AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouvel échec [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inwë Cédra' Sannil
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Âge : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Un nouvel échec [libre]   Dim 13 Juil 2008 - 14:58

Une ombre arpentait les rues d'Alëandir. Elle avai répis sa traque; elle venait de repérer un nouvelle fois l'odeur si familière et si insupportable qu'elle voulait tant. Elle ne pouvait se tromper. Inwë huma l'air avec attention. Plus rien. Elle abattit rageusement son poing contre le mur. Elle était encore restée sur un échec. Elle en avait assez de passer à côté de lui sans jamais l'avoir, sans jamais avoir sa mort, la seule chose qui la soulagerait définitivement. Depuis, elle ne dormait plus correctement.
Inwë se souvint du jour, du moment où elle apprit la vérité. Elle porta une main à sa taille: c'était là que se trouvait le précieux carnet de sa mère. Elle l'avait coincé à l'aide de sa ceinture et sous sa chemise. Elle désirait plus que tout le garder auprès d'elle. Cette espèce de journal intime, car on pouvait bien l'appeler ainsi, était d'une valeur inestimable. Comment pouvait-elle à chaque fois rater sa cible?
Elle rit simplement.Et son rire fut emporté par le souffle du vent. Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle: la rue était sombre, isolée et pourtant il n'était pas bien loin; du moins, c'était ce qu'elle pensait.

Elle se remit en route, marchant d'un pas rapide. Elle n'avait pas envie de s'éterniser ici puisqu'elle ne resentait plus rien. Au milieu de l'obscurité elle distingua une silhouette qui était accompagnée d'une forte odeur de vin. Inwë prit un air contrarié: un ivrogne certainement... Il approchait et lorsqu'il fut dans correctement dans son champ de vision, elle le détailla: petit, gros et comme elle l'avait pensé, complètement soul. Elle eut un souire amer. Quand l'homme la vit, il la siffla au passage. Elle se retourna vivement vers lui et ses prunelles presque d'or lui lancèrent un regard froid et plein de haine. L'homme qui sentait le vin décida de ne pas plus l'approcher. Ce simple regard lui avait fait prendre conscience que cette femme n'était pas commode:

-Je les hais tous, siffla-t-elle entre ses dents.

Elle voulait bien entendu parler des hommes. La haine que sa mère avait déversée dans son carnet avait "déteint" sur sa fille. Inwë avait été amoureuse deux fois et elle refusait de se souvenir du visage et des noms de ces deux hommes. Elle savait que dans ce monde certains étaient absolument adorables... Adorable ne seyait guère à un homme. Elle rit un nouvelle fois. Elle ne cherchait que sa moitié. Lorsqu'elle ressentait de l'amour ou de l'amitié pour l'un d'eux, il y avait toujours une pointe de haine. Mais elle s'efforçait de ne pas la montrer.Inwë s'était arrêtée et elle contemplait le sol poussiéreux. Elle se mit à frotter ses bras, ce qu'elle faisait de plus en plus ces derniers temps car elle ne supportait plus l'odeur qu'elle avait. Elle grimaça: il y avait une partie de l'odeur de son père... Ce qu'elle détestait.

Elle se força à réfléchir encore et encore. Non ce n'était pas sa haine, c'était celle de sa mère! Elle l'avait envahit jour après jour. Elle n'en voulait pas à tous les hommes, elle en voulait seulement à un en particulier... Elle regarda la suite de la rue: elle devenait plus large et le soleil s'y engouffrait un peu plus également. Elle inspira profondément et se dit qu'elle devait se remettre en chasse. Mais elle s'arrêta vite car elle venait de s'appercevoir qu'elle n'était plus seule au milieu de cette rue moins sombre...
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-fascination.skyrock.com
Ceylan
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 516
Âge : 228
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Dim 13 Juil 2008 - 15:20

Ceylan s'avança dans une rue sombre, il était maintenant dans la ville depuis deux jours. Il avait tué quelques gardes et blessé d'autres. Pendant les deux jours, il avait fuit les endroits peuplaient de la cité pour pas se faire repérer des elfes ou demi-elfes. Il venait maintenant de rencontrer un homme, gros, petit et ivre. L'homme l'avait reconnu et avait sortit sa hache. Un rire frappa le drow qui lui brisa la nuque comme il brisait des os vieux de mille ans.

Il frappa le corps à présent inerte de son pied et le mit près d'une porte pour qu'il ai au moins des funérailles. Un drow qui tue et qui passe au conséquence après, c'est rare de nos jours. Le jeune drow continua son chemin jusqu'à débouchait dans une ruelle étroite et encore plus sombre. Et dans cette ruelle se trouvait une elfe ou demi elfe. L'elfe qui se tenait devant lui avait des cheveux argenté voir même transparent. C'était rare de nos jours. Elle possède des yeux en amendes, allant vers le marron claire, son visage ne laisse rien refléter. Ceylan sourit. Il allait laisser la vie sauve à cette elfe, qui n'était pas tant au regard du profil. Le drow qui était torse nu étant donné qu'il perdu son haut lors d'une bataille. Il s'avança plus près vers la demi-elfe car s'en était bien une.

-Qui êtes vous ? Et que faites vous dans une ruelle aussi sombre ? Vous n'avez pas peur de vous faire agresser ?

Ceylan avait dit cela avec un sourire aux lèvres. Il était sur que la demi-elfe pouvait se débrouiller toute seul. Elle le montrait à sa démarche et ses mouvements. Ceylan sentait qu'il allait bien s'entendre avec elle. Ses années d'expérience le lui disait.
Revenir en haut Aller en bas
Veldrin Dëlisa
Hybride


Masculin
Nombre de messages : 845
Âge : 29
Date d'inscription : 11/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Dim 13 Juil 2008 - 16:56

Les lueurs de l’aube pointaient déjà sur la Cité, l’obscurité peinait à garder le territoire qu’elle avait acquis au fil de la nuit. Une légère humidité était présente dans l’air ambiant et un doux parfum matinal se dispersait au gré des rues de la grande Citadelle.
Une grande Citadelle érigée dans l’ampleur de ses représentants, magistrale, les pics luminescents des hautes trous blanchâtres se dressaient triomphalement dans le ciel étendant leur imposante ombre sur le verger avoisinant. Le vent se faufilait sur les toits taillés et sifflait entre l’espace qui découlait entre les volets et les murs qui les tenaient en place.
Veldrin avait rejoint la cité Eternelle il y avait quelques mois déjà. Il souhaitait finir de lire la grande bibliothèque qui se trouvait en centre ville. Elle était incroyablement riche en ouvrages et disposait d’édition rare. Les nombreuses histoires, légendes, manuels pratiques étaient rangés et classifiés selon des méthodes précises. La sagesse du peuple Elf n’était plus à prouver ou à révoquer. L’hybride avait une nouvelle fois oublié ses propres règles, il aurait déjà du rentrer depuis plusieurs heures déjà. Seulement perdu dans ses livres, le temps avait rapidement prit de l’ampleur sans qu’il ne s’en rende réellement compte. Il avait quitté la bibliothèque en trombe était passé devant le Palais Royal et continuait son périple dans les rues d’Alëandir.
Sa marche était rapide et précise, il avançait dans les rues sombres qui s’éclairaient peu à peu au fil de la montée du soleil. Bifurquant ça et là aux différentes jointures de la ville, il prenait les chemins les plus déserts et les plus discrets. Il déboucha après quelques minutes au cœur d’une rue sombre et étroite. Une livre à la main, perdu dans ses pensées, Veldrin ne remarqua même pas l’accrochage d’une femme elfique et d’un ivrogne, sa course effrénée contre le temps était plus importante sûrement. En quelques secondes il avait déjà rejoint l’elf en question, dans sa course rapide il trébucha sur un coin des pavés qui dallait la rue et manqua de tomber sur l’inconnue qui lui faisait face. C’étant rattrapé au dernier moment, il c’était redressé avec habilité et rapidité. Il fixait à présent la femme face à lui. Veldrin avait le visage masqué par sa tunique blanche aux reflets rougeoyants, la capuche qui couvrait sa tête dissimulait partiellement son visage, des tignasses ça et là émergeaient du tissu de manière désordonnée. Dans la pénombre que créait la capuche deux yeux d’un bleu profond fixaient la silhouette de cette femme. Il dispensait une lueur étrange et le discernement de se regard était des plus étrange. L’inconnue avait de longs cheveux argentés et mesurait plus d’un mètre soixante dix. Elle avait les traits fins, une musculature fine mais qui apparaissait comme agile et forte. Ce n’était vraiment pas le moment, Veldrin s’inclina légèrement et allait présenter ses excuses lorsqu’un Drow se dévoila dans les ombres environnantes. Décidemment le destin lui jouait des tours ces derniers temps. Le Drow prit la parole et Veldrin déporta son regard sur l’elf noir. Un tueur de l’ombre sûrement, il était torse nu et paraissait bien hagard. A la vue du jeune Drow ces pupilles se dilatèrent et se dressèrent en deux lignes verticales, il souffla de lassitude et se tourna vers l’inconnue qu’il avait faillit renverser. Sans prêté une attention au Drow, il s’inclina légèrement.

Veuillez m’excuser, je ne faisais pas attention et j’étais assez pressé. Si vous voulez bien me permettre à présent.


Ne cherchant pas plus la confrontation ou bien la parole, il détourna les talons et se prépara à partir.
Revenir en haut Aller en bas
http://centium.free.fr/journal.html
Inwë Cédra' Sannil
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Âge : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Dim 13 Juil 2008 - 18:26

[pas mal le post Veldrin^^ j'aime beaucoup la description de la ville.]

Une voix: "Qui êtes vous? Et que faites vous dans une ruelle aussi sombre? Vous n'avez pas peur de vous faire agresser?"
Les muscles d'Inwë se contractèrent: c'était une voix d'homme. Elle se tourna tout aussi vivement que pour l'ivrogne vers cet inconnu. Elle hocha les épaules:

*Un drow...* pensa-t-elle.

Elle se repencha donc sur le "Qui êtes vous?" et sur cela seulement, le reste ne le regardait pas:

-Je vais répondre simplement à votre question: je suis Inwë, dit elle d'une voix des plus douce qui ne s'accordait pas avec son visage impassible. Et vous?

Elle eut un sourire lorsqu'elle prononça le "et vous?". Trop curieuse dirait maître Sildéra... Et il avait bien raison. Remarque, la simple question pouvait passer pour une formule de politesse. Elle se mit donc en tête qu'elle ne faisait que être polie et non curieuse.

Alors une autre personne arrivait d'un pas rapide et se n'est qu'au dernier moment qu'Inwë remarqua sa présence. Elle leva les yeux aux ciel. Il avait beau être caché pas une tunique, elle savait qu'il était un homme:

*Il y en a à profusion aujourd'hui ou quoi?*

Cette remarque la fit sourire. Elle fixa les deux yeux bleus de son regard qui tirait vers l'or malgré l'obscurité. L'homme en question s'était ratrappé avec une grande habilité. Inwë afficha un air surpris qui ne restait qu'une seconde sur son visage. Puis l'inconnu remarqua le drow: ses pupilles se dilatèrent pour ne faire plus que deux lignes verticales:

*Intéressant...*

Le sourire sur la visage de la jeune femme se fit plus large et la curiosité revint comme une grande vague. "Veuillez m'excuser, je ne faisais pas attention et j'étais assez pressé. Si vous voulez bien me permettre à présent."
Le mot simple fusa dans l'air:

-Attendez.

Inwë avait tendu le bras comme pour retenir quelque chose. Idiote. C'est ce qu'elle était . Il venait de lui dire qu'il était pressé, pourquoi l'embêter et pour lui dire quoi? Elle baissa la tête. Elle ressentit de la colère contre elle même. Mais se qui s'était passé avec ses yeux l'intéressait. Elle n'allait pas lui balancer: "Je voudrais que vous restiez pour m'expliquer ce qui s'est passé avec vos yeux"
Elle eut un rire triste. Elle devait attendre la réponse du drow. Elle garda tête baissée s'attendant à une curieuse réaction de la part du second inconnu...

-Je suis totalement idiote..., souffla-t-elle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-fascination.skyrock.com
Ceylan
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 516
Âge : 228
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Lun 14 Juil 2008 - 11:15

Elle se retourna vivement vers le Sombre. Le drow sourit, il avait décidé de ne pas lui faire mal. De ne pas la blesser. Avec le "Qui êtes vous ?" il voulait savoir qui elle était, une demi-elfe comme il le pensait ou bien une vrai elfe ? Elle lui avait simplement répondu Inwë. Il n'avait jamais entendu parler d'elle. Elle le questionna à son tour, Ceylan lui répondit comme il le faut.

-Je me nomme Ceylan, Brigadier des archer long dans l'armée des drows.


Il savait que dire qui il était à des elfes contre qui il allait se battre n'était pas raisonnable mais il sentait qu'il ne craigniez rien. Pas encore. Puis un homme vint à son tour, il était doté d'une grande agilité en dirait. C'était un homme à son allure et aussi à ses yeux qui allait vers l'or. Lorsqu'il aperçut Ceylan, ses pupilles se dilatèrent pour former deux lignes verticales. Bizarre, le sous brigadier porta sa main à sa ceinture si jamais l'inconnu se montrait violent. Il tourna ses talents et s'apprêta à partir lorsque l'elfe ou demi-elfe lui demanda de rester. Elle voulait sans doute connaitre ce qui s'était passé avec les yeux de l'inconnu et Ceylan aussi.

-Et qui êtes vous ?


Demanda-t-il à l'homme. Pas comme Inwë il décida de lui poser directement la question, sans passé par des moyens indirect comme les elfes étaient habituait.

-Pourquoi vos pupilles se sont dilaté à ma présence ?

Puis des pas rapides se firent entendre dans la rue, un garde elfe habillait en vert se tenait là, alors que Ceylan lui avait disparu dans la pénombre du coin de rue. Sa peau presque noire et le coin sombre le faisait invisible. Le garde demanda alors à ceux qui étaient présent.

-Vous n'auriez pas vu un drow, grand d'un mètre quatre vingt dix ? Avec des yeux ambré ?

Ceylan priait en silence pour pas que ceux qu'il avait rencontré ne le trahisse, il n'avait pas envi de tuer ou se faire tuer se soir, et encore moins par un elfe. Le garde attendait quant à lui toujours sa réponse alors qu'il n'avait pas remarqué le drow, piètre garde.

***********************************************************************

Vous pouvez vous aussi jouer le garde.
Revenir en haut Aller en bas
Veldrin Dëlisa
Hybride


Masculin
Nombre de messages : 845
Âge : 29
Date d'inscription : 11/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Lun 14 Juil 2008 - 12:00

Ce n’était pas vrai. Veldrin avait encore réussit à se fourrer dans de sales draps. Tout c’était passé très rapidement, il avait réussit à esquiver l’inconnue avec habileté, mais le mal était fait. A première vue la situation était aussi critique, qu’amusante. La première question qu’il se posa, survient à la vision du Drow, que pouvait bien faire un elf noir dans la Cité d’Alëandir. Ne cherchant plus, il avait tourné les talons.
La ruelle face à lui descendait légèrement et le soleil qui pointait sur le versant opposé dispensait sa lumière en constante augmentation. Les lueurs franches de l’aube dissipaient la pénombre et on pouvait suivre la montée de l’astre à même le sol. Face au soleil, Veldrin fit quelques pas et l’elf l’arrêta d’un mot. Il se figea sur place restant de dos. Plus le temps passait et plus il s’exposait, encore des risques inutiles pour des notes et des parchemins. Sans réaction, il se demanda comment réagir. Si il restait là, il devrait forcément engager le dialogue et avec ce Drow dans les parages ça promettait d’être joyeux. Fixant l’horizon de ses yeux, il se demandait combien de temps lui restait-il avant que cela arrive.
Cette ombre dévorante, possédant une faim intarissable l’avait poursuivie des années durant. Et en ce jour elle était plus proche que jamais. Il souffla encore une fois de lassitude. Le Drow réagit promptement, il l’interpella lui demanda ce que la réactivité des ses yeux signifiaient. Encore ces questions qui revenaient, sans détours, sans failles, juste présentes.
Cela allait trop vite. Sans se retourner, il se détendit légèrement, ses épaules s’affaissèrent et il esquissa un sourire. Ce n’était jamais comme on le souhaitait, il fallait bien le croire par ce témoignage vivant.

Inwë, si j’ai bien compris. L’idiotie n’est pas vraiment quelque de concret, dans votre cas je pense plus à de la curiosité qu’à autre chose. Pardonnez moi, mais je ne fais que constater.

Il ne c’était toujours pas retourné, il avait parlé d’une voix mélodieuse et profonde, son timbre était léger mais ferme. Son ton avait une mélodie bien étrange, sa voix assez grave et prenante paraissait aussi sensible que fragile, un paradoxe assez amusant.

Quant à vous chèr Ceylan, ne prenez pas peur et ne vous laisser pas prendre au jeu factice de la curiosité. Je suis simplement différent. Pour information un garde arrive…

Son timbre et sa voix n’avaient pas changés de note. Il était toujours face à la lumière du soleil, dos à ces interlocuteurs il avait une posture raide et droite. Il dégageait quelque chose, mais quoi, cela était difficilement exprimable. Un garde déboucha en contraste avec la lumière projetée dans son dos qui lui donnait une allure de personnage céleste, il s’avança et interrogea les personnes présentes à proximité sur la recherche d’un Drow.
Scrutant les alentours, le garde attendait une réponse. Veldrin se taira dans le silence, ce n’était pas ses affaires. Il se détourna du garde et fit semblant de savoir ou il allait pour aller se prostré contre le mur des bâtisses sur la droite. Tenu pas son serment, si une opposition avait lieue il interviendra. Ses yeux se posèrent sur Inwë, elle pouvait sentir toute leurs intensité, son regard portant pesait sur la nuque de l’Elf. Il ne voulait pas assister à l’application d’idéaux inutiles. A moitié dissimulé dans la pénombre, ses deux orbites semblaient enflammés clairsemés de reflets bleus azurs. Observant la scène en silence, il prévoyait les réactions à venir.
Revenir en haut Aller en bas
http://centium.free.fr/journal.html
Inwë Cédra' Sannil
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Âge : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Lun 14 Juil 2008 - 15:09

Le drow se présenta à son tour. Ainsi donc il se nommait Ceylan. Le reste importa peu à la jeune femme. L'inconnu qui n'avait toujours pas révélé son nom lui dit qu'elle était plus curieuse qu'idiote. Bien vu. Elle était curieuse. Mais dans ces circonstence, elle était certaine qu'elle pouvait aussi parraître idiote. Pourquoi l'avoir retenu, puisqu'il avait dit être pressé? Encore une chose qui prouvait que les idées d'Inwë n'étaient pas très ordonnées. Il informa Ceylan qu'un garde arrivait. En effet ce dernier fit son apparition.

Inwë le toisa. Il n'y avait acune raison de s'affoler face à lui. Il prit la parole, il cherchait un drow. Ceylan s'était dissimulé dans l'ombre et l'autre faisait comme s'il passait son chemin. Inwë en bonne menteuse déclara:

-Je n'ai apperçu aucun drow dans les parages, à moins que ma vision soit troublée, ce qui n'est pas le cas.

Le garde la fixa avec attention:

-Vous être certaine, demoiselle?

-Bien entendu! Douteriez vous de ma bonne fois?

Il devint rouge, en bafouillant, il lui dit des excuses:

-Ce n'est rien.

Il s'excusa une dernière fois et s'éloigna. Il était passé devant Ceylan sans même le voir. Inwë sentit le regard de l'autre homme. Il était... Insistant. Elle chercha les prunelles bleues. Elle les vit et soutint son regard. Il avait l'intention de partir. C'était ce qu'elle pensait. Dans sa logique des choses, elle aurait collé une claque à cet homme pour l'avoir regardé de cette façon. Mais elle ne le fit pas; pour deux raison: la première était que le garde n'était pas loin et qu'il pouvait voir son geste..., la deuxième... Sympatie? Evidement il avait été discret et poli, évidement il ne lui avait rien demandé en la croisant ( ce qui était rare, car elle était un brin suspecte dans cette rue et seule); personne n'avait agit ainsi à part son maître. Alors rencontré des gens comme cela, c'était plutôt rarissime pour elle.
Inwë sourit, continuant de soutenir son regard bleu. Elle avait cette facheuse habitude de regarder avec attention les personnes qui l'entourait. Elle murmura:

-Vous ne vous êtes pas présenté? Est-ce trop vous demandez?

Son sourire s'élargie et sa voix avait soudain résoné avec douceur. Les traits de son visages et se détendirent ainsi que ses muscles:

-Ceylan il n'y a plus de danger, je pense que vous pouvez sortir et...

Soudain Inwë ne continua pas sa phrase. Elle se retourna vers l'extrémité de la rue: l'odeur était revenue. Elle était bien plus forte que toutes les autres fois. Elle "heurta" voilement la jeune femme, et cette dernière se plia en deux et fut prise de tremblements. Son visage se crispa, donnant l'impression qu'elle souffrait. Elle s'appuyait au mur. Elle devrait ressentire de la satisfaction, de l'empatience de percevoir ainsi l'odeur de cet homme; mais non. Elle était terrifiée... Et son visage réaparut dans son esprit:

-Tu ne mérites vraimant que la mort, suffoqua-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-fascination.skyrock.com
Ceylan
Drow
avatar

Masculin
Nombre de messages : 516
Âge : 228
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Jeu 17 Juil 2008 - 14:20

Ceylan suivit l'échange entre le garde et la demi-elfe, ne s'attardant pas sur la réponse de l'hybride. Inwë l'avait défendu face au garde et Ceylan l'a remercia du regard lorsqu'il sortit de sa cachette.

-Merci.

Avait-il dit simplement, puis comme l'hybride avait fait, Ceylan se tourna le dos aux deux compères et s'en alla. Il devait faire autre chose à présent. L'attaque d'Ydril ne saurait tarder et il devait préparer ses hommes et tout le reste. En leur donnant le dos il leur dit.

-Peut être que nos chemins se recroiseront un de ces jours.

Il marcha jusqu'à la sortie de la ville, se cachant dans la pénombre encore présente ou en se faufilant entre des buissons ou attelage quelconque, un marchand de légume fut surpris de voir un drow dans la cité éternelle, la capitale des elfes ! CEylan lui fit un petit clin d'oeil avait de se hisser sur un toit, où il rejoignit les murailles pour fuir la ville en direction de l'endroit où il devait se rendre.

--------

Désolé du court poste, mais je dois m'en aller
Revenir en haut Aller en bas
Veldrin Dëlisa
Hybride


Masculin
Nombre de messages : 845
Âge : 29
Date d'inscription : 11/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Jeu 17 Juil 2008 - 20:37

Le garde arrivant rapidement autours des trois personnes amassées au cœur de cette sombre ruelle. Veldrin avait déjà agit, il avait retenu avec attention l’échange qui c’était déroulé. La dénommée Inwë s’en était rapidement débarrassée. Le garde confus s’éloigna après quelques échanges verbaux. Veldrin n’avait pas cessé de scruter la jeune elf, il la trouvait bien étrange. Etrange n’était pas le mot exact, mais les années de solitude qu’il avait menées lui permettait une certaine grâce dans ses jugements. Elle avait soutenue son regard sans faillir et dans un murmure léger, Inwë lui avait demandé qui il était. Une question qui n’avait malheureusement que peu de réponses.
Le soleil avait totalement émergé des forêts qui faisaient face à la Cité Eternelle. Il s’élevait dans le ciel dans toute sa magistrature et dans toute sa beauté. Les dernières ombres qui couvaient la ville se dissipèrent et la chaleur commençait déjà à montée.
L’hybride esquissa un sourire et se décala du mur. Elle c’était détendue instinctivement, elle était charmante finalement. Veldrin chassa ce genre de pensées en s’avançant à la lumière pleine. Encapuchonné sous sa cape, seules quelques mèches d’un noir opalescent apparaissaient de part et d’autre des bordures de la capuche. Il inspira profondément et remarque Ceylan s’approchant et s’exprima avec gratitude. Tout se déroula rapidement, il avait déjà franchit la pénombre et allait vaqué à ses occupations. Un Drow assez étrange, pitoyable certes, mais étrange. Son regard se posa de nouveau sur la jeune elf.

Ce fut bref, nous voilà seuls. Pour votre demande, je suis une ombre qui glisse sur le monde, je me nomme Veldrin.

Effectuant quelques pas pour se rapprocher, Veldrin remarqua rapidement le malaise de la jeune Elf. Il s’approcha un peu plus en gardant une distance raisonnable. Fronçant les sourcils, il se demandait ce qu’il n’allait pas. Il ne devrait pas faire ça, c’est certain…Cela étant la situation n’était pas vraiment favorable à l’abandon. Son regard se posa plus intensément sur Inwë et bientôt il se laissa submerger. Une douce sensation l’envahit aussitôt et les flashs suivirent quelques secondes à la suite. Une odeur particulière semblait provoquer son état…Un homme à l’origine. Sans plus chercher, Veldrin s’approcha et attrapa la jeune fille de ses bras. Une odeur de cannelle coupée de Lenya (Odeur similaire à la rose) envahit aussitôt les narines de la jeune fille. C’était étrange, Veldrin semblait diffusé une certaine paix, une quiétude qu’il produisait par sa présence. Il la serra un peu plus contre lui, elle sentit le contact chaud de l’homme toujours couvert par sa capuche. Abaissant légèrement la tête, il murmura à l’oreille de la jeune Elf.

Vous allez sûrement me détester pour mon geste, et cela est déplacé…Mais je n’aime pas voir les gens souffrir…Surtout ceux qui sont innocents.

Sa voix était douce et mélodieuse, l’homme qu’Inwë avait vu quelques secondes auparavant paraissait métamorphosé. Il respirait la douceur, la paix et la tranquillité. La pénombre continuait de masque son visage et au creux de ses bras, elle pouvait sentir toute l’intensité que dégageait l’hybride. Veldrin avait agit de manière instinctive et véritablement de manière pouvant être perçu malsaine, il se préparait à encaisser un choc quelconque en retour. Malgré tout, il détestait voir de telles choses se produire. Il attendait à présent la réaction d’Inwë.
Revenir en haut Aller en bas
http://centium.free.fr/journal.html
Inwë Cédra' Sannil
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Âge : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Mar 22 Juil 2008 - 14:10

[Enfin une petite connexion qui me permet de passer sur Mira et de répondre^^je pense être là vendredi également...]

Ceylan était parti, et l'homme restant c'était présenté: il s'appelait Veldrin. Etrangement son nom résonna avec douceur aux oreilles de la jeune femme. Tout cela s'était passé avant son malaise. Et lorsqu'elle fut donc au proies de ce dernier, elle n'arrivait plus à savoir où elle se trouvait:

*Il ne s'arrêtera donc jamais de me provoquer?*

Son esprit était troublé par la douleur qu'elle ressentait face à l'insupportable odeur de son... Son quoi? Elle ne voulait même pas y penser et pourtant, elle y était bien obligée... Il était son père! C'est alors qu'Inwë sentit des mains se poser sur ses bras. Ses muscles se contractèrent de nouveau et elle s'apperçut alors que s'était Veldrin qui venait de la serrer contre lui. Les yeux de la jeune femme s'agrandirent de surprise; elle ne s'attendait pas du tout à une telle réaction de la part de cet homme. Une autre odeur se glissa jusqu'a elle. Mais cette fois, elle était agréable et rassurante, du moins c'était ce qu'elle ressentait. L'odeur était donc celle de Veldrin.
Inwë n'avait toujours pas bougée; il la serra un peu plus contre lui. Instinctivement, ses muscles se contractèrent encore plus. Mais elle ne fit aucun mouvement pour se dégager. L'étrainte la rassurait et bientôt, l'odeur de son père ne se ferait plus sentir. Alors elle entendit ses mots:

"Vous allez sûrement me détester pour mon greste, et cela est déplacé... Mais je n'aime pas voir les gens souffrir... Surtout ceux qui sont innocents"

La voix était douce, douce comme... Celle de Sildéra. Cette comparaison la fit sourire à moitié. Blotie au creux de ces bras, Inwë ne savait quoi faire, en l'irrésistible envie de lui en coller une et celle de le remercier. Le geste de Veldrin était intense. De longues minutes s'écoulèrent sans qu'Inwë ne bouge. Peu à peu, elle se détendit. Elle ne sentait plus son père, cause première de sa colère. Et elle scrutait maintenant le visage caché par la capuche de Veldrin. Elle lui fit un large sourire: elle venait de trouver les yeux bleus de cet homme. Elle y plongea ses prumelles dorées.

Elle murmura ce simple mot:

-Merci...

Sans bouger, elle regarda une seconde la rue; elle était emplie par le soleil à présent. Elle reposa son regard sur Veldrin. Oui, elle lui était reconnaissante pour se geste, ce qui la surpris elle même. Si cela avait été un autre... Peut être qu'elle aurait mal interprété ce geste. Mais venant de lui, elle ne le voyait pas ainsi. Différent, c'était la façon dont elle le percevait. Allez savoir pourquoi... Elle soupira:

-Oui, je suis bien idiote...

Elle le fixa de nouveau:

-Je ne vous frapperez pas, si c'est à ça que vous vous attendiez, je n'en n'ai pas la moindre envie.

Répondrait-il de sa voix douce qui l'avait rassurée quelques instants plus tôt?
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-fascination.skyrock.com
Veldrin Dëlisa
Hybride


Masculin
Nombre de messages : 845
Âge : 29
Date d'inscription : 11/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Mer 23 Juil 2008 - 15:01

Le contact fut vivace et réactif alors que Veldrin enserrait Inwë. Les muscles de l’elfe se contractèrent et ses yeux s’écarquillèrent marquant sa surprise. La réaction qu’avait eue l’hybride n’était pas dans ses habitudes et elle marquait une nouvelle fois l’idée de solitude qui le persécutait tant. Il avait réagit de la manière la plus instinctive qui soit. Cela ne le dérangeait pas, cependant un malaise lié à la situation subsistait.
Le contact de l’elfe était agréable malgré l’endroit et la condition dans lesquels ils se trouvaient. Ses muscles se contractèrent encore plus. Veldrin n’avait pas vraiment le choix. Elle ne bougeait et restait serré contre l’hybride. Le silence s’installa et les deux êtres restèrent collés l’un à l’autre pendant plusieurs minutes. Le soleil s’éleva lentement par-dessus la Cité Eternelle en éclairant chaque recoin d’une lumière salvatrice.
Inwë scruta la pénombre qui couvrait le visage de Veldrin cherchant quelque chose, elle plongea bientôt son regard dans le sien. L’hybride ne flanchât pas, il la fixa intensément, détaillant les courbes de son visage. Aussi proche qu’il soit, il aurait pu glisser ses lèvres contre les siennes, mais s’abstenu, restant là, serrant cette elfe qui venait de rencontrer contre lui. A son sourire, Veldrin répondu par une esquisse légère.
Un murmure fusa et Veldrin desserra son étreinte légèrement sans se dégager.

Idiote ? Pourquoi cela ?

Sa voix n’avait perdue en intensité et en douceur. Elle était mélodieuse et calme, apaisante comme un baume. Mesurant son effet et s’imprégnant de la situation Veldrin se surprit lui-même à se plaire à se contact si proche. Malheureusement, certaines pensées vinrent interrompre les idées nouvelles qui le prenaient. Il déglutit fugitivement.

Me voilà donc rassurez. Je vous prie de m’excuser, mais vous m’avez surpris et j’ai réagis de la meilleure manière que j’ai pu percevoir.

Sa teinte restait légère et profonde. Il dégagea lentement les bras qui entourèrent Inwë, et esquissa de nouveau un sourire. Il ne savait plus quoi faire, ni quoi dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://centium.free.fr/journal.html
Inwë Cédra' Sannil
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Âge : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: ai   Ven 25 Juil 2008 - 14:10

Inwë remarqua que Veldrin soutenait son regard. Un sourire se dessina de nouveau sur son visage et lorsqu'il lui demanda pourquoi elle se trouvait idiote, elle lui répondit calmement:

-Et bien je suis idiote parce que...

Encore une fois, sa phrase resta en suspend, car une nouvelle voix venait d'apparaitre dans son esprit:

*Non, tu n'as pas le droit, tu les détestes! Tu hais les hommes!*

La réponse d'Inwë fut tel un hurlement:

-Ce n'est pas vrai! Je ne les desteste pas! C'est toi! Oui, c'est toit qui les hais tant, tu n'as fait que déverser ta colère en moi!

*Lui aussi est infecte!*

-Mensonges!! Il n'est pas comme ça, j'en suis certaine.

Elle avair remarqué que Veldrin avait desséré son étreinte. Elle le fixa:

-Non, pas ça...

C'était un nouveau murmure. Il s'excusa, lui disant qu'il avait réagit de la méilleure manière... Il la lacha complètement. Elle ferma les yeux. La chaleur qu'avait dégagée les bras de Veldrin était plaisante, certes. Elle avala péniblement et réussit à articuler les mots suivants:

-Ne... Ne me lachez pas... Je vous en prie...

Trop tard, elle regrettait déjà ses paroles car elle craignait que la voix (qui était celle de sa mère) ne réapparaisse. Inwë ferma les yeux une nouvelle fois, puis les rouvis. Elle faisait à présent fce au visage de Veldrin. Elle devrait assumer...
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-fascination.skyrock.com
Veldrin Dëlisa
Hybride


Masculin
Nombre de messages : 845
Âge : 29
Date d'inscription : 11/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Dim 27 Juil 2008 - 22:37

Veldrin continuait à scruter Inwë, elle allait répondre à sa question lorsqu’elle se stoppa net. La malaise qui l’avait saisit quelques minutes auparavant semblait reprendre de plus belle. Veldrin prit un air interrogateur. Il la fixait silencieusement. Soudainement, elle hurla. Ce qu’elle disait n’avait pas vraiment de sens pour Veldrin, néanmoins l’hybride n’en fut pas décontenancé, il restait là, la fixant en silence.

Je…

Il avait totalement desserrée son étreinte et telle une supplication, elle exprima comme apeurée. Veldrin en fut touché. Il inspira profondément toujours en silence. L’hybride ne savait plus vraiment quoi faire et la voir dans cet état ne lui plaisait guère. Un murmure léger et distant. Cette elfe était des plus étrange, mais elle avait ce petit quelque chose unique. Elle semblait regretter les bras de Veldrin, elle fermât les yeux lorsque les bras de l’hybride se détachèrent complètement.
Elle réagit avec difficultés et Veldrin se mit à réfléchir à la situation. Sans plus réfléchir ses bras plongèrent avec douceur autour de la taille d’Inwë. Et il la ramena à lui.

Je suis désolé.

C’était un murmure léger et doux. Il observait Inwë sans savoir comment réagir en attendant qu’elle se livre.

[Désolé c'est vraiment court, mais je savais pas comment réagir, je me rattrapes sur le prochain post, promis]
Revenir en haut Aller en bas
http://centium.free.fr/journal.html
Inwë Cédra' Sannil
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Âge : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   Mar 29 Juil 2008 - 13:44

[Mais j'espère bien que tu te rattraperas sur le porchain post!!Twisted Evil Nan tu fais comme tu peux ^^]

"Je suis désolé." C'était la phrase de Veldrin. Simple et brève. Mais elle satisfesait Inwë, une chose plutôt curieuse et la demie-elfe fut légèrement perturbée par sa... Les bras de Veldrin s'étaient ramenés autour de a taille, et elle de nouveau contre lui. Elle ferma les yeux et souria. Puis dans son esprit, la voix refit surface, brèvement:

*NON!*

La jeune femme rouvrit les yeux et dit dans un souffle:

-Tu n'auras plus d'emprise sur ce genre de choses, mère...

Elle ne savait pas vraiment comment la voix de sa défunte mère pouvait apparaître dans son esprit. Bien sûr, Inwë pensait que son âme trouverai le repos une fois que son père serait mort. Le vent s'engouffra dans la ruelle et il souleva le cheveux argentés d'Inwë. Une mèche se posa sur l'épaule de Veldrin et, elle en repoussa une autre qui lui barrait le visage. L'homme semblait surprit par son malaise et elle pensa qu'il était tant de lui dire ce qu'elle avait. Elle le fixa de plus belle, son regard insistant:

-Je traque mon père pour vanger ma mère... Car, en réalité... Je suis une enfant de la honte... Je ne dirais rien de plus sur ma naissance; je ne le supporterais pas, et j'ai donc du mal à accepter la personne que je suis. Tout à l'heure, l'odeur de mon père était si forte que j'en est été plus que surprise... Je le hais.

Elle marqua une pause et reprit après un instant de reflexion:

- Et maintenant, j'entend la voix de ma mère dans mon esprit. Même si je ne l'ai pas connue, je suis certaine que s'est elle; elle est la seule qui pourrait me dire que les hommes sont tous infectes... Et... C'est ce qu'elle venait de dire de vous. Ma mère, Mérivel les détestaient plus que tout, les hommes; sa haine s'est emparée de moi alors que je ne le voulais pas.

Elle était là, bloquée dans les bras de Veldrin, a qui elle avait raconté la moitié de sa vie. En général, elle ne l'aurait pas fait. Mais il était différent des autres. Elle ne détourna pas son regard des yeux bleus de cette homme:

-Mais pourquoi je vous ais dit cela moi? En plus, vous n'avez pas grand chose à faire de mes problèmes...

Elle avait prononcé cette phrase avec une douceur encore plus extrème qu'a l'ordinaire. Ses yeux se fermèrent; plus aucune question ne se trouvait en elle à aprt une: avait-elle autre chose à part la vengeance? La réponse était incertaine, comme toutes les réponses qu'elle s'éforçait de trouver. Une fois de plus, elle releva son visage vers celui de Veldrin, dissimulé par un capuche et seule chose que l'on voyait en plus de ses yeux bleus, c'était des mèches de cheveux noires. Inwë resta pensive attendant une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-fascination.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouvel échec [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouvel échec [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Nouvel Ordre Mondial [Libre]
» Voeux de nouvel an
» LES VOEUX ET LES DOUBLES V DE KAKAKOK POUR LE NOUVEL AN !
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: