Partagez | 
 

 Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]

Aller en bas 
AuteurMessage
Artiön Laergûl
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 383
Âge : 21
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  713 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Ven 4 Jan 2019 - 18:31


3e ennéade de Karfias
12e année du Onzième Cycle
Salle du Trône, au matin.





Le menton plongé dans ta paume, tu fais le tour de la grande table depuis de longues minutes déjà, au grand damn des quelques messagers, conseillers et représentants du Trône Blanc déjà présents. Pourquoi est-ce que tu t’évertues à essayer de leur donner le tournis ? Ils le savent bien, et c’est eux-mêmes à la recherche de solutions alternatives qu’ils s’échinent. Tu ne pouvais décidément pas proposer quelque chose de tel si tôt dans ton mandat. Ce serait mal vu. Tu dérangerais. Tu commencerais à susciter la méfiance – déjà que quelques-uns partaient avec une cocasse première image du nouvel Heru Aran – et dès lors que la méfiance serait née, tes prochaines interventions, aussi à-propos pourraient-elles être, seraient mal accueillies.

- J’ai du mal à imaginer une solution plus douce qui soit de la moindre efficacité.

Et ils étaient probablement dans le même cas. Il faut dire que demander à vos frères et sœurs d’abandonner des routines établies depuis des siècles, les arracher aux marques d’un héritage cycléen et forcer une reconstruction personnelle et culturelle à grande échelle… sur ce qui pouvait paraître juste un coup de tête. Mais les faits étaient là.
Gérer la transmission des informations reçues depuis l’Annon sans qu’aucun des Protectorats intéressés ne se sente lésé devenait de plus en plus problématique au fur et à mesure que les avancées accéléraient.
Te retrouver mêlé aux affaires de Protectorats dont tu ne connaissais auparavant pas les petits papiers t’aura fait réaliser à quel point dans les Cités les plus touchés par l’exode, les problèmes logistiques s’accumulaient. Certes, les habitants y vivaient toujours, mais l’entretien d’aussi grands lieux de vie par une population privée de nombreux artisans, alors que la végétation devenait chaque année plus forte se transformait facilement en cauchemar.
La communication entre les différentes Cités, le point que tu considérais, et que tu considères toujours comme étant le plus important pour le devenir de votre civilisation était rendue d’autant plus difficile que les Cités étaient nombreuses et chacune extrêmement attachée à leur culture. En tant que militaire, tu as eu la chance d’assez voyager à travers l’Anaëh au cours de ton service pour t’imprégner de chacune d’entre elles, mais pour beaucoup, l’idée d’autre murs avait comme une saveur d’exotisme. Un goût d’exotisme beaucoup trop prononcé.

- Pensez-vous qu’il y ait un Protectorat qui s’ouvrirait plus facilement à cette idée qu’un autre ? Pour peu qu’il y en ait un qui donne l’exemple, certainement le reste viendrait plus facilement.

Et les Noss. Il y avait les Noss. Les Noss qui vous reprochaient régulièrement de prendre trop de place. Les Noss par exemple, dont le cœur battait dès que les Daranovans mentionnaient les ruines de Lanthaloran, de peur que la folle idée de les réhabiliter ne vous passe par la tête. Et malgré leurs excentricités et leurs comportements souvent réactionnaires, face aux faits, tu n’avais aucun argument contre eux.

- Faites chercher Lyorindel aussi vite que possible. Son aide pourrait nous être précieuse.

Si Daranovar et Lanthaloran avaient réussi à se marier ; si Ardamir et Eraïson voyaient le bout du tunnel, il n’y avait pas de raison que d’autres de vos places fortes ne puissent en suivre l’exemple. Et avec un peu de chance, l’expérience de ton camarade saurait servir votre cause. Envoyer des missives alarmantes ou déjà convoquer un Haut-Conseil étaient hors de question.

_________________

Petite notice:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lyorindel Minervia
Elfe
avatar

Nombre de messages : 27
Âge : 21
Date d'inscription : 03/01/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  564 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Ven 4 Jan 2019 - 20:22


Je fais claquer la porte en rentrant, j'enlève mes bottes dans un soupir de soulagement et je vais me servir un peu d'eau. Après une longue journée à cheval ça fait du bien. J'aurai bien pris un bain mais je n'ai pas envie de déranger Eeyore pour qu'il aille me le préparer. Le pauvre s'occupe déjà de mon cheval, je ne vais quand même pas trop lui en demander. Surtout qu'il s'est très bien occupé de ma maison durant mon absence. Bon il a pas touché à mon bureau mais c'est normal, il ne sait pas que je suis un épervier. Je lui ai dit que dans ce fameux bureau se trouvent des documents que seul le roi a le droit de voir. C'est pas vraiment faux même si y'a des trucs tout à fait anodin. En entrant dans le bureau en question je me rends compte qu'il faudrait que je le range mais maintenant je n'ai pas envie, bon j'ai rarement envie et quand c'est le cas c'est parce que je dois faire des choses dont j'ai moins envie. Je pense qu’exceptionnellement je vais laisser Eeyore s'en charger. D'ailleurs je l'entends se plaindre dehors. Il passe son temps à se plaindre mais il finit toujours son boulot. C'est un bon gars, on pourra en faire quelque chose. Je vais m'affaler sur mon lit pour un repos bien mérité et prier I Emël qu'on ne me demande pas de refaire l'aller-retour à Cëlime, du moins pas tout de suite.

Je me suis allongé sans me déshabiller, sans même retirer mon manteau. Puis je me suis endormi dès que j'ai fermé les yeux, c'est fou comme on est bien sur un lit. Malheureusement je n'ai pas dormi longtemps, du moins pas assez longtemps. C'est Eeyore qu'est venu frapper à la porte de ma chambre pour me prévenir qu'on m'avait demandé. Je me suis levé en grognant, j'ouvre la porte et je lui lance un regard noir, encore embrumé par le sommeil. Il m'a regardé avec de grands yeux désolés, comme si c'était sa faute. C'était pas la première fois que ça arrivait mais bon c'est toujours pénible de se faire réveiller peut-être une heure ou deux après s'être endormi à la suite d'un voyage pareil.

L'air toujours contrit il me tend un message plié en deux. Je pousse un soupir. J'ai pas envie de le prendre, j'ai pas envie de le lire. Je sais déjà ce qu'il y a dedans. Je le prends quand même parce qu'il n'est pas question qu'il le lise même si je lui fais confiance. Finalement j'aurai dû prendre un bain, histoire d'être présentable devant le roi, c'est la moindre des choses. Mais je n'ai pas le temps, s'il m'a fait demander c'est important. Je prends quand même quelques minutes pour me changer. Déjà parce qu'arriver avec des vêtements dans lesquels on a dormi ça serait manquer de respect à l'Heru Aran. Enfin j'y serai bien allé comme ça si j'étais certain qu'il était seul mais c'est pas le cas.

Du coup je ferme mon manteau avec ma broche focalisatrice et je m'en vais bougon vers le palais. Je salue quelques personnes au passage, surtout devant et dans les couloirs du palais. La marche au soleil a toujours fait des miracles pour améliorer mon humeur. Je salue les gardes devant la porte de la salle du trône d'un hochement de tête et me prépare à entrer. Je m'assure que mes vêtements n'aient ni poussières ni mauvais plis puis je prends une grande inspiration avant que les gardes n'ouvrent la porte.

Evidemment Artiön fait les cents pas. S'il pouvait s'arrêter de bouger pendant un moment ça se saurait. Je salue formellement les gens présents dans la pièce sans dire quoi que ce soit cependant, mes premiers mots ici seront pour Artiön, après tout c'est lui le roi. Je m'approche de mon ami et j'exécute une révérence avec l'expertise du diplomate consommé.

"Aran Lîn, comment puis-je servir l'Anaëh?" Je m'en tiens à une seule phrase pour éviter de lui faire perdre son temps. J'espère qu'il apprécie mes efforts de concision, au vu des têtes de tous ceux présents le problème doit être important. Enfin ce n'est pas la seule chose qui me dit que quelque chose ne va pas: mes paumes me démangent. Même si cette fois je n'ai pas besoin d'entendre la Symphonie pour le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 383
Âge : 21
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  713 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Sam 5 Jan 2019 - 4:05


Le bruit de pas à l’entrée de la salle du Trône t’interrompt dans ta révolution. Ton regard se porte sur le nouvel arrivé, et l’espace d’un instant, il représente à tes yeux tout tes espoirs. Le rêve éveillé ne dure pas heureusement, et dès lors que ta main, en réponse à la sienne, se sera posé sur ton cœur, tu reviens instantanément à la sombre réalité. Vous planifiez le plus grand chamboulement de la société Taledhel depuis des Cycles, et le pauvre avait été le premier mandaté  pour vous y aider.

- Lyorindel. tu clos les salutations d’un hochement de tête Que penses-tu du climat actuel au sein des Cités d’Anaëh ?

Les difficultés des uns, les conflits des autres avec les Noss, les avantages qu’avaient fini par voir ceux qui s’étaient trouvés forcés de faire foyer commun… étaient-ils perceptibles par d’autres que ton entourage direct du Trône Blanc ? Diplomate sur l’endroit, épervier sur l’envers, Lyorindel devrait être des mieux placés pour peindre un tableau objectif de la situation des Cités d’Anaëh.

Ni par ton attitude ni par ton langage corporel tu ne cherches à influencer son jugement. Certes, le simple fait que tu lui poses la question traduit l’existence d’un certain malaise, mais quitte à ce qu’il fasse l’effort de chercher où il se trouve, il ne serait déjà pas anodin qu’il fasse la même analyse que toi.

_________________

Petite notice:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lyorindel Minervia
Elfe
avatar

Nombre de messages : 27
Âge : 21
Date d'inscription : 03/01/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  564 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Dim 6 Jan 2019 - 12:28


Je hoche la tête lorsque j'entends mon nom, c'est autant pour signaler que je suis prêt à écouter que pour le saluer une fois de plus. J'attends qu'Artiön enlève sa main de son cœur le premier avant de l'imiter, c'est important de rappeler à tous ceux présents que c'est lui qui dirige et que nous le suivons. C'est toujours important de le rappeler, surtout à ceux qui siègent à cette auguste table que voilà. La question me surprend, je ne vais pas mentir, je ne m'attendais pas du tout à celle-là. Heureusement une des premières choses que j'ai appris en apprenant le, plus difficile qu'il n'y paraît, métier de diplomate c'est cacher son étonnement. Je hoche la tête une fois de plus comme si je m'attendais à la question. Malheureusement c'est loin d'être le cas et le sujet est trop complexe pour improviser une réponse qui soit d'une quelconque utilité pour le roi. Alors je tente de gagner du temps.

"Puis-je parler librement?" Je n'ai pas vraiment l'habitude de lui demander mais là c'est nécessaire. Un diplomate qui se met à hésiter en parlant parce qu'il cherche ses mots c'est pas génial mais un diplomate qui dit une bêtise c'est encore pire.
"Fais-donc." J'aurai aimé qu'il hésite davantage, je vais devoir faire un peu de théâtre et commencer par dire des trucs évidents.
"Les cités, et a fortiori les habitants de celles qui ont été les plus touchées par la Première Oeuvre, sont inquiètes. Et comment ne pas l'être?" Je me retourne pour faire face à la table où siègent les conseillers pour chercher une quelconque trace de soutien, quoi que ce soit qui les montre plus proche du peuple qu'ils n'en ont l'air. Y'en a bien un ou deux qui ont l'air inquiet mais est-ce réellement de l'inquiétude ou les expériences difficiles qui ont ainsi marqué leurs visages? "Les cités vous regardent en se demandant quel sera votre réaction. Vous n'allez pas pouvoir plaire à tous. Il sera reproché au Trône Blanc..." Je regarde ledit trône une seconde avant de reprendre, c'est important les symboles, il ne faut jamais sous estimer leur pouvoir. "de ne pas s'impliquer suffisamment. Je ne sais pas ce que vous avez prévu mais éviter une nouvelle Eteniril me semble être primordial. Or vous ne pouvez pas le faire sans être taxé de despotisme. Alors il faut pousser les autres à faire ce que vous voulez faire vous-même. Commencez par parler à la Bienveillante Main, qu'elle dise à tous les arbitres et arpenteurs de rassurer le peuple. Je n'ai pas la prétention de savoir ce que veut I Emël mais une mère ne blesse pas ses enfants, jamais volontairement." Du bout des doigts je touche ma broche représentant un Cam en-Kÿria pour que la lumière soit attirée par mon focaliseur, le faisant briller légèrement. "Lui donner un peu d'espoir, apaiser les craintes du peuple, Aran Lîn, devrait être la première chose à faire. Les elfes doivent se tourner vers vous en cette heure grave et non pas vers leurs protecteurs, vous devez proposer une solution avant que quelqu'un d'autre ne le fasse."
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 383
Âge : 21
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  713 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Lun 7 Jan 2019 - 17:38


Le Culte de Kÿria… mais bien sûr ! Pourquoi est-ce que tu n’y avais pas pensé plus tôt ? Qui d’autre que le Culte de Kÿria pour faire passer des nouvelles de cet ordre ? Et tu es sûr que dans ton entreprise, pour autant qu’elle soit ambitieuse, tu aurais leur soutien. Ils sont ceux après tout qui s’assurent que le respect dû à La Mère ne soit pas oublié. Prouve leur que c’est là la meilleure chose à faire pour le bien d’Anaëh comme pour le vôtre, et ils seront bien plus à-même que toi, ou que n’importe lequel de tes conseillers de guider le peuple au travers des changements.

- La Main, bien sûr ! tu hoches de la tête, tant en signe de réflexion que de gratitude C’est à se demander comment j’ai pu ne pas y penser plus tôt.

Tu recommences à faire les cent pas, sur un espace plus restreint cette fois, soucieux de ne pas t’éloigner au point de briser son engagement dans la conversation.

- Pour tout te dire, à l’heure actuelle, je pense proposer aux elfes de drastiquement réduire le nombre de Cités occupées. tu t’arrêtes, de nouveau face à ton camarade, bras croisés sous ta poitrine Depuis le Voile, et au fur et à mesure que la forêt reprend de sa superbe, sauvegarder leurs infrastructures devient de plus en plus difficile pour les Cités les plus touchées par l’exode ; Réussir à faire collaborer des elfes deux fois séparés par des murailles est plus difficile que je ne le pensais ; Les Noss s’offusquent de plus en plus – et à raison – de l’espace que l’on occupe et les quelques Cités qui se sont trouvées forcées de rassembler leurs population au vu du peu de temps qu’ils ont eu pour s’ajuster s’en sortent de manière plutôt magistrale.

Tes doigts vienne chercher ton menton, et ton visage se referme quelque peu.

- Mais toi qui passe plus de temps que moi en dehors des sphères militaires. Qu’est-ce que tu en penses ?

_________________

Petite notice:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lyorindel Minervia
Elfe
avatar

Nombre de messages : 27
Âge : 21
Date d'inscription : 03/01/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  564 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Lun 7 Jan 2019 - 22:19


J'en viens à me demander comment Artiön a-t-il pu rester sans bouger lors de son élection. Encore que c'est peut-être pour ça qu'il a été choisit par les autres protecteurs, même si c'est peu probable. Alors je le regarde tourner. Bon pas trop non plus parce que je vais devenir nauséeux. Mais même si je regarde plus un point fixe au dessus de son épaule que lui je l'écoutes attentivement. Enfin je regarde ce fameux point le temps qu'il arrête de tourner. Mais il faut dire que même si j'ai l'habitude de cacher ma surprise aujourd'hui Artiön a décidé de mettre mes capacités à rude épreuve. Ma surprise s'est sûrement vue sur mon visage mais comme je tourne le dos aux conseillers et qu'Artiön tourne j'imagine que personne ne l'a vu. Abandonner des cités. Rien que d'y penser, et je ne parle pas de le prononcer, ça semble contre nature. Je ne vis plus vraiment dans une cité en particulier mais l'idée d'abandonner Daranover me déchire le cœur. Actuellement je ne lui envie pas son métier. Il doit prendre des décisions difficiles et même si c'est une réussite, ce qui est loin d'être garanti, il y aura des gens pour se plaindre. Je me demande s'il voit la royauté comme un fardeau, un devoir nécessaire.

Mais là n'est pas la question. "Abandonner les cités..." Je laisse la phrase flotter dans l'air. Je ne sais pas comment est-ce qu'Artiön arrive à le dire avec autant de facilité. Je sais bien qu'il ne compte pas toutes les abandonner mais tout de même. "Je comprends bien que c'est nécessaire, surtout pour Tad'Sereg ou Carobrelian. Mais tes opposants risquent de te dire que c'est facile pour toi, Daranovar ne va pas être abandonnée." Je retiens de justesse un "n'est-ce pas?" faut dire que l'idée heurte. Je me reprends cependant, si je suis là c'est pour le conseiller mais aussi pour le soutenir. "C'est nécessaire, tu as raison. Evidemment les rescapés des deux cités déjà mentionnées devront être prioritaires avant que tous ne rejoignent les Noss. Mais avant de faire quoi que ce soit il faudra s'assurer que les Noss ne bougent pas une oreille." Je garde mes doutes et autres craintes pour moi, il doit bien y avoir, dans ce conseil qui assiste à notre discussion, quelqu'un qui pourrait s'en servir pour amoindrir l'autorité d'Artiön. "Surtout autour de Malereg. La  transition sera difficile ça ne fait aucun doute." Encore une fois je me retiens de justesse de poursuivre, ça serait développer un point évident. "Cependant tout ce qui est nécessaire n'est pas forcément facile ni agréable. Encore une fois la prêtrise de Kÿria pourra être très utile pour aider les déracinés à s'intégrer dans leurs nouvelles villes."
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 383
Âge : 21
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  713 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Mar 8 Jan 2019 - 22:42


- De si Daranovar sera abandonnée ou pas, en réalité je n’en ai aucune idée. tu recroises les bras Bien que je doute que d’entre les Cités des plateaux du Norn ce soit celle que l’on se décide à quitter.

Se lancer dans une restructuration des Cités de cette ampleur était déjà une manœuvre importante. Choisir toi-même celles qui resteront, et celles qui tomberont, bien que ce soit d’un point de vue pratique la chose la plus simple à faire serait une position bien trop autoritaire.

- Imposer aux Protectorats la chute de certaines de leurs Cités est une chose, mais décider de celles qui tomberont serait franchir la limite. tu soupires Quitte à ce que cela nous coûte du temps, je préfère laisser à nos frères décider pour eux-mêmes des murs qu’ils sauvegarderont.

Quitte à ce que vous deviez perdre du temps… tant que vous n’en perdiez pas trop. Et ce n’est que parce que tu sais tes pairs plus aptes à réfléchir quand ils ne sont pas sous pression que tu ne t’autorises pas à d’entrée de jeu poser un ultimatum sur leur décision.

- Pour ce qui s’agit des Noss, quels que soient les Cités, ils ne devraient pas voir d’un mauvais œil que nous rendions la roche à la forêt. ils ne faisaient pour beaucoup qu’attendre ce moment après tout Et pour peu que négocier notre sécurité avant d’entamer les migrations ne suffisent pas, les armées Protectorales devraient largement suffire à dissuader des attaques trop entreprenantes.

Les Ornedhels ne se sont jamais résolus à des attaques létales qu’aux alentours des mines, des carrières, ou lorsque les niveaux de tensions étaient particulièrement haut. En dehors de ceux de Daranovar, ils ne devraient pas poser problème… et ceux de Daranovar, la milice y était habituée.

- Je m’occupe d’entrer en contact avec le culte de Kÿria. tu hoches une fois la tête En fonction du jugement de La Main, je te recontacterai. Tiens-toi prêt à engager les diplomates s’occupant du dialogue avec les Noss, si les nouvelles sont bonnes, nous auront besoin d’eux.

Tu places ta main sur ton cœur.

- Si tu n’as pas de doléances dont tu voudrais me faire part, je n’ai rien à ajouter pour l’instant. tu te penches légèrement en avant en de courtes salutations Je te remercie encore Lyorindel. Ton aide aura été précieuse.

_________________

Petite notice:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lyorindel Minervia
Elfe
avatar

Nombre de messages : 27
Âge : 21
Date d'inscription : 03/01/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  564 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   Mer 9 Jan 2019 - 17:05


Je pense que je peux être un excellent joueur de poker car aucun muscle de mon visage n'a bougé pourtant mon cœur s'est retourné. J'écoute, attentivement, j'aimerai répondre mais je ne sais pas quoi dire. De toute façon il n'y a pas grand chose à dire. Du moins pas avec des membres du conseil présents, j'attendrai un moment où l'on est seul pour lui faire part de mes craintes et doutes.

"Je connais quelques personnes à même d'apaiser les Noss ; en attendant la décision de la Main je me tiens à ta disposition, Aran Lîn, puisse I Emël guider tes pas." Dis-je en faisant la même révérence qu'à mon arrivée. Je hoche finalement la tête et part d'un pas rapide, sachant que je vais peut-être devoir prévoir un voyage prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restructuration d'Anaëh| Un pari audacieux [PV Lyorindel]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De chefs de gang à chefs d'entreprise: pari tenu
» présentation de anaïs granger [validée]
» Anaïs Haynes (Serpy)
» Enterrement de notre Anaïs...
» Anaëlle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ANAËH :: Terres d'Alëandir :: Le Trône Blanc-
Sauter vers: