Partagez | 
 

 La ligne Cortès

Aller en bas 
AuteurMessage
Francesco di Castigliani
Humain
avatar

Nombre de messages : 102
Âge : 217
Date d'inscription : 04/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  45 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: La ligne Cortès   Mer 16 Mai 2018 - 14:16



Milieu deuxième ennéade de Vérimios, an X du XI cycle

Ordre fut donné à quelques embarcations des amirautés alliées de ratisser les eaux d’Ydril. Non point pour y mener la guerre, mais seulement afin d’y surveiller les passages en provenance et partance. Légère et rapide, elles ne disposaient que d'un maigre équipage, accompagné de plusieurs piafs aux fientes particulièrement odorantes. Les distances entre les rafiots étaient plus ou moins égales. L’on avait ressorti des archives de Boniverdi quelques vieilles cartes nautiques afin d’y voir quelque chose. De cette façon, Francesco préconisa l’installation de multiples zones qui devraient faire l’objet de surveillance accrue. L’opération prit bientôt le nom de « la ligne Cortès ». Elle constituerait les yeux des amirautés coalisées. Car sans yeux, nulle guerre ! C’était là la base même de l’art de combattre. Heureusement pour eux, ils en disposeraient d’une centaine, peut-être plus.

-Que les hommes rendent compte chaque jour de ce qu’ils verront où entendront de la part des marchands encore assez fous pour se risquer à se rendre dans le Comté.

-Ce sera fait, vice-amiral.

-S’il advient qu’une de nos sentinelles soit attaquée et ne donnent plus de nouvelles, nous saurons où ils se trouvent.

Et pour cela, les piafs joueraient eux aussi leur rôle en délivrant les rapports quotidiens. Il ne restait plus qu’à prier pour que ces oiseaux de malheur livrés par le Royaume soient suffisamment endurcis pour tenir une guerre entière. Et afin que l’Eris n’en soit pas en reste, il fit demander à son frère que l’armada procède de la même façon. Avec de la chance, les eaux d’Ydril n’auraient bientôt plus de secrets !


Dernière édition par Francesco di Castigliani le Sam 9 Juin 2018 - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Glenn Hereon
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 624
Âge : 23
Date d'inscription : 09/10/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 35 ans (974 du cycle 10)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: La ligne Cortès   Mer 30 Mai 2018 - 10:39



Damons se tenait aux côtés de l’amiral Fannozia, sur le navire de ce dernier. Les deux hommes partageaient un peu de tabac le long du bastingage. Autour d’eux, les marins s’activaient, tant sur le pont que sur les quais. Car en parallèle des troupes qui se préparaient autour de Mirabelo, la marine du comté n’était pas resté inactive. Ayant remporté la première victoire face à l’adversaire Soltarii, la marine ydrilote encore intact faisait la fierté de tout le comté. Depuis la victoire face au blocus, toute la flotte était rassemblée dans le port d’Ydril. L’amiral préparait une opération de grande ampleur. Les manœuvres de son adversaire de la marine royale ne passèrent pas inaperçu. En réponse à la ligne Cortès, Fannozia envoya une patrouille de trois de ses navires de guerre tester cette ligne. Tous cherchèrent alors le repli, évitant le combat. Cela conforta Fannozia dans son idée sur la nature de cette ligne, une simple chaîne d’espionnage.

- Cela ne gênera en rien nos opérations. Que le Comte se rassure, le passage en Olienne ne nous est nullement fermé.
- Tant mieux. Car aux dernières nouvelles, la flotte du Vice-Amiral Francesco se trouve toujours à Nelen et surveille étroitement Naelis.
- En joignions nos flottes, nous serons les maître des mers. »


C’était là un sérieux avantage pour la guerre terrestre à venir. Mais plus qu’un avantage, dominer les mers était un objectif vital pour le Comte Altiom, pour la survie du comté. Malgré sa main tendue vers les sybronds, Altiom essuya un vif refus de la part de la comtesse di Maldi qui entendait soutenir activement Soltariel. Il n’y avait donc plus aucune de raison de les épargner. Dans les batailles à venir, nul prisonnier ne saura plus rendue sans contrepartie ; si l'on décidait encore de faire des prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco di Castigliani
Humain
avatar

Nombre de messages : 102
Âge : 217
Date d'inscription : 04/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  45 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: La ligne Cortès   Sam 9 Juin 2018 - 10:45



Début troisième ennéade de Vérimios, an X du XI cycle

Un conseil de guerre réunissant tous les capitaines et amiraux des flottes alliées fut ordonné afin de faire le point sur la situation. L'on disait que la flotte d'Ydril commençait à s'agiter le long des côtes et osait même tester leur dispositif. C'était là tout bonnement ce qu'il avait espéré de la part de l'ennemi. Si celui-ci n'avait daigné pointer le bout de son nez pour comprendre ce qui lui arrivait, la chose aurait certainement été bien plus inquiétante. Heureusement, via les rapports écrits et oraux des marins ayant participé au blocus d'Ydril, l'on avait présentement une bonne connaissance des effectifs et des capacités de l'ennemi. I

– Qu'en est-il des rapports fournis par les sentinelles de la ligne ? S'enquit le vice-amiral au près des hommes réunis.

– Toujours les mêmes, répondit le capitaine Fabrizio en charge de récolter les renseignement. Ydril teste nos navires. Aucune perte à déplorer pour le moment. Les nôtres évitent l'affrontement et reviennent dès qu'ils le peuvent.

– Fort bien, attendons de voir s'ils tentent une sortie avec le gros de leur flotte.

– Quels sont les ordres ?

– Intercepter leur flotte puis la couler où s'emparer des navires. S'ils manœuvrent dans l'Olienne, les flottes de l'Eris auront leur condition d'engagement sur les côtes d'Ydril.

– Et s'ils tentent de rallier la flotte de Naelis.

– Les flottes restées à Nelen ont reçu l'ordre de les intercepter.

– Il ne reste plus qu'à espérer que Thaar ne leur offre pas l'accès à leurs eaux pour longer leurs côtes et bifurquer sur l'Ydril.

– Après leur petite escapade à Port-Cinglant et leur retraite subite, nous ne pouvons qu’espérer que les Princes-Marchands auront assez de clairvoyance pour comprendre qu'ils n'auront rien à gagner en laissant se produire une telle chose, ajouta Francesco.

Les capitaines rirent nerveusement en l'entendant évoquer la prise avortée de Port-Cinglant. A l'heure actuelle, Nelen avait revêtu sa cuirasse. Fort-Arsinoé, Fort-Hidalgo et Havre-sur formaient un triangle réunissant les trois principales îles de l'intérieur. Port-Cinglant quant à elle, n'avait plus rien à avoir avec la cité portuaire qu'elle avait été. Puisqu'en ce jour, elle n'était devenu qu'un port fortifié et consolidés par les hommes du Royaume venus y mettre pied. En ce qui concernait le restant de la population, on l'avait ficelé, muselé et faisait l'office d'une très étroite surveillance afin de tuer dans l’œuf toute nouvelle tentative de soulèvement (à rajouter aussi que tous les séditieux avaient été exécuté où emprisonné en des lieux qui ne laissaient que peu d'espoir à la survie). De cette façon, prendre l'archipel reviendrait à y mettre des moyens considérables jusqu'à l'épuisement. C'était tout simplement l'erreur qu'il attendait que l'ennemi commette.

Pour autant, nulle victoire n'était encore assurée. Ils avaient beau avoir la supériorité en mer et toute la hargne du monde pour venger la prise d'Ydril, l'ennemi n'en était pas à son coup d'essai. Sans que  quiconque ne les voient venir, une flotte avait tout de même traversé l'Olienne de part en part pour y débarquer une armée toute entière. En enlevant la prise de risque et l'aspect incertain de l'action, il fallait lui reconnaître un certain culot potentiellement renouvelable.

– Restez en alerte et soyez prêt à appareiller, messieurs. Laissons à l'ennemi le sentiment de posséder l'initiative et l'impression de pouvoir voguer comme bon leur semble. Nous frapperons ensuite.
Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ligne Cortès   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ligne Cortès
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jeu en ligne gratuit du SDA
» Les Radios en ligne !
» Cavalerie contre ligne d'infanterie
» Justice et sécurité publique : la ligne transversale
» repêchage en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Duché de Soltariel :: Comté d'Ydril-
Sauter vers: