Partagez | 
 

 [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra

Aller en bas 
AuteurMessage
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 697
Âge : 24
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Lun 2 Juil 2018 - 16:28


Rp de rassemblement N°1

2e jour de la 1ere ennéade de Karfias ~ été
11e année du XIe Cycle
Porte Est de Diantra


Règles spécifiques à ce RP :
  • Pas de longueur de poste minimale
  • Double posts acceptés
  • Libre à tous ceux qui veulent jouer dans l'évènement "Le Chant du Souffle Prisonnier"
  • Pas de tour de parole
  • Seules les informations qui seront partagées dans le RP seront considérées comme connues de la troupe et pourront servir à organiser le reste du voyage


Les joueurs participant à l'évènement sont priés de ne pas ouvrir de RP se déroulant après la date de ce RP jusqu'à la clôture de celui-ci.

Sujet HRP de l'évènement


Clôture : Dimanche 8 juillet à 23h




Cela faisait des ennéades que Jena et sa suite se préparaient à quitter la Péninsule. Appréter un navire et régler les affaires en souffrance avait été bien plus long que prévu mais étant donné que c'était la Comtesse de Missède elle-même qui s'occupait du transport, il était difficile de lui demander de laisser son fief se débrouiller sans un minimum de précautions. D'autant plus que de surprenants inconnus avaient fini par se joindre au cortège pour des raisons diverses et variées, forçant le groupe à un peu plus de logistique que prévu.

Pourtant, ils savaient qu'une fois en Ithri'Vaan, ils seraient jetés dans le grand bain sans filet. Peut-être était-ce pour cela que certains avaient repoussaient tant bien que mal le moment de franchir le pas ?

Dans tous les cas, en ce splendide matin de début d'année, les voyageurs étaient fin prêt. A la porte Est de la Cité, près de l'un des relais-écurie qui avait été remis en place par le Langehack avant de restituer la cité au Roi, une diligence pouvant aligner une demi douzaine de passagers sur ses bancs de bois attendait dans les faubourgs les moins denses au côté d'un chariot couvert déjà à moitié remplit de malles. Quelques palefreniers et serviteurs s’affairaient autour du convoie en préparation. L'heure du départ approchait.

Cela faisait déjà plusieurs jours qu'il était prévu pour ce jour, lorsque Sainte Deina sonnerait les matines. Le soleil pointait à peine son nez dans le ciel d'un bleu limpide, préservant autant qu'il était possible les voyageurs d'une chaleur qui ne tarderait pas à devenir étouffante.

Des chevaux arnachés pour la monte ou en train de se faire attacher comme bête de trait raclaient le sol sec de leurs sabots ferrés. Un molosse de la taille d'un poney aboyait joyeusement en coursant une poule. Un coché se passait déjà de l'eau sur le visage et la nuque, la face rougeaude. Et au milieu du balai des préparatif, un petit groupe était rassemblé près du puits. Une femme dans la vingtaine à la robe simple et claire portait d'un bras un bébé attaché contre elle dans une large écharpe et tenait ses yeux bleu fixement devant elle. A son côté, un jeune homme brun du même ordre d'âge et portant les armes lançait des regards alentours tout en participant activement à la conversation enjouée qui se déroulait entre la jeune femme et un homme plus mûr. Le gaillard d'un blond presque blanc se tenait droit et fier comme un paon, fort bien mis, le pied sûr et le visage charmeur malgré les rides et le teint halé que lui avait gravés le soleil sur le visage.

Ce dernier semblait donner des ordres brefs à intervalles réguliers, suivant les préparatifs sans en avoir l'air. Qui y regardait pouvait rapidement pensé qu'il était en charge et les petites mains se feraient un plaisir de rediriger les arrivant vers cette tour de contrôle ambulante si cela s'avérait nécessaire.



Dernière édition par Cécilie de Missède le Lun 9 Juil 2018 - 1:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yenaël
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 210
Âge : 23
Date d'inscription : 17/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  23
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mar 3 Juil 2018 - 9:02




~ Les hommes rêvent du retour plus que du départ ~

Yenaël s’ennuyait. S’il avait trouvé que Diantra était une ville intéressante et pleine d’Histoire dans un premier temps, il trouvait désormais qu’il ne s’y passait pas grand-chose. Etait originaire de l’estrévent, pour lui ici tout était petit et sans grand intérêt. A Thaar, il ne passait pas un jour sans qu’un nouveau sujet n’anime les foules. Ici on parlait de Bohémond et de son retour en ville. De Bohémond et de la guerre que les péninsulaires avaient gagné pour lui. De Bohémond et de son conseil de régence. Enfin, toujours de la même chose quoi. Il était donc temps pour le jeune mage de mettre les voiles vers des terres plus intéressantes. Serait-ce son pays d’origine ? La réflexion était ouverte.

Quelques ennéades plus tôt, Yenaël avait été témoin d’une scène qui avait attisé sa curiosité. La Cathédrale de Sainte-Deina était un lieu où il ne s’était jamais rendu auparavant. Pourtant, elle lui avait permis de rentrer plus ou moins en contact avec une catégorie de population qu’il n’avait pas vraiment l’habitude de fréquenter : la noblesse. Cette noblesse péninsulaire puissante mais perpétuellement dans la tourmente. Fortunée mais toujours inquiétée de son avenir. Pieuse mais souvent engagée sur des chemins obscurs. Cette noblesse, s’était présentée aux yeux de Yenaël via une jeune femme à la chevelure de feu fort intrigante. D’ailleurs, une sorte d’aura magnétique avait attiré vers elle tout un tas de gens ce jour-là. Ce qui avait bien évidemment limité les actions possible entre le jeune mage et la noble.

Plus tard et en se renseignant dans la ville, Yenaël avait eu tôt fait d’en savoir davantage sur l’identité de cette femme. En même temps, des jeunes femmes nobles rousses et aveugles … Il ne devait pas y en avoir des centaines. Il s’agissait de la comtesse de Missède. Une femme fort appréciée à Diantra de par les actions qu’avait entrepris son comté dernièrement pour aider la ville à se remettre sur pieds.  

Dans les jours qui suivirent, Yenaël n’eut guère d’autres occasions de rentrer en contact avec elle. Il faut même dire que l’idée lui était un peu sortie de la tête. Ce n’était que plus récemment qu’il avait appris que sa Grandeur était commanditaire d’une expédition qui allait avoir lieu vers … l’estrévent ! Un retour au pays potentiel donc pour le jeune mage … Même s’il avait envie d’explorer de nouvelles terres, l’estrévent serait peut-être un meilleur point de départ que la Péninsule. C’est ainsi que sa décision fut prise. Il en avait assez vu de l’antique capitale humaine.

Alors, en ce doux matin d’été, le jeune homme s’était pressé pour se rendre au point de rendez-vous dont il avait entendu parler. Il ne voulait surtout pas rater l’expédition. Ayant traversé la ville à toute allure, il était légèrement essoufflé lorsqu’il arriva sur place. Les rumeurs des tavernes s’avéraient vraies, ce qui n’était pas toujours le cas. Une diligence était là, des hommes en action virevoltaient tout autour. Rapidement, le jeune mage remarqua un homme qui semblait être au centre de tout ce tumulte et qui n’avait pas l’air d’être étranger à ce projet. Ainsi, Yenaël s’en approcha afin de se renseigner davantage sur la situation.

- Messire, je me présente, je suis Yenaël. Je souhaite me joindre à votre expédition. Je pense avoir quelques … facultés qui pourront vous être utiles !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 697
Âge : 24
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mar 3 Juil 2018 - 12:36


Il venait à peine de renvoyer un guss qui s'approchait dangereusement des essieux du chariot avec de la graisse pour sabot, arrachant un léger rire à la jeune femme qui l'accompagnait par son langage fleurit et son ton paternaliste, lorsqu'un jeune homme arriva à leur hauteur. Ils devaient faire à peu près la même taille, la peau aussi brûlée par le soleil, mais le gamin avait plus l'âge de ses fils que le sien. Châtain. Yeux noisettes. Le port franc. Le regard assuré malgré quelques hésitations. Une posture qui présageait d'un solide gaillard.

Le vieux loup de mer se targuait de reconnaitre un gars débrouillard entre deux-cents manchots. Et bien ce matin, il aurait parié sur celui-ci. Pourtant il garda son air à la fois affable et autoritaire en se tournant vers le jeune homme.

- Et puis-je savoir quelles facultés ? "
Revenir en haut Aller en bas
Yenaël
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 210
Âge : 23
Date d'inscription : 17/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  23
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mar 3 Juil 2018 - 13:52



Pour une fois, l’homme à qui Yenaël venait de s’adresser avait au moins la décence de lui répondre. Le jeune homme avait remarqué plusieurs fois en péninsule que les règles de la politesse enseignées aux nobles gens n’étaient souvent valables que lorsqu’ils conversaient entre eux. Avec assurance, le jeune mage entrepris de faire une petite démonstration. En fait, il travaillait ce petit numéro depuis quasiment un an jour et nuit sans relâche. La première fois qu’il avait pu s’en servir, c’était dans la forêt d’Heda, en pays odélianais.

Le jeune homme se concentra quelques secondes. Il tendit la paume de sa main droite ouverte vers le ciel. Alors, lentement, trois petits cailloux se formèrent et se mirent à flotter dans les airs. On aurait dit qu’ils se suivaient les uns les autres.  Puis, sans un seul geste, les cailloux se mirent à rougir et à a se déformer jusqu’à devenir trois petites billes parfaitement rondes de feu liquide. Sûr de lui, le jeune homme savait que sa démonstration faisait souvent son petit effet.

- Ce genre de facultés. Le feu liquide peut percer le bois, marquer la pierre et, bien évidemment, carboniser la chair.

Le jeune homme se mit à sourire. Il avait réellement bon espoir que son tour rapide et efficace ferait son effet.

- Vous avez un ennemi à occire, messire ?


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 697
Âge : 24
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mar 3 Juil 2018 - 15:46


Renard fronça les sourcils et donna un coup dans la main du jeune homme comme s'il voulait faire gicler sur le sol de simples billes qu'il avait tenu au creux de sa paume. Les gemmes de pierre liquide s'écrasèrent sur le sol en crépitant et la main de marin du vieux beau se referma sur le poignet du jeune homme pour l'attirer à lui d'un coup sec. Leurs visages étaient tout proche.

- Tu devrais faire un peu plus attention lorsque tu fais ce genre de petite démonstrations l'artiste. Garde ça bien au chaud dans tes manches. Je me suis bien fait comprendre ? "
Un sourcil pâle se leva tendit que l'autre se fronçait pour appuyer ses propos mais il avait l'air plus amusé que terrifier ou en colère. Puis il relâcha sa prise... et tendit sa grosse main pour serrer celle du mage.

- Je suis le Capitaine Renard d'Orman. C'est à moi qu'il faudra que tu rendes des comptes si tu ne mérites pas ta croute. Alors ? pourquoi tu veux te rendre à Naélis et surtout... est-ce que tu sais monter à cheval ? " rayonna finalement le missèdois.

Il avait beaucoup voyager dans sa vie, et bien au delà des côtes péninsulaires. La magie n'était pas toujours si mauvaise qu'on la présentait ici... Et puis comment aurait-il pu tenir rigueur à un gamin d'utiliser toutes ses cartes alors qu'il avait lui-même insisté auprès de son beau-frère pour qu'il donne un tel enseignement à sa nièce afin de palier son handicape de naissance. Loin d'être un mauvais bougre, il savait qu'un mage pouvait être un sacré atout... Mais il savait tout autant que certains de ses hommes et autres participants de cette expédition ne verraient pas les choses de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Yenaël
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 210
Âge : 23
Date d'inscription : 17/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  23
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mar 3 Juil 2018 - 16:08



Yenaël fut légèrement surpris par le geste brusque de son interlocuteur. Il n’eut pas le temps de l’anticiper, ce qui fut fatal pour les trois petites sphères de feu liquide qu’il venait de former. Heureusement, cela était loin de lui avoir demandé un effort surhumain. L’homme l’invita à faire attention. Attention à quoi ? S’il avait peur pour sa propre vie, Yenaël maîtrisait parfaitement cette technique. S’il avait peur que son pouvoir effraie ses troupes, c’était une paire de manches. Le jeune mage préféra ne pas rebondir mais il répondit tout de même, par courtoisie.

- C’est compris, je suis toujours prêt en cas de besoin.

Cet homme se nommait Renard, drôle de prénom. Le contact ferme de sa main indiqua à Yenaël que sa candidature était acceptée. Vinrent ensuite d’autres questions, elles semblèrent logiques, pourtant Yenaël ne les avait pas anticipées.

- Je veux aller à Naelis parce que … C’est là-bas qu’est établie la guilde du Firmament. Après avoir vu les restes de l’Arcanum, ici à Diantra, je compte bien voir une vraie guilde encore existante.

A l’attitude de son interlocuteur, Yenaël comprit qu’il devrait se conformer à certaines règles s’il souhaitait s’engager dans ce périple. Il faut dire que ces derniers temps le jeune homme avait été plutôt libre, il n’avait donc pas vraiment l’habitude de faire attention à son attitude. Ici, les choses seraient différentes.

- Oh et, j’ai appris à monter à cheval en estrévent, messire Capitaine.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 697
Âge : 24
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mar 3 Juil 2018 - 16:30


- Formidable ! Tu es engagé comme garde jusqu'au jour de l'embarquement. Si tu travailles bien, ta traversé est assurée. Et Capitaine ça suffit amplement. " ajouta Renard en cherchant déjà du regard les quelques vertueux qui les escorteraient jusqu'au port de Beaurivages. " Bon, je ne les vois pas mais il doivent être dans le coin. Je te laisse voir les détails avec eux. " Puis tournant la tête, il s'éloigna de quelques pas pour aider un abruti qui avait du mal avec les sangles des chevaux de la diligence. " Pas comme ça! Vous allez les blesser ! "
Revenir en haut Aller en bas
Louve Noire
Humain
avatar

Nombre de messages : 568
Âge : 23
Date d'inscription : 26/07/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  22 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mer 4 Juil 2018 - 9:31

Après un long mois d’attente à Diantra. Il était enfin venu de quitter cet endroit et de partir en expédition pour la route la plus longue de ma vie. Si l’aventure était de ramener le souffle de Maélyne dans un endroit le plus dangereux de Miradelphia. Pour ma part, après m’être entretenue dans le Temple d’Othar, le chemin était beaucoup plus personnel et spirituel. J’étais en quête de ma voie, de trouver la réponse à ma question. Plusieurs questions étaient répondues, maintenant, je devais atteindre quelque chose de bien plus profond. La route va être longue, dangereuse et nous transformer à jamais.
Nous nous dirigions à la porte est de la ville en trottant à cheval. Jennad n’était pas trop disposer, grimaça.

« Je ne suis pas trop partant pour Nisétis. Pour mon peuple, c’est un endroit maudit, il faut avoir une détermination ou une folie pour partir dans un endroit rempli d’elfe Noire et des créatures qui dépasse la limite de notre imagination »

Jihane ne répondit pas.

« C’est là que j’aurais la réponse à ma question. Le destin n’a pas choisi cette aventure par hasard. Aujourd’hui, j’en suis presque sûr que quelque chose m’attend là-bas. »
Jennad me regarda d’un air interloqué, ne comprenant pas la raison qui me poussa de rejoindre Cécilie. Il était au courant de notre amitié…et vaguement une raison très intime. Mais, il ne comprit pas ce quelque chose de personnel que j’appelais voie.

« Pour ta fille…Ne prends pas des risques inutiles. Ta fille a besoin de toi. »
Elia serra son emprise sur moi. Je me doutais bien qu’elle avait peur pour sa mère. Les paroles de Jennad n’étaient pas les plus rassurant. Elia était nerveux de me voir partir.
« Je ne prend pas de risque inutile, je sais ce que je fais. »
« Tu as la prétention d’être au-dessus, d’être plus forte que n’importe qui. La mort est fourbe. Tout peut arriver, Emilie »
« Je sais ce que je fais. Ce n’est pas la première fois ou j’étais si proche de la mort. Donc, je sais ce que je fais. Cette mission est la réponde à mes questions,à quelque chose que je ne peux pas m’échapper. Tu ne me changera pas d’avis. »

Jennad haussait les épaules. Il n’essayait plus de me convaincre de suivre ce chemin qui considérer le plus dangereux. Il voyait dans cette expédition la route qui va mener à la mort. Il était triste de voir une Comtesse et l’expédition mourir dans ce voyage absurde. Ils allaient rejoindre Tyra. Cependant, son regard se porta sur sa fille. Nous étions arrivés devant la porte de l’Est, devant le groupe qui s’assemblait pour partir en voyage. Ils pouvaient clairement nous entendre.

« Pour Naélis, on fait ce qu’on a dit ? »
« Tu garderas Elia et tu la formeras au firmament pendant que je partirais avec le groupe. Oui » je regardais ma fille du coin de l’œil. Elle me sourit, mais je vis son inquiétude. C’est vrai que mon voyage était bien égoiste, ma mère m’aurait surement tué pour ça. Mais, le Firmament était une occasion pour elle d’accomplir sa voie. Mon rôle était là. Je devais la guider dans le chemin qu’elle voulait faire.
« Elle va apprendre très vite auprès de nous. »
« Tant mieux. Je veux qu’elle réussie dans là ou elle aime. »
Nous descendions du cheval.  Jennad aida la belle Jihane à descendre. Pendant que moi, j’aidais ma fille à descendre. Je sentis son regard inquiet. Je me mis à la même taille qu’elle. Je chuchotais à voix basse pour garder l’intimité entre nous.
« Tu as peur ? »
« Oui, j’ai peur. J’ai peur de te perdre. Il ne dit sans cesse que tu vas trouver la mort. Je n’ai que toi et Elisabeth. »
« N’écoute pas les gens trop négatif ma fille. Il y a bien une seule chose que je sais. Dans chaque situation, j’ai réussi à m’en sortir. J’ai bien survécu à Oesgard, à de nombreux conflit. »
« Oui, mais tu as des elfes Noirs. Ce n’est pas des humains. Ils sont cruels, ils tuent les gens pour un simple plaisir. Ils vont te faire du mal maman et à Cécilie. Ils n’ont pas de compassion. Ils sont pas comme toi et cécilie. Ils aiment faire mal. Tu as été témoins de leurs massacres. »
« J’ai déjà tué des drow » repris-je. « Et oui, je vais affronter ce danger. Mais la vie n’était pas elle-même dans la base remplie de danger ? »
« Oui. Mais, elle n’est pas faite pour prendre des risques trop grands.
« C’est vrai, tu as raison. Mais, je vais réussir»
« Tu es trop naïve, maman. »
« Si, j’étais naive ma fille, je ne serais pas vivante et tu ne serais pas née. Sois en sûr. »

Elle me regarda avec un soupçons de dédains. Elle n’arrivera pas à me convaincre. Je voyais dans son regard une certaines désespération. Elia savait qu’elle ne pourrait pas me faire changer d’avis.

« Tu es une maman tétue…. » en marmonnant.
« Oui. » répondis-je simplement
« Tu me promet de revenir vivante toi et Cécilie ?
« Oui, je te le promets. »
On se regarda passivement. Puis, Elia vient me prendre dans ses bras, je la gardais contre. Je caressais sa longue chevelure.
« Promets-moi de te donner à fond dans le Firmament. D’accord. Saisis la chance que tu as, prends de l’expérience. Mange tout ce que tu pourras manger. D’accord ? »
« Oui ».

Je vis Cécilie qui n’était pas très loin du grand homme aux cheveux blond qui crier sur un malotru. Lui, il ne sait pas comment conserver son dos . Il était un bel homme pour son âge. Je doute que les femmes de Missède n’étaient pas insensibles à sa beauté.

Avant de me présenter.  J’arrangeais brièvement mon pantalon de voyage, mon haut de voyage et mes épées ( deux épées du culte d’Othar et une épée à deux mains) et ma coiffure complexe faites pour le voyage et le combat. Jihane, Jennad et Elia étaient derrière moi. Je pris le devant. Je m’inclinais avec grâce, la révérence je la maitrisais avec perfection !


« Bonjour, sir. Avez-vous toujours une place pour accueillir une guerrière dans l’expédition et des voyageurs qui veulent rentrer à Naélis sans encombre ? »
souris-je
Revenir en haut Aller en bas
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 697
Âge : 24
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mer 4 Juil 2018 - 9:56


- Content de vous voir. " sourit le noble cabotin en dévoilant ses splendides dents blanches. " Cécilie m'a prévenue que vous viendriez. Vous faites partie de l'escorte qui restera en Estrévent avec elle, je me trompe ? " Une fois la révérence rendue avec toute la théâtralité habituelle, il s'attarda un peu plus sur les trois compagnons de la guerrière. " ... Eux aussi ? Ces demoiselles savent se débrouiller au moins ? parce qu'il n'y aura pas de place pour les fainéants durant la traversé. Désolé mais nous ne sommes pas un billet de transport pas cher pour Naelis. "
Revenir en haut Aller en bas
Louve Noire
Humain
avatar

Nombre de messages : 568
Âge : 23
Date d'inscription : 26/07/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  22 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Mer 4 Juil 2018 - 10:18

" Oui, je viens pour l'expédition." répondis-je.

Je regardais Jennad, je me mis à rire de voir un homme être considéré comme une demoiselle. Je les regardais un moment, haussant les épaules. Jennad le grand mystique de Zurthanie regarda le capitaine du navire avec un petit sourire en coin

"Jihane et moi, on vous sera utile. Je ne comptais pas être faignant. Cela va de soit."
sourit-il amicalement.

"Je ferais en sorte que ma fille soit utile pour le bateau. Elle n'a que 12 ans, elle m'accompagnera là ou je vous serais utile." rassurais-je
Revenir en haut Aller en bas
Grayle Gardair
Humain
avatar

Nombre de messages : 32
Âge : 26
Date d'inscription : 04/06/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  17 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Sam 7 Juil 2018 - 10:06

Pour Grayle, la dernière ligne droit approchait à grand pas.

Pour avoir sauvé Linaëlle, et malgré la méfiance qu'il savait suscité, le jeune homme avait reçu une faveur, qui n'en était une qu'à ses yeux : accompagner Cécilie de Missède jusqu'à Nisétis. Une demande qui, naturellement, avait surpris tout le monde. Il n'en avait pas donné la vraie raison. Elle n'appartenait qu'à lui, et, autant par pudeur que par prudence, avait préférer garder son secret. C'est donc officiellement en simple "pélerin" qu'il se rendait dans le désert.

Toutefois, le paysan savait que la traversée maritime serait la partie "facile" de son voyage sans retour. Celle du désert serait on ne peut plus ardue. Avec toute l'innocence possible du bon petit paysan, il s'était ainsi renseigné à droite et à gauche, aussi bien auprès d'Anthoine que Dame Emilie ou de quelques aventuriers et autre savant qu'on pouvait trouver en ville. On lui expliqua à quel point le désert était chaud le jour et glacial la nuit, ainsi que les difficultés d'orientation et surtout, de faim et de soif. Il eu même la chance de consulter une carte, sans toutefois avoir le droit de la reproduire ou de la garder avec lui.

Le paysan dépensa la quasi totalité de son argent à Diantra, vendu sa serpe, son couteau, ainsi que ses vêtements de rechange et tout ce qui était "en trop". Il s'acheta de nouveaux vêtements de toile claire, légère et couvrante, plus adaptés au désert qu'il comptait traverser. Il avait appris que ses chaussâtes de laines suffiraient, ainsi que ses bottines de marche, s'il se sentait capable de tenir le coup.

Il tiendrait le coup. Il avait travaillé dur toute sa vie, dès son enfance. Il avait connu la famine. Il était fort et robuste. Sa foi prendrait le relai.

Grayle, perdu et inquiet lorsqu'il était arrivé à Diantra, était désormais serein et rayonnait d'une confiance nouvelle. Celle ardente du fanatique persuadé du bien-fondé de sa quête et prêt à aller jusqu'au bout de son être, et celle, plus raisonnable, de celui qui s'est préparé autant que possible, et connaissant ses capacités.

Enfin, le paysan avait acheté ni plus ni moins que trois kilos de légumes. Carottes, Navets et Radis principalement. Faciles à conserver pendant des semaines, nourrissants, et qui ne donnaient pas soif.

Pour une fois, son savoir paysan lui était utile !

Grayle avait suivi Dame Emilie à bonne distance, afin de retrouver son chemin sans empiéter sur sa tranquilité, désireux de la laisser avec sa famille.

Aussi s'était-il avancé après qu'elle ait discutée avec l'homme qui semblait être leur Capitaine, et aimait se faire appeller ainsi. Grayle s'avanca vers lui et, surprenamment, le gratifia d'un salut militaire modérément réussi, sa faux toujours attaché dans son dos.

" Capitaine ! Je suis Grayle, et... j'accompagne la suite de Cécilie de Missède ! Je ne suis ni soldat, ni marin, mais j'ai travaillé la terre toute ma vie et suis dur au mal. Si vous avez besoin d'une paire de bras à disposition, je suis à votre service ! "


Dernière édition par Grayle Gardair le Dim 8 Juil 2018 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 697
Âge : 24
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   Dim 8 Juil 2018 - 11:15


-Je déciderai où elle sera utile sur mon bâtiment. " rectifia Renard avant d'ajouter avec un sourire rassurant " Mais ne vous inquiété pas, je ne suis pas du genre à en faire baver aux enfants."

Il avait à peine fini que d'autres s'avançait. Cécilie et Anthoine conversaient à voix basse quelques pas derrière lui. Lorsque la voix du jeune paysan retenti et tandis que le Capitaine souriait sans malice de son salut militaire, la Comtesse adressa un signe de main dans la direction du nouveau venu. Inconscient de ce détail, Renard offrit sa main à Grayle pour lui secouer chaleureusement la pince.

- Elle m'a dit comment vous aviez aidé la petite. Merci. Votre famille doit être rudement fière. C'est bien aimable de vouloir encore aidé mais vous n'êtes obligé de rien jusqu'à notre arrivée en Estrévent. Essayez de profiter un peu, mon garçon. "

Le sourire paternel de Renard s'accompagna d'une chaleureuse bourrade sur l'épaule. La participation du jeune homme dans l'affaire de la disparition de la jeune Duchesse lui aurait accordé une bonne place à Missède, de quoi s'établir avec une famille dans une bonne ferme avec quelques ouvriers ou ouvrir un commerce dans la Hauteville. Mais il n'avait demander que la possibilité de se joindre au voyage. S'il y avait peu de chance pour la seconde partie se déroule sans accroc. La première pouvait être un voyage de plaisance que le jeune homme pouvait revendiquer sans mal.

Le reste des préparatifs fut effectué sans soucis ni interruption et lorsque la Gardienne se joignit au reste de l'équipée, l'improbable caravane put s'ébranler en direction de l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Souffle prisonnier] Rassemblement 1 - Le départ de Diantra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Diantra-
Sauter vers: