AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Bureau du marquis] Quand on fait des projets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 18:19

C'était le printemps en Ardamir et la nature reprenait ses droits. Les bourgeons devenaient fleurs, les arbres se paraient d'un magnifique feuillage vert et le soleil dardait de doux rayons réchauffants.

Ardamir se remettait peu à peu du fastueux mariage qui avait eu lieu. Fastueux, bien qu'intime, ses soeurs et Rév n'avaient pas lésiné, bien qu'il se douta que Laurelin et Serindë avaient eu gain de cause pour la magnificience du mariage. Il pouvait reprocher ce qu'il voulait à sa soeur ainée, elle savait ce qu'était son devoir et savait s'en acquitter.

Depuis le mariage, elle ne lui avait plus adressé la parole. Quant à Rév, elle l'ignorait totalement. C'était mieux que le mépris ou les répliques cinglantes, mais il en souffrait, bien qu'il n'en montra rien. Fort heureusement Lalaith et Laurelin se montraient des compagnes charmantes pour la jeune marquise. L'une l'emmenait avec elle dans la forêt, lui montrant tout ce qu'il y avait à voir, alors que l'autre lui accordait quelques soirées pour chanter ou jouer et la conseillait dans le choix de ses robes. Laurelin aidait aussi Rév à assimiler tout le protocole du à son rang. C'était laborieux et long et pas toujours couronné de succès, mais la soeur de Dragan était douce et patiente et cela empêchait Révérie de se braquer.

Il se souvenait encore avec délice de la cérémonie et encore plus de celle du Père Philippus. Il soupçonnait le demi elfe d'avoir fait exprès de faire un noeud solide pour obliger le jeune couple à rester enfermé dans la chambre nuptiale pendant trois jours entiers. Avec tout ça, si un héritier n'avait pas été déjà en route, ça aurait été chose faite. Révérie n'était même pas enceinte d'un mois complet durant le mariage... Et l'ardeur du jeune époux à honorer sa ravissante femme ferait illusion quant à la conception du bébé non?

Il pénétra dans le bureau qui servait de salle de musique à Laurelin et y trouva Rév. La porte fenêtre était ouverte et elle était assise sur un petit banc, une lyre à la main, en égrenant quelques notes, l'air rêveur. Il referma la porte doucement derrière lui et s'approcha d'elle, jusqu'à s'abaisser et lui embrasser le cou.

- "Bonjour."

Il ne l'avait pas encore vu. Il s'était levé tôt pour régler quelques affaires d'ordre administratif. Depuis le mariage, il n'avait pas quitté Ardamir et avait retrouvé de plein droit son rôle de Comte... Ainsi que ses responsabilités, soulageant ainsi Serindë de sa tâche de régente. Il avait emmené Rév avec lui dans la ville pour la faire connaître par les sujets d'Ardamir. Ils s'étaient montrés méfiants, mais jamais ouvertement méprisants, pas devant le Comte en tous cas. Certains avaient fait abstraction de son métissage rapidement, d'autres non. Il ne pouvait forcer personne.

- "Il faudra que tu m'expliques comment tu fais pour me paraître plus belle chaque jour..."

Ah oui, Dragan était un beau parleur, révérie l'avait oujours su, mais même s'il éait emphatique, le fond de sa pensée était sincère. Il la trouvait magnifique. Même si elle était laide et difforme aux yeux des elfes filiformes... Mais Révérie avait ce petit quelque chose qui fascinait et faisait oublié cette différence.
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 18:50

Le mariage avait mit Ardamir sans dessus, dessous et le calme revenait doucement. La jolie marquise s’était acoquinée avec les deux sœurs de Dragan, les plus jeunes, l’ainée hélas restait réfractaire à ses tentatives chaleureuses. L’une devenait sa complice de mille et une bêtise, s’habillant toute deux de manière garçonne et d’un pied aventureux découvrait les merveilles des lieux. La seconde plus douce et calme, prenait Révérie d’une affection tel, qu’elle était plus une grande sœur qu’une amie.

Bref, tout allait bien depuis cette double cérémonie. Tous avaient crus à la pureté de la jeune épouse, surtout a cause de Phillipus. Trois jours complets à s’aimer encore et encore… Rougissant un peu alors que ses doigts glissait sur la lyre, elle n’eu aucun mal à se remémorer chaque endroit qui fut le lieu de leurs ébats. Les bruits avait été bon train et on disait que le marquis d’Ardamir aimait tant sa compagne et qu’il l’honorait avec tant d’ardeur, qu’il aurait surement un enfant avant la fin de l’an.

Si il savait a quel point il savait raisons ses nobles qui parlaient sans savoir. Doucement elle glissa à nouveau ses doigts fins sur la lyre, portant aujourd’hui des mitaines pour cacher ses mains honteusement mutilée. Elle était bien, sa robe remontée sur ses mollets et ses jambes posés sur le petit banc de bois. Regardant au dehors elle avait l’air d’une peinture d’un artiste inconnue. La lyre entre ses doigts a une histoire… une histoire funeste. Celle de sa mère, elle en tirait des notes profonde et sombre, une lyre drow en soit, mais pourtant, elle arrivait à en arracher une mélodie heureuse.

Mais voila qu’un intrus dépose ses lèvres sur son cou et la fit réagir un peu surprise. Avant elle l’aurait sentie, mais elle était ailleurs depuis quelques temps. Il la salut d’un bonjour et la complimenta en la faisant rougir un peu il faut l’avouer. Prenant la main de Dragan dans la sienne en déposa la précieuse lyre elle lui sourit et lui murmura.

« Bonjour seigneur Tiril… Je ne sais hélas de quoi vous parlez, je ne suis belle que pour un homme. Cet homme se trouve justement dans cette pièce, il est merveilleux et je l’aime à la folie. »

S’asseyant normalement elle remit sa robe correctement et glissa ses pieds dans ses chaussures fine et simple.

« Comment vas-tu amour ? Tu avais encore beaucoup de papier à rédiger et examiner n’est ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 19:25

Dommage qu'elle retrouve le sens des convenances alors qu'elle ne se savait plus seule. Il la vie avec amusement se réinstaller correctement et remettre ses chaussures, comme une Noble Dame.

- "Oh Rév, tu n'as pas besoin de me donner le change... J'aime bien te regarder quand tu es ailleurs et totalement toi même... Même si Laurelin en lèverait les yeux au ciel."

Oui, parce que Laurelin n'élevait jamais la voix, ne se mettait jamais en colère... Tout semblait glisser sur elle, comme si rien ne pouvait user sa patience.

Il l'enserra dans ses bras, toujours debout, mais derrière elle, posant son menton sur l'épaule de la jeune hybride et regardant le paysage qui s'offrait à ses yeux. Puis, son regard tomba sur la lyre. Il connaissait son histoire...

Elle lui demanda alors comment il allait, s'intéressant à ses tonnes de paperasses. Il soupira et changea de position, venant s'asseoir près d'elle.

- "Oui, et encore, je n'ai pas fini... Je déteste ça... Je préfère de loin courir la campagne avec Anàrion. Mais bon, lui comme moi ne sommes plus des enfants et n'en avons plus guère le temps malheureusement."

Il se fit un peu nostalgique en repensant à leurs escapades quand ils étaient adolescents. Mais leurs devoirs les avaient rattrapé et ceux d'Anàrion étaient encore plus importants que ceux de Dragan.

- "Je suppose que c'est ça de devenir adulte : crouler sous les responsabilités ennuyeuses."

Cependant, il retrouva son sourire et reprit, taquin :

- "Mais il y a des avantages certains..."

Il se pencha et embrassa l'épaule de sa femme, ne se lassant pas de ces contacts avec elle.

- "Tu avais l'air rêveur... A quoi pensais-tu donc?"
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 19:57

« Je sais bien que je peux me laisser aller en ta présence, mais... j’ai d’avantage peur que cela te donne des idées plutôt de ce qu’on peut en penser. »

Un sourire, léger, doux et espiègle naquit sur ses lèvres fine et légèrement teintée par son propre sang. Aucun artifice, son visage portait juste quelques traces de poussières de fée, tout au plus. Il se glissait dans son dos, murmurant quelques paroles douces au creux de son oreille effilée. Et voila son époux parlant avec nostalgie de la paperasse qui n’en finissait pas. Toujours d’avantage… jamais fini réellement. Doucement elle passa ses doigts sur ceux de Dragan.

« Si tu le désir je pourrais peut être t’aider ? Contrairement a toi, une fois mon entrainement matinal accomplit, je n’ai plus rien a faire… Tes sœurs ont leurs occupations, leurs obligations… mais moi… je m’ennuie. Je ne suis pas vraiment du genre a me plaindre et c’est stupide de penser ainsi mais… j’aimerai pouvoir me rendre utile. »

Et il déposa ses levres sur son épaule a cela elle fit un sourire des plus heureux et amoureusement elle déposa ses doigts dans les cheveux de Dragan, ses doigts s’enroulant autour d’un des liens de cuir pour, comme a son habitude, le défaire sans l’ombre d’une hésitation.

« Je réfléchissait… à l’enfant qui grandit en moi. Sa présence me manque tu sais. Pourtant je ne dois pas non plus libérer mon sang drow sans raison juste pour être sur que l’enfant vas bien et avoir la satisfaction égoïste de le sentir. Mais… je pense surtout à Aldyura qui commence à me manquer. Je suis en froid avec elle… »

Doucement elle tourna son regard interrogateur pour le déposer sur le visage de son époux.

« Savais tu qu’elle était éprise de toi Mélindo ? Elle t’aimait et m’en veux d’avoir su être lumineuse comme le soleil alors qu’elle n’ait qu’une ombre tel la lune selon elle. Pourtant je me trouve plus proche de l’astre blafard que de l’effervescente boule de feu qui brille au loin et nous réchauffe. Dragan… on m’envie ton amour et on me pense indigne de toi. Les elfes sont vraiment étrange.»
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 20:12

- "Alors là je suis vexé. Comme si je ne savais pas me tenir! Bon d'accord, c'est vrai que j'ai du mal à te résister, mais quand même..."

Il avait prit un ton faussement offusqué. Elle n'avait pas tort, même si elle taquinait plus qu'autre chose. Elel ui rpoposa alors son aide et lui avoua s'ennuyer.

- "Mais tu es utile... Tu m'es utile en tous cas, puisque tu es mon refuge dans ce genre de cas..."

Il sourit, sincère, mais compreait parfaitement ce qu'elle lui avouait.

- "Tu sais, ce n'est pas très passionnant l'administration et c'est trèèèès ennuyeux... Mais comme tu veux..."

Il l'embrassa et elle glissa ses mains dans ses cheveux, arrachant un lien, ce qui le fit sourire et soupirer en même temps.

- "Je n'arriverais jamais à rester coiffé avec toi."

Elle lui parla de son désir de sentir l'enfant. Il frémit en l'entendant parler de libérer son sang drow.

- "Il n'y a pas de raisons qu'il aille mal Rév. Et pour être franc, moins tu sollicites ton côté drow et mieux je me porte"

Il leva un sourcil étonné quand elle ajouta qu'elle était en froid avec Aldyura.

- "Oh j'avais bien remarqué qu'elle n'était plus avec toi, mais..."

Il ne termina pas sa phrase quand elle lui avoua que c'était parce qu'elle était amoureuse de lui.

- "Non... Non, je ne le savais pas. Je suis désolé."

Il passa une main sur sa joue et reprit :

- "D'apparence, oui, tu ressembles plus à la lune, mais c'est ce que tu dégages qui m'éblouis comme l'astre du jour. A côté de toi, les autres ne sont que des ombres. Tu es le papillon chatoyant parmi les gaciles et fades libellules. Tu fascines Rév. Qu'on t'aime ou te déteste, tu ne laisses pas indifférent. N'écoute pas les autres... Personne n'aurait pu être plus digne que toi de mon amour. N'en doute pas."

Il soupira... Les elfes étaient étranges disait-elle... Non pas vraiment.

- "Les elfes sont arrogants, hautains, intolérants et bornés. Voilà tout. Et même si ces traits ne sont pas les principaux chez moi, on les retrouve quand même. C'est une mentalité et une éducation... Tu sais, on m'a toujours répété que j'étais supérieur aux autres races : plus beau, plus sage, plus intelligent... Ca n'aide pas à être modeste. Après tout, ne m'as-tu pas dis que j'étais insupportablement arrogant lors de notre première rencontre? Ou bouffi de suffisance... Je ne sais plus, mais c'était dans ce goût là."
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 20:28

Il la rassurait comme il pouvait, lui avouant son utilité auprès de lui. Le monastère lui manquait quelque fois, mais, les bras de Dragan lui étaient encore plus vitales. Doucement elle s’apaisa, l’écoutant parler en fermant ses yeux. Il ne savait pas pour Aldyura et quelque part, cela lui fit plaisir. Une fois de plus c’était la preuve qu’il ne voyait qu’elle et uniquement elle. C’était stupide d’en être fier et même mieux, honorée, mais c’était ainsi et cette pointe de fierté monta de son cœur jusqu’as ses lèvres pour mourir en un sourire mystérieux.

« Ne t’en fait pas… je supporte plutôt bien ma solitude. Cela me permet de réfléchir et de rêvasser. »

Il lui parla à nouveau de manière poétique comme il savait si bien le faire. Cela lui donnait les larmes aux yeux à chaque fois qu’il l’émouvait de la sorte et doucement elle se blottit contre lui pour murmurer.

« Je ne sais sincèrement pas ce que je préfère… Qu’on me haïsse ou qu’on m’ignore comme le fait Serinde. Tu sais… je crois qu’elle m’envie de cet enfant que je porte et du bonheur que j’ai de vivre avec toi. »

Doucement elle prit une des mains de Dragan pour la poser sur son ventre encore bien lisse et plat. La suite la fit rire aux éclats quand il parla de leur première rencontre. Ho oui il était arrogant et prétentieux mais elle avait aimée a un point fou cette langue de vipère qu’était la sienne. Elle avait aimée rencontrer un homme capable de se jouer de ses morsures avec autant de tact et de gout.

« J’aurais plutôt dit que la politesse et la courtoisie ne risquaient pas de t’étouffer. Tu as été horrible a notre rencontre, même si tes joues était rosée et que tu avais été perturbée par la vision d’une sirène sortant de son monde aquatique. Je me souviens encore du visage perturbé que tu portais ! »

Un nouvel éclat de rire et elle glissa ses mains sur le bras de Dragan pour se faire d’avantage câliner.

« Ça me semble si loin le temps ou j’étais Gardien du savoir d’Othar au sein même du monastère. »

Une pointe de nostalgie dans la voix et elle reprit en souriant.

« Il va me falloir une nouvelle dame de compagnie mon amour… Pour prendre soin de moi durant la grossesse. Tu ne pense pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 20:45

Révérie vint se blottir contre lui, en lui confiant ses réflexions concernant Serindë. Il hocha la tête et répondit sur le même ton :

- "Elle n'a jamais été heureuse. Abandonnée deux fois, elle n'a jamais été amoureuse, elle n'a jamais su ce que c'était que de vivre à deux. Tu as peut-être raison, cette sécheresse dans son coeur se traduit par sa jalousie à ton égard. Sans oublier qu'elle est l'archétype même de l'elfe hautaine et fière de sa race."

Elle lui prit la main et la posa sur son ventre où grandissait doucement leur fils. Il ne pouvait rien sentir encore et elle non plus, mais cela viendrait. Il la fit rire en parlant de leur première rencontre et en reconnaissant ses torts. Il savait bien qu'il l'avai séduite grâce à ses bons mots et pas simplement grâce à son physique. Une femme capable de lui tenir tête et avec le sens de la répartie, ça ne pouvait que lui plaire.

- "Hé! Mais j'ai été très courtois et poli au contraire! Enfin, autant que je le pouvais face à une inconnue et une intruse."

Il éclata de rire à son tour quand elle parla de ses joues rougies par la gène.

- "Vas-y, moque-toi... Ce n'est pas de ma faute... Je ne suis pas habitué à croiser des femmes nues dans la forêt tu sais?"

Elle cherchat les calins et il les lui accorda de bonne grâce alors qu'elle parlait du monastère.

- "Cela te manque?"

Elle changea cependant de sujet en parlant d'embaucher une nouvelle dame de compagnie.

- "Je ne prends bien assez soin de toi que tu veuilles une remplaçante? Attention, tu commences à avoir les goûts de luxe des nobles dames."

Il la taquinait de nouveau, cependant il hocha la tête. Révérie avait besoin d'amis. Elle pouvait compter que Lalaith, mais ce n'était pas encore la même chose. Et la trahison d'Aldyura devait lui peser.

- "Tu as un nom à proposer? Oh et en passant, prends quelqu'un qui ne succombe pas à mon charme dévastateur."

C'était dit avec humour, bien entendu, mais ça n'en était pas moins vrai. Qu'elle prenne une fille qui ne lorgnerait pas sur le mari de sa maîtresse, ce serait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 21:06

« Je la plaint sincèrement de n’avoir pas connue ce que nous connaissons. »

Puis de la tendresse, un flot de tendresse même. Elle en avait besoin et le verbe léger qu’ils échangeaient avec une facilitée déconcertante lui allégeait le cœur. Elle rit a nouveau a ses paroles, il avait l’art et la manière pour la rendre euphorique et en usait et abusait.

« Et l’hospitalité ! rhaaaaa… se manque de manière. C’est typique d’ici, vous ne dite pas bonjour et vous ne vous présentez que sous le coup de la joute verbale. »

Puis apres un éclat de rire elle ajouta comme vengeresse et sachant qu’il n’aimait pas plus que cela qu’elle le taquine sur le sujet, prouvant une nouvelle fois sa liberté d’esprit et de pensée.

« Tu n’avait pas besoin d’aller dans les bois pour voir des femmes nue et butiner tel une abeille des beautés elfique. »

Elle pouffa de rire et finalement s’apaisa pour parler du monastère.

« Non, pas vraiment, cela ne me manque pas tant que ça. C’est simplement que je n’avais jamais connue autre chose et maintenant j’apprends tout. J’apprends comment je dois me tenir, m’habiller, parler… Pourtant tout ça me parait si futile et inutile. Pour moi les priorités était l’art du combat, de tuer le plus rapidement possible a main nue et surtout… l’art de survivre. Mais cette nouvelle vie me conviens, même si pour ne pas choquer trop le regard des gens je dois cacher mes mains difforme.»

Elle sourit amusée, retournant sur un sujet plus léger pour ne pas se mettre à pleurer.

« Et oui, tu ne me suffis plus, fait toi une raison. »

Elle gloussa à nouveau, passant ses doigts sur ses lèvres en reprenant d’un air espiègle.

« Un nom ? Pourquoi pas la petite druide que mon père a recueillit. Il m’a confié avoir besoin d’un personne pour lui tenir compagnie tout comme j’ai besoin de compagnie également. De plus, c’est une druidesse, une enfant de la nature, elle pourra veiller sur ma grossesse sans le moindre souci. Ça me rassurerai d’avoir une présence dotée de don de guérisseur prés de moi. Tu sais que je tiens a notre enfant comme a la prunelle de mes yeux… mais que j’en sais autant sur le sujet qu’une enfant.»

Voila donc ou Révérie voulais en venir... petite maligne.

« Je suis sur qu’elle acceptera ! Dit ouiiii… »

Et voila, Révérie lui faisait à présent les yeux doux, c’était imparable.
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 21:23

- "Mais non, nous sommes très polis... avec les autres elfes... C'est pas de chance, tu n'as le droit qu'à nos mauvais côtés de prime abord, mais je t'assure que nous savons reçevoir... Même les étrangers, surtout quand ils sont importants... Oui bon d'accord, nous sommes hypocrites."

Cependant, elle botta en touche en lui rappelant que des femmes nues, il en avait vu quelques unes, mais pas dans une forêt.

- "Pfff et tu es fière de toi là, hein? Ce n'est pas pareil... Là je savais que j'allais voir une femme nue, mais en forêt, je croise plutôt des ours, des biches, des lapins... tous à poils, mais ils ne me font pas le même effet que toi, ils ne m'avaient pas préparé à ta vision."

Il sourit, toujours aussi charmeur et changea de nouveau de position, s'asseyant à califourchon sur le banc pour mieux attirer Révérie dans ses bras.

- "Hum tu sais, tu me fais presque peur quand tu parles de ton entraînement... Parce que je me dis que j'ai intêret à ête sage sinon je n'y survivrais pas."

Il plaisantait sur les capacités extraordinaires de Révérie au combat, mais force était de constater qu'il devait avaler le fait qu'elle était plus douée que lui et que sa femme pouvait le mettre Ko en un rien de temps. C'était dur à assimiler. Il s'empara des mains de la jeune femme et les caressa avec amour, pour lui rappeler que lui, il les adorait.

Elle se mit à glousser en confirmant qu'il ne suffisait plus et avança alors le nom de la petite druisesse acceuillie par Rima-Marcil. Il éclata de rire à cette proposition, pas parce qu'elle était incongrue, mais parce que révérie l'avait emmené exactement là où elle voulait.

- "Oh tu es pire que le meilleur des stratèges quand tu t'y mets! Petite maligne, tu fais décidément ce que tu veux de moi."

Ce n'était pas un reproche, juste une constatation amusée et même admirative.

- "Eh bien, c'est du joli de manipuler son époux. Maus je ne sais pas si c'est une bonne idée, elle n'a pas l'air à l'aise dans notre environnement... Elle risque d'être malheureuse au palais, non?"

Mais c'était sans compter l'argument impaable de Révérie : son regard implorant. Il soupira, faussement mécontent d'être aussi faible face à elle.

- "D'accord... Par tous les dieux, je vais me retrouver avec deux sauvageonnes à éduquer..."

Il lui lança un regard espiègle content de sa petite pique.
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 21:38

Décidément ses deux la c’étaient parfaitement trouvé. Pas un pour rattraper l’autre sur le plan de la taquinade. Vraiment, pire que des gamins, mais une fois encore, c’était d’avantage une preuve de complicité et d’amour qu’autre chose. Franchement, ils étaient beau les deux nobles en train de s’embêter l’un l’autre.

« Dragan… ton humour frôle les pâquerettes… tu devrais avoir honte ! »

Et voila comment de fil en aiguille on manipule son homme. Le pire, c’est que Dragan n’y avait vu que du feu jusqu’au moment fatidique. Elle n’avait pas été noble, habituée au intrigues, mais il faut croire qu’elle était tout de même habile pour le point de vue stratège. Elle devait tenir ça de son père.

« Il n’y a pas qu’ici que je fais ce que je veux de toi. »

Elle lui tira la langue et lui lança un regard à craquer ou fondre sur place. Et bien sur il céda, non sans avoir tout de même trouvé a y redire au moins un petit quelques chose.

« Merci mon amour ! »

Elle se retourna et se jeta sur lui, riant comme une enfant a qui on avait offert un bonbon.

« Je te promet de faire d’avantage d’effort pour être une femme convenable devant les autres nobles et de prendre la jeune druide sous mon aile pour qu’elle s’intègre au mieux. »

Puis elle déposa plusieurs baisers sur son visage.

« Tu sais mon amour la chance que j’ai de t’avoir ?! Tu es le meilleur des maris qui soit ! »
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Dim 1 Juin 2008 - 21:48

-" J'essaie de me mettre à ton niveau mon amour. Note bien que tu as un humour aussi champêtre que moi."

Effectivement, ils étaient beaux... Les héritiers de deux des quatres plus grandes familles elfiques étaient réunis et ne faisaient que se balancer des piques depuis 10 minutes... Heureusement qu'ils étaient seuls et que personne n'assistait à ce festival désolant de gamineries.

Et voilà qu'elle en remettait une couche en lui disant qu'elle faisait ce qu'elle voulait de lui, en toutes circonstances.

- "Humph... Bien sûr, parce que dans ces domaines là, je suis consentant."

Elle lui tira la langue et il eut le culot de lui lancerd'un ton amusé :

- "Rév, tu es une vraie gamine quand tu t'y mets."

Il accepta cependant. Elle n'avait pas vraiment besoin de faire tout ça pour qu'il dise oui. La druidesse avait emblé charmante, il ne voyait pas pourquoi il ne pouvait pas lui donner sa chance. Cependant, Rév se jeta à son cou pour le remercier.

- "Je n'en doute pas..."

Mais ses paroles furent noyées sour une flot de baisers fougueux.

- "Oui oui je sais, c'est ce que je me dis tous les jours. Enfin, s'il suffit de t'accorder une demoiselle de compagnie pour te rendre folle de joie... Tu t'es entichée de cette petite druide ou quoi? Il ne me semblait pas que vous ayez eu beaucoup de contact encore..."
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 7:43

« On ne peut pas dire que notre humour n’est pas fleurie… »

Puis elle s’était mise a rire a nouveau, en ayant presque mal au ventre a force de débiter des âneries Mais voila, sa réplique suivent la fit rougir un peu et elle ajouta.

« Normale que tu sois consentant, je suis ta femme tout de même et je pense avoir le droit d’abuser de toi quand bon me semble. Hum… je commence à penser que mes instincts drows me rendent matriarcale. Haha… même si je t’imagine très mal en compagnon docile. »

Une vrai gamine ? Il abusait un peu tout de même, faisant une moue faussement contrariée elle lui dit.

« J’ai encore l’âge de me le permettre… je ne suis même pas adulte. C’est aussi pour cela que je n’ai pas vraiment le moindre devoir non ? »

Puis, après un plaidoyer imparable et plus rieur que sérieux, la jolie métisse avait noyé sous le flot de ses lèvres son tendre amour. Elle ne se lassait pas une seul minute de se contacte et même si il eu un peu de mal à parler, elle ne s’arrêta pas pour autant. Mais une fois la phrase finie elle s’écarta, fronçant un peu les sourcilles.

« Toi au moins tu ne risque pas de crouler sous la modestie… »

Puis, reprenant son air plus léger et amusée elle reprit.

« Non pas vraiment, mais, père m’as demandé de m’occuper d’elle et j’en ai envie. Parce que comme moi elle est différente. C’est sans doute une des rares personnes plus sauvage que moi alors, l’avoir prés de moi éveillera surement mes envies d’aventure et je pourrais te laisser en paix plus souvent et non pas faire irruption dans ton bureau comme hier. »

Elle passa ses doigts dans ses cheveux, s’apaisant un peu en rougissant.

« Pour le bon fonctionnement d’Ardamir, je ne dois plus entrer dans ton bureau aussi peu vêtue… Mais d’ailleurs, tu n’as pas dit comment tu trouvais me nouvelle robe de chambre… »
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 8:41

- "Hum arrête de me tenter..."

Et oui, en parlant du côté matriarcal des drows il y avait de quoi réveiller l'imagination enfiévrée de l'elfe. Il n'y avait pas à dire, ce côté femme dominante avait un petit quelque chose d'excitant, même s'il aurait très mal supporté de devoir obéir en tout aux femmes en réalité. Rév n'était pas dominante, pas tout le temps. Elle savait ce qu'elle voulait, elle se faisait féline lors de leurs ébats, mais c'était tout. Et heureusement, car Dragan n'aurait pas supporté de vivre avec une femme qui le dominait constamment... du style de Serindë d'ailleurs.

- "Eh bien profites-en bien pendant que tu le peux..."

Et là c'était un conseil sincère.

Elle l'embrassa et il répliqua avec une de ces phrases exemptes de modestie dont il avait le secret, arrachant une petite remaque cinglante à son épouse. Il éclata de rire alors qu'elle le remettait à sa place.

- "Il y a une différence entre la modestie et la lucidité."

Il lui fit une petite grimace. Elle parla d'aventures et il répliqua précipitamment :

- "Ola, pas trop d'aventures quand même, je ne vais plus vivre moi si je dois m'inquiéter pour vous."

Elle continua sur l'incident de la veille et il se racla la gorge.

- "Ta robe de chambre? Hum, à vrai dire, je n'y ai même pas fais attention."

Il mentait et ils le savaient tous deux. Il avait failli en lâcher sa plume quand il l'avait vu débarquer avec son déshabillé... Une robe de chambre ça? Non non, une robe de chambre, c'était fait pour mettre sur une chemise de nuit, pour tout camoufler. Là... ben là c'était raté pour la camouflage. Ah et puis, inutile de préciser qu'il n'avait pas terminé ce qu'il avait à faire...

- "Par contre, on m'a dit que plusieurs gardes étaient à l'infirmerie pour problèmes de coeur."

Il sourit de nouveau et l'enlaca pour l'embrasser.

- "Alors, quand vas-tu anoncer à... Elenwei, c'est ça? que tu désires en faire ta dame de compagnie?"
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 11:39

« Toi lucide ? Tu à le fin mélange de gosse tête et des chevilles qui enfle mon amour. Fait attention ou tu ne passeras plus les portes. »

Puis, alors qu’elle parlait de ses envies d’aventure et d’exploration, ses yeux pétillant de malice, Dragan fit une grimace désapprobatrice avant de lui dire qu’elle devrait faire attention. S’il lui arrivait malheur inutile d’être un géni pour savoir que le Marquis n’y survivrait pas, ou du moins son cœur le quitter pour de bon puisque c’était elle qui en était la gardienne.

« Ne t’en fait pas, je prendrais soin de moi et je veillerai à ne pas me mettre en fâcheuse posture. De toute façon tu sais que je suis capable de me défendre non ? »

La sujet suivent mit suffisamment mal a l’aise son mari pour qu’il se race la gorge et mente, très mal d’ailleurs. Ne pas avoir fait attention a son vêtement ? Vile menteur ! Elle hocha négativement la tête en soupirant.

« Une chance que tu n’y ais pas fait attention… sinon qu’est ce que cela aurait été !? »

C’est sur que la fine étoffe translucide orné de soie et de perle, au dessus de la chemise de nuit en soie si légère que l’on devinait chaque aspérité de son ventre ou de sa poitrine, n’avait rien, mais alors rien d’apaisant. Mais en tout cas cela l’avait amusée de voir son compagnon dans un tel état. Elle s’était même demandé s’il n’allait pas balancer tout les documents pour la dévorer. Enfin, il s’était au moins épargné le rangement des papiers.

« Problème de cœur ?! Je croyais que les elfes me trouvaient grosse… certains semble pourtant aimer regarder la marquise, c’est assez amusant j’avoue. N’en acquière tu pas une certaine jalousie mon tendre ?»

Et on en revenait à Elenwe, d’une voix amusée et taquine, elle lui dit.

« J’irais sans doute a l’épine dorée pour aller chercher ce que j’ai laissée encore la bas. J’ai ici les robes que tu m’as offertes et que mon père m’as faite faire, mais la tunique que tu m’as offerte la première fois que nous nous sommes vue est encore le bas. Je sais que se sont des vêtements masculins mais je préfère mille fois les pantalons aux robes. »
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 11:53

- "Heureusement, tu es là pour dégonfler tout ça, je ne m'en fais pas."

Sur fond d'humour, ils touchaient quand même à des sujets sérieux et sensibles, comme la sécurité de Révérie. Oh bien sûr, il savait qu'elle pouvait se défendre et qu'elle n'avait pas vraiment besoin de sa protection, mais il était es dangers qui ne s'affrontaient pas seulement à coup de poings... Surtout si ils étaient nombreux. Il ne supporterait pas de la perdre, c'était aussi simple que cela.

- "J'ai l'impression que tu ne sais faire que ça, te mettre en fâcheuse posture justement."

Il soupira.

- "Oui, je sais que tu peux te défendre, mais je te rappelle que tu n'es plus seule à disposer de ton corps et que des efforts trop importants risquent d'être dangereux pour l'enfant. Tu ne peux pas le sentir, tu l'as dit, mais ce n'est pas une raison pour l'oublier ma fougueuse épouse."

Il esquissa un petit sourie en coin alors qu'ils parlaient du déshabillé de la jeune femme.

- "Je me le demande..."

Il haussa les épaules quand elle répliqua qu'elle était grosse pour les elfes et que pourtant elle attirait les regards.

- "Ce n'est pas tant ton physique que le fait que tu montres ton corps... Que tu sois belle ou laide ne change rien, on regarde... Et certaines parties de ton anatomie plaisent malgré tout... Et non, je ne suis pas jaloux, parce que toi, tu ne les regardes pas."

Ils en revinrent à la druidesse et elle parla d'un départ prochain pour l'Epine Dorée afin de récupérer ses affaires et de ramener Elenweï avec elle. Il sourit en coin quand elle parla de la tunique qu'il lui avait acheté.

- "Non seulement ce sont des vêtements masculins, mais en plus bon marché. Totalement indignes de la Marquise, ma chère."

Il avait dit cela d'un petit ton snob, imitant les mauvaises langues de la noblesse qui se plaisaient à tout critiquer.

- "Ton père sera content de te revoir."

Il était redevenu sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 12:29

« J’aime sentir mon corps presque nue tu le sais bien, mon armure en était la preuve vivante. Enfin, je me suis assagit pour la survit de ton petit cœur et ce celui des elfes. Je porte à présent avec un effort surhumain, plus de tissus que jamais je n’en ai portés. De longue robe, des manches, et je tente de ne pas avoir des bustiers mettant trop en valeur ce que je tiens des drows. Mes hanches en amphore son hélas ce qui reste de plus visible avec ma poitrine, et je ne compte hélas rien faire pour que cela change. J’aime a me savoir désirable, surtout quand c’est dans ton regard. »

Un nouveau rire alors qu’il prenait un air snob, mais n’en ayant heureusement pas la chanson.

« Je le sais bien amour, mais se fut ton premier présent. J’y tiens de manière sentimentale et c’est ainsi. Cela aurait put être des linceuls que je les aurais tout de même portée ! »

S’asseyant à demi sur son tendre amour elle se blottit dans ses bras de manière douce et tendre. Terriblement amoureuse la petite marquise ne trouvez vous pas ? Tel un félin elle frotta son visage sur l’épaule de son amour avant de se lover un peu plus, posant une main sur son torse.

« Oui, il sera heureux de me revoir et moi aussi. C’est incroyable le destin tu ne trouve pas ? Nous venions a peine de nous retrouver que déjà j’ai du le quitter pour venir vivre avec toi. Ne t’en fait pas je ne suis pas triste, mais plutôt… pensive. Même si je suis sur qu’il sera heureux d’être grand père. Tu imagine Dragan ? Cet homme colossal, courant après un petit garçon, riant de la farce qu’il as fait à son grand père ? »

D’un seul coup un éclair de lucidité la prit et elle murmura doucement.

« J’espère qu’il tiendra d’avantage de toi que de moi. Ce sera plus facile pour lui d’être accepté si il n’as rien de mon physique de métisse. »

Et elle s’écarta un peu, pour le regarder dans les yeux avec un sourire aux lèvres.

« Tu as déjà réfléchi a un prénom pour notre fils ? »
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 13:18

- "Oui je le sais, mais ce n'est pas pour ça que j'approuve forçément que tu te promènes ainsi devant tout le monde."

Un peu contradictoire le Dragan non? Il venait d'affirmer qu'il n'était pas jaloux et voilà qu'il le démentait fermement en disant qu'il n'aimait pas forçément voir sa femme se raire reluquer par tous les elfes du palais. Il soupira quand elle répliqua qu'elle aimait se savoir désirable, surtout pour lui.

- "Tu es désirable quoique tu fasses... Habillée ou nue, peu importe, mais je préfère habillée quand nous ne sommes pas seuls... Ca flatte mon égo de voir de l'envie dans les yeux des autres, mais quand même."

Elle vint se coller à lui et le caresser, à la recherche de ses attentions. Il sourit doucement... Avant d'éclater de rire à l'image que les paroles de Rév faisaient naitre en lui : le colossal elfe qui court après un bambin de trois pommes.

- "Quelque chose me dit qu'il va être un vrai papy gâteau..."

Il n'avait pas pu élever et choyer sa fille... Aucun doute qu'il allait redoubler d'attention pour son petit fils. Et lui apprendre tout de l'art de la guerre. C'était une bonne chose, Dragan aurait adoré avoir un précepteur comme Rima. D'ailleurs, en parlant de cela, il caressait toujours l'idée de se mesurer à son beau père et d'apprendre de lui.

Il caressa doucement le dos de Rév quand elle lui fit part de ses espoirs que leur enfant ressemble davantage à un elfe qu'à un demi drow.

- "ll sera un quart drow et trois quart elfe, il y a de fortes chances pour que le sang drow soit fortement diminué. Et puis, c'est un garçon, ses caractéristiques physiques seront moins différentes que les tiennes."

Il fit soudain la moue.

- "Mince, avec du sang drow et un grand père comme Rima Marcil, il risque fort d'être plus grand et plus imposant que moi, rien qu'à l'adolescence."

Il se mit à rire, bien qu'il espérait que ce ne soit pas le cas. Rima était trop musclé et carré pour un elfe. Il avait du succès grâce à son rang, mais n'était pas séduisant pour la plupart des elfes... Rév s'était écartée et il lui jeta un regard interrogatif, jusqu'à ce qu'elle lui demande si il avait une idée de prénom.

- "Oh toi, si tu me demandes ça c'est que tu as déjà des idées."
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 20:46

Alors qu’elle le câlinait il parlait, la berçant de sa voix grave et chantante. Elle souriait a ses mots, la préfèrent habiller quand ils n’étaient pas seuls… c’est vrai que c’était tout de même mieux. Il parla aussi de Rima en papy gâteau, ce qui arriverait sans l’ombre d’un doute et même mieux… elle en était persuadée. D’une voix doucereuse elle joignit sa main a celle de Dragan et entrecroisa ses doigts au siens.

« Cela ne fait aucun doute… l’amour qu’il n’as pas pu me donner, il le donnera à notre fils. Tu sais, je me rends compte maintenant que je souffre un peu de n’avoir pas pu être sa fille. Je me demande ce que je serais devenu. Surement une noble insipide et frivole… peut être même que j’aurais été aussi fière et stupidement prétentieuse… un peu comme toi. »

Un immense sourire et elle reprit en riant presque.

« Ma mère était grande, mon père est une véritable montagne, le sang drow qui coule dans mes veines est la, mais plus encore mon sang elfique. Tu sais que de mémoire d’homme tout les marquis de l’épine d’or on toujours été des géants pour les elfes ? Ton fils sera plus grand et fort que toi j’en suis hélas convaincu. Mais ne t’en fait pas… je t’aime comme tu es et j’aime la finesse de la souplesse de ton corps. Je l’envie presque, moi qui suis une femme je reste tout de même musclée sans doute un peu trop. Je sais que tu m’aime et que tu aime mon corps différent… tu me l’as prouvé mille et une fois. Mais je n’aime pas mon corps depuis que je suis chez les elfes… je me trouve grossière et loin de la délicatesse elfique. La seule chose qui me rassure c’est que je tiens cela de mon père. »

Elle semblait heureuse de ne pas tenir cela que de son coté drow.

« Pour le nom… j’ai quelques idées, mais j’ai encore un peu de mal à me décider. J’ai pensée a Méloline… je trouvais cela doux et chantant. »

La signification était de plus loin d’être laide et même mieux, c’était magnifique. Cela signifiait, ‘amour secret’, c’est ce que leurs amour avait été au début non ? secret et fertile… la preuve en était l’enfant qui prenait peu a peu de la place dans ses entrailles.
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 21:15

Il éclata d'un rire joyeux quand elle le traita de noble stupide et frivole.

- "Oh non, j'en doute fort! Ton père ne t'aurait pas éduqué ainsi, du moins je l'espère! Il me fait penser à mon père... Je pense qu'il est du genre à stimuler l'intelligence naturelle et a développé les capacités encore latentes d'un individu, sans jamais rien imposer. Tu n'étais pas faite pour être fade ou frivole. Que tu sois élevée dans un monastère ou dans un palais."

Il se désola de l'entendre dire qu'elle n'aimait plus son corps depuis qu'elle était chez les elfes.

- "J'aimerais tant te convaincre que tu n'as pas à te sentir complexée... Mais apparemment, être magnifique à mes yeux n'est pas suffisant et je ne peux pas faire mieux."

Il soupira, mais retrouva son sourire quand elle lui donna le nom qui lui trottait dans la tête. Il se mit à rire.

- "Très bien trouvé... Mais tu ne crois pas que ça va mettre la puce à l'oreille des plus méfiants?"

Il la taquinait bien entendu.

- "Quand comptes-tu aller à l'Epine Dorée?"
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 21:28

« Voila qui me rassure ! J’aurais souffert d’être une femme insignifiante ! »

Elle rit doucement mais le voila qui s’assombrie un peu sous les paroles de sa compagne. Elle le rassura en posant se main sur sa joue et en attirant les lèvres contre les siennes, terriblement aimante et douce.

« Tu a raison, il n’y as que ton regard qui dois m’être important… les autres n’on qu’as pensés ce qu’ils veulent et au diable mon métissage. Je suis belle pour toi alors cela me suffira. Toi et mon père êtes les seuls a avoir le droit de me juger… et tout deux me trouver sublime, si les autres sont idiots au point de ne voir que mon sang drow et bien soit ! »

En voila une bonne résolution ! Enfin elle se reprenait en main ? Parfaitement et ça faisait plaisir à voir, surtout a Dragan sans l’ombre d’un doute. Pour le prénom sa réaction fut un sourire, elle le trouvait si beau quant ses lèvres dévoilait son bonheur que son propre cœur en frémit de joie. Mais il lui confia sa légère crainte qu’on ne les découvre un peu trop avec un tel prénom.

« Non, cela n’as pas qu’une signification du corps, c’est un amour pure et blanc, un amour d’Arcamael… Et puis, je voulais qu’il sache a quel point ses parents se sont aimé et on été heureux de sa venue. »

Puis une question lui glissa des lèvres et elle le regarda surprise. Elle-même n’y avait pas vraiment songée avant cela mais finalement… Oui… le plus tôt serait le mieux.

« Cet aprèm midi ? Demain ? Ou au plus tard après demain. Je pense qu’ainsi je pourrais voir père, j’avoue que sa tendresse me manque. Mais j’ai la tienne pour m’enivrer de douceur et j’avoue que je ne peux pas me passer du tout de la tienne. »

Alors elle murmura d’une voix rêveuse.

« Aglarer Tiril… j’ai encore du mal à comprendre mon propre bonheur de ton nom qui est a présent le mien. »
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Lun 2 Juin 2008 - 21:44

- "Surtout tu ne serais pas là aujourd'hui si tu l'avais été... Je dois être bizarre, mais j'aime les femmes qui me tiennent tête et peuvent m'en remontrer... Il me fallait une femme avec qui je puisse discuter de tout et de rien, plaisanter... Je l'ai trouvée assez vite finalement... Sortie des eaux, donc exceptionnelle. Tu ne pouvais pas faire de notre rencontre quelque chose de banal."

Ils venaient d'aborder de nouveau un sujet sensible. ils ne faisaient que ça, alterner sujets sérieux et sujets légers. Elle l'attira à elle et l'embrassa doucement, avant de le rassurer en reprenant du poil de la bête comme on dit familièrement. Oui, ça faisait plaisir à entendre!

- "Eh bien voilà, c'est comme ça que je te préfère : combative et fière."

Il prit le menton de la jeune femme et lui fit lever la tête bien droite.

- "Relève la tête Rév, c'est altière et déterminée que je t'aime."

Il sourit quand elle lui expliqua la raison de ce choix.

- "Oh, mais j'espère bien qu'il sera également juge de notre amour tous les jours de sa vie!"

Elle parla alors de partir au plus tard dans deux jours, arguant le fait que son père lui manquait. Il hocha la tête, comprenant parfaitement.

- "Mais ce n'est pas la même tendresse, nous le savons tous les deux."

Il lui caressa le bras d'u air absent alors qu'elle restait incrédule face à son bonheur.

- "Et moi donc, je n'ai pas changé de nom, même si j'ai gagné un titre... mais surtout le célibataire impénitent va se retrouver papa dans quelques mois..."

Il lui embrassa de nouveau l'épaule et reprit :

- "On peut partir cet après-midi même, qu'en penses-tu? Vu comment tu es douée pour monter à cheval, je pense que si tu ne veux pas faire un voyage trop long, tu vas avoir besoin de moi."

Rév, n'était toujous pas une cavalière émérite et se déplacer à cheval était long pour elle.

- "A moins que tu ne veuilles une litière?"

Il savait déjà sa réponse à ce sujet.

- "Je vais envoyer Laurëa pour nous devancer et prévenir de notre arrivée. Elle est plus rapide que n'importe quel messager."
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1856
Âge : 31
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Mar 3 Juin 2008 - 20:29

Plus la peine de parlée d’un passée imaginaire puisque le présent était bien plus intéressant. Doucement il se permit de complimenter la jeune femme, avouant aimer son air fier et sa noblesse naturel. Lui prenant le menton il lui fit lever le visage et de ses yeux en amande mit clos s’éleva un charisme surprenant pour une femme n’ayant jamais vécu parmi les nobles gens. Ils parlaient de l’enfant puis de Rima, oui ce n’était pas du tout la même tendresse.

« Non, pas du tout… Tu m’es vital, mon père m’est essentiel… »

Passant ses doigts sur l’un de ses bras, l’air ailleurs il murmura qu’il avait tout autant du mal à réaliser les choses.

« Papa d’un magnifique petit garçon devant lequel il ne pourra que fondre d’admiration et d’amour. »

Elle lui sourit et caressa sa joue avant qu’il n’avance une idée alléchante. Aller a l’épine d’or ensemble ? Mais quel bonne idée que voila, cela éviterait surtout a la jolie Révérie de devoir monter a cheval puisqu’elle se glissera devant Dragan et pourra profiter d’une étreinte alors qu’ils vont au lieu dit. Par contre a l’évocation de la litière elle plissa le nez et fit une moue désapprobatrice.

« Je préfère monter avec toi… de plus si Laurae nous sert de messager, ce sera parfait ! »

Prenant la main de son compagnon elle demanda d’une vois joyeuse.

« Allons-y amour ! Depuis le temps que je n’ai pas pu profiter de toi toute une après-midi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Elfe
avatar

Nombre de messages : 3120
Âge : 33
Date d'inscription : 11/02/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   Mar 3 Juin 2008 - 20:49

- "Alala entre toi et notre fils, je ne vais plus savoir où donner de la tête... Epoux modèle, papa gâteau, ma réputation va défnitivement en prendre un coup".

Il éclata de rire quand il avança l'idée d'une litière et bien évidemment, elle lui rétorqua aussitôt qu'elle préférait monter avec lui.

- "Alors plus rien ne nous empeche de faire nos bagages sur le champ."

Rév lui prit la main et se leva, et il fit de même. Elle était éblouissante quand elle était aussi visiblement heureuse. Rien que pour voir ce sourire ou entendre sa voix pleine d'allégresse, il aurait fait n'importe quoi.

Il l'embrassa fougueusement, avant de rire et de l'entraîner avec lui loin de la pièce.

- "Ah essaie de voyager léger..."

Il lui tira la langue comme un gamin et alla préparer ses affaires, laissant Rév s'occuper des siennes. Il alla chercher après Laurêa, lui remit un petit message et l'envoya jusqu'à l'Epine Dorée prévenir de leur arrivée.

Deux heures plus tard tout était prêt. Laurëa n'aurait qu'une poignée d'heures d'avance... L'intendant de l'Epine Dorée allait devoir travailler rapidement. Cela amusait Dragan. Lalaith et Laurelin vinrent dire au revoir. Serindë restait en retrait, digne et droite. Dragan lui donna ses instructions, d'une voix polie et impersonnelle. Il fit grimper Rév sur Morë, son étalon noir, puis monta derière elle souplement. Quelques serviteurs suivaient avec les bagages.

Ainsi quittèrent-ils l'Ardamir en ce milieu d'après midi pour rallier l'Epine Dorée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bureau du marquis] Quand on fait des projets   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bureau du marquis] Quand on fait des projets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» Quand la neige s'illumine. [Aku]
» Quand Pandore fait sa râleuse...
» Icare ~ Ou comment se recréer un perso quand on fait des insomnies et qu'on ecoute trop de Eminem...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Ardamir :: Ardamir (Cité)-
Sauter vers: