement développé. Elle sentait les regards posés sur elle, la présence des personnes qui l'entouraient... Tout cela était à prendre en compte pour ce rendez-vous.

Le lieu et l'heure furent choisis pour faciliter la tâche du mage. Maliss avait compris qu'il était un ami de ladite Macabre mais ignorait de quelle nature était leur relation et n'avait même pas retenu son nom. Elle avait bien d'autres choses à l'esprit pour le moment. C'était donc en plein milieu de la matinée qu'elle se rendit à la bibliothèque de l'Académie de magie accompagnée d'Arwain. Au milieu des étudiants, Macabre aurait plus de mal à ressentir la présence d'une personne supplémentaire. A l'entrée, un jeune homme portant les couleurs de Tethien les salua avant de les inviter à le suivre. Le lieu était immense et composé de nombreuses pièces et recoins, il pouvait s'avérer ardu de trouver celle qu'elles cherchaient dans un endroit pareil sans aide. Olorin les avait donc attendues afin de les mener jusqu'à l'entrée d'une alcôve formée par plusieurs rangées d'étagères. Là se tenaient deux silhouettes assises. La première, celle d'un homme, se trouvait face à Maliss. Il faisait mine de lire mais semblait occupé à tout autre chose, portant son attention sur celle qui se trouvait devant lui plus que sur son ouvrage. La seconde était penchée sur un livre qu'elle décryptait mot après mot, bougeant parfois ses lèvres en même temps qu'elle lisait lorsqu'elle buttait sur l'un d'entre eux. De là où elle se trouvait, l'ardamirie voyait une enfant assez peu soignée bien que propre sur elle.

Après avoir jeté un dernier regard sur Arwain, elle s'avança seule dans la petite alcôve. La présence de l'épouse du Régent aurait été trop difficile à masquer en plus de celle de Maliss et elle n'était là que pour soutenir cette dernière en cas de besoin. Mieux valait donc que Mac ne sache pas qu'elle était là.
Alors qu'elle avançait lentement, l'homme ne lui prêta pas plus d'attention que la fille. Elle avait l'impression étrange de se trouver face à une scène immobile et de s'approcher de personnes figées dans le temps et l'espace, comme si elle était dans un rêve. Il n'y avait guère que la petite elfe tournant une page pour lui rappeler que tel n'était pas le cas. Mais elle avait beau avancer, elle ne parvenait pas à mieux la voir pour autant... Ses cheveux masquaient son visage, sans compter que sa position penchée sur le livre n'aidait pas davantage. Maliss dépassa la jeune fille et se baissa pour se mettre à son niveau et apercevoir son visage entre plusieurs mèches de cheveux noirs. Elle l'observa un moment, détaillant ses traits, essayant de trouver un détail qui lui permettrait de la reconnaître... Mais rien à faire. Un doute persistait... Elle leva alors un regard désespéré vers les deux elfes qu'elle avait laissé à l'une des entrées de l'alcôve et ils comprirent bien vite le message. Olorin leva une main avant de disparaître : il avait une idée.

Après une quinzaine de secondes, le jeune garde apparut au second accès donnant sur ce recoin de la bibliothèque, dans le dos de Maliss.

-Mac ?

L'interpellée leva la tête en direction d'Olorin, son regard traversant sans le savoir la femme qui se tenait devant elle. Neraën, de son côté, ne bougea pas d'un cil.
Tandis que la petite elfe se tournait vers son ami, Maliss découvrit ses yeux et sa réaction fut sans appel. Elle se redressa subitement dans un geste de surprise, portant une main sur sa bouche pour étouffer le cri qui avait manqué de lui échapper. Elle ne se sentit même pas reculer de quelques pas alors que l'enfant attendait que le garde n'expose l'objet de son appel.
Observant la réaction de l'ardamirie du coin de l’œil, Olorin comprit qu'il devait rapidement remédier à la situation en faisant sortir Macabre de la pièce.

-Il fait un temps magnifique dehors et ça s'est pas mal réchauffé. Tu ne veux pas profiter du soleil ?

Pour toute réponse, Macabre ferma son livre, marquant sa page avec son doigt, et se leva. Maliss ne se rendit compte de rien et aurait été bien incapable d'expliquer comment mais elle finit par se retrouver seule, le mage de l'esprit ayant lui aussi été attiré à l'extérieur. La suite était tout aussi confuse... Elle sentit sa tête lui tourner et ses jambes céder sous son poids. De forts sanglots se mirent ensuite à l'agiter tandis que les larmes coulaient sur ses joues. Larmes de joie, de chagrin, de choc ? Cela aurait été impossible à définir vu de l'extérieur. Il lui fallut un long moment avant qu'elle ne reprenne pleine possession de ses esprits. Pendant ce temps, on aurait pu la reconduire au palais et l'installer dans une chambre qu'elle s'en serait à peine rendue compte... Arwain, de son côté, avait dû s'absenter pour s'occuper de ses fils. Lorsqu'elle revint auprès d'elle pour s'enquérir de son état, Maliss n'avait que peu de choses à lui répondre... Une seule idée lui restait en tête.

-Ses yeux... Avez-vous vu ses yeux ?...

Question somme tout idiote mais, à cet instant, elle ne réalisait pas. Elle ne pensait qu'à ce qu'elle avait observé et ressenti à ce moment-là. Et ses yeux lui avaient apporté la réponse qu'elle était venu chercher.

-Ne l'appelez plus Macabre devant moi... S'il vous plaît. Son nom est Ciryië.

RP suivant : Bonjour Ciryië >>

_________________
Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anorn
Ancien
Ancien
Anorn

Nombre de messages : 671
Âge : 24
Date d'inscription : 18/06/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1201 ans
Niveau Magique : Archimage.
Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera] Empty
MessageSujet: Re: Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera]   Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera] I_icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 20:38

Toute la rencontre avait du être pensée du début à la fin pour éviter au maximum qu’un incident regrettable se produise. Il en allait de leur devoir de protéger tant la mère qui avait perdue son enfant que cette enfant à peine revenue au sein de son peuple. Il avait été difficile d’annoncer à Maliss que celle qu’elle cherchait depuis tant d’années était radicalement différente aujourd’hui. Arwain était restée quelques instants dans l’alcôve, regardant cette femme qui espérait tant s’avancer avec appréhension vers la jeune elfe brune qui lisait paisiblement. Elle n’avait pas pu rester bien longtemps mais était revenue quelques temps après. Elle voulait absolument savoir comment tout ceci s’était déroulé ! Elle était persuadée qu’il n’y avait pas eu de brèche, sans quoi elle en aurait été informée, mais il lui était impensable de laisser Maliss seule suite à cela. Aussitôt qu’elle le put, elle alla la voir, s’enquérant de son état d’esprit.

- C’est elle, oui, vous devez le savoir. Je ne voulais pas l’appeler ainsi, d’ailleurs, je trouvais ce nom si sinistre. Ciryië. Voilà un prénom magnifique.

Et elle fut soulagée qu’elle ait enfin un nom. Anorn ne s’en était jamais formalisé mais elle avait toujours essayé de l’appeler autrement. Du peu qu’elle avait pu lui parler, elle n’avait jamais prononcé le prénom que la jeune elfe se donnait. Elle ne savait pas que ce n’en était pas un et même que ce n’était pas le sien. Mais Arwain, avec son coeur de maman, n’avait jamais pu s’y résoudre vraiment. Si sa mère n’était pas aujourd’hui venue leur livrer ce prénom, elle aurait sans doute attendue encore et encore qu’elle s’en choisisse un véritable.

- Je ne l’appellerai plus autrement mais je ne suis pas celle qui lui parle le plus. Et il faudra y aller doucement, au début. Pour l’instant et j’espère pour peu de temps, elle ne sera pas Ciryië. Mais celle qu’elle est devenue au dehors. Vous pouvez compter sur moi pour vous épauler dans cette épreuve. Je vais vous laisser gérer la suite comme une mère sait le faire mais sachez que je reste à votre disposition. Que vous ayez besoin de conseils ou simplement de soutien, écrivez-moi. Je répondrai présente.

Et là-dessus, elle se retira. Il était désormais temps que Maliss prenne le relais. On saurait annoncer le retour de sa mère à Macabre et après cela, elle n’aurait plus à interférer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le vrai nom de Macabre [Mac/Anorn/Nera]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: ANAËH :: Terres d'Alëandir :: Académie de Magie-
Sauter vers: