Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

 [Mare Noire] Restaurer l'équilibre

Aller en bas 
AuteurMessage
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020 - 15:35


Première ennéade de Favriüs,
Dix septième année du XIe Cycle,
Académie d’Alëandir,
Peu après l’arrivée de l’Expédition.




Les lueurs de la Mare Noire avaient jeté le glas de la routine académique telle que Lómion la connaissait depuis de nombreuses années. L’immédiateté avait trouvé un sens nouveau après qu’on lui a rapporté les irisations apparues à la surface de l’immémorial Artefact. L’exception, aussi, et les entorses aux principes auxquels le vieux mage s’était astreint pendant son Cycle et demi d’existence. S’inviter sans délai devant le Trône Blanc et son martial Roi, quoique jeune et conciliant, inviter des gens en armes à se ruer au devant d’une entreprise risquée, bien que nécessaire et toute réfléchie. Et sentir, dans les entrailles de pierre de l’Académie, cet acouphène de la Trame, pulsant dans un rythme devenu familier.

Il semblait au Doyen que l’Académie toute entière vivait au bon gré des caprices de l’Artefact, alors même que seule une infime frange des mages y fréquentant les murs était au courant de son existence. Les cernes tirées plus que de raison et d’habitude, Lómion voyait les jours de recherches se perdre dans les ennéades d’anxiété et constatait le même épuisement chez ses confrères, toutefois teinté de l’excitation propre à une découverte qui se voudrait historique ; aux conséquences pour le moins potentiellement dramatique si solution, au problème, n’était pas apportée. La communication avec le Trône Blanc avait rarement été si prolifique, de nombreux messagers faisant régulièrement état de l’avancement de la quête du Cristal à l’Académie, tandis que des mages avaient été dépêchés au Palais pour entretenir l’Aran des progrès – sporadiques – des recherches mystiques. Pour l’heure, la salle du Chapitre Blanc, et nombres des pièces à proximité de l’Artefact, avaient été investies par tous ces mages à la mine soucieuse qui portaient sur leur épaule de le poids de la vie de leurs frères, charge bien exceptionnelle pour ces sages aux préoccupations strictement scholastiques. Et alors que la nuit avait jeté un voile d’obscurité sur ce que l’automne révélait de plus beau en Alëandir, ils étaient encore nombreux à compulser de vieux ouvrages au vélin délicat.

L’urgence s’était accélérée lorsque la rupture de la Mare fut atteinte. Véritable bombe de la Trame, Celle-ci ne s’en était toujours pas remise. Aux premières loges, Lómion avait constaté la fragilité de la structure magique, privée de son intégrité. La panique provoquée par la violence du phénomène chez les acades et les professeurs avait été contenue, fort heureusement, au prétexte d’une expérience manquée. Mais rares étaient les dupes à croire qu’un tel secret pourrait être gardé éternellement, d’autant que des pulses de magie semblait régulièrement déchirer la Toile.

Mais tout cela pourrait bientôt changer. Si toutes les théories évoquées, tant sur la nature que sur l’utilité ou sur le réveil et la saturation de l’Artefact, ne se voulaient être que des conjectures, un consensus s’était établi ; le Cristal manquant devrait être replacé en sa colonne. Même les plus jeunes des recrues de l’Académie auraient pu formuler cette recommandation, et l’on maudissait ceux, qui, la vigilance endormie par l’inactivité de l’Artefact, avaient brisé l’équilibre autour de lui. La priorité était donc de le retrouver. L’expédition ayant déjà été envoyée en Aduram, la priorité était à l’attente, soucieuse. Nul ne pourrait prévoir ce qui se passerait lorsque les trois vaisseaux seraient à nouveau en place. Nul ne savait pourquoi tant d’obstacles avaient été levés par les Noss, à la recherche de la relique de Lomeär, qui semblaient penser que Kÿria leur intimait l’ordre de s’opposer aux Taledhels. Nul ne savait et Lómion pas plus qu’un autre. Emmuré dans son bureau à y détailler chaque pierre, il se perdait en hypothèses, élaborait des scénarios sur la base des savoirs précaires que lui-même et d’autres avaient établi en sondant la Mare Noire. Régulièrement, il se saisissait d’une plume et couchait sa pensée chaotique sur ses propres pages, noircies de schémas et de formules cabalistiques. Régulièrement interrompu, pour des affaires courantes ou l’affaire exceptionnelle de l’Artefact, il n’en perdait pas pour autant sa patience ni sa pédagogie.

Mais cela changea.

Une ennéade après la Rupture, dans la salle du Chapitre Blanc, les cheveux noirs de jais tressés en une natte presque négligente, jetés dans son dos, le Doyen de l’Académie palabrait de nombres inquiétudes qui tourmentaient le cercle des mages. Assis dans un large siège de bois, sa tempe appuyée contre ses longs doigts, son coude sur la table, une ride soucieuse barrait son front. Trois coups frappés à la porte firent écho dans la pièce d’une arrivée fortuite. L’elfe qui entra s’arrêta après quelques pas, cherchant l’acquiescement du Doyen, qu’il obtient, et s’approcha. D’une voix faible, presque chuchotant, il annonçait l’événement attendu de tous.

« L’Artefact est en chemin, entre les mains du Mainyth. Les Noss sont aux portes d’Alëandir, mais l’Aran les entend. »

Lómion se redressa soudain, alerte. La séance, de fait suspendue, fut écourtée pour le voir se précipiter dans les corridors, jusqu’aux jardins menant aux soubassements de la Biblothèque, ses confrères sur ses talons.
En voyant pour une nouvelle fois l’Archimage et son Chapitre parcourir à grandes enjambées les couloirs de l’Académie, nombre d’élèves leur retournèrent des regards déconcertés, parfois doublés d’un incoercible amusement, que l’on pourrait difficilement leur réprouver. L’urgence, pourtant, le justifiait.


Dernière édition par Lómion Ineinior le Mar 24 Mar 2020 - 7:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 389
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020 - 20:03


S’il y avait bien une chose qu’Aegden eut la certitude de partager avec Inwistë à peine descendus de cheval et mis les pieds dans l’enceinte de l’académie c’est l’impression de n’avoir absolument pas sa place en ces lieux…

Dieux qu’il n’était pas à l’aise le Mainyth. Il avait la furieuse impression de détonner au milieu de tout ces gens paisibles. Et les elfes qu’il pouvait croiser et dont il recevait parfois quelques coups d’œil interrogateurs ne faisaient que contribuer à ce profond malaise. Pour leur défense il était vrai que croiser un elfe en armure et en arme salies par un trop long voyage, à l’air mort de fatigue et à la mine loin d’être réjouie avec de quoi surprendre…

Il y avait un autre point essentiel sur lequel lui et la noss se rejoignaient plutôt bien : Ils étaient passablement perdus aux milieux de ces bâtiments. Comment savoir où pouvait être le Doyen ? La chercheuse acariâtre ? la moindre personne pouvant un minimum les aiguiller ?

Alors dès qu’un elfe relativement calme s’approcha un peu trop près du duo, Aegden l’invectiva, en gardant tout de même une politesse descente. Sans s’en rendre compte, il tenait toujours le cristal dans sa main avec tellement de force qu’il en garderait certainement l’empreinte sur sa peau un moment.

-Hé bonjour, dites j’ai vraiment besoin de parler au Doyen de l’académie ou un membre du Chapitre, peux m’importe, même si Heru Lómion est sans doute mieux placé. C’est vraiment urgent, vous pouvez me guider s’il vous plait ? Enfin nous guider...Corrigea-t-il en jetant un coup d’œil à Inwistë.

Le mage aurait surement répondu qu’il n’avait pas la moindre idée d’où était son supérieur si l’elfe en face de lui n’avait  pas l’air vraiment pressé et n’avait pas insisté sur l’urgence de la situation. Alors il se décida à les aider, et d’errance en errance. D’elfes interrogés en elfes interrogés, ils finirent enfin par atteindre leur objectif, non sans remercier ceux qui prenaient le temps de les aider. S’ils n’hurlaient tout de même pas l’objets de leur présence, Aegden ne faisait cependant plus autant d’effort pour rester un minimum discret. De toute façon, discret il ne l’était pas et il n’avait pas le temps de passer par quatre chemins.

C’est un bref salut militaire qu’il offrit aux quelques elfes rassemblés là où on l’avait finalement guidé. Il y avait des réflexes qui ne s’oubliaient pas si facilement…

-Frères, Sœurs. Lâcha-t-il pour toute salutations.Il ouvrit sa main à plat vers les mages, ne s'embarrassant pas de mots inutiles.Voilà l’artefact.

Enfin. C’était enfin terminé. Enfin sa mission était accomplie.

Et pourtant il y avait toujours une crainte. Si ça ne marchait pas ? Si tout ce beau monde s’était trompé ? Aegden voulait y croire et en même temps, après avoir vu la virulence des ornedhels, aussi peux fiable étaient leurs paroles, il avait peur d’avoir manqué quelque chose. Comment êtres sûrs et certain de quoi que ce soit avec la magie ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020 - 21:47

Il était là. Le Mainyth et, dans ses mains, le cristal tant convoité. Dans son habit militaire, il salua le Chapitre avec une rigueur toute martiale, arrachant une grimace fugace au Doyen de l’Académie. Néanmoins, couvert de poussière comme il était, on prenait la mesure de ce qui lui avait été demandé et ce qu’il avait exécuté, sachant ce que cela permettrai, sans savoir ce que ça lui coûterai. L’Aran avait confié la mission à la bonne personne.

« Heru Aegden. » salua Lómion gravement

Quelques paires d’yeux s’étaient déjà pressés autour d’eux et les regards devenaient pesants. Elèves et enseignants qui s’entraînaient dans les jardins de l’Académie avaient arrêté leur leçon d’arcane, poussés par une curiosité mal placée à observer l’étrange scène d’une assemblée de mage face à un gradé d’Alëandir.

« Rentrons » décréta l’Archimage, toujours aussi sérieux.

Ses yeux furent alors attirés par l’Ornedhel qui, quelques pas derrière Aegden, dardait nerveusement ses yeux d’émeraude tant sur lui que sur ses confrères et l’Académie. Il retrouvait en elle les traits caractéristiques qui distinguaient à coup sûr, un elfe des Noss d’un Taledhel. Loin de s’en émouvoir, Lómion retourna tout de même un regard interrogateur au militaire. L’elfe était indiscutablement une mage, mais ne semblait pas une menace et Aegden ne paraissait pas suspicieux à son encontre. Aussi, le Doyen tourna les talons et se dirigea vers le long bâtiment jouxtant les jardins.

Les couloirs défilèrent, les escaliers s’enchainèrent, avalés par leurs pas empressés. Ils traversèrent nombre de portes, gardées bien plus qu’à l’accoutumée, par des elfes aux armes du Trône Blanc. Silencieusement, le convoi s’enfonçait vers les salles des artefacts. A mesure que la Mare Noire se faisait plus proche, ses pulses se faisaient plus intenses et l’on ressentait leur éther brut, nullement façonnée par un Souffle.

Ce fut Laurënis, en tête du petit groupe, qui brisa le silence de leurs pas sur la pierre, alors qu’ils n’étaient plus qu’à quelques foulées de la pièce d’où l’on ressentait les relents magiques de l’Artefact. Lómion avait fait un signe aux gardes, qui avaient ouvert les portes en un grincement de gonds et avait dévoilé la Mare noirâtre aux irisations singulières.

« Heru Aegden, remet-moi le Cristal »

Aux côtés du soldat, le Doyen se tourna vers lui, tendant les mains pour y recevoir le minerai, finement taillé en fuseau hexagonal, qui prenait toute la longueur, d’un pouce à l’autre, des mains jointes du mage. Son contact était froid, son poids, étonnamment léger. C’était la pierre qui, depuis des ennéades, cristallisait à la fois les craintes et les espoirs, l’impatience et l’anxiété. Le spath avait des cycles de plus que le plus âgé des fils de Kÿria, avait été formé dans les entrailles d’Anaëh, taillé par un artisan et placé dans le triangle ésotérique de l’Artefact, avant d’en être arraché puis ramené. On ne pouvait qu’être humble devant ce témoin de temps oubliés.

Lómion passa le cristal à la mage qui l’avait réclamé, remarquant au moment de lâcher l’objet, le regard tordu de Laurënis pour l’Ornedhel, encore en retrait. Il savait l’elfe frileuse au sujet des Noss et ne releva pas. Ils pénétrèrent à l’intérieur de la pièce, écrasés par les arcades voutées des souterrains de l’Académie.

Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeVen 20 Mar 2020 - 23:09


Depuis son entrée dans l’enceinte de la Cité Blanche, Inwiste s’était tenue dans un profond mutisme. Le moment fatidique venait. Le moment de confirmer ou d’infirmer ses Choix venait. Quelques minutes, quelques heures tout au plus, et elle découvrirait si elle pourrait se targuer d’avoir été parmi les protecteurs de la Forêt, ou si elle devrait s’en vouloir d’avoir contribué à mener l’Œuvre vers sa fin. Nerveuse. Oui elle était nerveuse. Mais jusqu’à aujourd’hui, jamais ses tripes ne l’avaient trompées. Jamais elle n’avait perdu confiance en sa compréhension des messages de la Sylve et de la Trame. Elle était du bon côté de l’histoire. Elle en était sûre et certaine. Le temps le confirmerait. Elle en était sûre… sûre… certaine…

- En place ! Laurënis ordonne aux mages présents Il faut stabiliser tout ça maintenant !

Le cristal retrouve sa place immémoriale. Les énergies reprennent une course plus logique au sein de la structure du sortilège. La surface d’huile de la Mare Noire se voit soudainement bercée de reflets. Soudainement, le puits paraît moins menaçant, plus naturel. L’huile obscure en se décidant à renvoyer un peu de lumière a comme quitté son apparence de vide pour se déguiser en étang d’eau calme.

Il faut se méfier de l’eau qui dort.

Laurënis le sait. Et c’est bien parce qu’elle le sait que son visage est à ce point fermé. C’est elle celle qui en sait le plus sur l’artefact, sur son fonctionnement, sur sa magie, sur sa géométrie, sur la nature des sortilèges qui l’entourent… C’est sur elle que repose le succès de la restabilisation, une restabilisation qu’elle doit opérer alors qu’il reste encore beaucoup trop d’inconnues. Trop peu pour la décourager d’essayer. Mais trop pour qu’elle ne regrette pas ce qu’elle s’apprête à faire. Parce que si Laurënis se sait capable de guider les mages qui l’accompagnent pour empêcher les déperditions de magie du Puits Obscur, elle ne peut promettre que le Puits n’en ressorte pas à jamais changé.

Et peut-être perdu.

Une merveille de magie antique perdue, en échange de la vie des Lëandrins.

La décision était facile.

Postés autour de la Mare, les mages – dont Inwiste, désireuse d’aider – se préparent, s’ouvrant tous aux caprices d’une trame plus agitée encore qu’elle ne l’était avant que le cristal ne retrouve sa place. Postés autour de la Mare, les mages se préparent à offrir leur force. Postés autour de la…

- Attendez !

Une voix rauque interrompt les préparations, attirant l’œil d’une Laurënis furibonde en direction de cinq Ornedhels, visiblement anciens par l’âge autant que par l’expérience, visiblement désarmés, et accompagnés d’elfes reconnaissables par les décorations de leurs armures en tant qu’éperviers.

- Qu’est-ce qu’ils font ici ? la mage hurle, agacée Est-ce que l’Aran est finalement tombé sur la tête ?

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeVen 20 Mar 2020 - 23:55

Les mains posées avec respect sur le masque d'os antique, blanchi par les années, à la corne cassée posée dessous, les multiples breloques cliquetant à chacun de se spas, Coryanthe avance doucement le pied léger et agile, à la suite des Eperviers. La Pan'Mera est une chasseuse. C'est d'ailleurs lors d'une de ses chasses qu'elle a croisé Estoniel… Puis Lareless. Mais ce n'est pas lié à l'histoire, laissons cela pour plus tard si vous le voulez bien.

Pour le moment, elle est inconfortable l'archère. Elle et ainsi que tout les autres ornedhels qui resserrent les rangs, mine de rien, entre les murs de pierres… Si l'urgence ne guidait pas leur pas, ils ne se laisseraient pas faire. Cette épopée est superflue, passons par dessus elle aussi cher lecteur.

Non, l'action commence au moment où le puit se dévoile aux regards. Coryanthe fronce les sourcils, ne prêtant pas trop attention aux hurlements de la mage aux Eperviers. Sourcils froncés, elle s'avance un peu, se détachant du groupe. Les prunelles de la Pan'Mera regardent tout. Des arcs ouvragés aux cristaux, des cristaux à la surface d'huile miroitante doucement, aux mages entourant le tout.

Ca lui remémore soudain une comptine… Elle n'avait pas encore passé son premier siècle…. C'était le coucher du soleil, en plein été… Au moment ou le soleil est à moitié avalé par la terre… On la lui avait chanté cette comptine, elle l'a chanté souvent cette ritournelle… Mais les siècles l'ont avalées, envoyées dans le fond de sa mémoire. Pourquoi en cette instant précis lui revient elle en tête? Kÿria saurait le dire… Mais elle lui semble appropriée en cette instant précis. Il lui faut la chanter…

C'est une voix douce, comme un soupir, et claire comme un torrent qui s'élève.

Au Firmament naquirent et le Sombre et le Clair
À leurs mouvements fut soumise la Terre entière
Le Haut et le Bas, la Voix d’Aluthen créa
Obscur, derrière Sombre, Aluthen dissimula
Ses couleurs festoient là où meurt l’obscurité
Son horizon se déploie là où ses Chants ont dessiné
Mais quand Temps fait Mouvement, au rythme de Sombre et Clair
Obscur est immuable substrat de la Terre

Sombre, Clair, Temps est Lumière.
Qu’obscure Chimère, l’Ombre fait prospère.


Hypnotisée, la Pan'Mera ne quitte pas les profondeurs du puits des yeux. Elle a l'impression que si elle détourne le regard ne serait ce qu'une seconde… Il pourrait se passer quelque chose.  
Revenir en haut Aller en bas
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 389
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 12:04


Aegden était resté silencieux depuis qu’il avait fait passer le cristal aux mains de l’archimage. Inquiet, il eut de nouveau cette impression de ne plus rien avoir à faire dans ces lieux lorsque les mages se mirent à préparer il ne savait quel rituel. Même Inwiste avait décidé de contribuer mais lui, incapable de la moindre magie maintenant qu’il était en dehors de la forêt maudite, ne pouvais rien faire à par constater qu’il devenait désormais inutile.

En retrait donc, le dos appuyé contre un mur et fixant anxieusement la marre irisée, c’est les oreilles plaquées contre son crâne qu’il accueillit le petit groupe inattendu autant qu’indésiré.

Malgré tout, il ne fit au départ rien de plus que soupirer. Avec les ornedhels il y avait des éperviers, cela voulait donc dire que l’Aran avait bel et bien décidé de leur présence ici. Il ne pouvait en vouloir à personne, les éperviers ne faisaient que leur travail, tout comme Artiön avait probablement la sensation de bien faire. Était-ce vraiment le cas, cela restait à voir.

Il ne se décida à bouger seulement lorsque l’une des intruses se détacha du groupe. Toujours en silence, il ne fit que s’avancer et tendre le bras en travers de son chemin. Le geste était clair mais sans aucune violence. C’était une simple manière de lui demander de ne pas approcher autant pour elle que pour les autres.

-Ce n’est pas en hurlant qu’on arrivera à quoi que ce soit Heri Laurënis. Il lança un regard agacé a la mage sortie de ses gonds avant de fixer à nouveau celle qui venait de chanter. Pas plus que vos chansons nous aident à comprendre ce que vous voulez.

Le soldat ne leur faisait pas confiance c’était un fait. Il ne comprenait pas leurs intentions. Il ne comprenait pas ce que leur accordait leur roi. Malgré tout il voulait essayer. Une dernière fois. Pas pour lui. Pas pour eux. Pour Anaëh que tous disaient tant aimer.

Bien sûr il avait peur sans doute comme n’importe lequel des elfes présents au même moment. Même sans rien percevoir il se doutais après les dernières lettres reçues que l’état de la marre était critique. Mais que pouvaient-il faire d’autre ? Si les citadins ne stoppaient pas que se passeraient-il ?

Au moins une chose le soulageait un peu. La druidesse qui avait déclenché tout cela n’était pas ici. Il n’aurait sans doute pas réagi de la même sorte dans le cas contraire il en était conscient et ça lui glaçait le sang.

-Puisque vous êtes ici vous savez pourquoi nous on est là. Vous savez très bien pourquoi on ne peut pas renoncer. Quelque part, l’ancienne pouvait probablement déceler une infime part de désespoir dans les mires anthracites de son interlocuteur, et une autre forme de peur que la méfiance envers le peuple ornedhel. Pourquoi vous voulez tant nous arrêter ? Pourquoi vous voulez nous pousser à sacrifier cette ville ? Parce que c’est ce qui va arriver si on ne fait rien...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 15:58

« En place, il faut stabiliser tout ça maintenant ! »

L’injonction de Laurënis claque comme un ordre, auquel tous obéissent sans broncher. Elle est la plus érudite de tous au sujet de l’Artefact et chacun le sait, elle agit en tant que tel. Ses gestes sont sûrs, quoique emprunts de la même nervosité qui étreint chaque elfe en cette pièce. La mage replace le cristal à son emplacement d’origine, aligne le fuseau avec la colonne, restaure l’équilibre. Immédiatement, les flux se font plus doux, les arcanes moins violentes, l’Artefact, plus paisible. Ils avaient presque réussi.

Presque

Chacun sait ce qu’il reste à faire. Nul ne peut prévoir comment réagira le sortilège, la Mare Noire. Les quelques secondes qui suivirent la remise en place de la relique, Lómion retint son souffle et beaucoup l’imitait. Il y avait ici ce que l’Académie comptait de meilleur en mages mysticistes et en érudits de tous bords qui avaient étudié de près le Puits. Tous étaient prêts à réagir si la réaction s’emballait. Tous étaient prêts à engager le rituel de stabilisation.

Et pendant ces quelques secondes suspendues de l’ère du temps, un cri résonna pour sommer le cercle des mages, agrandi par la présence de la mage Ornedhelle, d’arrêter. La sanguine Laurënis accueillit les nouveaux venus en vociférant son agacement. Les malheureux à être entrés inopinément servaient de défouloir à la Taledhel, manifestement passablement anxieuse.
Le Doyen se risqua à un coup d’œil en arrière pour voir ces cinq elfes des bois les rejoindre, flanqués par des éperviers donc envoyés sous l’injonction de l’Aran. Il ne pouvait, cependant, se permettre plus ample distraction, l’attention toute focalisée sur l’Artefact.
Il ne fallut que quelques secondes de plus pour voir une elfe des Noss s’avancer au devant de la Mare Noire et se mettre à entonner un chant, aux accents familiers. Ces mots, il les avait lus maintes fois dans le Livre d’Elenmàr. Le regard plongé dans la matière intangible de l’Artefact, il se surprit même à les fredonner. Elle chantait, en réalité, plus pour elle-même que pour eux.


Mais quand Temps fait Mouvement, au rythme de Sombre et Clair
Obscur est immuable substrat de la Terre
Sombre, Clair, Temps est Lumière.
Qu’obscure Chimère, l’Ombre fait prospère


Son envolée lyrique se termina sans qu’aucun autre de ses camarades ne l’ai rejoint. Seul le Mainyth se risqua à une remarque.
« Laissons les discours à plus tard, Onóror. Toute aide est bienvenue. »
Les irisations de l’Artefact s’étaient faites moins chaotique. Lómion le regardait fixement. D’un noir ténébreux, il semblait ne pas avoir ni de fond, ni de consistance. Comme si le Chant avait été écrit pour le décrire.

Obscur.

Il savait la réponse sous ses yeux, pourtant la vérité semblait se dérober à sa raison.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 19:59


Au Firmament naquirent et le Sombre et le Clair
À leurs mouvements fut soumise la Terre entière
Le Haut et le Bas, la Voix d’Aluthen créa
Obscur, derrière Sombre, Aluthen dissimula
Ses couleurs festoient là où meurt l’obscurité
Son horizon se déploie là où ses Chants ont dessiné
Mais quand Temps fait Mouvement, au rythme de Sombre et Clair
Obscur est immuable substrat de la Terre

Sombre, Clair, Temps est Lumière.
Qu’obscure Chimère, l’Ombre fait prospère.



Anxieuse devant la situation se tissant face à elle. Agacée d’avoir été ainsi interrompue au moment fatidique. Excédée devant la présence de ces inutiles d’Ornedhels. Irritée par l’insolence du Mainyth. Décidée à avancer. Laurënis se trouve pourtant forcée par les temps et les circonstances à réfléchir.

Toute aide est bienvenue.

Le Doyen est d’un calme à toute épreuve, elle l’a toujours su. Mais le Doyen n’est pas non plus elfe à inviter n’importe qui à mettre la main à un travail délicat. Le Doyen est plus consciencieux que cela. S’il se le permet c’est que… et elle se rappelle. Les pages sacrées du livre d’Elenmàr, des pages qu’elle a elle-même feuilleté encore et encore dès la redécouverte du Puits. Pourquoi n’y avait-elle pas pensé plus tôt ? Trop peu de ses collègues versés dans la discipline probablement. Trop peu d’échanges avec ceux maniant cette dangereuse essence. Satanés elfes de Tethien. Il aura fallu que les mieux placés pour lui mettre le nez sur la solution soient des érudits d’un Protectorat de brutes…

- C’est bon. Je sais de quoi il s’agit.

Laurënis reprend contenance, et son regard balaie l’assistance. Animée d’une assurance plus tôt absente chez elle, elle commence à plier la trame, donnant le premier mouvement au rituel de stabilisation de la Mare.

- Doyen, restez en arrière. Heru Orian, tenez-vous prêt à intervenir s’il le faut. elle se retourne en direction des Ornedhels Et vous, si jamais le cœur vous en dit, peut-être que vous pourrez vous rendre utiles

Les mages du Chapitre suivent la commande de la chercheuse, et se laissent guider sans broncher dans le sortilège qu’elle tisse. Agissant comme des catalyseurs, chacun ajoutant son focaliseur à l’équation, ils imitent des gestes experts, en anticipent certains, et ne tardent pas à comprendre qu’il ne s’agit maintenant plus seulement de stopper le flux de magie.

- Voilà ce dont ils avaient peur, ces imbéciles.

La magicienne murmure rageusement, alors que la trame s’agite puissamment sous l’appel de ses comparses. Il ne s’agit plus maintenant seulement de stopper le flux de magie. Il s’agit de le réorganiser. De lui redonner son sens initial. De rendre sa fonction première au portail.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeDim 22 Mar 2020 - 0:20




La méfiance des Taledhels est palpable et même si les Ornedhels y sont relativement habitués, il y a des choses qui sont irritantes. Le manque de respect flagrant devant leur aide qu'ils veulent apporter est insultant. Coryanthe échange un regard avec les autres, le crane d'os confortablement logé en son giron.

Y a t'il beaucoup d'autre chose à faire? Ont ils le choix? Ils pensaient pouvoir en discuter, un échange. Mais il semble que les décisions ont été prise sans les consulter. La décision pour l'Oeuvre a été prise sans eux. Ils ne pourront qu'en subir les conséquences.

Mais est-ce une raison pour les traiter ainsi? L'oeil noir de son compagnon de gauche est teinté de colère, auquel répond la placidité des prunelles de la Pan'Mera. Puis, les Noss, de concert, se mettent en mouvement se placant derrière les mages Taledhels. De toute façon, le rituel est débuté. Il ne reste plus, comme solution, qu'à essayer de limiter les dégâts.

Coryanthe prend place derrière la mage imbuvable. Sa mauvaise humeur est quasiment digne d'un drow, aussi préfère t'elle plus que tout autre être à proximité de la thaumaturge. Sans quitter la surface de ténèbres liquides de l'oeil. L'inquiétude agite son coeur.  

Je prie sincèrement d'être l'imbécile que tu penses que je suis… Je préfèrerais réellement ça à ce que Lareless ait raison.  


La voix calme de la Noss s'élève, s'insinuant doucement dans les oreilles de Laurënis, lui rappelant les plus évidentes notions de prudence élémentaire. La Pan'Mera a passé l'âge depuis longtemps de s'insulter de quelques piques acerbes.

Ne crains pas les ténèbres, mais ce qui s'y cache… Pourrais tu, au moins, demander aux Eperviers de rester alertes? Il n'y a que les fous qui n'ont pas peur... Moi j'ai peur et tu devrais.  
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeDim 22 Mar 2020 - 12:44


- Les éperviers connaissent leur travail. Laurënis murmure en retour à l’Ornedhelle

Quelques mots, puis plus rien. Pas même une oreille tendue. L’attention de la maître-mage est entièrement tournée vers le rituel dont elle est l’actrice principale. Avec une incroyable dextérité Laurënis impose le mouvement qu’elle veut à la trame. Avec une incroyable dextérité, Laurënis guide ses comparses à travers les glyphes éthérés faisant le construct du sortilège qu’ils explorent. Ces glyphes, personne ici ne les percevait de la même manière. Ces glyphes, personne ici n’interagissait avec de la même manière. Mais dans la manipulation de ces glyphes, Laurënis donnait l’exemple avec un brio qui rendait difficile même à Inwiste – habituée à une magie plus primale – de ne pas comprendre la marche à suivre.

Briser un verrou pour mieux le réinstaller.

De longues minutes durant, dont chaque seconde semblait une éternité ; plus d’une heure durant, à lutter contre une magie déchaînée, les ritualistes se sont adonnés à ce qu’ils savent faire de mieux, de plus complexe, et de plus dangereux. Bientôt l’équilibre fut brisé, bientôt le verrou fut retiré, le danger à son paroxysme, et l’anxiété de Laurënis au plus haut. C’est à ce moment seulement qu’elle choisit d’ouvrir yeux, oreilles et bouche une seule seconde, pour en appeler à celui qui détenait la clef de la réussite de toutes choses.

- Heru Lòmion !

Ni plus ni moins qu’un appel, alors que les mages du Chapitre Blanc faisaient tous trois pas en arrière de concert, que leur rituel les éloignait de la Mare, que la surface calme de la Mare se parait d’une ride unique, qui devinrent deux, qui devinrent trois, qui devinrent multitude, qui devinrent vagues, qui devinrent geyser, qui devinrent monstre informe.

Une créature protéiforme faite d’ombres huileuses s’extirpait du portail, pour être accueillie par les arcs bandés, la lance et l’ambre.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeDim 22 Mar 2020 - 18:20

« C’est bon. Je sais de quoi il s’agit. »

Les deux elfes croisent leur regard, s’entendent. Ils savent tout deux d’où viennent ces vers. Ce qu’ils ne savent pas, c’est où cela les mèneraient.

Laurënis distribue ses ordres, se place en maestro. Ils sont beaucoup : assez pour espérer à y parvenir, trop pour laisser tout cela à l’improvisation. La mage orchestre le petit groupe, prend les devants, se lance corps et âme dans un rituel subtil, à la complexité dépassant ce que nombre d’entre les éminents mages du Chapitre avaient déjà pratiqué. Sauver Alëandir, protéger leur vie et, si possible, garder l’Artefact intact.
La Taledhelle est déjà lancée. Sa magie plie la Trame, son sortilège prend forme, à la puissance démultipliée par les arcanes déployées de ses pairs. Avec adresse, elle détisse lentement les verrous qui inhibent le Puits, en explore le fonctionnement, rompt son équilibre, en contient le pouvoir destructeur.

Lómion est resté en retrait. Plusieurs pas derrière les ritualistes, il observe, nerveux, les sursauts d’une Trame agitée, modérée par l’emprise magique du Chapitre au complet. Il savait les Eperviers de l’Aran encore derrière lui, mais doutait de leur réelle utilité en un tel moment. Néanmoins, leur présence rassurait, sentiment primordial lorsque de l’attention de chaque membre du rituel dépendait des milliers de vies.

Une minute passa, dix, cent peut-être. Le silence était pesant, leur concentration, poussée dans leurs retranchements. L’instant critique était encore à venir, mais tout proche. Et soudain, le cadenas magique éclata. L’équilibre précaire établi jusque là n’était plus, restait seulement le barrage d’arcanes dressée par le rituel.

« Heru Lómion ! »

La Trame hurlait, plus forte en cet instant que n’importe où en Anaëh.

Son Cri faisait montre de Sa déchirure, que Laurënis peinait à contenir.

Une ride à la surface de la Mare se fit alors l’écho de ce Cri. Une, puis deux, formant des vagues en anneaux concentriques qui venaient s’échouer contre le rebord de l’Artefact. Leur fréquence augmentait, et bientôt, le liquide noirâtre était si agité qu’il semblait vouloir bouillir. En émergea une structure de la même vase, vaporeuse. La créature sortait de son Plan, par la Mare, par le Portail. Elle n’avait pas de forme, ne produisait aucun son, avait l’aspect d’une Ombre devenue tangible.

Tous les membres du Chapitre Blanc s’étaient reculés de l’Artefact. Ils devaient maintenir le rituel, ou le Portail resterait ouvert et nul ne savait combien d’aberrations de la Trame se répandraient en Miradelphia. Ils devaient reconstruire le verrou originel.
Le Doyen était le dernier rempart entre l’Ombre, encore émergente, et les Lëandrins. Il se plongea dans son Art, s’attaqua au construct de la créature. L’ambre se faisait lourd dans les replis de sa tunique.

Le rituel devait tenir.

Il n’avait guère beaucoup de choix. Il lui fallait laisser à Laurënis la possibilité d’achever son rituel. Cela impliquait de contenir l’Ombre dans la Mare, la forcer à rentrer en son Plan et l’y enfermer, ou l’en extirper totalement et l’annihiler.

Faciliter la tâche du Chapitre, refermer le Portail pour que l’Ombre ne reçoive pas le renfort d’autres abominations.

Lómion entreprit d’arracher l’être des ombres de sa dimension. Il plongea sa main dans le tissu de son vêtement, en tira l’ambre jaune.
Il ne pouvait la laisser sortir d’ici, quitte à ce qu’ils en meurent tous.

« Le rituel doit tenir… » murmurait-il, psalmodie presqu’inaudible.

Les Flux, à son initiative, s’attaquaient au constuct de l’Ombre, tentaient de l’extraire de son Plan. L’Invocation grandissait encore, remplissant la pièce de sa silhouette protéiforme.

La Trame rugissait.

Sa croissance semblait ne plus finir.

Lómion tendit un bras, serrant à s’en blanchir les phalanges le succin de son autre main. Son poing se referma sur le vide, alors que la Trame se pliait à son désir pour extorquer définitivement à la Mare son Invocation des Ombres.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 389
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeLun 23 Mar 2020 - 12:53


A la remarque du doyen, le soldat avait baissé son bras à contrecœur. Soit…s’ils étaient là pour aider qu’ils aident, ces noss. Il avait haussé un sourcil lorsque la mage énervée avait expliqué avoir compris le pourquoi du comment. Aegden ne comprendrait décidément jamais les mages...

Lorsqu’elle lui demanda de se tenir prêt, il hésita une seconde à lui demander ce qu’elle craignait mais renonça bien vite, se contentant de dégainer sa lance. Afin de ne pas paraître menaçant pour les ornedhels désarmés, il se garda tout de même d’adopter une position agressive, se contentant de poser la hampe de l’arme contre le sol, s’appuyant légèrement dessus. Il ne fallait pas s’y tromper cependant, au moindre danger il réagirait aussitôt et la lance se retrouverait dans ses mains.

Danger il n’y eut pourtant pas pendant une éternité, à tel point que s’il n’était pas dans le même état de tension que le restes des elfes occupés par le rituel, il aurait eu peur de finir par piquer du nez.

Les secondes passaient, les minutes. Une heure s'écoula.

Laurënis lança soudain un appel à l’archimage.

Aegden comprit pourquoi aussitôt qu’une créature d’ombre surgit de l’objet de toute leurs craintes. Dans un reflexe le lancier adopta une position défensive.

-reculez ! Le plus que vous pouvez ! Lança-t-il aux mages qui avaient déjà fait bien deux ou trois pas en arrière.

A l’inverse il vint se placer devant le groupe, se préparant à focaliser l’attention de l’apparition sur lui plutôt que les elfes actuellement sans défense. Il n’avait aucune idée de ce que pouvait être cette chose, pas plus qu’il n’avait idée de s’il pouvait lui faire quoi que ce soit si ladite chose était agressive. Quand bien même c’était encore une fois son devoir de tenter le tout pour le tout.

Oubliés les griefs, laissées à plus tard la méfiance. Derrière lui il n'y avait plus des noss et des citadins, il y avait des elfes dont il devait protéger la vie. Quitte à mourir s'il le fallait, il donnerait aux mages le temps qu’il leur fallait pour terminer leur rituel.

Devant lui, l’apparition sortie du puits avait pris la forme d’un loup géant, quoi qu’un peu déformé, comme bossu. Il ne prêta plus qu’une attention relative aux autres focalisant la majeure partie de son attention sur la créature, attendant un geste de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 23:43

 Fou est celui qui aurait l'inconscience de ne pas être terrifié en cet instant précis. Et lorsque les mages reculent, ce sont les Ornedhels qui avancent, désarmés, faisant rempart de leur corp contre l'entité qui se manifeste.

La Pan'Mera sent chaque mèche de cheveux se dresser sur son crâne. Son coeur bat à cent à l'heure. Elle est terrifiée, ca se voit, mais pourtant elle ne perd pas son sang froid. Une chasseresse paralysée par la peur ne fait pas de vieux os.

D'ailleurs, en parlant d'os. Le poid du focaliseur de Lareless se fait sentir dans ses mains. Il y a une longue corne brisée ornée de breloques posée sagement sur le dessus. Savait-elle? Ne savait elle pas? Coryanthe ne sait pas, mais prend sa décision rapidement. Avec célérité enfile t'elle le masque et empoigne la corne brisée comme on le ferait d'un couteau. C'est une belle corne, d'ivoire longue d'un bon soixante centimètres.

Un autre coup d'œil aux siens, et un hochement de tête plus tard, les Noss prennent sur eux de protéger plus activement les mages. C'est leur seule chance. L'heure n'est plus aux reproches ni aux regrets.  D'ailleurs l'elfe n'en a qu'un seul… C'est celui de ne pas avoir son arc avec elle, elle ne pourra incanter. Un œil à Simiriki sur sa droite qui la connait.

Pour préserver l'Oeuvre, qu'est ce qu'est le don de leurs Souffles? Ils sont prêts à ce sacrifice. Sur lequel d'entre eux cette Terreur va t'elle bondir? Sur l'Epervier roux? Sur les mages?

Une phrase tourne dans sa tête… Ombre et lumières… Ténèbres et Clartée.


Dernière édition par Lareless Phiren le Mer 25 Mar 2020 - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeMer 25 Mar 2020 - 12:29


Tiraillée en tous sens, la massive créature de ténèbres lutte contre le vide. Ses bras sifflent à travers l’air, manquant parfois de peu des Mages du Chapitre Blanc tentant tant bien que mal, dans leur retraite, de ne pas briser leur rituel. Son torse se tord et convulse comme une jeune chenille s’extirpant de son œuf, seulement ce ne sont pas ses forces qui l’en tirent, mais bien celles de l’un des sorciers présents.
La magie du Puits se stabilise. Le vortex arcanique plongeant vers les Ombres perd en force. La bête perd son lien avec son plan natal. Elle n’a plus d’autre choix que de s’y laisser arracher. De s’y laisser arracher et de lutter à la force des griffes que lui a laissé le maudit mysticiste dont les forces s’attaquent à son construct. La bête est acculée. La bête sait sa fin proche. La bête n’a d’autre solution que de semer la mort si elle veut vivre.

Un souffle glacial s’oppose à la chaleur d’une crinière rousse, alors que les griffes du gigantesque loup spectral déchirent l’air face au lancier qui s’est imposé comme son premier adversaire. Profonde déception pour la créature. Excitation dont elle ne contrôlait pas la mesure. Les vides lumineux que sont les yeux – beaucoup trop nombreux – du faux-mammifère glissent sur son visage comme des nénuphares dans l’eau, se réarrangeant chaque seconde pour mieux lui permettre de braquer son regard vers les vives couleurs portées en bannière par sa cible.

Et un mouvement de recul. Un premier. Quand des flèches s’abattent sur le museau du loup. Et les ombres essaient de se réarranger pour effacer ce qui pourrait s’apparenter à une blessure… seulement la créature ne parvient plus à changer. La créature est comme figée dans sa forme. Comme privée de pouvoir. Comme limitée dans sa magie. Comme tenue en laisse par ce maudit Doyen du Chapitre Blanc.

- Hey ! un épervier crie en direction des Ornedhels Attrapez !

Trois lames : deux épées et une dague traversent les airs, lancées par les soldats Lëandrins en direction des Elfes des Bois.

- Et faites gaffe à vous !

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 389
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeMer 25 Mar 2020 - 17:59


Le premier geste de la créature difforme fut un coup de griffe, celui du lancier un bond en arrière. Zéro partout. Un pied derrière l’autre, un peu de travers, le soldat est prêt à bondir à nouveau. Il ne réprime pas la grimace de dégoût devant les trop nombreux yeux de la créature. Le regardait-elle ? Ou fixait-elle autre chose dans la salle ?  Il lui semblait pourtant que le loup d’ombre se trouvait particulièrement focalisé sur lui.

Tant mieux.

Et puis le loup recula, prit de cours pas les pointes sur son museau. L’ombre du museau de la créature s’agite mais les blessures restent. La créature est tangible ; la créature est vincible.

Aegden n’attend pas qu’elle se remette de la première pluie de flèche. Fente vers l’avant, c’est lui qui attaque cette fois. Il vise ce qui semble être les yeux. En tout cas ce qui auraient dû être des yeux...
S’attendant à ce que le loup soit trop occupé par les flèches pour voir venir la lance, le soldat constate qu’ils n’ont en effet par affaire à un être vivant normal. Comme si son aspect ne suffisait pas…

L'ombre-patte se lève et s’apprête à s’abattre sur un lancier qui roule vers l’avant. D’un quasi même geste le soldat lève sa lance et cette fois il touche. La créature n’a d’autre choix que de recroqueviller l’une de ses immenses pattes pour tenter d’atteindre le désagréable lancier qui pique sa tête monstrueuse.

Celui-ci se refuse malgré tout à se retrouver pris aux pièges des griffes d’ombres et saisi l’occasion de reculer hors de portée de l’animal blessé lorsque le second coup s'en vient.

Aegden raffermis sa poigne sur sa lance. Ils peuvent le vaincre. Ils le doivent.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeMer 25 Mar 2020 - 22:36

Chaque Ornedhels recoit une arme… Si la pensée que les Taledhels les laissent aller au casse-pipe tout en se tenant à l'écart peuvent effleurer quelques esprits, l'heure n'est pas au renâclage.

Si le style de combat d'Aegden leur est inconnu, combattre un loup géant à plusieurs yeux mobiles est quand même dans leur cordes. Tels une meute, les Noss encerclent la Bête d'ombre, pour se mettre à la harceler sur les flancs, l'obligeant à partager son attention entre eux et le beau guerrier roux.

C'est une belle danse qui s'opère, tels les chasseurs qu'ils sont, leur but n'est pas de blesser, mais de lui causer inconfort et distraction pour supporter le Chasseur principal qui est, en ce moment, Aegden.

Sa corne à la main, Coryanthe esquive en une délicate arabesque la fin du mouvement de la créature tandis qu'elle se porte à la droite du lancier, pour se décaler progressivement vers le flanc de la créature monstrueuse.  Les réflexions et les différences de culture s'envolent, il n'y a plus que des elfes combattant… C'est quoi ce truc au juste? Peu importe… Ils doivent protéger l'Oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 13:39


L’Ombre se tord, trépide, ondule. Son attention se braque sur le Mainyth qui se pose en défenseur du Chapitre. Elle l’attaque, envoyant l’un de ses bras gifler l’air là où se trouvait, juste avant une esquive adroite, le soldat d’Alëandir.

Le Doyen sent, par le prisme de la Trame, la Créature s’arracher définitivement à son Plan, venant gangréner Celui-ci, mais se rendant par là même, vulnérable à celui qui est passé maître dans l’art de manipuler les Flux. Et permettant à Laurënis, tête du rituel, de refermer la Mare.
Les offensives magiques se font plus intenses, assaillent sans relâche l’Invocation. Le métal des flèches Taledhelles s’ajoute aux assauts qu’Elle subit, traçant des sillons rectilignes dans les chairs d’ombres. La magie s’associe au fer, rendant indélébiles les marques percées par les archers elfes, empêchant la matière de se réarranger.

La Créature prenait l’apparence vague d’un loup colossal, imitant les attaques d’un animal sauvage, singeant son comportement de bête acculée. Seulement, de ce fauve, le mage de l’Académie se fait dompteur. Il s’attaque à son construct, s’efforce d’en comprendre la forme, de contrôler son évolution. Dans le but, enfin, de le délayer dans la Trame, de le dissoudre dans l’Éther.

La lance du Mainyth se plante dans l’excroissance griffue de la Créature. Son coup porte une nouvelle balafre inaltérable aux chairs du loup spectral. Les Ornedhels se lancent, armes au poing, entre la rage déchainée de la Bête et les ritualistes. Les frappes La touchent, L’affectent, mais son annihilation n’est du ressort que du Doyen.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Entité
Modérateur
Modérateur
Entité

Nombre de messages : 1507
Âge : 819
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 16:51


Les mouvements dans la Trame s’ordonnent. Les glyphes immémoriaux tracés autour du Puis de Ténèbres se redessinent en de sinistres lueurs. L’agitation n’est plus. Le souffle d’arcane fuyant le portail depuis l’éclipse s’était tu. La frontière entre les deux mondes était en passe d’être verrouillée. Encore quelques instants et Laurënis et ses mages auraient réussi.

La créature venue des Ombres avait perdu son seul échappatoire, et maintenant complètement acculée, son destin lui était devenu inéluctable. Les plaies percées par la lance ne disparaissaient pas. Les plaies creusées par les flèches ne disparaissaient pas. Les plaies creusées par les épées et la corne ne disparaissaient pas. La bête s’était battue comme une forcenée, mais ses adversaires étaient trop nombreux, et la douleur… avait de poser le pied en ce monde de chair, de pierre et de bois, elle ne connaissait pas la douleur. La douleur aurait raison d’elle.
Des membres griffus virevoltèrent de manière chaotique, des crocs à l’occasion claquèrent dans le vide, et les forces de la créature l’abandonnèrent lentement, au fur et à mesure que tels des raptors, les trois Ornedhels et le Mainyth lui harcelèrent tête et flancs du métal et de l’os de leurs armes. Les forces de la créature l’abandonnèrent lentement, au fur et à mesure que ses tentatives désespérées furent accueillis par les traits des archers. Maintenant pataud, les flancs, la face et les coussinets criblés de flèches et de coupures, la créature tremble.

Chaque plaie un nouvel angle d’attaque. Chaque coupure une nouvelle faille dans son construct. Chaque creux une nouvelle instabilité à exploiter. Le Doyen de l’Académie continue méthodiquement son travail, décousant discrètement mais sûrement les nœuds tenant ensemble la bobine de fils noire. Lentement mais sûrement. Prudemment mais efficacement.

- Ça y est ! Laurënis laisse échapper un profond soupire, rapidement suivie par tous les mages l’ayant accompagné dans ce pénible rituel Le puits est stable !

Le puits est stable, et la créature bientôt défaite.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 18:05

Les mains du Doyen s’agitent devant ses yeux fermés, donnant un écho physique à la bataille implacable qu’il mène en la Trame contre le construct de la Créature. Aidé par les coups des Ornedhels et du soldat d’Alëandir qui lardent la chair-faite-d’ombre, l’issue du combat ne faisait plus beaucoup de doutes. Lómion maitrisait, d’une main experte, les flux de la Créature, ne lui laissait aucune chance d’échapper au destin qui l’attendait. Contrainte de toute part, celle-ci gesticulait dans des tentatives brouillonnes et vaines de reprendre pied, de se sortir d’une telle situation. Ses griffes balayent le vide, son corps tremble. Ses gestes se font plus lourds, ses attaques moins vives. Les flèches pleuvent inlassablement sur son corps meurtri.

Une patte fend l’air, vise vaguement un elfe des Noss, tentative désespérée d’emporter avec elle une autre vie. La langue de l’Archimage du Chapitre claque, il interrompt le mouvement de l’Ombre et l’excroissance brachiale de l’Invocation reste suspendue à plusieurs pieds de toute vie elfe.

« Le puits est stable ! » annonce Laurënis, triomphante.

Le construct du loup spectral se fait de plus en plus faible tandis que la magie du Doyen opère. Dans les miroitements moirés qui luisent à la surface de la bête se dessinent soudainement des trous comme si sa substance, devenue instable, se délitait lentement. Comme une multitude de flammes qui brûleraient un même parchemin en plusieurs endroits, les arcanes détruisent la créature, annihilent son existence. Et, enfin, Lómion referme une main et donne le coup de grâce à l’Invocation, qui disparait des dessus du Puits, comme si son apparition n’avait été qu’un mirage. N’existent plus que les relents, en la Trame, de son passage éphémère en Miradelphia.

Le bruit des arcs et des lames laisse place au silence. Les pulses de la Mare Noire se taisent. Seuls restent les elfes et l’Artefact, intact.

Lómion, visiblement exténué mais satisfait, adresse un signe de tête à Laurënis et aux mages du Chapitre Blanc, laisse la joie l’étreindre.
Il se tourne vers l’un des Eperviers, qui rengaine son arc et son carquois.

« Puis-je te demander de trouver l’Aran et de lui demander de monter au Chapitre Blanc ? J’aurai à lui parler… puis il s’adresse à tous, la mine visiblement reconnaissante Merci grandement. Vos actes ont, à nombre d’égard, sauvé de nombreuses vies. Merci, Oróror. »

Elfique:
 


Dernière édition par Lómion Ineinior le Ven 27 Mar 2020 - 7:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 23:11

Esquiver, virevolter, attaquer, lacérer, harceler…. Les chairs de la créature s'ouvrent sous les coups. Les lames et la corne transpercent l'épiderme… Pour n'entamer qu'une matière noire et compacte, faite de ténèbres solides pourrions nous dire. Il est difficile de savoir si leurs actes servent à quelque chose. Aucun liquide d'aucune couleur quelle qu'elle soit ne tache leur armes.

Les Noss continuent le combat en une mécanique bien huilée… Coryanthe est la moins habile au corp à corp, mais elle le compense par son agileté. Simiriki, le plus sombre, essaye de pousser l'audace jusqu'à la limite de l'inconscience, pensant elle ne sait trop quoi… Pour être réprimandé si l'on peut dire ce la ainsi par un brusque écart de la créature, qui l'envoie valdinguer un peu plus loin.

Mais elle faiblit, c'est perceptible au ralentissement des mouvements de leur adversaire. Fronçant les sourcils, la Pan'Mera continue ses efforts, transpirant sous le masque d'os aux cornes brisées. La victoire est proche, se concrétise lorsque la créature se dissout dans l'air, comme les brumes d'un ignoble cauchemar.

Si les mages laissent leur joie éclater, les Noss sont plus pragmatiques, laissant tomber dagues et épées… Pour se regrouper instinctivement ensemble pendant que un des Taledhels donne ses ordres. Simiriki grimace et marche en se tenant le flanc. Coryanthe, concernées, lève la tunique de l'elfe pour palper la peau cuivrée de son comparse.

« ... Merci grandement. Vos actes ont, à nombre d’égard, sauvé de nombreuses vies. Merci, Oróror. »

Ca va aller Smiriki…

Dit Coryanthe en souriant doucement. Avant de remonter le masque… Comment Lareless fait t'elle pour porter cela en permanence?

Etrangement, la Pan'Mera ne ressent pas la liesse générale. Le simple soulagement se lit sur son fasciès fatigué. Mais non la victoire. Combien de temps cela prendra t'il avant que l'oubli ne se fasse de nouveau et que les erreurs se répètent? Elle a la sensation de n'avoir fait que retarder l'inévitable.  Dejà que les mages les prennent pour des crétins. Ecouteraient ils leur énièmes avertissements?

Je ne crierai victoire et serai heureuse que quand ce puit sera détruit. Pense t'elle à haute voix.
Revenir en haut Aller en bas
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 389
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeVen 27 Mar 2020 - 0:13


Aegden n’y crut presque pas lorsque la créature finit enfin par disparaître. La dernière lutte était enfin terminée…Il fallut que le doyen remercie les elfes rassemblés pour que le soldat se rende compte que tout était enfin terminé.

Était-ce vraiment le cas?

En tout cas, la bestiole disparue, il posa à nouveau sa lance contre le sol, s’y appuyant sans doute plus qu’il ne l’aurait voulu. L’adrénaline qui s’évanousait doucement la fatigue commençait à peser bien lourd sur ses épaules. Des ennéades de voyages, des jours de luttes, d’inquiétude, d’angoisse. Les druides, Aduram, ses propres amis, le loup d’ombre.

Point d’éclat de joie non plus pour le soldat à bout de force. Il avait beau être résilient, il avait atteint ses limites.

-Vous détruirez…la prochaine créature qui sortira de ce…truc…sans moi si vous le réveillez encore. Gronde-t-il en reprenant son souffle.

L’épuisement le rend peux être plus agressif qu’il ne le devrait envers l’Ornedhel. La noss les pensaient-elle donc si irresponsables ? C’était bien jolis de faire la morale après avoir contribué quelques heures à peine à ce qui avait duré plus de deux ennéades pour eux. Qu'elle leur laisse cinq minutes pour souffler, par la Mère...

Si le puit était encore ici, que Laurënis l’avait seulement scellé c’était probablement qu’il ne pouvait être détruit sans risque.

Le mainyth avait peur que tenter à nouveau la moindre action ne le réactive, et il doutait fort pouvoir affronter une seconde créature d’ombre dans l’état actuel des choses. Pour lui il n’y avait qu’une chose à faire, le laisser ainsi ne plus y toucher et le surveiller. Si rien ne venait à le perturber, le soldat ne voyait pas comment il pouvait encore poser le moindre problème.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeVen 27 Mar 2020 - 14:56

Le portail est fermé, la menace, écartée. Un puissant sceau verrouille à nouveau la Mare qui, avec le cristal d’Aduram, a retrouvé son intégrité. Tant d’efforts ont été déployés, tant de vies ont été mises en danger… La mage qui a dirigé le sortilège ne peut en entendre plus de la bouche des Ornedhels qui leur ont maintes fois barré la route, entravé leurs recherches critiqué leur approche. Ils n’ont pas plus que les Citadins la vérité sur toute chose. La colère prend le pas sur la reconnaissance qu’elle a pour l’aide qu’ils ont apporté au Commandant des armées Lëandrines. Son ton se fait plus tranchant alors qu’elle peine à reprendre souffle.

« Nous ne détruirons pas ce qui nous a coûté tant à maîtriser, alors même que nous avons frôlé la mort pour ce faire ! elle tend un bras derrière elle et désigne le puits, redevenu une étendue calme de liquide noirâtre. Tout cela… est le fruit de tant d’efforts, et le savoir que l’Artefact recèle… est plus précieux que celui contenu dans n’importe quel ouvrage entreposé en ces murs. »

Le Doyen acquiesce aux paroles de Laurënis. Les craintes Ornedhelles sont cependant légitimes ; il ne peut que comprendre leurs angoisses de revoir venir par le portail une autre créature des ombres, peut-être plus féroce et dangereuse encore.
Mais il sait la maîtrise des mages du Chapitre et l’excellence de la Taledhelle. Le portail serait sûr.
Pour autant, nul ne savait comment la Mare pourrait être détruite sans laisser place à un cataclysme plus grand encore. Et Lómion ne souhaitait nullement voir une telle source de savoir effacée.

« J’ai toute confiance dans le rituel de Heri Laurënis et dans le savoir faire du Chapitre Blanc. Nous mènerons nos recherches avec la plus grande prudence. Mais l’Artefact ne sera pas détruit et il ne représentera jamais plus une menace, ni pour l’Oeuvre, ni pour les Anedhels. »

Ses yeux noisette balayent la pièce, se plongent dans les yeux des elfes des Noss chacun leur tour.

« Nous avons toutes les raisons de penser que détruire le portail ferait courir un plus grand risque à la Prime Forêt. »


Dernière édition par Lómion Ineinior le Sam 28 Mar 2020 - 7:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Lareless Phiren
Elfe
Lareless Phiren

Nombre de messages : 87
Âge : 41
Date d'inscription : 13/03/2019

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  748
Niveau Magique : Maître.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeSam 28 Mar 2020 - 0:33

 

Simiriki fronce les sourcils dangereusement, les prunelles noires et orageuses. D'une main douce, Coryanthe l'intime au calme. Ils sont toujours trois et en une cité. Les Thaledhels sont obtus et soupe au lait. Ils n'aiment pas les évidences qu'ils veulent nier. L'histoire orale des Pan'Mera en est riche d'exemples concrets au fil des cycles.  

L'évidence est qu'ils ont été utiles même les elfes de pierre  ne voulaient pas d'eux. Et que maintenant
ils rejettent encore tout en bloc le simple bon sens. Leur soif de savoir obscurcit leur jugement. S'en est triste.

Nous ne détruirons pas ce qui nous a coûté tant à maîtriser, alors même que nous avons frôlé la mort pour ce faire ! Tout cela… est le fruit de tant d’efforts, et le savoir que l’Artefact recèle… est plus précieux que celui contenu dans n’importe quel ouvrage entreposé en ces murs.

Les sourcils de Coryanthe se haussent d'étonnement. L'elfe se rend t'elle seulement compte de l'arrogance de ses paroles? Se rend t'elle compte de ce qu'elle a entre les mains? Ce puit n'est pas un jouet!

La colère monte au nez de Coryanthe. La main sur le bras de Simiriki se crispe. La Thaledhel irrite l'archère et rare sont les elfes qui réussissent cet exploit.

J’ai toute confiance dans le rituel de Heri Laurënis et dans le savoir faire du Chapitre Blanc. Nous mènerons nos recherches avec la plus grande prudence. Mais l’Artefact ne sera pas détruit et il ne représentera jamais plus une menace, ni pour l’Oeuvre, ni pour les Anedhels.

Les prunelles foncées de Coryanthe soutiennent celles de l'archimage sans ciller, avant de re reporter sur Laurënis.

Nous avons toutes les raisons de penser que détruire le portail ferait pas courir un plus grand risque à la Prime Forêt.

Vas t'en.


Pense la Pan'Mera. Et pourtant, sa bouche s'active tandis qu'elle répond.

Ca vaut plus que "tout" vos livres Heri Laurënis? J'espère simplement que quand il n'y aura plus personnes pour lire "vos" livres, quand la Symphonie se sera tue… Quand il ne restera plus que cendres et squelettes… Que le prix de ce qu'aura coûté votre jouet en ait valu la peine… Nous ne nous mettrons pas sur votre chemin ni aujourd'hui ni demain ni au prochain cycle.   Mais nous, quand les larmes de sève couleront avant de se figer… Avant de mourir, nous nous rappellerons votre nom à vous. Ne répondez pas. Savourez cette victoire, VOUS l'avez méritée après tout ô grande Heri… Allons y mes amis, allons boire à la santé de la victoire des Taledhels ce soir. Puissiez-vous être les gardiens du puit, de nos Souffles à tous...

Se tournant vers la sortie, Coryanthe s'incline respectueusement devant Aegden, son facies s'adoucissant sensiblement. Elle ne juge pas un peuple sur els idioties d'un individu

Merci de nous avoir permis de t'assister en ce combat. Ce fut un honneur. Pouvons nous prendre maintenant congé?  


Revenir en haut Aller en bas
Aegden
Les Pommes Légendaires Salées
Aegden

Nombre de messages : 389
Âge : 18
Date d'inscription : 17/08/2018

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 405 ans
Niveau Magique : Non-Initié.

[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeSam 28 Mar 2020 - 11:41


Il se retint in extremis d’hausser les yeux au ciel en écoutant la dernière diatribe de l’ornedhel et se contenta d’un hochement de tête respectueux en réponse à ses remerciements. Il n’avait pas fait ça pour eux…

-Si l’Aran n’a pas donné de consigne particulière, fit-il en lançant un regard aux éperviers pour qu’ils confirment, il n’y a pas de raison de vous retenir.

C’était triste à dire, mais Aegden avait la très forte sensation que plus vite chacun rentrerait chez soit mieux cela serait pour tous.

-Je n’ai plus rien à faire ici non plus d’ailleurs. Son regard se tourna vers Laurënis, Lómion et les autres mages. Si vous permettez je vous laisse moi aussi.

De son côté, il devrait très certainement écrire un dernier rapport sur les récents événements. Il se demanda un instant si le roi en transmettrait une partie au chapitre, puisque cela les concernait aussi. Quoi que quelque part peux importait au commandant, il n’avait rien à cacher et n’avait qu’une envie : mettre un point final à toute cette histoire.

Pourtant, tout soldat impliqué de tout son souffle à son devoir qu’il était, il rêvait actuellement plus de prendre un bain et de dormir que rédiger des pages et des pages de rapport… Le Trône blanc devrait patienter encore un peu.

Prenant le chemin vers la sortie de cette salle, il ajouta :

-Si vous avez encore besoin de moi vous savez où me trouver de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lómion Ineinior
Ancien
Ancien
Lómion Ineinior

Nombre de messages : 42
Âge : 20
Date d'inscription : 30/11/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  1581 ans
Niveau Magique : Archimage.
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitimeSam 28 Mar 2020 - 22:05

Les traits de Lómion se teinte d’une lasse tristesse. Ils ne comprennent pas. Les elfes des clans Noss sont pour les Taledhels des frères, pourtant des Cycles de guerres fratricides ont monté des barrières qu’il n’est pas aisé de surmonter. Les frères se parlent, mais ne s’entendent plus. Ces Ornedhels ont vu, ont écouté, mais ne veulent plus comprendre.

Uinèn aurait comprit, elle.

Ils ne peuvent détruire le Puits. Même si cela avait été leur volonté, les évènements avaient montré à quel point le construct de la Mare Noire était instable. La détruire, c’était provoquer une concentration des flux telle, que recréer un Yutar en plein cœur de la Cité Blanche serait un risque tangible. Surcharger la Trame, c’était l’entrainer inévitablement vers une déchirure.
Tant avait été fait pour stabiliser l’Artefact, tant de recherches qui avaient mobilisé les meilleurs esprits de l’Académie pendant d’innombrables ennéades pour réussir à sceller de nouveau ce qui s’était révélé être un Portail. Il leur faudrait encore de nombreuses années, peut-être des siècles, pour en comprendre le fonctionnement exact, si une connaissance exacte était seulement possible, à la lumière de l’ignorance qui entourait tout ce qui touchait à ce puits.

Lómion soupira faiblement.

Aucun des mages de l’Académie ne jouait.
Plus que tous, ils mesuraient la gravité de la situation, et la responsabilité qui leur incombait désormais. Protéger l’Œuvre et les Souffles Anëdhels était leur priorité, tout autant que les Ornedhels qui les avaient assistés. Ornedhels dont le doyen ne connaissait même pas les noms.

Les elfes des Noss prirent congés auprès du Mainyth, qui lui-même se retira, laissant les dernières notes amères de ses paroles en suspend. Qui aurait pu lui en vouloir ? Son investissement dans cette quête avait été de loin le plus grand.

Laurënis et le Doyen échangèrent encore quelques mots concernant l’Artefact et lui aussi disparut dans les escaliers menant à la surface. L’Aran ne devait plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://miradelphia.forumpro.fr En ligne
Contenu sponsorisé




[Mare Noire] Restaurer l'équilibre Empty
MessageSujet: Re: [Mare Noire] Restaurer l'équilibre   [Mare Noire] Restaurer l'équilibre I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mare Noire] Restaurer l'équilibre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: ANAËH :: Terres d'Alëandir :: Académie de Magie-
Sauter vers: