AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asphodelus
Elfe
avatar

Nombre de messages : 109
Âge : 26
Date d'inscription : 27/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]   Lun 4 Aoû 2008 - 12:14

Finalement, après des périodes d'errances prolongées dans les alentours, Asphodelus trouva le chemin d'une ville. Son nom était Alëandir, et tous disaient qu'elle était la ville principale, la capitale des Elfes Sylvains. Cependant, en arrivant, l'estomac d'Asphodelus faisait déjà des siennes, et l'état navrant d'Hypnose ne leur permettait pas d'admirer la ville, aussi belle qu'elle soit. De toutes manières, ils avaient le temps... La ville était peuplée, animée, vivante... Tout contrastait avec l'île dans laquelle le jeune elfe avait passé son enfance, cette île morose, triste, dénuée de sens... Asphodelus et Hypnose entrèrent dans ce qui paraissait être une taverne. Elle aussi était assez peuplée, animée, à l'instar de la ville.Cherchant une table, Asphodelus en trouva une relativement proche et libre, bien que celle-ci ait trois chaises. La place vacante inquiétait quelque peu Asphodelus, en sachant que quelqu'un pourrait éventuellement venir troubler la quiétude des deux personnes ici présentes. Toujours est-il qu'il passa outre et s'installa calmement, attendant qu'un serveur vienne à leur table.

"Voila, nous y sommes... Tu peux prendre ce que tu veux, du moment que cela reste dans mes moyens... Je n'ai pas beaucoup d'argent alors évite de trop manger et les plats de luxe!" dit-il en rigolant d'une voix douce.

Patientant calmement, Asphodelus voulait cependant savoir ce qui poussait Hypnose à faire tout ceci. Les actions qu'elle prévoyait de faire étaient insensées, et quasiment utopiques, mais elle voulait garder espoir. L'espoir qu'Asphodelus n'avait eu que pour quelques secondes, quelques secondes de naïveté avant de voir le sang de Lycoris couler, avant de sentir son corps refroidir lentement, avant de la voir perdre les couleurs de son doux visage... Ces souvenirs hanteraient Asphodelus à jamais, mais le serment qu'il lui avait prêté, signé par le sang de sa soeur, le rappelerait toujours à l'ordre, jusqu'a la fin.

"Dis moi... J'aimerais à présent que tu me racontes ton histoire... Je voudrais savoir pourquoi est-ce que tu désires tant réaliser ces plans... Car ce ne sont peut-être que des rêves, et il vaut mieux ne pas rêver trop longtemps, car le retour à la réalité n'en sera que plus dur..."

Asphodelus avait dit ceci d'une voix à la fois douce mais sérieuse, calme. Il attendait la réponse d'Hypnose, calmement, avec un regard apaisant, presque paternel.
Revenir en haut Aller en bas
Hypnose
Humain
avatar

Nombre de messages : 41
Âge : 25
Date d'inscription : 24/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]   Lun 4 Aoû 2008 - 12:40

Hypnose s'assit a le table, elle attendait le serveur avec impatience, elle allait enfin pouvoir mangeer et boire... Puis la voie d'Asphodelus retentissa...

"Voila, nous y sommes... Tu peux prendre ce que tu veux, du moment que cela reste dans mes moyens... Je n'ai pas beaucoup d'argent alors évite de trop manger et les plats de luxe!"

L'elfe sourit et Hypnose fit de même. Quelque minute plus tard, en attendant un serveur, Asphodelus fit une nouvellle fois entendre sa voie:

"Dis moi... J'aimerais à présent que tu me racontes ton histoire... Je voudrais savoir pourquoi est-ce que tu désires tant réaliser ces plans... Car ce ne sont peut-être que des rêves, et il vaut mieux ne pas rêver trop longtemps, car le retour à la réalité n'en sera que plus dur..."

Hypnose savaient que ses parents étaient encore en vie, elle n'avait pas tous raconter a Asphodelus, alors Hypnose repondit:

"J'ai peut être oublier de te dire que... C'est a cause de moi qu'il sont là-bas, car je disait chaque jour a ma mère que mon Père ne m'aimait pas, il ne me faisait auncun cadeau, il était le contraire de ma mère qui voulut divorcer a force d'entendre sa, alors ils divorcer, et quelque minutes qu'ils marchaient qu'il se faisaient enlever, c'est a cause de moi tous sa, et c'est moi qui vait les liberer"

Hypnose n'avait pas vu ceux qui avait fait sa, puis elle dit:

" Ne t'inquiete pas, j'ai quelque sous, je prend un verre d'eau, je vais aussi acheter une gourde pour la route et quelque provision, mais pour maintenant je vais juste manger de la viande"

Elle attendait la réponse de L'elfe.





Dernière édition par Hypnose le Jeu 7 Aoû 2008 - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelus
Elfe
avatar

Nombre de messages : 109
Âge : 26
Date d'inscription : 27/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]   Mer 13 Aoû 2008 - 11:12

[Désolé du retard, je n'ai pas pu passer.]

Détesté par son père, voila une chose qu'Asphodelus connaissait. Mais elle avait eu plus de chance, sa mère l'aimant par dessus tout. Asphodelus n'avait plus personne, la seule personne qu'il n'ait jamais aimé et qui daignait lui rendre n'était plus de ce monde. La douce sœur de l'elfe n'était plus la pour le réconforter et personne d'autre ne connaissait celui-ci. Il était seul, tout seul... Peut-être allait-il trouver du réconfort auprès de quelqu'un d'autre... Quoi qu'il en soit, aucun lien qu'il tissera ne pourra valoir celui qu'il avait avec sa soeur, qui perdure même après sa mort...

"Je ne sais pas s'ils vendent de la viande ici, la plupart des Elfes sont végétariens, me semble-t'il. Enfin, essaie toujours. Je prendrai un peu de pain avec de la salade, mon estomac ne doit pas gronder aussi fort que le tien!"

Asphodelus dit cela en essayant de calmer l'atmosphère. Visiblement, elle rejettait la faute sur elle-même, quant à l'enlèvement de ses parents. Le problème est qu'elle s'accrochait peut-être à des souvenirs, peut-être n'étaient-ils plus de ce monde.


*Les personnes vivant dans ce continent sont vraiment étranges.* pensa t-il.

"Tu as eu la gentillesse de me raconter ton histoire, je vais te raconter la mienne... Voila, je suis né dans une île loin d'ici, dont je ne connais même pas le nom. Je suis arrivé sur le continent il y a... 10 ans? Je crois, oui. J'ai 120 ans à présent, ça doit être ça. En bref, lorsque je suis né, j'ai eu une soeur jumelle. L'ainé, c'était moi. Mais chez nous, dans une communauté dominée par les femmes, avoir un garçon en tant qu'ainé est une honte. Certains tuaient leur enfants pour cacher ce qu'ils appellent une "tare". Pour cacher le tout, j'ai été élevé comme une fille. C'est pour ça que je ressemble légèrement à une femme. On m'a envoyé dans des écoles militaires, et on m'a séparé de ma soeur, et au bout de nombreuses années de souffrances, je l'ai jugée responsable de mes malheurs... Mon père ne m'aimait pas, ma mère non plus, personne de ma famille ne me considérait comme un être vivant. Sauf ma soeur, que j'ai failli tuer, avant de me rendre compte qu'elle m'aimait par dessus tout. Au final, mes parents ne se souciaent pas des risques que courait ma soeur lorsqu'elle allait hériter de l'esprit des anciens. Elle n'avait pas réussi, et ça avait failli la tuer... Je me suis enfui avec elle mais ce n'était pas de leur gout..."

Asphodelus respira longuement et calmement avant de reprendre. La tristesse reprenait le dessus et cela était visible sur le visage de l'elfe qui afficha une douce mélancolie mélée de tristesse.

"J'ai tué mon père, ma mère, et je n'ai même pas pu protéger ma soeur... Je lui ai promis de vivre ma vie, car elle était certaine que je n'existait pas que pour la protéger, mais parce que j'avais quelque chose à faire... Bien, tu sais tout à présent."

Asphodelus attendait désormais un serveur, afin de pouvoir commander.
Revenir en haut Aller en bas
Hypnose
Humain
avatar

Nombre de messages : 41
Âge : 25
Date d'inscription : 24/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]   Dim 17 Aoû 2008 - 8:53

Hypnose regardait Asphodelus qui lui racontait a son tour son histoire. Il lui dit:


"Tu as eu la gentillesse de me raconter ton histoire, je vais te raconter la mienne... Voila, je suis né dans une île loin d'ici, dont je ne connais même pas le nom. Je suis arrivé sur le continent il y a... 10 ans? Je crois, oui. J'ai 120 ans à présent, ça doit être ça. En bref, lorsque je suis né, j'ai eu une soeur jumelle. L'ainé, c'était moi. Mais chez nous, dans une communauté dominée par les femmes, avoir un garçon en tant qu'ainé est une honte. Certains tuaient leur enfants pour cacher ce qu'ils appellent une "tare". Pour cacher le tout, j'ai été élevé comme une fille. C'est pour ça que je ressemble légèrement à une femme. On m'a envoyé dans des écoles militaires, et on m'a séparé de ma soeur, et au bout de nombreuses années de souffrances, je l'ai jugée responsable de mes malheurs... Mon père ne m'aimait pas, ma mère non plus, personne de ma famille ne me considérait comme un être vivant. Sauf ma soeur, que j'ai failli tuer, avant de me rendre compte qu'elle m'aimait par dessus tout. Au final, mes parents ne se souciaent pas des risques que courait ma soeur lorsqu'elle allait hériter de l'esprit des anciens. Elle n'avait pas réussi, et ça avait failli la tuer... Je me suis enfui avec elle mais ce n'était pas de leur gout..."

Asphodelus s'arêta et reprena:

"J'ai tué mon père, ma mère, et je n'ai même pas pu protéger ma soeur... Je lui ai promis de vivre ma vie, car
elle était certaine que je n'existait pas que pour la protéger, mais
parce que j'avais quelque chose à faire... Bien, tu sais tout à
présent."

Asphodelus avait raconter son histoire, puis Hypnose lui repondait:

"Tu a tué tes parents, alors tu na plus personne... Tu c'est ou est ta soeur? Cette île que tu parle comment s'appelle-t-elle? Ta soeur est-elle vivante?

Hypnose était très curieuse, peut être connaissait-elle cette île, mais quesque cela allait lui raporter? Elle posait toute ses questions par simple curiositer et sans indiscréssion... elle s'avait que ce n'était pas facile d'y repondre, surtout la dernière, enfin seulement si celle-ci est négatif, elle attendait la question de l'elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelus
Elfe
avatar

Nombre de messages : 109
Âge : 26
Date d'inscription : 27/07/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]   Jeu 21 Aoû 2008 - 15:18

"Lycoris..." dit-il d'une voix triste. "Ma petite Lycoris..."

Pendant ce court instant de rêverie, les souvenirs d'Asphodelus revenaient lentement mais clairement, remontrant la scène fatidique ou la vie quittait peu à peu le corps de sa sœur. La douleur revenait tourmenter son âme, lacérer son cœur, mais il se souvenait du visage de celle-ci. Même dans la mort, elle souriait encore. Malgré les 120 ans de l'elfe, il était encore un doux rêveur... Il s'imaginait sa soeur en train de sourire, ou qu'elle soit, quoi qu'elle fasse, même après la mort, sa douceur infinie et sa gentillesse resteraient immortalisée dans le coeur de son frère. Même si elle n'était plus la, même si elle ne reviendra plus, pour Asphodelus, elle restera toujours à ses cotés.

"Je ne connais pas le nom de cette île, et je ne veux même pas le savoir."

C'était sur un air dur et sombre qu'il avait dit cette phrase. Même son visage avait perdu la douceur typique. Cependant, peu de temps après, son expression revint alors à la mélancolie caractéristique de l'elfe.

"Jamais je n'aurai laissé ma soeur à ces monstres... Mais, elle a décidé de me faire un cadeau, le seul qu'elle m'ait jamais offert, et je souhaiterais qu'elle ne me l'ait jamais donné..."

Asphodelus respira un grand coup. Même pour un elfe adulte, il lui était très doulereux de se souvenir de ceci. La perte de l'être qu'il aimait le plus était si pénible qu'il aurait aimé mourir avec elle, mais sa promesse le raccrochait encore à la vie. Lycoris l'avait partagé en deux, entre la vie et la mort, entre le désir de la rejoindre et le serment de trouver une existence adéquate. Il était temps de revenir à la réalité et libérer son coeur du fardeau qui pesait.


"Lycoris m'a protégé du carreau qu'a tiré mon père avant de mourir. Elle est morte sous mes yeux, dans mes bras... Je lui ai promis de vivre pour elle, elle m'a demandé de trouver un but à mon existence, seul. Mais j'hésite encore... Au fond de mon coeur, j'ai envie de la rejoindre, mais je veux vivre... Que ce soit par désir propre ou pour honorer le serment, je veux vivre... Mais ma vie est différente, car nous autres elfes sommes différents de vous autres humains. Nous ne pouvons pas mourir de façon naturelle, alors que vos jours à vous sont comptés, et vous n'avez qu'un temps limité pour faire des choses dans votre vie. Nous avons la malchance d'être immortel, et bientôt, même mon corps se figera dans le temps. Toi par exemple, au fil des années, ton corps changera, mais pour moi, les siècles auront beau passer, mon corps ne changera plus..."

Asphodelus s'arrêta net, refléchissant encore à ce qu'il avait dit.Il était peut-être jaloux des humains, car la mort était naturelle chez eux. L'immortalité que de nombreuses personnes cherchaient était en réalité insipide...


"Avec le temps, je perdrai peu à peu ma sensibilité, peut-être même jusqu'a mes sentiments, ce qui fait que moi, Asphodelus, existe. Qui sait, j'ai peut-être peur de mon immortalité, j'ai peut-être peur de voir le temps passer..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guérir les plaies de nos âmes[Hypnose, PM Asphodelus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les plaies extérieures ne sont qu'une partie infime des dissimulées. [Tirzah]
» Soigner les plaies du corps, et du coeur. [Solo]
» « Les plaies du passé nous laissent des cicatrices dont certaines ne disparaissent jamais totalement. » † Camille M. Masewicz
» "Crois-tu que nos peines un jour se taisent.Que nos plaies se referment.Tu me répondras sait-on jamais.Le passé peut renaître.." Avec Wyatt
» Plaies du corps, maux d'esprits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: