Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

 L'astre fuyant. (PV)

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina De Draycan
Humain
Angelina De Draycan

Nombre de messages : 1020
Âge : 34
Date d'inscription : 06/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Née en l'année 980 cycle 10.
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeMar 17 Avr 2018 - 10:06



Dixième année du XIe Cycle. Septième jour de la seconde Enneade de Verimios.

La pièce était silencieuse, ou presque, le seul bruit brisant la quiétude des lieux étant le trait d'un fusain assuré sur une feuille de papier. Une encore partiellement blanche, a contrario de celles qui s’accumulaient sur la table basse. Celles la étaient toutes noircies des dessins de la dame de Solaria. Ébauches, croquis, portraits ... Il y'en avait quantité mais si peu en comparaison de tout ceux qui avaient filés sous le doigts de la dame au cours des ans. En haut de la pile, il y'avait des visages. Celui d'Ambre, Celui de Faustina, celui d'Oschide, celui de Torrance, celui d'Oscario ou encore celui d'un certain pirate. il y'avait également quelques esquisses, Solaria, un navire ... Puis sur le coté en une plus petite pile, se réduisant en une seule oeuvre, se dessinaient les traits hirsutes d'un homme, gourdin en mains, vêtus comme en des temps immémoriaux, la bave aux lèvres, l’œil vide, poilu a l’extrême .. Il ressemblait pourtant a s'y méprendre au chancelier Roderik de Wenden.

Aussi désagréable qu'ait pue lui etre son entrevue avec cet homme, au moins avait il eut le mérite d'améliorer ces conditions de détentions. Certains diraient sans doute trop meme. D'un cachot sombre, humide et sous bonne garde, elle était passée a ses appartements habituels du palais sous la surveillance d'un seul Homme. Si ils étaient plus alors la dame de Solaria saluait sans nul doute leur sens de la discrétion. Le jeune capitaine, a qui incombé la tache d'avoir l’œil sur elle, semblait parfois s'acquitter de sa mission avec un peu trop de zèle, comme en témoigner une récente déconvenue aux termes. Mais hormis cela, il fallait avoué qu'il était fort serviable, respectueux, si bien que parfois la Soltariel peinait a croire qu'elle fusse prisonnière. Pourtant elle se garder bien d'oublier que ce fusse le cas, comme elle s'était retenue d'écrire a Solaria, de craintes de leur attirer quelques ennuis .. Enfin pour les quelques derniers encore présents au manoir.

Angelina était installée sur l'imposant canapé de la pièce, les pieds ramenaient sous elle tandis que ses bottes avaient étés délaisser un peu plus loin, tenant en main un carnet qu'elle noircissait soigneusement. Un trait puis un autre, rien ne semblait heurter sa concentration, pas meme les mèches échappées de son chignon et qui s'égaraient présentement sur son front. C'est d'ailleurs en voulant chasser l'une d'entre elle, qu'elle laissa par mégarde une traînée noire maculée sa joue. La dame toute occupée a sa tache, laissa échappée un petit grognement frustré quand un bruit familier se fit entendre a la porte. Il n'était pas l'heure des repas, c'était donc une visite. Cette fois s'en était trop, les attentions de ce garde devenaient étouffantes, n'avait il pas compris que non elle ne voulait pas d'une promenade dans les jardins ou de toute autres sorties. A regret elle abandonna son matériel sur les coussins tandis qu'elle se levait prestement, se faisant sa chemise se défit quelque peu de l'emprise de son pantalon. Le pas rapide elle se dirigea a la porte avant de l'ouvrir tout grand: " Qu'est ce que vous me voulez encore ? " Demanda t'elle visiblement agacée avant de se rendre compte, ses yeux s'écarquillant sous le coup de la surprise, que son visiteur n'était pas celui escompté, la laissant ainsi stupéfaite. De toutes les visites qu'elle aurait pue avoir, elle ne c'était pas attendue a recevoir celle ci.

Revenir en haut Aller en bas
http://desangetdesoie.forumactif.org/
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeVen 20 Avr 2018 - 10:43

Ange tomba face à face avec une figure familière. Familière mais changée. C’est toujours le même adolescent, depuis 2 enneades, mais ses traits se sont affinés, ils ont perdu de leur rondeur, ils ont pris de la maturité. Plusieurs cicatrices de fraîche date se sont ajoutées sous sa mâchoire, sur la peau fine de son cou. Finnegan peut encore passer pour un adolescent famélique mais bientôt il faudra trouver un nouveau subterfuge.

- ….. … .. ….. … .. …. .. …….. ….-….? Finn entra sans attendre qu’on l’invite. … ….. .. .. …. …….. .. .. … …... Elle se retourna et fixa sur cette femme séduisante un regard particulièrement sobre et froid. De haut en bas. .. …., .. …. … .. .. …….. ………. .. .. …. … …….. … .. ….. ……. …. ….. .. .. …….. … Un regard à la ronde, un sifflement appréciateur et un hochement de tête d’approbation pour ses conditions de détention.

On lui avait passé un bon coup de savon, et quelqu’un avait essayé d’égaliser ses cheveux coupés au couteau. Finn portait la livrée d’un page. Elle avait la peau terriblement pâle sans sa crasse habituelle et ce trait physique l’identifiait comme n’appartenant pas à la péninsule. L’uniforme pendait sur ses épaules et lui battait les mollets…

- …… ……. … .. ………. … …. .. … …. …. ……… .. …….., …….. .. …. .. ….., .. …… .. …. … … ….., .. .. .. …. … …., .. ……..? Fit l’adolescent d’un air moitié incrédule et moitié méprisant.

Il pinça les lèvres et lui montra une feuille, il pointa du doigt le portrait de son frère et se tapota le nez.

- .. .. .. …… … …. .. . .. … …….. … …… ……….. … … .. ……. .. … . ….. …. … ……. ……..


Il pointa les portraits des enfants et les tira à part.

- … …. …. … …… … …….. … …… .. .. …….. …. . .. ……. … .’… …. … .. … …….. .. …. .. ……-….. ….. .. ……… …. .’…….. … Il trouva leur portrait dans l’amoncellement. Et les tira à part avec ceux des gamins. .. …. ….. ……-..? .’.. .. ….? Demanda-t-il avant de soudainement se plaquer une main sur le front.

- ….! .. …..-.. .. …., .. .’.. …….. … …….. .. .. ………..

Finn ramassa le fusain et sélectionna un dessin, le plus réussi, celui avec le gourdin, qu’elle retourna. Elle s’agenouilla par terre pour écrire plus commodément et inscrivit : Il faut me suivre.

Sickert l’avait prévenue. Ce n’était pas nécessaire, Finn savait parfaitement à qui elle avait affaire. Cette grande gourde allait protester, s’obstiner, et résister… Soit, il y avait la manière douce… Son frère apprécierait qu’elle commence avec la manière douce…

Devant le manque de réaction positive, Finn ajouta : Sick les a confiés à Muelle. Elle tapota les dessins des enfants et elle inscrivit : Sorcière des haies, avant de rayer à grand trait le dernier mot pour le remplacer par ‘d’eau’… Maléfique. Et elle encercla plusieurs fois ce dernier mot.


avec les conversations...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Angelina De Draycan
Humain
Angelina De Draycan

Nombre de messages : 1020
Âge : 34
Date d'inscription : 06/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Née en l'année 980 cycle 10.
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeVen 20 Avr 2018 - 11:22



Il fallait bien avouer qu'il fut heureux que Finn soit entrée de son propre chef, sans quoi il/elle serait sans doute toujours devant la porte. Porte que la dame de Solaria finie par refermer a la hâte, une fois sa surprise passée. Un bon milliers de questions se bousculaient en son esprit, mais pas une ne passa la barrière de ses lèvres et pour cause, elle savait qu'elle n'obtiendrait pas grandes réponses. Il lui faudrait donc parée au plus pressée et poser les bonnes questions. Mais avant qu'elle n'ouvre la bouche Finn, comme a son habitude, se met a gesticuler et a articuler bruyamment sans que pourtant nul son ne quitte sa gorge. Il n'avait pas changé, si tenter que le frère de Sickert ne soit pas plutôt sa sœur Angelina avait toujours eut un doute a ce propos. La finesse de ses traits, sa corpulence et surtout la façon dont le mercenaire la couver du regard. Mais l'heure n'était guère a ce genre d' interrogations, si bien qu'Angelina les chassa rapidement pour se concentrer sur le jeune muet. Toujours le meme, enfin mise a part son curieux accoutrement du jour.  

Si elle ne parvenait pas a déchiffrer grand chose sur ses lèvres, a son regard condescendant, sa façon de la dévisager elle et les lieux, elle en déduisait que l'examen n'était pas en sa faveur mais a dire vrai elle en avait cure. Elle le laissa s'emparer de ses dessins un a un, les inspectant visiblement minutieusement au passage. Quand il/elle lui en désigna certains en particulier, la Soltariel s'approcha. " Les enfants vont bien ? " Demanda t'elle, tandis que son cœur manquait un battement a la vue de leurs portraits. Il ne pouvait en etre autrement. Elle se tranquillisa en tentant de se convaincre qu'ils devaient etre loin du duché depuis des jours. Les dessins d'Agnes et du commandant Lambrusca trônèrent bientôt a coté de ceux des enfants, la laissant des plus perplexes. Une perplexité que son inattendu visiteur parut enfin comprendre puisqu'il se saisit de son fusain et d'un dessin de moindre importance pour communiquer avec elle d'une façon qui lui fusse enfin accessible. Elle haussa un sourcil fasse aux premiers mots. " Finn, je ne sais absolument pas ce que vous faites ici, ni comment vous êtes parvenue jusqu'a moi mais quoi que ne vous laisse croire la situation, je ne peux pas vous suivre. Je suis prisonnière. "

D'accord une prisonnière avec pas mal de libertés, mais ça c'était récent et ça ne durerait pas. Elle secoua la tete: " Je ne peux pas vous suivre." Répétât-elle encore. " Je suis en l'attente de mon procès et ensuite j'assumerais les conséquences de mes choix .. Ou sont les enfants ? " Le fusain gratte a nouveau sur le papier, de manière assez brusque si bien qu'elle rend grâce aux dieux de ne guère porter grand attachement au dessin qui se trouve de l'autre coté. C'est sans doute superficiel, mais ces quelques traits sont tout ce qui lui reste de ceux qu'elle aime. Peut etre ne les reverra t'elle jamais autrement que par le biais de ses crayonnages. Quand elle lit les quelques dernières mots de Finn, elle écarquille les yeux avant de s'emparer vivement de la feuille pour les relire, croyant d'avoir mal interpréter l'écriture du jeune homme. Quand elle fut sure que ce n'était pas le cas, elle lâcha d'une voix sifflante. " Il a fait quoi ??? .. " Elle fit quelques pas, en long, en large, tachant de garder son calme.

Il n'avait pas pu faire ça. Elle les lui avait confié a lui. Elle les croyait en sécurité a ses cotés. Elle lui avait fait confiance. Elle secoua la tete. " A t'il perdu la raison ? " Elle s’arrêta soudainement pour accrocher son regard a celui de Finn, il n'y'avait qu'une seule raison qui aurait pu  faire qu'il les ait confié a d'autres bras que les siens. Il avait du rebrousser chemin. Il était a Soltariel et elle craignait de trop bien connaitre la raison de son retour. NON ! " De Grace Finn dites moi qu'ils ne sont plus sur les terres du duché, dites moi qu'ils sont loin .. " Elle déglutit péniblement. " Lui y compris. " Mais si son frère était la il y'avait peu de chance que lui meme soit loin. Non, non et non. Elle avait tout prévu. Ils devraient maintenant tous êtres en sécurité. Ils devaient vivre leurs vies a l'abri tandis qu'elle assumerait seule le poids de ses décisions. Alors par les dieux pourquoi la situation semblait-elle subitement totalement lui avoir échapper ? Le temps que Finn lui réponde a l'écrit lui semble durer une éternité. Les secondes passent et ses yeux se voilent de plus en plus d’inquiétudes. De toutes les personnes a qui il aurait pu confier les enfants pourquoi avait il choisi cette bonne femme ? Et ou était-il ? Puis que venaient faire Agnes et Lambrusca dans cette situation ... Bon sang, tout ces questions allaient la rendre folle. Elle devait se faire violence pour ne pas secouer le pauvre détenteur de leurs réponses et si elle y parvint sans mal, c'est uniquement car elle sait que ça ne servirait a rien. Pour communiquer avec Finn, il fallait de la patience .. Beaucoup de patience.
Revenir en haut Aller en bas
http://desangetdesoie.forumactif.org/
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeSam 21 Avr 2018 - 21:04

Pauvre petite victime! Elle s’en fichait éperdument… Ils se disputeraient en tête à tête et elle ne serait pas impliqué dans cette partie de l’histoire… Cette manie qu’elle avait de toujours vouloir impliquer les autres dans ses problèmes… Elle ratissait large pour une personne qui voulait être abandonnée.

Chez les mercenaires, on l’appelait murmure. Parce que Finnegan n’avait jamais appris à se taire. Il avait toujours eu tant à dire. Son pouvoir, c’était sa voix. La cruauté du sortilège qui l’accablait ne prenait son sens que lorsqu’on mesurait l’importance de ce dont il avait été privé. Finn avait dû être un véritable moulin à parole.

- .. ... .. .... ...? ....., .'.. .... .. ......., ......... ... .. .... ... ..., .. ...... .... .....'... ... .. ........, ... ...-..... .. ... .. ...... .......? ..., ....... ... .. ... .... ..... ....

Mais bon… Ange n’était pas une rapide… Finn lui laissa donc le temps, lui souriant d’une manière avenante et encourageante à mesure que son raisonnement prenait la bonne tangente.

L'adolescent hocha finalement de la tête une fois et secoua négativement deux fois.

C’était cruel pour Muelle. Elle insistait tellement pour être bénéfique… Sauf qu’une sorcière des marais reste une sorcière des marais, c’est tissé dans la fibre de son âme. La magie des haies n’est qu’une petite spécialisation pour se donner bonne conscience. Si cette sorcière n’avait pas été si maladive, elle n’aurait sans doute fait qu’une bouchée de maman. Maman savait charmer et manipuler… Muelle était plus incisive… Maman entrainait les autres à faire ce qu’elle souhaitait… Muelle vous attrapait par les couilles et vous faisait tenir vos promesses. Elle s’occuperait très bien des enfants. Elle était complètement maléfique mais elle avait du cœur.

Finn se releva, lui prit la feuille, et insista en pointant : Il faut me suivre. Et d’un large geste de la main, presque une révérence, Finn lui céda le passage vers la porte. Inutile de s’expliquer plus avant, cette fille avait tellement d’imagination et si peu confiance en son frère que tout ce qu’elle échafauderait comme possibilité serait pire que tout ce dont Finn pouvait la menacer.

La manière douce... Restait la manière forte... Une fois, deux fois...

avec conversation...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Angelina De Draycan
Humain
Angelina De Draycan

Nombre de messages : 1020
Âge : 34
Date d'inscription : 06/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Née en l'année 980 cycle 10.
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeDim 22 Avr 2018 - 7:35



Devant la double négation du jeune muet, les épaules de la Soltariel s'affaissèrent tandis que sa mine dépassait bien largement le stade de l'inquiétude. Elle secoue la tete a son tour. " Non ... Non .. Je lui avais demandé de partir. Ils devaient tous etre en sécurité. " Son visage dandine d'un coté puis de l'autre, son regard est vide, comme si elle se refusait a acceptée la réalité. " C'est pour ça que je lui avais confiée les enfants .. J'aurais tout aussi bien pue les envoyer au loin avec Lambrusca .. Ce n'est pas seulement par ce que je n'avais confiance qu'en lui, je voulais le protéger de lui meme. " Sa gorge se serre, elle déglutie. Un étau oppresse sa poitrine, comprimant son cœur. " Ils auraient dus etre loin .. " Répète t'elle encore. " Il n'aurait du l'apprendre qu'une fois que ce fusse trop tard .. De quoi le préserver de décisions inconsidérées. "

C'était ça le plan. Sauf que cela n'avait pas inclut qu'elle finisse aux cachots. Une étroite surveillance, une obligation de rester au palais. Rien qu'il n'apprenne avant qu'ils ne soient loin. Mais forcément les circonstances ayant échappées a son contrôle, elles avaient fait grand bruit et les nouvelles s'étaient répandues plus vite qu’escompté. Elle avait échouée a les protéger. Elle s'approche de Finn qui lui désigne a nouveau quelques mots, son regard s'embrase alors d'agacement, d'incompréhension et de colère, mais rien de tout ça n'est du fait du jeune homme, ni meme diriger contre lui. C'est son impuissance face a la situation qui l'a submerge. " Par les dieux Finn, je ne peux pas vous suivre. Tant que je suis ici mes gens sont protégés, qu'adviendra t'il d'eux si je fuis .. " Elle soupire lourdement, lasse. " Quand bien meme je voudrais vous suivre, c'est une chose que d'entrer ici Finn, mais jamais la dame de Solaria ne quittera ce palais a la barbe et au nez des gardes ... Nul doute que tout Soltariel est au courant des charges qui pèsent sur ma personne. "

Elle inspire profondément, tentant de se calmer et de remettre de l'ordre dans ses idées. Son regard s'anime, il se fait plus brillant. Elle s'empare des mains de celui qui ne peut rien faire d'autre que la regarder en gesticulant:  " Il faut que vous le convainquiez de partir. Vous devez quitté le palais, le rejoindre. Lui dire que je compte sur lui. Qu'il doit protéger les enfants, qu'il m'en a fait la promesse .. Vous devez tous partir .. " Dépité, elle laisse retomber ses mains. " Non, tétu comme il est jamais il ne vous écoutera. " Un sourire d'un curieux mélange de peine, de douceur et de résignation se peint sur ses lèvres avant qu'elle ne murmure comme pour elle meme : " Un jour cette fâcheuse tendance que nous avons de toujours vouloir nous sauver l'un l'autre, et ce quoi qu'il nous en coûte, risque bien de tourner mal. Mais je crains fort qu'aucun de nous ne consente a se résoudre au fait d'y renoncer. " Elle secoue la tete, encore, elle soupire, il n'y'a qu'un seul choix possible. Le plus compliqué forcément. " Conduisez moi a lui Finn, il faut que je lui fasse entendre raison. "

Elle se dirige vers la porte, l'air déterminé, mais avant d'ouvrir celle ci elle s’arrête net. Son regard se plisse, ses yeux s’écarquillent, comme si soudain un détail venait de la frapper. " D'ordinaire il y'a toujours un garde pour garder mes appartements .. Ou est il ? " Demanda t'elle, sous entendant: Qu'en avez vous fait. Le pauvre bougre était certes un peu collant, mais il ne faisait que son devoir, elle espérait donc qu'il aille bien et elle voulait surtout évité qu'il ne s'attire quelques ennuis de par sa faute. Son regard reste fixé sur le jeune muet, en l'attente d'une réponse qui forcément ne vient pas. Une évasion .. Du palais ducal .. Est ce dont la leur idée ? Ont ils perdus la tete ? Lui a du la perdre en tout cas, il la connaissait trop bien pour croire qu'elle accepterait de suivre Finn sans sourciller, abandonnant ses gens et ses devoirs sans histoire .. Puis soudain elle comprend. Voila pourquoi on lui avait parlé des enfants. Ils étaient la pièce maîtresse, il avait escompté que pour eux elle commettrait n'importe qu'elle folie .. Oh oui, il la connaissait décidément trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://desangetdesoie.forumactif.org/
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeJeu 26 Avr 2018 - 10:44

Les nobles… Ils ont cette fâcheuse habitude de croire que les autres vont faire ce qu’ils demandent, de faire des choix à leur place, et de penser que le monde tourne autour d’eux. Pour son bien, pour sa sécurité, pour le préserver… L’adolescent eut un haut le cœur imaginaire… Pauvre Sick...

- … .. ………….. … … .’… … ……. .. …, .. .. ….. … …. .’………..

Puisqu’Ange est trop occupé à se morfondre pour lui répondre, Finn sélectionna le portrait de Lambrusca, un mauvais sourire étirant ses lèvres. Il plia la feuille en quatre en jetant un regard à la ronde et le glissa à l’intérieur de sa veste pendant que l’artiste ne regardait pas. Juste à temps avant qu’Angelina vienne lui prendre les mains. Euh?

- .. …. ……, …….., … .. …. … .’... …. .’……… … … … …., …. … .., …, .. .. …….. …. …
fit finn en levant les yeux au ciel. …. … … .. … … ….. …….. ……! … ……!

Mais ce n’était pas plus mal… La manière forte pouvait attendre plus tard, se promit-il. Si Ange acceptait de coopérer, même pour un instant… Ce serait plus facile…

- .. .. …… … .. ….. … .’…. .. …… …
Fit l’adolescent en s’intéressant soudainement au revêtement de sol. .. …. .. ….. ………….. .. … ……. …. ….. ….

Ce qui est bien avec les chics appartements d’Angelina, c’est qu’il y avait tout le matériel nécessaire à une évasion réussie. Humm Finn enleva un plateau de vaisselle, déplaça une table d’appoint, balança quelques coussins et s’arc-boutant sur un divan, le déménagea de quelques mètre vers un mur.

- ……- .. .. ….. .’…….. … expliqua Finn en pointant le tapis du doigt. .. ….. ….. ….. .. .’.. .. .. ….., .. . .’… …… …. ….., ………., … .. …. .. … .. .. … ….

Et parce que cette femme ne pouvait manifestement pas imaginer ce qui allait suivre finn lui fit la démonstration. Il s’allongea à une extrémité, bien aligné avec la bordure tissée, et tapota le sol d’un signe d’invite.

- ….., .. .. …….. .. …. .. .. ….. …… … .. .. .. ….. ……..!


avec conversations...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Angelina De Draycan
Humain
Angelina De Draycan

Nombre de messages : 1020
Âge : 34
Date d'inscription : 06/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Née en l'année 980 cycle 10.
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeJeu 26 Avr 2018 - 14:08



Et voila que le jeune muet recommençait a gesticuler en tout sens. Peut etre que si il s'était tenu tranquille, au moins une poignée de secondes, Angelina aurait pue un peu mieux déchiffrer ce que ces lèvres s’efforcer de dire sans que pourtant nul son ne quitte sa gorge. Elle saisissait bien quelques mots .. Quelques bribes de phrases a la rigueur, tout ça grâce au commandant Lambrusca qui lui maîtrisait l'art de lire sur les lèvres a la perfection .. Ah elle aurait due passer plus de temps a perfectionner cet enseignement. Elle le regrettait maintenant .. Cela et tant d'autres choses, mais il était trop tard pour les regrets. Elle se hâta d'enfiler ses bottes, persuadée que Finn allait la conduire a Sickert. Il n'était probablement pas bien loin. Une absence de quelques heures pour lui faire entendre raison, voila qui ne porterait pas a conséquences. Si l'on remarquait son absence, a son retour elle n'aurait qu'a prétendre s’être endormie dans un coin de la bibliothèque ou des jardins, c'était si vaste que l'on ne mettrait pas sa parole en doute .. Pourquoi le ferait on alors qu'elle reviendrait de son plein gré. Qui s'évaderait pour revenir ?

Elle chassa ses quelques préoccupations de son esprit, elle se chargerait des détails plus tard. Terminant de se chausser elle jeta a nouveau un regard préoccuper vers la porte, si elle avait crue comprendre que le garde allait bien, elle ne pouvait s’empêcher de se demander ce qui lui était arrivé. Elle aurait jurée que Finn avait parlée de Zoile, mais comment en etre sure ? Puis l'adolescente était-elle seulement a Soltariel ? Bref, la dame de Solaria se hissa a nouveau sur ses jambes pour se rendre compte que le jeune muet, non content d'avoir refait la décoration de la pièce, se vautrait par terre et hum l'invitait a faire de meme. La Soltariel plissa les yeux comprenant ou il voulait en venir. " Finn sans vouloir vous offenser, je ne pense pas que vous pourrez me faire sortir en me dissimulant dans un tapis. " Le pauvre bougre avait du lire trop de romans pour son propre bien. L'enrouler dans un tapis, sérieusement ? Angelina soupira avant de s'approcher, il n'y'avait pas a tergiverser, qui sait ce que faisait Sickert pendant ce temps la .. Ils devaient tous quittés Soltariel au plus vite.

Néanmoins au sens de la dame de Solaria, un problème de logistique de taille se ferait vite sentir comme une énorme faille dans ce plan. Elle désigna le jeune homme débringuer d'un vague signe de la main avant de faire de meme avec sa propre personne. " C'est une évidence que je suis plus lourde que vous alors comment compter vous nous trimbaler moi et ce tapis. " Elle secoua la tete, un sourire légérement amusé étirant ses traits. " Si vous comptiez simplement nous faire rouler, je vous arrête tout de suite. C'est une pièce inestimable et n'importe qui vous voyant le traîner par terre vous trouvera soit au mieux incompétent, et vous réprimandera, soit au pire louche et ce sera le début des ennuis. " Angelina croise les bras, son regard a l’affût de quelque chose susceptible de les aider.  " A moins que quelqu'un d'autre ne puisse me porter moi et mon charmant moyen de transport, je crains qu'il ne nous faille trouver une autre idée visant a me faire quitter ma chambre ... " Enfin quitter ses appartements serait facile, quitter le palais le serait moins. Elle secoue la tete. " Ou est il ? Il ne doit pas etre bien loin, cela ne lui ressemble pas de laisser un autre que lui pendre les risques encore moins sa ... Son frère. Ne serait il pas plus simple que vous le meniez a moi ? " L'identité du "il" en question ne faisant bien entendu aucun doute.

Ce qui serait plus simple ce serait qu'elle lui écrive une lettre lui demandant de retrouver ses esprits, de récupérer les enfants et de voguer loin de Soltariel pour ne jamais y revenir. Mais borné comme il l'était, jamais il n'y consentirait. Il fallait avoué que c'était la un trait de caractère qu'ils avaient en commun et que cela les avait souvent mener a des impasses .. Enfin une fois passée l'étape des discutions houleuses. Alors par les dieux, comment allait-elle réussir a le convaincre de partir sans elle ?! La réponse elle la connaissait, probable que Finn également. Mais pourtant elle ne pouvait se résoudre a fuir devant ses responsabilités .. Mais des responsabilités elle n'en avait pas qu'envers ses gens, n'avait-elle pas fait tout son possible pour eux ? Ils ne seraient pas envoyés a la guerre, ils avaient reçus des vivres et des bourses. Les enfants avaient d'avantage besoin d'elle, ils étaient sous sa responsabilité. Castielle lui avait confiée Torrance, elle avait eut foi en elle. Faustina avait déjà été abandonner par son père, qu'adviendrait-il si elle perdait aussi celle qu'elle considérait comme sa mère. Quand a Tibéria .. Tibéria avait fait son choix, elle n'avait plus a se préoccuper de son sort, quand a Oscario ...

Le regard d'Angelina se voila, se teintant de tristesse mais de plus de détermination encore. Sa mine se fit résolue. Sa décision était prise. Son cœur avait tranché, bien que sa conscience ne soit pas d'accord mais elle s'occuperait de se réconcilier avec elle meme plus tard. " Je vais m'évader Finn, comment je ne sais pas encore, mais je dois rejoindre les enfants ... " Elle désigne du doigts le tapis en secouant la tete: " Mais pas la dedans .. En tout cas pas a moins que vous ne soyez susceptible de me trimbaler a bout de bras. " Et a vue d’œil il était évident que la réponse était négative. La dame de Solaria pesait plus lourd, tant en formes que en muscles, alors a moins que le jeune muet ne sorte quelques acolytes de son chapeau, il allait leur falloir un autre plan. Elle se détourna pour faire un tas de tout ses dessins abandonnés ici et la avant de les glisser sous sa chemise, qu'elle rajusta par la meme dans son pantalon, non sans remarquer qu'il manquer un de ses croquis et elle savait précisément lequel. " Vous avez dont rencontrer le commandant Lambrusca .. Savez vous qu'il sait lire sur les lèvres .. Entre autres talents qu'il possède. " Un sourire entendu: " Tranquillisez vous, vous pouvez garder le dessin. Si vous me l'aviez demandé, je vous l'aurais donné. " Peut etre la demande avait-elle été faite, mais pas a l'écrit pour sur et pour le reste ces deux la devraient sérieusement travaillées leur communication.
Revenir en haut Aller en bas
http://desangetdesoie.forumactif.org/
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeDim 29 Avr 2018 - 5:02

- ..., .'.. ........ ... .'..... ... ....... ... fit l’adolescent avec un soupçon d’imperceptible envie…

Ce tapis, à même le sol était d’avantage confortable que la plupart des endroits où Finn avait dormi ces dernières années. Il y aurait bien paressé encore un petit moment. Il se redressa sur un coude.

- .'.. .. .. ....... ..... ... ....... ...... .. ........ . Fit dédaigneusement l’adolescent. .'... .. ............. .. .. ......... . .. .'.. ........

Finn se releva souplement. Ange touchait un point sensible. Les Wandres sont un territoire où on apprend à être opportuniste. En outre, Murmure occupait depuis longtemps la fonction d’éclaireur. Transmettre des messages, reconnaissance du terrain, pister l’ennemi, mais aussi débusquer les potagers abandonnés et mettre la main sur les poules égarées. Mais l’adolescent est généralement honnête. Se faire traiter de voleur lui déplu profondément.

- .. .... ...,.... ... ...... ..... ......., ... ......... .... .... ....... .. ..... .. .'..... ... .. .... ... ........ .... .. ..... .. ..... .. .... . .. .... ...? .. ........ ... ..... .. ...... .......'...  ...... ...... .... .. ..... ... .. .. .... .'........ ... .' .. ......... ... .. ....... ....., .. .. .'.. ...... ... ...... ... .... .... .. .. ....... ......... . .'......., .. ..... ... .. ... ...... ... ...... ............ ... …

Marion les avait équipées tous les deux. C’était stratégique. Parce qu’assommer quelqu’un est une tâche délicate. Il faut mesurer sa force et ne pas être trop enthousiaste. Finn craignait de mal mesurer son enthousiasme… Après tout, dans l’enlèvement, il n’avait qu’une expérience limitée et sa dernière victime avait failli mourir à quelques reprises.

Finn lui tendit son mouchoir, posé plat sur sa paume... Il lui fit signe d’examiner ce qu’il lui montrait avec un sourire encourageant et au moment où Ange se trouva assez près, Finn lui souffla au visage la poudre de Marion. Il fit rapidement quelques pas en arrière pour ne pas s'exposer lui-même et observa les effets du soporifique.

Son crime commit, il alla ouvrit la porte à sa partenaire...

avec conversation...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Haize Sepiida
Humain
Haize Sepiida

Nombre de messages : 1301
Âge : 119
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 38
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeLun 14 Mai 2018 - 11:40



L'astre fuyant. (PV) DwcIa1k
Zoile

C'est simple. Simple et efficace. Peut-être pas facile, mais simple. Rien n'est facile de toute manière. Elle est probablement la seule d'entre eux qui connaissait bien les habitudes du palais et ça tombait à point. Elle aurait trouvé autre chose, mais c'était le plus simple. Elle s'y était mise tôt le matin. Une véritable petite armée de domestiques et d'esclaves. Ce qui était pratique, c'était que c'est à la vue de tout le monde, mais personne ne surveille les esclaves et les domestiques qui vaquent à leur occupation. Vider les chambres des tapis et les porter dans la cours pour qu’ils soient battus pour les dépoussiérer. Et ensuite ils seront remis dans les chambres. Mais en attendant, il faut les sortir. Lorsque Finn ouvre la porte, il se retrouve face à une Zoïle contrariée.

- Mais qu’est-ce que vous faites, je vous attends depuis des heures ! Arrrh, t’as… humpf… je comprend. Pourquoi tu ne l’as pas fait plus tôt. Allez, on a encore cinq tapis à prendre avant !

Alors Zoïle se met au travail. Elle fait rouler l’Angelina sur le tapis, la pose sur les franges et replace ses cheveux, la positionne soigneusement pour qu’elle ne se blesse pas. Et elle la roule sans ménagement dans le tapis.

- Maintenant aide-moi, et discrètement.

Le temps de rapprocher le tapis de la porte, Georgina, pour l’occasion, apporte le chariot où s’entassent moult tapis soigneusement roulés. À trois, le plus discrètement possible, elles jettent le tapis sur le dessus sur tas. Et elles récupèrent les cinq tapis restants et les posent sur le dessus. Traverser le palais est ensuite un véritable jeu d'enfant, personne n'arrête et ne questionne des servantes transportant des tapis vers la cours ou déjà plusieurs s'affairent à battre les tapis déjà sur place. Personne ne les surveille non plus. Pourquoi surveiller des servantes battre les tapis comme tant de fois elle ont fait déjà. Guerre ou pas, les tapis doivent être battus. Zoile, avec Georgina, déroule les tapis du dessus et les pose sur la pile des tapis suivants.

- Pas la peine de dérouler celui là, il a des accrocs partout, il va dans le tas des tapis pour réparation.

Elles se mettent la tâche, laissant le petit page surveiller les tapis à réparer, puis on vient les empiler sur un autre chariot, celui des tapis à réparer. Bientôt, la chariot quitte l’enceinte du palais pour le tisserand. Ou peut-être vers chez le marchand de tapis. Va savoir. Peu importe. Il arrivera à destination, avec un peu de retard certes, mais personne ne pose de questions. Pourquoi en poserait-on ? Si on lui pose des auditions, elle ne sait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Angelina De Draycan
Humain
Angelina De Draycan

Nombre de messages : 1020
Âge : 34
Date d'inscription : 06/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Née en l'année 980 cycle 10.
Niveau Magique : Non-Initié.
L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitimeMar 15 Mai 2018 - 4:59




C'est une désagréable irritation de la gorge qui fit reprendre conscience a Angelina. Elle déglutie péniblement tandis qu'elle mouvait lentement son corps endolori. Elle eut grande peine a ouvrir ses yeux, pas seulement a cause des effluves du sommeil qui tentaient encore de la retenir captive, l'air lui était agressif. L'esprit embrumé, elle se redressa, constatant que le paysage autour d'elle était quelque peu opaque, le sol semblait tangué... Non, le sol était fixe, c'était leur embarcation qui était mouvante. Elle était sur un bateau. A cette constatation elle se redressa vivement, si bien que la tete lui tourna. Comment était-elle arrivée la ? Elle aperçut Finn, puis tout lui revint en mémoire. La visite du jeune muet, leurs discutions ... Il avait dut la droguer d'une façon ou d'une autre, elle se souvenait etre face a lui, avoir respirer une odeur de plantes, vaciller vers le sol, puis le trou noir.

Elle lui aurait bien fait part de sa pensée sur sa manière de faire, bien que le résultat soit la ils semblaient bel et bien avoir quittés le palais sans encombres, mais le regard ou plutôt les regards qui la fixaient en l'instant l'en dissuadèrent. L'on y déceler quelque chose comme de la peine, voir meme de la pitiè, et ce n'était clairement pas quelque chose qu'elle ce serait attendue a voir en le regard du frère de Sickert, pas quand il la regardait elle du moins .. De l'animosité oui, mais la .. Par les dieux, elle aurait jurée y apercevoir une trace de sympathie. Une quinte de toux secoua son corps, tandis que l'air lui semblait de plus en plus irritant. Une forme se mouva jusqu'a elle la faisant écarquiller les yeux sous le coup de la surprise. " George ? " Le dit George était en faite une elle et voila bien des années qu'elle ne l'avait plus vue. La jeune femme, a l'allure volontairement masculine, lui adressa un sourire, tandis qu'elle lui tendait un chiffon humide, tout en l'aidant a se redresser et c'est la qu'elle compris ce qui agressait ses yeux et ses poumons. Elle secoua la tete une fois, puis deux. Se refusant a croire en le spectacle funeste qui s'offrait a ses yeux. Les jambes tremblantes, le linge contre sa bouche, elle s'approcha du bastingage pour fixer au delà.

Leur embarcation, un navire de petite taille, un boutre de pêche probablement, longeait présentement les cotes de Solaria. L'on apercevait, au loin, de hautes flammes témoignage qu'un brasier important courrait sur ses terres. Une seule chose pouvait nourrir un tel incendie a cette distance. Le manoir. Elle sentie un bras se poser sur ses épaules, elle se laissa faire, ne cherchant pas a savoir qui chercher a lui apporter un peu de réconfort par ce geste, ses yeux restant rivés aux lueurs rougeoyantes qui perçaient l'opacité de l'air. Le berceau de son enfance, la ou elle avait vue le jour, la ou elle avait vécue tant de choses, était perdu a jamais. Une unique larme roula sur sa joue tandis qu'une flopée de souvenirs se bousculaient en son esprit. Son enfance: Ses cavalcades aux cotés d'Ambre. Son adolescence: Des histoires contées a ses jeunes cousines, dont Tibéria. Une danse dans les bras de celui qui deviendrait son meilleur ami, Oschide. L'age adulte, enfin, en une succession de moments tantôt heureux, tantôt malheureux. Haize, Faustina, Oscario ...

Le reste du trajet fut chargé de silence. Nul ne prononça un mot, par respect pour sa souffrance ou peut etre par ce qu'il n'y'avait rien a dire. Elle meme ne laissa pas la moindre parole franchir la barrière de ses lèvres. Ce qui les étonna peut etre tous, après tout ne ce serait-on pas attendu a ce qu'elle crie pour qu'on l’emmène jusqu'a sa demeure, pour sauver ce qui fusse encore possible ? Et bien non, elle resta la, passive, devinant aisément ce qui avait pu se passer et comprenant que de toute façon il n'y'avait plus rien a faire. La seule chose qui était encore en son pouvoir était de rejoindre les enfants, de les emmener en lieu sur, elle ne faillerait pas en cela .. Quand au reste, elle n'y pouvait plus rien, cela ne dépendait plus d'elle. Cela faisait mal, horriblement mal, mais elle n'était pas stupide, elle ne le contestait pas. C'était ainsi que seraient les choses désormais. Le manoir de Solaria ne serait bientôt plus qu'un tas de cendres emportées par le vent et avec elles s'envolerait celle qui avait été sa dame.

Dificile de dire combien de temps passa avant que l'on ne l'aide a gagner un autre navire, plus gros, plus robuste, le petit Fo comme on lui murmura bientôt. Un des bateaux de celui qui un jour s'était fait appelé Haize Sepiida. Elle le chercha du regard sans succès, il n'était pas la. Resté en arrière, auprès d'Alice, furent les suppositions avancés par l'équipage. Ils allaient l'attendre. On lui parlait parfois, mais elle n'avait plus rien dit après avoir fait mander les enfants, pas par impolitesse, mauvaise humeur ou quelconque autre traits de caractère peu glorieux, non juste par ce qu'elle était comme ailleurs. Tout lui semblait flou, lointain. Elle était la sans vraiment l’être. Prisonnière d'une bulle qui semblait rendre abstrait le reste de l'univers. Indifférente a toute chose autre que son désir de retrouver les siens.

Quand elle parla enfin, difficile de déterminer au bout de combien de temps cela arriva, ce fut pour demander a ce qu'on lui prête un canot afin qu'elle pusse rejoindre son propre navire. L'ambrosia Sepiida. D'après ce qu'elle avait compris des réponses évasives qu'on lui avait fournie, elle y retrouverait Torrance et Faustina. L'on accéda a son souhait, peut etre dans la crainte qu'elle ne craque complètement si l'on s'y refuser. Elle faillie bien le faire d'ailleurs quand il lui fut marteler encore et encore que son navire ne devait pas prendre le large sans eux. Comme si elle aurait jamais pue consentir a abandonner celui qui l'avait sauvé. Non, elle ne partirait pas sans avoir eut la certitude qu'il allait bien. Elle avait juste besoin de rejoindre les enfants, de les voir saufs, d'éprouver du soulagement ou n'importe quelle autre émotion d'ailleurs .. Qu'importe laquelle. Il fallait qu'elle se libère de sa prison de froideur. Qu'elle se sente a nouveau en vie.

.....................................


Quelque temps après, Océan Eris, a bord de l'Ambrosia Sepiida.




Un a un elle s'agrippa aux cordages qui constituaient l'échelle de fortune qui lui permit de regagner le navire. Son navire. Un véritable trésor, non par ce qu'il était une magnifique caravelle, mais par ce qu'a son bord était désormais tout ce qui lui restait, plus important encore, tout ce a quoi elle tenait. Alors qu'elle s’apprêtait a enjamber le bastingage pour y poser pied, deux mains solides s’emparèrent bientôt des siennes pour la hisser. Ses yeux s'écarquillèrent quand elle croisa le regard de leur propriétaire, mais elle n'eut guère le temps de dire un mot que déjà une forme rondelette se précipitait vers elle et la serrer jusqu’à presque l'en étouffer. Agnes. La dame lui rendit son étreinte en lui tapotant le dos, prenant sur elle meme de ne guère trop se laisser aller en cette étreinte, sans quoi quelques larmes risquaient bien de couler et cela elle ne voulait pas , pas devant tout ces regards, pas avant d’être certaine qu'elle pusse en tarir le flot. Quand l'ancienne gouvernante de Solaria s'écarta ce ne fut que pour la regarder sous toutes les coutures. " Ma dame, quel soulagement. J'étais si inquiète. J'ai tant priée les dieux. Il avait promis qu'il vous ramènerait bien sur .. Vous ont-ils nourrit convenablement au moins, allez vous bien ? "

Angelina ne lui répondit pas, elle en était bien incapable, ses yeux se fixant sur des petites formes mouvantes non loin d'eux. Un pas puis l'autre et elle se laissa choir sur le plancher afin de cueillir en ses bras le petit corps familier d'une enfant qu'elle considérait sienne. La fillette se nicha contre son épaule, ses petites mains potelées s’enfouissant dans sa chevelure tandis qu'elle meme humait l'odeur fruitée que dégageait l'Anoszia. Un sanglot dans la gorge, les yeux brillants, elle la serra de toute ses forces avant d'ouvrir son autre bras. D'abord hésitant, un autre petit corps vint bientôt se blottir tout contre elle. Elle referma son étreinte sur les deux enfants, savourant leur contact et l'immense réconfort que cela lui prodiguer. A nouveau, elle ressentait et se sentait vivre. Qu'importe le reste, elle les avait retrouvée, ils étaient la, ils étaient saufs et c'est tout ce qui importait. Bientôt Faustina et Torrance s'écartèrent légérement pour faire place a un autre petit etre en demande d'affection .. Quoi que petit soit un terme qui ne convenait guère plus a l'imposante Lyngre. La Soltariel savoura un instant le doux contact de sa fourrure, la caresse rugueuse de sa langue sur sa paume, puis elle les délaissa tout trois a regrets, les laissant s'en retourner a leurs amusements tandis qu'elle portait son attention sur les deux personnes qui épiaient avec émotion leurs retrouvailles. " Oh Agnes que faites vous la, pourquoi avoir abandonner toute votre vie, vous ... "

La bonne femme ne la laisse guère finir, elle s’approcha et s'empara de ses mains d'une poigne ferme et pourtant si pleine de tendresse, exactement comme du temps de son enfance. Un temps révolu, a l'image de tout ce qui avait fait sa vie. " Ma dame ma vie c'est vous et ce depuis le jour de votre naissance. Ou vous allez, je vais. Je vous ai perdue par deux fois, se faisant ma vie a été un précipice sombre et sans fonds. Que les dieux me soient témoins que plus jamais je ne vous perdrais de vue .. " La face aux joues arrondies de la cuisinière s'étira d'un large sourire: " Puis que seriez vous tous devenus sans ma bonne cuisine, je me le demande. " Angelina serra brièvement les mains de la domestique dans les siennes avant de se tourner vers la silhouette imposante et également familière qui les dominait toutes deux. " Commandant Lambrusca, il est encore temps de rebrousser chemin pour vous .. " En deux pas, ils combla la distance qui les séparer pour s'emparer de l'une de ses mains avant d'y poser brièvement ses lèvres. " Rebroussez chemin reviendrait a en revenir a mes anciens tourments avant que ma dame ne m'offre une nouvelle vie .. Et puis je me suis dis que nous ne serions pas trop de deux pour protéger Agnes. " Cette dernière prit un air faussement outré avant de le secouer mollement, ils se querellèrent gentiment tandis qu'Angelina les couvait d'un regard emplit a la fois d'affection et de gratitude.

Au bout d'une minute, la gouvernante se tourna vers elle tandis que le commandant s'en retourner superviser les préparatifs du départ. " Ma dame. " Un sourire triste étire les lèvres de celle qui fut la dame de Solaria. " Il n'y'a plus de ma dame Agnes .. " Cette dernière secoue la tete, puis elle enfuie les mains dans sa robe. " Vous serez toujours ma dame quoi qu'il arrive .. Ne me reprenez pas maintenant, j'ai quelque chose pour vous, une lettre. " Elle glissa une enveloppe entre les mains de la Soltariel, son nom s'y étalait en une écriture qu'elle ne connaissait que trop bien . " Théo ..." Le regard de la domestique se tinta de tristesse avant qu'elle n'acquiesce d'un hochement de tete. " Il aurait aimé nous accompagner, mais cette vie la elle n'est pas pour lui. Il pensait pouvoir se rendre utile en restant la bas. Il veillera sur vos gens et il pourrai ainsi nous donner des nouvelles .. Il explique tout ça dans la lettre. " Angelina serra la dite lettre contre son cœur. Théo Lewis, l'intendant de Solaria. Plein de rigueur, un peu bougon, mais d'une grande loyauté. Une figure quasi paternelle pour elle et présent dans sa vie depuis aussi longtemps qu'elle pusse s'en souvenir. Elle lirait ses mots plus tard, dans l'intimité de sa cabine, quand elle se sentirait suffisamment de force pour le faire.

Déglutissant avec peine, elle se dirigea vers le bastingage y posant ses deux mains, son regard perdu sur l'horizon. A des lieux de la, l'on distinguait la traînée reconnaissable d'une épaisse fumée. Une main glissa sur la sienne. " C'est Solaria ma dame .. Mr Sickert, il ... " Elle hocha la tete, le regard toujours accroché aux volutes de fumée qui gagnaient les cieux. " Je sais .. Il me connait, il me connait trop bien. Partir est une chose, le faire définitivement en est une autre. " Elle eut un sourire triste tandis qu'elle décrochait ses mains du bois qui commençaient a laisser trace sur ses paumes. " Vous pensez qu'il craigniez que vous refusiez de partir ? " Elle jeta un regard rapide vers bateau qui naviguait non loin du leur. " Non, il craignait que je revienne. " Et il avait eut raison, si Solaria avait subsister, un jour elle aurait commit une folie et serait revenue, il l'avait protégée d'elle meme. Aujourd'hui le berceau de sa vie n'était qu'un tas de cendre et le seul qui pourrait la faire remettre pied en péninsule ne la rappellerait jamais a lui. " Ma dame ne lui en tient t'elle pas grief ? " Demanda la gouvernante tandis qu'en quelques pas elles atteignaient l'autre extrémité du navire. " Lui et moi avons dépassés ce stade depuis bien longtemps. " Elle grimpa une petite marche pour bientôt se retrouver devant le gouvernail. " Alors que vous reste t'il ? " Un sourire, porteur de bien des tristesses mais aussi d’espérance: " Ce qu'il y'a de plus précieux, la foi que nous avons l'un envers l'autre. "

C'est a ce moment que le commandant Lambrusca entra dans son champ de vision. " Ma dame, nous sommes fins prêts au départ, mettrons nous le cap sur Thaar quand l'heure sera venue ? " Elle secoua la tete tandis que ses mains glissaient sur la barre. Elle refoula les souvenirs qui s'y associés. Elle ne pouvait pensée a lui maintenant, ni a la façon dont il lui avait appris a piloter un navire et surtout pas au moment ou il l'avait fait. " Nous n'allons pas a Thaar. " Agnes écarquilla grand les yeux. " La bas ma dame y sera en sécurité, vous pourrez acquérir une propriété, peut etre meme les Anoszia .. " Angelina secoua fermement la tete, sa voix tomba tel un couperet ne laissant place a aucun compromis. " Nous n'irons pas la bas. " Entre autre chose de par le fait justement qu'une partie du clan Anoszia y soit désormais implanté. Mais a cela non plus elle ne voulait pas penser pour l'instant. " Alors ou irons nous ?! Ou allons nous survivre ? " Un fin sourire se dessine sur les traits de la Soltariel tandis que son regard se fait déterminé. " Nous n'allons pas survivre Agnes. Il est hors de question que nous nous en contentions, nous allons faire mieux que cela ... Nous allons vivre. " Son regard se perdit sur l'horizon avant d'une voix claire et forte, elle n'annonce a la stupéfaction de tous. " Nous mettrons le cap la ou nous emportera le vent. " Le vent, Haize. Il était temps que quelqu'un récupère sa vie et ce quelqu'un n'était pas elle. C'était de la folie certes, car elle savait ou il les conduirait. Meca était un lieu de perdition, recelant de par bien des façons de nombreux périls, et y retourner pour elle serait porteur de monceaux de dangers. Si il savait ce qui pourrait l'attendre la bas probable que jamais il ne permettrait qu'elle y mette un pied, mais il l'ignorait et elle comptait bien que les choses restent ainsi.

Elle ne récupérerait jamais ce qu'elle avait perdue, mais lui le pouvait encore. Si elle devait se faire a l'idée de faire le deuil de son passé et tout ce qu'avait été sa vie, elle comptait bien lui rendre a lui non seulement son passé mais également l'avenir qui aurait du etre sien si quelques années en arrière, il ne l'avait pas momentanément choisie elle. Meca n'avait qu'a bien se tenir, car ils feraient voiles vers elle. Après tout, comme l'avait dit un jour un grand homme, n'était-elle pas une chasseuse de tempête ? Plus tard, tandis que les voiles se gonflaient de vent et que les deux navires prenaient de la vitesse, s'éloignant bien loin de la péninsule, la nuit tomba. Le soleil, a son crépuscule, s'était embrasé jusqu'a se consumer totalement afin qu'au matin il pusse renaître en une nouvelle aube.

Fin du RP.
Revenir en haut Aller en bas
http://desangetdesoie.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




L'astre fuyant. (PV) Empty
MessageSujet: Re: L'astre fuyant. (PV)   L'astre fuyant. (PV) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'astre fuyant. (PV)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Duché de Soltariel :: Duché de Soltariel-
Sauter vers: