Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

 

 Négociation contractuelle / pv Dante Corvac

Aller en bas 
AuteurMessage
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeVen 13 Juil 2018 - 0:43


Négociation contractuelle / pv Dante Corvac EzAoSMk
Alice

La ruche était un bâtiment anonyme mais accueillant donnant sur une place dallée au milieu de laquelle avait été aménagée une fontaine soigneusement entretenue. La maison était fleurie et son toit chargée de ruches bourdonnantes. Le lierre qui en couvrait les murs était une véritable invitation au cambriolage et pourtant les occupants n’avaient jamais été inquiété d’aucune sorte.

Ernest sorti par la porte de derrière et laissa la porte entrebaillé. Peut-être à dessein en prévision d’un retour rapide, peut-être parce qu’un visiteur était attendu, peut-être simplement parce que les portes étaient rarement closes dans cette maison.

À l’étage, Alice travaillait sa comptabilité. Le commerce du miel était lucratif mais pas en temps de guerre. Le miel est un luxe et le luxe est une chose qu’on se permet en temps de paix. En contrepartie, la compagnie de DuSaule était un gouffre financier sans fond. Et pourtant avec les troubles dans la péninsule, les contrats affluaient et se négociait à prix d’or.

Monsieur Sickert était parti et c’était bien. Monsieur Sickert était un cartographe fameux, mais il ne s’était jamais engagé formellement dans la compagnie. Monsieur Finnegan s’était engagé et avait déserté en enlevant le lieutenant Barbaque. Un tel geste appelait une juste rétribution.

Alice soupira.

- Je vous ai déjà interdit de passer par ma chambre. C’est privé. Il y a suffisamment de fenêtre au manoir sans que vous passiez par là.
Fit-elle en levant les yeux de son grand livre de compte. Et je vous prie d’enlever cette ridicule capuche, dans ma maison, on se découvre.

Revenir en haut Aller en bas
Dante Corvac
Humain
Dante Corvac

Nombre de messages : 911
Âge : 41
Date d'inscription : 09/07/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  28?
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeVen 13 Juil 2018 - 2:29

Ben non, on ne massacrera pas l'aménagement paysager d'une régulière tout de même. Il faut savoir ménager la clientèle, si à chaque fois, ca lui coûte une fortune de fleurs. En plus, n'importe quel être doué de raison ne se risquerait pas à monter sur le mur végétal d'une maison à découvert comme ca. Aussi bien se foutre une cible sur le dos pour les vigiles qui passent et pour les abeilles qui risquent de déborder des ruches et s'établir dans le lierre, plus près de leur garde manger. Elles ont beau être diurnes les bestioles, et Madame a beau être plus qu'à ses affaires, il y a toujours un risque de tomber sur quelque ruche en montant par l'extérieur. Et ca, ca vaut tout les signaux d'alarmes du monde.

En contrat, sûrement qu'il le ferait, même qu'il userait d'une de ces ruches pour ses funestes desseins. Mais comme je disais donc, il faut savoir ménager la clientèle. Et puis ca l'amuse marcher dans cette grande maison la nuit, esquiver les gens, reluquer cette opulence gagnée avec du fric de différente provenance et odeur pendant que la valetaille, les employés, ou les sbires de la demeure ne suspectent pas sa présence.

Parce qu'en même temps, il teste la sécurité des lieux.

Un petit sourire en coin, il glisse d'ombres en ombres. Il sait qu'Alice l'attend. Il n'en est pas moins méfiant, notant chaque chose, truc, bidule qui a changé de place depuis sa dernière visite. Mais il arrive net à l'heure convenue dans la chambre de la dame, silencieusement, il inspecte les lieux, non pas avec concupiscence, mais de façon toute personnelle, essayant de deviner l'existence d'un quelconque amant dans la vie de la femme. Une information qui pourrait se révéler utile plus tard. Son inspection ne prend que deux minutes maximum avant qu'il ne se pointe dans le cadrage de porte menant au bureau d'Alice .

Un léger bruissement annonce son arrivée. L'équivalent d'un :" Allô! J'suis là!"

Je vous ai déjà interdit de passer par ma chambre. C’est privé. Il y a suffisamment de fenêtre au manoir sans que vous passiez par là. Fit-elle en levant les yeux de son grand livre de compte. Et je vous prie d’enlever cette ridicule capuche, dans ma maison, on se découvre.

Avec un léger sourire, Dante traverse la pièce et referme la porte menant au corridor. Comme d'habitude, il écoute une bonne vingtaine de secondes. Alice peut voir qu'il est satisfait de ce qu'il entend, ou n'entend pas, à la façon dont ses épaules ses relâchent imperceptiblement sous les replis de la cape.  Se tournant vers elle, il traverse la pièce en de grandes enjambées silencieuses avant de s'asseoir de l'autre côté du bureau.


Mine de rien, il voit sur quoi elle travaille. Mais Dante ne pose pas de questions. Silencieux, l'Ombre esquisse à peine un mouvement calculé, pour remplir la coupe de sa cliente avec la carafe juste à côté, la regardant droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/t23317-assassin-a-louer#388252 En ligne
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeSam 14 Juil 2018 - 18:11


Négociation contractuelle / pv Dante Corvac EzAoSMk
Alice

Personne ne montait au-delà du premier étage. L’étage du bas était dédié aux visiteurs. Il y avait là un petit salon pouvant accueillir un comité réduit. Trois. À quatre, ils auraient été à l’étroit. Là il y avait des chaises et des fauteuils pour s’assoir, un secrétaire et une bibliothèque d’ouvrage sélectionnés. L’ensemble était propre et invitant, c’était un endroit parfait pour y recevoir la bonne société du village et des environs.

Alice vivait à l’étage du dessus.

Là, il n’y avait pas vraiment de place pour s’assoir, sinon un grand fauteuil trop encombré. Là, Alice organisait ses activités dans un fatras familier de carte, de livre de compte et de bricolage. Et ce qui est le plus remarquable, c’est justement l’absence de valetaille, employé, sbires ect… L’endroit n’est pas sécuritaire, il est grand ouvert. La dame n’est pas gardée, elle est seule et vulnérable. Autant que peut l’être Alice de Nils Klemens.

- Merci! Salua-t-elle l’expression de cette bonne volonté lorsqu’il retira sa capuche.

L’immaturité d’une agression aussi futile était bien peu professionnelle. Ce n’est pas une confrontation. Ce n’est pas un duel de volonté. Ce n’est pas une démonstration d’autorité. Et ce n’est pas un jeu. Alice est une excentrique mais elle n’est pas capricieuse.  Elle le regarda se verser un verre et l’invita à se servir avec quelques secondes de retard :

- Servez-vous… Emeth a préparé cette limonade. Elle est sucrée avec le miel de mes ruches et les citrons proviennent de mes champs… Dites-moi ce que vous en pensez?

Le breuvage était acide à vous tordre les boyaux.

Alice est une petite femme délicate, brune, et s’auréolant de simplicité. Elle portait ce soir-là une robe de cotonnade teinte d’un bleu pervenche, bien coupée mais dépourvue des fioritures à la mode chez la noblesse. Ses cheveux était relevé par des peignes d’argent et c’était là ses seul bijou. Elle prit le temps de terminer une annotation

- La compagnie de DuSaule, a perdu l’un de ses membres. Une désertion. J’aimerais que vous retrouviez leur éclaireur. Il s’agit d’un adolescent originaire des Wandres. Il a attenté à la vie du lieutenant à trois reprises pour couvrir sa fuite et il est généralement accompagné d’un marin et cartographe du nom de Jameson Sickert. Ils se sont toujours identifiés comme des frères mais c’est difficile à croire tant ils n’ont aucun trait familier.

Elle lui glissa un morceau de parchemin sur lequel étaient inscrit quelques détails. Ce n’était pas l’écriture d’Alice.

- Le nom de mercenaire du gamin est Murmure. Et son nom véritable est Finnegan Sidhe, ce qui signifie ‘personne’. L’intérêt de la compagnie ne se porte que sur le gamin seulement.

L’intérêt de la compagnie? L’intérêt du lieutenant. Il était préférable que les choses soit bel et bien entendue entre eux tous plutôt qu’Ellow lui tombe dessus entre deux buissons. Et de toute manière, Alice savait parfaitement où trouver l’un et l’autre et ce n’était pas sur terre.

- N’oubliez pas notre entente : toute personne propriétaire de mon effigie ne doit pas être inquiétée dans votre mission.
Revenir en haut Aller en bas
Dante Corvac
Humain
Dante Corvac

Nombre de messages : 911
Âge : 41
Date d'inscription : 09/07/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  28?
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeDim 15 Juil 2018 - 0:29

L'assassin serait bien marri d'apprendre que son arrivé est considérée comme une agression. Il traite ceux qu'il méprise par une politesse exquise enrubannée de civilité onctueuse. Sa façon de la servir, aurait fait soupirer El à fendre l'âme, face à tant de manque de manière. Mais elle ne semble pas trop s'en formaliser, elle s'en serait trop formalisée qu'il aurait commencé à devenir obséquieux. Et leur collaboration ne durerait pas longtemps si elle était aussi délicate et sans défense qu'elle le dit. 

L'œil vert luit sous la lumière tandit que le marron est plongé dans L'ombre, amenant une expression singulière sur le visage abîmé. Les cheveux noirs rasés de près sur les tempes pour laisser longs sur le dessus de la tête sont sagement attachés. Contrairement à sa première visite ou il a fait exprès d'arriver plus ou moins propre pour éprouver la dame, Alice peut noter qu'il est aussi propre qu'un sou neuf même si ses vêtements n'en n'ont pas l'air. Aucune odeur n'émane de son vis à vis.  

Si elle savait la manie qu'il apporte à son apparence, elle pourrait en rire. 

Et d'ailleur, Alice peut être certaine que Dante la détaille et l'évalue aussi. Il aime la simplicité de sa mise et de son maintien ainsi que son sérieux et la façon simple qu'elle a de lui parler, non pas comme un sbire, mais comme un égal. Elle n'a pas l'air pédante que beaucoup de clients ont. Clients dont il laisse El s'arranger avec.

 Servez-vous… Emeth a préparé cette limonade. Elle est sucrée avec le miel de mes ruches et les citrons proviennent de mes champs… Dites-moi ce que vous en pensez?


une voix quand même assez grave s'élève doucement dans l'air. La seule chose qui démarque cette voix de celle des manants est la façon dont les mots portent clairs alors qu'il n'élève même pas la voix. C'est une voix modulée, pleine de puissance contenue, qui pourrait se faire entendre, si elle le désirait, sur le plus chaotique des champs de batailles il n'y a aucun doute. Une telle voix venant d'un homme aussi quelconque est étonnante. Ainsi que le manque de vernis attribuable à une éducation poussée. Il pourrait le faire, paraitre éduqué. Mais il y a des moments pour ca et des moments pour paraitre sous son vrai jour. Les assassins ampoulés font rarement de vieux jours.


C'était pour toi, mais vu que c'est si gentiment offert…


D'un geste minimal, l'assassin prend le verre et le porte à son nez, puis à ses lèvres. La langue ne se dépose dans le liquide qu'une fraction de seconde. C'est assez. Avec délicatesse cependant, il repose le verre exactement à l'endroit qu'il occupait.


Dégueulasse… Soit il est cheap sur le miel, soit t'as besoin de te décaper l'estomac… Et si on passe aux choses sérieuses?  

Et la voilà en train de lui expliquer ce qu'elle attend de lui. Attentif, il regarde le parchemin qu'elle lui donne, inscrivant chaque détail dans sa mémoire, en même temps qu'il enregistre chaque mot de ce qu'elle lui dit. La voix basse s'élève de nouveau dans l'air, posant deux questions à lesquelles il écoute attentivement la réponse, penchant légèrement la tête de côté, l'œil vert et brun plissés dans une expression de concentration assez perturbante.

Et combien il vaut ce gamin sur ses deux jambes? Et s'il est accompagné d'un marin, je présume qu'il s'enligne pour ne plus avoir les pieds sur terre… T'a une idée du bateau qu'il va essayer de rejoindre? parce que si ses pieds quittent la terre, on va être baisé pour le retrouver discrètement.  

Il y a un truc sur lequel Dante est assis qui est très inconfortable… bougeant légèrement de la fesse, l'assassin tente de prendre une position sinon confortable, du moins plus tolérable.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/t23317-assassin-a-louer#388252 En ligne
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeLun 16 Juil 2018 - 2:18


Négociation contractuelle / pv Dante Corvac EzAoSMk
Alice

- J’en ai déjà eu un grand verre pour ma part et les plantes ont déjà été arrosée ce matin, expliqua-t-elle, pragmatique, Alors, ça vous plait? Ah… commenta-t-elle, visiblement déçue. Désolée, Efrem n’est pas un très bon cuisinier…

Alice se leva de son siège et contourna son bureau. Elle transvasa le verre versé dans le pichet d’où il avait été tiré, alla à la fenêtre et après un bref coup d’œil à l’extérieur, en balança le contenu à l’extérieur.

Non seulement cette femme entretenait un cuisinier qu’elle reconnaissait comme pas très talentueux et se souciait de ne pas le froisser par-dessus le marché.

- Vous m’avez mal comprise, fit-elle en revenant directement vers lui. Murmure doit être retourné à la compagnie sur ses deux jambes. Je suis consciente que ce mandat est un peu à l’extérieur de vos attributions habituelles, mais, je vous le répète fermement; vivant et bien portant. Vous aurez besoin de vos talents particuliers pour l'isoler et l’extraire de son milieu.

Se souciait-elle d’Ange? D’Agnès? De Lambrusca? Oui, évidemment. Monsieur Sickert les estimait. Monsieur Sickert leur offrirait la même protection qu’à Finnegan, elle n’en doutait pas et elle avait parfaitement confiance en lui. Cet homme était capable.

- La rétribution sera à la mesure de la difficulté, selon la tarification habituelle.

Un employeur juste. Pas si généreux, Alice était une administratrice, et les chiffres n’ont pas de sentiment. Elle s’étira par-dessus son bureau et tira une mince pile de lettre d’un tiroir de son bureau. Elles avaient déjà été lues, et n’étaient pas adressées à Alice. Elle retourna l’adresse contre la table mais l’assassin eu le temps de lire qu’elles appartenaient à une personne se prénommant Seluj.

- Il s’est embarqué sur un vaisseau du nom de l’Ambroisia Sepiida qui fait voile vers Naelis.

C’était précis, très précis. À se demander pourquoi DuSaule n’allait pas le chercher lui-même. Alice fronça les sourcils en le voyant se tortiller sur son siège.

- Monsieur Corvac, Êtes-vous assis sur…

D’un geste leste, elle l’attrapa par le coude et le tira vers le haut. Elle n’avait pas la force de le lever de son siège, mais elle en avait l’impulsion.

- Monsieur Corvac! Levez-vous! Vous vous êtes assis sur mon séchoir!! J’avais sélectionné ces graines pour mes nouvelles plantations! OH!


Elle interrompit son geste juste avant de lui épousseter le derrière. Elle était contrariée devant tant de maladresse. Elle pris une brusque inspiration et dis :

- S’il vous plait, veuillez enlever votre manteau… Précautionneusement!

Revenir en haut Aller en bas
Dante Corvac
Humain
Dante Corvac

Nombre de messages : 911
Âge : 41
Date d'inscription : 09/07/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  28?
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeVen 20 Juil 2018 - 2:25

On parle de qui là quand elle se lève pour le faire se relever?… qui a la foutue idée de foutre un séchoir sur une chaise? Passablement versé dans l'art de jardinage, parce que sous la férule de El il a appris la science des simples… Mais de là à foutre un séchoir sur une chaise? Comment elle pense qu'elles vont sécher les graines? en prenant racine dans le fauteuil?

Etre un tout autre genre de personnage, il aurait carrément fait claquer le manteau, envoyant valdinguer les précieuses dans tout les sens, juste pour la faire chier. Etre un tout autre genre de personnage, il l'aurait terrorisée avant, peut être d'en prendre une mordée….

Mais Dante est Dante, discret et sournois, attendant son heure… et d'ailleur, … Qui sait, il aurait peut être apprécié se faire épousseter le cul.

Recule toi. J'm'en occupe

Dégrafant le lourd manteau, il le fait prestement rouler dans ses mains d'un geste expert, en emprisonnant le précieux contenu. des yeux, il cherche un espace dégagé pour vider son vêtement. Espace dégagé qui se manifeste à lui comme le dessus du bureau de travail. Tout le reste est encombré de toute façon. Sans faire ni une ni deux, il s'ypenche, tasse le livre de compte et un autre bouquin, dépose la carafe au sol et prends le verre comme récipient et déroule délicatement le vêtement, laissant les précieuses graines se déverses en un relatif petit tas sur le meuble, l'assassin montre son sens de l'improvisation et son inventivité en s'en servant d'une feuille de parchemin comme balai et un autre comme réceptacle pour ramasser le tout sous l'œil peut être inquiet, du moins vigilant et certainement furax d'Alice.


Elle sont en or ces graines? Elles sont de quelles plantes? Demande t'il, tout relax, en continuant son travail. Minutieux, rapide et efficace, il y en a la moitié de ramassé déjà


Dernière édition par Dante Corvac le Ven 20 Juil 2018 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/t23317-assassin-a-louer#388252 En ligne
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeVen 20 Juil 2018 - 21:12


Négociation contractuelle / pv Dante Corvac EzAoSMk
Alice


Reculer? Pardon? Alice fronça les sourcils, fripant sa figure de mécontentement. Et le voilà qui étale son manteau sur son bureau, sur ses livres, ses cartes et ses parchemins!

Il y avait une raison pour laquelle Alice recevait ses visiteurs un étage plus bas. Cette même raison pour laquelle cet étage-ci lui était exclusivement réservé et que personne, ni Ernest, ni Efrem, ni Emeth, n’était autorisé à y mettre les pieds. Parce qu’elle ne voulait y voir personne!! Surtout pas des assassins malotrus qui s’assoient sans s’en rendre compte sur un séchoir, qui froissent ses travaux et sèment le désordre… P-e-r-s-o-n-n-e.

Tout le monde a ses limites. Alice était souple, elle tolérait qu'on franchisse les siennes, pas qu'on les piétines à pied joint en souriant.

Alice se rapprocha et posa les deux mains sur celle de l’homme. Deux petites mains délicates, la carnation sans doute un peu plus foncé qu’il est d’usage chez les dames de son rang, et les ongles coupés courts. Des mains de jeune fille chez cette femme d’âge mûr. Elle referma ses doigts autour de ses poignets dans un geste doux comme une caresse mais ferme lorsqu’elle l’écarta de sa besogne... Un geste d’une agressivité passive et d’une violence inouïe.

- Ça suffit, Monsieur Corvac… Je vais me débrouiller toute seule. Merci.


Elle lui tendit son manteau. Ils n’étaient pas là pour discuter botanique.

- Je n’ai pas d’autre renseignement à vous transmettre de votre commanditaire. Si vous n’avez pas d’autres questions, vous pouvez disposer.

Alice était un petit bout de femme tout confit d’autorité.

- Par la porte, spécifia-t-elle.

Lorsque l’assassin se mit en mouvement, elle parut se souvenir d’une dernière chose :

- Monsieur Corvac… Je me rappelle… Murmure, les marins l’appellent aussi ‘le fils de la sorcière’. Mais il y en a deux. Ne vous trompez pas.

Toute cette affaire lui déplaisait mais elle ne pouvait pas ignorer la requête du Capitaine. DuSaule ne savait pas écrire... La lettre venait de son frère...

Revenir en haut Aller en bas
Dante Corvac
Humain
Dante Corvac

Nombre de messages : 911
Âge : 41
Date d'inscription : 09/07/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  28?
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeSam 21 Juil 2018 - 13:23

Oh, il ne le prend pas, mais pas du tout. De un, il déteste se faire toucher, les poignets particulièrement. C'est une zone tendre, sensible sous les gants de cuir. Une zone vulnérable, une entrave à sa liberté. Aussi suit il le mouvement, l'accompagne, le devance pour inverser le rapport de force. Se dégage avec la finesse d'un serpent à sonnettes, le contact ne s'est prolongé que une seconde tout au plus.

L'œil vert brille d'une lueur mauvaise, incandescente,  prédatrice… Une lueur qui lui laisse deviner que elle est chanceuse d'être la patronne, parce que  sinon ca aurait été sa fête. Qu'un homme comme Dante aide à réparer sa bourde est déjà d'une exceptionnelle délicatesse en soit. Quelle refuse qu'il répare est une insulte. Qu'elle le touche est un affront. Un instant, un cours instant, la menace d'une mort imminente plane sur sa personne. Mais c'est un grand sourire qui s'épanouit sur la sale gueule de l'assassin, un sourire suave que dément l'éclat de la prunelle verte, la marron étant nettement moins expressive, luisant plutôt d'un éclat narquois.


Portant sa main gauche à son front, Dante s'incline bien bas devant Alice.

Veuillez m'excuser madame, dit il d'un ton mielleux. Déduisez les dommages de sur mon salaire… Je vous ferai parvenir un séchoir neuf à mes frais, il sera à votre porte justement demain pour l'heure du dîner au plus tard avec mes meilleurs sentiments.

Il allait prendre la porte quand elle le lui spécifie? A là non, il y a des limites pour la clientèle. Dante s'immobilise, écoute et enregistre la dernière info avant de faire promptement volte face. Avec fluidité et un silence absolu, il remet sa cape avant d'enjamber avec art le rebord de fenêtre, dérangeant à peine les fleurs qui s'y trouvent. Qu'elle aille chier ce soir la Alice. Ca ne lui prend que une minute pour se perdre dans les ténèbres.

Une fois chez lui, Dante s'arrête pour examiner les graines qu'il a chipé au passage. Fomente le projet de les planter dans son jardin pour faire des expériences sur leur vertues. Probablement qu'elles pourront adoucir le goût d'un de ses poisons. Au final, la soirée n'aura pas été un fiasco total

Le lendemain matin, un livreur se présentera à la porte de la dame avec un séchoir de première qualité et une bourse contenant un bon paquet d'écus pour les graines. Sans aucun mot autre qu'un bout de parchemin reprenant les termes du contrat avec le symbole qu'elle reconnait être la marque de Dante. A signer et renvoyer à l'employé s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/t23317-assassin-a-louer#388252 En ligne
Finnegan Sidhe
Humain
Finnegan Sidhe

Nombre de messages : 169
Âge : 29
Date d'inscription : 13/04/2013

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitimeLun 23 Juil 2018 - 11:36


Négociation contractuelle / pv Dante Corvac EzAoSMk
Alice

Alice retourna s’asseoir dans son fauteuil et son maintien perdit la rigidité qu’elle affichait habituellement devant les autres. Elle s’accouda à son bureau et se prit la tête à deux mains.

- Eh zut!

Déserteur? Et quoi encore… Alice connaissait le fin mot de l’histoire. Elle savait tout parce que DuSaule l’avait avertie lui-même de la situation de son frère. Et DuSaule ne savait pas écrire. Bénédicte n’avait jamais eu aucun scrupule à renier la vérité mais que ce soit aux dépends de Finnegan déplaisait à Alice.

Sickert la protégerait… Et Sickert portait son effigie.

Elle se calla plus confortablement contre le dossier et se débotta habilement en tortillant des chevilles. Elle réfléchissait mieux sans chaussures.

Pourquoi Murmure s’était-il engagé? Pourquoi son frère l’avait-il laissé faire? Les deux l’avaient laissé faire. Aussi bête l’un que l’autre et pas un pour racheter l’autre! La compagnie n’avait pas perdu Murmure. C’est Bénédicte qui avait perdu Finnegan.

- Bien fait!
Fit-elle avec humeur en refermant un livre sans délicatesse.

Elle n’avait pas pu se résoudre à ignorer une demande directe, mais elle n’était pas d’accord. Il y a des choses qu’il faut faire soi-même. Et avoir dû utiliser les informations de Seluj à son encontre était un comble! Que se passerait-il si Dante écorchant l’équipage au passage? Seluj avait des responsabilités lui aussi. Compromettre la sécurité de sa femme et de la mère de ses enfants était une trahison. Elle n’en était pas fière.

- Au moins, ce n’est pas El en personne…


Elle tira une carte à elle, chercha Naelis : La morsure de l’envie.

Il l’avait invité. Il lui avait offert. Il avait proposé… Alors qu’il se portait au secours de la dame de Solaria. Alice la connaissait et l’estimait. Elle pouvait comprendre qu’il ait tout risqué. Elle comprenait moins pourquoi il l’avait tenté. Parce qu’elle avait été tenté. L’aventure… La mer… Le vent…

Alice n’était pas libre d’accepter. Elle avait pris des engagements. L’un d’eux faisait en sorte qu’elle venait de lancer un assassin sur ses traces.

- Il comprendra… soliloqua-t-elle… Et la prochaine fois, ce sera la bonne…

La dame de la ruche soupira, les yeux mi-clos… Elle rêvassa un moment aux embruns, à l’écume de mer, et aux pirates, avant de glisser dans un sommeil profond.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Négociation contractuelle / pv Dante Corvac Empty
MessageSujet: Re: Négociation contractuelle / pv Dante Corvac   Négociation contractuelle / pv Dante Corvac I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Négociation contractuelle / pv Dante Corvac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Duché de Soltariel :: Duché de Soltariel-
Sauter vers: