Partagez
 

 [Mare Noire] Le Plongeon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 343
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeVen 24 Jan 2020 - 22:17


Aegden avait déjà entendu ces chants. Non pas ces chants. Cet appel.

 -Il faut que… Il s’entend marmonner.

Que quoi ? Il n’en avait aucune idée. Il devait c’était tout.

Il a l’impression de ressentir une émotion qui n’est pas la sienne, si cela était possible. Est-ce à cause de celui auquel il pouvait parler ? Il en a assez que l’on joue avec son esprit. Mais est-ce vraiment le cas ? Il n’en sait rien.

Tout ce qu’il sait c’est qu’il y a cette mélodie, ce chant qu’il connait de quelque part. Ce n’est pas anodin. Ça ne peut pas l’être. Son rêve ne l’avait pas été.

-Lieutenant. Sa voix est audible par tous, cette fois. Je ne sais pas ce qu’il se passe mais…Il fronce les sourcils. C’est si confus. Je dois...Je dois aller par là.

Son cœur tambourine dans sa poitrine car l’inconnu l’effraie. Mais en même temps il n’a pas l’impression de ressentir autre chose que cette douce familiarité, sans qu’il puisse mettre le doigt dessus.

Il attend que le Wyslenan réagisse. Pourtant au fond il sait qu’il ne résistera pas longtemps. Il veut suivre cette mélodie. Il veut comprendre l’origine de cette mélancolie qui lui sert le cœur. Il veut savoir ce qui est à l’origine de cette mélancolie. Il veux accomplir ce devoir inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Ungwë
Ancien
Ancien
Ungwë

Nombre de messages : 101
Âge : 477
Date d'inscription : 11/01/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 140
Niveau Magique : Apprenti.
[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeJeu 30 Jan 2020 - 14:12


- Si tu savais comme c'est beau... " " Je nous vous... tous... "

Je répondais à Inswiste, mais ma pâleur et la tension de mes traits doit faire bien pâle figure comparé à des mots. Je me sens... plonger malgré moi dans les courants d'énergie qui parcourent toute chose. Ce voile diffus qui peut se placer devant la vue se dérobe à moi. Je sens mon propre sang battre dans mes veines. Plus vite que celui d'Inwiste. Moins que celui d'Aegden ou de Lyorindel.

Tout ce qui m'entoure... Cette unité à laquelle je m'accroche depuis la veille... Tout n'est qu'un. Un immense circuit, aussi imparfait que grandiose. Chacun avec ses doutes, ses peines, ses douleurs. Ma terreur y fait échos. Et dans ce monde révélé, un courant, plus puissant, plus attirant que les autres, attrape mon regard et le tire à lui. Ce qu'il y a au bout de ce chemin, je l'ignore, mais la force du courant pourrait me broyer et la finalité me détruire.

j'ai peur.

Simplement et entièrement.

Quand quelques mots du demi-noss m'arrivent aux oreilles.

- Attend ! " un bon viscéral me porte à l'arrêter. Le danger et la peur m'interdisent de le laisser inconsciemment s'aventurer là bas. Je le retiens pas le bras, le tirant légèrement en arrière " C'est dangereux... "

En prononçant ces mots je m’aperçoit que cela importe peu. Je veux avancer moi aussi.

... Et quelque chose d'autre me surprend. J'écarquille un peu les yeux de surprise.

Malgré l'élan que j'ai pris, je suis encore à quatre bons pas d'Aegden, mais je sens son bras sous ma main tendue. Son bras est légèrement tiré en arrière comme si mon mouvement avait porté ses fruits. Alors seulement, je prend conscience du flux qui s'écoule entre nous. Plongée dans la magie, elle s'est faite extension de ma volonté sans que je n'incante, sans que je questionne, sans que je ne me lie. Je desserre les doigts et le bras du chasseur est délivré.

Sans un mot de plus, je comble l'écart qui nous sépare pour prendre réellement sa main, comme pour saisir toute la portée de la différence par rapport à ce qu'il vient de se passer... Et je n'en trouve aucune de satisfaisante. Mon regard d'un vert printanier croise celui du chasseur. La moitié tatouée de mon visage semble assombrir l'une des deux iris. Mes cheveux courts les dévoilent d'autant plus.

- Inwiste... Il faut qu'on aille par là. " Ma voix tremble. Je ne peux pas faire un pas de plus, mais je ne peux reculer non plus.

Ne dit-on pas que seuls ceux qui ont peur ont l'occasion d'être courageux ?
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
Entité

Nombre de messages : 1484
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeJeu 30 Jan 2020 - 22:10


Le pas d’Aegden s’accélère. Le pas d’Ungwë s’accélère. Le pas d’Inwistë s’accélère pour les suivre. Les Wyslenans refusent de rester en retrait et suivent le mouvement.
À vous deux, têtes de file se dirigeant droit vers les Chants, la mélodie ne devient jamais qu’un peu plus tentatrice chaque seconde. Le tourbillon infligé à la trame devient de plus en plus intense. Il vous aspire presque. Il ne vous laisse presque pas le choix. Et plus le chemin à prendre vous paraît une évidence, moins il fait de sens. Ungwë, Aegden, si la sensation du contact entre vos paumes est toujours belle et bien là, vos yeux ne parviennent plus à distinguer votre présence à l’un et à l’autre… et encore moins celle des Wyslenans.

Toi Lyorindel, tu te retrouves forcé à avancer, forcé à suivre le même chemin qu’eux, jusqu’à ce qu’à tout tour la perturbation ne finisse par prendre l’avantage sur tes sens. Tes geôliers sont là sans l’être. Même Ildylintra ne t’es plus perceptible que par sa poigne – desserrée par la surprise – sur tes liens. Pour eux rien de cela ne fait le moindre sens, alors que pour toi tout est simple. Être privé de ta broche t’empêche peut-être de voir à travers l’illusion, mais tu n’en es pas moins capable de la reconnaître… ou d’en repérer l’épicentre.


_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Lyorindel Minervia
Elfe
Lyorindel Minervia

Nombre de messages : 120
Âge : 23
Date d'inscription : 03/01/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  564 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 1:43

« Lyorindel tu l’entends ? » Demanda Ildylintra qui ne poussait plus vraiment son collègue.
« Il faut que tu me donnes ma broche et vite. »
« Pour faire quoi exactement ? » La question, bien que légitime après ce qu’avait pu faire l’elfe qui s’en était pris au commandant d’Alëandir, énerva tout de même l’épervier.
« Tu penses vraiment que c’est le moment ? Va me chercher ma broche pour que je nous sorte de cette illusion. » Avec une voix toujours aussi froide que la veille, toujours avec le même volume malgré le danger de la situation, Lyorindel se racla la gorge avant de poursuivre. « Et joues pendant que tu vas la chercher, je m’occupes d’appeler les wyslenans. »

Le couple d’épervier ne fit que quelques pas, l’un jouant de son instrument pendant que l’autre appelait les miliciens dans l’espoir de les retrouver. Sans succès malheureusement, ils ne répondirent pas, ni aux appels, ni à la seconde mélodie. Après quelques secondes, Ildylintra s’arrêta finalement et Lyorindel passa à deux doigts de lui rentrer dedans.

« Tu les a vu? »
« Non… ils étaient censés être là. Pourquoi ils ne répondent pas ? »
« J’en sais rien. Ils t’ont pas dit où ils allaient? » Elle secoua lentement la tête pour répondre. Alors l’épervier regarda le sol avant de s’accroupir. « On va bien finir par les retrouver, ils ne se sont pas envolés. » Avec cette phrase sa voix s’était réchauffée alors qu’il examinait le sol dans l’espoir de trouver une empreinte de pas. S’il avait dit ça c’était autant pour se convaincre que pour réconforter Ildylintra. « Il faut qu’on reste ensemble, il te reste de la corde ? »

« Oui. » Elle remit sa cithare en bandoulière pour pouvoir chercher dans son sac et en tirer ladite corde.

« Parfait, détaches moi et lies ton poignet au mien. » Devant l’hésitation de sa camarade il poussa un soupir. « On va devoir travailler ensemble pour retrouver les autres, j’ai aucun intérêt à t’attaquer, une fois qu’on sera en sécurité je te laisserais me rattacher. »

La première chose qu’il fit lorsqu’il fut libre, fut de se masser les poignets, il les fit ensuite craquer avant de tendre sa main gauche afin que la corde les lies tous deux. Il garda ses anciens liens avec lui, bien qu’ils ne soient pas bien longs cela pouvait toujours être utile.

« Merci, maintenant faisons quelques tests. Recules s’il-te-plaît. »

Elle hocha la tête et fit quelques pas en arrière jusqu’à ce que devant ses yeux qui s’agrandirent de plus en plus au fur et à mesure, elle finisse par disparaître et plus la corde se tendait plus une partie importante disparaissait également. Pendant une seconde il lui vint l’idée de se détacher et de partir à la recherche des wyslenans mais il secoua la tête pour faire disparaître cette idée absurde.

« Tires un coup pour voir. » Demanda-t-il mais après quelques secondes sans réponse il plissa les yeux dans l’espoir de voir un quelconque mouvement avant de se rappeler que ça ne servait à rien. « Ildylintra? » Encore une fois aucune réponse ne lui parvint alors il haussa la voix. « Ildylintra?! »

« Oui ? » Lyorindel poussa un soupir de soulagement en entendant la voix qui lui semblait lointaine puis il vit que la corde n’était toujours pas tendue à son maximum.
« Lâches la corde, je vais tirer dessus ! » Une fois qu’elle confirma que cette fois elle avait bien entendu il tira un coup sec et elle réapparut progressivement et bien qu’il s’était préparé à devoir la rattraper elle se débrouilla très bien toute seule. « C’est pas étonnant qu’ils se soient perdus! »
« Pas la peine de crier, je suis à côté de toi maintenant. »
« Exact, excuses-moi. » Il reprit un volume plus normal. « Maintenant qu’on sait qu’il s’agit bel et bien d’une illusion et que le physique reste ça veut dire que s’ils ont laissés des traces elles ne se sont pas évaporées. »

Il s'accroupit à nouveau pour en chercher et il trouva finalement une empreinte, une trace de talon légèrement enfoncée dans le sol.

« Par là. » Dit-il en pointant du doigt la direction où visiblement au moins un wyslenan était partis.
Revenir en haut Aller en bas
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 343
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 18:08


Lorsque son bras est tiré en arrière, il se retourne. Il n’a pas l’air de comprendre. Ungwë est si loin et pourtant il n’y a qu’elle qui a pu faire ça… Il n’y a pas le temps de poser de question car à nouveau l’orndhelle à la peau sombre est à ses côtés, plantant son regard vert dans le sien.

Il faut y aller.

C’est ce qu’il pensait. C’est ce qu’il aurait dit si elle n’avait pas d’elle-même changé d’avis. Il ne chercha pas non plus à se libérer de sa poigne. Quelque part elle devint une attache physique dans le chaos qui règne petit à petit.

Ensemble ils avancent alors à nouveau. Il avancent, avancent.encore, suivant cette effrayante sensation si attirante. Il avancent jusqu’à ce que l’ornedhelle disparaisse au yeux du citadin.

Aegden tourne la tête et s’arrête net. Les Wyslenans non plus ne sont plus là non plus. Plus personne n’est là...

"-Hé ?" Pourtant dans sa paume toujours serrée, il sent celle d’Ungwë."Qu’est-ce que c’est que ça encore ?" Grogne-t-il entre ses dent à demi mots

Il regarde à droite, à gauche, puis son regard va vers sa main crispée, comme si la desserrer c’était perdre ce dernier contact.

"-Quelqu’un est là ?!" Cette fois il tente de parler haut et fort et une voix pensive lui répond tandis que la main qui le tient continue vers l'avant.

- Hein ? " Une seconde s'écoule et la main s'immobilise. Les doigts d'Ungwë se resserrent sur les siens. " Aegden ? "

Cette fois la voix se fait plus nette et il ne faut que quelques instants de plus pour qu'une main tatouée surgisse du néant pour se poser sur le torse du citadin, suivit par la silhouette brune de la jeune femme au visage inquiet.

L’elfe ouvre la bouche pour dire quelque chose mais finit par la refermer sans un son. Il s’écoule encore un temps avant qu’il ne recommence. Il la regarde comme si elle était un fantôme.

-Tu viens de disparaitre, puis de réapparaître ! Bon sang il se passe quoi ? Où sont les autres ?!
- Je ne sais pas... "

La jeune femme est bien obligé de le reconnaitre mais étrangement cela ne l'atteint pas comme cela devrait. L'inquiétude de redécouvrir son compagnon du jour était passée, laissant le chant et la trame se mêler à nouveau.

- Tout est entremêlé... Je n'avais jamais vu une chose pareil. C'est tellement beau... "  Elle s'approche d'un pas pour que le guerrier lui redevienne pleinement visible quitte à devoir lever franchement la tête. pour le regarder dans les yeux. " C'est sûrement pour ça que j'ai ressenti de l’appréhension tout à l'heure. Nous sommes peut-être les seuls à pouvoir avancer ici. Comme nous sommes les seuls a avoir clairement entendu cet... cet Appel ? " Elle hésita une seconde avant d'ajouter. " Toi aussi tu l'a sentit n'est-ce pas ? Nous n'avons pas besoin de voir pour savoir vers où nous allons... "

-Je l’entends.

Il fixe un instant la direction d’où il a l’impression que ça provient. Oui il le faut. Il y a toujours ces mêmes sensations. Cette sensation de devoir inconnu  à accomplir. Il n’est pas question de reculer. Ils sont sur la bonne voix c’est évident.

Ungwë à peux être raison. Peut-être sont-ils les seuls à pouvoir le faire. Il est impossible de faire demi-tour de toute façon. Impossible d’abandonner ce chant trop attirant. Ce chant si familier. Même la sensation que ce n’est pas sa propre mélancolie qui parle semble doucement s’éteindre.

- Alors on avance... Il hoche doucement la tête. Mais les autres?  Il ne peut pas s’empêcher, pourtant sa voix s’est presque tue, comme si lui-même laissait tomber sa phrase.

Ses oreilles s’agitent un instant. Non les autres n’ont simplement pas dû les suivre sinon ils auraient entendus.Ce n’était pas grave, ils retourneraient en arrière après avoir suivi le chant…Les autres seraient plus en sécurité loin de tout ça.

Le doute était là, ancrée au fond de son esprit mais l’attirance était bien plus forte et venait à la faire trop bien taire. Côte à côte, près épaule à épaule pour rester visible l'un à l'autre, les deux elfes reprirent leur progression, les yeux rivés vers un point invisible et les oreilles tendues vers l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
Entité

Nombre de messages : 1484
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 21:05



Une voix, deux voix, trois, toute une légion. Elles carillonnent de concert en une mélodie délicieuse à vos oreilles. D’où exactement viennent-elles, vous ne le savez pas. Elles sont devant, derrière, partout et nulle part à la fois, et au rythme de leur mélopée la trame plie et se tord  en un filet de plus en plus serré. De plus en plus serré autour de vous.
Aegden, Ungwë, vous le sentez maintenant, ou du moins vous en êtes persuadés, les arcanes ne peuvent plus se tordre qu’en l’endroit où vous êtes. Mais qui s’en est emparé ? Qui se joue d’elles ? Vous vous le demandez. La Mère refuse de vous le dire. Et pourtant, toi Aegden en particulier, tu es persuadé le savoir. Tu es persuadé reconnaître cette signature, tu es persuadé reconnaître ces voix, mais avant que tu n’arrives à mettre des mots sur tes pensées…

- Ràilba !

L’incantation d’Inwiste siffle à vos oreilles, et un mur de terre boueuse se soulève face à vous. La chaleur devient soudainement insupportable, et ce n’est finalement que quelques longues fractions de secondes plus tard que vous voyez la langue de flamme s’écraser contre votre défense.

- Tar’nnio !

L’élémentaliste se baisse à la hâte, alors que deux sphères chaudes se rejoignent au-dessus de sa tête et explosent en une gerbe de flammes. Dans le même temps le mur qu’elle avait érigé s’élargit, et c’est celui-ci qui vous sauvent, Ungwë, Aegden, d’une salve de projectiles de givre.

- Qu’est-ce qui se passe ?

Un plume perdue au vent, c’est votre seul indice.



______________________________________________



De ton côté Lyorindel, la traque semble bien mal engagée. Ildilyntra et toi avancez lentement. Bien trop lentement pour rattraper des soldats qui marchent d’un bon pas. Si les Wyslenans ne s’étaient pas rendu compte de ce qu’il se passait, alors tout portait à croire qu’ils puissent s’être déjà depuis longtemps égarés. Seulement les explorateurs du Protectorat frontalier n’étaient pas nés de la dernière pluie. Les surprises de l’Aduram ils les connaissaient mieux que vous. Alors peut-être… peut-être avaient-ils déjà fait le bon choix.

Peut-être même que dans un mystérieux enchaînement de circonstances, le destin se retournerait-il en votre faveur. Ildylintra a tendu la corde, et tu la vois toujours. Ildylintra a tendu la corde et le bras, et seul le bout de son ongle a disparu. Quelle que soit l’origine de l’illusion à laquelle vous faisiez face, elle s’affaiblissait. Elle s’affaiblissait et à peine affaiblie qu’elle vous laissait entendre le son d’une corne, perçant à travers la forêt. Difficile de savoir exactement d’où, mais au moins, maintenant vous étiez capables de reconnaître une direction générale.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 343
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 22:07


L’elfe à bien vite imité l’élémentaliste, réapparue en même temps qu'Ungwë sans qu'il ne la remarque vraiment, lorsque la magie avait commencé à exploser, ses mains sur la tête, comme si cela suffirait à faire office de protection contre les éléments qui se déchaînaient derrière le mur. Il a lâché la main d'Ungwë, mais quand ?

-Je connais ça...Il ferme les yeux et secoue la tête en guise de réponse. Je connais mais je suis incapable de m’en souvenir !

Il fixa une plume qui volait non loin l’espace d’un instant et frissonna. La sensation de familiarité était encore là. Tout était si proche et si lointain. Il en aurait presque eut le tournis.

« Tant que je suis avec toi, je suis toi et tu es moi. Je sens ce que tu es, et tu es ce que je vis. Souviens-toi, et tend la main. » Avait-dit l’esprit dans sa tête. 
Il avait aussi dit qu’il avait le pouvoir de protéger ceux qu’Aegden considérais comme les siens, si ceux que l’esprit considérait comme les siens à lui n’en était pas impactés.

Et si ces sensations lointaines et familières étaient celles de l’esprit ? Aegden partageait-il à son insu une partie des sensation de cet être condamné? 

-Tu as dit que tu pouvais protéger les miens ! Fit-il soudain. Arrête ça...Je t’en prie.

Peut-être se trompait-il. Peut-être l’esprit n’avait rien à voir avec les gerbes de flammes et de glace. Peut-être n’avait-il rien à voir avec les sensations qui agitaient l’elfe. Peut-être même l’esprit n’avait jamais existé, peut-être n’était-ce qu’Aduram et un soldat trop loin de chez lui sombrant dans la folie.

Au moins il aurait essayé.

Il avait d’ailleurs conscience que son comportement devait paraître plus qu’effrayant pour Ungwë, et Inwiste si celle-ci pouvait encore porter une infime partie de son attention sur autre chose que leur protection… Pourtant il s’en fichait pas mal. Il préférait passer pour fou plutôt que tous meurent, assaillis par un ennemi inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Lyorindel Minervia
Elfe
Lyorindel Minervia

Nombre de messages : 120
Âge : 23
Date d'inscription : 03/01/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  564 ans
Niveau Magique : Arcaniste.
[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 0:21

En voyant l’illusion perdre de sa puissance, et par conséquent de son emprise sur les deux éperviers, ces derniers accélérèrent le pas, Ildylintra allait d’ailleurs parfois un peu trop vite au goût de Lyorindel et sans forcément s’en rendre compte elle tirait sur la corde accrochée à son poignet, ce qui avait pour effet, assez désagréable, de déséquilibrer l’elfe à l’autre bout ; car si l’une avançait d’un bon pas, l’autre trainait presque des pieds et il fallait admettre qu’il passait plus de temps que nécessaire sur les traces pour les identifier et déterminer la bonne direction à prendre, ce qui agaçait sa collègue. Ce fut donc avec un soupir qu’il arrêta ses enfantillages et poursuivit donc la poursuite des wyslenans, ces derniers, après le coup de corne, n’étant plus très loin. Toutefois Lyorindel aurait apprécié que ceux-là laissent des traces derrière eux qui soient bien plus faciles à suivre, des traces volontaires en somme, pour ceux qu’ils avaient abandonnés, qui s’étaient retrouvés séparés à cause de ladite illusion.

Après quelques longues minutes de marche, plus longue que ne l’aurait voulu Ildylintra, les wyslenans sont enfin à portée de vue, et de voix et cette dernière ne se cache pas, d’un signe de la main elle attire leur attention avant de les appeler. Toutefois la réaction des soldats lui fit l’effet d’une douche froide. En effet ces derniers s’emparèrent bien vite de leurs armes. L’épervier qui avait levé le bras pour faire un signe afin de faire connaître sa présence, leva l’autre main dans l’espoir que les lames ne soient pas tirées de leur fourreaux et que les arcs ne soient pas bandés, ce qui tira sur la corde qui la reliait à Lyorindel ; lorsque ce dernier entra ensuite dans le champ de vision des autres après un rapide coup d’œil au comité d’accueil patibulaire il imita sa collègue.

« Une idée de ce qui se passe ? »

Il fit quelques pas en avant pour se mettre à son niveau et hocha la tête.

« Nous sommes dans une illusion et bien que je ne puisse rien faire pour le son, il se trouve que je suis mage de lumière et que je suis peut-être en mesure d’apporter une solution pour la partie visuelle de ce que j’imagine être un piège dans lequel nous sommes tombés. Mais pour ça il me faut mes effets personnels. »

« Non. Pas tant qu'on ne saura pas à quoi s'en tenir avec toi. Pour l'instant, on ferait mieux de retrouver notre sente de départ. »

« Si cela peut vous rassurer je n’ai pas besoin de mes armes. »

« Donc tu n'as pas besoin de magie non plus. »

« Nous en avons tous besoin tant que nous sommes dans une illusion, vous y compris, à moins que vous sachiez comment en sortir et ce qui peut s’en servir pour se dérober à notre regard à des fins, je suppose, peu amicales. »

« Pour l'instant les choses semblent se calmer. Retourner sur nos pas ne devrait dans l'absolu pas poser problème... »

« Comprends que pour l'instant, pour nous te rendre ton focaliseur représente un risque supplémentaire. Et tant que l'on peut faire sans, on ne peut pas se permettre de le prendre. »

« Je comprends mais pensez-vous probable qu’une fois face à Tari vous aurez l’occasion de me rendre mon focalisateur ? Qu’une fois pris en embuscade par je ne sais quoi vous aurez la présence d’esprit de fouiller parmi mes affaires pour me rendre ce qui pourra me permettre de dissiper l’illusion visuelle, et ce sous mes directives car vous ne savez pas ce qu’est mon focalisateur ? Mais c’est en supposant que nous aurons la possibilité de combattre, que nous aurons la possibilité de voir ou d’entendre ce qui va nous attaquer. »

« Si l'on doit mourir alors on emportera notre erreur entre les racines. »

« Vous préférez risquer vos vies dans une illusion plutôt que... »

« Assez parlé. Maintenant que tout le monde est là on ferait mieux de se mettre en marche. » Interrompus par l’autre wyslenan il se tourna alors brusquement vers lui.

« Et pour aller où? A quoi bon retourner sur nos pas ? qu’est-ce que ça nous apportera d’errer comme dans la Tourmente ? » La colère commençait à poindre dans sa voix, sans doute motivée par la peur.

« Si les autres nous cherchent, ils chercheront d'abord là d'où on vient. Et si nous, nous devons retrouver leur trace, c'est de là qu'elle partira. »
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
Entité

Nombre de messages : 1484
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 11:41


Retourner sur vos pas, l’illusion maintenant affaiblie est loin d’être la plus insurmontable des tâches. Pour autant les Wyslenans restent précautionneux, se refusant à mettre un pied devant l’autre trop vite, de peur de briser une formation qui dans de telles conditions pourrait simplement ne pas se reconstituer. Autour de vous la forêt est étrangement calme, comme elle-même paralysée par le même phénomène que vous. Les quelques passereaux vous ayant survolés se sont perdus dans des mouvements insensés, les forçant au-dessus de vos têtes plus de fois que de nécessaire. Et le reste des habitants d’Aduram… ils sont toujours aussi invisibles qu’à leur habitude. La Dissonance elle-même semble plongée dans une forme de léthargie, transformée qu’elle était en un insidieux murmure, complètement écrasé par une autre mélodie.

À votre tour, vous vous retrouvez pris au cœur par des Chants cristallins. Des Chants incantatoires comme ceux de dizaines de mages. De véritables chants. Que vous entendiez avec vos oreilles. Mais à cause de leurs factices échos tout autour de vous, vous étiez incapables de dire d’où ils provenaient. Ou alors peut-être… peut-être venaient-ils de là où la lumière se tord encore puissamment. Mais cet endroit où la lumière se tord encore puissamment, seul toi, Lyorindel était capable de les y guider sans avoir à longuement tâtonner.

Un cri retentit dans le lointain.

Inwiste hurle sa frustration à la forêt. La pluie de projectiles s’intensifie, et l’élémentaliste peine à garder la cadence. Si cela est l’œuvre de sorciers, alors d’entre eux elle est la plus puissante, et de loin. Mais elle est seule. Elle est seule et elle s’épuise. La mélopée cristalline n’est à ses oreilles qu’un Chant de mort, rythme par les gerbes de flammes éclatant bien trop près de son visage.

- Faites quelque chose bon sang !

Tu aimerais pouvoir faire quelque chose, tu aimerais savoir quoi faire Aegden, mais ne le sais-tu pas ? Ne le peux-tu pas ? Ton cœur bat, tes pupilles dilatées détaillent le mouvement de la moindre poussière, et pourtant, tu continues de réfléchir. Tu continues de réfléchir alors que ton corps entier ne demande qu’à agir, qu’à avancer, qu’à mettre un pied devant l’autre sans autre forme de procès.
De même pour toi, Ungwë. Toi qui avais été la première à te lancer en direction des sirènes. Toi qui avait été la plus charmées par leurs airs envoûtants, ton Souffle s’était soudain trouvé pris de doutes, à attendre que le Citadin ne les chasse, à attendre que le sourd ne trouve une réponse à des questions pour lesquelles tu auras jusque-là, pour un siècle et quatre décades durant, fait entière confiance à la Sylve.

Et maintenant le doute amenait le doute. Car chaque seconde les vrombissements de la nuée ailée se faisaient plus étouffants. Chaque seconde les Chants des milles sorciers se faisaient plus menaçants. Et votre cœur vous disait d’agir, mais à votre Souffle le Choix du comment.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 343
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 20:32


Il avait entendu le hurlement de la mage comme s’il venait de très loin. Il fallait agir. Comment ? Que faire ? La magie explosait encore et encore. Il fallait avancer pourtant. Les sensations changeaient sans qu’il le veuille mais de réponses il n’y avait toujours pas. Il fallait avancer. Pourtant il y avait le danger qui les immobilisait.

Il en revenait toujours à cette même pensée. Il ne savait pas comment faire. Cela faisait des jours qu’ils étaient plongés dans ce monde de doute et d’incertitude. Des jours à chercher des solutions irréalistes. Des jours à plier son esprit à ces réalités fantasques. Des jours à marcher sur un fil, chaque pas manquant d’être le dernier avant l’abîme de la folie.

Il en avait assez.

Alors, lentement il décrispa ses mains, se redressa, se releva. Le dragon. La symphonie au fond de son cœur. Il tendit la main. Assez. Que ça s’arrête. La poussière au sol voletait toujours. Un cri de rage retentit. La trame qui change de mélodie.
Inwiste ne se trouva soudain plus seule à ériger un rempart.

Là où la muraille d'Inwiste commençait à faiblir, des pierres vinrent la soutenir. D'autres vinrent l'agrandir. Le rempart se fit doublement bouclier contre les assauts magiques. Pour un temps au moins...

les dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Le Plongeon   [Mare Noire] Le Plongeon - Page 3 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mare Noire] Le Plongeon
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: ITHRI'VAAN :: Les Terres Sauvages :: La Forêt d'Aduram-
Sauter vers: