Partagez
 

 L'Hirondelle prend son envol

Aller en bas 
AuteurMessage
Cirincë
Elfe
Cirincë

Nombre de messages : 69
Âge : 29
Date d'inscription : 11/02/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  236 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
L'Hirondelle prend son envol Empty
MessageSujet: L'Hirondelle prend son envol   L'Hirondelle prend son envol I_icon_minitimeSam 16 Mar 2019 - 22:30


Aperçu du personnage :

Nom usuel (désuet): Cirincë.
Mot elfique qui se traduit littéralement par "petit oiseau écarlate".

Nom de scène (désuet): l'Hirondelle Pourpre.
Ceux qui sont habitué à fréquenter les arènes en auront éventuellement entendu parlé, l'Hirondelle s'est faite remarquée en plusieurs occasions lors de ses combats du temps où elle était esclave chez les drows.

Pseudonymes :
- Corneille : Surnom donné par les habitués d'une auberge, cela lui a plu et elle le garde depuis.
- Kyermë : Mot elfique pour "prière", c'est un pseudonyme qu'elle prétendra être son vrai nom.

Véritable nom : Asiëndë Lamanórë.
Il correspond a celui qu'une jeune elfe portait autrefois, avant d'être protée disparue suite à une embuscade drow. Elle n'en a pas le souvenir, cependant. Il est probable que certains elfes, grâce à leur exceptionnelle mémoire, puissent la reconnaître malgré toutes ces années.

Date de naissance : 780:X
Sexe : Femme.
Race : Anëdhel.
Yeux : Bleus-gris.
Cheveux : Roux foncés (naturels), se les teint en noir.
Alignement : Loyal Mauvais.

Particularités :
Porte la marque des esclaves à l'intérieur de l'avant-bras droit.
Elle parle principalement l'elfique et le drow, les deux à un très bon niveau. Quelques brides de langage humain seulement.

Métier actuel : Voyageuse libre.



Dernière édition par Cirincë le Sam 9 Nov 2019 - 23:39, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirincë
Elfe
Cirincë

Nombre de messages : 69
Âge : 29
Date d'inscription : 11/02/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  236 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
L'Hirondelle prend son envol Empty
MessageSujet: Re: L'Hirondelle prend son envol   L'Hirondelle prend son envol I_icon_minitimeSam 30 Mar 2019 - 19:12


Destins liés au sien (PNJ)

Identité
Prénom & nom : Chaa'Rhin Janator.
Âge : 332 ans (en fin d'ellipse), né en 684:X.
Sexe : Homme.
Race : Drow.
Faction : Puy d'Elda.
Alignement : Neutre strict.
Métier : Marchand / quincaillier.
Classe d'arme : Corps à corps (épées : niveau confirmé).

Informations personnelles : A en juger par son apparence, Chaa'Rhin semble être issu d'une bonne famille. Bénéficiant d'une bonne éducation, il sait et s'amuse à jouer avec les mots, que ce soit pour son seul plaisir ou pour négocier des contrats de ventes. Ses ambitions sont obscures, ou peut-être vit-il juste pour s'amuser sans réellement avoir de but ? Difficile à dire. Quoi qu'il en soit, il prend son travail au sérieux et se révèle être doué quand il s'agit de se procurer des objets ou de informations.

Lien avec le personnage : Amis et amant. Les deux personnages entretiennent une relation complexe, à la fois distante et complice, ils couvrent leur intimité par des manières et un langage pompeux. Il arrive que Cirincë ait besoin d'un service particulier, et Chaa'Rhin est l'homme idéal pour ça. N'ayant guère d'autre moyen réel de paiement, elle lui offre parfois son corps en retour. Cette relation est bien évidemment tenue secrète (au possible).

En quelques mots : Rusé, séducteur, mystérieux.


Identité
Prénom & nom : Nernehta Lamanórë.
Âge : 865 ans (en fin d'ellipse), né en 151:X.
Sexe : Homme.
Race : Anëdhel.
Faction : Apatride.
Alignement : Chaotique bon.
Métier : Chasseur errant.
Classe d'arme : Corps à corps (épée : niveau maître), Distance (arc : niveau expert).

Informations personnelles : Nernehta est un elfe qui consacra sa vie à la défense de la forêt. D'abord par nécessité, il rejoignit les armées d'Anaëh, puis les années furent nombreuses à passer et le jeune homme avait creusé son trou. Il devint un militaire accompli et engrangeait beaucoup de mérite durant son service, jusqu'à rejoindre le rangs des Aigles. Son monde s'effondra lorsque sa fille Asiëndë, renommée Cirincë par la suite, fut victime d'un raid drow. Plongé dans une profonde dépression, il déserta et parti à la poursuite de ses ennemis, accompagné de quelques uns de ses plus proches amis, espérant pouvoir changer le destin de son enfant... en vain. Il erre depuis dans sa tristesse, ayant déjà songé au suicide plusieurs fois, il y renonça finalement, tout comme il renonça à vivre à nouveau dans la forêt sans sa fille, incapable de vivre comme avant. Il va sans dire qu'il voue une haine irrépressible des drows.

Lien avec le personnage : Il est le père biologique d'Asiëndë. Autrefois ils furent très proches, c'est lui qui pris la charge d'enseigner l'épée à sa fille pendant son enfance et aujourd'hui encore, malgré les misères que sa fille à pu subir, il est fort probable qu'elle ait conservé une mémoire gestuelle de ces entraînements et qu'inconsciemment, elle réutilise de vieilles techniques apprise de son père. Vouant un amour inconditionnelle à son enfant, il sera prêt à tout pour la retrouver et ne reculera devant aucun sacrifice.

En quelques mots : Rancunier, mélancolique, pragmatique.


Identité
Prénom & nom : Erakul Gristal.
Âge : Inconnu, supposé très grand.
Sexe : Homme.
Race : Demi-drow.
Faction : Puy d'Elda.
Alignement : Loyal bon.
Métier : Maître d'arme (esclave).
Classe d'arme : Corps à corps (épée : niveau maître; autres : niveau expert).

Informations personnelles : On ne sait très peu de chose sur cet étrange individu, si ce n'est qu'il entraîne au combat d'autres esclaves. Ce qui est certain, c'est qu'il est presque toujours hilare dans ce qu'il fait, et les rares parôles qu'il prononce avec sérieux sont des mots empli de la sagesse des aînés. Il n'aborde jamais son passé et refusera poliment de répondre à des questions le concernant, ou bien détournera-t-il simplement le sujet avec humour. Il ne se bat plus dans les arènes depuis longtemps, mais il s'amuse toujours autant à voir ses poulains s'y entre-tuer.

Lien avec le personnage : Il a prit la petite elfe sous son aile assez rapidement après que celle-ci soit intégrée au monde de l'arène. Rapidement, alors qu'elle montrait des progrès foudroyants, Cirincë devint la favorite du vieux Erakul qui lui enseignait du mieux qu'il pouvait, parfois il était satisfait, parfois il lui donnait de magistrales gifles de ses main ridées et caleuses. Malgré tout ses efforts, l'Hirondelle n'aura jamais réussi à prendre le dessus en duel. Un respect mutuel entre un élève et son maître s'installe immédiatement entre eux, ils s'admirent l'un l'autre d'une certaine manière.

En quelques mots : Joyeux, sage, bienveillant.


Identité
Prénom & nom : Hjaldr Omnos.
Âge : 39 ans (en fin d'ellipse), né en 977:X.
Sexe : Homme.
Race : Humain.
Faction : Phénix.
Alignement : Chaotique neutre.
Métier : Ancien phénix de Viconia.
Classe d'arme : Magie (élémentalisme : eau, niveau talentueux), corps à corps (hache : niveau talentueux).

Informations personnelles : Originaire du nord de la Péninsule, Hjaldr était un marginal. Des rêves d'aventures plein la tête, il quitta les siens relativement jeune pour vivre sans attaches et sans garde-fous. Il s'établira à Thaar et se lancera dans la piraterie, mettant à contribution son talent de guerrier à la hache ainsi que son don qui le lie à la magie de l'eau. Paradoxalement, il n'utilise que rarement l'eau dans son état le plus simple, il préfère s'en servir sous forme de brume ou de glace. Rattrapé et défait lors d'un raid, il sera vendu comme esclave aux drows où il apprit que même un buffle comme lui pouvait fléchir le genoux. Il sera récupéré par Viconia et réhabilité en tant que phénix par la suite.

Lien avec le personnage : Ils se sont connu chez les phénix. Seuls non drows de l'unité, ils seront partenaire pour le meilleur comme pour le pire. Les deux entretiennent un rapport taquin et joueur, comme des adolescents qui se cherchent et qui s'envoient amicalement des piques. Malgré tout, Hjaldr montre toujours un grand respect en publique envers son ancienne capitaine en tant que guerrière. Ils leur arrivent de se targuer, pendant leur quartiers libres, de s'en être "pas trop mal sortit" quand ils abordaient l'épineux sujet de l'esclavage, non sans ironie.

En quelques mots : Féroce, tacticien, indépendant.
Note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cirincë
Elfe
Cirincë

Nombre de messages : 69
Âge : 29
Date d'inscription : 11/02/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  236 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
L'Hirondelle prend son envol Empty
MessageSujet: Re: L'Hirondelle prend son envol   L'Hirondelle prend son envol I_icon_minitimeJeu 7 Nov 2019 - 22:57


Chronologie et évolution :

S'en aller faire son petit marché.
8ème jour de la 9ème ennéade de Favrius de l'an 11:XI
Suite au décès de son précédent propriétaire, Cirincë est vendue à un mystérieux maître.

Une Gladiatrice pour des nefles
2ème jour de la 1ère ennéade de Barkios de l'an 11:XI
Transférée à Krish, la Triumvir souhaite mettre à l'épreuve la qualité de la marchandise.

Où niche l'Hirondelle ?
2ème jour de la 1ère ennéade de Barkios de l'an 11:XI
Après avoir fait forte impression, Cirincë accède à la chambre magmatique. Désormais servante de la Triumvir, l'elfe se retrouve confrontée à ce qui semble être un espion.

De douleur et d'entrailles
2ème ennéade de Verimios de l'an 11:XI
Malgré sa dévotion, l'elfe est punie et envoyée dans une des pires fosses où elle sera brisée une nouvelle fois.

-
Verimios, an 13:XI
Viconia récupère l'esclave en piteux état afin de la reconstituer, menant des expérience sur son mental. Suite à un résultat concluant, l'esclave endosse un double rôle en rejoignant l'unité des phénix.

J'en ai assez
7ème jour de la 9ème ennéade de Karfias de l'an 17:XI
Viconia et Cirincë profite d'un clair de lune.

Vent Mauvais (lié à la trame Mare Noire)
7ème jour de la 1ère ennéade de Favriüs de l'an 17:XI
Alors à la tête des phénix, Cirincë perçoit une menace approcher.

On s'en va
7ème jour de la 1ère ennéade de Favriüs de l'an 17:XI
Viconia ayant été prise au piège, les phénix évacue le camp de Sud afin de mener une dernière mission en son honneur.

Où est elle?...
9ème jour de la 3ème ennéade de Favriüs de l'an 17:XI
Cirincë fait un point de situation avec Lolri et elles préparent la suite des événements. L'unité des phénix se disperse et l'elfe s'en retrouve libre.

Mieux vaut Thaar que jamais
7ème jour de la 4ème ennéade de Favriüs de l'an 17:XI
(en cours)




Dernière édition par Cirincë le Sam 9 Nov 2019 - 23:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirincë
Elfe
Cirincë

Nombre de messages : 69
Âge : 29
Date d'inscription : 11/02/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  236 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
L'Hirondelle prend son envol Empty
MessageSujet: Re: L'Hirondelle prend son envol   L'Hirondelle prend son envol I_icon_minitimeSam 9 Nov 2019 - 0:27


Inventaire et arsenal :


Isto's alti'uin

Venant du langage drow et qui se traduit par "Ailes nocturnes". Ces deux lames jumelles, de conception drow, sont forgées en Onous'Delab Odelin et adopte l'allure très caractéristique et facilement reconnaissable des forges du Puy d'Elda. Légères, souples et parfaitement équilibrées, ce sont des armes d'excellente qualité qui ont été soigneusement décorée. Conçue simultanément dans un moule commun, seul une minuscule gravure faite des mains de leur créateur à l'intérieur de la garde permet de les différencier. Les deux épées portent par ailleurs un seul et unique nom, affichant clairement la volonté du concepteur qu'elles ne soient jamais utilisées l'une sans l'autre tout comme il est impossible de prendre son envol sans ses deux ailes.

La lame principale mesure cinquante et un centimètres pour une longueur d'arme totale de soixante dix-huit centimètres (de la pointe de la lame à la pointe du pommeau). L'épaisse garde recourbée protège efficacement les mains du porteur, en plus d'être garnie de fines lames supplémentaires pouvant être utilisées pour blesser sévèrement son adversaire avec une frappe "du poing" ou pour accrocher les lames ennemies et faciliter un désarmement. Des manœuvres risquées et opportunistes, mais qui peuvent changer l'issue d'un combat, on y reconnait bien la mentalité des drows.



Dagues en acier

Courte lame un peu plus longue qu'un couteau, l'elfe en porte deux. L'une en tant qu'arme, l'autre comme un outil de cuisine. Ce sont des dagues de conception humaine en somme tout ce qu'il y a de plus classique, trouvable à peu près partout.


Affaires de voyages

Ensemble de divers objets usuels, bandages en tissu, corde avec crochet, pierre à aiguiser, tranches de viande séchée, gourde d'eau, bourse en cuir pour la monnaie, teinture noire...


Focaliseur

Composé d'une petite gemme azurée enchâssée dans une complexe structure d'argent finement ciselée, ce médaillon fut offert à l'esclave il y a bien longtemps par un maître qui sans aucun doute l’appréciait beaucoup, et voulait la magnifier le plus possible. Le joyau se rapproche très fortement de l'iris de l'elfe. Le bijou à une très grande valeur sentimentale, encore aujourd'hui, car c'était la première fois qu'on lui offrait quelque chose depuis sa capture. Un symbole de persévérance, une récompense, une affection, une petit quelque chose qui ne laissa pas indifférente l'elfe brisée qu'elle était, venant d'un drow beaucoup trop gentil pour vivre vieux. Un fou, certes, mais un fou qu'elle a bien aimé bien servir malgré tout.

C'était la seule et unique possession qu'elle avait, elle a dû user de ruse pour pouvoir le garder d'un maître à un autre. Tout naturellement, un lien très fort s'est tissé entre elle et ce collier. Survivre, ne pas abandonner, se battre, vaincre, être admirée... et récompensée. C'est tout ce qu'elle s'est saignée à faire pendant le siècle qu'elle a passé au Puy, c'est ce que cet objet représente pour elle. Elle n'y serait sûrement pas arrivée sans sa magie... et ce pendentif qui était là pour lui communiquer un message d'espoir, et l'espoir est ce qu'un esclave à de plus cher.

Depuis son affranchissement, le médaillon et sa chaîne ont été modifiés pour être portés en tant que bracelet d'avant bras. Il couvre partiellement la marque que l'elfe porte dans sa chair. Loin de pouvoir la couvrir totalement, il la rend moins évidente de loin, si quelqu'un était amené à apercevoir son bras droit nu.


Dernière édition par Cirincë le Sam 16 Nov 2019 - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cirincë
Elfe
Cirincë

Nombre de messages : 69
Âge : 29
Date d'inscription : 11/02/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  236 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
L'Hirondelle prend son envol Empty
MessageSujet: Re: L'Hirondelle prend son envol   L'Hirondelle prend son envol I_icon_minitimeLun 11 Nov 2019 - 1:29


Rites magiques, l'art du sang :

La magie employée par l'elfe est atypique. Il s'agit d'une forme pervertie de la magie de la vie, orienté plus précisément vers la manipulation et l'utilisation du sang. Elle est à vrai dire incapable de l'utiliser sans la présence de ce précieux liquide à proximité (jusqu'à environ une dizaine de mètres). Le magie du sang appelle le sang, il prend généralement une forme brumeuse écarlate, légèrement crépitante, que l'elfe attire jusqu'à elle avant de le modeler et de la canaliser, puis, une fois le sortilège manifesté, le sang est alors consommé et se désagrège en fine poussière cristalline.



Surpuissance

Source : Son propre sang.

Permet à l'elfe de déployer pendant un court laps de temps une force sur-humaine. Le sang des entailles de son corps ruissellent à toute vitesse sur les membres utilisés et forment comme une fine couche pierreuse pourprée légèrement craquelée. La surpuissance sert à délivrer le plus souvent de très puissantes attaques et être plus rapides, mais peut aussi être dirigée vers les jambes dans le but de sauter anormalement haut ou loin. Dans tout les cas, l'utilisation de cette magie est douloureuse, déplaisante, et induit une très forte augmentation de la chaleur corporelle.



Cicatrisation

Source : Le sang d'autrui.

Les plaies de l'elfe aspirent littéralement le sang avoisinant, et celles-ci se referment à grande vitesse. Le sort permet une régénération rapide et complète des blessures mineures, les majeures quant à elle seront amoindries dans un premier temps afin de se débarrasser du danger ou de l'handicap qu'elles représentent, mais mettront ensuite plus de temps à se guérir totalement et resteront fragiles jusqu'alors. Les fractures, sont elles aussi accélérées dans leur guérison, elles restent plus complexes à traiter mais les os se ressouderont rapidement au moins de redevenir fonctionnels. Les brûlures quant à elles ne sont pas récupérables. Malgré la fatigue engendrée par l'utilisation de la magie, ce sort procure temporairement une sensation de bien-être.



Sang du Martyr

Source : Son propre sang.

Technique apprise récemment, chez les phénix. Elle fonctionne comme le sort de cicatrisation en inversé. Le personnage s'entaille la paume de la main puis vient l'apposer sur la blessure d'une autre personne. Le lien par le sang permet alors l'application de la magie régénérative de l'elfe sur son patient, si ce n'est qu'elle n'en bénéficie pas elle-même. Contrairement aux autres sorts qu'elle utilise dans l'action du combat, celui-ci demande calme et concentration. Une provoque une intense dépense d'énergie, en partie dû à son manque de pratique.



Hystérie Sanguine

Source : Peu importe.

La soif de combat sans limite plonge progressivement l'elfe dans un état second. Le sort requiert du sang et de l'intensité dans l'affrontement, il agit comme une drogue de combat qui pousse l'elfe dans une frénétique danse de meurtre. Le pouvoir ne s'utilise pas volontairement, il est provoqué par l'adversité. Quand le combat fait rage, que l'ennemi est soit puissant soit nombreux, et que l'elfe se laisse emporter par la violence, sa combativité et sa fureur prennent le dessus. Elle devient alors téméraire, euphorique et ne semble plus sentir ni la douleur ni la fatigue. Ses réflexes ainsi que ses sens deviennent sur-excité. Son comportement et son jugement changent eux aussi, la rendant beaucoup plus brutale et cruelle, sans pour autant perdre en technicité dans ses gestes. Elle aura tendance à continuer le combat jusqu'à la mise à mort de sa proie, à moins d'être vaincue elle-même avant. Une fois l'hystérie passée et que l'elfe retrouve les idées claires, elle subit un important coup de fatigue.



_
Note : la liste s'agrandira à mesure que l'elfe progresse et découvre de nouvelles techniques dans son enseignement.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Hirondelle prend son envol Empty
MessageSujet: Re: L'Hirondelle prend son envol   L'Hirondelle prend son envol I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hirondelle prend son envol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Journal de bord-
Sauter vers: