Partagez | 
 

 Seule dans les ombres. [Krish/Mac]

Aller en bas 
AuteurMessage
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Jeu 12 Avr 2018 - 11:22

Milieu de la quatrième ennéade de Verimios
An 10 du XIème cycle



L'ombre.
Le noir.
Le silence.
Le vide.

Pour le commun des mortels, cette ambiance était loin d'être confortable. Certains la fuyaient, se sentant presque en insécurité. Une poignée d'entre eux était prise de panique si elle leur était imposée. Ces gens-là étaient habitués à la lumière, le soleil, l'air libre. Ils circulaient au grand jour, et ce depuis toujours. Voilà pourquoi ils ne pouvaient supporter l'ombre.
Les elfes, qu'ils soient des cités ou des forêts, étaient de ceux-là. Ce qui les attirait se trouvait à la lumière. C'était clair, visible... Ces êtres se faisaient confiance, ne se cachaient pas les choses importantes, s'aimaient.

Depuis son point de vue caché aux yeux de tous, Macabre faisait toutes ces observations. Et elle ne pouvait s'empêcher de se demander si elle avait bien sa place dans tout ceci... Si elle l'aurait seulement un jour. Elle était si différente... Elle se sentait plus à son aise seule, dans le noir. Elle ne faisait pas confiance à n'importe qui et pas dans n'importe quelle condition. Elle n'aimait pas... Pas autant qu'eux. Elle aimait ses amis, c'était vrai, mais ça s'arrêtait là. Elle n'aimait particulièrement pas la forêt. Elle n'aimait pas davantage "son" peuple. Elle n'aimait pas les enfant. Elle n'avait pas de préférences de couleur ou de parfum... Il y avait quelques aliments qu'elle appréciait plus que d'autres mais de là à parler de goût personnel, c'était un peu exagéré.
Macabre avait accepté ce nouveau nom mais sans l'enthousiasme auquel on aurait pu s'attendre. Les preuves de son identité étaient bien là. L'histoire de Ciryië concordait avec ce dont Macabre se souvenait et les dates correspondaient parfaitement. Tout cela ne laissait que peu de doutes. Il était donc logique de penser qu'elle était bel et bien cette jeune fille enlevée par les drows cent ans auparavant... Mais cela ne l'emplissait pour autant pas de joie. Pourtant, il n'y avait pas si longtemps, elle tenait à connaître ses origines afin de se sentir appartenir à une communauté et ne plus souffrir des regards qui se posaient sur elle. Mais il s'était passé tant de choses depuis... Son désir premier ne semblait plus se trouver là. Pouvait-on de toute manière vraiment croire que cette impression d'être étrangère à ce monde allait disparaître d'un revers de main ? Cela aurait été naïf... Mais Macabre l'était sur certains points.

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 


Dernière édition par Macabre le Ven 13 Avr 2018 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Krish Al'Serat
Drow
avatar

Nombre de messages : 735
Âge : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1 001ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Jeu 12 Avr 2018 - 12:24


L'ombre.
Le noir.
Le silence.
Le désert.

Cela faisait un temps infini que l'elfe noire marchait dans la mer de sable cendré qui s'étallait sous le ciel d'encre dépourvu d'étoile. Comme d'habitude, son estomac grognait et sa gorge paracheminée réclamait de l'eau, mais elle n'y prettait plus attention. Elle ne prêtait plus attention non plus aux fines cicatrices qui lui couturaient le côté droit du visage comme de petits coups de rasoir. Pas plus qu'elle n'était gênée par sa tenue de soie rouge et noire en lambeau ou par son bras droit distordu et grêlé par de multiples fractures mal ressoudées. Sa main droite était bandée jusqu'au coude d'irrégulières lanières de soie rouge et seuls son pouce et son majeur étaient laissés libres mais elle s'était suffisament entrainé pour que son bras blessé retrouve toute sa force. Tant qu'on ne lui demandait pas un travail de précision, elle se considérait comme étant en pleine forme.

Heureusement, c'étaient ses jambes qui étaient le plus rudement mises à l'épreuve ces derniers temps. Sa main valide ne servait le plus souvent qu'à tenir une longue dague au pommeau orné d'un rubis. Entre les pilliers de bois gris qui surplombaient le désert de leur hauteur interminable, elle avançait d'un pas long et souple qui parvenait à soutenir la cadence de T'Challa, une panthère noire assez grande et massive pour servire de monture. Côte à côte, les deux voyageuses tendaient l'oreille, prêtes à se défendre contre les Ombres, ces prédateurs dépourvues de forme précise qui reconnaissait en l'elfe noire une intruse et une ennemis.

La présence de la panthère semblait dissuader la plupart des formes menaçante de s'approcher de trop près, mais lorsque cela ne suffisait pas, la puissance de T'Challa, la souple précision de Krish et la vivascité d'Elghinn terrassaient leur adversaire. Ils ne fuyaient plus. Ils refusaient de fuire. D'autant plus que cet endroit était le plus prometteur qu'ils aient croisés depuis longtemps.

Entre les énormes troncs fantômatiques, un nombre iimpressionnant d'Ombres hostiles étaient rassemblées, mais il y avait également de nombreuses silhouettes qui apparaissaient subreptissement à la limite des deux mondes. La seule piste qu'ils aient trouvée pour retrouver leur monde. Les yeux sanglants de Krish scrutaient les dégradés de grisaille délavée pour appercevoir la moindre ride dans l'air. La moindre preuve que quelque chose se trouvait là, à la limite de ses perceptions. De temps à autres, T'Challa emmettait un grondement de gorge, un avertissement pour leur environnement ou un rappel à l'attention de son amie pour qu'elle garde à l'oeil le trésor qui reposait sur le dos de l'animal.

De son côté, Krish n'hésitait plus avant d'agir. Ici, elle appelait un mirage dissipé avant qu'elle n'ait fini sa phrase. Là, elle se jetait sur un plis dans l'éther pour tenter d'enter en contact. Mais rien n'y faisait.

Au détour de leur progression, une créature attira l'attention de l'elfe noire aussi vivement que celle qu'elle avait repérer dans la Temepête d'Ombre. Une personne était là. A quelques pas. Elle ne faisait pas que passer. Elle s'était installée et semblait attendre, scruter, écouter. D'une extrême passivité, sa silhouette était nymbée par l'ombre, comme un tissus diapré qui l'aurait couverte entièrement ou la surface d'une eau miroitant d'un scitillement lugubre. Son visage enfantin était si inexpressif que la voyageuse eut un mouvement de recule.

- Teiweon...

Un souffle lui avait échappé. Mais c'était impossible. En y regardant mieux, bien qu'elle soit plus nette, elle ressemblait à ces apparitions subreptisses. Aucune puissance ne s'échappait d'elle. Encore moins une puissance même vaguement comparable à ce qu'elle avait ressentit lors de sa confrontation avec leur Père à tous.

Se reprenant en frissonnant, elle s'approcha de la silhouette jusqu'à être juste en face d'elle. L'étrangère ne semblait pas la voir. Elle tendit le bras vers l'apparition mais une sensation glacée lui brûla la main jusqu'à devenir trop insupportable, c'était toujours ainsi. Alors elle passa plusieurs fois les doigts devant le visage blanchâtre mais rien à faire.

- Hey ! Vous m'entendez ? " non... Elle repris donc plus fort. " HO!! " toujours pas. Elle gonffla sa poitrine d'air et hurla le plus fort possible, comme elle l'avait fait des centaines de fois avec des centaines d'apparitions. " PAR URIZ REGARDE MOI!! JE SUIS JUSTE DEVANT TON NEZ ESPÈCE D'INUTILE ARRIÉRÉE !!! "

Respirant à grands coup, elle observa l'étrangère mais non. Toujours rien. Rien de rien. Mais elle restait là. Contrairement à toutes les autres apparitions, elle ne faisait pas que passer. Elle n'avait pas le droit de laisser passer cette occasion. Un mélange d'excitation, de peur et de colère flambait dans son ventre. Au elfes la peur !

Serrant les dents, elle s'approcha comme pour saisir la jeune fille par les épaules. Immédiatement, la brûlure se fit sentir. Plus elle appuyait contre le voile qui entourait l'apparition, plus le froid et la douleur se faisaient intenses. Elle grogna. Puis cria en langue sombre.

- JE SUIS LA !

Par uriz, elle ne lâcherait pas ! Elle ne lâcherait pas ! Une chaleur douloureuse se répendit dans ses bras, sa poitrine, jusqu'à sa tête. Sa vue en était brouillée.

Mais...

Soudain, elle eut le sentiment que l'apparition la regardait droit dans les yeux. La surprise brisa sa concentration. L'air lui manqua. Elle n'avait pas conscience que de là où était cette apparition, elle ne pouvait distinguer que deux flammes flottantes, comme des yeux flamboyant dans le vide noir qui s'étendait devant elle. A peine ressentait-elle une autre présence que la sienne. A peine pouvait-elle entendre un mot de la part de celle qui faisait tout pour se sortir de là. Avant de relâcher sa pression, elle n'eut que le temps de glisser un faible:

-  Fait nous sortir.

Le contre coup la poussa plusieurs pas en arrière. A bout de souffle. Un peu sonnée. Ses mains étaient en piteux état. T'Challa s'approche  pour lui lécher les doigts de sa langue douce de froide. Une petite silhouette se redressa sur le dos de la bête noire et darda ses grands yeux rouge sang vers la forgeronne.

- Maman !
- ça va Elghin... ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Ven 13 Avr 2018 - 19:00


Macabre restait là, assise dans les ombres, impassible, à observer les allées et venues de ceux qui passaient sur cette petite place. Certains restaient quelques instants, le temps de s'arrêter à un étal ou d'admirer la devanture d'une boutique avant de repartir en se disant qu'il reviendrait plus tard. En les regardant simplement vaquer à leurs occupations, ils ne semblaient pas si différents des autres peuples. Ils étaient moins soucieux peut-être... Sans doute à cause de la seule chose absente de ce tableau : la misère. Les elfes ne la connaissait pas. S'ils avaient besoin, il leur suffisait de demander, même s'ils n'avaient rien à donner en échange.
La petite elfe commençait à les connaître mais elle était encore loin de les comprendre. Ce n'était pas ainsi que l'on avait forgé son esprit... Olorin avait pourtant marqué un point l'autre jour en lui répondant qu'elle n'était pas pour autant comme ces drows qu'elle avait côtoyé toute sa vie. Là où les sombres jouaient les égoïstes, allant jusqu'à faire le mal pour leur propre intérêt ou par pur plaisir, Macabre n'avait plus blessé qui que ce soit depuis qu'elle était "libre" de ses actions. Sa nature était bienveillante au contraire, elle l'avait démontré plus d'une fois. Ce qu'elle faisait en tant que Taledhel représentait ce qu'elle était réellement... Bien loin de ce qu'elle faisait en tant qu'esclave. Il y avait une différence entre elle et ce que son maître voulait en faire...

Elle peinait encore sur cette notion. Bien qu'elle ne soit plus sous les ordres de Don'dar depuis plus de dix ans, son emprise sur elle était toujours bien réelle. Les idées proposées par les elfes et qu'elle avait acceptée ne semblaient pas affaiblir son conditionnement car elle considérait qu'elles n'étaient valables qu'en Anaëh. Si son maître reparaissait, tout cela s'évanouirait et elle n'aurait d'autres choix que se plier à nouveau à sa volonté...
C'était une fatalité qu'elle avait accepté depuis longtemps. Mais son entourage ne semblait pas y parvenir.

Un enfant passa en courant et elle le suivit du regard, fuyant sans le savoir celui de la personne qui lui hurlait dessus. Elle restait sourde à ses supplications car la noirelfe s'adressait à quelqu'un qui n'avait pas un niveau suffisant pour percevoir cette partie de son propre univers. Elle n'en avait même pas connaissance, n'ayant jamais rien lu à ce sujet.
Mais c'était sans compter sur la persévérance -ou le désespoir- de la thaarie. Après un bon moment, Macabre fronça les sourcils. Quelque chose venait d'apparaître devant elle... Deux flammes rougeoyantes de petites tailles et assez rapprochées. C'était la première fois qu'elle voyait une chose pareille et, de ce qu'elle savait, cela n'avait rien de normal. Pourtant, elle ne ressentit aucune peur. Ou tout du moins, pas tout de suite... Mais, soudain, une voix se fit entendre. Claire, audible, comme si la femme qui prononçait ces mots étaient juste à côté d'elle.

La jeune fille se leva soudainement, fixa d'un air apeuré l'endroit où elle avait aperçu les flammes. Elles avaient disparu... Elle n'avait pourtant pas rêvé. Elle avait entendu les mots trop distinctement pour que ce soit une simple divagation. Elle connaissait trop bien les effets de la magie de l'esprit sur elle pour savoir que ce n'était pas non plus cela... Il se passait quelque chose... Mais le monde des ombres était trop peu connu des elfes car bien trop peu étaient ceux qui pratiquaient cet Art. Il y avait tant de choses qu'ils ne savaient pas... Leur vision de cet endroit était différente de la sienne, simplement parce qu'elle avait appris la magie auprès des drows.
Il lui avait semblé sentir une présence. Se pouvait-il... ?

-Qui est là ?

D'autres se seraient enfuis, auraient quitté cet endroit, voire même les ombres, le plus vite possible. Mais c'était dans le vide que Macabre se sentait le plus en sécurité. Si une chose venait la déranger, elle voulait savoir ce que c'était pour la trouver ou la chasser afin de retrouver sa sérénité.

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Krish Al'Serat
Drow
avatar

Nombre de messages : 735
Âge : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1 001ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Sam 14 Avr 2018 - 11:57


En guise de réponse, Macabre obtint le ronronnement doux et puissant de ce qui devait être un énorme fauve. Une silhouette se détacha un instant comme une ombre chinoise, d'un noir brillant sur le noir mate des ombres que l'elfe parcourait habituellement. La forme indistincte d'une panthère lui tournant autour pour s'assoir face à elle, avant de se volatiliser.

Une voix essoufflée et tendue murmura en langue sombre :

- ... prisonnier... aide... ... enfant...

Elle était trop lointaine et trop poussive, trop fatiguée pour pouvoir entendre distinctement plus de quelques bribes. Puis toute sensation de présence disparue. Macabre pouvait appeler, plus rien ne lui répondrait.

Sur le sable cendré, Krish était tombée à genoux, à bout de souffle. Elles pressaient ses mains sous ses bras, recroquevillée en avant et tentait vainement de reprendre une respiration suffisante pour ne pas sombrer dans l'inconscience. Le froid glacial qui lui avait brûlé les main et remonté le long de ses bras avait exploser dans son cœur. La situation s'était soudain faite d'une clarté sans égale. Si elle continuait à appuyer sur ce qui la séparait du monde normal, elle y laisserait sa Flamme. Elghinn lui caressait les cheveux et le dos en silence mais malgré la douleur et la peur qu'elle venait d'éprouver, elle ne versa pas une larme. Elle voulait sortir. Elle ne pouvait pas continuer à communiquer avec cette fille maintenant, mais elle la retrouverait, ou elle trouverait un moyen de mieux résister pour pouvoir communiquer plus longtemps. Il le fallait. Pour son fils, et pour accomplir les deux Vengeances qui reposaient sur ses épaules : rappeler à Kerhel la nécessité de son frère et se repaître du sang de l'homme qui l'avait emprisonnée.

Il lui fallait juste un peu de repos. C'est ça...

Elle se laissa rouler sur le flanc, ses inspiration redevenues égales toujours forcées. Elghinn s'assit à côté d'elle, veillé par T'Challa.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Dim 15 Avr 2018 - 19:34


Observant autour d'elle, attentive au moindre son, au moindre mouvement, Macabre aperçut le félin géant lui tourner autour. Elle le suivit du regard et ne le prit pas pour une menace. Ce n'était qu'une apparition. La seule question qui se posait, c'était de savoir d'où elle provenait. La bête s'allongea devant elle puis la voix se fit entendre à nouveau. La même voix mais bien moins claire cette fois. Parmi le flot de paroles qui furent débitées, elle ne comprit que trois mots. Trois mots qui étaient pour elle aussi limpides qu'aurait dû l'être sa langue natale.

Prisonnier...
Dans les ombres ?!

Cela paraissait impossible du peu de connaissances qu'elle avait acquises mais c'était ce qui semblait le plus plausible. Sinon, pourquoi ces apparitions se seraient-elles manifestées dans son univers et pas dans le monde normal ? Qui que soit cette drow, elle aurait pu alors apparaître à n'importe qui d'autre qu'à elle, et ce bien avant d'atteindre Anaëh. Dans les ombres, il était bien rare de croiser le chemin de quelqu'un... Cela expliquerait qu'elle ait fait toute cette route dans l'espoir que trouver son salut.
Mais elle ne devait pas être une mage pour s'être retrouvée ainsi prisonnière... Ou alors ne pratiquait-elle pas cet Art... Ou bien encore elle avait tenté d'aller au-delà de ses capacités et s'était retrouvée piégée. Dans tous les cas, elle ne pouvait apparemment pas en sortir seule.

Trop de questions et si peu de réponses. Certaines ne pourraient lui être donné que par cette femme. Mais devait-elle l'aider comme elle le demandait ? Le fait qu'elle parle d'enfant pouvait n'être qu'une ruse, une tentative désespérée d'obtenir son aide. Mais l'âge des victimes des ombres ne lui importait pas vraiment. Sa vision de l'enfance comparée à l'âge adulte était totalement faussée par son propre passé. La noirelfe était donc tombée sur la mauvaise personne de ce point de vue...

Mac resta là encore un moment, attendant un nouveau signe... mais il n'y en eu aucun. Si la voix avait perdu en clarté, peut-être que la drow n'était plus en état d'essayer de correspondre avec elle. Cela devait sans aucun doute demander énormément d'énergie. Il était inutile de demeurer plus longtemps... Alors elle s'en alla en quittant les ombres. Elle prit la direction de l'une des bibliothèques de la cité qu'elle avait repéré depuis son arrivée. Elle demanda où elle pouvait consulter des ouvrages sur son Art. On la dévisagea et il lui fallut se remémorer ses cours de politesse pour parvenir à obtenir une réponse claire. Elle n'était pas au bon endroit mais on lui indiqua où aller et la petite elfe trouva le lieu sans effort. Une fois sur place, elle se fit à nouveau guider pour trouver le bon rayonnage car toutes les indications étaient en elfique... Tout comme les ouvrages qui l'intéressaient d'ailleurs, hormis quelques uns qui n'avaient pas été écrit par des elfes.
Elle s'en contenterait pour aujourd'hui mais, le lendemain, elle demanderait de l'aide à Olorin. Si elle ne savait pas encore ce qu'elle ferait ou non pour la drow, sa situation l'intriguait et elle voulait en apprendre plus, savoir si sa théorie était réalisable et comment... Elle n'avait jamais rien lu de tel mais la connaissance des elfes sur ce domaine de magie était plus que mince. Si elle ne trouvait pas de réponse dans ces livres, peut-être devrait-elle chercher ce qui manquait pour faire ses propres déductions...

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Krish Al'Serat
Drow
avatar

Nombre de messages : 735
Âge : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1 001ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Dim 15 Avr 2018 - 20:22


Lorsque Krish ouvrit les yeux, le ciel était toujours aussi noir, le sable aussi gris et les formes qui l'entouraient aussi dépourvues de couleurs. Le froid du sol contre sa peau contractait avec la seule source de chaleur de cet univers : le petit corps de son fils pelotonné contre elle.

Comme d'habitude, il était impossible de savoir combien de temps elle avait dormi, mais ses mains brûlées étaient toujours rouges et douloureuses. Elghinn dut refaire soigneusement le bandage de sa main droite et enroula la gauche dans un autre morceau de tissus grisâtre. Il fallait qu'elle trouve quelque chose qui puisse s'approcher de la barrière à sa place parce que sinon, elle y laisserait sa peau avant qu'ils n'aient put sortir de là...

La réflexion dura longtemps. Des jours peut-être. Ils avaient repris leur marche, voyageant en cercle de manière à ne pas trop s'éloigner. Lorsque la silhouette de la jeune fille se dessina à nouveau, Krish ressentit un certain soulagement et s'assit en tailleurs près d'elle. Le visage de cette fille, une eldéenne ou une sylvaine, elle n'aurait su le dire, lui paraissait moins net que la première fois. Elle semblait perdu dans une brume épaisse, ou cachée derrière un rideau, comme les autres apparitions qu'ils avaient croisé au cours de leur périple.

Elghinn s'agenouilla près d'elle et ils regardèrent la jeune femme fantomatique se déplacer pendant un moment en échangeant à voix basse, lançant diverses idées. De temps à autre, Krish se levait et approchait de la jeune femme mais reculait avait d'avoir put se faire entendre. Plusieurs fois, ils réessayèrent, mais sans succès. Jusqu'à ce que T'Challa vienne s'assoir près d'eux, quémandant comme à son habitude des caresses et des gratouilles. La main de la forgeronne s'était immobilisée, au grand désarroi de l'animal qui avait du s'en remettre uniquement à l'enfant pour recevoir sa dose d'affection.

- C'est ça.

Elghinn leva les yeux vers elle sans comprendre, la joue appuyée contre l'encolure de l'énorme fauve.

- Elle l'a regardé.
- Qui ?
- Cette fille. Elle a suivit des yeux T'Challa !

Une soudaine excitation anima les traits de l'elfe noire. Elle se leva d'un bon et demanda à T'Challa de la suivre au plus près de la jeune femme. La bête s'approcha bien plus près que l'elfe sans manifester de gêne et l'apparition tourna la tête vers son profil félin. Sous les yeux à la fois fiers et inquiets de son fils, les traits tirés par la douleur, Krish tenait pourtant bon, un peu plus loin que la première fois qu'elle avait voulu communiqué avec cette fille d'un autre monde.

- Par les Dieux, dis-moi que tu m'entends...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Mar 17 Avr 2018 - 20:12

Début de la cinquième ennéade de Verimios
An 10 du XIème cycle



-... En résumé, on peut dire que les "Ombres" sont un univers à part entière qui demeure cependant sur un plan voisin du nôtre puisque les deux mondes ne se chevauchent pas. Ils cohabitent sans se rejoindre... Non mais sérieusement : tu comprends ce que je lis ?
-Pas toi ? Répondit Macabre sur un ton des plus neutres.

Olorin l'aidait depuis quelques jours désormais à déchiffrer les livres qui se trouvaient dans l'unique rayon de la bibliothèque qui l'intéressait. Il avait un peu moins de mal à lui faire la traduction à présent mais, au début, il avait dû user d'un dictionnaire pour parvenir à exprimer certains mots dans la seule langue que la petite elfe et lui avaient en commun. Cependant, s'il pouvait exprimer les termes en Olyian, le sens de ce qu'il disait lui échappait la plupart du temps. Il n'était pas mage et n'avait visiblement pas la bonne façon de penser pour comprendre un texte écrit par un expert dans ce domaine. Sans compter qu'il était difficile d'intégrer une notion lorsque l'on n'en a jamais fait l'expérience. Mac faisait plus que l'expérimenter : elle le vivait chaque jour. Son esprit avait été forgé pour assimiler la magie à un point tel que c'était une seconde nature pour elle et elle emmagasinait les informations transmises par Olorin plus vite qu'il n'était capable de lire.

Le jeune garde parvint à tenir une heure de plus avant de déclarer forfait pour le reste de la journée. C'était déjà le milieu de l'après-midi et il était enfermé dans cette bibliothèque depuis trop de jours à son goût. S'il avait été fait pour les études, il n'aurait pas choisi d'entrer dans l'armée. Ciryië dut donc faire une pause elle aussi. Son ami lui proposa de rentrer avec lui mais elle refusa malgré son insistance. Ni lui ni sa mère ne comprenaient l'intérêt qu'elle portait à cette voix qu'elle avait entendue. Qu'elle s'interroge sur l'existence ou non d'un autre plan dans l'univers qui était le sien pouvait se comprendre et c'était pourquoi ils l'avaient laissé faire au début. Cependant, ils craignaient qu'elle veuille s'y rendre... Cette voix drow n'était peut-être pas réelle. Ou peut-être était-ce un piège. Par peur qu'il ne lui arrive malheur, ils avaient commencé à essayer de discuter avec elle pour s'assurer qu'elle ne prendrait pas de risques inconsidérés.
Pour l'instant, Macabre voulait simplement vérifier une théorie. Elle cherchait dans les ouvrages qui étaient à sa portée mais les connaissances des elfes sur les ombres étaient plus que limitées... Il devenait de plus en plus clair qu'elle ne trouverait sans doute pas la réponse ici. Peut-être que l'Académie d'Alëandir en saurait davantage et la petite elfe songeait à envoyer une lettre à son professeur à ce sujet.

Alors qu'Olorin rentrait dans la demeure des Las'Danir, Mac se glissa dans les ombres pour y errer un moment. Évoluant soit en marchant soit en usant de sa magie, elle réfléchissait, rassemblant toutes les informations utiles qu'elle avait pu dénicher dans la montagne d'ouvrages qu'elle avait parcouru. Les textes faisaient bien état d'une séparation entre le monde réel et celui des ombres mais rien n'indiquait qu'un autre plan existe, que ce soit dans les ombres ou à l'extérieur. Dire que les elfes se targuaient d'accumuler leur savoir de générations en générations... Il demeurait pourtant nombre de sujets qui leur était presque inconnu.
Tandis qu'elle réfléchissait, quelque chose attira son attention et elle s'arrêta pour relever la tête et observer autour d'elle. Elle était persuadée d'avoir vu quelque chose bouger... Elle scruta le noir, immobile, attendant de pouvoir vérifier si ce n'était que le fruit de son imagination. Mais elle revint... La panthère... Elle était là. Se distinguant à peine sur le fond d'ombre, elle était moins nette que la dernière fois mais elle était bel et bien présente. Alors que Ciryië se tournait pour lui faire face, la voix retentit à nouveau, faible, lointaine. Cependant, elle était suffisamment claire pour parvenir à la comprendre.

-A peine. Répondit-elle d'un ton monocorde. Qui êtes-vous ?

La voix venait de la panthère mais elle avait l'impression que ce n'était pas elle qui lui parlait. De ce qu'elle avait pu voir la dernière fois, cette créature ne ressemblait en rien à ce qu'elle connaissait. Il s'agissait peut-être d'une espèce appartenant à ce plan dont elle supposait l'existence. Mais pourquoi parlerait-elle une langue de cette terre dans ce cas ?

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Krish Al'Serat
Drow
avatar

Nombre de messages : 735
Âge : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1 001ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Mar 17 Avr 2018 - 21:41


Entendue !! Elle l'avait entendu !!

Krish lacha un éclat de rire à la fois tendu et soulager. A quelques pas de là, Elghinn se leva d'un bond, les yeux brillants. Tous les dieux soient loués pour leur attention et puissent-ils tous être témoin du mal qu'elle s'était donné pour en arriver là! T'Challa pencha la tête sur le côté, surprise par l'agitation de la femme qu'elle accompagnait autant que par la réaction de l'apparition dont elle se moquait totalement.

- Un mage d'Elda nous a enfermé dans ce plan, moi et mon fils. Je veux seulement sortir d'ici. Vous êtes la première à m'entendre ! " elle parlait à toutes vitesse par crainte que quelque chose vienne de nouveau entravé le lien qu'elle avait réussit à établir. Son bras s'ankylosait doucement mais elle s'en moquait. " Et vous ? Qui êtes vous ? Où êtes-vous ? Vous êtes une mage n'est-ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Jeu 19 Avr 2018 - 19:36

Un rire raisonna pour toute réponse. Un rire que la petite elfe n'était pas capable d'interpréter. Cela ne la choquait pas pour autant, elle avait l'habitude de ne pas comprendre les réactions des gens. En revanche, si elle avait bien affaire à une drow, elle resterait sur la défensive. Elle était bien placée pour connaître leur esprit sujet à toutes les perversions.
La femme parlait vite mais Macabre n'eut aucun mal à percevoir son accent qui, quoi que peu commun, était celui d'une eldéenne. C'était encore moins pour l'enchanter... Mais, la sachant captive de cet univers auquel elle n'avait pas accès et dont elle ne pouvait pas sortir, elle ne craignait rien.
L'explication fut courte mais répondait à bon nombre des questions qu'elle se posait, allant dans les sens des hypothèses qu'elle avait échafaudé.

-Je suis à Ardamir. Je suis manipule les ombres.

Répondre à la question "Qui êtes-vous ?" lui était encore impossible. Si elle avait dû répondre vraiment, il n'y avait qu'une phrase qu'elle se sentait en droit de réciter mais Fineldor lui avait dit de ne plus prononcer ces mots qui n'étaient autre qu'une menace... En revanche, elle n'avait jamais pu se résoudre à dire simplement "Macabre" et elle n'avait pas encore suffisamment assimilé son identité natale pour se l'être appropriée. Alors, malgré les réponses qui lui avaient récemment été fournies sur la personne qu'elle était, elle ne éludait tout simplement la question.

-Je ne comprends pas où vous êtes et les livres ici ne parlent pas d'un deuxième "plan".

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Krish Al'Serat
Drow
avatar

Nombre de messages : 735
Âge : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1 001ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Jeu 19 Avr 2018 - 20:31


- Ardamir..." murmura pensivement la drow. Cela évoquait quelque chose... Quelque chose de lointain. Ce n'était pas la première fois qu'elle entendait ce nom. Quel contexte...?

L'apparition voulait en savoir plus. Déjà, elle avait maintenant la certitude que c'était bien parmi les ombres qu'Haldren l'avait enfermé, puisque cette fillette disait pouvoir les manipuler. Mais savoir où ? Ou par rapport à quoi ? A qui ? A quand ? Elle réfléchissait si fort qu'elle porta sa main blessée à ses lèvres et mordit sans y penser son majeur.

- J'étais à Elda lorsque le mage m'a transférée ici... Mais je ne sais... Je suis simplement dans les ombres. Là ou il n'y a plus rien d'autres que des ombres..."

Le contact d'une petite main sur sa taille la fit sursauter. Malgré la douleur sourde de la proximité de cette apparition, Elghinn  saisit le bras de sa mère et l'obligea à le laisser retomber contre son flanc. De sa petite main, il serra son poignée bandé et ils échangèrent un sourire fort. Krish inspira profondément pour reprendre contenance et sa voix fut de nouveau franche.

- Je ne suis pas mage, mais celui qui nous a enfermé est très puissant. On dit qu'il a affronté Ker... " elle s'interrompit, figée. Kerhel. Kÿria. elfe. Halandarin. Anaëh. Ardamir. Ardamir !!! " Une seconde. Ardamir. Vous voulez dire la ville sylvaine ? Ardamir ? La ville originaire de votre Maître Forgeron Halandarin ?! Vous êtes en Anaëh ?!"

Elle en était assez abasourdie pour faire un demi pas en avant. Mais la sensation de brûlure froide la rappela vite à l'ordre. C'était impossible. Ils avaient fait tout ce chemin pour arriver chez ces traitres à leur sang ? Chez ces petites pleureuses terrifiées qui se terraient entre les arbres au lieu de faire front et d'arracher la victoire dans la mort et le sang pour protéger les leurs et prouvées leurs convictions ?! L'Anaëh... S'ils parvenaient à sortir... Son cœur battait à grands coups. Sa volonté fléchie et elle recula, lâchant T'Challa qui se tourna vers elle avec empressement pour lui lécher la main.

- Maman... ça va ?
- Oui... J'ai juste... "

Croisant les yeux inquiets de son fils, elle glissa sa main valide sur sa joue rebondie et posa un baiser sur son front. Anaëh ou pas, les elfes ne feraient rien à un enfant. C'était le principale. Elle, elle pourrait toujours s'en tirer de milles façons. La première et la plus directe, elle l'avait amorcée sans le vouloir. Elle se remis d'aplomb, sourit à son fils et le prit un moment dans ses bras.

- Je vais bien. J'ai seulement été surprise. Il faudra que nous reparlions d'Aesus quand nous aurons un peu de temps.

Le petit acquiesça, suffisamment valeureux pour ne pas montrer son trouble. De côté de Macabre, la panthère avait disparut moins d'une seconde. A peine le temps d'un battement de cil. Peut-être n'avait-elle même pas remarqué que le fauve avait bougé. Après tout, le temps n'avait pas prise de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Dim 22 Avr 2018 - 20:14

Macabre écoutait avec attention et enregistrait les informations que la drow lui communiquait. Elle semblait en apprendre bien plus à travers leur conversation que dans tous les ouvrages de la bibliothèque réunis. Si elle se fiait entièrement à ce qu'elle lui disait, l'eldéenne était bien dans un autre plan que le sien. Un plan où seules les ombres perduraient. Cela expliquait la forme de la créature qu'elle voyait...

-La panthère est un ombre. Dit-elle simplement comme une constatation. C'est par elle que vous parvenez à communiquer. Je ne comprends pas pourquoi c'est la première fois que je vois une créature de ce plan.

La drow l'avait compris elle-même : là où les autres ne faisaient que passer, la petite elfe demeurait dans les ombres. Après toutes les heures qu'elle y avait passé, pourquoi aucune de ces choses n'avait jamais essayé de l'approcher auparavant ? Pourquoi aucun elfe n'avait connaissance de l'existence de ce monde parallèle ?
Si elle ignorait à quel point l'inconnue lui disait la vérité, elle ne pouvait que constater de ses yeux et de ses sens magiques la réalité de certaines de ses paroles. Mage des ombres et de l'illusion, elle s'était ouvert aux flux afin de sentir leur présence, leur direction, leur nature, leur force... Son esprit purement logique n'aurait même pas dans l'idée de nier l'évidence : ce plan existait bel et bien.

La drow allait lui en apprendre plus sur ce fameux mage mais elle s'interrompit d'elle-même. De toute manière, même si Mac venait d'Elda, elle n'aurait pas su reconnaître cet homme. Elle avait vécue coupée du monde. Les seuls noms qu'on lui communiquait appartenaient à ceux qu'elle devait tuer. Alors celui de ce mage lui aurait été inconnu...
Les sourcils de la petite elfe se froncèrent devant l'agitation soudaine de la drow. Elle évoqua le nom d'Halandarin... Le nom de son frère. La coïncidence était frappante... Qu'elle parle de lui alors qu'elle se trouvait face à sa sœur nouvellement retrouvée... Mais comment aurait-elle pu le savoir ? Le Toer Tamindal lui-même l'ignorait encore. Bien qu'elle lui ait dit ne pas être mage, vu comment elle peinait à entrer en contact avec elle, Mac doutait que la drow puisse user d'une quelconque magie pour venir lire dans son esprit. Mais lui poser la question ne servirait à rien... Pas tant qu'elle se trouvait dans ce plan dont elle voulait sortir. Elle pourrait lui mentir seulement pour obtenir son aide, chose qu'elle n'avait pas encore décidé de lui donner.

-Les elfes lui donnent un autre nom mais c'est lui. Depuis combien de temps êtes-vous dans ce plan pour être arrivée jusqu'ici ?

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Krish Al'Serat
Drow
avatar

Nombre de messages : 735
Âge : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1 001ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Lun 23 Avr 2018 - 22:45


Alors c'était bien ça. Elle était tombé en Anaëh... C'était bien sa veine... tenant d'une main ferme le flanc de T'Challa, Krish ne put retenir un soupire. Elle ne savait pas combien de temps... Mais le développement mental d'Elghinn était flagrant et ses souvenirs effrités ne pouvaient laisser de doute sur une fourchette assez large.

" Longtemps. Plusieurs dizaines d'années... Au minimum. "

Après un bref instant, l'apparition répondit simplement

- Nous sommes le 2e jour de la 5e ennéade de Verimios de l'an 10 du XIe Cycle.
- C'est impossible. Tu mens. " déclara-t-elle sans le moindre signe de doute.

... Et une pierre roula dans la poitrine de Krish. Son regard se posa sur Elghinn, puis sur son bras strié de marques. Puis de nouveau sur Elghinn qui lui renvoyait son attention sans comprendre tout a fait.

Moins d'un mois.

Cela faisait moins d'un mois.

Pourtant cela lui avait parut tellement long.

Elle en apprenait plus au cours de cette seule conversation que durant toutes ces années de recherches et de voyage... enfin ce qu'elle avait cru être des années... Pourtant son bras n'aurait pas cicatrisé ainsi en quelques ennéades. Son visage non plus. Son fils ne devrait ni savoir parler correctement, ni savoir se servir habilement d'un couteau. Elle ne devrait pas avoir eut le temps de lui raconter l'origine des dieux, l'importance de chaque rite, la genèse du monde, la flore, la faune, ses souvenirs, ses rêves. Lui parlé de son ascendance paternelle n'aurait pas du avoir lieu avant des années. Des dizaines d'années... Et pourtant, tout cela avait eu lieu.

- Je ne sais plus quelle ennéade ou quel jour exactement, mais c'était en Barkios de l'an 10 du XIe Cycle. Il ne peut pas s'être passé aussi peu de temps. " Et elle continua " Si tu es en Anaëh, pourquoi parles-tu eldéen ? Est-ce que tu vas nous faire sortir d'ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Jeu 26 Avr 2018 - 18:21

Lorsque la drow lui répondit concernant à la durée de son enfermement, elle n'avait pas l'air totalement sûre... Il ne devait pas y avoir de jour dans ce monde. Seulement la nuit. Alors, comment parvenir à faire le décompte du temps ? Pour l'aider, Macabre lui indiqua la date à laquelle ils se trouvaient et la réaction de l'inconnue fut surprenante. La petite elfe pencha la tête sur le côté, l'air toujours impassible.

-Je ne sais pas mentir. Répondit-elle simplement.

C'était vrai. Don'dar l'avait conditionnée afin qu'elle soit incapable de proférer le moindre mensonge. Tout au mieux avait-elle une réponse prédéfinie à fournir, comme lorsqu'on lui demandait son nom. Si elle ne devait pas répondre, alors elle tenait sa langue. Jusqu'à la mort s'il le fallait. Aucun sens de la conservation n'existait dans son esprit dans ces cas-là. Comme dans beaucoup d'autres d'ailleurs...

La drow se reprit et lui donna la date approximative à laquelle elle avait été enfermée. Un mois lui avait paru dix ans ? Elle comprenait un peu mieux sa réaction qu'elle associa à de la surprise. Que le temps semble plus long que la réalité, cela arrivait, mais de là à le démultiplier à ce point... Peut-être ne s'écoulait-il pas de la même façon dans le plan des ombres.

-Combien de temps est passé depuis notre première rencontre pour vous ?

C'était le seul moyen d'en être sûr, si elle pouvait donner une estimation sur une échelle aussi courte. Dans le monde réel, il ne s'était écoulé que quelques jours. Si la distorsion du temps était constante, alors il serait passé plusieurs ennéades de l'autre côté...

Evidemment, la drow l'interrogea sur le fait qu'elle parle sa langue. Une elfe qui connaissait le langue sombre au point d'en comprendre toutes les nuances et de ne pas avoir d'accent, c'était impossible. Pour maîtriser parfaitement une langue, il fallait soit la pratiquer énormément, soit sur le très long terme. Or, Macabre ne semblait même pas être adulte. Cela faisait très longtemps qu'elle ne l'avait pas utilisée mais qui pourrait oublier ce qui faisait office de langue maternelle ? Elle réfléchissait d'ailleurs plus facilement en drow qu'en Oliyan.

-Mon maître a sans doute exigé que je l'apprenne. Je ne me souviens pas.

Elle n'avait pas vraiment de meilleure réponse à fournir... Elle était bien incapable d'expliquer quand et comment elle avait appris cette langue... Cela datait sans doute d'avant qu'on ne cloisonne sa mémoire dans les tréfonds de son esprit. La première chose dont elle se souvenait, c'était le jour où elle avait ouvert les yeux dans sa cellule, le corps brisé. Elle comprenait ce qu'on lui disait, savait parler, bouger, marcher... Pour elle, tous les êtres naissaient ainsi. Ce ne fut qu'après qu'elle découvrit que ce n'était pas le cas et bien plus tard encore qu'elle le réalisa.

-Est-ce que tu vas nous faire sortir d'ici ?
-Je ne sais pas si j'en suis capable. Ce n'est pas de mon niveau. Personne ici ne sait rien sur ce plan.

Sans le vouloir, elle confirmait ce qu'elle avait dit quelques instants auparavant : elle ne savait pas mentir. En répondant à la question de la drow, elle dit ce qui lui passa par la tête. En effet, si un mage l'avait enfermée là-dedans, un autre pouvait certainement l'en sortir mais ça ne devait pas être à la portée du premier venu... Mac était puissante et douée pour son âge mais elle n'avait certainement pas les capacités pour ouvrir un portail vers un plan inconnu. Si elle avait plus de renseignements, peut-être pourrait-elle trouver une solution... Et encore, rien n'était garanti. Et elle ne voyait personne susceptible d'être en mesure de l'aider dans ses recherches.

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Krish Al'Serat
Drow
avatar

Nombre de messages : 735
Âge : 27
Date d'inscription : 27/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1 001ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Jeu 26 Avr 2018 - 22:27

La peur de tomber dans un traquenard qu'elle avait soudain éprouver en se rendant compte de l'incohérence du fait de trouver une drow en Anaëh se troubla lorsque la jeune fille lui parla de son Maître. Alors c'était une esclave. Une ancienne esclave surement. Cela expliquait pourquoi elle se comportait de façon si étrange. Les mages qui avaient la disgrâce de tomber en esclavage n'étaient pas légions et leurs propriétaires veillaient généralement dessus comme sur une important trésor... Un trésor qu'il fallait canaliser par tous les moyens possible. Cela faisait longtemps qu'elle-même ne s'était pas essayé à l'exercice, et elle ne s'y était jamais essayer avec autre chose que des humains, leur vie brève limitant les risques de vengeances si quelque chose tournait mal.

Donc une rescapée du Puy ou de l'Itrhi'Vaan. Cela aurait put être pire. Elle pouvait s'autoriser à penser que la petite ne refuserait pas de l'aidait à cause du simple fait qu'elle soit drow... enfin elle pouvait toujours l'espérer.

- Je n'ai rien pour compter le temps qui passe... " expliqua-t-elle alors que l'enfant cherchait à préciser ces incohérences temporelles, " mais plusieurs jours après t'avoir croiser, j'ai eu la jambe cassée. Cela fait longtemps qu'elle est parfaitement guérit maintenant.

En effet, la gamine ne savait pas mentir. Et Krish s'en trouvait d'autant plus embêter que l'incertitude qu'elle exprimait à réussir à ouvrir un passage était parfaitement sincère.

- Écoute, c'est très important, Je ne veux pas recommencer à errer ici pendant des siècles. J'ai besoin de sortir et mon fils encore plus. Je ne sais rien de la magie qui m'a conduite ici. Je sais seulement que le mage qui a ouvert un passage s'appelle Haldren, et qu'il était puissant. Il pouvait se téléporter en passant à travers les ombres, comme s'il s'enfonçaient dans un profond tunnel. De mon côté, je te vois comme derrière une sort de voile de brouillard noir, je t'entends comme si tu étais loin. Et m'approcher... C'est comme si on injectait de la glace dans mon sang. Ici il y a des monstre d'ombre tangibles et le monde se résume à un désert noir en perpétuel mouvement. Je ne sais même pas comment je t'ai trouver ou comment retrouver mon chemin. Je ne sais rien de plus, mais je ferai tout ce qu'il faudra pour t'aider. Dit-moi. Tout ce que tu veux...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Macabre
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 229
Âge : 31
Date d'inscription : 06/01/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 146 ans (863)
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   Lun 14 Mai 2018 - 19:00

Ce que lui décrivait la drow était un tout autre monde... Un monde qu'elle n'aurait même pas pu imaginer et qu'aucun elfe d'Anaëh ne semblait connaître. Bien peu acceptait de se tourner vers l'Art sombre, même s'il s'agissait de celui désigné comme étant leur magie de prédilection. Aucun écrit ni aucun cours ne faisait état d'un tel univers.
Un univers séparé des autres par un voile d'ombre.
Un univers où les ombres n'étaient pas qu'une forme noire mais pouvaient être touchées.
Un univers dans lequel un homme pouvait voyager pour se rendre rapidement dans un autre lieu.

Haldren... Le nom ne lui disait rien mais cela n'avait rien d'étonnant. Il lui permis simplement de comprendre que l'ennemi de cette femme était un drow. Rien de surprenant là non plus... Surtout si elle avait été enfermée dans ce monde lorsqu'elle était au Puy d'Elda. Le fait qu'il soit puissant était logique. Il fallait être doué d'une grande maîtrise pour approcher cet univers parallèle, y entrer et le contrôler de la manière qu'il le faisait et avec l'aisance qui semblait être la sienne. Un archimage peut-être ?

-Si ce mage est aussi fort que vous le décrivez, alors je vais avoir besoin d'aide. On en trouve chez les elfes...

Oui, c'était vrai. Elle ne pouvait pas nier qu'elle en avait toujours reçu, même sans l'avoir demandé. Sans cela, elle n'aurait pas cette apparence certes fantomatique et glacial mais propre, soigné et en bon état. Fineldor lui avait proposé de prendre soin d'elle. Il avait offert de lui retirer ses cicatrices. Il l'avait prise sous son aile au point de prendre le temps de lui enseigner lui-même la maîtrise de la magie. Arwain et Anorn s'étaient avancés pour la soigner de manière plus durable encore. A présent, elle ne portait plus aucune trace de son séjour parmi les drows, hormis les séquelles qui perduraient sur son esprit.
Mais Mac ne pouvait promettre de la sauver. La seule chose qui éveillait son intérêt était ce monde mystérieux qu'elle aimerait apprendre à connaître, consciente qu'elle ne pourrait peut-être jamais y pénétrer sans se tuer ou y rester coincée à son tour. Cette femme pouvait lui en apprendre davantage, en espérant qu'elle ne lui mente pas. Cependant, si elle était bel et bien bloquée, ce n'était pas dans son intérêt...

-Vous êtes là ?

Macabre observait toujours dans la même direction mais la silhouette de félin avait disparu. Elle était de plus en plus instable depuis leurs derniers échanges, il était sans doute normal que le lien finisse par se rompre. Comme la fois précédente, elle attendit là plusieurs minutes pour voir si elle revenait puis elle partit. Il était inutile de s'attarder plus longtemps quand, de l'autre côté, il s'écoulait des heures et des jours. Elles avaient pu parler plus longuement, ce qui était déjà surprenant en soit lorsque on considérait l'écart qui existait entre les deux plans au niveau temporel.
Une fois rentrée, la petite elfe parla de sa nouvelle rencontre et de la discussion que les deux femmes avaient eu. Mais alors qu'elle espérait leur soutien dans son enquête, elle ne trouva que de l'incompréhension. Celle de sa mère et de son ami... Mais aussi la sienne devant leur réaction. Elle ne comprenait pas qu'ils s'inquiètent et ne parvenait pas à leur faire entendre qu'elle ne se lançait pas à corps perdu dans une mission de sauvetage mais qu'elle voulait simplement étudier par l'intermédiaire de cette drow...

Si elle ne pouvait avoir leur aide, elle en obtiendrait ailleurs. Peut-être de quelqu'un dont la vie était justement basée sur l'étude. Elle s'enferma donc dans sa chambre et écrit à son professeur à Alëandir. Elle n'écrivait certes pas très bien et son expression était plus que médiocre. En clair, il fallait s'accrocher pour suivre le fond de sa pensée mais elle devait malgré tout essayer. Elle ne trouverait pas les réponses ici et encore moins toute seule. Le précepteur saurait quoi faire, lui.

_________________
Ne parle pas l'elfique !
(Langues parlées : Oliyan et Drow)



Citation :
Anorn : - Et tu sais, elle est assez particulière comme petite, mais je crois que je l’aime bien.
Arwain : - Pardon ? Ai-je bien entendu ?


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule dans les ombres. [Krish/Mac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule dans les ombres. [Krish/Mac]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» [Sept.] Seule dans son wagon n°13 [ COMPLET ]
» Suis-je si seule dans ce si beau musée ? [Livre I - Terminé]
» Toute seule dans la nuit... ou pas ! [NightRunner, Prof Pyg]
» Seule dans le noir alors que la fête bat son plein. || PV Harry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ANAËH :: Terres d'Ardamir :: Ardamir (Cité)-
Sauter vers: