AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Sam 13 Sep 2008 - 14:50

[center]~ RP fait avec mon ancien personnage ~


-----------------------------

Depuis sa rencontre avec Callista, Shawn n'avait rencontré personne. Il avait continuer de marcher là où le portait ses pas, vagabondage qui ne lui aurait jamais était possible et qu'il n'aurais jamais imaginer si il n'avait pas perdu tous ses êtres chers... mais maintenant il était là, avec Safiir et il marchait. Il decouvrait l'autre partie du monde. S'enrichissant de chaque détail, bien qu'il ne sourit jamais, et ne parle pas vraiment plus. Il avait longé le lac, les pieds dans l'eau, pour finalement le contourné entièrement et arriver près d'une grande citée aux reflets verts. La cité éternelle surement. Ville, capitale des elfes. Il en avait vaguement entendu parler.
Il franchit les quelques mètres qui le séparait des grandes portes et rentra. Il était un peu comme un enfant, émerveiller. Voilà donc la ville du peuple éternelle. Ville qui ne céda jamais à aucune attaque où autre. Celle ci qui se dressait fièrement depuis des centainaires et centainaires de l'autre coté de sa barrière naturelle: Le lac d'Uraal. Il découvrit la ville progressivement, s'émerveillant comme le ferait un enfant qui découvre le monde pour la première fois. Ce qui ne rendait pas son visage plus gai malheureuseusement. Le sourire de son visage aurait-il définitivement disparu ...? Quelqu'un le fairait-il un jour réaparaitre. Il ne savait pas et à vrai dire ne se posait pas du tout la question. Il était vagabond désormais, bien plus qu'il n'était noble. Un découvreur, un aventurier avide de savoir. Et de souvenirs... C'était peut être cela qu'il cherchait d'ailleurs, des souvenirs.. Des souvenirs heureux..? Il n'avait pas vécue sa vie d'avant. Quand il avait tout ! Pourquoi ? Tellement préssé de vivre, d'être le meilleur, qu'on l'aime. De vivre alors qu'il avait vécu les plus beles années de sa vie sans s'en rendre compte. Pourtant maintenant, il donnerait nimporte quoi pour serrer une dernière fois sa soeur dans ses bras, embrasser encore une fois Ariane. Mais tout ceci était impossible, alors avant de les rejoindre, autant vir le plus de chose. Qu'ils est l'éternité pour se raconter la vie. Il s'arrêta et s'assit contre un mur. Il était seul, Safiir n'étant pas rentré dans la cité, de toute manière on l'aurait tuer. Shawn était seul et pour une fois dans sa vie: Il avait un cruel besoin de rever. Il ferma les yeux, il savait qu'on le regardait, lui l'humain adossé contre le mur d'une riche batisse, les yeux fermé. Mais shawn s'en moquait.

Il réfléchit d'abord... Où se situerais ce rêve..? Pourquoi pas ici ? Dans la cité éternelle ? Celle des rêves et de l'avenir ?
Son rêve se passerait là.
Qui y aurait il ? Sa soeur, Solange évidemment et Ariane.
Quand se rêve se déroulerait-il ? A quel âge ? Pourquoi pas lors de leurs 15 ans, quand comme des fmleurs ils finissaient de s'épanouir sans connaître ce cruel destin qui s'acharnait sur lui.
Soit, ils seraient donc adolescent, sa soeur serait heureuse, elle sourirait, rirait, il la prendrait doucement dans ses bras et la ferait tournoyer dans ses bras. Ariane les rejoindrais et ils continuerait à s'amuser, tous les trois. Sous les reflets vert de la capitale elfe, sous la lumière d'un jour nouveau. Sous la lumière de la véritée, d'un monde rien qu'a eux, où ils ne serait pas prisonnier de manière... Libre, comme une colombe blanche. Cet oiseau qui s'approcherait toujours du soleil. Une lueur d'espoir qui réchaufferait leur coeur.


Mais toutes les bonnes choses ont une fin et Shawn ouvrit brutalement les yeux, il passa une main sur sa chemise, plus précisément à l'emplacement de son coeur... Oui, il devrait rêver plus souvent, cela le réchauffait. Pourtant face à lui il y avait quelqu'un. Ce n'était pas une elfe, peut être lui parlait-elle ..? Encore perdue dans ses rêves il ne l'entendait pas.Sa main toujours sur le coeur...


Dernière édition par Shawn le Dim 17 Mai 2009 - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Dim 14 Sep 2008 - 12:42

*Les oiseaux volent, quelle perspicacité....*

Cette phrase la faisait toujours autant rire, son père la lui avait dite une fois, c'était tellement stupide, de toute façon les oiseaux volaient tout le temps. Comment ceci s'appelait-il déjà? Elle l'avait oublié, mais elle aimait se remémorer ce genre de choses. Sa nonchalance éternelle ne l'énervait jamais. Alors qu'elle marchait, elle s'était perdue, perdue dans ces immenses bois dont elle ne voyait pas la fin. Alors, à la place de s'énerver comme une dingue sur sa carte, elle a préféré se résoudre à aller tout droit et à arrêter de crier dans la forêt.

La qualité d'une forêt, c'est son calme, normalement. Tout le monde pouvait ainsi crier à son aise, sans craindre les réactions des autres, car il y a peu de gens. Crier, oui elle l'avait fait, ces cris ressemblaient plutôt à des piaillements qu'à des cris virils, de toute façon elle était une femme...

*Bon, où est-ce que je vais?*

Elle continua à marcher et arriva dans une immense ville, inconnue. Une ville pareille ne pouvait passer inaperçue, où était-elle tombée?

Elle examina la ville, une immense ville de couleur verdâtre, qui semblait si sainte qu'elle eut une envie folle de se prosterner devant sa beauté, seule une ville pouvait être comme ça, Aelandir...ville dont elle avait tant rêvé mais qu'elle n'avais jamais connu.

"Wahoo!"

Toujours admirative, elle longeait les murs de la ville des elfes. Elle entrait dans les rues, mal dallées, et admirait les batiments...Elle avait l'air bien stupide la bouche ouverte. Pendant qu'elle "rêvait", elle aperçu un homme, apparemment lui aussi rêvait. Il ne la remarqua pas, la ville était un peu vide, peut-être pourrait-il lui confimer ses pensées.

"Bonjour, suis-je bien à Aelandir?"

Puis, elle s'aperçu de son geste surement mal calculé, l'homme était affairé à autre chose qu'à faire une conversation. De plus, elle avait l'air bien stupide, évidemment qu'elle était à Aelandir!

Elle toucha sa robe bleue-verte, un geste qu'elle faisait lorsqu'elle pensait avoir fait une gourde.
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Lun 15 Sep 2008 - 20:08

Shawn rêvait toujours quand une bride de quelque chose qui devait être une voix claire. Il rouvrit les yeux et regarda face à lui de son regard blasé et désinteresser. Cette jeue femme était assez jolie, même très bien qu'elle ne ressemble en nulle point à une elfe... Une humaine ? Elle avait de long cheveux roux comme l'ont n'en voyait que rarement. Des jolies yeux verts elle aussi, elle était habillée de bleu, et munie de boucle d'oreilles vertes. Pourtant, a première vue elle ne semblait pas vraiment aidé au niveau mental, où peut être seulement était-elle assez émerveillée par la splendeur de cette ville pour ne plus savoir que penser. Le regard vert pomme de Shawn en avait déstabiliser plus d'une. Charmeur d'un coté, la regardant comme pour la désabillé du regard et pourtant assez dur et froid pour le rendre asocial. Il prit une inspiration et écarta légèrement les lèvres dans ce qui semblait un collosale effort pour lui pour prononcer quelques mots d'une voix fluide et métallique. Froide et dure mais qui restait très calme.

- Aussi longtemps que les oiseaux voleront... Oui.


Pourquoi avait-il dit cela...? Peut être le couple de colombe qui volaient au dessus d'eux dans cette parade qui leur laissait de temps en temps une seconde d'ombre. Ils volaient vers la lumière, vers leur moitié. Preuve que partout il existait une lumière.
Il se releva, agide et rapide. Tout rêve à une fin. Celui qu'il avit fait n'aurait jamais pu être un souvenir, bien d'autres situations auraient pu regroupé les deux femmes de sa vie... mais il ne serait pas là, debout devant cette rousse génée... D'ailleurs... qu'elle était son nom ? Il n'en avait absoluement aucune idée. Mais si la jeune femme avait décidé de lui poser d'autres questions de ce genre, autant qu'il le connaisse. Et c'est donc d'une voix légèrement plus douce qu'il le lui demanda...

- Comment vous appellez vous ?

[désolé c'est vraiment très court ]
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Mer 17 Sep 2008 - 12:23

[J'ai raconté Nawak dans mon rp XD]


Elle le regarda fixement, et son regard s'arrêta alors. Elle regardait actuellement sa face, ses yeux si turquoises, ils ressemblaient à la mer. Shawn en lui-même ressemblait à un ange, il sembait aussi pur qu'un ange, dans sa démarche, dans ses gestes, sa façon de parler, et ses yeux qui étaient une reproduction d'un océan. On s'y perdait dans cet immensité. On aurait dit une apparition divine, elle fut interloqué durant quelques secondes.

"Je m'appelle..Lohei...Lohei Nard"

Ses mots étaient dit peu forts, comme si elle avait voulu que son interlocuteur même n'entende pas ses mots. Ils étaient murmurés, à peine perceptible. Tels un souffle ils arrivèrent à l'oreille de l'homme. Les vêtements de clui-ci n'avaient rien de fantaisistes, ils étaient simple et normaux. Non, seuls son visage et ses attitudes différaient de la normale. Elle gratta de sa main gauche son poignet droit, signe d'hésitation très courant chez elle. Ses longs doigts fins touchaient le poignet et les grattaient nerveusement. Ce n'était pas une attitude très courante, ni très jolie.



“Hum...et vous qui êtes vous? Vous êtes tombés du ciel?”



En disant cela, elle faisait allusion aux anges. Elle dit cela avec un soupçon d'hésitation. Un peu gênée par sa question, elle s'efforça quand même à rester droite. Les contes de fées n'étaient pas pour elle un souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Jeu 18 Sep 2008 - 18:44

[ T'inquiète pas... moi aussi ! Elle m'éclate ton perso Razz Razz ]

La jeune femme semblait intimidé par Shawn. C'est vrai qu'il avait tendance à tout de suite être respécté et écouter " quand il acceptait de parler". Mais ce que la jeune femme semblait plutôt admirer c'était son visage... Son corps aussi. Elle murmura son nom, en réponse à Shawn. Lohei. Lohei Nard. Joli nom, mais encore une fois Shawn ne dit rien. Trop refermé pour laisser entrevoir sa partie noble et distinguée. Charmeuse sans pour autant en être mielleuse. Non. Cette époque de lui était révolue. Il continua de regarder la jeune femme de ses yeux si profond. Elle lui posa une question... Qui il était... Etait-il tombé du ciel. Tombé du ciel... Tel un ange...? Nraygon était pour elle le paradis...? A moins que ce ne soit juste parce qu'il était surement un des seuls humains dans la cité éternelle qu'elle voyait. Ou bien peut être avait elle un problème psycologique. Et.. qui était-il... Shawn le vagabond ? Shawn Adam Maxime Sérégon, fils de Soran Sérégon actuellement comte de Neraygon. Et lui son décendant, héritier. Et descendait-il du ciel...? D'un coté oui. Lohei avait raison.

- Je suis tombé de haut en effet... Si je viens du ciel, je souhaite l'enfer...


Il se perdit encore avec iun regard pensif. Cette caractéristique qu'il pouvait avoir de ne pas cligné des yeux pendant quelques minutes en pensant à tout et rien. En l'occurence il pensait à tout. Ses pensés confuse, s'emmélant, volant en tout sens. Il ne savait pas où commençait la fin ni où finissait le début. Mais soudain il sembla revenir à lui. Il regarda encore une fois la jeune femme. Ne se rapellant pas exactement ce qu'elle faisait face à lui, elle était jolie mais avait-il engager une conversation...? Ah oui... Son identité...?

- Shawn Adam Maxime Sérégon de Neraygon, fils de Soran Sérégon de Neraygon et de Iliane Kaïlonie.

Il avait décliné toute son identité et part intime de sa vie d'une voix blasée et automatique. On ne le connaîtrait pas ici pourtant dès qu'elle lui avait demander son identité cela avait était un automatisme. Il planta son regard profond dans les yeux vert de la jeune femme.

- Shawn...
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Ven 19 Sep 2008 - 16:42

*Il ne doit pas avoir compris le vrai sens de mes propos, tant pis.*

Shawn n'avait apparemment pas comrpis l'allusion aux anges de Lohei, il devait avoir pris ses dires pour autres, ainsi il répondait de travers, mais toujours avec cet air absent si étrange. On aurait vraiment dit que son exprit n'était pas à Aelandir, mais autre part, en train de voyager. Ses yeux exprimaient la mélancolie. Etait-il un homme du passé? Non, il n'en avait pas l'air, la mélancolie de son visage ne devait pas exprimer ce genre de sentiment.


"Moi, je suis Lohei Nard, capitaine de l'archerie dans l'armée humaine."

Des oiseaux commencèrent à venir. Elle leva les yeux au ciel.Les animaux gloussaient près de eux, chantaient. Ses yeux restèrent fixés sur l'étrange spectacle. Sa bouche était entrouverte.

"C'est bizarre, je n'avais jamais vu les oiseuax chanter de si près, normalement ils fuient les humains."
Mais là, ils étaient tout près, comme s'ils ne craignaient ces personnes faisant dix fois leur taille. Spectacle étonnemment étrange.


Elle ne fronça pas les soucils, son signe de distinction. Quand elle trouvait une chose étrange, elle le faisait, mais là elle trouvait plus ça magique qu'autre chose. Déjà, Shawn était un peu hors du commun, elle l'avait ressenti et en était sure. Et puis, cette façon si peu singulière que les animaux ont à ne pas fuit les humains était aussi "magique".

"Aelandir est vraiment une ville..."

Elle n'acheva pas sa phrase, ne trouvant pas d'adjectif pour la qualifier. Magique serait trop fantaisiste, il ne devait exister sur miradelphia aucun mot pouvant désigner une telle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Lun 22 Sep 2008 - 17:59

Shawn écouta la jeune femme décliner son identitée à elle. Capitaine ? Dans l'armée humaine... De l'archerie... Il fronça légèrement les sourcils, déshabillant encore une fois la jeune femme de son regard qui pourtant ne louper pas un détail. Autant sur le physique que sur les armes portés. Son regard vert donnant toujours l'impression de toiser dans ce genre de regards. Pourtant il ne bouge pas la tête, son sourire neutre, si l'ont peut encore apellé ceci un sourire. Ses cheveux ébourrifés, seuls ses yeux pétillent encore de vie. Seule étincelle qui pouvait distinguer Shawn d'un fantome ou d'un mort.
Il entendait les oiseaux à ses oreilles, ils étaient proche c'est vrai. Digne des légendes sur la cité éternelles.
Shawn plonge son regard dans les yeux de la jeune femme, comme pour ce qui peut s'apparenter à un sourire, seulement le coin droit de ses lèvres se lever légèrement.
-Oui... Les elfes sont tellements près des animaux qu'ils en perdent leur habituelle méfiante. C'est beau...

Et voilà... Ce petit moment de sourire lui passe, rendant à nouveau se regard présent et absent, se visage pensif et absent... Décidemment, c'est inquiétant de sa part. Tant de changement.
Elle aussi sombre dans cette chose qu'on appelle les pensés. Elle prononce quelques mots un peu voilés, qui encore une fois font "sourire" Shawn.

-Pourquoi...? Diantra n'en est-elle pas une à vos yeux ?Evidemment il se joue des mots... Quel être décidemment fourbe. Il comprend le sentiment qu'éprouve la jeune femme, une fascination bien visible et compréensible. Mais il lui arrive quelques fois des traits d'humour ainsi.
Ils entendent des cris, sur le premier coup cela fait sourire encore une fois Shawn. Avant de finalement se rendre compte qu'ils sont sur la rue, là ou un espèce de chariot non identifiable fonce sur eux avec un enfant à bord qui ne semble rien maitriser. Shawn attrape la main de Lohei et les attire tous deux contre le mur. L'étrange chariot passe son chemin, le petit elfe semble rassuré de ne pas avoir causé d'accident.
Mais les joues de Shawn s'empourpre légèrement alors qu'il se rend compte qu'il est collé à la jeune femme. Il s'éclaircit la gorge et lache la main toujours sérrée dans la sienne.

- Je vous demande de m'excuser Lohei...

Il espère que la jeune femme ne le prendra pas mal... Il se rapelle de la réaction de Callista, certe les conditions varis légèrement mais tout de même.
Shawn en est assez géné alors que seulement le pourpre de ses joues le quitte.

[ je fais avancer un peu le RP ]
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Mer 24 Sep 2008 - 14:47

[cool de l'action]

Plus il parlait plus il était incompréhensible, normalement ça devrait être le contraire, mais elle n'arrivait toujours pas à percer la personnalité de ce jeune homme. Il parlait de phrases directement sorties d'un livre de littérature, tant elles semblaient bien faites. Il parlait naturellement, et pourtant ses phrases n'avaient rien de naturelles. C'était une personne...aucun mot ne pouvait le décrire, bizarre était trop vague, non lui il était "space".

Un chariot arriva à toute allure, mais Lohei ne le remarqua pas, L'Ange par contre si, et il l'embarqua vers le mur...la chariot passa, il roulait sur le sol de pierres, l'enfant leur adressa un regard de culpabilité. Le chariot tanguait violemment.

Puis, Shawn s'aperçut en premier de sa mauvaise posture. Il rougit de honte, il s'excusa, Lohei rougit aussi légèrement.

"Heu..ce n'est rien, merci je n'avais pas vu le charriot arrivé."

Elle lui sourit gênée. Mais après tout, elle devait lui être reconnaissante pour ce qu'il lui avait fait. S'il ne l'avait pas emmenée au bord de cette rue, elle se serait prise le charriot devenu incontrolable en plein dans la tête, et paf plus de Lohei.

"Encore merci, en fait ces rues ne sont pas aussi calmes que je le pensais.."

Tout à coup, sur leus têtes, d'énomes nuages firent leur apparition...et des gouttes tombèrent, signe incontestable d'une pluie, qui ne semblait pas être petite...Les nuages devenaient de plus en plus foncés.

*Oh non..*

[Désolée je suis vraiment nulle pour trouver une action moi XD]
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Ven 26 Sep 2008 - 15:39

Shawn avait du mal à reprendre son calme, à redonner à ses joues leur couleur pale, à récupérer le regard lointain, à se perdre dans ses pensés comme il savait si bien le faire. Voilà il était perturbait, il avait montré de l'attention pour quelqu'un, il avait sauvé quelqu'un d'un accident plus que certain, lui qui vivait presque comme un hermite. Mieux avec sa solitude et Safiir qu'avec tous les habitants, d'un ou de plusieurs peuples. Asocial aurait était le juste terme si justement il n'avait pas aidé Lohei. Si il ne pouvait plus se décrire ainsi, alors comment...?
Personne à sociabilité très réduite qui gardait un coeur et quelques reflex.
Bref un certain nombre de choses s'agitaient dans son esprit et ses yeux reflettaient une panique intérieur, un ravalement de facade qui n'aidait vraiment pas à la discussion. Quelqu'un réussirait-il à le briser ? Casser la couche opaque et épaisse de glace qui masquait sa véritable personnalitée...? Callista avait réussi l'espace de quelques minutes, preuve qu'il trouverait peut être un jour quelqu'un capable de faire renaître en lui quelques sensations.
Mais là, à cet instant précis il était avec Lohei, le déclic qui le fit prendre conscience de cette réalitée, quitter son monde intérieur...?
Une pluie fine. Tout simplement.
Il grimaça, peut enclin à faire quoi que ce soit... Il lui tendit la main dans un geste naturel, géné pourtan par ses pensées. Pourquoi avait-il fait ça ? Une raison vite !!! Pourquoi ne peut-t-on plus réfléchir quand c'est vital...?

- Euuh... Nous n'allons pas rester sous la pluie...? Trouvons nous un endroit abrité si vous le voulez...?

Sa voix avait pris un tournant différent, un peu moins sur d'elle, un peu trop tremblante pour l'habitude de l'ange de Lohei. Comme il devait avoir l'air stupide ainsi, la main tendue et le regard paniqué alors que la pluie continuait sa musique. Parsement les rues de points un peu plus foncés pour rapidement rendre les pavés des rues à la couleur de ses galets dans ce même lac d'Uraal. Tient. Avaient-elles étaient prise dans ce même lac et séchait au soleil...? C'était stupide, évidemment mais là. Mais pour Shawn en ce moment, les oiseaux de ces pensés s'envolaient vers les nuages, ne laissant à Shawn que ces tout petits oiseaux qui ne volent vraiment pas haut.

Ils partirent finalement vers un lieu chaud, toujours sous la pluie. La démarche déliée pas vraiment rapide de Shawn sans vraiment être lente. Bref moyenne ! Pourquoi s'encombrait dans des détails ainsi...? Lohei avait-elle pris sa main ? Oui ? Non ? Il n'en avait aucune idée et pourtant il ne lui serait pas venu l'idée de baisser ses yeux pourtant si observateur vers l'extrémiter de son bras. Pourtant la jeune femme marchait près de lui.
[ Ta créa est folle Shawn stou..]
Ils arrivèrent dans une petite auberge, Shawn n'aimait pas ce genre de lieux... Trop de monde, des grands éclats de voix, des gens qui discutent ensemble. Déja seul il ne les fréquentaient pas, alors accompagné... Qui plus est d'une magnifique jeune femme comme la capitaine...
C'est toujours hésitant qu'il s'assit à une table. Ne sachant pas vraiment que faire. Il aurait besoin de la jeune femme pour quelques conseil. La population et le social n'étant pas ses spécialités. Dans ses yeux brillait toujours la panique, il étouffait sans comprendre, ne trouvant pas vraiment de plaisir à se trouver dans ce lieu.
Une femme, surement serveuse s'approcha d'eux, leur demandant ce qu'ils prenait dans un langage humain assez douteux. Evidemment, ils étaient ici chez les elfes !
Shawn brisa un peu sa carapace pour envoyer un regard paniqué et la suppliant de l'aider à Lohei. Oh comme il devait avoir l'air stupide en ce moment !!
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Sam 27 Sep 2008 - 8:06

Elle ne lui répondit pas et se contenta de le suivre bêtement, sans réfléchir. Dans un concours de circonstances assez troublantes elle se trouvait actuellement à tenir la main qu’il lui tendait. Elle marchait d’un pas pressé derrière lui, suivant ses pas dans les flaques d’eau qui commençaient à apparaître sur le sol. Flaques qui grossissaient à vue d’œil. Tenir la main était un geste assez intime, mais pour Lohei avec cette personne ça n’en était pas un. Après tout, les anges emmènent bien les morts aux cieux ? L’ange d’ailleurs était un peu désemparé, il ne lui tenait pas trop la main et après Lohei s’aperçut que c’était plutôt elle qui la lui tenait que le contraire, elle continua à la tenir, et finit par la lâcher, le suivant toujours. Aucun animaux n’accompagnait Shawn, les voilà seuls.
Ils arrivèrent dans une auberge, ou une taverne c’était à peu près la même chose. Sur toutes les tables se trouvaient des gens bruyants, qui buvaient avidement leur boisson alcoolisée. Lohei trouva cette atmosphère assez habituelle, elle allait quelque fois dans des tavernes avec son père, mais n’y restai pas longtemps. Ils prirent une table, elles étaient toutes semblables, toutes usées.

Elle regarda autour d’elle, personne ne les avait remarqués. Les clients semblaient bien trop occupé à converser sur divers sujet que de prêter la moindre attention aux deux personne. Shawn ne semblait pas dans son assiette, ça ne devait pas être le lieux favoris des anges, vu cette atmosphère c’était bien normal.

Une serveuse arriva, leur demanda dans un langage hésitant ce qu’il voulaient prendre. Shawn regarda Lohei, elle finit donc par répondre à sa place.

« Heu…un verre d’eau et..heu un verre d’eau, deux verres d’eau quoi … »

Cette commande était bien peu singulière, normalement on commandait des verres de bière, mais elle doutait que Shawn aime ce genre de boisson alcoolisées, et d’ailleurs Lohei n’aimait pas trop l’alcool. La serveuse, un peu troublée, fit signe affirmatif de la tête et partir dans le comptoir. Elle leur ramena deux verres d’eau, et partit sans un mot. Lohei le prit, fit mine de boire mais n’avais pas du tout soif.
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Sam 27 Sep 2008 - 9:30

Lohei lui sauva la mise pour cette fois, commandant deux verres d'eau d'une voix pourtant incertaine. Si lui n'était pas à l'aise, elle l'était beaucoup plus. A Diantra y avait-il des auberges ainsi...? Du bruit comme ça...?
Encore une destination à explorer.
La serveuse leur apporta leurs verres, surprise. Shawn trouvait que l'eau avait une drole de couleur... Plus limpide que les autres. Il plongea légèrement un doigt dans l'eau et le lécha. une grimace apparut sur son visage. Lohei n'avait pas précisé ce qu'elle voulait comme eau. Et du peu que Shawn avait pris elle était très forte. Il la regarda commencé à siroté son verre... Etait-elle donc insensible à cette sensation de brulure dans le fond de la gorge...?
Il était assez intrigué il faut bien le dire. A diantra étaient-ils habitués à ça...?

-
Vous vouliez cette boisson...?

Shawn n'avait jamais vraiment aimé les boissons alcolisés, certains sont attirés par ceci, pas lui. Il regardait au dehors, une fenêtre pas très grande donnait sur le dehors. On voyait les trombes d'eau tombant du ciel sur le sol.

Le soleil du matin doucement chauffe et dore
Les seigles et les blés tout humides encore,
Et l'azur a gardé sa fraîcheur de la nuit;
L'ont sort sans autre but que de sortir; on suit,
Le long de la rivière aux vagues herbes jaunes

Shawn avait parlé de sa voix douce et claire, s'était pourtant un murmure qui était sorti de ces lèvres. Il aimait prononcer quelques vers de temps en temps. Bien que ses moments soient très rares, et encore plus quand il était accompagné. Enfin dans ce cas là dirons nous qu'une jeune femme le suivait.
Il replongea son regard dans les yeux de la jeune femme. Elle suportait toujours l'alcool...?

[ Pourri... Trop pas inspiré T_T]
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Sam 27 Sep 2008 - 12:56

«Mince, je crois que c'est de l'eau vive... »
Elle en avait trop pris sans réfléchir, elle recraché tout par terre, cette eau, bien qu’elle en avait bu peu, était extrêmement brûlante. Elle regarda autour d’elle, tout le monde la fixait bizarrement. Elle se trouvait dans une position très délicate. Elle chercha ses mot et se tourné vers la serveuse. Elle pointa du doigt son verre.

« Désolée, quand je demandai de l’eau, je ne parlais pas d’eau vive. »

La serveuse ne dit rien, c’était à peine si elle allait lâcher la cruche remplie de vin à ras bord par terre. Elle fixait Lohei, son geste était extrêmement malpoli. Cracher une boisson, en plus bruyamment, mettais dans une position inconfortable. Elle se tourna vers Shawn qui avait fini de murmurer. Ils ne pouvaient pas sortir, dehors il faisait froid et la pluie battait rageusement, que faire donc ? Telle était la question. Elle se rassit normalement et cacha son rougissement. Elle était comme une pivoine, aussi rouge.

Puis ils reprirent leurs occupations, en jetant des regards noirs sur la jeune fille sans qu’elle ne sache trop pourquoi. Peut-être que chez les elfes c’était bien trop impoli ? Le patron du bar était encore plus énervé.

*Et voilà, c’est comme ça qu’on se retrouve dans ce genre de situation.*
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Sam 27 Sep 2008 - 14:06

Shawn fut interrompu dans ses verres par la jeune femme face à lui qui s'était levée et avais craché le contenu de ce qu'elle avait bu. Tout à fait normal pensa Shawn... Mais ce ne fut pas ce que les gens pensaient autour, leur jetant un regard noir. Pourtant, tous les regardaient, ou plutôt dévisager de regards noirs. Lohei s’enfonça dans son siège, les joues rougissantes. Si avant elle semblait assez à l’aise ce n’était désormais plus le cas. Il la dévisagea un moment, pensif, pour changer évidemment.

- Ce n’est pas grâve… trouvons un autre endroit si tu veux… ?

Oui, les elfes de se lieu ne semblaient pas très sympathique face à ce qu’elle venait de faire. Shawn se leva et sortit de sa bourse de quoi payer le patron. Il prit lui-même la main de Lohei cette fois et l’obligea à se lever avec douceur, tous les deux sortir. La pluie battante avait finalement cessé, laissant pourtant place à une pluie fine. Non ils ne pouvaient pas restés dehors. Il ne lâchait pas la main de Lohei, la tirait même presque derrière lui. Elle semblait trainer désormais… Toujours gênée ? Oh la si elle le connaissait… Il ne fallait pas s’en faire pour si peu. Il y avait des choses bien plus grave que de marcher sous la pluie à la recherche d’un de ses autres lieux de beuverie, plus accueillant que celui qu’ils venaient de chercher. Il en trouva une alors, cette fois quand ils entrèrent ils étaient trempés…. Complètement trempés, laissant derrière eux des traces mouillés. L’auberge était presque vide, il s’assit encore une fois à une table.

- Nous n’avons plus qu’à attendre la fin de la pluie…

Il « sourit » enfin dirons nous qu’un coin de ses lèvres se leva légèrement. Oui au moins ici on ne les embêterais pas. Une serveuse vint vers eux. HUMAINE celle-ci.

- Heuu.. Bonjour… Pourrions nous avoir deux verres d’eau mais pas d’eau de vie, de l’eau normale.

Elle les regarda, interloqué avant d’aquiesser en souriant. Elle leur amena les verres ainsi que deux serviettes. Shawn se servit de la sienne pour essuyer ses cheveux puis il finit d’ouvrir sa chemise sans pudeur et l’enleva, elle était trempée… pas la peine de tomber malade.
Il n’était absoluement pas pudique et n’avait pas imaginer une seule seconde que cela puisse mettre mal à l’aise Lohei qu’il soit face à elle, son torse sculpté par les entrainements de sa jeunesse à nu, les cheveux ébourrifés. Non… Il ne semblait pas concevoir ceci.

Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Dim 28 Sep 2008 - 18:13

Shawn était vraiment quelqun de gentil, il comprenait l’angoisse de Lohei et l’emmena autre part. Il pleuvait moins et ils trouvèrent rapidement une autre auberge. Les flaques ne grossissaient plus trop, malgré ça les vêtements de Lohei restaient toujours très lourds à cause du poids de l’eau absorbée. Bien sûr, ils ne pesaient pas une tonne mais le poids était quand même ressenti. Assis à une table, Shawn passa sa commande. En précisant qu’il voulait de l’eau normale.

« Merci beaucoup, cracher n’est pas très joli mais c’était vraiment…infect. »

Shawn devait penser comme elle vu qu’il n’avait pas bu son breuvage dans l’autre auberge. La serveuse arriva avec les deux verres d’eau, elle but cette eau normale rapidement, bien qu’elle n’avait pas soif. Dehors, il y avait aussi de l’eau qui tombait.

« C’est plus reposant ici »

Elle reprit une gorgée et déglutit lentement. Elle reposa son verre et regarda à côté.

« Vous ferez quoi après avoir quitté cette ville ? Je crois que je vais encore errer moi, sans but. »

Pourquoi disait-elle cela ? Elle ne le savait pas mais sa vie était pour elle une suite d’échecs. Elle regarda encore à côté, elle disait ses questions sans regarder son interlocuteur. Sa voix était couverte de mélancolie.

La vie était un océan d'échec et de réussite, hélas Lohei comptait plus d'échecs que de réussites. vagabonder n'avait pas que du bon, et pourtant elle était attirée par cette vie. Bien que capitaine de l'armée, elle passait les trois quarts de son temps dehors sur les sentiers à marcher, à force elle avait fini par être très endurente.
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Dim 28 Sep 2008 - 18:59

Lohei le remercia, faisant remarquer que l'eau de vie c'était vraiment infecte... Mais elle y avait était franchement aussi. Cracher était certes mal poli mais elle ne pouvait pas se doutait de cela sauf si elle avait regarder la couleur de l'eau...

- La prochaine fois... regardez la couleur de l'eau. Cela vous évitera pas mal de mauvaises surprises...

Il avait haussé les épaules en disant cela de sa voix toujours monotone. C'était vrai, elle ne s'en sortirait pas toujours en recrachant. Si un jour elle tombait sur un poison, même si c'était infime, elle ne pourrait recracher pour une simple bonne raison: elle serait morte avant.
Enfin Shawn devait bien être le seul à prendre ce genre de précaussion. Peut être était-il légèrement paranoïaque. Qui sait.
Elle fit remarqué que l'endroit était plus calme. Il n'y avait personne à vrai dire... mais vraiment personne ! Etonnant qu'une auberge soit vide et celle à coté pleine. Mais Shawn n'avait jamais compris ses lois. Non les gens ne se répartissaient pas à des endroits différents. Ils s'aglutinaient tous dans un même lieu. Sérré comme des sardine, n'est-es ce pas le principe même d'une ville.

Et voilà ! Encore une fois il s'était perdu dans ses pensés. Il rendit la serviette à la serveuse avec un sourire. Elle lui demanda ce qu'il fairait. Ce qu'il fairait après... Il réfléchit un instant. La réponse lui semblait pourtant évidente.

- Je vais... partir... Retrouver Safiir et découvrir de nouveaux lieux... Surement... Je ne sais pas à vrai dire... Je suis vagabond. Je ne sais pas.

Il replongea son regard dans les yeux de Lohei. S'était étrange comme il les trouvés beaux ses yeux. Enfin... comme il la trouvait belle plutôt. Il pensa lui demander ce qu'elle, elle allait faire mais au dernier moment il fit un lapsus. Révélateur il ne l'espérait pas. Quelle ne le pense pas volage ! Car s'était bien la dernière chose qu'il était. Vraiment...

- Où dors tu ce soir...?

Il ne se rendit compte qu'après des paroles prononcés.

- Tu pars demain ou aujourd'hui je veux dire ?

Sa tentative pour se rattraper était très nul. Il pleuvait de 1. De 2, la nuit tomberait bientôt. Il est peu recommendé de se promener dans la forêt la nuit.
Il s'enfonça dans sa chaise, posant un pied sur les barreaux de sa chaise. Il avait une pause très décontractée, torse nu, les cheveux en bataille, les bras croisé et un genoux plié. Vraiment.

[ Je suis nulle]

Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Mer 1 Oct 2008 - 11:14

Lorsqu'il parlait il citait des noms que elle ne connaissait pas, et ce n'était pas vraiment pratique. Safir, qu'est-ce que c'était? Elle ne le savait pas. Il parlait comme si tout le monde devait être omniscient, comme si tout le monde savait tout sur tout, et ne s'expliquait pas vraiment très bien. Elle ne rechercha pas plus loin et acquiescait de la tête, en fait elle ne savait pas vraiment de quoi il voulait parler et se contentait de faire "j'ai compris" par un mouvement de la tête.

"Je vais dormir heu...à la belle étoile je pense"

Question un peu bizarre, mais entre voyageurs elle n'en était pas vraiment étonnée, elle dormait toujours à la belle étoile, des fois dans des auberges lorsqu'elle faisait escale en ville. La nature était sa plus grande amie, et peut-être la plus fidèle.

"Je pars heu..je ne sais pas trop quand, en fait je n'ai jamais prévu quelque chose, je fais tout sur un coup de tête. Ce n'est pas vraiment la mesure conseillée, mais bon"

En fait se dire son avenir, ses faits, ses gestes lui faisaient peur, pour la simple et bonne raison qu'elle savait qu'elle ne pouvait faire grand chose à part errer quelque part, personne n'attendait rien d'elle.

"De toute façon, personne ne me demande de services, personne ne me doit de services, je me sens bien seule au monde des fois, ça ne doit pas être votre cas, vous semblez connaitre pas mal de monde, hélas je ne suis pas comme vous."

Elle reprit une gorgée, lente. L'eau était glaciale. Le temps redevenait moins mauvais. Sinon, a par lui parler, elle ne savait quoi faire d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Mer 1 Oct 2008 - 11:58

Shawn semblait désormais sortir de la nuit. S'ouvrir un peu à la conversation, bien qu'il reste flou et bien souvent incompréensible... Il lui parlait un peu plus ouvertement désormais bien que ceci ne reste pas fantastique. Il lui avait posé une question assez génante et rattrapé comme il avait pu. Elle semblit un peu décontenancée mais ne releva pas. Elle dormirait simplement à la belle étoile.
Comme lui d'habitude... mais pas cette nuit. Il dormirait dans une chambre ce soir, un lit douillé l'attendant déja. Pour une fois qu'il mettait les pieds dans une VRAI ville, il n'allait pas se refuser ce plaisir. Il avait de l'argent non ? Il pouvait s'offir ce luxe, Safiir comprendrait non ?
Elle continua, expliquant qu'elle n'avait rien prévu, choissisant celon les circonstances. C'était bien ce qu'il y avait à faire de mieux en ces jours troublés !
Si elle n'avait aucune entrave... autant en profiter.
Lohei réenchérit, comme quoi elle n'avait personne qui l'attende, personne qui lui doivent quoi que ce soit, et elle, elle n'avait aucune dette envers quelqu'un.
Mais la suite de sa phrase déconcerta énormément le jeune homme. Lui...? Connaître beaucoup de monde...? Lui, en compagnie de qui que ce soit...? Lui devoir quelque chose à quelqu'un...?
Comme elle se trompait...

- Vous vous trompez Lohei. Dans sa vie il faut savoir faire des choix, j'ai quitté ma contrée il y a des mois et vous êtes seulement la deuxième personne avec qui j'entretient une discussion de plus de quelques mots... Je découvre Miradelphia avec mon familier, Safiir.

Le silence tomba, il avait était clair cette fois. Sa voix avait pourtant pris une teinte de tristesse. Deux femmes avaient détruits sa vie. Tuant, les deux femmes qui comptait le plus au monde pour lui.
Il répondit à la question tacite. Elle ne découvrairait pas la nature du familier toute seule. Il n'existait qu'une dizaine de tigres blanc sur miradelphia, et ce n'était que des légendes. Depuis bien longtemps personne n'en avait vu. Alors domestiqué ! Cela relevait presque de l'exploit...

-
Je ne l'ai pas emmené avec moi en ville. Un tigre blanc éffrairait les gens... et je doute qu'on me laisse rentrer ou sortir avec un tel animal de cette cité...

Il sourit à cette pensées. Comme les gens se trompaient ! A croire que ces animaux les tuerait.... Certains étaient sauvage il est vrai, mais ce majestueux et rare animal pouvait être un familier tellement agréable. Mais ceci... Seul Shawn pourrait le dire...
Il était en confiance avec la jeune femme pour lui parler de l'animal. Ceux ci restaient trop souvent chassés... Exterminés pour prendre seulement le risque qu'on tue la dernière présence importante dans sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Mer 1 Oct 2008 - 15:41

-Oh! J'ai cru que vous connaissiez beaucoup de monde et que Safir était une de vos connaissances! Pardon.

Ainsi, il était comme elle, cette pensée la rassura. Elle n'était pas seule, elle le savait déjà, mais maintenant elle avait les anges à ses côtés. Elle sourit et continua la conversation.

-Vous connaissez un bon endroit dans Miradelphia? Je erre un peu tout le temps mais j'aimerai visiter une belle ville un de ces jours, et ne pas limiter mes voyages aux chemins étroits, qui commencent à bien m'énerver.

Elle reprit une gorgée d'eau, cette fois le breuvage lui sembla moins amer qu'avant, elle déglutit avec une étonnante facilité, sa gorge n'était plus nouée.

-Je fais peu de connaissances, et d'ailleurs je les perd tout le temps, enfin je me plains mais je n'aimerai pas rester toute ma vie avec la même personne...je trouverai ça trop monotomne, je hais la monotomie et j'arrive encore à me plaindre de ma vie qui n'a pas de but, je suis vraiment un cas.

Chaque fois qu'elle rencontrait quelqun, elle racontait le même problème : elle. Que voulait-elle? Elle ne le savait pas, d'un côté elle voulait ce foyer errance, de l'autre elle ne le voulait pas. Le côté le désirant étant plus fort, elle partait toujours errer.

-Je rêvai de cette vie petite, cette vie sans buts, maintenant je ne sais plus trop.

Son regard s'emplit d'une profonde mélancolie, son enfance avait été bien triste, elle la détestai, et en même temps se détestait, qu'elle lache elle avait été tout de même; abandonner si sauvagement sa mère...
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Mer 1 Oct 2008 - 17:03

Shawn sourit légèrement en entendant les paroles de la jeune femme. Elle lui demanda un bon endroit en miradelphia... Il réfléchit un instant... Shawn avait parcourut énormément de terres en miradelphia, ne se lassant pas du monde. Mais de là à choisir un de ses endroits...

- Le lac d'Uraal... est magnifique, encore plus de l'autre rive... J'ai bien aimé les contrés naines également... Elles sont certes sèches mais certains paysages sont vraiment magnifiques... Après à y vivre je ne sais pas.

Il l'écouta en silence, buvant un peu de son verre d'eau... Il la comprenait si bien.

- Il faut un but dans la vie Lohei... Où tout n'est que néant et monotonie.

Il pouvait parler... Il n'avait pas temps de but que ça. Si un, plus puissant que nimporte lequel: Oublier.
Oublier sa vie, sa famille, Solange, Ariane, tous ces malheurs qui s'acharnent sur sa vie. Découvrir pour oublier... Il prit alors la parole après un long silence.

- Croit-tu en l'Amour Lohei ? Le vrai ? Celui avec un grand A. L'âme soeur...

On lui avait poser la même question il y a 3 ou 4 ans de cela. Il avait rit. Répondu que ce n'était que foutaises...
Il inspira et reprit.

- Je l'ai trouvé moi... Mon âme soeur... La parfaite osmose qu'on ne croise sur son chemin qu'une fois... nous devions nous marier...

Shawn était triste, cela se voyait dans ses yeux. Pourtant il était entrain de parler à une parfaite inconnue, lui raconter sa vie... Ce qui le touchait au plus profond... Mais les larmes ne montaient plus maintenant.... Maintenant qu'il avait fermé son coeur.

- Elle est morte.

La phrase avait claquée, dur et froide mais tremblante... On trouvait dans le fin fond des mots une culpabilité... Une sensation infime de tristesse. De ce sentiment qui fairait craquer nimporte quoi. Un avant gout de toutes les larmes qu'il avait versé pour sa mort...

- Alors je marche... Je découvre et j'oublie... Oublier sans réussir. Quel tragédie... Et toi ? Qu'es ce qui t'a poussé sur ses chemins ? Une petite fille rêve d'une famille, d'avoir pleins d'enfants habituellement... pas de parcourir les routes en solitaire...!

Shawn avait plongé ses yeux dans ceux de Lohei... Comme pour y chercher une réponse. Ils entraient dans l'intime. Les rêves, les vies...
Revenir en haut Aller en bas
Lohei Nard
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 201
Âge : 22
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Ven 3 Oct 2008 - 17:58

-Les terres naines? Je dois vous avouer que je n'y avait point songé!
Peut-être avait-elle découvert sa prochaine destination, Shawn et elles parlaient de leur vie, des sentiments qu'éprouvent l'être humain, bref une discussion assez philosophique. Et puis, la question tomba, une question bizarre, portant sur l'Amour. Elle le regarda.

-Euh, et bien oui. Je ne l'ai jamais vraiment connu mais...j'ai dû connaitre à peu près la même chose, il y a quelques années.

En disant ça, elle faisait momentanément allusion à l'éclaireur qui l'avait recueillie, et qu'elle avait quitté. Elle ne savait pas trop l'importance qu'il avait pour elle. Mais ce qui l'a choqua; c'est la réponse de Shawn, elle ne savait que répondre à de telles paroles.

-Je suis sincèrement désolée pour vous, moi j'ai quitté une personne que j'aimai beaucoup, je ne sais pas si c'était l'Amour. Et puis, mon père m'a aussi quitté. Ces genres d'évènements sont bien tristes.

Oui bien tristes, elle en avait gardé un atroce gout amer dans la bouche, gout qui réapparaissait en ce moment, l'eau qu'elle buvait lui semblait amer.

-Moi, cette vie, j'en ai pourtant rêvé, je vivai avec ma mère, mon père et ma mère n'étaient plus ensemble. Mon paternel voulait vivre libre, marcher sur les routes, ne jamais s'arrêter, ma mère non. Je vivais à Diantra, et moi aussi je voulai partir de cette ville que je trouvais atrocement ennuyante. Un jour, lorsque mon père et rentré, je me suis cachée dans ses bagages au moment où il allait repartir, pour le suivre. j'ai abandonné ma mère, qu'est-elle devenue? Je me le demande, mais est trop lache pour le vérifier. Je me plains de ma vie, pourtant une partie de moi la désire, vivre pour vivre, vivre en découvrant...

Elle en avait dit beaucoup. Mais des fois, elle aimait tout raconter, car un poids se libérait de son soeur, et puis les anges sont compréhensifs, c'est bien connu.
Revenir en haut Aller en bas
Letha
Ancien
Ancien
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8990
Âge : 22
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Lun 6 Oct 2008 - 16:39

Shawn haussa les épaule quand elle lui répliqua ne jamais avoir pensé aux terres naines... On parlait beaucoup des humains et des elfes c'est vrai, en oubliant un peu trop les nains !

- Ce sont des terres arides, bien différentes de celle des elfes... mais je trouve ça magnifique ! Après les gouts ne se discute pas...

Il lui adressa un petit sourire. Si elle était habituée à la forêt et aux chemins boueux, c'est certain qu'elle n'aimerait peut être pas. Elle se perdit un instant dans ses pensées alors qu'il lui racontait Ariane. En quelques mots... Leur histoire avait était tellement complexe et il avait temps de choses à dire dessus qu'ils pourraient y passer la journée ! Mais là... voilà il avait résumé sa peine en... ? Même pas trente mots ?
Bien qu'il ne soit pas très bavard, décrire ainsi une partie entière de sa vie, la plus belle qui plus est était étonnant de sa part. Un voile de tristesse était tombé sur ses yeux... Si seulement...
Mais il n'eut pas le temps de se lamenter encore, Lohei repartit sur sa vie. Pourquoi elle avait choisie cette vie... Un bout de son histoire à vrai dire.
Elle avait abandonner sa mère ? Mais pourquoi ? Quand on avait le privilège d'en avoir une, ne fallait-il pas en profiter au maximum ?
Mais les hommes restaient pour Shawn un grand mystère... Enfin les hommes, les femmes... Les elfes, les nain, les drows aussi bien qu'il n'en est jamais rencontré encore...

- Peut être devrait-tu t'arrêter un moment... Retrouver ton envie de voyager... Vivre dans la lassitude ne doit pas vraiment être simple... si ?

Elle lui avait beaucoup parler d'elle aujourd'hui, lui aussi d'ailleurs... Ils se quitteraient surment pour ne plus jamais se revoir, alors quitte à se soulage l'âme, autant que ce soit des deux cotés non ?

- Peut être aller voir ta mère aussi... Pour quelqu'un qui en a une, c'est terriblement dommage de ne pas en profiter. Et puis elle doit être terriblement triste de ne pas te voir pendant temps de temps... Je suppose que tu connais mieux les femmes que moi mais je suppose qu'elle doit se hanter de question comme ce qu'elle a raté pour que tu la quittes ainsi... Après je ne sais pas.
Je ne retournerais pas voir ma famille à moi alors je suis mal placé pour dire quoi que ce soit...

Mais lui avait ses raisons... On avait tuer les deux personnes qui comptait le plus pour lui. TOut ça a cause de sa belle mère et de sa grand mère !
Il aurait sa vengeance un jour.. Il les vengerais...

[ Je sais pas pour toi mais faut qu'on trouve quelque chose la reprise de post devient longue là T_T ]
Revenir en haut Aller en bas
Entité
Staff
Staff
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1063
Âge : 816
Date d'inscription : 14/01/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : Eternel.
Niveau Magique : Spécial.
MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   Mer 8 Oct 2008 - 14:55

Il ne comprenait pas… et au vue de la tâche écarlate qui s’élargissait rapidement sur sa tunique verte brodée de fils d’or il n’en n’aurait pas de temps. Déjà ses forces le quittaient. Il ne tenait plus debout que grâce à la mystérieuse présence derrière lui dont l’un des membres était venu se ficher dans son abdomen, déchirant ses chaires, l’arrachant à la vie.

Il eut à peine la force de tourner la tête dans un dernier effort pour apercevoir son meurtrier et ce qu’il vit le terrorisa. Un arbre de petite taille tout à fait normal se tenait derrière lui, à cette différence près que ses racines étaient hors du sol et qu’elles se mouvaient à la manière des serpents, rampant sur le sol, menaçante.
L’elfe baissa les yeux et vit un branche de l’arbre disparaitre dans son dos, à cet instant il mourut.
Cela se passa à Alëandir, capitale des elfes, terre de nature, dans un quartier pour le moins tranquille. Le corps fût vite retrouvé et l’alerte donné.

En quelques minutes la ville paru vibrer au son des cloches d’alertes. Deux coups rapprochés un coup long, tout le monde devez se rendre sur la place principale de la ville. Tout le monde sans exception…

[rendez vous à la place le temps que je mette la quête en place^^]

_________________
Ombre fugace
Maître de ton destin

-Crédits de l'avatar: ETERNAL RETURN - Art of pierre / Alain D.
Site de l'artiste: http://www.3mmi.org/v9/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Car la colombe vole vers le soleil, la lumière existe. (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tourne toi vers le soleil et l'ombre sera derrière toi
» Vole petit papillon !
» Mon amour vole vers toi comme un pavé dans ta gueule ? {OK}
» Cette fois John Wayne ne s'éloignera pas vers le soleil couchant [Fe]
» Dans un dernier rayon de soleil, une lumière s'éteint~LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: