Partagez
 

 Asphodelus [Aventurier]

Aller en bas 
AuteurMessage
Asphodelus
Elfe
Asphodelus

Nombre de messages : 109
Âge : 28
Date d'inscription : 27/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Asphodelus [Aventurier] Empty
MessageSujet: Asphodelus [Aventurier]   Asphodelus [Aventurier] I_icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 5:16

Nom/Prénom : Alpheratz Asphodelus
Âge : 120 ans (Soit 24 à l'échelle humaine)
Sexe : Masculin
Race : Elfe
Particularité :
Asphodelus est un jeune elfe très efféminé, voire androgyne. Agile et rapide, son corps est fin et léger , et à cause de cela, on à souvent tendance à le confondre avec une fille, car même sa voix n'est pas très grave, elle peut osciller entre une voix aiguë et une voix normale, peu grave. Sa force est légèrement au dessus de la moyenne, compte tenu des rudes entrainements qu'il avait subi par le passé. Il est l'un des rares elfes à avoir renié quelques principes de la nature et à ne pas hésiter à manger de la viande.

Alignement : Neutre
Métier : Aventurier
Classe d'arme : Corps à corps / A distance

Équipement :
Asphodelus dispose de deux armes qui lui sont chères, d'une parce qu'elles l'ont accompagné tout au long de sa jeunesse et parce qu'elles sont celles qu'il maitrise le mieux. Il dispose donc d'une arbalète de poing très légère et facile à cacher et d'une épée longue elfique légère. Les deux lui servent pour la chasse et d'éventuels combats, ainsi que pour l'exploration, étant donné qu'il dit souvent de lui qu'il est un "Chasseur de trésors".

Description physique :
Asphodelus est un jeune homme dont le physique est des plus désarmant, voire anormal. Ses yeux en forme d'amande ont une couleur pourpre similaire à des améthystes, étant donné qu'ils ont l'air de scintiller légèrement à la lumière. Ses longs cheveux sont raides et doux au toucher, et disposent d'une teinte bleue ressemblant aux aiguës-marines qui ont l'air de briller au soleil lorsqu'ils ondulent gracieusement sous le vent. Lorsque l'on touche sa peau d'une blancheur nacrée, on ne sent qu'une douceur qui est généralement présente chez la gente féminine. Le visage d'Asphodelus dispose également de traits doux, presque dessinés qui le font ressembler à une fille, et sa douce voix sème également la confusion chez ses adversaires, car on ne peut déterminer facilement s'il s'agit d'une femme ou d'un homme. Vous l'aurez compris, Asphodelus est androgyne, certains diront qu'il est un travesti complet, mais il garde tout de même quelques traits de sa personnalité masculine. Il est généralement habillé d'une tunique blanche ornée de motifs bleus, d'un pantalon souple bleu cobalt, et d'une longue veste blanche bordée de bleu azur et de noir, surmontée par une écharpe d'un blanc pur.

Description mentale :
Asphodelus est un jeune homme assez ambigu. Premièrement, il est à la fois très perfectionniste dans son travail et très responsable, mais le fait qu'il soit épris de liberté met en conflit ces deux facettes. Il a également développé une certaine froideur vis-à-vis des autres, mais ceci est en fait une déviation, une façon de cacher une timidité particulière. Son vécu a rendu Asphodelus très fermé aux autres, sa méfiance ayant grandi depuis certains évènements de son passé. Il reste cependant gentil avec les personnes à qui il a donné sa confiance et il est quelqu'un sur qui l'on peut compter, cependant, s'approcher de lui est difficile, car il a peur de perdre des êtres qui lui sont chers. Détestant l'injustice, il a cependant appris à ne pas se mêler des affaires des autres, mais l'opportunisme qu'il a développé sait parfois prendre le dessus quand il s'agit de remonter les bretelles de quelqu'un et d'aider des innocents, peu importe la race ou le camp. Enfin, Asphodelus est sans doute l'un des rares elfes à manger de la viande et tuer les animaux. S'il fait cela, c'est parce qu'intérieurement, il est jaloux des humains car eux ont une vie menacée par la vieillesse et par conséquent, il essaie sans doute de se rapprocher d'eux en vivant le plus de choses possibles, car la vie n'a de sens que si elle est éphémère...
En somme, il est quelqu'un de détaché mais doux, quelqu'un de sérieux mais lunatique. C'est une drôle de personne à moitié contradictoire...


Dernière édition par Asphodelus le Lun 28 Juil 2008 - 10:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelus
Elfe
Asphodelus

Nombre de messages : 109
Âge : 28
Date d'inscription : 27/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Asphodelus [Aventurier] Empty
MessageSujet: Re: Asphodelus [Aventurier]   Asphodelus [Aventurier] I_icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 5:19

Histoire :
"J'ai mis trop de temps à me prouver mon existence... Il est temps de réparer cette erreur qui m'a couté ce que j'avais de plus cher..."

I - "Rêvez encore, douces fleurs, vous venez à peine de déployer votre grâce..."


L'histoire d'Asphodelus commence dans une petite communauté isolée, en marge des plus grandes civilisations Elfiques. Loin des tracas d'Alëandir et d'autres villes sous sa régence, c'est ici que débute l'histoire de cet elfe. Une communauté ne portant pas de nom, vivant dans un tout petit village isolé, perdu au beau milieu d'une île perdue, communauté ayant ses propres règles, règles qui ne bafouaient pas les principes des ancêtres. Une communauté matriarcale, ou la vie semblait paradisiaque pour ceux qui avaient la chance d'y vivre. La vie était sans soucis, excepté pour la famille Alpheratz, dont l'héritage et la lignée était menacée, car la mère n'était point parvenue, depuis 50 ans, à procréer. Au fil des prières et des "aventures", elle finit cependant par devenir enceinte et accoucha de jumeaux. Mais à la sortie du premier enfant, la joie et le bonheur ne furent pas présent, car l'ainé était un garçon: Asphodelus. Dans une telle communauté, avoir pour ainé un enfant de sexe masculin était impensable, car la succession incombait toujours à l'ainé. On disait que la plupart des personnes vivant ce problème avaient tué leur enfant, mais les Alpheratz n'en firent rien. Le deuxième enfant sortait finalement et, au grand bonheur des parents, il s'agissait d'une fille appelée Lycoris. Officiellement donc, la petite était l'ainée, et ce secret honteux était gardé par une poignée de gens qui prêtèrent serment. Cependant, la famille Alpheratz était trop importante pour avoir un garçon qui serait le jumeau de leur héritière, et officiellement, on considéra Asphodelus comme une fille, une soeur jumelle. La supercherie était parfaite: Asphodelus placé sous un voeu de chasteté et étant donné que les enfants se ressemblaient comme deux gouttes d'eau: ayant tous deux des yeux pourpres et des cheveux bleus, ainsi qu'une peau d'une blancheur nacrée immaculée. La petite enfance des jumeaux était comme celle des autres, heureuse et calme...


II - "Le rêve n'est pas semblable à votre vie, il est éphémère..."

Mais c'est à leur 25 ans qu'il fallait les préparer à leur avenir. Lycoris devait devenir grande prêtresse, destinée à être dirigeante, compte tenu de l'importance de la famille au sein de la communauté, et Asphodelus allait devenir un des défenseurs, un des chasseurs de la ville. Les jumeaux, autrefois si unis, toujours ensemble, étaient désormais séparés par leur destin, destin altéré par un simple détail... Tandis que la petite Lycoris était éduquée dans les écoles les plus réputées de la communauté, vivant dans une condition de vie somptueuse, son frère était dans une école religieuse, ou tout écart valait une sanction, aussi bien physique que morale. Même s'il n'était qu'un enfant, Asphodelus commençait à se poser des questions sur sa condition, et celle qui revenait en permanence était "Pourquoi?"... Les nombreux écarts de pensées d'Asphodelus lui valaient souvent des corrections très douloureuses, car il remettait en cause les principes, les fondements même de la communauté. Les "Tais-toi!" et "Comment oses-tu proférer de telles paroles?!" et les "Hérésie!" étaient devenus une chose banale pour le jeune garçon. Cependant, ce n'était pas ces multiples punitions qui faisaient souffrir Asphodelus. Les plaies ne pouvant cicatriser et s'apaiser avaient été infligées sur son âme. Personne, aucun enfant ne venait auprès de lui pour le consoler, ou même devenir ami ou pour jouer. Il était seul, tout seul, quoi qu'il n'osait pas approcher non plus les autres enfants... C'est sans doute ainsi que le coeur d'Asphodelus commença à se geler peu à peu, donnant naissance à la solitude de son âme. Il devenait le sujet de railleries incessantes des adultes et la source de peur des enfants, car on les menaçait de leur infliger ce qu'il subissait quotidiennement. Finalement, il quitta l'école religieuse et entra cette fois-ci dans une école militaire. Les réprimandes sévères ne lui faisaient plus peur à présent, et c'est la qu'il commença à apprendre à se battre et ce pour une seule et unique chose, chose que tous entendaient souvent: "Obéir, respecter et protéger nos reines, nos valeurs, pour le bien de tous!" Etrangement, Asphodelus était finalement l'une des recrues les plus douées, excellant dans le maniement de l'épée longue et de l'arbalète, à tel point qu'il battait tous ses pairs et recevait des félicitations de la part de ses instituteurs.

III - "A présent, réveillez vous, il est temps de marcher dans leur realité..."

A 80 ans, 16 ans en âge humain, le cauchemar allait cependant commencer pour l'ainé des Alpheratz. La cadette était désormais un oiseau dans une cage dorée, protégée, aimée, adulée... Et l'ainé n'était qu'un combattant parmi tant d'autres pour la société. Il fallait prendre les armes pour protéger le village, et le peu d'amis qu'Asphodelus s'était fait, il les avait vu se faire tuer par les créatures contre lesquelles ils devaient se battre afin de pouvoir "Obéir, respecter et protéger nos reines, nos valeurs, pour le bien de tous!". Après avoir lutté sans merci, il était de retour chez lui, ayant droit encore une fois à un accueil passable de la part de ses parents. Il ne dina pas, détruit physiquement et moralement. Cependant, il entendit une voix douce parler en dehors à ses parents. C'était Lycoris, sa petite soeur. Cette voix mélodieuse et douce, il ne pouvait plus la supporter... Elle était la cause de son malheur, la cause de ses souffrances. La haine et le désir de tuer, de se venger s'empara progressivement de son esprit, jusqu'à vouloir effacer ce qui l'avait détruit. La nuit était devenue son allié, sa lame était devenue son bras, ses yeux ne voyaient que vengeance et finalement, il se glissa dans la chambre de sa soeur, lame à la main, prêt à la tuer.


-Lycoris: Désires-tu vraiment cela?

Lycoris était éveillée, elle savait et attendait probablement son frère. Il s'avérait que malgré l'éloignement, elle était toujours la seule qui pouvait le comprendre. Elle n'avait pas hurlé pour appeler de l'aide, la peur était absente de son visage, il n'y avait que de l'inquiétude, non pas pour elle, mais pour la santé de son frère.

-Lycoris: Si tu penses que prendre ma vie arrêtera tes souffrances, alors fait le. Sache cependant que je t'aime toujours comme mon frère.

Elle s'approcha de son frère qui perdit soudainement l'envie meurtrière qu'il avait, il y a quelques secondes. La force quitta son bras, laissant celui-ci se baisser sous le poids de l'arme. Elle l'aimait encore... Elle n'avait jamais oublié qui il était. Elle le reconnaissait toujours comme son grand frère et non pas comme une doublure, ou un rebut. Elle l'aimait.

-Asphodelus: Tu n'as pas oublié...
-Lycoris: Jamais. Je n'oublierai jamais.


C'est alors qu'il se jeta sur elle, l'étreignant de toutes ses forces, en larmes, larmes qu'il n'avait plus versé depuis son enfance, larmes qu'il croyait taries à jamais. Elle aussi pleurait, mais c'était de joie, car elle avait de nouveau son frère adoré à ses cotés. C'est ainsi qu'il se rétablit peu à peu, donnant un nouveau sens à sa vie: protéger sa soeur bien-aimée, car c'était sans doute la seule façon pour lui d'exister.

IV - "Vous qui êtes des fleurs, êtes vous sur de votre immortalité?"

Une trentaine d'années passèrent, et Asphodelus arrivait désormais à porter le fardeau et le secret qu'il avait trainé tout au long de ces années. Les jumeaux allaient fêter leur 110eme anniversaire et Asphodelus avait pu obtenir une permission pour rester chez lui, fêter ce moment d'existence, non pas parce qu'on allait lui souhaiter mais le simple fait de voir Lycoris, symbole de son existence, lui suffisait pour vivre, se battre et souffrir. Cependant, personne n'était à la maison. Personne. Rien n'avait été préparé pour leur anniversaire. C'est alors qu'un de ses derniers amis lui dit qu'elle avait l'âge pour accueillir la puissance des anciens, cérémonie qui allait être effectuée immédiatement. Asphodelus courut en direction du temple pour la rejoindre. On lui refusa cependant l'accès à l'intérieur de la salle de cérémonie, chose qu'il ne pouvait comprendre, car il était de leur sang. Enfin, les portes s'ouvrirent, et le jeune Elfe se précipita à l'intérieur pour aller voir sa soeur. Les portes se fermèrent derrière lui et on l'emmena dans une petite salle ou elle dormait. Ses parents étaient la, avec leur visage habituel, quoique mêlé d'appréhension et de dégout.

-Père: Asphodelus, tu seras désormais la doublure de ta soeur. Officiellement, tu es mort en défendant le village. La mise en scène aura lieu demain.
-Asphodelus: Pourquoi donc?
-Mère: La vie de ta soeur est devenue fragile.
-Père: Visiblement, elle n'était pas prête. A présent, tu es son ombre. Disparais donc.


C'était de leur faute. Tout est de leur faute. Asphodelus le réalisa à ce moment, et sortit son épée, frappant son père, tuant sa mère et les prêtres présents. Il souleva sa soeur, encore endormie, la respiration lente et légère. En sortant dehors, il pleuvait. Il voulait hurler de douleur, de tristesse, mais il ne pouvait pas. Personne ne fit le moindre geste. Personne ne savait. Asphodelus sortit du village et commença à partir loin. Finalement, lors d'un court moment de repos, la jeune fille se réveilla.

-Lycoris: Asphodelus... Ou sommes-nous?
-Asphodelus: Tu es enfin réveillée. Ne t'inquiète pas, je suis la. Je t'emmènerai loin du village. Nous vivrons ensemble, heureux, à jamais. C'est promis.
-Lycoris: Mon frère... As-tu réellement réussi à fuir le village?
-Asphodelus: Oui... Plus rien ne nous empêchera de vivre ensemble. Plus rien.
-Lycoris: Attention!


Une flèche était partie en direction d'Asphodelus, mais Lycoris poussa son frère et se plaça entre lui et la flèche. Celle-ci se planta dans son ventre, près du coeur. La flèche avait été tirée par leur père, qui avait survécu à l'épée du fils. Hurlant, Asphodelus sortit alors son arbalète et tira cette fois-ci dans le coeur du père, pour ensuite tuer les soldats restant.

-Père: Fils... Indigne...
-Asphodelus: Père indigne... Je porte à présent le fardeau du parricide pour rendre justice, non pas pour moi mais pour elle. Vous avez détruit nos vies, nos espoirs, et vous prétendez encore être mon père?!


Sur ces paroles, il courut en direction de sa soeur, se baissant à son niveau pour lui parler et essayer de la sauver. Son sang coulait abondamment, mais Asphodelus ne voulait pas savoir.

-Asphodelus: Pourquoi... as-tu fait ça...?
-Lycoris: Tu m'avais... tellement offert... C'était à moi... de t'offrir... quelque chose.
-Asphodelus: Tiens bon... Reste avec moi, ne... ne pars pas! Ne me laisse pas seul!
-Lycoris: Asphodelus... Même si je meurs... Promets moi de vivre pour moi... Car tu existes... Vis ta vie sans moi, avec ton but... Ton propre but...


Ces paroles furent les dernières de la jeune elfe qui mourut le sourire aux lèvres, acceptant volontiers sa mort... Il ne pleuvait pas ce jour-là, mais ce n'est pas parce qu'on ne voulait pas pleurer la mort de la jeune fille, mais parce que les divinités ne pouvaient pas le faire... La seule personne qui pouvait la pleurer, c'était lui. Il l'emmena au bord d'une falaise, épuisé, fatigué... Il ne prit même pas la peine d'utiliser son épée pour creuser, il voulait souffrir, il voulait sans doute se rapprocher d'elle en mourant le plus vite possible.

-Asphodelus: LYCORIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS!!!!!!!!!!!!!!!!!


V - "Les larmes d'une fleur ne peuvent changer le passé, mais elles tracent le présent et l'avenir..."

La communauté disparut rapidement après cet incident, l'affaire ayant été révélée par l'un des amis d'Asphodelus. 10 ans ont passé, mais celui-ci avait cependant disparu on ne sait ou. La plupart pensent qu'il a décidé de rejoindre sa soeur en se tuant, d'autres pensent qu'il cherche à se venger... Mais nul ne le sait. Excepté une personne, personne qui arpente désormais les plaines, les montagnes, explorant le monde extérieur, à la recherche de la raison de son existence. Il sait qu'il y a une raison, et il la cherche encore aujourd'hui...

~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? : Ce n'est qu'un à priori, mais il a l'air réussi, à présent mettons la théorie en pratique et passons à l'expérience!
Comment as-tu connu le forum ? : Un ami appelé http://www.google.fr m'a donné l'adresse.


Dernière édition par Asphodelus le Lun 28 Juil 2008 - 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Soltariel
Humain
Ambre Soltariel

Nombre de messages : 1988
Âge : 33
Date d'inscription : 28/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Asphodelus [Aventurier] Empty
MessageSujet: Re: Asphodelus [Aventurier]   Asphodelus [Aventurier] I_icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 7:54

L'avatar est déjà utilisé. Comme ce n'est pas tout à fait le même, ça doit pouvoir passer mais il vaut mieux en changer si possible. Et euh.... ton vava est une fille, pas un homme... Je veux bien croire qu'il soit efféminé mais de là à avoir de la poitrine...

Belles descriptions pour le physique et le mental.

Première partie de l'histoire : une communauté vivant à l'écart mais au coeur de la forêt d'Anaëh... Les elfes connaissent la forêt par coeur, ils ont l'éternité pour la parcourir et je doute qu'ils n'aient jamais croisé ce petit village très étrange...

Deuxième partie de l'histoire : waou, tu es sûr que ce sont des elfes et pas des humains ? Traiter comme ça l'un des leurs alors qu'il n'a fait que poser des questions sur lui... Les elfes sont méprisants mais pas aussi intraitables. Cette communauté me fait penser à une secte...

Avis personnel et suggestion : j'adore l'histoire, elle est bien écrite et facile à lire, émouvante aussi... Mais ce serait bien de l'adapter à Mira. Par exemple, pour tout garder intact, tu peux dire que cette communauté vivait sur une île, en-dehors de Mira, et qu'il a décidé de regagner le continent après la mort de sa soeur...
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelus
Elfe
Asphodelus

Nombre de messages : 109
Âge : 28
Date d'inscription : 27/07/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Asphodelus [Aventurier] Empty
MessageSujet: Re: Asphodelus [Aventurier]   Asphodelus [Aventurier] I_icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 10:26

Pour l'avatar, je sais, c'est juste que c'était le plus ressemblant et qu'il ne me sert qu'a titre figuratif. Bon, je l'ai changé avec des détails sur la fiche pour que ça aille ensemble et que ça soit plus crédible. (L'avatar est encore une fille, mais on n'voit que la tête, ça devrait aller, si c'est du figuratif, non? ) J'ai également changé les détails de l'histoire pour l'adapter. A présent, à vous d'voir. (Et à moi d'me dérouiller pour le RP, ça fait longtemps que j'en ai plus fait.)

Citation :
Deuxième partie de l'histoire : waou, tu es sûr que ce sont des elfes et pas des humains ? Traiter comme ça l'un des leurs alors qu'il n'a fait que poser des questions sur lui... Les elfes sont méprisants mais pas aussi intraitables. Cette communauté me fait penser à une secte...

*Asphodelus applaudit vivement*
Exact! Bravo! C'est une secte! (Sans ironie, promis!)
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Soltariel
Humain
Ambre Soltariel

Nombre de messages : 1988
Âge : 33
Date d'inscription : 28/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Asphodelus [Aventurier] Empty
MessageSujet: Re: Asphodelus [Aventurier]   Asphodelus [Aventurier] I_icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 11:31

Oki tout est bon. Validation en cours....
Revenir en haut Aller en bas
Lilianna
Ancien
Ancien
Lilianna

Nombre de messages : 3343
Âge : 35
Date d'inscription : 18/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié.
Asphodelus [Aventurier] Empty
MessageSujet: Re: Asphodelus [Aventurier]   Asphodelus [Aventurier] I_icon_minitimeLun 28 Juil 2008 - 11:34

Si tout est bon , je valide !
Quelques liens pour commencer :
Like a Star @ heaven Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Like a Star @ heaven Inventaire ~ Pour suivre ton évolution {obligatoire}.
Like a Star @ heaven Le comptoir ~ Pour créer ton compte en banque et gérer l'argent que tu gagnes / que tu dépenses^^
Et enfin, si tu as des question, n'hésites surtout pas à demander de l'aide à un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.

Bon jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://x-ice-lands-x.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




Asphodelus [Aventurier] Empty
MessageSujet: Re: Asphodelus [Aventurier]   Asphodelus [Aventurier] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Asphodelus [Aventurier]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Asphodelus [Aventurier]
» Brennan Rox [Aventurier & Herboriste]
» Gurth Dum Hangus [Vendeur & Aventurier] [Validé]
» Proposition pour un(e) aventurier(e) correspondant au profil
» Keshem Lerr [Aventurier & Bucheron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Elfes-
Sauter vers: