AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mauvais départ - Pv Johran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Estel Serindë
En attente de validation..
avatar

Nombre de messages : 114
Âge : 24
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Mauvais départ - Pv Johran   Sam 30 Aoû 2008 - 12:58

Quelle belle journée s’annonçait aujourd’hui, les doux rayons de soleil me tiraient doucement de mon sommeil de plomb, allongé sur le ventre, la tête enfouit sous mon oreiller la tentation enivrante du sommeil m'attirait, j'allais sombré mais il fallut que ce maudit chat blanc et son frangin le noir me réveille en sautant sur moi comme chaque matin et se battant. Les séparant et les balançant du lit, j'ouvrai la porte pour les laisser partir comme chaque matin la scène se répétait. enfin pas aujourd'hui parce que le petit chat noir resta lové contre moi. Je le caressais tout en rêvant à moitié, et je le fis partir, n'était pas d'humeur surtout lorsqu'on me réveillait ainsi. Je fis rapidement mon lit avant de purifier de cette nuit sans rêve. C'est avec "délicatesse" que je coiffais mes long cheveux roux, maudits chats! La prochaine fois je m'attacherai les cheveux, cela ferait moins de dégâts. Après quoi je sortis de ma demeure un pomme à la main, vêtu d'un longue robe bleu et d'une petite cape blanche. Je pensai à rendre visiter aux merveilleux propriétaire de ces petits chats encombrants mais je ne fis pas à l'entente des chansons folkloriques donnée par des musiciens ambulants.


"Au rythme de ces chansons d'antant, la ville s'anima, comme toujours, on pouvait revoir le bonheur se dessiner sur le visage de ce peuple malgré les lourdes pertes. La lumière, de ses rayons protecteurs, entretenait félicité et miracle."


Je marchais, me promenait dans les étroites ruelles de la ville, où lumière ne saurait me guider s seulement elles pouvaient parvenir jusqu’à moi et illuminer mon chemin. Le vent jouait avec mes longs cheveux comme un enfant jouant avec sa précieuse poupée. La misère, je ne la connaissais pas et pourtant on la voyait à chaque coins de rues. Moi qui avait vu le jour dans les cieux, jamais je n’ai manqué de quoi que ce soit, si ce ne fut de l’amour, de la bienveillance d’un père absente, présent dans les récits fabuleux de ma douce et aimante mère.Les bonheurs simples. Lorsque l’oiseau en moi put enfin ouvrir les yeux, et voler de ses propres ailes, je fuis ma prison dorée. Pensant avoir tout découvert à travers paroles, livres et chanson, je croyais avoir tout découvert de la vie. Mais la vérité fut tout autre. Où était passée ses preux chevaliers prêts à défendre les plus faibles ? Ces rois généreux, ces poètes romantiques, tout avait disparu. Il appartenait à un autre idéal, invisible, impalpable à l’œil nu, pour une simple mortelle que je suis. J’ai vu la vérité, le miroir de mensonges à fondu, des larmes venues du néant ont coulés. Et pourtant le jour se levait et se couchait, il continuait son chemin, son interminable ronde. Le Temps dans sa course folle ne prit la peine de s’arrêter et me consoler. J’étais ignorée. Quel sentiment cruel, qui ne cesse de vous tourmenter, je sombrais, et pourtant une voix suave m’appelait. Me guidais vers cette aveuglante lumière, un nouveau monde. Un nouveau départ.

Sans le savoir, je me dirigeait vers la place principale de la ville, la place Tyräl. Moi qui voulait rendre hommage à ma mère et à mon père en faisant des offrandes et...

On me bouscula, sur terre, je tombais, mon nuage disparaissait. Je sentis un main dérober mon porte-monnaie. Je vis l'enfant le dérober je m'apprêtai à lui rependre mon précieux bien, qu'une autre personne me percuta. Furieuse, je me tournai vers le jeune homme lui lançant un regard noir en voyant lenfant disparaitre dans la foule abondante. Même si le contenu de mon porte-monnaie était peu remplis il y avait à peine de quoi acheter un bon pain chaud, le geste de ce gamin mal élevé me rendait folle de rage.

-Vous ne pouvez pas faire attention ?!

Je criais presque, je ne devais pas m'énerver, mais aujourd'hui j'explosais. J'en avais assez de cette routine incessante, assez de cette musique! Assez de tout j'étais blazée, lassée. Ô Horloge cosmique! Ne peux-tu cesser ta course? Me laissez souffler, respirer. Attend moi, Ô temps, ne prend ton envol une fois mon tourment achevé.. Douce illusion héberge moi contre ton sein, laisse moi m'enivrer et oublier mon chagrin. Oui... Aujourd'hui est un triste jour. Celui du deuil.

Dans ma main je serai le bouquet de fleur composé de rose blanche destinée à cette belle étoile qui m'avait quitté trop vite, trop jeune. Ajourd'hui, le chargrin me revient, mes larmes ont taris mais la mélancolie m'étouffait. J'ai perdu un être cher, il y'a maintenant 50 ans tout juste.

" Adieu Liluana "
"Dans ces contrées oniriques ton âme repose en paix, loins des tourments des hommes, loins du chagrins et de ces tristes sentiments... Dans ces lands, ces havres de paix tu as certainement retrouver ta moitié... Celui qui te complétait, qui comptait tant pour tes magnifiques yeux saphirs, celui qui avait emprisonnée ton coeur amoureux à jamais. Dans ces bras, tu oublis le temps, l'éternité est à côté de vous..."

Revenir en haut Aller en bas
Johran
Humain
avatar

Nombre de messages : 21
Âge : 27
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Sam 30 Aoû 2008 - 15:15

Johran marchait dans le noir, parfaitement à l'aise. La ville était en vue, pleine de lumières, majestueuse. C'était donc vrai, les cités elfes dépassaient en tout point l'architecture humaine. S'asseyant sur un tronc qui gisait par terre, il contempla longtemps les hautes tours de la ville.

Comme à son habitude, il dormit dehors. Le temps était encore très doux, inutile de prendre une chambre donc. Ce n'était pas qu'il manquait d'argent, au contraire les affaires marchaient plutôt bien en ce moment mais il n'aimait pas la compagnie des humains. Il avait entendu dire que les elfes étaient différents, il verrait bien.

Les étoiles commençaient à apparaître, il était temps de dormir. Il chercha un abri, trouva une petite grotte, et s'y installa pour la nuit. Il avait à peine fermé les yeux qu'il dormait déjà.
Comme à son habitude, lorsqu'il se réveilla il n'avait aucun souvenir de son rêve, s'il avait rêvé. En descendant vers la ville, Johran aperçut un lac à proximité. Il décida de faire un léger détour pour se baigner. Il était un excellent nageur, ayant passé une bonne partie de sa vie à naviguer sur les mers, mais un lac était fort différent et il fut surpris de constater que naviguer lui manquait.

Après s'être séché, Johran partit en direction de la ville. Il ne savait pas trop pourquoi il était venu ici, sans doute parce que ses errances dans le monde ne l'avait jamais conduit hors du monde des humains. Il espérait seulement être assez bien accueilli, la plupart des gens pensaient que du sang Drow coulait dans ses veines à cause de sa peau bazanée.

La première partie de la ville elfe qu'il découvrit était une grande place dont il ignorait le nom car il ne savait pas lire l'elfique. Il avait quelques notions de cette langue cependant. Il marchait sans trop regarder autour de lui, bousculant par mégarde un passant. Tout à coup, une voix furieuse le tira de ses pensées. Il se retourna pour marmonner quelques excuses avec un elfique tinté d'un fort accent humain, mais quelque chose attira son attention.

La jeune elfe semblait hors d'elle, le peuple éternel ne possédait donc pas une patience légendaire ? D'après les regards étonnés des patients, un tel accès de colère ne semblait pas anodin. Johran la regarda avec plus d'attention; elle avait l'air un peu perdue ou malheureuse, il n'était pas doué pour interpréter les sentiments. Elle tenait un bouquet de roses blanches à la main, quelques pétales s'étaient arrachées.

" Je m'excuse madame " répéta-t-il un peu plus fort et en se donnant de la peine pour la prononciation.

Il n'aimait pas trop cette soudaine attention. Il foudroya du regard les passants qui reprirent leurs activités.
Revenir en haut Aller en bas
Estel Serindë
En attente de validation..
avatar

Nombre de messages : 114
Âge : 24
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Sam 30 Aoû 2008 - 16:31

"Mon coeur chavire, je ne retrouve plus mes pas.. Je suis perdue. Dans ce monde lumineux tandis que moi je fais tâche, moi qui porte ton deuil, dans mes mains meurtri par les épines de ces roses blanches, je t'offre un brin de réconfort, juste pour que tu te souvienne que j'ai exister."



Il s'excusa avec un accent très prononcé. Un accent humain. Les Hommes avaient la manies lorsqu'il parlait notre langue d'enlever la mélodie de chaque mots. Je lève les yeux, mon regard se pose sur cet inconnu. Il était grand, plus grand que moi sur mes petit mètre qui semblait à côté de lui inexistant. Son visage était marqué par les combats, un visage dure aux astres d'un émeraude pâle, on pourrait rapprocher la couleur de ses iris à la couleur du Jade. Sur ce visage dure était marqué la solitude. Ses cheveux noirs corbeau étaient encore légèrement mouillés aux pointes. Je me détendis, après tout à quoi bon s'énerver, mon porte-monnaie était parti, parti. Il ne reviendra plus.

Un deuil en plus à faire ~


Je soupirai, vidai la colère en moi, sentiment néfaste qui ne servait à rien, inutiles, qui nuisait, et répondit à l'étranger en souriant.

-Ce n'est rien, de toute façon cela arrive à tout le monde.
je soupire et reprend, vous n'êtes pas d'ici n'es-ce pas?

Cet étranger m'intriguait, à vrai dire, il avait un je-ne-sais-quoi qui m'attirait. Es-ce le fait qu'il était un Homme tout comme mon père? Je ne savais pas mais je tenais à découvrir ce mystérieux touriste. Je ne pouvais m'en empêcher, il avait éveillé ma curiosité. Peut-être qu'il était venu de la providence briser la routine de mes deuils qui se ressemblait tous chaque années. Il était à contre-jour, je ne pouvais m'empêcher de plisser légèrement les yeux, son être illuminait, digne des apparitions céleste des divinités. Le soleil, projecteur indigne, ne m'éclairai jamais ainsi.

-Je suis Estel, mon nom a peu d'importance puisque qu'on l'oubli facilement...

Où plutôt, j'aurai pu dire "Nous aurons oeut-être peu de chance de nous revoir... Peut-être que d'ici notre prochaine rencontre tu sera mort..." La vie des ces mortels étaient éphémères, et pourtant ils s'amusaient à s'entre-tuer. Drôle de race. Je s'abstenait par pure pudeur de remarque désobligeante et continua d'une voix mélodieuse en prenant le soin de m'appliquer sur ma prononciation de la langue des hommes, qui a mon goût était pas mélodieuse non, ce n 'était pas une aussi belle langue que la notre. Et pourtant contrairement aux Hommes, nous les Elfes nous nous appliquions lorsque nous apprenons une langue, tandis qu'eux... Enfin bref...

-Et vous, qui êtes-vous si je puis me permettre Voyageur?

Dans ma tête explosait des milliers de questions, était-il chevalier? Avait-il reçu la reconnaissante d'un peuple entier? Tant de questions que je m'apprêtait à lui demander,jusqu'à l'assommer! Mais je ne fis pas, j'aurai 'air trop idiote. D'un naturelle déconcertant je ne fis transparaître mon excitation et ma curiosité à ce Grand Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Johran
Humain
avatar

Nombre de messages : 21
Âge : 27
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Sam 30 Aoû 2008 - 18:19

La jeune Elfe (enfin, elle paraissait jeune, mais Johran ne doutait pas qu'elle soit plus vieille que lui) se calma et le dévisagea. Son regard s'attarda sur ses cicatrices, mais qui ne le faisait pas ?
Contre toute attente, elle lui répondit en humain, d'une voix enjouée.

"Ce n'est rien, de toute façon cela arrive à tout le monde. Vous n'êtes pas d'ici n'est-ce pas?"


Où avait-elle appris cette langue ? Les humains se bornaient à la leur, ils jugeaient qu'ils n'avaient pas assez besoin des autres peuples pour daigner apprendre une autre langue.


"Non" répondit-il tout simplement.


Il n'avait jamais été bavard, mais personne ne lui adressait la parole de toute façon.


"Estel ? Cela veut dire espoir, si je ne me trompe pas. Je m'appelle Johran"



Contrairement à ce qu'elle imaginait, le jeune homme s'en souviendrait probablement toute sa vie puisque justement il n'avait pas d'espoir et que les humains de ce monde en avait trop. Au lieu de se préparer pour la guerre, de renforcer les alliances, ils ne faisaient rien, à part espérer que la guerre les épargne. Mais Johran savaient par expérience que ce ne serait pas le cas, il avait beaucoup voyagé et vu beaucoup de choses, les Drows se préparaient et ils n'avaient aucune pitié.

Ils détruiraient tout ce qu'il y a à détruire, sans aucun remords ni aucune pitié.

L'Elfe semblait en attendre un peu plus, mais que dire de plus sur lui ? Il n'était qu'un mercenaire vagabond. La vengeance qui avait été son unique raison de vivre pendant bien longtemps était assouvie, et depuis il errait dans le monde, sans but précis. Il ne se sentait pas concerné par les évènements en réalité, il savait qu'il survivrait car il était un excellent guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Estel Serindë
En attente de validation..
avatar

Nombre de messages : 114
Âge : 24
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Dim 31 Aoû 2008 - 20:54

-Enchanté !

Il n’était guère bavard ce voyageur qui répondait au prénom de « Johran », pour ça pas du tout. Il répondait à mes questions sans rajouter, comme un soldat qui répondait aux ordres de son commandant. Mais je me décourageais guère, pas du tout, tellement j’avais envi de le connaître. D’habitude je me liais jamais avec les Hommes, mais aujourd’hui j’avais envi de changer, de mieux connaître cette race Humaine dont je faisais à moitié partie. Même si je me considérai avant tout comme une Elfe. Je remis derrière mes oreilles peu pointues les mèches rebelles de mes cheveux roux. On me poussa légèrement, ce qui était normale, on bloquait légèrement le passage, ce n’était pas l’endroit idéale pour parler. Je m’excusais à la jeune femme et me tournait vers le « géant ».

-Veux-tu que je te fasse découvrir la merveilleuse ville qu’est notre Belle cité ?

Proposai-je à ce grand homme, imposant, les gens même s’arrêtaient pour constater sa taille dans cette population elfique nous étions tous grand, enfin sauf moi pour le moment, je continuais à grandir encore un peu mais dans quelque années ma croissance s’arrêtera. Je n’arrivai pas à lire ses émotions sur son visage, quel déception, moi qui lisait dans le regard des autres, lui me posait problème.

-Enfin si tu as du temps à perdre avec quelqu’un comme moi.

Moi… Oui, moi, une Demi-Elfe qui passait son temps à faire des gamineries, à me chamailler avec les chats de mes voisins, à me réconcilier pour faire le lendemain, de nouveau une nouvelle guerre avec eux. Contrairement à Johran, on pouvait lire sur son visage, beaucoup de maturité, on pouvait aussi voir qu’il était fort, strict, quelqu’un de fort avec qui on n’aimerait guère avoir pour ennemi. M’enfin, peu importe qu’il soit de physique effrayant, après tout on ne pouvait pas se permettre de juger quelqu’un sans le connaître.



Mon camarade Humain n’était vraiment pas quelqu’un qui aimait parler, serait-il timide ? Peut-être, ce serait drôle d’ailleurs de voir quelqu’un d’aussi imposant que lui être au fond quelqu’un de très timide, de sensible. Mais je pense que mon hypothèse pas peut de chance de l’être, car il n’inspirait guère cela. Non, c’était quelqu’un qui se battait, cela se voyait par ses mains et cette musculature impressionnante… Je regardais un instant mes belles roses blanches, me demandant si je n’avais qu’à les donner, car elle était toute abimé… Mais ce serait dommage de les jeter. S’il acceptait de visiter la ville, j’irai chez moi les déposer dans un vase ainsi ma maison serait plus plaisante et parfumé par la douce odeur de ces magnifiques fleurs. Tout en pensant j’humais le parfum envoûtant de ce bouquet…
Revenir en haut Aller en bas
Johran
Humain
avatar

Nombre de messages : 21
Âge : 27
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Lun 1 Sep 2008 - 10:57

"Enchantée"

Cette jeune Elfe était intrigante, elle n'avait pas peur de lui. Ce n'était pas la première mais ça lui faisait toujours un drôle d'effet. Quelqu'un la bouscula, et lorsqu'elle recoiffa sa longue chevelure, Johran remarqua un détail intéressant sur ses oreilles : elles n'étaient pas aussi pointues qu'elles devraient l'être. Une demi-Elfe ?

Estel s'excusa et lui proposa quelque chose de toute à fait inattendu. Surpris, Johran ne répondit pas tout de suite, et la déception se tarda pas à voiler les yeux de l'Elfe.

"Je serais ravi de découvrir votre cité"

Après tout pourquoi pas ? Cela faisait des semaines qu'il voyageait. Blessé par une flèche, il avait du se reposer une longue semaine à Ydril, puis avait repris la route en compagnie de Malega, la louve. Il avait fait un léger détour par la Dross afin de gagner un peu d'argent par des procédés douteux et pas tout à fait légaux, puis il était repartit. Il ne restait jamais longtemps au même endroit, il se sentait à l'étroit dans les villes.

Après avoir traversé la forêt d'Aduram, il s'était retrouvé à la lisière d'une forêt dont il avait entendu quelques histoires sur les navires. Dangereuse, sombre, regorgeant de créatures terrifiantes. En la traversant il s'était aperçu que tout cela n'étaient que des histoires, et les descriptions que les matelots lui avaient faites de l'endroit étaient complètement fausses d'ailleurs. Comme il se soupçonnait, ces hommes n'avaient jamais quitté leurs navires.

Et maintenant qu'il était là pourquoi ne pas en profiter ? Alëandir était une magnifique cité que peu de mortels pouvait se vanter d'avoir contemplé. Autant dire que Johran ressentait une certaine impatience à l'idée de la découvrir.

Il se laissa entraîner par Estel dans les rues colorées et animées.
Revenir en haut Aller en bas
Estel Serindë
En attente de validation..
avatar

Nombre de messages : 114
Âge : 24
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Lun 1 Sep 2008 - 12:35

Je souris lorsqu'il répondit ;"Je serais ravi de découvrir votre cité". Après tout qui pourrait se dérober aux charme de cette magnifique cité qu'es Alëandir? C'est à ce moment là que j'eus une merveilleuse idée (à mon goût bien sûr), je ne sais si le jeune homme appréciera mais bon, tant pis pour lui. Je ne demandais qu'un peu d'effort de sa part, de ce mortel peu bavard mais très poli ce qui était rare de nos jours sachez-le.

-A une condition alors, que je ne sois pas la seule à parler, où à ouvrir ma bouche la première. J'aimerai déposer ses fleurs chez moi, cela ne te dérangerait pas de faire un petit détour? Je n'habite pas très loin, enfaite c'est à une vingtaine de pas d'ici.

Dis-je avec un sourire malicieux sur mes lèvres, je ne lui laissais le temps de me répondre que je lui saisissais la main pour l'emmener découvrir ce que je lui avais proposé. Ainsi je commençais à présenter à mon touriste le lieu où nous étions. A vrai dire, je ne connaissais que l'histoire de chaque place sans vraiment avoir approfondi mes études par manque de temps. Devrai-je aller à la bibliothèque me cultiver un peu sur ma chère cité elfique? Peut-être, ce serrait une honte de ne rien savoir.

-Pour commencer, nous sommes en ce moment même sur la place Tyräl, la place la plus fréquenté puisque c'est la plus grande de notre cité. Son nom lui a été donné en l'hommage de notre souverain qui aujourd'hui n'est plus. On dit en revanche que son esprit demeure et protège la forêt éternelle.

Je lui montrais le centre de la place, place où nous nous éloignons petit à petit pour entrer dans le jardin de ma demeure. Un jardin fleurit dont les plantes étaient toutes de grandes beautés car je m’en occupais tout les jours lorsque je n’étais pas en voyage. C’est normale de vouloir embellir le lieu où l’on vit, cela redonne toujours envi d’y retourner. Je traversais mon jardin fleuris,et me tournait vers mon nouvel « ami ».



-Attend moi ici, j’en ai pour quelque minutes. Si tu veux tu peux regarder les fleurs mais fait attention à celle à droite de toi, elles sont
carnivores et très dangereuses, elles sont capable de manger plus grosse qu’elles.


Sauf moi, elles ne pouvaient me manger. Une sorte de reconnaissance pour moi qui les nourrissait et entretenait ? Surement. Je filais chez moi,et prit un vase que je remplis d’eau, pendant e temps je préparais une petite surprise à Johran. Lorsque je terminai ma préparation, je vis que j’avais oublié de coupé l’eau, et cela débordait de plus belle. Je vidais un peu d’eau dans le levier, posait les fleurs et nettoyait vite fait, bien fait. Deux minutes s’était écouler. J’emballais ma surprise et le mit dans un panier, et sortit de ma demeure et me tournait vers Johran.


-Déolé pour l’attente.
Revenir en haut Aller en bas
Johran
Humain
avatar

Nombre de messages : 21
Âge : 27
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Lun 1 Sep 2008 - 16:10

"A une condition alors, que je ne sois pas la seule à parler, où à ouvrir ma bouche la première. J'aimerai déposer ses fleurs chez moi, cela ne te dérangerait pas de faire un petit détour? Je n'habite pas très loin, enfaite c'est à une vingtaine de pas d'ici."

Johran s'apprêtait à répondre mais Estel lui avait saisi la main et l'entrainait déjà. Il la suivit sans protester, amusé. Décidément cette Elfe était imprévisible !

"Je n'ai pas grand chose d'intéressant à dire mais je peux faire un effort"

En fait il avait beaucoup de choses à dire mais rien de convenable pour une dame, juste des discussions de pirates qui tournaient donc autour du rhum et des femmes.

Avec un sourire malicieux, elle lui présenta la place Tyräl. Johran écouta avec intérêt, il ne connaissait rien de l'histoire des Elfes. Bien sûr il aurait pu lire quelque chose à ce sujet mais la lecture n'était pas son passe-temps favori. Le centre de la place était décoré par une grande fontaine circulaire au milieu de laquelle trônait une statue. Le roi Tyräl sans doute.

Pas le temps de s'attardait, Estel l'entraînait déjà ailleurs. Ils quittèrent la place et entrèrent dans un jardin luxuriant. Il y avait des plantes dont il n'avait jamais entendu parler et des fleurs étranges aux parfums exotiques. Lesquelles étaient carnivores ? Et est-ce que cela existait, des plantes carnivores ?

Johran regardait la verdure avec curiosité et méfiance. Sur l'eau il était parfaitement à l'aise, il connaissait chaque espèce d'animal marin mais sur terre c'était différent. Estel avait disparu dans la maison. Sa demeure était joliment décorée, le lierre poussait sur la façade et le rebord des fenêtres décorées de runes elfiques aux significations mystérieuses.

C'était une jolie maison en somme, un endroit où l'on avait envie de rester. Johran n'avait jamais vraiment eu de maison, il vivait sur les bateaux et ne s'en plaignait pas : comment rester toute sa vie au même endroit sans s'ennuyer ?

Estel faisait décidément long, que faisait-elle ? Johran s'approcha de la fenêtre. Il ne voyait pas ce qu'elle faisait mais elle semblait occupée. Enfin, elle sortit, toujours avec ce petit sourire malicieux.

"Désolée pour l'attente"


"Ce n'est rien"
Revenir en haut Aller en bas
Estel Serindë
En attente de validation..
avatar

Nombre de messages : 114
Âge : 24
Date d'inscription : 29/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   Mar 16 Sep 2008 - 17:41

Lorsque je sorti de ma petite demeure je vis mon cher ami près de la fenêtre de la cuisine. Un hasard ? Contemplait-il les fleurs ? Peut-être mais la fenêtre en question donnait sur la cuisine de ma maison. Il était certainement en train d’essayer de m’espionner, un caractère typique ment humain la curiosité ! Et aussi elfique… Mas je ne dis rien, parant avec moi-même sur le fat qu’il n’avait rien pu voir. J’étais tout de même soulagé que ma cuisine soit propre, heureusement que je l’avais nettoyé la veille. De toute façon je ne pouvais pas lui en vouloir, durant le court trajet, il m’avait écouté attentivement, comment le lui reproché ? Moi qui pensais qu’il faisait ça juste par politesse hypocrite, mais non. Johran n’était pas apparemment ce genre de personne. Plus j’en apprenais sur lui, plus je me réjouissais de la chance d’être tombé sur lui.

-Bien ! Continuons notre petite ballade, je vais te montrer un lieu encore plus fantastique !


Je l’entrainais à présent à l’extérieur de mon petit coin de végétation, pour lui faire découvrir la ville. Je lui présentais ainsi les différents monuments avec leurs histoires, mais aussi sur notre chemin je lui présentais les différentes personnes que je connaissais. Comme Madame Ëloyse qui tenait la meilleurs boulangerie, Artys le jardinier, Käeyos le petit enfant « prodige », doué à faire des tours de passe-passe et encore. Peu à peu nous quittâmes le centre ville bouillant de monde, pour nous retrouver face à une « imposante » colline dont le pied était fait de roches. Un endroit où le silence commençait à se manifester même si autour de nous restait quelques aînées en train de ce disputer une partie d’échec en riant te contant de bonne vielle histoire sur leur enfance. Et bien évidemment, je ne réservais pas à mon ami le plaisir de les entendre conter leur vie mais plutôt
d’escalader ou se promener sur cette magnifique montagne.

-Enfin nous voilà ! Nous allons nous promener jusqu’au haut de cette petite colline, sauf si tu tiens absolument à escalader la paroi de celle-ci. Et bien sûr, je te réserve une petite surprise une fois en haut.

Dis-je en souriant, peut-être trop enthousiasme, au point de lancer sans le vouloir une sorte de défi. Oui, j’aimais lancer des défis, non pas parce que j’étais sure de gagner mais plutôt car j’aimais m’amuser. Nuance ~ Je regardais mon ami et lui demanda :

-Une petite marche tranquille ? Ou bien un peu d’escalade ? En tout cas je suis neutre, je n’ai aucune préférence, c’est à toi de décider Johran.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvais départ - Pv Johran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvais départ - Pv Johran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mauvais départ [PW Luna Celebrian]
» Mauvais départ [PV Eoghan]
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Vraie Raison du Départ de Batista

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: