AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mar 15 Avr 2008 - 21:25

Arbagon rengaina son épée, un soupir de déception accompagnant le geste. Il y avait maintenant quelques semaines que sa blessure l'épaule avait été causé et il n'aimait pas l'incapacité qu'elle lui causait. Il ne pouvait plus manier aussi bien et aussi longtemps son épée de la main gauche qu'avant. De plus, le froid du début de l'hiver lui causait de petites douleurs parfois. Il pouvait toujours combattre de l'autre main, donc continuait son travail de garde au palais, mais il savait qu'on doutait de ses capacités si jamais il devait se défendre, ce qui le faisait rager un peu. Il aurait tellement aimé apprendre la magie, mais il devrait chercher un mentor, ce qui n'était pas très répandu et encore moins à son âge et quand le mentor ne le connaissait pas.

Il sortit de chez lui après avoir changer son baudrier pour une ceinture qui convenait à une promenade en ville, il pouvait se défendre à mains nues au besoin. Comme toute personne, il était quelque peu orgueilleux et n'aimait pas qu'on le voit blesser et/ou affaiblit, il avait donc vêtit un chandail qui cachait les bandages sur son épaule. Il était vêtu simplement, mais de façon propre, dans des tons de verts. Peu pouvait vraiment remarquer la blessure, il ressemblait à une personne normale, bien qu'il lui arrivait de fermer les yeux ou faire quelques petits mouvements à son épaule pour chasser la douleur. Les rues n'étaient pas bonder, ce qui évitait les collisions et d'avoir à se tortiller, l'accommodant plutôt bien dans ce milieu d'avant-midi quelque peu frais.

Son regard vaguait sur les enfants qui jouaient, il avait un petit sourire, comme il aurait aimé avoir des enfants, une maison et un lit réchauffer par la présence de la personne qu'il avait aimée. Il avait toujours eu un certain talent avec les enfants, il aimait les regarder, voir comment ses petits êtres pouvaient être serein et persévérant. Des êtres pleins d'innocence, mais qui voyait le monde peut-être mieux que les adultes. Il vit un jeune homme qui défendait une jeune fille de son mieux, jouant au défenseur sans peur. Il sourit un peu plus devant la scène et regarda comment il parvint à protéger de tous les autres, avant de se retourner et continuer sa route, le sourire toujours présent.


Dernière édition par Arbagon Naïmphras le Lun 12 Mai 2008 - 22:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Skaïrä Abbalïën
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Âge : 22
Date d'inscription : 09/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mer 16 Avr 2008 - 14:27

Skaïrä Abbalïën voyageait au dos de son étalon quand elle entra dans la ville dont elle avait toujours rêvait de visiter. Les magnifiques remparts de la ville, faits de pierres, brillaient sous les rayons du faible soleil. Vêtu de son manteau en peau de loup qui appartenait a sa mère, elle descendit de sa monture et alla le confier aux écuries de ce lieu. Son regard imposant et délicat se posa sur un marchand de pomme. Elle s’approcha de cet homme et lui envoya une pièce, deux minutes plus tard elle croquait sa pomme a pleine dent.

* Enfin quelque chose bon a grignoter …*

Un pâle sourire s’afficha au coin de ses lèvres et elle s’engagea dans une ruelle sombre. Un homme au regard menaçant lui choppa le poignet. Mais d’un coup de pied au niveau de la cage thoracique, elle l’envoya valser contre les poubelles. Il se releva une peau de banane sur l’épaule et la dégagea violemment. Skaï prépara ses poings et son jeu de jambe fut rapide. Alors qu’il s’était jeté sur elle, la jeune demi elfe, avait réussit a se dégager en le cognant dans les parties génitales. Il resta au sol et laissa échapper un filet de bave mélanger de sang de ses lèvres. Elle s’aperçut qu’il respirait encore.

* Au moins il n‘est pas mort !*

Elle se retourna et poursuivit sa route. La foule n’était pas impressionnante. Se laissant emporter dans ce magnifique rêve, elle percuta un jeune homme sans le vouloir. Skaï se retrouva le derrière par terre alors que son interlocuteur était debout. Levant ses yeux pour que son regard aille atterrir sur l’inconnu, elle débita :

Escusez-moi …
Revenir en haut Aller en bas
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mer 16 Avr 2008 - 22:27

Comme il marchait, il sentit un petit élan de douleur, il ferma donc les yeux pour repousser la sensation désagréable. Ceci lui coûta cependant une collision, qui bien sûr fit ressurgir la douleur de sa blessure. Il serra le poing droit quelques secondes et se retint de grogner de douleur. Il ouvrit les yeux et comme personne n'était devant lui, il regarda par terre pour voir une jeune femme, qui semblait être une elfe. Voyant son visage, elle avait un air angélique, très charmante, mais quand il plongea son regard dans ses yeux, il ressentit immédiatement un malaise. * La sensation, je ferais mieux de me méfier légèrement, mais je ne pense pas qu'elle soit hostile dans un endroit comme ici. * Il savait que jamais le regard ne pouvait mentir, les yeux étaient les fenêtres de l’âme, il était la chose la plus fiable en ce monde.

Escusez-moi …

Les paroles n'étaient pas celle d'une personne mauvaise, sans pourtant arrêter de prendre garde d'une réaction inattendu, il ne voyait pas vraiment un mal en elle. Durant un moment il resta un peu figer, il y avait longtemps qu'il n'avait pas ressentit cela, mais il se rendit vite compte et ne voulait pas vraiment mettre mal à l'aise celle-ci, il se reprit donc et fit un petit sourire à la jeune femme au sol. Il était ambidextre, il présenta donc sa main droite pour aider celle qui était au sol, dans un mouvement naturel et amical.

" J'aurais dû garder les yeux ouverts mademoiselle, je suis à blâmer aussi. "

Il souriait toujours, regardant la personne qu'il avait percuter. Il remarquait à son apparence qu'elle avait eu un peu d'action dernièrement et il vu une petite goutte de sang sur son pantalon. Il ne fit pas grand chose, laissant sa main présenter pour l'aider, peut-être seulement une mauvaise rencontre, il ne pouvait pas vraiment dire depuis combien de temps le sang était là, mais il y en avait. Son regard avait pourtant semblé rester dans les yeux de la jeune femme tout le long, c'était un talent qu'il avait dû apprendre, qui pouvait se révéler efficace parfois.


Dernière édition par Arbagon Naïmphras le Mar 6 Mai 2008 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Skaïrä Abbalïën
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Âge : 22
Date d'inscription : 09/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Jeu 17 Avr 2008 - 15:35

Skaïrä dévisagea le jeune inconnu, il avait une carrure assez robuste tout en étant grand, très grand même. Dans sa vie, elle n'avait rencontré qu'une seule fois un être aussi grand ... Son Père ... elle remarqua de magnifiques yeux verts et une chevelure couleur cuivré marron. Il était charmant. Mais les apparences étaient souvent trompeuses, donc elle resta sur ses gardes malgré l'envie de ne pas paraître coincée ou tendue. Il lui tendit sa main et elle l'accepta volontiers. La jeune demi elfe se releva tout en sentant une douleur atroce au niveau de sa hanche. La plaie s’était rouverte et le sang recommençait a couler, Skaï envoya une pièce a un marchand de tissu, et pris une étoffe couleur violet marron pour l’attacher autour de sa hanche blessé. Elle enleva le sable de son pantalon marron, remit une de ses mèches noirs en place et sentit un regard doux rempli de tristesse et de mélancolie se posait sur elle. Tournant la tête, elle découvrit le regard de son interlocuteur dans le sien. Pendant un bon moment ils s’ observèrent sans bouger, seul le vent caressait leur joues et faisait virevolter ses cheveux en pagaille. Elle se reprit et dis sur un ton normal avec une touche de fierté :

Je suis Skaïra Abbalïën.

Elle commença a marcher tout en regardant le ciel, le ciel, un mot qui représentait la liberté pour son âme. Les nuages noirs arrivaient et apportaient leur colère, la pluie sauvage se faisait sentir a des kilomètres a la ronde. Skaï distingua qu’il l’avait suivit et en profita pour ajouter :

Et toi, comment t’appelles-tu ?

Elle croisa ses bras derrière son dos et ils avancèrent en direction du cœur de la ville, la foule était plus robuste et plus brutale forcément. Elle sentit un coup au niveau de son épaule droite et elle serra le poing malgré l’envie d’hurler, Skaïrä baissa donc la tête en essayant tout de même d’être discrète. Après avoir contrôlé cette douleur, elle regarda encore une fois Arbagon, il avait une façon de marcher, imposante sûrement a cause de son calibre. Encore une fois l’image de son Père traversa son esprit chamboulé. Il y avait même pas deux jours, elle étaient avec ses Grands Parents miséreux et maintenant, elle se retrouvé avec un jeune homme … La vie pouvait parfois être étrange ou mystérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Jeu 17 Avr 2008 - 22:32

Elle accepta sa main et il l'aida à se relever sans grande peine, malgré l'image qu'on se faisait souvent des elfes, Arbagon avait une bonne force physique qui était aussi un peu lié à sa grandeur. Il sentit qu'elle eu un mouvement de douleur, il la retint et vu qu'elle semblait avoir mal aux hanches, il devina que du sang était présent à voir comment le pantalon de celle-ci devenait. Comme elle n'avait pas vraiment forcé, il fallait que la blessure soit récente pour s'ouvrir ainsi. Sa méfiance se dissipa un peu, le fait qu'elle soit blessée de cette façon rendait peu probable une attaque. Il doutait que le tissus suffise, mais comme il n'y avait rien de mieux pour le moment il ne pouvait pas faire grand chose. Peut-être connaissait-elle une personne qui pourrait l'aider après tout.

Puis il y eu un moment ou plus rien ne se produisit, il regardait attentivement la jeune femme, les yeux en fait. Elle semblait pensive, comme si quelque chose avait déclenché une réflexion en elle, il se demandait bien quoi. Le vent était agréable, il le sentait parcourir son visage, les cheveux de la personne devant lui virevoltant un peu dans le vent. Ressentait-il de la tristesse dans les yeux de celle-ci? Peut-être de la mélancolie et une certaine nostalgie? Il ne pouvait pas vraiment dire. Certains auraient peut-être trouver le moment embarrassant, mais pas lui, il se sentait bien, ce genre de scénario ne l'avait jamais vraiment indisposer.

Je suis Skaïra Abbalïën.

Il nota la fierté qui peuplait sa voix, il était important d'être fier de ses origines, peu importe laquelle elle était. En être fier ne voulait pas dire être comme eux pour autant, pour lui il y avait une grosse nuance entre ses deux choses. Il fit un sourire chaleureux à Skaïra et avant même qu'il ne puisse répondre, elle repartit regard vers le ciel. Comme elle allait dans la même direction que lui, il n'avait pas vraiment le choix de la suivre, il ne fut pourtant pas surpris quand elle lui adressa la parole, pourquoi pas converser un peu effectivement.

Et toi, comment t’appelles-tu ?

" Je me nomme Arbagon Naïmphras. Je suis enchanter de vous rencontrer, je ne connais cependant pas la famille dont vous porter le nom. "

Il n'avait jamais entendu parler de personne ayant le nom Abbalïën à sa connaissance, ce pouvait être probable. Peut-être n'était-elle pas d'ici non plus, certains elfes vivaient à Diantra ou était-elle une métisse? Il n'aimait mieux pas faire de supposition quant à cela, de peur de se tromper et mal commencer la rencontre. Il était toujours mieux se faire des amis que des ennemis, cela encore plus quand la personne était immortelle ou avait une longévité accrue par le sang elfique. En regardant celle-ci il eu une pensée pour Solenia, pas qu'elles se ressemblaient, mais Skaïra donnait l'impression d'avoir le même âge. Il espérait bien que Solenia allait toujours bien, il s'ennuyait même un peu.

Puis la foule se fit un peu plus dense, mais malgré sa taille, il gardait une certaine souplesse et n'avait pas trop de problème. Il remarqua que Skaïra ne semblait pas bien, peut-être la blessure qu'il avait remarquée plus tôt. Doucement il conduit la jeune femme un peu plus à l'écart de la rue, où il y avait moins de monde. Peu le reconnaissait sans ses armes et son armure dans laquelle il était habituellement. Arriver à un endroit moins passant il s'arrêta et regarda gentiment Skaïra.

" Vous allez bien? J'ai cru voir que vous étiez blesser, voulez-vous trouver une personne qui pourrait vous soigner ou vous occuper de vos blessures? "


Dernière édition par Arbagon Naïmphras le Mar 6 Mai 2008 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Skaïrä Abbalïën
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Âge : 22
Date d'inscription : 09/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Dim 20 Avr 2008 - 16:19

Skaïrä réussi a se dégager de la foule infernale de la ville enchantée aux mille couleurs. Arbagon l’emmena dans une petite ruelle où elle ne remarqua pas ce qui allait la choqué dans quelques instants, mais ce qui la préoccupait pour le moment c’était ses blessures au niveau de l’épaule et du flanc gauche qui recommençait a saigner. Les plaies devaient être assez profonde pour s’ouvrir dès un choc peu important. Ses yeux recroisèrent ceux de son interlocuteur, c’était assez étrange car ce regard avait une touche de compassion et d’aide. Comme si lui aussi avez une douleur physique. Skaï remarqua tout de même qu’il avait quelques traces de plaies au niveau du visage, seulement des égratignures, peut-être, mais ça signifiait qu’il devait sûrement faire partie de la garde impériale ou tout simplement servait son pays. Il lui demanda d’une voix remplie de gentillesse :

Vous allez bien? J'ai cru voir que vous étiez blesser, voulez-vous trouver une personne qui pourrait vous soigner ou vous occuper de vos blessures?

La jeune demi elfe le regarda et se reprit, elle n’avait jamais accepté l’aide de quelqu’un, elle savait se débrouiller seule et ce n’était pas aujourd’hui que sa allait changer. Elle fit quelques pas en direction du fond de l’impasse sans répondre a la question d’Arbagon. Elle découvrit un corps couvert de pustules noires, ne sachant pas ce que s’était, elle s’en approcha mais le cadavre empesté la mort et s’écarta ne préférant pas le toucher. La vague infernale avait donc frappé aussi ici. La Peste, un fléau défavorable pour la population et surtout pour la nation. Tout ce qu’elle espérait a ce moment même s’était que son Père n’était pas atteint par cette maladie. Reprenant ses esprit, Skaïra repartit en direction du jeune homme et lui répondit :

Non merci, c’est très aimable de ta part de me proposer de l’aide, mais vois tu … Je me suis toujours débrouiller seule …

En dictant cette phrase, elle avait bien appuyer sur le mot toujours. Ne voulant pas décevoir Arbagon, elle ajouta après avoir atteint le début de la ruelle ou tout le peuple d’Alëandir se bousculait :

Mais si tu connais un endroit ou je pourrais me procurer une crème réparatrice …

Elle croisa ses mains derrière son dos et sentit une légère brise caressait son visage avec une douceur délicate qui lui rapella là ou elle habitait quand elle était jeune, avec sa mère et son père. Une belle maison au toit de chaume muni d' un bon lit douillet où le soir elle s'endormait dans les bras de sa Mère qui lui chantait une berceuse elfique. Tout les matins elle se levait et partait embeter son père pour qu'il la prenne sur son dos et l'emmene près du ruisseau, lui raconter une histoire ... c'était le bon temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Lun 21 Avr 2008 - 18:57

Non merci, c’est très aimable de ta part de me proposer de l’aide, mais vois tu … Je me suis toujours débrouiller seule …

Il regardait la jeune femme qui marchait dans la petite ruelle. Il remarqua qu'elle s'attardait dans un coin et elle revint. Arbagon eu un soupir discret à cette réponse, pour lui ce n'était pas une raison de décliner de l'aide, mais peut-être était-elle juste mal à l'aise qu'on la voit blesser, comme lui pour son épaule. Pourtant, les blessures étaient assez profondes, ne pas les soigner était dangereux.

Il prit la direction qu'elle avait empruntée plus tôt par curiosité, se dirigeant légèrement vers l'endroit où elle s'était arrêtée plus tôt. La découverte du corps avec la peste le troubla un peu. Les elfes ne pouvaient avoir la peste, c'était donc vraisemblablement un humain qui était là, et ce n'était pas bon signe.

Mais si tu connais un endroit ou je pourrais me procurer une crème réparatrice …

Il revint tranquillement vers Skaïra. Il y avait bon nombre d'herboriste en Alëandir pour en trouver. Il ferait dire la nouvelle du corps à une personne qu'il connaissait s'il en croisait une.

" Il doit y avoir de bons herboristes au marché, il serait possible d'en trouver là-bas donc. Mais c'est blessures m'ont l'air quelque peu grave, peut-être ne devriez-vous pas prendre de chance. Je comprends que vous êtes habituez à la solitude, mais ce n'est pas toujours le plus sage chemin à prendre. "

Et c'était vrai, de ces années dans l'armée, il l'avait appris. Il était toujours plus redoutable de ce battre tous ensemble, qu'en guerrier isoler sur le champ de bataille, bien que chacun se battait pour une cause lui étant propre. Lui aussi aimait la solitude parfois, mais s'ouvrir aux autres n'était pas une mauvaise chose non plus. La façon dont elle avait insister sur le mot toujours lui laissait quelques questions aussi, les personnes pouvant se passer des autres sans problèmes étaient rare et parfois, pas toujours les personnes les plus réputés. Seulement Skaïra semblait correct, elle n'avait encore rien semblé dégager de mauvais.

Il revint à la hauteur de son interlocutrice qui semblait captive de ces pensées. Il eu un léger sourire, le moment était plutôt agréable. Une petite brise, bonne température, un soleil qui éclairait bien et une personne avec qui parler, le tout était plutôt pas mal. Regardant à nouveau la foule plus dense et la rue achalandée, il ferma les yeux un moment, puis les ouvris quelques secondes plus tard.

" Vous êtes vraiment certaine que vos blessures sont correctes? "


Dernière édition par Arbagon Naïmphras le Mar 6 Mai 2008 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Skaïrä Abbalïën
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Âge : 22
Date d'inscription : 09/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mar 22 Avr 2008 - 9:21

" Il doit y avoir de bons herboristes au marché, il serait possible d'en trouver là-bas donc. Mais c'est blessures m'ont l'air quelque peu grave, peut-être ne devriez-vous pas prendre de chance. Je comprends que vous êtes habituez à la solitude, mais ce n'est pas toujours le plus sage chemin à prendre. "

Skaïra ne répondit rien à propos de cette phrase, elle savait qu’elle ne supportait la compagnie, ce n’était pas de sa faute c‘était comme si une autre partie d’elle même refusait la solidarité et préférait la solitude, malgré l’envie a certain moment d’avoir un allié. Elle préféra tourner sa tête en direction du marché et l’admira alors que son regard se troublait, il était immense rempli de beauté comme de désastre. Des enfants sans parents, dans la rue, se tapaient ou bien encore volaient les commerçant qui leur lançaient des bout de bois en retour. La jeune elfe eu une pitié assez importante envers ses gamins.

" Vous êtes vraiment certaine que vos blessures sont correctes? "

Skaï le dévisagea, c’était sûrement la première fois depuis cinq longues années que quelqu ‘un se souciait de son cas, il y eu un déclic dans les magnifiques yeux noirs profonds de la jeune demi elfe. Elle fit un petit sourire mais se reprit, elle ne montrait jamais ses sentiments et avait horreur quand quelqu’un savait ce qu’elle éprouvait, mais la s’était raté Arbagon la regardait. Elle avança dans la rue principale et répondit sur un ton calme avec une touche de souffrance :

Oui et Non, je ne sais pas … je sais supporter la douleur c’est tout …

Ils prirent a gauche et finirent par arriver devant une fontaine qui lançaient de magnifiques gouttes de cristal et les statues étaient faites de marbre, bref s’était somptueux ! Skaïrä était émerveillé. Ils la contournèrent et débouchèrent sur une autre petite place où un homme imposant tenait une petite charrette rempli de soins. Sa femme sortait de l’arrière boutique avec un enfant de quatre mois dans ses bras. Les deux voyageurs s’en approchèrent et la jeune Voleuse demanda :

Bonjour, est ce que vous auriez un baume réparateur et du tissus, je vous pris ?

L’Homme la dévisagea, il avait un regard bleu rempli de cruauté et de haine, les traits de son visage était grossier et pour couronner le tout il disposait un gros nez qui prenait presque tout la largeur de son visage. Il donna un coup avec sa main dans le dos de sa femme et l’envoya valser contre la tente, il la regarda avec tant de colère qu’elle en fut effrayé. Elle ressortit quelques instants plutard avec ce que Skaï avait demandé, elle donna le petit pot a son mari d’une main tremblante et le bout de chiffon blanc dans l’autre main. L’Assassine était terrorisé pour la jeune femme.

Sa fera 7 écus …

L’Elfe Abbalïën en fut bouche bée et répliqua sur un ton froid :

3 Ecus et encore j’en donnerais bien un en plus pour votre enfant, il n’a que l’amour de sa mère, vous êtes un homme irresponsable, arrogant et rempli de cruauté …

Elle n’avait pas eu le temps de finir, il l’avait giflé et l’avait envoyer contre une botte de paille, heureusement. Elle se releva malgré la grosse trace rouge qui brûlait sa joue droite. Il avait sotait hors de sa charrette et avançait vers elle …

Ordure, sale petite garce, sale …
Revenir en haut Aller en bas
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mar 22 Avr 2008 - 22:45

Durant un instant, il crut apercevoir un sentiment dans ses yeux, en plus d'un sourire. Était-elle contente, heureuse? Elle fit disparaître ces deux éléments trop rapidement pour qu'il en aille le coeur net, mais chose sûr, elle n'était pas insensible, il aurait douté du contraire même. Skaïra devait avoir vécu des moments plus sombre et avoir été élever dans la solitude pour agir ainsi, peut-être verrait-elle plus tard l'utilité de s'ouvrir aux autres. Comme elle partait, il reprit la route avec elle, trouvant sa présence pas si désagréable que cela en fait. Il avait toujours aimer la compagnie et de pouvoir discuter dans sa jeunesse, ce qui s'était atténuer sans disparaître suite aux divers changements de sa vie.

Oui et Non, je ne sais pas … je sais supporter la douleur c’est tout …

La ville d'Alëandir était magnifique, les elfes avaient toujours eu ce goût pour l'art et ce qui paraissait bien visuellement. Les statues représentant des grands héros elfes ou dirigeants, la fontaine dont l'eau était d'une pureté sans contredit, les couleurs pensées avec soin; bref, tout pour mettre plein la vue. Lui même en était ébahit par la vision magnifique qui en ressortait. Il suivit Skaïra qui contournait la fontaine et attendit un peu plus derrière elle qu'elle ait fini.

Bonjour, est ce que vous auriez un baume réparateur et du tissus, je vous pris ?

Arbagon regarda l'homme, il ne lui faisait pas vraiment bonne impression, il aurait plus choisi un herboriste elfe qu'humain quant à lui. Mais bon, c'était à la jeune femme de décider comment elle voulait se soigner après tout. Un mouvement nerveux le trahit quand il vu le marchand rudoyer sa femme, depuis qu'il avait perdu celle qu'il avait aimer, il tolérait très mal ce genre de comportement. Il se força à rester calme et ne rien faire qui pouvait engager des ennuies, poings serrés. Il était évident que la jeune humaine craignait son mari, c'était désolant et très triste, comment pouvait-elle vivre ainsi?

Sa fera 7 écus …

3 Ecus et encore j’en donnerais bien un en plus pour votre enfant, il n’a que l’amour de sa mère, vous êtes un homme irresponsable, arrogant et rempli de cruauté …

Tout ce déroula très vite, il avait vu la gifle et Skaïra qui avait atterrit plus loin. Dans son état, ce n'était sûrement pas la meilleure chose. Même si elle s'était relevée, il savait qu'elle était mal en point, l'homme semblait ne pas en avoir fini, Arbagon ne pouvait tolérer pareil agissement.

Ordure, sale petite garce, sale …

Non, c'en était trop. Les insultes et avoir lever la main sur elle, il en avait fait beaucoup trop. Arbagon ne pouvait permettre qu'on traite une femme ainsi, c'était inadmissible et à l'encontre de n'importe qu'elle enseignement de l'honneur. Portant la main à sa ceinture, il remarqua qu'il n'avait pas apporter son baudrier, il devrait se débrouiller sans alors. Il se plaça en avant de l'homme et l'agrippa par le bras avec sa main droite, visiblement très mécontent. Sa voix résonnait de colère et de fureur qu'il ne dissimulait pas le moins du monde. La foule regardait la scène avec incompréhension visiblement, car la violence était très rare en Alëandir. Peut-être que Skaïra l'avait insulté, un peu fort même, mais il l'avait bien mériter vu la façon dont il s'était comporté.

" Tel comportement n'est nullement tolérer en Alëandir, je vous prie de retourner à votre charrette si vous ne souhaiter pas trop d'ennuies. "

Pour qui vous prenez vous?

Il se rendit compte qu'il était vêtu en personne ordinaire aussi. Cela ne diminuait en rien son autorité, mais le rendait moins crédible aux yeux de se simple d'esprit.

" Je suis un garde de la reine et cette dernière n'admet aucun des gestes que vous avez posé. J'ai l'autorité pour vous faire arrêter et envoyer en prison sans qu'on ne me pose la moindre question, alors faîte attention. "

Il aurait pensé que l'homme se serait calmé, mais non. Ce fut un coup au ventre qu'il reçu. La puissance était assez élevée, l'homme avait une bonne force, mais au moins le coup n'avait prit aucune amplitude. Il se courba pour encaisser le choc et il sentit une douleur surgir de son épaule. C'était trop, cet homme méritait correction, faire sa brute avec deux personnes en moins de deux minutes, il avait fait vraiment fort. Arbagon se redressa et envoya un direct qui atterrit sur l'oreille de l'homme. Arbagon se fit prendre par un mouvement de réaction à la douleur qui lui écrasa l'épaule gauche, faisant exploser la douleur. Il se força à envoyer un crochet, malgré la douleur, qui percuta la mâchoire, pour finalement finir avec un coup de poing sur le nez qui fit sortir un filet de sang.

Arbagon balaya les jambes de son adversaire qui tomba au sol. Des gardes approchèrent du lieu de l'affrontement rapidement, ces derniers le reconnurent aussitôt. Son épaule était vraiment douloureuse, il avait les dents serrées et le souffle court.
" Apportez le, il sera juger plus tard ... oui ça va aller, c'est seulement la blessure de l'ours. Merci. " Il prit le flacon qu'on lui tendait et le bu, c'était un mélange de plante pour combattre la douleur. La douleur s'estompa petit à petit, l'homme fut apporté par les gardes pour être mis en prison, Arbagon le regarda sans aucun regret, mais sans aucune fierté non plus. Il avait servit dans l'armée, la guerre et la violence ne l'enjouait plus comme avant, bien qu'il ne la dénigrait pas et qu'il la considérait comme un bon calmant, il n'y prenait plus goût ou dégoût. " Dégagez. " L'attroupement d'elfes, d'hommes, de nains et des quelques hybrides se dispersa doucement à se simple mot, qui n'admettait aucune contradiction.

Il se retourna vers le chariot et regarda la femme et le fils. Il soupira, c'était peut-être une petite délivrance, mais maintenant il n'aurait plus d'argent. La vie était si souvent injuste. I fit signe à un garde de la ville qui l'accompagna vers celle-ci. Il regarda avec bonté son fils et fit un petit sourire, il n'était pas tout à fait à l'aise pour une fois. Puis il reporta son attention à l'humaine et déposa les 7 écus sur le comptoir avant de parler d'une voix qui se faisait douce et aimable.

" Je suis désolé que cela est dégénéré à ce point, ce n'était pas mon intention première. Malheureusement votre mari ne risque pas de s'en sortir si facilement, son comportement ne pouvait être accepter en nos murs, mon statut le place dans une position très délicate. En guise de pardon, veuillez accepter l'aide de mon collègue qui vous apportera à un endroit où vous pourrez loger, manger et vous détendre un peu en attendant de voir ce qui adviendra et que vous retrouviez un salaire, vous déciderez avec lui ce qui adviendra du commerce. " Il se retourna vers le garde. " Soyez délicat et gentil avec eux, assurez vous qu'il soit à leur aise et occuper vous du sort du magasin avec elle. Ce genre de moment est très désagréable, peut-être voudront-ils parler ou envoyer une lettre, je compte sur vous. "

Le garde acquiesça et la femme aussi. Il inclina la tête et les laissa s'organiser. Il se retourna vers Skaïra, il espérait ne pas l'avoir fait trop attendre ou négliger, mais il avait pensé que ces choses devaient être réglé avant. Il s'approcha lentement, bien que cela pouvait banale, c'était épuisant et surtout exigeant mentalement. Bien que la douleur à l'épaule gauche était minime, il détestait la sensation qu'elle lui laissait. Il s'arrêta devant la jeune femme et la regarda à nouveau dans les yeux, une habitude qu'il avait. Ses yeux étaient mélancolique, voir ce genre de situation le décevait, avoir à en arriver là le rendait las. Mais pourtant, on pouvait aussi voir l'étincelle de la vie, le fait de se sentir vivant, l'accomplissement personnel.

" Désolé de vous avoir accordez si peu d'attention, mais vous sembliez pouvoir vous organiser sans moi comme vous me disiez, alors j'ai décidé de m'occuper de cette femme et son fils. Il est rare de voir de telle personne ici, ce genre de cas est exceptionnel, vous n'avez pas eu de chance. Est-ce que tout est en ordre? Vos blessures n'ont pas été trop brutalisées? "


Dernière édition par Arbagon Naïmphras le Mar 6 Mai 2008 - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Skaïrä Abbalïën
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Âge : 22
Date d'inscription : 09/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mer 23 Avr 2008 - 13:34

Après être atterri assez brutalement sur la botte de paille, elle essaya de se relever mais la douleur était si imposante qu’elle du restait assise et inspirait par le nez puis expirer par la bouche. Sa respiration était presque bloqué. Skaïra posa sa main sur sa hanche et quand elle la ramena près de son visage un sang chaud dégoulinait pour s’écrasé sur le sol telle une larme. Elle releva les yeux et découvrit Arbagon tenant l’Homme au niveau du bras et le pliant de douleur, elle eu un petit sourire sadique et voulut se relever pour aller aider son Ami mais elle retomba et du demeurer parterre a cause de ses blessures. Elle fit une petite grimace quand Arbagon reçu ce coup assez violant au niveau du ventre. La Demi Elfe tourna son visage angélique en direction de la femme qui pleurait tout en tenant son fils. Elle leur fit signe de la tête et ils approchèrent. Skaï tenait son épaule et respirait bruyamment mais elle réussit a prononcer :

Comment s’appelle-t-il ?

Tout en regardant le petit ange qui dormait paisiblement dans les bras de sa Mère. La Femme fit un petit sourire tout en rapprochant le petit bonhomme au niveau de l’Elfe. Ses yeux bleus étaient remplis de mille et une paillettes et son regard rempli de tendresse fit remonter en ses souvenirs le visage de sa mère …

Il se nomme … Gaolis …

Skaïra caressa le magnifique visage de l’ange qui reposait paisiblement en ce lieu avec sa main non rempli de sang et fit un sourire magnifique sûrement le plus beau de toute sa vie. Elle avait un instinct maternelle et défensif.

C’est un magnifique Prénom … et Tenait pour lui ….

Elle déposa dans le linge de l’enfant dix écus et la femme s’en alla en direction de la charrette pour les ranger dans une petit boite fait de bois incruster de joli fils bleus et rouges en forme d’arabesque. Pendant ce temps Skaï re-essaya de se lever et réussis mais Arbagon se dirigeant vers la femme ; il lui déposa sept écus et lui expliqua les circonstances, il caressait son épaule et l’homme était emporté par les gardes, il la regarda d’un regard si méprisant qu’elle le lui renvoya mais rempli de froid et de haine. Il tourna la tête et disparu au coin de la rue emmener par les régents de la ville. Skaï réussis a faire quelques pas, c’est vrai qu’elle n’avait pas réussis a se défendre seule et en avait honte. Arbagon s’orientait vers elle et lui dit :

" Désolé de vous avoir accordez si peu d'attention, mais vous sembliez pouvoir vous organiser sans moi comme vous me disiez, alors j'ai décidé de m'occuper de cette femme et son fils. Il est rare de voir de telle personne ici, ce genre de cas est exceptionnel, vous n'avez pas eu de chance. Est-ce que tout est en ordre? Vos blessures n'ont pas été trop brutalisées? "

La demi elfe le regarda sa vue était tellement rempli de honte et de haine envers elle même, elle enleva la poussière de son visage avec sa mauvaise main, sa joue droite était rempli de sang ses cheveux noirs virevoltait avec la brise qui était de plus en plus brutale, son sourire était glacial. Elle ne réussit pas a se contrôler, la honte venait juste de remplir son cœur noir et dit d’un ton froid à Arbagon :

Ce n’est pas grave j’en est tellement l’habitude, on ne m’a jamais accorder une seule attention depuis que je suis née !!!!! Et au Fait Merci pour ton Aide

Elle avait presque hurlait, et avait dit la dernière ohrase avec respect mais Se rendant compte qu’elle avait été méchante, Skaïra s’en alla en courant. Etant une demi elfe, elle était plus agile et avait réussis a se faufiler entre les murs d’une petit ruelle. Elle s’assise sur des vêtements sales et une larme rempli de cristaux glissa sur sa joue rosése.
Revenir en haut Aller en bas
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mer 23 Avr 2008 - 22:01

Ce n’est pas grave j’en est tellement l’habitude, on ne m’a jamais accorder une seule attention depuis que je suis née !!!!! Et au Fait Merci pour ton Aide

Arbagon resta interdit face à la réaction de Skaïra. Les paroles, prononcé à forte voix, montraient qu'il avait été maladroit dans ses paroles. Il avait bien vu qu'elle ne semblait pas bien et que ses blessures devaient être douloureuse, mais il ne s'était pas attendu à cela. Pourquoi avait-elle réagis ainsi? Avait-il atteint son honneur d'une quelconque façon? Il espérait bien que non, pourtant elle ne semblait pas très heureuse. Le sang sur sa joue, il était peiner pour elle qu'elle est eue à supporter tous ces maux, le vent était assez fort, mais ses yeux ne se fermaient pas. Il ne l'a retint pas quand elle partit, elle semblait assez rapide malgré ses blessures.

La suivre ou non?
* Si jamais il lui arrivait malheur, si jamais par ma faute quelque chose de mauvais retombait sur elle, comme il est arriver avec toi ma tendre * Mais sa présence empirerait peut-être les choses aussi, elle semblait avoir quelque chose qui provenait de ses gestes. C'était difficile pour lui de choisir, tant de possibilités et tant de conséquences qui pourrait suivre aussi. Il resta immobile là, pensant à tout cela, analysant si cela valait la peine ou non, s'il valait mieux ou pas. Il pensait beaucoup? Oui, énormément, trop que certains disaient, mais cela permettait de prendre la décision la plus approprier.

Il se décida enfin à partir à la suite de celle-ci. Il avait suivit des yeux le chemin qu'elle avait emprunté pour s'éclipser. Pourvus qu'il ne soit pas trop tard. Il prit 3 ou 4 secondes pour replacer le bandage sur son épaule et commença à marcher. Il suivait le chemin le plus logique pour elle sachant qu'elle était blessée, il voyait à l'occasion un peu de sang pour confirmer qu'il était sur la bonne piste. Une certaine culpabilité d'avoir ainsi blesser Skaïra avait prit naissance en lui, un sentiment plutôt rare chez lui depuis quelques temps. Il finit par arriver devant un mur, il le suivit pour voir une entrer un peu plus loin et une trace de sang laisser par une main, la jeune femme était passée par ici. Continuer ou pas? Il ne pouvait pas rebrousser chemin et puis, il devait aider celle qu'il avait chagrinée.

Il entra donc et n'eut pas besoin d'un grand temps pour retrouver celle qu'il cherchait. Étant un elfe, il ne faisait pas le moindre bruit, il était dans des vêtements ordinaires et non en armure. Il resta un petit moment à distance, que lui dirait-il? Il faudrait qu'il surveille ses propos. Il baissa les yeux un moment et réfléchit, avant de s'avancer à nouveau à une distance un peu grande pour converser, mais il voulait éviter que Skaïra se sente envahit par lui. Sa voix était douce, peut-être un peu triste, et vraiment désolé.

" Veuillez m'excuser, mes paroles ont peut-être été inappropriées et maladroites, je suis sincèrement navré de ce qu'elles ont causés. Je n'ai en aucun cas voulu vous froissez. Une jeune demoiselle comme vous ne devrait pas être dans cet État. Il est dommage qu'on ne vous est pas donner l'attention qu'une personne mérite, mais ne vous renfermez pas pour autant, car cela rend impossible maintenant aux autres de vous en donner. Le passé n'est pas toujours facile, je peux vous comprendre sur ce point, mais il faut apprendre à le voir et utiliser ses enseignements pour notre bien. "
Revenir en haut Aller en bas
Skaïrä Abbalïën
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Âge : 22
Date d'inscription : 09/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Mer 7 Mai 2008 - 12:26

Skaïra ferma les yeux, elle perçut un petite bruit de bas sur sa droite, c’était tellement petit qu’ils semblaient venir d’un rat fouineur. La peste, n’avait fait que ravageait des montagnes de gens, des villages entiers ce rat devait être contaminait et faisait baladait ses microbes dans la ville. Elle pris un bout de bois, il monta dessus, la bestiole paraissait tellement naïve, dès qu’il fut bien accroché sur le morceau d’écorce, la jeune elfe, l’envoya baladait contre le mur où le rat s’y écrasa, son sang dégoulinait de sa bouche, une part de sa patte fracturée était prise dans les briques d’une maison en ruine, et sa tête se balançait dans le vide comme si rien ne la retenait. Ses petits yeux noirs continuaient de regarder Skaï, il y avait un mélange de haine et une touche de mélancolie. La jeune personne baissa le regard et sa tête alla se déposer dans ses bras, ses genoux se recroquevillèrent contre sa poitrine et elle lâcha une longue inspiration … pourquoi le monde était il aussi cruel, pourquoi était elle obligé de tuer pour s’en sortir, c’est vrai qu’elle était déjà passer par des situations délicates mais jamais elle n’aurait pu penser a tuer. Désormais elle devait y recourir pour survivre. Une mèche tomba devant son œil droit et au moment même ou elle allait la remettre Arbagon apparut a meme pas un mètre d’elle.

" Veuillez m'excuser, mes paroles ont peut-être été inappropriées et maladroites, je suis sincèrement navré de ce qu'elles ont causés. Je n'ai en aucun cas voulu vous froissez. Une jeune demoiselle comme vous ne devrait pas être dans cet État. Il est dommage qu'on ne vous est pas donner l'attention qu'une personne mérite, mais ne vous renfermez pas pour autant, car cela rend impossible maintenant aux autres de vous en donner. Le passé n'est pas toujours facile, je peux vous comprendre sur ce point, mais il faut apprendre à le voir et utiliser ses enseignements pour notre bien. "

Skaïra se leva pour se mettre a sa hauteur, même si elle était plus petite que son interlocuteur, elle pouvait tout de même se montrait avec un peu d’allure. Elle parcourut le regard de l’homme, il était désoler et ses escuses sincères. C’est vrai que la demi elfe c’était emporté, mais elle en avait marre de passer pour une moins que rien. Mais il ne l’avait pas fait exprès lui … Pourquoi devait elle être méchante envers Arbagon et envers elle. Skaï ne réussit qu’a marmonner :

Ce n’est rien j’aurais du être plus délicate … Mon Père est partit alors que je n’avais que six ans, je crois, vu que ma mère avait été tué par une horde de loup enrager, il m’avait laisser avec mes … mes Grands Parents, des personnes stupides et ingrates. Ils ne pensaient qu’a leur bonheur et j’étais leur esclave. Je volais, je faisais le ménage, je tuais les poules quand il y en avaient bien entendu … et un beau jour j’ai voulu prendre mon envole et je suis partie une nuit comme une ombre … depuis je suis seule … T’es tu déjà sentit abandonné ?

Elle l'avait regardait comme une petite fille de cinq ans, voila ce qu'elle était une gamine en manque d'amour, voila pourquoi une haine aussi grosse que son coeur la ravageait de jour en jours. Elle ne pouvait plus regarder et regarder en arrière. Son père l'avait abandonné mais elle allait le retrouver et vivre heureuse avec lui, que si il étiat encore en vie ....

HJ/ Je suis vraiment désolé pour le retard, j'ai été abscente deux semaines car j'étais privée d'ordi :s ..... :s ....
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1064
Âge : 816
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Jeu 8 Mai 2008 - 10:41

Drôle d'endroit pour une réunion qu'une petite ruelle. Cela n'avait pas échappé à Canille, une femme humaine d'une trentaine d'années qui était justement en déplacement à Alëandir pour son travail. Elle était vêtue une grande cape d'une couleur sombre, plus pour masquer son appartenance à la race humaine que par réel besoin. Elle commençait à en avoir marre de se faire dévisager par les elfes ou qu'on arrête pas de lui demander ce qu'elle faisait dans le coin. Ce qu'on voyait donc d'elle se résumait donc à ses longs cheveux noirs et raides, à ses yeux verts et à la peau de son visage, particulièrement pâle. Canille hésita un instant avant de se décider et d'entrer à son tour dans la ruelle. Elle était moins agile que les elfes, mais elle arrivait quand même à se débrouiller sans trop de problèmes. Arrivée près des deux personnes, elle les interrompit sans hésiter, mieux valait signaler toute de suite sa présence plutôt que d'écouter "par erreur" une conversation intime.

-Bonjour noble gens, je ne vous dérangerais pas longtemps, juste le temps de vous donner quelques conseils. Si j'étais vous, j'éviterais de me promener ainsi dans des ruelles étroites, même chez les elfes, les coupes gorges et les voleurs existent. J'ai beaucoup voyagé et malheureusement, on voit de tout, et ce, n'importe où. A votre place, je quitterais cette ruelle.

Elle s'arrêta de parler un instant, réfléchissant une poignée de secondes, un air aimable peint sur le visage. Elle porta son index à son visage, souriant de plus belle et les yeux fixé au loin. La lumière se fit dans son regard et elle recommença à parler, d'un ton beaucoup plus joyeux, avec entrain.

-Ho et puis, faite attention à votre gauche, on ne sait jamais !

Sur cette dernière parole, Canille se fendit d'une révérence avant de tourner les talons et de repartir. Elle quitta la ruelle rapidement, beaucoup plus rapidement qu'elle n'y était entrée, avant de disparaître dans la foule.

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Sam 10 Mai 2008 - 21:29

Arbagon regardait la jeune femme qui tentait de ne pas donner une mauvaise image d'elle, mais il ne l'aurait pas jugé si elle serait resté assise, il savait ce que la douleur pouvait provoquer, pas celle physique, celle de l'esprit. Il ne fuyait pas des yeux, il avait toujours été ainsi et cela ne changerait pas avant un moment. Il ne savait pas comment elle prendrait ses excuses, il espérait qu'elle les accepterait, cela serait plus facile, plus reposant pour lui. Quand elle prit parole il ne baissa pas les yeux comme certains l'auraient fait sous le stress.

Ce n’est rien j’aurais du être plus délicate … Mon Père est partit alors que je n’avais que six ans, je crois, vu que ma mère avait été tué par une horde de loup enrager, il m’avait laisser avec mes … mes Grands Parents, des personnes stupides et ingrates. Ils ne pensaient qu’a leur bonheur et j’étais leur esclave. Je volais, je faisais le ménage, je tuais les poules quand il y en avaient bien entendu … et un beau jour j’ai voulu prendre mon envole et je suis partie une nuit comme une ombre … depuis je suis seule … T’es tu déjà sentit abandonné ?

Il la regarda, un peu plus gravement, ce n'était pas l'enfance la meilleur pour une enfant, l'éducation ou l'absence d'éducation qu'avait entretenu les grands-parents pour la garder soumise était plutôt choquante, il comprenait mieux. La question le fit sourire un peu, mais pas de bonheur, seulement de ce qu'elle impliquait, ce qu'elle signifiait et parce qu'on était tous abandonner un jour ou l'autre. Il réfléchit, il cherchait la bonne façon d'exprimer ses pensées, leur donner un ordre et une intelligence. C'est à ce moment qu'une jeune femme intervint.

-Bonjour noble gens, je ne vous dérangerais pas longtemps, juste le temps de vous donner quelques conseils. Si j'étais vous, j'éviterais de me promener ainsi dans des ruelles étroites, même chez les elfes, les coupes gorges et les voleurs existent. J'ai beaucoup voyagé et malheureusement, on voit de tout, et ce, n'importe où. A votre place, je quitterais cette ruelle.

Il n'y avait pas penser sur le coup, cette jeune demoiselle avait plus que raison, mais il se savait apte à se défendre et il entendrait tout voleur qui voudrait s'approcher de façon inhabituelle, l'ouïe elfe était assez aiguiser. Bien qu'il pourrait se faire surprendre aussi, enfin, il avait eu d'autre chose en tête en entrant dans la ruelle. Il fit un signe de tête pour acquiescer. Il regardait les gestes de la personne, était-elle magicienne? Peut-être.

-Ho et puis, faite attention à votre gauche, on ne sait jamais !

Il se retourna vers Skaïra quand la jeune femme fut partit, la mise en garde semblait sérieuse, mieux valait ne pas prendre de chance.

" Cette jeune demoiselle à raison, ce n'est pas le meilleur endroit, allons marcher, si vous le désirez nos pourrons passez par chez moi pour que vous puissiez appliquer la crème sur vos blessures. "

Il sortit de la ruelle avec Skaïra, il regarda à gauche. Là se trouvait quelques hommes, probablement des amis du vendeur, mais dans la foule il avait une certaine protection, ses hommes ne s'en prendrait pas à eux dans ce contexte. Il continua dans la rue et se décida finalement à répondre à la question de Skaïra, prenant une grande inspiration avant de commencer à parler.

" Être abandonner peut se faire de bien des façons, on se fait tous abandonner un jour. J'ai vu de mes coéquipiers que j'ai du abandonner sur les champs de bataille parfois, c'est difficile de se le pardonner. Quant à moi, je ne l'ai que rarement été, mais celui qui a sévit dans ma famille il y a peu de temps m'a affecter. Maintenant la situation s'est un peu rétabli, ma mère est de nouveau présente à mes côtés, mon père reste froid un peu et ma soeur ... cela fait de longues années que je ne l'ai vu, de toute façon son mari ne veut pas vraiment que je revienne la voir, il a encore une rancoeur contre moi. Comprends bien que moi j'ai choisit de faire une partie du chemin de ma vie seul, j'en avais besoin, enfin je le croyais, mais ce n'était qu'une illusion que je me faisait. Je me suis déjà sentit seul et sans personne, comme un paria, mais cela vient de nous en premier et ensuite des autres. "

Abandonner. Sa famille l'avait abandonné à sa demande à lui, à cause de ses actes et de ce qu'il était devenu durant un temps, maintenant c'était différent. Il était encore abandonné par sa soeur, mais parce qu'il n'avait pas le courage de retourner la voir, tout comme lui l'avait abandonné à sa façon. Les histoires de famille était toujours si complexe, mais c'est ce qui faisait son union ou sa séparation, c'était le fondement même de ce concept. Et pourtant, souvent on subissait sans pouvoir rien faire, comme Skaïra, ce qui l'avait poussé à se refermer, l'erreur à faire, maintenant plus personne ne pouvait changer les choses pour elle, pas tant qu'elle ne s'ouvrirait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Skaïrä Abbalïën
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Âge : 22
Date d'inscription : 09/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Lun 12 Mai 2008 - 14:15

Une étrange femme était apparue et avait disparue l'instant d'après comme une pincée d'etoiles.

* Les rats empestent la maladie de la mort, et cette dernière règne partout …*

Skaïra avançait dans la ruelle sombre et finit par accéder a la fin de l’ombre. La foule était moins abondante que tout a l’heure, mais la peur prenait le dessus. Chaque individus de la place, qu’avaient atteint Arbagon et son interlocutrice, étés terrorisés par l’idée noire de la mort. Mourir. Pourquoi ce mot puissant et maudit a la fois, angoissé les gens ? Cette question restait et resterait un mystère. La mort n’est qu’une autre face de la vie. Bref, Skaï admirait toujours autant le courage de son « compagnon » de dire la vérité, ou des choses touchante en vous regardant dans les yeux. Cette impression donné des frissons a la demi elfe même si ce n’était qu’une idée. C’était une qualité exceptionnelle qu’il fallait savoir garder, très peu de gens avait ce don.

" Être abandonner peut se faire de bien des façons, on se fait tous abandonner un jour. J'ai vu de mes coéquipiers que j'ai du abandonner sur les champs de bataille parfois, c'est difficile de se le pardonner. Quant à moi, je ne l'ai que rarement été, mais celui qui a sévit dans ma famille il y a peu de temps m'a affecter. Maintenant la situation s'est un peu rétabli, ma mère est de nouveau présente à mes côtés, mon père reste froid un peu et ma soeur ... cela fait de longues années que je ne l'ai vu, de toute façon son mari ne veut pas vraiment que je revienne la voir, il a encore une rancoeur contre moi. Comprends bien que moi j'ai choisit de faire une partie du chemin de ma vie seul, j'en avais besoin, enfin je le croyais, mais ce n'était qu'une illusion que je me faisait. Je me suis déjà sentit seul et sans personne, comme un paria, mais cela vient de nous en premier et ensuite des autres. "

Il avait donc lui aussi, été abandonné. Mais elle, son Père l’avait délaissé. Elle s’arrêta alors qu’elle marchait tranquillement. Une drôle de pensée émergea a la surface de son esprit. Et si elle stoppait la recherche de son paternelle. Si sa se trouve il l’avait oublié. Skaï passa une main sur son visage, pale. Elle fit un pas sur le coté, mais trébucha sur un bout de bois en chêne et tomba, inconsciente. Une sensation étrange avait envahit son corps, sa respiration était faible et une boule d’angoisse serrait sa gorge.

Un rêve. Un main. Skaï était dans un endroit anormal. Elle ne l’avait jamais vue. Un cri. Puissant et Sinistre. C’était elle qui l’avait poussée. Un homme s’était écroulé devant elle, a moitié rongé par les remords et par le sang chaud de son corps qui couler le long de sa joue droite. Les yeux bleus de l’inconnu devinrent blancs en même pas deux seconde et il s’évapora dans les airs telle que la fumée. Qui était-ce donc ? Une femme avança vers elle et lui murmura « Ton Père a trahit et il a payé … » Skaï s’était jeté sur la femme, un poignard s’abattit sur … La jeune femme s’était réveillée. Ou était elle donc ? Une douleur sèche frappa son épaule, un baume était appliqué dessus et sa hanche droite était bandée. Elle était allongée sur un matelas qui sentait la rose. Des bruits de pas retentirent a ses oreilles pointues et elle ferma les yeux. Quand elle les ouvrit Arbagon était là.
Revenir en haut Aller en bas
Arbagon Naïmphras
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 157
Âge : 25
Date d'inscription : 06/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   Lun 12 Mai 2008 - 22:56

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminer]Balade dans la ville [pv Skaïrä]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un loups dans la ville ainsi que des pirates et un chasseur sans m'oubliez moi ainsi que les civils...
» « Une femme de rêve dans une ville de rêves. »
» Promenade en ville ( libre ) suite
» Balade sur les Docks
» Une balade tranquille... Enfin... [Nuage d’Orage, Nuage de Pavot, Nuage Brulant, Feuille de Chêne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: