Partagez | 
 

 Deux elfes qui n'en sont pas [Eraïos]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eraïos
Elfe
avatar

Nombre de messages : 41
Âge : 25
Date d'inscription : 02/07/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  174 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Deux elfes qui n'en sont pas [Eraïos]   Jeu 30 Aoû 2018 - 16:24


J'avais laissé Hecil sur ces mots, des mots d'amitié, des mots importants pour un elfe sans repères. Cette fois je ne m'étais pas éternisé, je ne l'avais pas abreuvé de questions, je lui avais simplement dit merci, encore bouleversé par ce qui m'était arrivé, ce que j'avais vu. J'avais eu les réponses que je voulais, mais le plus important était maintenant devant moi, une fois que le passé était clarifié, il ne nous restait que l'avenir.

Je restai pendant de longues minutes planté là – devant la demeure de l'elfe qui avait sondé mes souvenirs – comme une statue, jusqu'à ce qu'une main se pose sur mon épaule. Un Raemben à l'expression neutre se trouvait à mes côtés, et me tendait un objet que je mis trop longtemps à reconnaître. Et même lorsque je le reconnus, je ne vis plus Raemben mais Endor, avec son sourire hideux, qui me tendait ce pendentif sans aucune signification. D'un seul geste brusque, je tapai dans la main qui me tendait l'objet pour le projeter au sol. Avec un deuxième mouvement tout aussi brusque, j'écrasai le pendentif en bois sur le sol du pied, avec l'objectif affiché de le détruire.

Raemben resta planté là, abasourdi. Il pensait probablement qu'il allait pouvoir renouer contact avec son protégé après avoir réparé son erreur, mais il pouvait pas se douter de tout ce qu'il s'était passé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient tous deux croisé. Mais l'elfe – quand même un peu malin – comprit très rapidement que cela avait à voir avec la maison qui se trouvait derrière moi. Mais là où j'attendais un regard réprobateur et des reproches, c'est de la compréhension qui m'accueillit. Il m'attrapa par les épaules, me secoua gentiment, et m'enlaça. Lorsque j'émergeai de son emprise, des larmes étaient apparues sur mes joues, à cause de la résurgence du souvenir d'Endor et de mon passé trouble.

- Ne reste pas planté là, viens, tu vas tout me raconter…

Il m'entraîna loin de cette demeure dans laquelle mon passé s'était révélé, et j'allais comme proposé tout lui raconter, alors que le bourdonnement de la Symphonie des Arbres reprenait sa place dans mon esprit qui n'était plus en proie à une intrusion elfique.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
 
Deux elfes qui n'en sont pas [Eraïos]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Pourquoi une " race " plutot qu'une autre?
» Deux elfes meurent au marché....
» Deux elfes noir dans le quartier générale
» Aime-moi ou déteste-moi les deux sont en ma faveur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ANAËH :: Terres du Nord :: Terres de l'Epine Dorée :: Malereg (Cité)-
Sauter vers: