-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

 

  [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dante Corvac
Humain
Dante Corvac

Nombre de messages : 911
Âge : 41
Date d'inscription : 09/07/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  28?
Niveau Magique : Non-Initié.
 [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) Empty
MessageSujet: [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise)    [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) I_icon_minitimeDim 15 Mar 2020 - 18:34

Dans le courrier du jour, à la table de travail de la Châtelaine Louise de Fernel, sur le petit plateau d'argent destiné à recevoir le courrier, l'attend une missive inattendue.

Le morceau de papier, roulé serré, est fermé par la cordelettes qui a servi à l'attacher à la patte du pigeon. L'écriture, à l'intérieur, est nette et élégante, les lettres bien séparées, écrites dans une étrange encre rouge.


3e jour de la 9e ennéade de Barkios.

Mademoiselle Louise.

                             Comme promis, je me permet de vous écrire. J'espère que l'entretien avec votre duc s'est bien passée. Je vous espère en santé, sereine et aussi souriante qu'à la fin de notre brève rencontre. Pour ma part, j'ai attrapé un petit virus comme quoi, nous, herboristes, ne sommes pas plus à l'abrit de la maladie que les autres.

Je prend le temps de me refaire une santé et je vais aller directement à Diantra. Je calcule que fin première ennéade prochain, j'y serai. Pourrais je avois de vos nouvelles? Votre entreprise est elle fructueuse? Etes vous en sûreté? Je passerai à la volière locale aussitôt arrivé.

Que votre DameDieu vous garde.


Claude.


Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/t23317-assassin-a-louer#388252
Louise de Fernel
Humain
Louise de Fernel

Nombre de messages : 30
Âge : 37
Date d'inscription : 09/02/2020

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  21 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
 [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) Empty
MessageSujet: Re: [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise)    [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020 - 10:20

Une réponse lui parvint deux jours plus tard.

Une écriture fine, penchée et élégante, soignée, trahit la condition de la personne qui envoie cette missive, une missive écrite à l’encre bleue sombre, presque noire.

Un sceau de cire verte ferme la missive, un sceau représentant un chêne sous lequel se cabre un cheval stylisé.


***
*



Cher Claude,

Je regrette ne pas avoir eu l’opportunité de vous saluer avant votre départ. Croyez-bien que j’aurais apprécié vous revoir avant que je ne quitte moi-même cette auberge.

Mon entrevue avec le Duc a été un échec complet. Tout au plus m’a-t-il fait quelques modestes suggestions qui m’avaient déjà été soumises par mon conseiller. Ma situation n’a pas eu l’honneur d’attirer son attention. Et je le regrette amèrement, d’autant plus que notre famille a toujours respecté ses engagements sans jamais rien demander en retour. C’est donc le cœur lourd que j’ai regagné Fernel.

En plus d’avoir fait ce long et dispendieux déplacement pour rien, je n’ai pas été présente lors des derniers instants de ma chère Mère. Elle a rendu son dernier soupir le soir même de notre rencontre, lors de cette nuit d’orage si affreuse. Son corps attendait mon retour, j’ai pu lui rendre mes derniers hommages avant qu’elle ne disparaisse à jamais.

Je suis donc la seule châtelaine de Fernel, désormais, avec tous les devoirs qui incombent à ce titre. Et, je dois vous avouer que tout ceci pèse lourd sur mes épaules.

Je suis désolée d’apprendre que vous souffrez d’une maladie. Prenez soin de vous, le monde a besoin de voix et de chansons, il serait dommage de perdre la vôtre.

Faites parvenir de vos nouvelles, vous lire et vous répondre sont des distractions à ma peine immense.

Avec toute ma respectueuse considération,

Vôtre,


Louise de Fernel

Revenir en haut Aller en bas
Dante Corvac
Humain
Dante Corvac

Nombre de messages : 911
Âge : 41
Date d'inscription : 09/07/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  28?
Niveau Magique : Non-Initié.
 [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) Empty
MessageSujet: Re: [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise)    [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 0:09



Dans le logement gracieusement offert par Magnus, vers la fin de l'ennéade, C'est un Dante remis qui prend possession du pli. Il est un peu surpris en fait. Il ne s'attendait réellement pas à recevoir du courrier de cette nature ici, à Aretria.

Le fait de recevoir une réponse si prompte lui semble positif. Mais on ne refait pas son homme, la lettre de la donzelle est analysée avec tout le professionnalisme requis pour s'assurer que ce n'est pas une mauvaise surprise qui l'attend. Une fois les vérifications faites et note homme rassuré qu'il décolle précautionnieusement le sceau de cire pour ne pas le briser, avant de lire.

La première phrase indique à l'homme qu'il a bien fait de disparaitre mystérieusement. Il ne voulait pas partager sa route, et il a finit par ferrer une grosse truite semblerait t'il… Les prunelles dépareillées se plissent tandis que l'homme se concentre sur la suite.

Mais c'est un mot, un seul, qui attire son attention.

Vôtre…

Dubitatif, l'assassin relis la missive… S'assied au petit bureau de sa chambre avant de regarder la missive et le sceau.

L'Ombre brûlerait cette lettre
Dante milles fois plutôt qu'une.
Halewyn en aurait rien à foutre
Arun ne s'intéresserait qu'à une seule missive… Il l'attend d'ailleurs. Et il la brûlerait aussi.

Mais Claude, le vieux Claude, est une fleur bleue… De plus, garder cette lettre pourrait faire croire en des sentiments qui pourraient lui servir à long terme, quand il sera temps de semer le chaos. De plus, il y aurait moyen de forger un double de ce sceau à partir de l'image imprégnée dans la cire… Qui sait, ca pourrait servir un jour.

Repliant méticuleusement le pli, l'assassin l'insère dans une enveloppe de papier ciré avant de la cacher dans le double fond de sa cassette d'herboriste. Alors s'assied t'il au bureau et commence t'il à écrire ce qu'il enverra avant de partir, le lendemain matin.




8e jour de la 9e ennéade de Barkios.

Mademoiselle Louise.

                             Je vous offre mes plus sincères condoléances quand à la perte tragique de Dame Votre mère. Je ne la connais pas, mais je suis sensible à la douleur que je perçois dans vos écrits. J'ose espérer que vos voisins ont le plus élémentaire savoir vivre que de celui de vous respecter dans ce deuil.

Je pourrais remplis milles pages de mots creux, mais aucun ne saurait alléger votre peine j'en suis navré, Dame de Fernel, mais je tiens à ce que vous sachiez que mes pensées les plus sincères vous accompagnent en ces temps sombres.  

Pour ma part, je quitte Arétria demain. A cheval cette fois. Mon voyage n'en sera que plus rapide et je pourrai ainsi avoir plus rapidement de vos nouvelles.  Voudriez-vous me laisser un message à la Volière publique de Diantra je vous prie?

N'oubliez pas qu'en ces temps sombres, vous n'êtes pas seule. Gardez espoir.

Que votre DameDieu vous garde.


                                                                                     
Claude.








[/color][/font]
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr/t23317-assassin-a-louer#388252
Contenu sponsorisé




 [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) Empty
MessageSujet: Re: [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise)    [correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[correspondance]L'herboriste et la Chatelaine (Louise)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Duché de Serramire-
Sauter vers: