Partagez
 

 [Erkd’Fe Renor] Vieille tendresse ne craint pas la rouille - L'Renor Crysto

Aller en bas 
AuteurMessage
Lah'zarr Symryvvin
Ancien
Ancien
Lah'zarr Symryvvin

Nombre de messages : 47
Âge : 27
Date d'inscription : 05/12/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  846 ans
Niveau Magique : Maître.
[Erkd’Fe Renor] Vieille tendresse ne craint pas la rouille - L'Renor Crysto  Empty
MessageSujet: [Erkd’Fe Renor] Vieille tendresse ne craint pas la rouille - L'Renor Crysto    [Erkd’Fe Renor] Vieille tendresse ne craint pas la rouille - L'Renor Crysto  I_icon_minitimeMar 26 Fév 2019 - 11:17







[6e ennéade de Favrius An 11]



Si la majorité des obscurs rejetons du Vatna ne brillaient guère par leur appétence pour le sens moral, il était également des individus issus d'une souche toute autre, dont la loyauté ne pouvait être discutée. Aussi, en diffusant à l'immensité du Puy un malheureux vélin où joutaient un maigre propos et une fumeuse intention, aucune forme d'inquiétude ne vint assaillir le protecteur de la Crypte quant à la réponse favorable qu'apporterait son destinataire.
Quelques distractives pensées surprirent son attention tandis que le Grand Mage quittait furtivement la noirceur de son repaire pour s'élever vers de plus modestes profondeurs, « Vel'klar dos zhaun, maristo* » Avait-il seulement indiqué dans son message, avare de plus de précisions et dénué de toute appartenance ! Et cela, non pour préserver le mystère de cette entrevue comme il pourrait être d'usage parmi les éminences Eldéennes, mais simplement pour des raisons que l'entendement remet aisément en cause : l'habitude. Ah, les vieilles choses et leur propension à toujours agir comme avant...

Comme à chacune de ses échappées solitaire, assumée ou plus confidentielle, le Symryvvin se gardait bien de donner aux badauds arpentant les boyaux du volcan le moindre soupçon sur son identité. Sans pour autant tendre à se faire passer pour autrui, il avait peaufiné sa mascarade pour apparaître tel un simple adepte de l'Ouroboros, presque complètement soustrait aux lourds tissus violacés de ses robes. Si cela se révélait efficient -car inaperçu- avec le commun, les accès à l'Erkd’Fe Renor exigeaient de mettre à mal son astuce, laissant toute la cime de son titre lui ouvrir les portes les plus difficilement accessibles.
Recouvrant un anonymat plus ardu à feindre en ces lieux tant familiers, le Daedhel amorça le crépuscule de son errance en pénétrant telle une ombre dans un des moult cabinets d'étude de l'institut. Comme son Art lui avait figuré, elle se trouvait déjà là à l'attendre. Sans vraiment lui laisser le temps de réagir à son arrivée, Lah'zarr bondit sur sa comparse pour l'enserrer de sa longiligne envergure. Le geste était surprenant de la part du ténébreux, pis qu'inhabituel mais motivé par un sincère et irrépressible élan que lui intimait la vision retrouvée de son ancienne amie.

« Je me demande s'il ne s'est pas écoulé un siècle, au moins, depuis la dernière fois que tu as répondu à notre appel.  » Murmura la Voix de Valas, celle-ci feutrée par l'opulente chevelure dans laquelle il s'était blotti. « Je ne devrais pas retarder ainsi nos si peu nombreuses retrouvailles. Être vénérable ne nous rend pas immortels pour autant.  »
Sans relâcher l'étreinte dans laquelle il la maintenait captive, le sombre poursuivit.
« Peut-être serons nous encore ici au déclin de notre existence, Aertsab, tant nous avons à nous dire et tant il s'est passé au Puy ...  »  


*
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
 
[Erkd’Fe Renor] Vieille tendresse ne craint pas la rouille - L'Renor Crysto
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» Tsunami de Tendresse !
» [FB] L’or véritable ne craint pas le feu. (Jane :3) (-16)
» comment appelle-t-on ?
» [UPTOBOX] La Boum [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: TERRES DE L'EST :: Cité d'Elda :: Profondeurs-
Sauter vers: