-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

 

 [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeLun 1 Juil 2019 - 14:51


Vers la fin de la Première Ennéade de Karfias,
Année XVII du Onzième Cycle,
À proximité des rives du Lenwa,
Protectorat d'Enolir, Anaëh,
avec Lareless Phiren

Je me déplaçais relativement souvent vers les côtes du Protectorat. J'étais le Seigneur d'Enolir, et, en tant que tel, je me devais de vérifier que personne n'atteigne Anaëh par l'Uraal ou par la mer. Et puis, je devais demander à Tari de veiller sur la mer et sur nos navires. Mais le danger ne se trouvait pas toujours à l'extérieur de l'Anaëh. Je connaissais très bien le danger qui pouvait venir de l'intérieur. Tous ces elfes des Noss qui effrayaient de plus en plus les citadins et qui rendaient les patrouilleurs anxieux. Je les rassurais, en leur disant que les clans n'étaient pas moins troublés ces temps-ci. Eux ne tenaient pas plus à la guerre que nous, les citadins. La guerre n'est pas quelque chose d'anodin, et pour sûr, personne n'était prêt. Alors, quand on vint me dire qu'une druidesse se baladait pas très loin d'ici, j'étais à deux doigts de leur répondre "et alors ?". Elle était seule, avec sa bête, alors pourquoi diable irais-je l'agresser ? Je ne suis pas encore devenu un assassin de sang-froid, si ?

Néanmoins, tout cela me rendait perplexe. Ma curiosité s'attisait de plus en plus. Que faisait son clan ? Pourquoi était-elle seul dans un territoire qui n'était pas le plus calme ? Ces questions me troublaient aussi. Mais je ne pouvais pas laisser aller, sinon mes hommes allaient perdre le contrôle. Alors je partis à la rencontre de cette druidesse. Qu'avais-je à y perdre ? Qu'avais-je à y gagner ? Seule l'issue de la rencontre me permettra de le savoir. La tuer ne m'apportera rien de bien satisfaisant, et me tuer ne fera qu'attiser la guerre entre Cités et Clans. Je me décida d'un seul coup, comme si c'était la seule fois que je prendrais une telle décision. Au moins, personne ne pourra me dire que je n'aurais pas tenté de discuter, pour peu que cela serve à quelque chose.

Rapidement, j'aperçus la fameuse druidesse. Je fronçais les sourcils. C'était donc vrai, elle était toute seule, à quelques pas du Lenwa, où patrouilleurs allaient et venaient en grand nombre. Cela ne devait pas l'inquiéter plus que ça. Donc je ne l'impressionnerai pas plus, j'en suis clairement conscient. Après l'avoir observé pendant un long moment, je m'avançai vers elle.

« Qu'avons-nous là ? » demandai-je d'une voix cynique. « Vous n'êtes pas un peu loin de votre clan pour une druidesse ? »

À mon ton froid, j'ajoute un sourire des plus narquois et des plus hypocrites. Elle ne devait pas non plus croire qu'elle était le bienvenue. En Enolir, les choses étaient assez compliquées pour que des druidesses s'exposent à des dangers inconsidérées. Je ne serais pas toujours là pour leur dire de calmer le jeu et je ne tenais pas à perdre le contrôle de mes hommes. Les clans se faisaient discrets depuis quelques années, et si cela pouvait perdurer, j'en serais ravi et soulagé.

« Et surtout, vous semblez proche de la côte. Ne craignez-vous pas d'attiser la colère de Tari ? » ajoutai-je avec ce même ton froid, évidemment conscient que la Voilée était un sujet sensible avec les Ornedhels.
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeLun 1 Juil 2019 - 23:19

Elle peut parcourir des distances appréciables sous Leomenis, Lareless doit parfois faire des pauses, des escales. La druidesse laisse la symphonie la guider et il semble qu'en ces terres, ses sœurs sont tristes. Aussi s'est t'elle posée quelques jours pour essayer de comprendre les perturbations chez les pies bavardes. Et pour soigner quelques arbres en passant.

En ce jour, Lareless est occupée à soigner un arbre qui arbore des traces de coups. Caressant l'écorce tendre du vénérable érable, la druidesse est distraite. Elle sent les cellules de bois abîmés et s'occupe de réaligner les molécules pour accélérer la guérison du blessé. Une fois cela fait, elle pourra régénérer l'épiderme végétal.

Un bruissement des pies bavardes l'alerte, les oreilles se tournent vers l'arrière même si elle ne cesse pas ses caresse sur sa sœur blessée. Le ton narquois, le sourire hypocrite ne capte pas ses prunelles couleurs de mousse qui contemplent son patient avec une affection sincère. Elle répond, moitié à l'importun, moitié à l'érable dont elle s'occupe et qui lui lance des bruissements inquiets. Mine de rien, la végétaliste redirige sa magie vers les racines, leur demandant respectueusement de pousser leur croissance vers son visiteur. Elle a assez entendu les voix des pies bavardes qui lui disent ce qui se passent ici. Elle reste prudente.

Je suis où l'on a besoin de moi. Voilà tout. Je suis, comme vous, une enfant de Kÿria. Choisie comme Sœur de la Symphonie…  ai je à faire des frontières? Oui, exactement ma sœur… Le bien être du Don de Kÿria est tout ce qui est important… Non, ca va aller… shhhhhh…. Donne moi un instant ma chère, j'ai de la visite….  

Lareless reste aimable et affable. L'agressivité qui répond à l'agressivité ne résoud rien. Les siècles lui ont appris cela, entre autre chose. Alors consent t'elle à se tourner vers le seigneur protecteur d'Enolir.

Gardant une main sur l'arbre, la végétaliste se dévoile dans toute sa nature de Noss… grande, plus musclée que la moyenne, sous les tatouages de sa Noss se présentent une peau qui est exceptionnellement lumineuse et semble douce comme de la soie. De son masque d'os fait avec le crâne d'un Leomenis à laquelle il manque une corne, elle contemple son vis à vis de deux prunelles de la même couleur que la mousse ornant ses si chers arbres.

Sur ses épaules et ses reins coulent de longs cheveux couleurs de bronze qui s'écoulent en ondulations sauvages et fluides. Une bande de cuir ceint son torse et des pantalons ses jambes musclées, si ses pieds sont nus, il y a une multitudes d'amulettes et de bijoux en os qui parent son masque, son cou et ses bras. Un couteau d'os est fixé à sa hanche avec une lanière de cuir.  
 
« Et surtout, vous semblez proche de la côte. Ne craignez-vous pas d'attiser la colère de Tari ? »

Le ton froid de l'elfe semble couler sur la druidesse comme l'eau sur le dos d'un canard. Plutôt, le mousse se plonge et se perd dans les prunelles d'acier avec une fixité dérangeante, un calme perturbant. Dépassat du masque, un sourire calme, poli, acceuille la déclaration en même temps qu'un bruissement irrité qui se répand dans l'air, qui agite les oreilles de la Noss. Qui lui répond avec douceur et chaleur.

Bonjour, cette journée est propice aux rencontres. Il me fait plaisir de vous voir, je m'appelle Lareless Phiren, et à qui ai je l'honneur?


Elle sait parfaitement à qui elle a affaire, et à l'impolitesse de son interlocuteur elle oppose un calme et une politesse exquise, franche, sans fard. Esquive ses questions grossières avec élégance. Quelle grossièreté de demander à un druide ce qu'il fait là? N'a t'il pas été éduqué dans le respect de la Symphonie et des traditions?

Sous sa main, la druidesse sent frémir le végétal.
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMar 2 Juil 2019 - 15:01


Je regardais autour de moi, comme pour vérifier si j'étais le seul à ne pas comprendre. Mais j'étais venu seul. Je lui avais adressé un ton froid et cynique, et il répondait avec douceur, comme si je la saluais de la plus humble des manières. Le détail qui m'intriguait était le fait qu'elle ne m'avait pas reconnu. Bon, d'accord, je ne rendais pas souvent visite aux clans, mais deux-trois détails suffisaient à faire le rapprochement. Normalement. En contrepartie, son nom ne me disait rien non plus.

« Vous n'êtes pas d'ici, vous, n'est-ce pas ? » demandai-je en radoucissant légèrement mon ton.

La curiosité me rendait moins froid et je me posais réellement la question. Je ne sais pas ce qu'elle savait de la région, de moi et des relations entre clans et citadins. Parfois, je me demandais comment étaient les autres Noss. Cela dit, je ne me faisais pas trop d'idées. D'où qu'elle vienne, je ne suis pas sûr que le fait d'aimer Tari soit plus acceptable qu'ici. J'inspirai un coup, comme si le fait de lui dire qui j'étais me coûtait beaucoup.

« Contentons-nous d'Akhoraril. Seigneur-Protecteur d'Enolir, cette magnifique région côtière sur laquelle nous sommes en train de discuter. »

En entendant mon nom, elle aurait fait directement le rapprochement avec mon titre, alors je n'ai pas pris le soin de le lui cacher, si tant est qu'elle ne m'avait vraiment pas reconnu. De toute façon, je ne suis pas en mission secrète, ni quoi que ce soit, donc je n'ai pas à me cacher.

« Pour ce qui est d'une journée propice aux rencontres… »

Cette réflexion me laissa pensif. Était-ce dans sa nature ou était-ce hypocrite ? Si tout le monde réagissait comme elle face à l'insolence et le mépris… Devais-je me refuser catégoriquement à une conversation sans heurts avec ces gens-là ? Une druidesse est une druidesse, et nous leur devons tous un minimum de respect, non ? Je me frotte la bouche avec les doigts.

« Très bien. Admettons. Cela reste tout de même rare de croiser des Ornedhels si proches des activités citadines, alors les druides… » dis-je en abandonnant mon ton hypocrite. « Mais, je dois admettre aussi que la plupart ne réagisse pas avec autant de calme que vous. Certains se mettent en colère pour beaucoup moins que cela… » Cela m'étonnait encore, même si j'ose toujours craindre les coups-fourrés. « Surtout ici, en vérité. La douceur laisse souvent place à la hargne, dans ces contrées. »
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMar 2 Juil 2019 - 21:49



Il s'adoucit un peu et Lareless, sous son masque, lui sourit. 

« Vous n'êtes pas d'ici, vous, n'est-ce pas ? »

Je suis enfant de Kÿria… Les frontières qui sont miennes s'arrête où les racines des arbres finissent. Je ne me mêle pas de politique ou de croyances. Elles sont aussi diverses et variées que les fleurs sauvages dans une clairière.
 

« Contentons-nous d'Akhoraril. Seigneur-Protecteur d'Enolir, cette magnifique région côtière sur laquelle nous sommes en train de discuter. »

Seigneur protecteur d'Enolir? Ces titres de seigneurs, de protecteurs et de Roi sont, pour elle, des mots vides de sens. Le seigneur est celui qui guide les siens vers la sagesse… Le protecteur est celui qui défend ceux qui ne peuvent l'être… Le Roi est le Phare de son peuple, une inspiration vers le Meilleur, vers l'Harmonie… La Symphonie autour d'elle s'agite… Les oreilles de la druidesse se dressent, attentive aux récriminations de ses sœurs feuillues. Elle caresse, en de petits gestes apaisants, l'érable blessée.  

« Très bien. Admettons. Cela reste tout de même rare de croiser des Ornedhels si proches des activités citadines, alors les druides… »

Le ton du mâle change . Toujours calme et posée, la druidesse ne bouge pas. Spoucieuse de ne pas l'effaroucher ou de ne pas paraitres agressive.

« Mais, je dois admettre aussi que la plupart ne réagisse pas avec autant de calme que vous. Certains se mettent en colère pour beaucoup moins que cela… Surtout ici, en vérité. La douceur laisse souvent place à la hargne, dans ces contrées. »

Lareless lève son masque, révélant son visage. Une sollicitude sincère transparait dans les traits agréables de l'elfe.

La colère est un sentiment contre productif. La colère est contagieuse, la colère engendre la colère dans une roue sans fin. Elle brise l'Equilibre, détruit sans espoir de reconstruire et pourtant… Même d'un pan entier de la forêt, brûlé ras, peu surgir une jeune pousse. Sera t'elle forte et vigoureuse, se nourrissant des cendres de ce qui fut? Ou deviendra t'elle tortueuse en se consumant intérieurement de ce qui détruisit ses ainées sans apprendre à passer outre?… Quel contact as-tu avec la Symphonie Akhoraril?
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMer 3 Juil 2019 - 12:45


La druidesse ne répond pas vraiment à mes questions. Elle faisait comme si les cités n'existaient pas et que les frontières non plus. Rien de bien surprenant, en soi, même si tout le monde savait qu'à l'Est, les tensions entre Taledhels et Ornedhels étaient palpables. Mais si les druides se mettaient à l'écart des conflits et de la politique, je ne pouvais pas l'en blâmer. Si je pouvais passer outre, j'en serais rassuré.

Sans que je ne comprenne pourquoi, elle retira son masque. La druidesse se met à me parler de la colère, de l'Équilibre et de la nature. De la part d'une telle personne, je ne devais guère m'attendre à autre chose. Mais, je préfère cela aux provocations, finalement, même si je n'étais pas sûr de savoir pourquoi elle me disait cela. Qu'avait-elle en tête ? À sa question, je me figeai.

« Mon contact avec la Symphonie ? » répétai-je, pris de court.

Je ne savais pas qui lui répondre. Je n'y suis pas insensible, comme la quasi-totalité des Elfes, mais de là à pouvoir l'expliquer clairement… c'était autre chose. Autre chose de lui avouer que mon contact avec Tari était plus approfondi que celui avec Kÿria. Ceci était tout de même la cause de tous les conflits qui animaient l'Est de l'Anaëh. L'ignorait-elle ou me mettait-elle au défi de le lui révéler moi-même ?

« Hé bien… je dois admettre qu'il n'est sûrement pas celui auquel vous vous attendez, ni celui qu'il devrait être en temps normal si je me compare aux autres citadins. » admis-je. « Ici, sur les rives de l'océan, nous avons tendance à nous réfugier auprès de la Voilée. son culte et ses dogmes sont très présents ici. »

Ce n'est pas quelque chose dont j'avais honte. Ni moi, ni mon prédécesseur, ni les autres elfes d'Enolir et d'Holimion. Nous étions tous fiers d'adorer Tari, et personne n'était prêt à l'abandonner pour Kÿria, aussi triste que cela pouvait être pour des druides et même pour les clans en général. C'était la cause de toute cette “colère” et de tout nos conflits, mine de rien.

« Je ne suis pas le plus sensible à la Symphonie, même si je fais en sorte de ne pas faire trop de mal à la nature. Mais je la comprends. Cela m'est déjà arrivé de rester près des animaux qui nous entourent. »
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 1:35

Les préceptes de L'une et de l'Autres ne s'opposent pas, mais elles sont en parfaite complémentarité selon son point de vue. Lareless respecte cependant les différentes écoles de pensées. Il y a un bruissement inquiet des arbres quand, sur une dernière caresse, la végétaliste lâche l'érable qui arbore un bout d'écorce tout neuf, cicatrice d'une blessure causée justement par les escarmouches.

Je ne suis pas le plus sensible à la Symphonie, même si je fais en sorte de ne pas faire trop de mal à la nature. Mais je la comprends. Cela m'est déjà arrivé de rester près des animaux qui nous entourent. 

Même si je fais en sorte de ne pas faire trop mal à la nature… 
Même si… ne pas faire… trop… mal 

Lareless fait preuve d'une patience infinie… Même si les arbres autour d'elle bruissent de colère devant cet insensible. La violence ne résoudra rien, ne fait que mener à la catastrophe… Dans les prunelles de mousses cependant passe un éclat de tristesse à faire fendre une souche en deux.  Fermant les yeux un instant, la druidesse étend ses perceptions, demande aux arbres de chercher quelque chose en particulier. 

Quand elle les ouvre, elle reporte son attention sur le seigneur protecteur. Du même ton calme, poli, amical, s'adressant à lui en égale… Elle lui répond. La voix de la Symphonie. Ses sœurs… La Voix de ces sœurs… 

L'Anaëh souffre. Je ne suis pas ici pour te faire la morale, ni pour te dire comment gérer les tiens. par contre, vos querelles incessantes heurtent mes sœurs, perturbent la Symphonie, font fuir les animaux. Les arbres se font de moins en moins généreux dans leurs dons pour les tiens n'est ce pas? Alors vous les bousculez sans le vouloir, vous ne leur laissez pas ce repos qui permettrait une meilleure récolte l'année d'ensuite. Vous les blessez dans l'urgence, sans savoir, sans les écouter. Mes sœurs comprennent et acceptent de saigner pour vous soutenir du mieux qu'elle peuvent... Pourtant, cela ne suffit pas, vous avez faim, ce qui est compréhensible… Et les Noss vous harcèlent, vous privent de ces précieuses ressources, alors vous êtes obligés de presser le Don de Kÿria comme on presse un citron trop mûr… Elle ne suffit plus à nourrir vos enfants. Vous avez faim, vous ne vous parlez plus…  Donc vous vous détournez, vous contemplez le royaume de la Voilée qui vous murmure à l'oreille, dont les richesses s'étendent le long de votre rive, généreuse comme Kÿria ne l'est plus..… Pourtant… Pourtant… Vos points de vue se complètent, ne sont pas incompatibles mais complémentaires. Je te le dis, tout est une question d'Equilibre. 

Elle sourit soudainement. Garde son calme et son flegme.

J'aimerais beaucoup que nous parcourrions les environs ensemble aujourd'hui? Veux tu m'accompagner?  
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 14:34


Je la regarde rester immobile, et je n'arrive toujours pas à comprendre ses desseins. Elle finit par me dire que l'Anaëh souffre, et que mes conflits avec les Clans y sont pour quelque chose. Je ne pouvais pas la contredire, car elle avait en partie raison. Cela dit, je ne pense pas que les choses sont aussi simples qu'elle ne semble le penser. Sinon, nous aurions trouvé une solution pacifique à tout ce mic mac, depuis le temps. Or, je ne suis pas sûr que les Ornedhels pensent comme elle, et encore moins nous, les Taledhels.

« Tari n'est pas un refuge, et le fait de l'adorer n'est pas une conséquence. C'est une cause. Celui des conflits avec les Noss qui perdurent depuis des décennies, pour sûr, et indirectement du mal dont vous parlez. Nous sommes tous sur les nerfs, et c'est la Nature la première victime. Cela ne fait plaisir à personne, mais nous n'y pouvons rien et j'en suis le premier désolé. Ce n'est pas faute d'avoir essayé de trouver des solutions. »

J'insistais sur cette dernière phrase parce que je voulais qu'elle comprenne que nous, les citadins, avons déjà essayé de calmer le jeu pour préserver la Nature. Je savais que cela ne lui plairait pas, mais c'était la stricte vérité et je ne mens pas devant les miens. Lui mentir n'aurait servi à rien de toute façon. Nos conflits harassent à la nature et la Symphonie, c'est un fait. Mais ce n'est pas pour cela que nous prions Tari. Cela dit, sa proposition me laissa de marbre. La suivre ? De la part d'une druidesse, je ne m'attends pas à un guet-apens, pourtant je restais méfiant.

« Très bien, j'accepte de vous suivre. »

Je souris légèrement. J'imagine déjà mes hommes s'inquiéter d'une absence trop longue, même si je ne pense pas qu'ils croiront que je suis mort. Je fais plusieurs pas en sa direction, bien que je reste méfiant. Ce que je lui ai dit ne sera pas un facteur d'amitié. Mais, je devais bien savoir ce qu'elle avait en tête, et je me sentirais mal de lui refuser de la suivre.

« Je vous laisse ouvrir la voie. »
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 22:41


Des mots, encore des mots… C'est vide de sens… La nature est la première victime… Nous n'y pouvons rien… Des justifications creuse pour un esprit étroit et sans imagination.

Nous allons parcourir une grande distance aujourd'hui où peu de vos gardes pourront nous suivre. Lareless commence alors à bouger pour la peine… S'avançant de quelques pas avec la légèreté et la souplesse de Leomenis, toute féline. Une démarche de prédateur, certes. Devant Akhoraril, elle abaisse son masque avant de continuer son chemin.

Monte sur mon dos, sinon ça sera ardu pour toi.

Le dépasse, le contourne. Un pied se pose au sol, une patte de velours se pose de l'autre côté et Leomenis se dévoile, superbe créature de bronze aux yeux de mousse, sa corne brisée laissant deviner l'identité du spécimen sans aucun doute. S'ébrouant un peu, il se frotte sur le Protecteur dans un geste amical avant de continuer, caressant l'épaule de l'elfe avec sa queue. Un magnifique spécimen, solide, grand, aux muscles parfaitement dessinée qui se retourne et va appuyer sa grosse truffe humide sur le poitrail du mâle, lui donnant un petit coup rassurant. Pour l'inviter à monter. Pourtant, l'animal ne le brusque pas. Lui laisse le temps de s'y faire.

Même s'il gronde un peu si l'elfe lui tire la crinière, Leomenis avance un peu, laissant à son cavalier le temps de se faire à ses mouvements. Sous les cuisses d'Akhoraril, il peut sentir les muscles rouler. L'animal a les oreilles qui bougent en tout sens, fleure parfois le sol avant de repartir. La forêt autour d'eux est de plus en plus touffue, sombre. Descendant dans un ravin, Leomenis remonte de l'autre côté en quelques bonds souples… Elle longe une source qui serpente dans le sous bois, et ils avancent, de loin en loin,vers un endroit connu seulement de la druidesse et de la nature sauvage. Ils évitent des Noss aisément, Akhoraril peut se laisser aller à admirer la diversité de la faune et de la flore qui peuple cette partie de l'Anaëh. S'il est craintif, il peut se rendre compte que sa monture prend grand soin de ne par lui causer d'inconfort.

Il y a un lit de fougère tapissant la clairière. La frondaison amène une lumière sombre, piquetée de rai de lumières dorées, s'arrêtant, Leomenis relève la tête, son imposante corne restante bloquant momentanément la vue de son cavalier. D'un mouvement de tête, d'un regard, il demande à l'elfe de descendre.

Il y a une trouée dans les fougères, là-bas. D'où il est, le protecteur ne peut pas voir ce qui s'y trouve.
Mais ici, la Symphonie est plus forte… Il y a un moment de flottement, une patte de velours se pose au sol, suivie d'un pied nu.

Nous y sommes…
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeLun 8 Juil 2019 - 19:36


« Sur votre… ? Oh, ne me dites pas que… »

Je n'eus pas réellement le temps d'imaginer cette idée dans mon esprit qu'elle se transforma devant moi. J'étais partagé entre la crainte et l'ébahissement. Elle se mit devant moi, me conviant à monter. Chevaucher les animaux n'est pas un problème en temps normal, mais là, je savais bien que ce n'était pas une simple bête. Je devais tout de même reconnaître qu'elle était impressionnante. Je montai, non sans crainte malgré ses tentatives pour que je me détende un peu sur son dos.

Une fois sur le dos et installé confortablement de la druidesse transformée, elle se mit en route, vers l'intérieur des forêts, là où personne ne pouvait aller, pas même les Ornedhels, bien qu'ils soient pétris de leur proximité avec la nature. Je vois des fleurs et des plantes qui sont rares près des cités. Je me demande toujours ce que Lareless a en tête, mais je me laisse faire comme un enfant qui se laisse emporter par la poursuite d'un joli papillon qu'il veut attraper pour le voir de plus près. Je ne dis rien, observateur, me laissant emmené au gré de la druidesse.

Puis elle finit par s'arrêter. Je compris rapidement que c'était la destination. Je descendis, regardant autour de moi. Je me sentais plus en sécurité dans ma cité, sans l'ombre d'un doute. Il faisait sombre, et je me demandais toujours ce que Lareless attendait de moi. Elle semblait vouloir me montrer les endroits les plus inexplorés de l'Anaëh, mais je ne savais pas pourquoi, surtout que cela m'étonnait qu'elle fasse cela pour moi, un Citadin. Un Citadin qui adorait Tari plus que Kÿria, en plus.

« Qu'est-ce que cet endroit a de si particulier ? » demandai-je. « Il est joli, certes. Sombre aussi, mais intéressant et curieux à sa manière qui n'est pas déplaisante. La Symphonie est plus forte aussi, c'est vrai, je l'entends bien. »

C'était logique, en soi. Plus on s'éloigne des pierres, plus on entend la Symphonie puisque la nature est plus présente aussi. Mais, elle ne se serait pas embêtée à m'emmener jusqu'ici simplement pour que je constate que la Symphonie est plus forte à certains endroits. J'avais beau cherché dans ma tête ce qu'elle me voulait, je n'arrivais pas à comprendre.

« Mais ce n'est pas pour cela que vous m'avez amené ici, si ? Du moins, ce n'est pas que pour cela ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeLun 8 Juil 2019 - 20:07



J'ai choisi cet endroit pour une raison précise en effet. Entre autre parce que nous ne seront pas dérangés par des bipèdes.

Rétorque Lareless posément en évoluant parmis les fougères avec aisance.

Tu peux te détendre, je ne suis pas de celles qui dicte les croyances aux autres. Si la Symphonie m'accompagne à tout les jours, j'ai bien écouté les vagues de Tari. C'est une autre mélodie, certes et non pas dépourvue de beauté. Le long des côtes d'ailleurs, il y a plusieurs endroits où Kÿria et Tari se côtoient sans heurt.

Elle se retourne vers Akhoraril et relève de nouveau son masque, révélant son fier visage. Elle a un léger sourire tandis que, justement , une libellule traverse la clairière à grande vitesse, trahissant un plan d'eau non loin. La main solide de l'elfe effleure doucement une fougère qui finit de se dérouler sous le toucher de la vitaliste qui regarde la plante avec amour et tendresse.

Non, je t'ai amené ici pour que tu me parle des préceptes de La Voilée en toute intimité, tes gardes approchaient et je connais leur tendance… zélée?... Alors, Comment résonne t'elle dans vos coeur? Comment la vivez vous? Et, si tu le désire, tu peux me parler de tes problèmes qui cause des dommages autour de toi. Je sais que tu en as probablement discuté avec tes conseillers.

Elle a un moment de pause ou la druidesse avise un énorme tronc d'arbre qui pointe légèrement entre les fougère. D'un pas félin, elle s'approche avant de s'y jucher avec aisance, tapotant le tronc à côté d'elle… Invitant le Protecteur à prendre place.  

Mais… Peut-être que si je comprends le nœud du problème, je pourrai aider à ma façon, ou trouver un chemin inexploré...
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMar 9 Juil 2019 - 12:58


La druidesse s'expliqua un peu sur ses intentions. Elle essaya d'abord de me rassurer avant d'aborder les sujets religieux. Un frisson parcourut mon dos. Parler de Tari à une druidesse ? Je n'ai jamais rien fait de tel, et je n'aurais jamais imaginé une telle situation, même dans mes rêves les plus incroyables.

« Zélé ? En temps normal, mon peuple évitera de faire couler le sang inutilement. Cela reste compliqué de parler religion. Avec le temps, c'est devenu un sujet difficile. » répondis-je.

Certes je m'étais montré froid et suspicieux, mais de là à tuer à outrance… Non, quand même pas. Cela reste vrai qu'à force de se faire menacer par les Clans qui ne comprennent pas notre foi, les Citadins d'Enolir et d'Holimion se sont renfermés sur eux-même, incapables d'en parler à d'autres elfes. C'était mon cas, aussi. Parler de Tari à ceux qui ne l'ont jamais révéré n'était pas dans mes habitudes. J'avais toujours cette crainte de parler à un mur.

« Tari c'est… l'opposé de Kÿria. Là où la première s'intéresse au corps, la seconde s'intéresse à l'esprit, au Souffle. La Voilée guide nos frères dans leurs derniers soupirs, et aussi dans leurs problèmes psychiques, qu'ils soient maladifs ou sentimentaux. Vous qui parliez de complémentarité, tout à l'heure, il pourrait y en avoir une forme avec ces deux déesses. »

Il pourrait… Hélas, les Ornedhels ne sont pas de cet avis et n'ont jamais compris notre piété pour Tari. Une incompréhension qui s'est tournée en un conflit plutôt qu'en un dialogue. Mais qui voudrait abandonner sa déesse chérie pour une autre ? J'avais ma préférence et eux aussi. La seule différence, c'est que les Noss ne nous laissaient pas vivre comme nous l'entendons.

« Pendant que Kÿria entretient et soigne le corps et la santé physique, Tari entretient et soigne l'esprit et la santé mentale, psychique. » J'agite les mains, comme si j'accumulais de la magie devant mon torse. « Tout ce qui travaille notre esprit inconsciemment ou consciemment. Sentiments, opinions, langage corporel, intuitions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises… La Voilée guide tout cela, l'esprit, la psychologie. » Je hausse les épaules, comme si je craignais de parler de quelque chose que peu de personne ne pourrait comprendre. « Et puis, nous sommes des elfes marins. La navigation est monnaie courante, dans ces contrées, ne serait-ce que parce qu'Enolir est chargée de surveiller le Lenwa, et dans une moindre mesure non négligeable, l'Uraal et l'Océan. À notre demande, Tari préserve le calme de la mer. À chaque tempête ou à chaque vague trop puissante pour nos navires, nous ne comprenons que sa colère. Elle est présente à chaque instant de notre vie, tout comme Kÿria… »

Pouvais-je vraiment parler des luttes déchirantes entre Taledhels et Ornedhels ? Je n'en étais pas sûr. Elle ne comprendrait pas, sans que ce constat soit hautain ou malsain. C'était une druidesse, une messagère de Kÿria chargée de protéger la forêt. Il était évidemment et normal que celle-ci soit aussi présente dans la vie d'une druidesse aux dépends de Tari. Mais, si cette druidesse remplissait son rôle, les Ornedhels, eux, sont dans un déni irraisonné d'une Déesse qui est plus présente dans leur vie qu'ils ne semblent vouloir l'admettre.

« Depuis de très longues années, nous sommes en conflits avec les Noss. Ceux-ci ne comprennent pas notre adoration pour Tari, et nous le font savoir de plus en plus. Avant le Onzième Cycle, cela se cantonnait à du dédain, mais, depuis lors, le sang a déjà coulé à plusieurs reprises, et les relations sont très tendues. Forcément, la Nature se retrouve au centre d'un conflit qu'elle n'a probablement jamais désiré. » Je soupire. Cela ressemblait presque à une guerre sainte. Les preux guerriers de Tari contre les vaillants rôdeurs de Kÿria. « Étonnamment, ce sont nous, les Taledhels, qui avons engagé les pourparlers pour préserver la nature, la symphonie et pour que le Culte de Tari cohabite avec celui de Kÿria dans une logique saine.  Mais nous avons compris que c'était vain lorsque nous revîmes mon prédécesseur le corps cisaillé de partout, accroché à un arbre. »

Véritablement, la paix existerait déjà si les Druides y pouvaient quelque chose, ou même si le Roi ou qui sais-je encore pouvait intervenir pour instaurer la paix. Or, ce n'était pas le cas. Je ne trahirai pas Tari et son culte, et les Noss continueront de nous agresser parce que nous aimons la Voilée alors qu'ils veulent nous imposer leur vie de nomade sans comprendre . C'est un cycle infini.

«Je ne sais pas si nous pouvons faire quelque chose pour y mettre un terme. Ni vous, ni moi, ni personne. Les Ornedhels réprouvent notre foi et nous le font savoir de toutes manières qu'ils peuvent, alors que nous ne leur demandons rien. Ils essayent de nous priver de nos ressources, et nous essayons de faire pareil pour garantir notre survie. Cela semble être un cercle infini. »
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMar 9 Juil 2019 - 21:56



Lareless, tête penchée, écoute attentivement. Autant Akhoraril que la Symphonie. Les siècles l'ont toujours prouvé, L'extrémisme a toujours fait des ravages. Premier exemple concret, les Drows… Un frisson de mauvais augure remonte la colonne vertébrale de la Noss. Immobile, silencieuse, elle a fermé les yeux, prenant les paroles du citadin très au sérieux.


Pour qu'il y ait un cercle infini, il faut un retour du balancier. Tu dois te douter que j'ai déjà parlé au clan qui arpente ce territoire, qui m'ont mise en garde contre mes frères et sœurs de ta cité. Je suis solitaire, comme tu peux t'en douter. En soignant Erable, je ne cherchais pas particulièrement à te parler. Je crois que Kÿria et Tari aimeraient bien que nous trouvions une solution.

Prenant une grande inspiration, la druidesse se redresse, plonge ses yeux de mousse dans l'acier du protecteur. Nulle animosité, mais un regard qui semble le défier de lui mentir. Parce que les arbres savent, les arbres parlent… Ils enrichirons la terre qu'ils pousseront encore.

L'Extrémisme n'a jamais mené nul part. Ils voient de façon malsaine l'importance que vous accordez à Tari. Je comprends aussi que nos rivages se doivent d'être protégés. Je comprends aussi que vous soyez plus bercés par ses flots que par la Symphonie. Par contre, n'oubliez pas d'où vous venez ni qui vous nourrit. En vous attachant ainsi à la déesse qui nous a offert l'Immortalité, il y a un risque de rupture du cycle Naturel. Réfléchis….

Levant les mains, elle illustre son propos.

Tout est une question d'Equilibre. Sans Kÿria, nous ne serions jamais venus au monde. Nous ne pourrions pas  fouler le sol à notre guise, en Harmonie. Sans Tari, nous ne pourrions en profiter en toute connaissance de cause. Vos disputent cause des dommages. Autant à la flore et la faune que chez chacuns d'entre vous. Ainsi, vous trahissez pas seulement la Mère Créatrice, mais aussi votre déesse.  Vous êtes, tout les deux, prix dans une roue. Mais vous n'arrêtez pas de courir. Vous voulez descendre… Mais comment? Là est la question je crois. Lorsqu'on se résigne, nous ne réglons rien. Votre roue tourne, vous essayez, comme tu l'a déjà dit de ne .pas faire trop mal. à la nature. Mais c'est raté. C'est un autre grief qu'ils ont contre vous. Vos mines, vos carrière…

Elle a un soupir las.

J'aimerais savoir ta vision d'un dénouement parfait à cette situation? Quel compromis es tu prêt à faire pour le bien de tout ton peuple? Parce que la Noss, tant qu'elle foule ton protectorat, est autant sous ta responsabilité que le peuple qui arpente tes cité.
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 23:56


Tiens tiens tiens… Les Ornedhels qui disent aux druides de se méfier de nous ? Je crois rêver. Ces crétins nous provoquent sans relâche, menacent mon peuple comme s'il était son pire ennemi et n'hésitent pas à verser le sang, mais c'est de nous dont il faut se méfier ? Je n'étais pas le plus fidèle envers Kÿria, j'en conviens, mais là, c'était du grand n'importe quoi.

« Chaque Divinité a son importance dans l'esprit de chacun et cette importance varie selon les uns et les autres. Si mon peuple ne respectait pas Kÿria, mes hommes vous auraient attaqué à vue et la nature serait déjà vide de ressources. Nous ne dédaignons pas Kÿria, simplement, nous lui préférons Tari dans des situations où certains préféreraient Kÿria. Cela ne veut pas dire que nous ignorons son importance. »

Mais ça, les Noss ne voulaient pas le comprendre. Pour eux, c'était Kÿria et rien d'autre, comme si personne n'était libre de se rapprocher de tel ou tel dieu ou déesse. Et, parce que nous aimons Tari, nous sommes le Mal incarné, et c'était pareil pour Eteneril avant nous, eux qui adoraient Calimenthar. Pourtant, Tari n'était pas une déesse maléfique… Je ne comprends pas les Ornedhels… je crois que je ne les comprendrai jamais, en fait.

« Mon peuple n'est pas extrémiste. Il n'est pas prêt à tuer, malgré toute la haine que nous avons envers ces Clans qui cherchent à nous imposer leur vie de nomade. Eux par contre… »

Dans le fond, c'était quelque chose que je regrettais. Faire couler le sang était l'un des moyens pour mettre un terme à ce conflit ridicule, aussi rude seraient ces combats. Pour preuve, les Noss s'étaient déjà essayés à ce genre d'agissements sanguinaires. Je crois que Lareless essaie en vain de jouer les diplomates. Nous sommes plus proches de la guerre ouverte que de la paix. Et la paix, personnellement, je n'en ai plus vraiment envie. J'ai déjà essayé de jouer au diplomate, mais je ne tiens pas à finir avec une flèche plantée dans les côtes parce que j'ai cherché à l'obtenir.

« Le dénouement parfait ? » Je hoche négativement la tête en gloussant, comme si c'était un espoir bien trop lointain pour y croire. « Il n'y en aura pas. Nous ne pouvons pas vivre sans la pierre, ni la nature et encore moins sans Tari. Je ne peux faire des concessions sur ses choses, et encore moins mon peuple. Et visiblement, les Noss ne vivent que pour Kÿria et ne semblent pas plus ouverts aux concessions. »

Je fais plusieurs pas sur le côté, me baignant dans la lumière que le feuillage épais des arbres laisse passer. J'écarte les bras comme si j'étais béni par les dieux eux-même.

« À l'époque, j'ai accepté de laisser tranquille des endroits aussi rares et magnifiques que celui-ci au profit des Clans et en échange, ils laissaient les côtes pour nous. Ils avaient les plus beaux lieux que Kÿria offrit aux Elfes, et nous avions celui que Tari créa pour nous. Chacun pouvait alors se satisfaire de sa déesse favorite » J'affaisse mes bras, comme si la bénédiction n'était qu'un faux espoir. « Cela ne me dérangeait pas de faire ces concessions-là. Mais visiblement, tout le monde n'est pas prêt à en faire autant. »

Je regarde Lareless de mes yeux clairs, perçants. Elle voulait la vérité, et, dans tout les cas, elle saurait ce que j'ai en tête. À quoi bon lui mentir ? Une druidesse n'est pas une politicienne, je n'ai pas besoin de jouer les langues de bois. La pétrir de faux espoirs est aussi inutile que vain. Moi je n'en avais pas, et les Noss n'en avaient sûrement pas plus, et c'est sûrement pour cela que le sang avait déjà coulé.
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 2:34



Lareless essaye de comprendre. En fait, elle comprend les deux points de vue. Que pourrait elle faire, elle, simple druidesse? Elle que peu croisent et qui est comme les arbres, calme, attentive. Regardant sans trop juger les bipèdes qui arpentent ses territoires, qui parlent, se confient, joue, se marie, copulent, se cachent, guerroient, vieillissent et meurent sous les branches.  Si tout les elfes savaient la quantité de secrets que gardent la flore en leur sève, ils seraient plus précautionneux de leur paroles.

Bien.. N'as tu pas soumis ta problématique au Roi Artïon? Oui, je le connais de nom, la Symphonie me l'a murmurée… Je ne suis que Sœur des Arbres, une elfe modeste, non rompue à ce qui est appelée diplomatie. Mon influence est limitée je ne relaie que ce qu'elles me disent… Et le nom de ton Roi est ce qui m'est murmuré à l'oreille en ce moment même.

Elle marque un moment de pause cependant. La bruissement des arbres devient un peu étrange… Les oreilles de la Noss s'agitent un peu, manifestement, ca parle fort et une lueur d'inquiétude passe dans la mousse de ses prunelles. Le ton est doux et égal, sans aucune menace.

Mes sœurs entendent une menace implicite dans tes paroles. Devrions nous être inquiétées pour une prochaine coupe à blanc? Elles te prient, et moi aussi, de les laisser hors de vos querelles fratricides, à ce rythme il y aura beaucoup trop d'os dans la terre en peu de temps. Elles souffrent déjà assez comme ça de vos conflits... Pour ma part, je serais vraiment peinée que mes sœurs soient utilisées de la sorte. Je suis là, pour vous aider, vous tous… .

Ce qu'il ne peut savoir c'est ce que Leomenis ferait si une telle catastrophe venait à se produire. On ne touche pas aux arbres…
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeSam 13 Juil 2019 - 12:24

« Au Roi ? »

Cette simple pensée me fit glousser. D'un autre côté, une druidesse ne connaissait rien ou peu à l'organisation politique des Cités et du Royaume. Je ne pouvais pas vraiment l'en blâmer, elle n'en avait cure. Au contraire, je l'enviais presque. Lareless était dévolue d'une mission sacrée, et, même si Kÿria n'est pas ma déesse chérie, c'est tout à fait honorable. Et, force est d'admettre que le trône ne pouvait pas l'embêter, et encore moins fourrer son nez dans ses affaires. Moi, par contre… ce n'était pas la même paire de jambes. J'ai déjà vu le trône intervenir dans les affaires de plusieurs Protectorats, et, bizarrement, je tenais à garder les miennes loin de lui. Quand le Roi vient fourrer son nez chez les Protecteurs, c'est rarement bon signe, d'autant plus que mes opinions religieuses ne joueront probablement pas en ma faveur.

« Je n'ai pas vraiment confiance en lui pour mettre un terme aux conflits. Je sais pourquoi ce conflit existe, et je ne peux m'en remettre à quelqu'un qui ne partage probablement pas les opinions de mon peuple pour y mettre fin. »

Certes c'était un choix purement politique, et j'évitais de m'en targuer à tout va, mais je ne pouvais pas demander au Roi de régler mes conflits, mes problèmes, le principal soucis étant que, quoi que je fasse, le trône n'attendrait pas pour intervenir. Alors j'attendais. Je disais à mes hommes de rester sur la défensive, et de surveiller les routes sans chercher le combat. Et, si jamais ils étaient provoqués, ils pourraient alors réagir, par les armes si besoin.

« Des guerres ont déjà éclatées dans d'autres Protectorats, et parfois pour des raisons indifférentes à la religion. »

"Qu'est-ce qui empêcherait Enolir de connaître la même situation ?” Eus-je envie de lui demander. Cela faisait des années que les Noss tiraient sur la corde, comme si sa rupture était tout ce qu'ils attendaient. Je n'ai jamais cherché la guer, je n'ai jamais agressé les clans. Si un jour le conflit éclate et prend une tournure déraisonnée, que personne n'ose me dire que c'est de mon fait. J'ai essayé de les ignorer, de les laisser tranquille, mais ça n'a jamais suffi. Dans cette histoire, je ne fais que me défendre.

« Je pense aux conséquences que cela aurait, et je sais pertinemment qu'une guerre serait mortifère pour la nature autant que pour les elfes. Mais, que cela soit une qualité ou un défaut, mon peuple est pieux, et je ne peux lui demander de changer ses habitudes religieuses ancrées depuis des Cycles. Pourtant, j'ai l'impression que c'est la “seule” chose que les Ornedhels réclament. »

Et il m'est bien évidemment impossible d'accéder à une telle requête. Nous avons toujours été ainsi, et nous le resterons pendant longtemps. Je pourrais bien me démener à chercher la paix par d'autres moyens, mais je n'aurais aucun résultat. Des négociations ont déjà eu lieu… rien à faire. Il y eut une époque ou je croyais que la paix était possible, peut-être pas celle ou Ornedhels et Taledhels marchaient ensemble, main dans la main, mais une paix où chacun pouvait vivre sans craindre des représailles pour ses convictions religieuses. Les années filaient rapidement, et mon espoir de paix s'éteignait peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeSam 13 Juil 2019 - 22:00


Rigidité.

Lareless, au cours de ses siècles, a rencontré peu d'elfes aussi rigides que ce protecteur. Il se cantonne à son point de vue, n'en démord pas, s'accroche à ses murs de pierres où quand un peu de souplesse serait requis.

Je ne sais pas tout les tenants et aboutissant de la situation… Il y a autant de personnes et de points de vues que de feuilles dans cette forêt. La brise peut les agiter, en faire tomber quelques unes….

Sautant souplement en bas de son tronc, elle s'avance dans la mer végétale avec des mouvements félins.

N'oublie pas cet adage: Le roseau qui plie ne casse pas même s'il est agité sans cesse par le vent, mais se relèvera après une violente tempête. Le chêne qui reste immobile et fier peut briser sous le même vent mais ne bougera pas sous la brise normale. Et je ne parle pas de Foi ici… Votre Foi c'est vos affaire. Il faut juste se rappeler non pas l'Opposition mais la Complémentarité.


Devant le mâle, Lareless le regarde d'un air un peu taquin.

La seule chose que je te demande c'est de laisser les arbres tranquilles. Montrez leur du respect, de l'affection, si vous les blessez lors des escarmouches, soignez les s'il vous plait. Pas pour la Noss, mais pour mes sœurs, pour vous et pour moi… Laissez vous le temps… M'occuper de guerre fratricides ce n'est pas mon rôle et j'ai l'impression que nous pourrions tourner en rond indéfiniment.

Une main brune et lumineuse se lève, touche l'elfe pour la première fois d'une patte de velours, sur la joue pour y déloger doucement un insecte qui s'y était posé. Elle touche Akhoraril avec le même amour, la même affection et le même respect qu'elle touche une de ses sœurs végétales.
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeDim 14 Juil 2019 - 20:21


Bien évidemment qu'elle ne connait pas tout les "tenants et aboutissants" d'un conflit religieux qui détruisait la nature. Si moi personnellement, je pouvais faire ce que je voulais, nul doute que les choses se dérouleraient autrement… que ce soit en bien ou en mal. Dans tous les cas, je garderai la conscience tranquille. Si j'avais le contrôle total de la situation, ses arbres n'auraient surement pas à se plaindre d'être maltraités par les Citadins ou par les Clans à des fins stratégiques. Je soupire. J'espère sincèrement qu'elle a fait la même demande aux Ornedhels. Si la nature est en détresse, ils s'occuperont d'abord d'elle avant de s'occuper de nous. C'était intéressant à savoir.

Je n'aimerais surtout pas m'agréger de nouveaux problèmes à ceux que j'ai déjà. Alors j'écouterai cette druidesse. Je ferai ce que je peux pour sauver la nature de nos conflits, même si je doute fort de pouvoir y arriver de manière satisfaisante. Enfin… cela dépend sûrement où. Mais cela est un détail qui ne semble l'intéresser. Quand elle approcha sa main de ma joue, je reculai la tête jusqu'à ce qu'elle touche ma joue. À quoi jouait-elle ? Peut-être qu'elle ne savait pas que j'étais un homme marié, mais cette situation me gênait plus qu'autre chose. Fort heureusement, elle ne dura pas longtemps. Quand elle éloigna la main, je palpai mon visage, comme si je vérifiais qu'elle ne m'avait pas lancé un quelconque sortilège.

« Je ferai attention dans la mesure du possible. Je veillerai à ce que mon peuple fasse tout autant attention.  »

Je ne pouvais rien lui promettre de plus. Mais au moins, elle comprendrait que le message est passé. Je ne voulais pas avoir les druides à dos. Les Clans suffisaient amplement, sans compter les politiciens qui cherchaient à m'évincer. Mais je lui épargnerai ce petit détail sans importance pour elle. Cela dit, tout ce manège pour me dire que la nature souffrait ? N'était-ce pas un peu trop pour quelque chose qui semblait couler de source ? Je ne pouvais pas m'empêcher de le savoir.

« Est-ce uniquement pour cela que vous m'avez emmené dans un endroit aussi reclus ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeLun 15 Juil 2019 - 1:00

Un endroit aussi reclus?

Penchant la tête légèrement de côté, Lareless regarde Akhoraril de ses yeux verts. Elle le toise droit dans l'acier, dans l'âme, longuement. Elle devient totalement immobile, les mains dans le dos, la brise forestière jouant doucement dans ses cheveux. Elle n'est pas agressive, mais revêt de nouveau cette réserve féline qu'elle avait quand ils se sont rencontrés. Elle semble s'interroger et hésiter. Avant de faire brutalement volte face pour rejoindre la trouée dans les fougères. D'un signe, elle invite le protecteur à la rejoindre.

Au sol, un cadavre pourrissant lentement, recroquevillé sur lui même. Les vers et les insectes festoient sur sa chair corrompue. L'odeur de pourriture ne dérange pas la Druidesse. De la mort vient la vie, dans un cercle immuable.

Cet endroit "reclus" comme tu le dis est un des plus bels endroit d'Anaëh, où l'Equilibre est le plus présent. Au milieu de cette clairière gît un Noss… qui a été mortellement blessé par un des vôtres. Il a choisi cette place en toute connaissance de cause. Lors de son trépas, sa prière a été que toute cette folie s'arrête, ce malheureux n'a pas eu la force de se trainer jusqu'à un arbre. Les arbres l'ont entendu. Que devrais je faire selon toi, ô protecteur d'Elonir?


Elle marque une suspension, réellement curieuse de la réponse. Rigide… calamité.

Chaque arbre autour de toi tire ses racines d'au moins un de ces "sauvages" dont plusieurs sont morts de par les tiens, comme des tiens sont morts de par eux… Quand ils viennent mourir, ils viennent ici se lover au creux de ces troncs. Pourtant,  ils m'ont appelés et me demandent de te parler. Mes sœurs ont acceptées de se mettre en danger pour que tu vois et comprenne que des morts, il n'y en a pas que chez vous. Je vais lui offrir sa sépulture et ensuite te ramener. Tu peux parcourir les lieux s'il te sied parce que j'en ai pour un moment. Respecte les et ne les dérange pas… C'est tout ce que je te demande. Ecoute les arbres, ne fait pas qu'entendre. Je ne parle pas ici de religion, d'origine ou d'ascendance, je te parle de coeur.

D'un geste gracieux, la Noss baisse son masque et  tire une graine d'érable qu'elle se met à caresser tendrement tout en lui parlant doucement. Elle n'a pas choisie la graine au hasard. La prière de cet elfe en particulier a été entendue et relayée. Elle laisse maintenant au protecteur le temps de digérer et d'assimiler le message qu'elle lui a dit en toute quiétude. Qu'il se fasse son idée par lui-même.

De la graine jailli une pousse verte. Que la druidesse dépose sur le cadavre, se mettant à quatre pattes parmis les fougères, elle plante ses mains dans le sol, continuant à parler à la jeune Pousse, lui demandant si elle veut bien être la gardienne de la dépouille elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMar 16 Juil 2019 - 20:47


Je fronce les sourcils. Sa réponse m'étonnait, d'une certaine manière. Cela dit, je savais que j'aurais dû m'y attendre. Je ne sais pas vraiment si son récit avait pour but de m'attrister ou de réveiller un sentiment de compassion. Et puis, j'avais du mal à y croire. Généralement, ceux qui meurent sont les extrémistes, et ils ne sont pas vraiment désireux de mettre un terme à ce stupide conflit. Après tout, il y a des morts dans les deux camps.

« Vous attendez réellement une réponse de ma part ? » Je pensais vraiment que c'était une question rhétorique. Mais je compris assez rapidement où elle venait en venir. J'écarte les mains d'incompréhension. « Son cadavre est pourrissant. Il n'y a plus rien d'autre à faire… offrez-lui ce qu'il veut. »

C'était une druidesse, donc, si je me mettais à sa place, la réponse coulait de source. Évidemment, si ça ne tenait qu'à moi, je m'amuserais à lui octroyer les rites de Tari, quoi que, dans sa situation, il était sûrement trop tard pour l'emmener pour cela. Ce sont les méthodes “douces” de provocation que nous utilisons quand on veut marquer notre territoire. Dans tous les cas, nous offrions des rites aux morts. En réponse, ils faisaient pareil. Qui dit guerre religieuse, dit réponses religieuses. Mais je ne suis pas sûr que c'était le bon moment pour raconter de telles choses. Il est vrai que je n'avais pas beaucoup de cœur ni de pitié pour les nomades et que c'était réciproque, mais je n'étais pas là pour étaler ma haine devant une druidesse. Et puis, je crois bien qu'elle avait déjà cerné ce pan de ma personnalité.

« Faites ce qu'il faut, je ne vous dérangerai pas. »

Je n'avais pas envie de surenchérir sur ses divers sous-entendus. Je profitai du silence pour examiner certains troncs et certains feuillages, comme elle me l'avait conseillé. C'est vrai, c'était un joli endroit. Pourquoi m'en cacher ? Cela étant dit, ce n'est sûrement pas ici que je souhaiterais voir mon tombeau. Ce lieu est trop sombre et manque cruellement de couleurs. Mais, cet avis n'engage que moi. Alors que Lareless s'occupait toujours du cadavre, je continuais de faire le tour de cet endroit, comme si j'essayais de m'en imprégner. Préférant ne pas déranger la druidesse, je reste silencieux, et je pèse chacun de mes pas. En vérité, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas entendu la Symphonie ainsi. Ce n'était pas désagréable, je dois l'admettre. Ça me rappelait certains souvenirs de jeunesse où, ici ou ailleurs, je pouvais admirer les forêts sans craindre de prendre une ou deux flèches dans le dos. Une fois pour petit tour terminé, je m'assis par terre en tailleur, appuyant mes coudes sur mes genoux. Je passai ces dernières minutes, les yeux rivés sur la druidesse, laissant mon esprit voguer à travers l'endroit et les arbres, en attendant patiemment que la druidesse finisse ce qu'elle avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeDim 21 Juil 2019 - 0:07



Après les paroles, il faut le silence. Le silence de la forêt, emplit de milles bruits. Le grillon dans le sous bois, la vipère rampant doucement dans les fougères. Le chant des oiseaux… La paix, la sainte, la grande paix. Le calme et l'immuabilité. La certitude qu'ils seront toujours là, immuable et toujours changeant à la fois. Et elle le laisse attendre, écouter. Elle attend le signal qui indiquera la fin de l'Attente.

Il faut laisser décanter, faire la part des choses, laisser la Symphonie parler d'elle-même. Peut-être entend il, peut-être écoute il… Ou peut-être que non. C'est difficile à dire. Elle a parlé pour ses souers, il est maintenant temps qu'elles parlent pour elles-même.

Le temps passe, le soleil se couche… le temps passe encore et c'est dans une certaine pénombre que Leomenis sort Akhoraril de sa torpeur d'un coup de museau fin, délicat. Derrière le grand félin, un jeune érable de deux mètres pointe timidement au travers des fougères. Avec un léger ronronnement, il se frotte légèrement sur l'elfe, l'invitant à monter. Ensuite, il prend exactement le même chemin qu'à l'aller et pour une simple et bonne raison, les pairs de l'elfe le cherche et la druidesse veut éviter qu'ils ne mettent la forêt à feu et à sang.

Soudainement, Leomenis s'arrête, relève le museau et hume l'air un moment la truffe s'agitant, incertaine… Avant de pousser un magnifique rugissement qui ébranle la canopée, effraie les petits animaux alentours. Avertissant les citadins que leur chef est probablement par ici. Se remettant en mouvement, les muscles roulant sous la fourrure de bronze, l'animal va alors à leur rencontre, remettant délibérément sa vie entre les mains de son cavalier. La druidesse sait qu'il n'aura qu'un mot à dire pour qu'une flèche ne se plante entre ses deux cornes.

Que son peuple voit, murmurent les arbres… Ensuite, le reste ne sera plus de son ressort. Ca va être quitte ou double.
Revenir en haut Aller en bas
Akhoraril Mírëromën
Elfe
Akhoraril Mírëromën

Nombre de messages : 36
Âge : 22
Date d'inscription : 22/06/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 451 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeDim 21 Juil 2019 - 21:02


L'esprit porté sur de lointaines réflexions, m'y voilà arraché par la druidesse, prête à me ramener au plus proche de la pierre. Non pas que cet endroit me déplaisait, mais, le peu de lumière qui l'atteignait me donnait cette impression que le temps était figé. C'était impressionnant, certes, mais presque inquiétant, si ce n'est sinistre. Je détestais cette sensation.

Je monte sur le dos de la druidesse sous sa forme animale, me laissant gentiment emporter sur le chemin du retour. Je m'étonnai de voir le soleil perdre de sa splendeur face à l'assaut des ténèbres. Avais-je passé tout ce temps avec Lareless ? Je ne sais pas si je de vais m'en apitoyer ou m'en enhardir. Ma dernière conversation avec les Ornedhels commence sérieusement à remonter assez loin dans le temps. D'un autre côté, une druidesse dépasse le cadre des clans, et, force est d'admettre que je n'avais pas à craindre d'elle de prendre quelques flèches dans le dos.

« Pourquoi nous arrêtons-nous ? » demandai-je avant d'avoir une partie de la réponse d'une manière quelque peu inattendue.

Qu'avait-elle encore en tête ? À quoi bon rugir comme si la pire créature de Miradelphia avait empiété sur le territoire forestier ? Un cri que même les plus privilégiés n'avaient sûrement jamais entendu. J'avais ma réponse quand quelques soldats pointèrent le bout de leur nez. D'un geste de la main, je calmai les quelques bonshommes venus enquêter sur ce cri bestial. Même si je ne savais toujours pas pourquoi elle avait fait cela, je descendis de son dos, apaisant les dernières craintes de mes hommes en inclinant majestueusement la tête. Évidemment, mon absence a duré plus longtemps que prévu pour moi autant que pour eux.

« Ce n'est que la druidesse de tout à l'heure. Partez devant, je vous talonne. Il n'y a plus rien à voir ici. » dis-je à mes hommes avant de me retourner vers Lareless. « Pourquoi un tel rugissement ? N'y avait-il pas plus simple pour alerter mes hommes de notre présence ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitimeMar 23 Juil 2019 - 20:42



Comme seule réponse du félin, un grondement qui ressemble à un ronronnement qui passe au travers de sa gorge. Redressant la tête, il regarde derrière lui, dans la canopée. La druidesse sait pertinemment qu'il y a des éclaireurs Noss pas loin. Eux aussi doivent voir en cet instant même, bien cachés parmis ses sœurs.

Reportant son attention sur le Protecteur, l'animal le fixe de ses prunelle couleur de mousses qui brillent d'une lueur amicale. Elle lui donne un léger coup de front en guise d'au revoir… Sur sa peau, il peut sentir la fourrure lisse et soyeuse de Leomenis.  Il n'aura pas d'autres réponses à ses questions aujourd'hui, ca sera à lui de réfléchir et de choisir sa voie. Tous peuvent voir la musculature puissante, la corne impressionnante dardant devant lui, l'autre étant brisée. Il s'ébroue subitement, se donnant manifestement en spectacle.

Faisant volte face, le fauve disparait dans la nature en un mouvement fluide, gracieux, sans déranger la canopée qui se referme sur lui comme un drap enrobe le corp d'une amante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] Empty
MessageSujet: Re: [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]   [Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rives du Lenwa] Une rencontre fort incongrue… [PV Lareless Phiren]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: ANAËH :: Terres de l'Est-
Sauter vers: