AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Jeu 23 Oct 2008 - 19:30

Il faisait nuit, la lune était pleine et les étoiles brillaient de tout leurs éclats. Dans les rues de sa ville natale, Elemmäcil sentait en lui une énergie qu'il croyait perdue depuis un certain temps. Ce n'était pas là l'énergie du bonheur ni de toute la joie que l'on se peut voir éclore en ce monde. Non, ce qu'il lui rendait cette humeur était bien plus sinistre et malsain. Son coeur loin d'être blesser, il était bien plus que cela, son coeur avait éclater, exploser! Et seul l'intense haine et dégout qu'il avait pour ce monde y avait survécue. En ce nouveau coeur d'acier que son esprit s'était forger, il se sentait même joyeux. Heureux de tout ce que lui offrait le peu qu'il avait, toutes les possibilités qu'il avait maintenant à sa disposition et cela si bien qu'il ne savait pas par où commencer. A chaque personne qu'il croisait ce soir il en avait à redire ne serait-ce qu'à l'expression faciale qui leur offrait. Quelques sourires malsains et charmeurs se dessinaient volontiers aux passages de demoiselles, quelques verres se buvaient avec modération dans les tavernes les plus malfamés et quelques coups étaient généreusement distribuer à la moindre occasion. Mais il ne s'agissait que d'une remise en forme, sa petite amourette avec Blad l'avait ramollie et rendue tendre. Il était temps pour lui de se replonger dans le bain de la vérité, de regarder toute la violence du monde en face et d'oublier toutes ces folles illusions! Il devait commencer a se forger un nom un peu plus respectable, certes son père faisait bonne figure mais il savait bien que beaucoup de vilaines rumeurs se faisaient sur le dos du fils. Il devra donc se faire les meilleurs amis en haute société pour avoir une meilleur position, cela lui permettra de mettre plus de valeur à son nom, à son portefeuilles et donc à tout les projets qu'il nourrissait. Projet dont il n'avait pas encore d'idées fixes, tout venait en vrac dans son esprit et il ne trouvait le temps qu'à ses excès. Peut-être qu'une mise sur papier serait d'ailleurs de mise... Pendant qu'il songeait à tout cela il ne s'était pas encore rendue compte à quel point il avait bifurquer dans les recoins de la ville les moins fréquentables. Mais qu'importait en ces jours où la moindre mésaventure était bienvenue! Après tout il serait tout aussi avantageux de se faire une place dans le monde de l'illégalité et des vices, bien que ceux-là se montrent bien plus ouvertement et n'ont pas le charme de ceux de la bonne société qui se font dans la trahison et le mensonge. Là sur le détour du coin d'une rue, il trouva une bien sympathique personne, après tout même dans les "mauvais" milieux être bien accompagner est toujours de bonne vu. Mais n'étant pas d'humeur aux bonnes civilités, il ne fit ce premier pas que pour les quelques amusement d'une simple nouvelle rencontre, d'une fraiche âme à tourmentée, d'une soirée à gâchée. Mais au lieu de le faire aussi vulgairement que facilement, il décida d'user de quelques ruses qui devaient être rouiller par ses abus de bon sentiments qu'il eu ces derniers temps. Il s'adressa à elle avec les meilleurs distinctions n'ayant réfléchit à tout ces détails qu'en la seconde où il posa son regard sur elle la situation était parfaite pour entamer une quelconque discution.

-Tien! Mais que voilà une bien étrange rencontre en cette heure ci! Pourriez vous me dire, mademoiselle, qu'est-ce qui vous amène en ces rues. Vous m'intriguez bien! Croyez-vous que cela est bien que vous vous baladiez seule?

Il se surpris à avoir tant de sincérité dans ses propres mots, peut-êtres que son expérience aurait été plus fructueuse qu'elle ni paraissait a première vu... En Faisant face à l'apparente elfe il put mieux distinguer ses fins traits, sa longue chevelure brune et ses yeux que la nuit avait du mal a dissimuler.


Dernière édition par Elemmäcil Sarohir le Jeu 30 Oct 2008 - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Ven 24 Oct 2008 - 17:29

~---~

Un jour, la petite Elrohir se baladait seul. Seul, si l'on pouvait dire celà ! Elle était accompagné d'une sorte d'ombre, une tache noir flottante qui la suivait. Elrohir lui parlait, elle ne répondait pas. Qu'était ce ? Rien d'interessant pour le moment. Elle traversait les villes, personne ne remarquait cette compagnie aussi étrange que curieuse. A part celà, qu'est ce qui était interessant dans sa vie ? Rien...pour le moment.

*Une tache d'encre...étrange mais passons.*

Un jour elle se balada et vit un grand homme. Un drow. Elle prit peur mais le drow l'attrapa par le cou. Il lui fit des menaces...Un jour, l'ombre pénétra dans le corp du drow et en prit possession. Et...

~--~

" Lecture crétine par un auteur crétin qui n'écrit que des crétineries et dont les ouvrages sont lu entièrement par des crétins. "

Kaemos ferma le livre. Elle comprit pourquoi elle l'avait trouvé par terre. Elle parcouru la ville alors, comme la petite Elrohir, sauf qu'aucune ombre ne la suivait. Allait elle rencontrer un drow pensait-elle avec ironie ?! Elle passa les rues, cherchant un endroit où se poser pour écrire. Elle s'asseya sur une caisse de bois. Elle appuya bien sur sa jupe pour la redescendre, ayant remonté en s'asseyant. Elle sortit sa plume, un livre vierge et son inspiration. Elle commença à écrire...

*Mince, bloqué, je sais plus quoi dire...*

Elle entendit alors une voix. Charmante d'ailleurs !

-Tien! Mais que voilà une bien étrange rencontre en cette heure ci! Pourriez vous me dire, mademoiselle, qu'est-ce qui vous amène en ces rues. Vous m'intriguez bien! Croyez-vous que cela est bien que vous vous baladiez seule?

Qui était ce Gentleman qui savait enfin manier la langue suptile que les gens utilisent et massacrent la parole utilisé couramment...Elle se retourna et vit un grand elfe habillé de noir. Etait-ce l'ombre ? Elle se leva, tapa sur sa jupe pour faire partir la poussière et lui dit :

" Une bien heureuse rencontre si vous désirez mon avis. Je suis là pour écrire dans le calme de cette ville. Mais si vous voulez mon avis, vous accompagnez, traverser les monts ou les ponts, qu'importe, du moment que nous soyons bien accompagné...Quel est votre nom ? Le mien, même si son importance n'est point, est Kaemos. Où desirez vous aller ? "

Elle attendit en fixant la viande elfique face à lui.

*Quel dragueur à deux balles*
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Sam 25 Oct 2008 - 12:06

La jeune fille se leva du caisson où elle se trouvait et lacha d'un trait:

" Une bien heureuse rencontre si vous désirez mon avis. Je suis là pour écrire dans le calme de cette ville. Mais si vous voulez mon avis, vous accompagnez, traverser les monts ou les ponts, qu'importe, du moment que nous soyons bien accompagné...Quel est votre nom ? Le mien, même si son importance n'est point, est Kaemos. Où desirez vous aller ? "


Un impromptue si bien manier ne pouvait être que le reflet d'un esprit des plus affinés, cela toucha d'ailleurs au plus profonds point la curiosité d'Elemm qui se demandait bien quelle demoiselle ce risquait à écrire dans tels sinistres ruelles et cela même si la nuit était des plus calmes et belles. De plus, à peine s'étaient ils rencontrés que la dite écrivaine l'avait inviter à ses côtés. Décidément, Elemm ne faisait que d'original rencontre et cela même dans sa ville natale... En guise de réponse il proposa avant les mots, le bras, histoire de déjà commencer la ballade.

-Mon nom? Elemmäcil tout simplement, et je vais ce soir là où me porte le vent. Bien qu'en réalité ce sinistre quartier n'était pas dans mes premières idées, je suis arriver là sans y penser, en divaguant. Il pose le regard sur le bouquin. Mais dites-moi, vous écrivez c'est bien cela? Quel genre récit fait donc naitre votre poignet?

La jeune fille devait sans doutes écrire quelques romans. Quel dommage d'ailleurs que la mode soit aux romans! Elemm adorait le théâtre et aurait bien donner quelques critiques sur ce livre si cela en était. Mais l'heure n'était pas aux divertissement, il s'était fixer pour but de ne pas laisser cette demoiselle sortir de cette rencontre le coeur encore pure et plein de "bons" sentiments.

-Au fait, vous habitez dans les environs?!

Là, ensemble, ils progressèrent vers le centre ville. Feintant de n'avoir nulles directions, il connaissant bien les coins les plus charmant d'Alëandir. De ces coins que l'on croiraient qu'ils sortent tout droit d'un rêve, n'était-ce pas les meilleurs endroit pour entreprendre une bonne amitié? Mieux valait d'abords montrer ce que ce monde avait de mieux à offrir avant de montrer tout le mal qui le ronge et le fait vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Sam 25 Oct 2008 - 13:09

Kaemos s'était fait prendre le bras par le gentleman. Il n'avait pas l'air méchant. Bien sur, à première vue, on ne peut pas tout deviner. C'était devenu un réflèxe. Prendre exemple sur la guerre Drow-elfe. A première vue, on pourrait croire que les drows sont méchants parce qu'ils ont attaqué les elfes ? Mais cette lettre...elle disait le contraire. Dommage pour les personnes qu'elle rencontrait. Toujours ces préjugées...


Il déclina son identité. Quoi de plus naturel pour une personne qui ne cache pas son identité ! Sinistre quartier ? Il devait parler de ces pauvres elfes qui ne portent que des loques voir rien du tout, qui agonisent dans un coin. Parlez de ces quartiers mal où réside la mafia par exemple. De ses meurtres pratiqués sans aucune marques, ni preuves, ni témoins...où personne ne remarque la disparition des personnes. Et après les elfes noirs étaient aggressifs ?! Et bien...


Quel livre elle écrivait ? Elle répondit, tout en marchant, lui tenant le bras.


" Des nouvelles, bien évidemment. Je débute dans cet art mais je compte bien faire des contes et de la poésie...les romans, ces pavés qui tiennent le récit de personnages qui n'aurait, même avec toute la chance du monde, aucune chance de faire ce que l'on lit...très peu pour moi. "


Ils sortèrent du quartier très étrange, très..."drow" en suivant les idées des habitants de cette cité...Sa cité...Il lui demanda où elle résidait. Où ? Difficile à dire...enfin maintenant c'était facile ! Elle lui expliqua sa situation.


" Ma ville natale est celle ci. Mais j'étais dans l'armée pour jeunes Elfiques. Donc j'ai beaucoup voyagé dans le royaume elfique. Mais je l'ai quitté il y a de cela 3 mois et je réside ici...Mais plus dans les quartiers Est. C'est...plus agréable. Même si je ne suis pas souvent chez moi. Et vous ? "


Tout en marchant, ils avaient entreprit une conversation...digne de philosophes en salon parlant de choses et d'autres...sauf que là, c'était en divagant dans la ville, ses rues pavées, en passant par sa digue ensablé, son port marbré, ses trimères parquées...Elle marchait sous le crépuscule, la tête sur le bras de l'elfe. Elle avait enfin une compagnie avec elle pour divagait...


" C'est beau...voulez vous venir avec moi, chez moi ? Je pourrais vous faire visiter ! "


Elle marchait dans les rues, depuis au moins 2 heures, à parler de choses et d'autres...mais...bizarrement, elle n'avait croisé personnes. Une fête quelques part ? Une guerre ? Un problème ou simplement pas envie de sortir ? Elle s'en fichait. Elle était bien là, tranquille...
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Dim 26 Oct 2008 - 21:42

" Des nouvelles, bien évidemment. Je débute dans cet art mais je compte bien faire des contes et de la poésie...les romans, ces pavés qui tiennent le récit de personnages qui n'aurait, même avec toute la chance du monde, aucune chance de faire ce que l'on lit...très peu pour moi. "

Elemmäcil aurait très certainement succombé aux attraits de cette esprit il y a un mois de cela, mais aujourd'hui, le simple fait de reconnaitre la qualité de l'être qu'il avait à ses côtés était impensable. Elle était à près tout comme tous, juste un peu plus cultivé. C'est du moins ce qu'il se dit lorsqu'il lui répondit très aimablement.

-Oh, certes les romans me laissent de marbres moi aussi et je trouve les nouvelles déjà plus attractive! Par contre j'ai un goût très prononcer pour la poésie et je serais ravie de vous lire si vous me le permettez.

Ils avaient maintenant quitter les bas quartiers et Elemm la dirigeait lentement mais sûrement vers ses lieux de prédilections. Enfin, cela se serait bien plus facilement fait si la demoiselle en question n'avoua pas par la suite résider dans cette même ville, dans les quartiers Est... Par contre, à l'écoute de son ancienne appartenance à l'armée, Elemm fut rassuré et en même temps frustré. Décidément tout était fait pour qu'il prenne cette personne en pitié. Sur le coup, il se souvint de l'époque où il disait que toute pitié n'était que compassion. Cette manière de penser lui semblait à présent lointaine et pittoresque. Comment sa propre bouche avait elle put soutenir que tout être était égal en ce monde et que l'un ne valait pas l'autre! Pfeuh! Il en avait presque honte, mais à quoi bon avoir honte de ce défaut, de cette maladie qui lui rongeait l'esprit et le rendait plus faible...

Kaemos demenda par la même occasion le lieu d'habitation du soldat. C'était tout simple, il habitait le centre. Mais à bien y réfléchir était il bon de proclamer tant de vériter à cette oreille inconnue? Oreille qu'il s'aprettait d'ailleurs à se jouer. Il lui avait déjà dit son prénom, c'était trop... Devait il abandonner l'idée, après tout le nom d'Elemmäcil n'était peut-être pas si rare que cela. Et puis, au fond, dans tout les cas il devait se défaire de cette vieille demeure familiale qui commençait à pourrir et était bien trop imprégner de son passé.

-Je suis moi-même soldat et n'est donc pas beaucoup le temps de profter de ma demeure qui n'est de toute façon pas en cette charmante ville...

Après cette petite parenthèse mythomane, ils trainèrent ensemble plusieurs heures dans la ville. Feintant d'apprendre une avalanche de nouvelles choses de cette ville qu'il connaissait en réalité si bien. Mais malgré cela il ne peut s'empêcher d'avoir une conversation des plus intéressante avec la demoiselle. Ils parlèrent de tout et de rien, sa conversation n'était pas désagréable... Après quelques temps d'une pareille balade, Kaemos entreprit une chose des plus étonnantes. Cela surprit grandement l'elfe qui se gardait bien de ne pas montrer la moindre satisfaction narcissique.


" C'est beau...voulez vous venir avec moi, chez moi ? Je pourrais vous faire visiter ! "


Ils se connaissaient certes mieux mais il était bien curieux d'inviter quelqu'un à pareille heure de la nuit! Mais bon, il n'allait pas s'en plaindre, elle lui mâchait la besogne et c'était tant mieux. Allez chez elle? Les choses allaient bien plus vite qu'il ne se l'imaginait, peut-être trop même. Il voulait la connaitre un peu plus, voir au plus profond d'elle pour qu'au finale il n'en reste rien... D'un autre côté il pouvait bien faire subir cela à une autre. L'occasion se présentait à lui et si il refusait la chose risquait d'être mal prise de la part de son hôte. Là ça aurait été, au contraire, trop de temps perdue. Il prit donc son air le plus touché pour lui répondre positivement, autant gagné du temps qu'en perdre.


-Oh, mais comme il est aimable à vous de me proposer cela! Il me tarde déjà de découvrir vos oeuvres littéraires et votre demeure que je présume déjà des plus charmantes! Même si je ne voudrais pas paraitre impolie en découvrant votre habitation...

Il la regarda dans les yeux avec un léger sourire en coin, feintant d'admirer la plus délicate des choses du monde. Bien que le physique de l'écrivaine n'était pas désagréable, le coeur du soldat restait las, lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Lun 27 Oct 2008 - 12:57

~ - - ~


Venant de loin, le vent apporte à la villes des cadeaux insolites que remarquent seuls des êtres sensibles, ainsi en est il ceux que le pollen de fleurs de lointaines contrées fait éternuer. Un jour, sr le bord de la plate-bande d'une avenue de la ville, tomba, on ne sait d'où, une volée de spores ; et des champignons y germèrent. Personne ne s'en apperçut. Il fallait dire que ce n'était que des champignon, rien de plus. Un jour, en sortant de chez lui, il les prit et les garda chez lui.
Cet homme : c'était un drow.
Et oui, il aimait la nature.






Ainsi furent les premières lignes


~ - - ~




-Oh, mais comme il est aimable à vous de me proposer cela! Il me tarde déjà de découvrir vos oeuvres littéraires et votre demeure que je présume déjà des plus charmantes! Même si je ne voudrais pas paraitre impolie en découvrant votre habitation...


" Non, ça n'est pas impoli du tout, c'est moi qui ai proposé de venir. Par contre, mon registre de poème est chez moi...vous les lirez tantot ! "


Elle tirait l'homme à chaques croisements pour le guider. Elle allait dévoiler son habitat. Son lieu de résidence pour la nuit uniquement, en fait. Apès avoir traversé les rues en long, en large et en travers...Arrivés à une sorte de double maison où le mur de séparationn avait été cassé et où la façade avait été totalement refaite, ils entrèrent par la double porte, toujours en le tirant un peu. Il devait être abasourdi. En entrant, on pouvait observer un grand lustre surplombant le plafond. Au fond, une immense bibliothèque pleines de livres plus ou moins gros, de grimoire et encyclopédie. Au milieu de la salle, 4 fauteuils face à une table basse en verre. Les murs étaient d'une peinture blanche, d'une clarté indéfinissable. Elle désigna les fauteuils où s'assoir. Elle lui proposa du thé et lui mis entre les mains son registre de poèmes. Elle partit se préparer sa boisson et éventuellement celle du certain Elemmäcil. Pendant qu'il lisait et elle préparait les infusions, elle dit :


" Vous devez vous interroger sur l'origine d'un certin luxe...Il est simple à expliquer. Dans l'armée (junior & adulte) les indemnités aux parents et congés pour aller voir la famille ne m'ont pas servit donc ils m'ont donné l'équivalent en argent quand j'ai quitté l'armée... "


Elle ramena la/les infusions de tilleuls et de menthe et la/les posa sur la table. Elle prit sa tasse et la but lentement. Elle observait l'homme, le premier à entrer dans sa demeure, qui lisait ses poèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mar 28 Oct 2008 - 13:28

Kaemos tira Elemm dans toute la ville pour arriver jusqu'à son habitat, la demeure était plutôt conséquente et les moyens de la demoiselle éclatèrent aux yeux de l'elfe lorsqu'il pénétra dans la demeure. Le grand lustre au dessus d'eux était la une preuve bien suffisante de ses suppositons, au fond de la pièce se trouvait une immense bibliothèque sur laquelle Elemmäcil se précipita bien vite. Kaemos le rejoignit et lui tendit un bouquin, son receuil de poésie. Elle l'invita à s'asseoir, ce qu'il fit, puis elle partie préparer des infusions.

" Vous devez vous interroger sur l'origine d'un certain luxe...Il est simple à expliquer. Dans l'armée (junior & adulte) les indemnités aux parents et congés pour aller voir la famille ne m'ont pas servit donc ils m'ont donné l'équivalent en argent quand j'ai quitté l'armée... "

Elle lui expliqua cela en ramenant les infusions pendant qu'il était plonger dans le receuil.

-Oui, je suis moi même un peu dans cette situation, n'ayant plus de famille...


Il continua à lire quelques instant, il avait remarquer que Kaemos l'observait, attendant probablement une quelconque réaction. Il referma doucement le livre puis le serra contre lui, pas besoin de faire semblant d'aimer ces vers, il les trouvait tout à fait bon.

-Oh, pourrais-je vous emprunter quelques livres? J'ai lu quelques lignes et trouve tout cela en effet très bon, je suis prêt à vous rémunérer si vous le désirez... Vous écrivez depuis longtemps?


Il baissa le ton au fur et à mesure qu'il parlait, si bien que ses derniers mots ne furent qu'un murmure et tout en parlant il plongea son regard dans celui de son hôte, un regard plein d'une fausse admiration, un regard plein de désir. Mais concrètement ils ne fit que cela puis se passa une main dans les cheveux tout en caressant avec l'autre la couverture du livre. Elemm avait beau avoir radicalement changer de comportement, il gardait ses tics tactiles. Il attendait là, innocemment. Il ne voulait pas juste la séduire, il voulait qu'elle tombe amoureuse.

Regardant autour de lui et intriguer de savoir jusqu'où pouvait bien aller les richesses de l'écrivaine il se releva et lui tendit la main.


-Votre maison est vraiment très agréable, pourriez vous me faire visiter plus en détail? Oh, mais bien sûre, si cela ne vous gêne nullement...

Visiter sa maison oui, une manière de la connaitre un petit peu plus. De découvrir son univers et cela même si elle prétendait ne pas y passer beaucoup de temps. Peut-être découvrirait il d'autres petits points faible à exploiter pour parvenir à toucher ce coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mar 28 Oct 2008 - 16:53


Kaemos avait tendu l'oreille, assez pour entendre toutes les paroles de son invité. Emprunter des livres ? S'il voulait, la littérature n'est pas à vendre, donc rémunérer non...Depuis quand elle écrivait ? Mmm...


" Si vous voulez les emprunter, allez-y, choisissez ceux que vous voulez. Du moment que vous les ramenez, vous pouvez les prendre. Me rémunérer est inutile vu ce que j'ai autour de moi et que je n'en profite pas...Et j'écris depuis 1 ans...environ... "


Elemmäcil la fixait. Les yeux dans les yeux, les yeux parlaient pour eux...Quelque chose la génait dans son regard...Il passa sa main dans ses propres cheveux. Cheveux blanchatre...mais qui ne le rendait pas pour autant plus vieux...elle baissa le regard...il caressait le livre...Il tourna ensuite la tête et demanda de visiter. Pourquoi pas ! Elle lui demanda de la suivre...Elle alla tout d'abord vers la cuisine. Il y avait une grande armoire qui servait de "frigo" (qui n'existait pas en ce temps à part avec la technique du sel). De chaque coté, de petits meubles. L'un avec des buches dedans pour cuire la nourriture et de l'autre une cuve d'eau. Une table se trouvait en plein milieu de la salle. Après avoir expliqué à quoi servait chaques choses, elle ouvrit une petite porte et atterit dans un grand couloir avec des armes et tableau le long des murs. Au bout, un escalier en colimasson. En montant, elle montra les 4 salles. La première était la salle de bain. Une armoire à droite où se trouvait les produits de beauté, savon et autres substances. Une autre à gauche avec les serviettes et quelques habits...La deuxième salle était la salle où se trouvait son bureau, là où elle travaillait. Des piles de livres y était, une bonne moitié vierge et le reste d'idée mise sur papier. Des cartons remplient de plumes et de fioles d'encre. Elle expliqua les nombreuses soirées où elle avait dormit là. La salle d'après n'était qu'un endroit de stockage d'objets...une petite salle sans fenètre...une salle sombre. La dernière était la chambre. Un grand lit deux places étaient au milieu. Dans le mur, une énorme penderie bien remplit...Il y avait une petite table avec un miroir. Tout le reste était comme un chambre...normal. Elle avait fini la visite. Elle dit alors à Elemmäcil en se mettant entre la position assise et allongée :


" Que voulez vous faire maintenant ? "
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 29 Oct 2008 - 10:48

" Si vous voulez les emprunter, allez-y, choisissez ceux que vous voulez. Du moment que vous les ramenez, vous pouvez les prendre. Me rémunérer est inutile vu ce que j'ai autour de moi et que je n'en profite pas...Et j'écris depuis 1 ans...environ... "

Il avait en face de lui la plus aimable des personnes, et ce fut dommage, pensa-t-il, qu'elle ne fut pas noble. Elemm n'avait pas besoin d'une écrivaine, bien que douée, dont la gloire future était trop incertaine. Elle ne lui procurait tout simplement pas assez de bénéfice. La seule chose qu'elle pouvait faire pour lui, c'était souffrir.


La jeune elfe accepta la demande de visite comme il l'était tout à fait prévisible au niveau où en étaient les choses. Elle lui montra chacune des pièces avec intention et lui en expliqua chaque utilité. Elemm n'avais pas été avare sur les "Ah, oui..." "Oh, comme c'est charmant!"," Et cela, qu'est-ce?...". L'écrivaine avait tout simplement une vie... D'écrivaine. Si ce n'est sa fortune extravagante. Ils finirent cette petite visite dans la chambre, une chambre tout à fait normale avec un lit, une penderie, une table de nuit... Enfin, tout ce que l'on pouvait trouver dans une chambre. Kaemos s'assit sur le lit, mi-allongée et s'adressa à son invité.

" Que voulez vous faire maintenant ? "


C'était là une bonne question, tout allait trop vite pour le fourbe soldat. Mais ,au final, la rendre complètement folle amoureuse aurait peut-être été une perte de temps, et puis cela ne signifiait pas qu'elle ne l'était pas. Sans dire un mot, il la rejoignit. Assit à côté d'elle il poussa un soupir et mit sa main sur la sienne comme si de rien n'était.

-Je ne sais pas... Nous n'avons fait jusque là que ce que je désirais. Vous, que voulez vous?

Pour être certains de son bon vouloir, il fallait que l'action vienne d'elle-même. Prendre le risque de souiller sa réputation pour une jeune fille aussi insignifiante était un trop grand risque.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 29 Oct 2008 - 13:14

La visite avait semblé plaire à son invité...Sa maison était belle, certes, mais la vanter...de la manière dont il le faisait. Il avait une idée derrière la tête...Il s'asseya à coté et posa sa main sur celle de Kaemos. Les oreilles de l'elfe tremblèrent quelque peu...quelle était cette sensation ? Elle voulut un chose elle aussi. Le but de son rapprochement à cette elfe, inconnu mais néanmois attirant. Il n'était pas laid mais pas merveilleusement beau pour autant...

Elle posa sa tête sur les genoux d'Elemmäcil et le regarda. Il dit :

-Je ne sais pas... Nous n'avons fait jusque là que ce que je désirais. Vous, que voulez vous?

Elle avait une opportunité...Elle allait la saisir. Elle se leva, le prit par la main et l'emmena dans son bureau. Elle lui proposa de lire ses "livres à idées" et elle lui dit qu'elle revenait vite. Ne pas bouger surtout. Elle partit alors dans la salle de bain. Elle enleva ses manches-brassards, puis sa veste. Elle les posa sur une sorte de coffre et tira sur les ficelles de son corset. Elle descendit sa jupe et la posa par dessus ses autres affaires. Elle commença à faire couler l'eau...enleva sa culotte et mit un pied, puis un deuxième, puis tout son corps dans l'eau...

Elle songea...
Que faire ? Deux choix s'offraient à elle...que faire ? Elle passa le savon le long de son corps, de ses formes, partout...

Après avoir finit, elle se leva, s'enroula dans une serviette et sortit des vétements...un corset blanc voir transparent...une jupe très courte...Elle partit vers le bureau, rentrit si silencieusement qu'on ne put l'entendre et s'asseya sur les genoux...elle prit Elemm par le coup, lui fit les yeux doux et lui dit :

" Pouvez vous m'initier à l'art des caresses nocturnes ? Voyez vous...je ne sais comment celà se passe...et...c'est génant...je...je voudrais apprendre et savoir comment on le fait... "

Kaemos était toute génée mais elle se sentait un minimum rassuré avec Elemmäcil...
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 29 Oct 2008 - 15:41

Elemmäcil sentait bien que son acte avait fait un certain effet sur Kaemos, elle semblait intimider. Peut-être n'avait elle pas l'habitude des flirts. Elle saisit plus vigoureusement la main d'Elemm par la suite et l'emmena dans son bureau. Elle le fit s'assoir et lui donna quelques livres d'idées, lui sommant de ne pas bouger. Très bien, mais n'était-ce pas là à nouveau une perte de temps? Passer la soirée à critiquer quelques bouquins, cela était exaspérant à longue, surtout quand le service n'est pas rémunérer... Il feuilleta donc ces bouquins et au passage jeta un coup d'oeil sur ses autres travaux. Que faire d'autre après tout? Distrait par un poème, il ne se rendit pas compte que Kaemos était revenu et ne l'aperçu qu'alors qu'elle était déjà près de lui. Elle était toute fraiche, parée de vêtements neufs et plutôt indécents, au point qu'il était facile à deviner qu'elle venait de prendre un bain. Elle s'asseya sans vergogne sur les genoux de son invité et les mains autour de son cou, elle lui dit:

" Pouvez vous m'initier à l'art des caresses nocturnes ? Voyez vous...je ne sais comment celà se passe...et...c'est génant...je...je voudrais apprendre et savoir comment on le fait... "

La timidité avec laquelle elle lui demanda cela contrastait tellement avec la posture qu'elle adoptait que le soldat du se retenir d'exploser en un rire nerveux. Il pouvait voir ses petites joues rosirent à souhait, mais l'heure n'était pas à la détende, enfin, façon de parler... Deux choix s'offrait à lui, profiter pleinement du moment, ou patienter encore un peux. Mais bon, à quoi bon patienter si cela était pour finalement arriver au même résultat. Il la prit par les cuisses et la fit s'assoir sur le bureau, lui donnant au passage un baiser fougueux. La perplexiter de la jeune elfe face a cette embrassade finit par convaincre Elemm de son peu d'expérience.


-En fait cela dépend de beaucoup de chose... Il lui redonne un bref baiser. Tout d'abords, si vous m'aimez... Dites-moi, vous pensez m'aimer?


Enfin, il allait l'avoir sa réponse! Mais de toute façon, il aurait été bien impertinent de la part de la demoiselle de n'avouer pas le moindre sentiment. Si elle avouait son amour il pouvait en rester là, et faire ce qu'il lui restait à faire. Si elle le niait, il pouvait toujours lui faire une petite scène qui égaierait tout de même ses sentiments. Il la serrait contre lui, si proche qu'il était dure de résister à la chair qui s'offrait à lui. Il attendait une réponse mais ne restait pas inactif pour autant, de ses mains il parcourait son corps et de sa bouche il lui offrait mille baisers, partout sur sa bouche, ses joues, son cou...
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 29 Oct 2008 - 16:09

Elemm porta Kaemos sans répondre sur le bureau et par les cuisses...Elle recula quelque peu les livres qui aurait pu géner...elle se fit embrasser par l'elfe...mais par son manque d'expérience, elle se laissa faire.

-En fait cela dépend de beaucoup de chose... Il lui redonne un bref baiser. Tout d'abords, si vous m'aimez... Dites-moi, vous pensez m'aimer?

Une question étrange...et une réponse aussi étrange sortit de la bouche de la jeune femme. Elle ne savait pas ce que l'on ressentait si on était amoureux ou pas...Il lui fit des multitudes de baisers...mais elle était obligé de se laisser faire...elle se sentait très mal à l'aise...elle dit soudain :

" Et vous ? M'aimez vous ? Vous m'embrassez mais m'aimez vous pour autant ? J'ai remarqué que vous me flattez, etc...mais je sais que ce n'est pas vrai...ce n'est pas sincère... "

Elle fixait le dénommé Elemmäcil, les yeux dans les yeux...son visage changea...ou du moins son expression du visage...

Avait-elle bien fait de choisir cet homme pour professeur si on pouvait dire celà ? Elle allait bientot le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 29 Oct 2008 - 17:40

Il fallait que ces questions viennent sur la table pour tout chamboule! Mais ce n'était plus pareil qu'il y a de cela peu, Elemmäcil se sentait libre de mentir à souhait maintenant et le plaisir charnelle n'était pas sa principale préoccupation. Ce plaisir là, il le laissait volontiers de côté face à celui qu'il pouvait avoir en voyant un coeur brisé. Surtout un coeur comme celui là qui n'y connaissait apparemment pas grand chose en amour. Il fit l'embarasser devant le malaise de la jeune femme. Il la lâcha et regarda vers le bas, l'air de sen vouloir.

-Excusez-moi... Je ne savais pas que... Enfin, je pensais qu'il vous semblait clair que je vous aimait vu votre attitude. Et l'amour, voyez vous... C'est un sentiment, le plus beau des sentiments! On le ressent là il montre son coeur, là il montre son ventre et cela nous fait parfois pleurer. C'est quand, voyez vous, l'on ressent comme un attachement à une personne, cette personne devient la chose la plus chère que l'on puisse avoir et on ne pourrait s'en passer. Dès que la personne que vous aimez s'en va, l'on se sent tout triste et l'on a de suite envie de la revoir. L'amour c'est aussi ce qui m'a obliger à vous embrasser maintenant et ce qui fait battre mon coeur mille fois plus vite qu'à son habitude, mais c'est surtout ce qui ne me donne pas envie de vous décevoir...

Il en était littéralement dégouter intérieurement de tant vanter ce sentiment qui le répugnait! L'amour, non mais c'était là probablement le plus grand fléau qui puisse avoir exister en ce monde. Malgré cela il essayait de garder son sang froid, pensant plus à sa potentielle victime qu'à ses états d'âme. Il lui prit les mains pour qu'elle redescende du bureau et lui adressa un joli sourire.


-Si vous ne ressentez rien pour moi, il ne sert à rien que nous continuions cela je le craint fort... Même si j'espère de tout mon être que vos sentiments sont réciproques aux miens, mon amour...

Il se déganta la main droite et la repassa dans ses propres cheveux, admirant vraiment la beauté de l'elfe. Car elle était belle, sur ce point il n'y avait pas à mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 29 Oct 2008 - 19:37

Elle écouta les profondes paroles sur l'amour, ses bienfaits...ses méfaits...Elle comprit enfin...qu'est-ce que c'était cette boule dans son torse ? C'était...l'amour ? Mais...pourquoi ça faisait celà ? Pourquoi faire comme une boule de noeud en plein milieu de son ventre...

" Oh je vois...Je crois, d'après ce que vous avez dit que je suis amoureuse... "

Elle prit les mains de l'elfe, le fixait tête contre la tête et l'embrassa, suivant l'exemple de ceux d'Elemmäcil. Il regarda sa réaction. Elle prit uniquement la main droite de l'homme et la posa sur son torse. Pourquoi ? Pour sentir ses pulsations minutes et prouver son attachement ? Peut-être. Elle ne savait pas trop. Elle demanda alors à l'elfe :

" Allons nous reprendre...(se mordant un peu la lèvre inférieur) la leçon ? "

Elle lui fit les yeux doux et passa une main dans ses cheveux. Elle l'emmena alors vers sa chambre, devant la porte. Elle dit qu'elle allait revenir puis entra dans la pièce. Elle ressortit quelque temps après et le fit entrer. Le volet était fermé et des bougies et chandeliers entourées la salle. Toutes les flammes brillaient...

Quel beau spectacle !
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 29 Oct 2008 - 22:15

Incroyable, cette elfe ne savait vraiment pas ce que c'était que l'amour. Elle paraissait toute étonnée de l'explication du soldat. Mais maintenant qu'il y repensait bien, il n'avait vu aucune nouvelle ni poésie qui parlait d'amour. L'amour qui était un thème malheureusement très répandu! Les paroles qui suivirent réconfortèrent totalement le fourbe dans sa folie. Ah! Elle était enfin amoureuse, peut-être pas complètement mais cela était déjà un bon début... Elle se rapprocha d'Elemm et ils se mirent tête contre tête, ce fut elle cette fois ci qui l'embrassa. Là il se mit à réfléchir combien de temps il allait la garder, combien de temps lui faudrait-elle pour vraiment souffrir de leur séparation et de quel ignoble manière il allait faire cela?

Elle mit la main du soldat contre sa poitrine, à l'endroit de son coeur. Comme il était trop bon de sa part de le laisser sentir ses pulsations qui prouvait physiquement ce qu'elle venait d'avouer!

" Allons nous reprendre...(se mordant un peu la lèvre inférieur) la leçon ? "

Elle n'y allait décidément pas par quatre chemins! Mais c'était bien là de l'innocence à l'état pure, c'était dommage... Il aurait préféré que cela soit un vice! Prouvant une unième fois à quel point les dieux on fait de ce monde un chaos sans nom! Kaemos repartit une nouvelle fois en lui tirant le bras, elle l'emmenait dans la chambre. Enfin, elle entra dans la chambre et le laissa sur le pallier... Bien heureusement pour lui elle le prévint avant qu'elle reviendrait vite, l'acte aurait put être mal interprété...

Quand elle le fit entré, toute l'ambiance avait changée. Des chandeliers avaient été disposés tout autour de la pièce et les volets étaient fermés. Des notions de romantismes qu'elle avait probablement apprise dans quelques bouquins. Elemm la prit par le bras et l'emmena auprès du lit, il la fit s'assoir et s'assit aussi. Il l'embrassa une dernière fois avant de commencer à lui expliquer.


-Alors, voyez-vous... Enfaite, il serait insultant envers ce que nous ressentons l'un pour l'autre d'établir qu'il y est une quelconque manière de pratiquer ce que vous m'avez demander de vous apprendre. Il passa une main dans ses cheveux, ceux de Kaemos bien entendu. C'est plutôt... Comme tentôt, lorsque vous avez approchez ma main de votre coeur. Vous vouliez me faire ressentir que vous m'aimez, et sentir qu'en échange je vous aime. C'est tout à fait normal. La meilleur des choses que vous aurez donc à faire, si cela est bien un échange de bon sentiments, c'est de vous laissez emporter dans ce que vous penserez être le mieux pour nous épanouir en cette acte. Il descendit la main qui se trouvait dans les cheveux de Kaemos jusqu'à sa hanche. Mais le mieux est encore, je pense, de vous plonger dans le bain de ce doux plaisir.

Il entreprit ensuite de la prendre dans ses bras et de lentement déficeler son corset. Sur le coup, l'enthousiasme et le peux d'expérience de l'écrivaine étaient tels, qu'Elemmäcil se sentait presque obliger de parvenir à l'acte.


-Ah, oui, j'oubliais! Se déshabiller l'un l'autre est un peu une coutume lors de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Jeu 30 Oct 2008 - 11:27

Ils se mirent sur le lit confortable. Elle voyait le contour...c'était...très beau...La lumière faisait du blanc de ses vétements, une couleur presque transparente. Elle regardait l'homme. Cet homme qui allait enfin lui apprendre quelques choses d'inconnues ! Elle en avait entendu parlait, dans l'armée. C'était...comme un sujet secret, personne n'en parlait, à part les garçons entre eux. Etant l'une des seules filles, et les autres étant quasiment des garçons manqués, elle se sentait seul et ne pouvant discuter de rien. Surtout pas de ces choses qui était dans les livres, souvent en forme de métaphores. Comment comprendre la notion avec des comparaisons ? Elle écouta les propos de l'elfe.

-Alors, voyez-vous... Enfaite, il serait insultant envers ce que nous ressentons l'un pour l'autre d'établir qu'il y est une quelconque manière de pratiquer ce que vous m'avez demander de vous apprendre. Il passa une main dans ses cheveux, ceux de Kaemos bien entendu. C'est plutôt... Comme tentôt, lorsque vous avez approchez ma main de votre coeur. Vous vouliez me faire ressentir que vous m'aimez, et sentir qu'en échange je vous aime. C'est tout à fait normal. La meilleur des choses que vous aurez donc à faire, si cela est bien un échange de bon sentiments, c'est de vous laissez emporter dans ce que vous penserez être le mieux pour nous épanouir en cette acte. Il descendit la main qui se trouvait dans les cheveux de Kaemos jusqu'à sa hanche. Mais le mieux est encore, je pense, de vous plonger dans le bain de ce doux plaisir.

Le sentiment était alors réciproque maintenant qu'elle le savait (même si le doute était encore là), elle comprit ce qu'était l'amour...Il la caressa des cheveux à la hanche...elle eu comme un frisson, les mains froides d'Elemmäcil le provoquant. Un bain de doux plaisir ? Comment avoir du plaisir quand on apprend la chose tout en la pratiquant ? Etrange. Le futur allait le dire si c'était un bain ou une simple éclaboussure. Cette acte ? C'était la vrai vie, pas une pièce de théatre ! Sa façon de parler était...tout autre par rapport à celui de Kaemos. Tout à coup, l'elfe passa ses mains sur les petites ficelles rouge du corset...il le déficela et il tomba lentement...elle fut non seulement surprise, mais trouvait celà étrange ! La suite, faisant comprendre ses gestes, le fut encore plus !

-Ah, oui, j'oubliais! Se déshabiller l'un l'autre est un peu une coutume lors de cela.

Quelle étrange "coutume". Pendant que l'elfe commencait, elle enleva sa veste noir (celle D'elemm hein), puis défit les boutons de la chemise...noir elle aussi. Quel gout pour la couleur du ciel nocturne...Elle l'enleva...montrant le torse de l'elfe. Pendant qu'ils s'enlevèrent mutuellement, elle se demandait ce qui allait se passer après ? Comme les animaux ? Une danse pour plaire à l'autre ? Qui sait ? Pas elle en tout cas. Elle enleva le pantalon de l'homme quand elle vit une sorte bosse sur sa "culotte" (dsl je connais pas le mot adéquate).

Qu'était-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Jeu 30 Oct 2008 - 15:56

La situation n'avait d'autre qualificatif que... Désespérante. Cette elfe n'avait aucune notion de sensualité! Jamais Elemmäcil n'aurait put imaginer qu'une telle froideur pouvait exister chez quelqu'un de cette âge, elle devait bien avoir la centaine pourtant... Peut-être qu'au final il y avait plus à en tirer de cette écrivaine qu'il ne le cru au premier abord. C'était tout de même la risquer, il ne savait rien de son passé et celui-ci était bien sûre important dans la conception des choses de la jeune femme. Faire d'elle une suivante, non le mot était innaproprié... Sa femme? Non, pas assez glorieux... Une maitresse? Non, cela lui enlèverait un certain prestige... Mais quoi alors?! Si elle lui servirait à transmettre toute sa philosophie de vie, c'est à dire le chaos, le vice et la folie, elle ne pourrait être que son apprentie... Du moins officieusement, car officiellement Elemm n'était pas un philosophe non! C'était un soldat, et la meilleur dont pouvait disposer un soldat... C'était un écuyer! Seulement, elle était à la retraite... Comment la persuader de l'en sortir de là?! Si elle était amoureuse, elle la suivrait forcément mais il devrait pour la garder prouver une réciprocité. Il lui fallait trouver un argument convaincant, et de plus il n'était pas sûre qu'il parvienne à la faire comprendre sa vision des choses.. Mais pour tout ces soucis, il avait toute la nuit pour y réfléchir. Il enlaça Kaemos dans ses bras, à présent dénudés et ils s'allongèrent tout deux deux sur le lit, près à se découvrir l'un l'autre le temps d'une nuit.

*Les rideaux se ferment sur cette scène, pour se réouvrir sur l'acte suivant; le lendemain.*
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Mer 5 Nov 2008 - 9:28

Kaemos écouta, elle pratiqua, elle le contenta, elle le caressa, elle lui procura du plaisir, elle en jouissa tout comme lui, il rentra en sa chair, ils apprecièrent cette nuit...
La nuit fut fructueuse, d'information apprise comme d'évênement et de faits inconnu et dorénavant vécu, elle connaissait tout en la matière maintenant. Le matin pointait sa lumière, la lumière de l'aube, entrela fenêtre et les volets. Kaemos ouvrit les yeux. Quelle sensation étrange...son corps avait...changé. Elle se fit une raison. Elle se leva discrètement, nue dans la chmabre et ouvrit les volets mais pas entièrement, Elemmäcil dormait encore. Elle se mit debout, devant lui, et le regardait dormir...IL avait été décoiffé par cette nuit de folie...une folie enivrante certe...Elle partit de la chambre après l'avoir contemplé et alla dans la salle de bain. Arrivé dedans, elle décrocha une tenue identique à celle de la veille. Elle mis ses sous vétements, enfila sa jupe et mis son corset qu'elle serra. Elle laissa la veste dans ses bras qu'elle ne fit que descendre et poser sur le porte manteau dans l'entrée.

Elle descendit lentement jusqu'à la cuisine. L'elfe prit d'une armoire un bocal, en vida un peu dans 2 petites capsules, des grains noirs les recouvrants. Elle fit gràce à ces 2 capsules 2 cafés d'un noir brillant au soleil levant. Kaemos remonta dans la chambre et posa une tasse sur chaque table de nuit, puis rentrant dans le lit chaud, elle se colla au male...La jeune elfe centenaire passa ses bras de part et d'autre du corps de l'homme et le calina, ses mains à plat sur les pectoreaux de son compagnon...Il se réveilla, elle avait les yeux fermés et la tête contre son dos...Quand elle sentit qu'il était réveillait, elle le mit sur le dos et se plaça sur lui. Ils s'embrassèrent. Kaemos sentit alors une chose maintenant familière et dur entre les jambes de l'homme...et tout en s'embrassant, elle se remémora.

~--~

Il se baissa pour observer ces champignons...de vrai champignons qui étaient en train de pousser au coeur de la ville ! Le drow eut le sentiment que le monde gris et misérable qui l'entourait regorgeait soudain de richesses cachées et qu'on pouvait encore attendre quelque chose de la vie, en plus de ce qui était appelé "salaire" et autre "honoraire"...
A son travail, etant vigil, il fut encore plus distrait que d'habitude ; il pensait que, pendant qu'il était là à surveiller des paquets et des caisses, les champignons, silencieux er lents, ceonnus de lui seul, mûrissaient leur chair poreuse dans l'obscurité de la terre, assimilaient des sucs souterrains, faisant craquer la croûte des mottes de terre.
" Il suffirait d'une nuit de pluie" se disait-il.
Son travail fini, il couru jusqu'à sa maison...Le champignon allait toujours être là ?

~--~
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Jeu 6 Nov 2008 - 19:00

Le réveil fut quasi merveilleux, à peine entrouvrit il les yeux que Kaemos se serrait contre lui. Cette magnifique et présumée innocente jeune fille lui avait pleinement montrer l'étendue de ses sentiments la veille et c'était parfait ainsi, dans son fourbe esprit il se demandait se qu'elle serait prête à faire pour lui. Il allait devoir maintenant tout lui apprendre, le b.a.-ba de la haine... Ils s'embrassèrent puis commencèrent à boire le café que la jeune femme avait généreusement préparé avant le réveil de son amant. Quelques minutes de silence passèrent pendant qu'ils buvaient leurs cafés se regardant l'un l'autre, presque timidement. Il attendit seulement que sa boisson fut fini pour briser ce silence après un long soupire d'étanchement. Il déposa son bol et passa une main dans les cheveux de son amante, la regardant "amoureusement".

-Kaemos... Il faut que nous parlions... J'ai encore beaucoup de choses à vous faire part mais allez donc nous préparer un salon des plus aimables pour que nous puissions discuter en tout bien.


Il l'embrassa encore une fois, avec plus de fougues. Entremêlant les interprètes de leurs âmes.


-Mon amour, faites donc cela pour moi, j'ai des choses de grandes importances à vous faire part...

Il ne voulait pas l'inquiéter, il employait un ton bienveillant pour la réconforter, lui faire comprendre qu'il n'allait rien lui admettre de dramatique. Ce n'était d'ailleurs pas le cas, l'idée d'une rupture facile et de quelques pleurnichades lui était complètement sortit de la tête, l'innocence de la jeune fille la rendant plus intéressante qu'il ne l'aurait cru. Elle était en réalité quasi parfaite, le seule inconvénient étant que cette rencontre arrivait trop tôt. Peut-être faudrait il repousser la date leur "amitié", attendre qu'il prenne un peu plus d'importance. Attendre de bien se mettre dans le bain de la folie...
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Ven 7 Nov 2008 - 20:02

Il avait l'air heureux. C'est sur, un réveil pareil, on en a pas tous les jours. Elle lui déposa un baiser sur les lèvres, repartit sur son futon, bu son café dans le silence mutuel. Ils buvaient, souriant l'un à l'autre. Ce silence fut brisé, après la boisson chaude matinal, par Elemmäcil. Il devait lui dire quelque chose d'important. La façon dont il le dit, fit frémir Kaemos. Une chose importante ? Y-avait-il un rapport avec cette nuit et son peu d'expérience ? Etait-ce cet amour d'une rapidité extrème ? Un problème ? Peut-être une mise en garde avec ce coeur brisé s'il mourrait étant Soldat ? Quoique ce soit, elle était tendu. Elle se fit embrasser par l'elfe. Elle le trouvait de plus en plus beau. Etrange. Ses yeux avaient ils trompé Kaemos la vieille ? Il la rassura, ce n'était qu'une petite explication. Heuresement, pas une déclaration d'une importance capital.

La centenaire tira l'elfe du lit. Oups. Elle avait oublié qu'il était nu. Elle le tira par le bras, en trotinant à moitié. Elle l'avait emmené, de forcedans la salle de bain. Elle lui déclara alors, en le poussant par le dos vers la baignoire.

" Ici...Nous serons mieux (:huhu:)... "

Avait-il le choix ? Elle fit couler de l'eau. Pendant que la baignoire se remplissait, elle prit les mains d'Elemmäcil et les plaça sur les ficelles du corset. Elle fermit les doigts de l'homme sur les ficelles et le fit tirer. Il n'avait pas à bouger. Le corset tomba, sa poitrine à l'air libre. Kaemos positionna les mains de son compagnon sur ses seins. Il les pressa quelque peu. Ses joues rosient un peu...Elle arreta l'eau et montra à l'elfe la baignoire, faisant comprendre de se placer. Il était mené par la femme. Dans son dos, humide, elle retira sa jupe puis sa culotte, se plaçant entre le bord de la cuve d'eauu et l'homme. Elle lui lava le dos, en le massant, se passant le savon sur elle en même temps...

" Vas-y (petit gémissement :huhu:), que voulais tu (collant sa bouche contre le lob d'oreille) m'expliquer ? "

Elle colla tout son corps au dos de l'homme et savonna le torse pendant qu'il parlait. L'eau était chaude...elle aurait pu rester là tout le temps, en si bonne compagnie.

*J'ai trouvé une autre part de moi...Avant il n'y avait que l'écriture...*
Revenir en haut Aller en bas
Lucrecia Noirsillon
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Âge : 25
Date d'inscription : 09/08/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Sam 8 Nov 2008 - 11:41

Mais que faisait elle? N'avait elle donc pas compris son bon vouloir, comment être plus clair?! Elle l'avait emmener jusqu'à la sale de bain où elle lui lavait maintenant le dos. Elle se serait amoureusement contre lui. Décidément, ce fut peut-être une mauvaise idée d'aller si vite avec cette jouvencelle. Il fallait qu'elle comprenne qu'il ne voulait pas d'une relation aveugle et passionnée, non, il avait bien d'autres priorités que le bonheur de cette écrivaine. D'ailleurs ce n'était nullement une priorité, l'important étant qu'elle reste à ses côtés. Cette attitude était dérangeante sur le coup mais pouvait s'avérer plus utile par la suite. Si Kaemos ne pouvait pas se passées de lui c'était parfait.

Et ce corps coller à lui, tout était fait pour le déstabiliser! Mais Elemm n'était plus si faible qu'au paravent et savait garder son froid. Il prit les mains de la jeune femme et les gardèrent coller à lui.

-Kaemos, vous avez une vie bien tranquille, une retraite bien mérité... Je ne voudrait pas vous la chambouler...

Il se retourna et la fit entrer complètement dans le bain en souriant, plein d'énergie.

-Venez avec moi! Moi je ne pourrais rester ici, inactif. Je dois bouger et découvrir le monde tout cela est plus fort que moi! Venez, mon amour, mon ange... Sans vous ce serait bien trop difficile!

Il la serra contre lui, lui déposa quelques baiser, évitant sa bouche. Il passa une main dans les cheveux de la belle et lui donna un baiser, enfin sur les lèvres. Leur corps l'un sur l'autre il ne cessa de l'embrasser jusqu'à ce qu'il décide qu'il était temps de reprendre la parole, jusqu'à ce qu'il estime que la tête de son amante tournait assez.

-Mon amour, j'ai encore tant de chose à vous faire partagez... Il lui redéposa un bref baiser. Venez avec moi, quittez cette demeure, n'y a-t-il pas plus grande inspiration que la liberté? Que notre amour?...

Il fallait qu'elle dise oui! Elle était parfaite et avec de la chance, elle empêcherait à son esprit de changer si souvent d'avis. Il continuait à parcourir le corps de la belle, ce corps si agréable qui était désormais sien. Un premier pas dans son entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Kaemos
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Âge : 23
Date d'inscription : 13/10/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   Lun 10 Nov 2008 - 18:51

Elle avait ses mains, envoleppé dans d'autre, sentait les os de l'elfe. Comme tout elfes, il avait les mains maigres, on sentait les contours des os. Il dit tout en se retournant :

-Kaemos, vous avez une vie bien tranquille, une retraite bien mérité... Je ne voudrait pas vous la chambouler...
Venez avec moi! Moi je ne pourrais rester ici, inactif. Je dois bouger et découvrir le monde tout cela est plus fort que moi! Venez, mon amour, mon ange... Sans vous ce serait bien trop difficile!

Elle voulu prendre la parole, mais il la tira d'un coup, glissant sur le sol et arrivant collé à lui, qui la serrait. Il l'embrassait partout. Partout sauf sur la bouche. En plus, elle sentit entre ses petites jambes maigres et fines, les deux parties génitales en contact direct, sans pour autant être comme la veille, mieux que collé, encastrer, l'en en l'autre. Ses petits seins potellés étaient aplatit contre Elemm...Elle voulu lui répondre mais il rajouta des paroles...et des questions durs à répondre...

-Mon amour, j'ai encore tant de chose à vous faire partagez... Il lui redéposa un bref baiser. Venez avec moi, quittez cette demeure, n'y a-t-il pas plus grande inspiration que la liberté? Que notre amour?...

Elle l'écouta attentivement...Partager encore des choses, quitter cette ville...elle répondit alors d'une traite :

" Et bien je veux bien ! On peut arreter de se vouvoyer aussi ! Tutoyons nous ! Je veux bien partir avec toi, mon amour ! Cette demeure, la quitter, je veux bien, j'ai toujours voulu partir dans la nature...mais le problème c'est que seul...mais avec Toi, mon amour, mon coeur ! Tu as emporté mon coeur, je te suivrais jusqu'à la mort ! "

Elle approcha les épaules d'Elemmäcil, le retourna d'un coup le mettant sur elle et l'embrassa passionnement. Une passion qui semblait partagé...mais qui dans le coeur de l'homme était fausse...

Une liberté...
Un Elemmäcil !
C'était la même chose !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elemm dans les premières folies[PV Kaemos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un vrai ami est celui qui t'accompagne dans tes pires folies.
» Magasin des Folies Par Camo [ 0/1]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: