-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

 

 [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 16:37


<< Le Pourquoi du Comment ?


Le Doyen était assis à son bureau, les mains posées là ou auraient sûrement dues se trouver quantités de feuilles. La lumière des hautes fenêtres jouaient avec diverses objets en verre donc une clepsydre particulièrement complexe. Une odeur d'encre, de papier et de cire à bois colorait l'air avec légèreté. Une atmosphère d'étude qui avait toujours particulièrement apaisé l'Archimage du Chapitre Blanc, seul être vivant de l'endroit.

La bague de Caranthir luisait comme seul bijou visible. Ses doigts s'appuyaient deux à deux les uns sur les autres du bout de la pulpe. Sa simple tunique de soie bleue nuit aux manches longues ne montrait aucune fioriture et ses cheveux noirs étaient lâchement tressés sur sa nuque. Les cernes qu'il arborait dans la salle du trône étaient loin d'avoir disparues mais il avait ce même air avenant et serein que d'ordinaire. L’œil dans le vague, les coups à sa porte avaient du être particulièrement nombreux et vigoureux pour réussir à le sortir de sa torpeur.

- Ou-Oui ! " lance-t-il finalement en reprenant pleine conscience de ce qui l'entourait. En voyant son roi entré et en entendant la tension de sa voix, il leva un seul sourcils interrogateur. " Oh... Umbarion. Ce nom ne m'est pas inconnu. Je ne savait pas que quelqu'un avait osé reprendre un nom aussi chargé d'histoire. Entrez. Asseyez-vous. " sourit-il en désignant les deux sièges en face de lui. Il se serait bien levé mais ses jambes refusaient encore de se réveiller. Il plaisanta doucement, la voix malgré tout un peu lasse. " Hélas, les urgences ce n'est pas ce qui manque en ce moment. Racontez moi tout, Heru. Je vous aiderai si c'est en mon pouvoir. "

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Haldren
Ancien
Ancien
Haldren

Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 19/12/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : ~1050 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeLun 9 Sep 2019 - 16:36


Tout en suivant le musculeux suzerain des forêts dans l'immense dédale de couloirs que constituait l'Académie, Haldren se fit la réflexion que les titres du Maître du Jeu étaient vraiment trop classe. Certes il ne s'agissait pas d'une rencontre de taverne entre deux mercenaires, certes le destin de l'Anaëh se trouvait potentiellement en danger, toutefois il importe de signaler la qualité de l'accroche par laquelle commence cette partie de notre récit épique qui nous mènera bientôt dans de sombres lieux au cœur d'une trame emplie de suspens. Mais cela Haldren l'ignorait. Il savait juste que de l'acceptation du doyen dépendait la suite de sa quête, le vieil archimage constituant la clé pour comprendre en quoi la relique évoquée par Artiön justifiait l'envoi d'une expédition en Aduram. Fatigué des piques échangées avec l'Aran alors que l'urgence de la situation imposait de se serrer les coudes, l'ancien Exilé choisit une approche plus directe dans sa discussion avec le doyen. Après tout, Lòmion pouvait encaisser quelques nouvelles surprenantes, nul n'arrivait à son âge ni à son niveau de maîtrise sans savoir gérer l'inattendu.

Ce nom est en effet chargé d'histoire, mais c'est celui de mes ancêtres. Jusqu'à récemment vous me connaissiez plus probablement sous le nom d'Haldren Baenfere, Ditronw Da're du C'nros, Obok Senger du Vème Ost et Triumvir de l'Elda. Oh je vous rassure, par la grâce de la Mère je suis... revenu... oui, le terme est correct... revenu de l'Exil des drows et j'ai renié mon héritage eldéen. L'Aran pourra vous confirmer que je ne suis pas fou... enfin si, tous les archimages le sont d'une certaine façon, mon vieil ami Nakor pense que cela provient des doses de magies trop élevées auquel nous sommes soumis... donc bref, l'Aran pourra vous confirmer que je suis peut-être fou mais que je ne vous mens pas. Voilà qui est fait, nous venions vous voir au sujet de la mystérieuse relique qui vous pose problème et dont nul ne connaissait l'existence en dehors de ces murs jusqu'à très récemment. Pourrais-je la voir et apprendre tout ce que vous avez à son sujet ? En compagnie d'un groupe de druides, nous avons voici moins d'une ennéade reçu un message de la Mère à travers la Symphonie nous mettant en garde contre toute expédition en Aduram. Vous voyez où est le problème ? Selon ce message, il se trouve là-bas quelque chose qui brisera l’Équilibre de l'Anaëh, les Noss sont d'ailleurs prêt à empêcher par la force quiconque d'y effectuer des recherches.

Il manquait un détail à ce discours débité d'une traite. La mémoire d'Haldren joua fort heureusement son rôle et lui rappela qu'il fallait en toutes circonstances faire preuve de bonnes manières.

Oh, enchanté de vous rencontrer à propos.

Subtilité 1 - 0 Haldren, voilà quel fut le score de cette partie selon les commentateurs. Encore heureux que le doyen soit resté assis à leur arrivée, faute de quoi il en aurait probablement fini le cul par terre sous l'effet de la surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Modérateur
Modérateur
Artiön Laergûl

Nombre de messages : 1049
Âge : 23
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  714 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeMer 11 Sep 2019 - 18:36


Tu refermes la porte derrière vous, et invites Haldren à prendre place avant toi. Instinctivement, tu tires un peu plus le siège que t’a proposé de prendre Lòmion que nécessaire, laissant ainsi plus de place à tes jambes, et t’offrant une position plus confortable dans l’inévitable confrontation à venir. À ce moment-là, tu ne savais juste pas à quel point ce geste serait salvateur. L’exilé finissant par se retrouver contraint d’avouer sa situation au Doyen pour que ses déclarations prennent le moindre sens, tu étais certain que cela arriverait… tu n’imaginais seulement pas que cela viendrait si vite. Pourtant, là où de telles déclarations surprendraient certainement Lòmion, elles ne te tirèrent pas plus qu’un soulèvement de sourcils réprobateur. Plus agacé qu’inquiet.
L’Archimage du Chapitre Blanc n’est pas un elfe violent. Il est même tout le contraire. Que la colère lui monte au nez et tu doutes tout de même que son emportement le pousse à commettre l’irréparable. Que la colère lui monte au nez et le Mage d’Ombres aurait tout de même toutes les raisons de s’inquiéter. Mais pour ça il faudrait déjà qu’il avale tout ce qu’on venait de lui vomir d’une traite au visage.

- Je sais que tout ça semble fou, mais au moins pour la première partie c’est la vérité. tu soupires J’ai eu l’occasion de voir avec des traits Sylvains moins marqués qu’actuellement.

Et tu en désespérais presque. Parce que pour le reste, le total manque de respect dont il faisait preuve face à une nouvelle figure importante de votre société – face à un membre de votre société tout court en réalité – te courait sur les nerfs.

- Pour le reste… un miracle alors pourquoi pas deux ? tu roules des yeux Mais quoi qu’il en soit, en tant que GrAnD mAgE aYaNt VéCu Un CyClE DaNs Un MoNdE bÂtI aUtOuR d’UnE aNoMaLiE mAgIqUe, il devrait pouvoir vous aider dans vos recherches… tu marques une pause, et fronces les sourcils …pour peu que vous ne le quittiez pas des yeux.

Ni pendant, ni après les recherches d’ailleurs. D’entre tous, les mages du Chapitre Blanc devaient faire partie des rares capables d’aisément contenir l’Umbarion, alors s’ils pouvaient s’en faire les gardiens pour le reste de l’éternité… toute l’Anaëh s’en trouverait bien allégée.

_________________
Sabriye !:
 

Petite notice:
 

Silhouette d'Artiön : ⚠️abondance dangereuse de muscle⚠️:
 

Artiön selon Wenwen:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeSam 14 Sep 2019 - 17:32


Le Doyen resta littéralement bouche bée... puis son visage passa du blême au cramoisie. C'était trop énorme. Trop improbable. Et le pire... Le PIRE était que l'Aran avait parlé de la relique à un DROW ?!

- Vous avez perdu la raison ?! " rugit l'archimage en se levant d'un bond.

De tous les élèves et les professeurs qui arpentaient les couloirs de l'Académie depuis des temps immémoriaux, bien peu pouvaient s'enorgueillir d'avoir tirer à Lomion plus qu'un froncement de sourcil et un soupire attristé. Mage contemplatif et méditatif s'il en était, même les sautes d'humeur des plus intransigeants des militaires ou des politiciens le laissaient de marbre. Personne ne l'avait jamais entendu crier ainsi. Au grand jamais, personne. Et sa voix en paraissait déjà sur le point de se décrocher.

Sa respiration agitée faisait battre son cœur plus vite. Un drow. Pas n'importe quel drow. Haldren Baenfere. Ses yeux n'arrivaient pas à quitter le visage de ce monstre. Son cœur lui faisait mal. Il s'était promis de ne jamais ignorer ses émotions, portant sa sensibilité à fleur de peau et exprimant, même posément ses état d'âme avant qu'ils n'explosent. Uinén le lui avait enseigné... Mais cela...

D'inspiration en inspiration, la surprise et la colère se changeaient en une haine froide.

Un vif mouvement circulaire du bras. Son ambre pèse dans les replis de sa robe, accompagnant le geste en un mouvement de balancier contrarié par son inertie.

La magie qui ondule et s'étire.

Mage porté sur le maintien et les rituels, les réflexes de l'Archimage étaient loin de ceux d'un mage de guerre mais il restait maître en cette demeure. D'un instant à l'autre, ses deux visiteurs seraient coupés de toute magie.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Modérateur
Modérateur
Artiön Laergûl

Nombre de messages : 1049
Âge : 23
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  714 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeSam 14 Sep 2019 - 20:53


- Peut-être.

Ton faciès, ton corps, ta pulsation, ton être entier n’en tenant plus se fait témoin d’une effrayante lassitude. Si peu de civils, et encore moins ceux d’Alëandir te connaissaient ainsi. L’image même… ou plutôt la caricature du Chef de Guerre Daranovan. L’immense elfe au regard glacial et aux gestes trop mesurés pour être naturels. Le calculateur à l’affut du moindre mouvement, réveillé par d’inquiétantes arythmies dans les essences proches. L’ouragan levé par les aiguilles de l’horloge de l’Ancien, le sursaut d’excitation offert par celles de l’exilé en réponse, et la tienne, pompant comme toujours, puissamment, mais lentement.

Dans un geste méthodique au point que l’observateur extérieur aurait probablement peiné à en accepter la rapidité te remet sur pieds. Tes pupilles quittent le Doyen du Chapitre Blanc pour se diriger vers l’elfe dont tu craignais la réaction – et à juste titre. Les muscles d’Haldren se tendent, ses appuis se baissent, comme les mantes il ramène l’énergie à lui avant de se déplier… et nulle doute que s’il devait le faire, c’est Lòmion qui en serait la victime. Dans un geste désespéré, il commet une grossière erreur : s’attaquer à l’un des tiens.
Ton bras se tend comme un fouet, ton poing siffle à travers l’air, tes jointures s’écrasent contre l’arête du nez du Mage Sombre. Juste assez fort. Ou peut-être un peu plus que de nécessaire. Mais tu ne tiens pas à ce qu’il en sorte avec un lourd trauma. Tu as juste besoin de le stopper, de le remettre à sa place, les fesses sur le siège qu’on lui a attribué.

Ton regard s’attarde avec gravité sur l’ancien drow étourdi, avant de se retourner vers le Mysticiste et d’encaisser le silence complet. Le vide. La mort. L’absence de la moindre essence vitale. Tu détestes être victime de mysticistes, parce que pour toi, un monde sans magie n’est pas simplement un monde sans magie. Un monde sans magie est comme une lande désolée où règne la mort. Un monde sans magie est comme l’après d’un champ de bataille, et ta froideur ne s’en fait que plus profonde.

- Ou peut-être que mis face à quelqu’un qui par quelque miracle s’est trouvé déjà être au courant de nos mouvements, je me suis arrangé pour le conduire dans un espace où il pourrait être maîtrisé, et où ses savoirs pourraient être exploités à bon escient. tu lèves les sourcils Aussi fou que cela puisse paraître, l’attachement de celui-là à I Ëmel à défaut d’à nos Cités ou à nos forêts est sincère. tu marques une pause, prenant le temps de faire un pas en arrière, de manière à avoir plus aisément l’œil sur l’autre sans être forcé de rompre le contact avec Lòmion Et son passé chez les drows le rend potentiellement précieux à vos recherches. Maintenant au moins vous avez toutes les cartes dans votre manche.

Tu claques de la langue, peinant encore à accepter ce qu’Haldren venait d’essayer de faire, constatant qu’il ne valait finalement pas mieux que les Ornedhels ayant décidé qu’il n’y avait que la violence pour vous faire entendre raison.

- Quant à toi. tu lances à l’autre sans même le regarder Ne fais plus jamais ça.

_________________
Sabriye !:
 

Petite notice:
 

Silhouette d'Artiön : ⚠️abondance dangereuse de muscle⚠️:
 

Artiön selon Wenwen:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Haldren
Ancien
Ancien
Haldren

Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 19/12/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : ~1050 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeDim 15 Sep 2019 - 15:32


La réaction du doyen face à sa franchise fut à l'opposé de ce qu'attendait Haldren. Au lieu de la sagesse légendaire de l'archimage millénaire, seule vint la colère et un début d'incantation qui n'annonçait rien de bon. Dépité mais bien décidé à interrompre le vieil elfe sans pour autant le blesser, l'ancien drow fit un pas en avant et s'apprêta à envoyer un bon coup de pied en plein dans les roublignolles de Lomion, conscient que son adversaire ignorait à peu près tout des techniques de combats au corps-à-corps et ne comptait que sur son art. Sottise, car il est facile de briser la concentration nécessaire pour assembler correctement les arcanes. Une vive douleur à l'aine s'était dans le passé révélé une attaque peu coûteuse mais dont l'efficacité ne se démentait jamais.

Alors qu'il armait son pied, Haldren vit un mouvement à l'orée de son champ de vision et un instant plus tard le poing royal vint lui fracasser le nez et l'envoyer bouler dans une étagère, renversant au passage plusieurs petites fioles probablement de grandes valeurs. Un peu sonné par le coup, l'ancien eldéen sentit le sortilège du doyen s'activer et entendit les mots de l'Aran résonner comme autant de coups de couteau. Avoir renoncé à sa nature drow et tourner la dos à Uriz ne comptait pas pour eux, ils continuaient à le considérer comme un étranger, un rebut dont il fallait au mieux se méfier, au pire contraindre en le privant de son libre arbitre. Un constat douloureux qui éveillait des sensations qu'Haldren aurait aimé ne jamais voir resurgir.

Tu ne seras jamais des leurs, tu le sais. La présence qui soufflait ces paroles sous son crâne n'était pas celle de la Mère, elle venait des recoins sombres qu'aucun Souffle ne peut totalement effacer dans les tréfonds de son âme. Tais toi. Un ricanement sardonique accueillit cette injonction. Cécilie, Halyalindë, Lomion, Artiön... tous nous ont agressé sans motifs valables, simplement à cause de notre passé. Et pourtant, pauvre imbécile, tu essayais de les aider. Des mots qui blessaient car ils appuyaient sur une plaie ouverte, mais l'ancien Triumvir n'ignorait rien des faiblesses de ce qu'il était devenu et son constat ne manquait hélas pas de justesse. Tes mots sont du poison, tais toi ! Autant essayer de repousser le vent du désert durant une tempête avec un vulgaire éventail. N'as-tu pas entendu les mots de ton soi-disant Aran ? "Maitriser"... "exploiter"... tu n'es rien à ses yeux, rien qu'un outil qu'il jettera dès qu'il n'en aura plus l'usage. Deux pupilles de feu l'observaient, narquoises et pourtant emplie d'une colère insoutenable. Tais toi ! Tais toi ! Les pulsations s'intensifiaient, se renforçaient, agissant comme une armée cherchant les failles dans le système de défense d'une citadelle assiégée. Ils nous ont coupé de la magie... ils nous feront pire si tu n'agis pas... le Nœud... ce vieil imbécile n'a pas détecté notre lien avec le Nœud, puises-y de quoi les punir ! Il n'a agit que par instinct, sans réfléchir ! Punis-les ! La haine débordait, tentait de lui imposer des images où les corps sans vie de Lomion et Artion gisaient devant lui.


ASSEZ !

La Voix coupa violemment cet échange, tel un cavalier qui tire sur les rênes pour dompter une monture rétive en lui retournant avec brutalité le mors dans la bouche. Aussitôt les images de colère disparurent et sa vision redevint claire, bien que ce fut pour faire face au visage plein de haine du doyen ce qui n'amenait pas un gain réellement mesurable. Pour l'instant du moins Baenfere était rentré dans sa tanière comme un prédateur dont la proie lui échappait, et cela permit à Umbarion de répondre d'un ton morne aux propos de l'Aran qui ne daignait toujours pas le regarder.

Je ne comptais pas le blesser, juste briser sa concentration.

Glissant sa main le long de son nez, il l'en ramena rougit par un mince filet de sang. Cela ne manquait pas d'une certaine ironie qu'il ait encaissé un coup pour avoir tenté d'en esquiver un autre. Autant pour la transparence ! Haussant les épaules comme pour chasser les derniers sentiments violents qui l'avaient agité durant quelques secondes, Haldren s'adressa de nouveau au vieil elfe en espérant cette fois obtenir autre chose qu'une bordée d'injures.

Eh bien, maintenant que vous m'avez privé de ma magie, pouvons-nous parler de cette fameuse relique ?
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Modérateur
Modérateur
Artiön Laergûl

Nombre de messages : 1049
Âge : 23
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  714 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeDim 15 Sep 2019 - 17:32


- Alors tu comptais mal !

Tu réponds du tac au tac à l’effronté, de plus en plus atterré devant la trivialité qu’il accordait à ses gestes. Qu’il s’agisse de briser sa concentration ou pas il comptait frapper l’Archimage du Chapitre Blanc. Même s’il ne s’agissait que de briser sa concentration, c’était là la preuve qu’Haldren se refusait à perdre le pouvoir qu’il a sur vous. Et c’est exactement pour cette raison qu’il ne serait jamais l’un des vôtres. Béni de Kÿria ou pas, Haldren restait amoureux de sa position de dominateur, et jamais il ne se coucherait volontairement. Comment espérer alors qu’il trouve sa place dans un monde où chacun vit pour servir son prochain ?

Ton visage se tourne d’un coup sec vers le blessé, ton regard partagé entre profonde pitié, indignation et colère. Il ne prendrait même pas la peine de feindre des excuses. Il ne prendrait même pas la peine d’essayer de se justifier. Non. Il considérait que tout lui était dû. Le même Haldren sur lequel tu as compté – à tort – pour vous aider à trouver vos marques dans le monde des Thaaris. Le même Haldren incapable de voir autre chose que ses ancrages au Linoïn. Le même Haldren qui encore aujourd’hui était inconnu de vos Académies. Le même Haldren qui vivait à votre crochet. Celui-là, incapable d’accepter justifiée méfiance à son égard continuait d’exiger un savoir que son propre témoignage laissait entendre bien mal placé entre ses mains.

- Quand tu auras au moins fait l’effort d’un minimum essayer de te prouver digne de la moindre confiance ; d’un calme effarant, ta voix clairs se découpe en des mots dont la froideur n’a d’égal que l’hiver des hauteurs quand tu auras compris qu’il est normal de la part de l’Archimage du Chapitre Blanc de se méfier d’un ancien heureux génocidaire ; quand tu auras compris que nous obliger à faire usage de force contre toi n’améliore pas ton cas et quand tu auras la présence d’esprit de présenter tes excuses à l’Ancien qui a failli une fois de plus se retrouver victime d’un drow alors peut-être que l’on envisagera d’en discuter avec toi plutôt que de t’extraire de force les informations du crâne.

Ta poitrine se gonfle, tes poings se serrent, puis tu souffles, tu pestes dans la barbe que tu n’as pas. Tu pries I Mîngely de démêler les fils de cette intrigue, et tu attends. Tu attends de savoir ce que décidera celui qui a tout pouvoir sur ces lieux.

_________________
Sabriye !:
 

Petite notice:
 

Silhouette d'Artiön : ⚠️abondance dangereuse de muscle⚠️:
 

Artiön selon Wenwen:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeLun 16 Sep 2019 - 12:22


Garder la Toile écartée de deux elfes était simple. L'alphabet de l'art d'un elfe qui avait passé sa vie à être à la fois une épine dans le pied des mages accomplis et le sauveur de tous les apprentis qui ne maîtrisaient pas leur sort. Pourtant, le Doyen n'avait pas plus de concentration à fournir. Regardant le ballet d'Haldren et Artion sans être capable de les écouter tout à fait.

Puisse Uinén le pardonner. Laurënis puisse le pardonner.

Le cœur gros face à la colère et à la défiance qu'il avait sous les yeux, il restait immobile. Le devoir qui lui écrasait les épaules sonnait creux... Et les paroles du roi le terrifient. Il se retrouve soudain devant un miroir immonde au reflet monstrueux et la haine dans ses yeux fait place à une tristesse sans fond qui le fait soudain paraitre plus vieux.

- Non... " C'était vers le roi qu'il tentait désespérément de se tourner sans pouvoir quitter son nouvel hôte du regard. " Je vous en prie. Ne soyez pas comme eux. Le menaces et la torture ne nous ressemblent pas. " Son timbre éteint était de plus en plus laborieux. " C'est ce qu'ils trainent dans leur sillage. Nous ne devons pas nous y tromper. " Et finalement, ne parlait-il pas plus pour lui que pour qui que ce soit d'autre ?

Faisant le tour de son bureau pour ramasser les éclats épart d'une fiole contenant un métal liquide d'un gris perlé s'étendant en flaque sur le sol. Les plis et les éclats se mouvaient constamment, même lorsque l'étrange structure eu fini de s'étendre. Il posa le plus gros morceau de verre près de son encrier, tentant de se rassurer par ces gestes simples.

- Nous ne seront pas pire que vous... Mais je ne peux croire un mot de vos avertissement ou de votre soit disant sincérité. Je ne parlerai pas de la relique avec vous et le roi n'aurait pas du le faire non plus. " déclara-t-il, le dos vouté en s'appuyant sur le plan de travail qu'il connaissait si bien. Pourtant, son propre bureau lui semblait étranger et hostile à présent. Lorsqu'il se tourna, des larmes roulaient sur ses joues et il peinait à ne pas renifler à chaque mot, incapable de cacher cette ruine derrière plus de colère ou de haine. " Vous avez tué tant des nôtres... A Ellyrion... A Eraison... " Le nom d'Haldren Baenfere n'était pas associé à n'importe quel drow. Oh non... Caranthir lui-même aurait été méfiant à son égare. Et il y avait plus... Tellement plus... " Vous avez tué mon fils. Mon fils unique. Estiam. Il était à Eraison. Il vous a affronté et il en a été détruit. Vous souvenez-vous seulement de son visage ? "

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Haldren
Ancien
Ancien
Haldren

Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 19/12/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : ~1050 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 11:52


Les mots violents du suzerain des forêts furent stoppés net par le doyen qui reprit non sans mal le contrôle sur ses émotions suite à la surprise encaissée quelques instants plus tôt. Si le nom prononcé à cet instant cela attira toute l'attention de l'ancien exilé, la menace royale avait été très clairement reçue et constituerait un élément d'analyse des plus importants pour la suite. Un élément qui éclairait d'un jour nouveau le fossé séparant les citadins des noss.

Estiam ? Oui... oui je me souviens de son visage.

Les yeux de l'archimage se perdirent dans le vague.

A Eraison, il faisait partie du groupe d'assaut sous le commandement d'Halyalindë. Ce sont eux qui ont stoppé mon rituel, non sans courage ni talent dois-je dire. Je l'ai revu ensuite, peu après que Kÿria m'ait offert le Choix de revenir d'exil. C'est Estiam qui m'a trouvé le premier alors que j'errais à la frontière de l'Anon. Il aurait pu me tuer car il avait toutes les raisons de me haïr, mais au contraire il m'a protégé, il a veillé sur moi alors que nombre des Noss qui l'entouraient souhaitent m'exécuter.

Encore aujourd'hui Haldren se demandait ce qui avait guidé les actes d'Estiam durant ces premiers jours. La compassion ? La curiosité ? Ou bien avait-il compris quelque chose qui échappait encore à l'ancien exilé ? Quel dommage qu'il n'ait pas pu le revoir après toutes ces années, désormais qu'il voyait lui aussi les choses sous une autre perspective.

Après la chute de Yutar, je l'ai accompagné dans les ruines de la forteresse pour y désamorcer un piège magique installé par des nécromanciens drows. Peu après, Halyalindë m'a amené à Alëandir pour y être jugé et je n'ai plus jamais revu Estiam depuis lors. Je sais juste qu'il a été revu à Thaar par la suite lorsqu'une partie de la cité fut dévastée par un cataclysme. J'ai toujours regretté de ne pas avoir pu lui dire combien ce qu'il avait fait comptait pour moi. Cette chance que j'ai eu de revenir parmi vous n'aurait jamais pu se concrétiser sans lui.

C'était complètement idiot de venir ici, surtout en compagnie de l'Aran. Il aurait mieux valu agir avec plus de discrétion. Au final sa présence ne faisait que causer douleur et regret, bien loin de ce qu'il espérait amener en Anaëh. Peut-être les deux autres avaient-ils raison, peut-être qu'aider l'Anaëh constituait un objectif impossible après tous les crimes passés. Ou peut-être qu'il lui fallait aborder le problème sous un angle totalement nouveaux, emprunter une route où ni Lomion ni Artiön ne pouvaient l'accompagner.

Excusez-moi, Heru. J'aurais du faire preuve de plus de discernement au lieu de tout vous balancer sans ménagement en pleine figure. Gardez vos secrets sur la relique, mais par les Dieux ne sous-estimez pas la menace dont je vous ai parlé.

Tournant les talons, Haldren s'avança vers la porte du bureau tout en indiquant quelle serait sa prochaine destination.

Je retourne voir les druides, peut-être ont-ils trouvé de nouveaux éléments utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Modérateur
Modérateur
Artiön Laergûl

Nombre de messages : 1049
Âge : 23
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  714 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 16:22


Reconnaissant en mots mais d’une infinie ingratitude en actes. Entendre l’exilé parler de ses premiers pas en Anaëh ne fit que te dégoûter un peu plus. Te dégoûter de la générosité dont pouvait faire preuve ton peuple, et de l’optimisme presque béat dont vous vous étiez vêtus. Toi y compris. Et dire que malgré tout, les autres peuples continuaient à vous percevoir comme une nation rancunière, pleinement heureuse d’être protégée du reste du monde par les barreaux de votre prison dorée… quand alors que ce serait certainement bien plus facile à vivre pour vous finalement de n’être que cela, votre respect pour la Vie vous empêche de prétendre qu’elle n’existe pas ailleurs.

Reconnaissant en mots mais d’une infinie ingratitude en actes. Voir l’Archimage s’épancher en admiration pour les Souffles bienveillants ayant accepté de lui donner une nouvelle chance alors qu’il n’a jusqu’à aujourd’hui pas même ourlé ses doigts autour de la perche tendue, qu’il n’a jusqu’à aujourd’hui pas même pensé à la manière de leur rendre la pareille… Pire, constater que même après tout ça, il continuait de vivre en quasi parasite…
Tu en avais trop vu. Tu en avais trop entendu. Tu n’entendrais pas plus. Attitude déraisonnable s’il en faut, tu étais engoncé bien trop loin dans ta colère maintenant pour faire machine arrière. Voilà qui t’était rarement arrivé. Pas depuis la fin de ton enfance. Au jour de ta Cérémonie du Choix, tu t’étais voulu mourir à ces sentiments, mais le fait est que personne n’a entier contrôle sur sa psyché. Pas même toi. Personne n’est à l’abri d’un acte émotionnel. Pas même toi. Surtout toi. Surtout lorsqu’il s’agit de colère. Parce que tu sais être déraisonnable. Parce que tu sais ne pas prendre la direction la plus optimale. Parce que tu sais qu’il y aurait mieux à dire, mieux à faire, mieux à tenter… mais que tes lèvres se refusent à dire les mots juste, et que ton corps voit une véritable trahison de ta personne dans les bons gestes… et à une colère déjà présente, te voilà ajoutant cette frustration.

Ton regard est froid. Ton attitude est glaciale. Ton cœur est bouillant. Ce qu’il te reste de patience, tu le mets au service de la vie. Ce qu’il te reste de patience, tu l’utilises pour faire un pas en arrière, et ouvrir le chemin à Haldren vers l’extérieur. Et tu pries qu’il s’en aille. Tu pries qu’il disparaisse et ne revienne jamais. Tu pries La Mère que son souvenir s’efface, et son existence avec. Et tes yeux se lèvent vers Lòmion, espérant trouver un peu de calme chez le vieux mage. Espérant trouver quelque chose de rassurant. Espérant y trouver la moindre étincelle d’espoir. Espérant que lui trouve les mots juste une fois Haldren loin.

_________________
Sabriye !:
 

Petite notice:
 

Silhouette d'Artiön : ⚠️abondance dangereuse de muscle⚠️:
 

Artiön selon Wenwen:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 18:31


Il est étrange de savoir très exactement ce qui nous libèrerait de tout mal, sans être capable de le vouloir vraiment. Prisonnier de ce qu'il n'avait pas vu, pas su, pas compris, le Doyen ne pouvait empêcher ses yeux de couler malgré tout son bon vouloir. Malgré la poigne de fer qu'il gardait en cet instant sur son cœur, contrairement à son habitude.

Son sort tenait toujours. Les irisations du monde l'entouraient toujours. Mais à entendre parler ainsi de son fils... Comme un allié. Comme un ami. Comme le premier professeur qu'il avait eu... Une de ses longues mains d'érudit se pose sur sa bouche pour l'empêcher de lâcher prise.

- J'aimerai sincèrement pouvoir vous accorder mon pardon pour tout ce que vous avez fait. Mais je ne peux pas vous l'donner... Pas plus à vous qu'à moi. " souffla Lomion en laissant sa main tendue passer de ses lèvres au col de sa robe, les phalanges crispées sur le bord de son bureau.

Il aurait sincèrement aimer y arriver, mais la seule chose qu'il arrivait à entendre était l'affection de son fils devenu génocidaire et responsable de plusieurs milliers de morts, pour un drow tout aussi destructeur que lui... La seule chose qu'il arrivait à entendre étaient les battements de son propre cœur de père qui se haïssait depuis près d'une décennie. Pour son art, il avait appris à ne pas prêter foi aux croyances populaires, mais à ne jamais les écarter totalement non plus. Mais aujourd'hui, si tout cela était orchestré par une main divine, il la trouvait bien cruelle.

Incapable de continuer d'une traite, il retourna derrière son bureau avant d'interpeler de nouveau Haldren qui arrivait presque à la porte.

- S'il y a un tant soit peu de vérité dans vos paroles... une once de véritable remord pour les vies que vous avez brisées ou de respect pour mon fils... je vous demande deux choses... Je suis même près à vous implorer pour cela. " S'il devait se mettre à genoux pour être pris au sérieux, il n'avait qu'à demander. Car ce n'était pas pour l'homme qu'il avait devant lui, mais pour son école et pour ses élèves que Lomion avait peur... Peur de lui-même. " Rompez le lien qui vous unie à cette tumeur de la Trame qui vous accompagne jusque chez nous. Si vous avez besoin d'aide pour en finir avec elle, je serai toujours à votre disposition. Mais à part pour cela, je vous en prie, ne reparaissez plus jamais devant moi et ne me laissez pas trouver un seul fil que je pourrais remonter. Mon fils m'a appris que personne n'est à l'abri de la déchéance. Et je ne veux pas devenir, ce que vous étiez. " Il pris une dernière inspiration avant d'ajouter sans pouvoir se décider sur le nom correcte. " Faites bon voyage, Haldren. "

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Haldren
Ancien
Ancien
Haldren

Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 19/12/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : ~1050 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeLun 23 Sep 2019 - 10:09

Ainsi, il savait. La main sur la poignée de la porte, Haldren entendit les paroles de l'archimage évoquer son lien avec le Nœud d'Abyssea. A quel point le doyen connaissait-il les détails de ce lien, cela restait un mystère mais le simple fait d'en ressentir la présence démontrait une maîtrise des arcanes qui n'était pas usurpée. Quel dommage que la peur de la corruption fausse son jugement au point de ne pas vouloir seulement approcher l'ancien exilé. En d'autres circonstances Haldren aurait pu ressentir de la colère fasse à ces préjugés, fasse à cette incapacité chronique des citadins à le juger pour ce qu'il était devenu... mais la douleur d'un père éploré imposait le respect, la compréhension, le pardon. Lui-même qui souffrait de la séparation avec sa progéniture ne pouvait que trop bien comprendre les sentiments qui déchiraient Lomion.

Je ne peux rien vous promettre pour votre première demande, tout du moins pas dans l'immédiat. Mais je respecterai scrupuleusement la seconde, vous avez ma parole.

Sans rien ajouter de plus, l'archimage quitta l’académie et prit la direction des portes de la cité d'un pas de plus en plus rapide, comme s'il cherchait à fuir un lieu lui devenant trop déplaisant. Jamais Alëandir n'avait constitué pour lui ce qu'il pouvait appeler un foyer mais à tout le moins il arrivait à se persuader qu'il finirait par y trouver sa place. Erreur, illusion. Sa place ne se trouvait pas ici, sa place ne s'y trouverait peut-être même jamais. Pour être accepté par l'Aran et ses sujets, il lui aurait fallu renier sa nature profonde, se mentir à lui-même et cela il ne pouvait l'accepter.

Il était un elfe, quoi que puissent en penser ses congénères. D'une certaine façon, Haldren se sentait enfin libéré d'un poids qu'il traînait depuis son arrivée : le poids du remords, le poids de la culpabilité, le poids du ressentiment envers ses actes passés. La déchéance que craignait le doyen avait déjà commencé, elle irradiait dans les murs d'Alëandir jusqu'aux tréfonds des âmes. Cette déchéance s'appelait immobilisme, préjugé, supériorité... ironique de penser que ces mêmes qualificatifs s'appliquaient aux drows, mais mieux valait éviter d'exprimer de telles pensées à voix haute.

Lorsqu'il retrouva le calme de l'Anaëh, l'archimage sentit l'apaisement le gagner. Il savait ce qu'il devait désormais faire, même si cela risquait de souverainement déplaire au trône blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Modérateur
Modérateur
Artiön Laergûl

Nombre de messages : 1049
Âge : 23
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  714 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 18:21


Rien d’autre que des meurtrissures. L’Archimage du Chapitre Blanc n’était plus lui-même, et comment le lui reprocher ? Celui qui jusqu’au moment où il vous avait annoncé le début d’un tragique compte à rebours avait réussi à conserver la mine presque chafouine qui le rendais si rassurant… à chercher de l’aide dans ses yeux, tu ne fais que te perdre dans une douleur plus profonde encore que la tienne.

Et tout cela est ta faute.

Tu refuses d’autoriser le moindre de tes sens à se poser sur la présence d’un exilé dont le départ se fit beaucoup trop lentement à ton goût. Tu l’aurais tué. Pour cette dernière démonstration d’irrévérence, si seulement tu t’étais autorisé ne serait-ce qu’à respirer les humeurs qu’arrachait l’air à sa peau, tu l’aurais tué. Tu aurais réalisé la triste prédiction de Lòmion. Et tu t’en veux. Mais ainsi as-tu été élevé. Eliminer le danger est l’un de vos devoirs, à vous les militaires, et à l’instant, tu as du mal à oublier le danger que représente Haldren, et encore plus de mal à te rappeler l’exilé perdu, cherchant désespérément un nouveau foyer. Eliminer le danger est l’un de vous devoirs, à vous les militaires, seulement la colère obscurcit le jugement, et s’il on t’a appris à éliminer le danger, on t’as aussi appris à ne pas laisser la colère t’en dicter l’origine. Heureusement pour vous trois, même à bout de nerfs, cet enseignement est assez profondément ancré en toi pour que tu ne le trahisses pas.

Et enfin il s’en va.

Pour autant l’atmosphère n’en était pas moins lourde. Le Doyen de l’Académie visiblement mentalement épuisé n’avait pas plus dit mot. Ton corps entier était encore crispé. Et voilà que vous vous retrouviez face à une situation que tu aurais espéré beaucoup plus simple. Si tu avais espéré Haldren à moitié digne des mots qu’il prononçait ou si tu avais voulu Lòmion moins indulgent, tu ne le sais pas vraiment. Tout ce que tu sais, c’est que tu espérais qu’à la fin de cette entrevue, d’entre la relique et l’exilé, vous n’ayez plus à en gérer qu’un seul… au lieu de cela, les deux lianes de ronce venaient de se joindre pour mieux vous étrangler.
Tu t’avances vers le Doyen, essayant de retrouver un peu de calme. L’un d’entre vous le devait. Qu’au moins l’un de vous deux trouve la liberté de se délester du poids qu’il porte sur les épaules. Tu clignes longuement des yeux… après tout, tes épaules ne sont-elles pas beaucoup plus larges que celles du Mysticiste ?

- Je suis désolé heru Ineinior. les pupilles bien basses, tu t’assieds à moitié sur l’angle de son bureau J’aurais dû garder le silence. C’est juste que… tu souffles, cherchant tes mots ça sonne tellement présomptueux dit comme ça… tu hoquettes un rire nerveux dernièrement, j’ai l’impression que les dieux se jouent impunément de moi… tu relèves les yeux vers le mage et des miens avec. Alors quand Haldren est arrivé sachant déjà presque tout avant que je n’ouvre la bouche, j’ai espéré qu’enfin I Emël, même si c’était de la plus cruelle des façons, aie pris pitié.

Tes doigts s’ourlent autour du bord du meuble et le serrent de toutes leurs forces, au point de faire doucement craquer le bois. Ta nuque s’enfonce entre tes épaules et ta poitrine se gonfle. Soudainement tu n’es plus l’imposante silhouette d’un elfe ayant bâti sa puissance. Tu es une chose trapue recroquevillée sur elle-même, tentant de retenir en vain des larmes coupables.

- Et quand j’ai constaté mon erreur, j’ai espéré que vous pourriez m’aider… tu déglutis mais c’était injuste de ma part que d’espérer que vous partagiez ma… ma… tu n’oses pas le dire ma colère. Tu laisses flotter le temps. Tu souffles une nouvelle fois, et tu trouves la force de sourire. Chaque fois j’oublie que vous êtes père.


_________________
Sabriye !:
 

Petite notice:
 

Silhouette d'Artiön : ⚠️abondance dangereuse de muscle⚠️:
 

Artiön selon Wenwen:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 23:06


Et le roi, comme pour boucler le sujet, l'appelait par son nom de famille. Le vieux mage était retourné derrière son bureau pour s'asseoir à cette place qu'il occupait depuis des siècles. Après s'être passé les mains sur le visage, espérant chasser les larmes qui n'étaient pas résolues à partir, il avait reconcentré le peu de volonté qu'il avait pour écouter l'immense homme qui s'était approché de lui, laissant filer son sort pour l'en libérer, et ne gardant que l'ancien drow sous son emprise jusqu'à ce qu'il le sente sortir de son Académie.

Le jeune homme cherche ses mots, tendu. Déçu peut-être ? Il se crispe sur le bois, se recroqueville douloureusement sous un regard que le Doyen lui refuse. Lomion ne peut que regarder obstinément son bureau. Pourtant, le timbre de la voix qu'il entend, le ton de ces mots difficiles... Cette terrible franchise qui aurait pu achever la contenance du mage, le saisit d'une façon dont lui-même était surpris.

La longue main de l'érudit se posa sur le bras de son Aran, aussi épais et solide que le tronc d'un jeune hêtre. D'abord tremblante, elle le tapote trouvant un peu plus de vigueur à chaque fois. Jusqu'à ce qu'elle le serre avec compassion, relevant des yeux rougis mais séchés sur le haut profile.

- Et j'oublie parfois que je le suis encore... " souffla la voix enroué du vieil homme avec un sourire solide. Car vieux il l'était sûrement un peu pour pouvoir considérer l'homme ici présent comme bien jeune pour la lourde tache qui était la sienne. Il avait mal, il aurait sans doute mal pour le reste de ses jours, mais il venait de faire son choix.

- Je partage votre colère. " ajouta-t-il encore en se relevant pour poser sa seconde main sur l'épaule de son hôte. Il aurait voulu ajouter autre chose qu'un 'mais'. Quelque chose qui l'aiderait à coup sûr. Hélas, il n'en avait pas... Alors il ne pouvait plus que lui donner la franchise qui arrivait à se frayer un chemin dans son esprit fatigué. " Mais j'ai bien plus d'amour pour tous les élèves de cette Académie et pour tous ceux qui se mettent au service de notre peuple. C'est pour ça qu'il est hors de question que je me laisse aveugler, que ce soit par les drows ou les dieux. " Il se racla la gorge, tentant de vaincre les bribes de sanglots qui lui collaient toujours au Souffle. " Vous aussi vous êtes père. Qui plus est l'une des seules personnes à m'avoir vu dans un état pareil en bien des siècles. " Cela n'avait pas grande importance en apparence, mais cela permis à Lomion se laisser aller à un sourire paternel des plus tendres. " Alors ne vous retenez pas pour moi. Pas maintenant. Vos larges épaules reprendront bien assez vite le poids que vous posez. Les Dieux vont et viennent, mais nous, nous pouvons toujours être là les un pour les autres. "

L'ancien renifla d'une façon enfantine fort peu élégante mais particulièrement efficace. Il avait perdu son fils et il serait à jamais irremplaçable, mais il ne cessait d'être père. Il l'avait sûrement été bien avant Estiam, d'ailleurs. Il devrait apprendre à vivre avec et laisser cette colère couler hors de lui, pour ses élèves et pour les Cités. Si un jour il y parvenait, cela prendrait du temps. Mais en attendant, il pouvait toujours vivre. Un jour à la fois. Comme son aimée le lui avait enseigné.

- Vous savez ce qui est particulièrement agréable lorsqu'on est un mysticiste de mon acabit ? C'est d'avoir la certitude que ce qui se passe dans ce bureau peut y rester à jamais. " Même le plus brillant des mages ne pourrait percevoir quoi que ce soit de leur échange. Même le plus rusé des espions ne pourrait approcher sans qu'il ne le perçoive.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Artiön Laergûl
Modérateur
Modérateur
Artiön Laergûl

Nombre de messages : 1049
Âge : 23
Date d'inscription : 23/01/2017

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  714 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitimeVen 27 Sep 2019 - 15:32


La main de Lòmion, en se posant contre ton bras te l’aura rappelé, en plus des qualifications « pratiques » nécessaires, il y avait quelque chose d’indispensable à tout elfe choisissant d’endosser la responsabilité d’un haut poste : une véritable affection pour son peuple. De la même manière dont les Seigneurs-Protecteurs – comme l’indique si bien leur nom – veillent sur leurs territoires, de la même manière dont tu veilles, en tant que Roi, sur les Seigneurs-Protecteurs, l’Archimage du Chapitre Blanc n’avait endossé ce rôle que parce que les élèves de cette Académie… et pas que ses élèves d’ailleurs, il les aimait.
Tu hoquettes de plus belle, te laissant – à sa demande – entièrement aller à tes conflictuelles émotions. Les quelques larmes du départ se firent torrents, et ce fut ta gorge serrée le seul dernier témoin de la moindre retenue. Tes yeux trempés trouvèrent les siens dans une déchirante complainte, ton torse se pencha en avant dans une complainte silencieuse, et comme le père qu’il était, le Doyen de l’Académie te prit dans ses bras, alors que tu terminais d’évacuer , en même temps que les dernières larmes de ton corps, des montagnes d’anxiété que tu ne t’étais pas même rendu compte avoir accumulées.

- Merci heru…

Entre deux sanglots, c’est tout ce que tu trouves à dire, simplement parce qu’il n’y a rien d’autre à dire. Le reste, vous en parlerez en temps et en heure. Ton erreur, tu travailleras à la rectifier lorsque tes pensées seront éclaircies, et tu sais au moins que si tu peines à l’assumer seul, alors le Mysticiste sera là pour t’épauler et te conseiller.
Ta tâche est lourde, mais tu ne la portes pas seul. Tu le sais. Tu l’as toujours su, mais maintenant tu le vois. Pour la première fois peut-être tu le vis dans son entièreté, le soutien que t’ont accordé les tiens lorsqu’ils t’ont choisi. Pour la première fois peut-être tu réalises que tu as le droit de te tromper, que tes erreurs ne les détruiront pas, qu’ils ne te détruiront pas à cause de tes erreurs. Au contraire, trompe-toi, reconnais-le quand ton peuple te le fais voir, et apprends.

_________________
Sabriye !:
 

Petite notice:
 

Silhouette d'Artiön : ⚠️abondance dangereuse de muscle⚠️:
 

Artiön selon Wenwen:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?   [Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ? I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mare Noire] Descendant du Linoïn ou messager de l'avenir ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: ANAËH :: Terres d'Alëandir :: Académie de Magie-
Sauter vers: