AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drôle de nuit | PV Aidan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénor
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge : 22
Date d'inscription : 30/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Drôle de nuit | PV Aidan   Mar 25 Nov 2008 - 20:37

Première nuit à Alëandir. LilY retrouvait son coté "enfant de la nuit" qui dort le jour, une habitude que même deux mois et demi "d'aventure" n'avaient pas changé. Ils étaient arrivés en début de matinée et pour le coup elle avait vraiment dormit toute la journée et là elle était plus en forme que si elle avait dormi une semaine. Un lit, ça faisait longtemps et pour le coup elle s'était vraiment écroulée dessus. Plongeant dans un sommeil très très lourd. Pauvre Aidan... Premier moment en intimité depuis... hum... Deux mois et demi et elle dormait. Pas grave, il avait tout le loisir de profiter d'elle ce soir. Cette nuit plutôt d'ailleurs.
LilY était assise sur la fontaine, un éternel sourire aux lèvres et elle le regardait. Tranquillement. Sans un bruit. Depuis longtemps, les auberges avaient été désertés et les tavernes aussi. Tous avaient préféré dormir. Sauf eux... Eux sur la place déserte de la cité éternelle. Place Tyräl avait-elle entendue. On entendait que les clapotis sur l'eau et quelques respirations. Et encore, les respirations il fallait vraiment se concentrer.

- Drôle de nuit...

Bien la seule chose qu'elle avait trouvé à dire. Oui drôle de nuit. C'était sa première grande ville depuis Diantra & Ydril et elle n'y trouvait pas du tout la même ambiance. Ici c'était plus... ou peut être un peu moins...
Trop calme. Déjà c'était trop calme, pas un ivrogne ivre, rien. Les elfes semblaient bien plus civilisés que certains humains. Et puis cette cité... elle respirait la nature, le respect de la nature aussi. Tout ce que LilY n'avait pas connu à Diantra, ni à Ydril d'ailleurs. Malgré tout, ses villes lui manquaient. Et l'ambiance ici. Et puis Daphnée aussi un peu... Elle aimerait bien lui écrire, oui mais... comment celle ci pourrait-elle répondre ? La situation des deux amants était plus qu'irrégulière et elle avait du mal à croire qu'ils resteraient longtemps ici. Il y aurait bien une gaffe, que ça soit les oreilles indiscrètes de LilY où les mains expertes dans le vol d'Aidan. Il y aurait sans doute un problème, restait à savoir quand... Non vraiment. Ecrire à Daphnée était impossible.

Elle retourne à sa contemplation de son amant, la ville de la moitié de son sang. Comment vivait-il ce "retour aux sources" ? Elle aurait bien aimé être dans sa tête pour savoir pour une fois. Elle lui adresse un sourire moqueur, toujours appuyée contre la fontaine. Autre pressentiment. Elle allait tomber dedans avant longtemps.
N'y tenant plus elle se lève et part se blottir dans les bras d'Aidan. Un petit moment d'intimité comme ils n'en avaient plus beaucoup depuis un certain temps. Et puis ce soir... ce soir il n'y avait que la lune pour les regarder, juger, critiquer.
Et comme l'avait si bien dit Nakor un jour lointain : la lune ne fait que refléter ce que nous sommes. Et pour le coup, elle était profondément amoureuse...

[ Court désolé X_X ]
Revenir en haut Aller en bas
Aidan Silin
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 381
Âge : 40
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Dim 30 Nov 2008 - 13:38

Ils n'avaient pas eu une seconde de répis depuis qu'ils étaient partis en quête pour les ruines. Cela avait été éprouvant, notamment pour leur couple, encore neuf et bien fragile. Et pourtant, malgré les épreuves, ils étaient toujours ensemble. Aidan avait pardonné son incartade à LilY, parce que ce n'était pas sa faute, parce qu'il ne pouvait pas la rejeter aussi facilement simplement par fierté. Parce qu'elle portait son enfant aussi.

Si bien que quand ils arrivèrent enfin à Alëandir en prenant une chambre d'auberge, il ne broncha pas quand Lily se coucha et dormit des heures durant, sous le regard bienveillant de demi elfe. Certes, il était frustré de ne pas pouvoir profiter du corps de sa compagne, alors qu'il en mourrait d'envie depuis des semaines. Mais son repos et son bien-être primaient avant tout. Ainsi que sa santé. Et ne pas la laisser récupérer aurait été égoïste et dangereux. Le bébé avait besoin d'une maman en pleine forme, pas laminée par la fatigue.

Alors il l'avait regardé dormir. Il n'avait pas besoin de beaucoup de sommeil. Il tenait cela de ses origines elfiques. Sans entrer en méditation, il n'avait besoin que de 4 ou 5h de sommeil maximum pour être frais et dispos. Assis sur une chaise, les coudes sur les cuisses et le menton posé sur ses mains croisées, il avait observé la jeune fille endormie, son petit ventre arrondi où se développait leur enfant. Et il avait songé à l'avenir. Sans parvenir à déterminer quoi en faire exactement. ils étaient trop immatures et insouciants pour avoir un enfant. mais il était trop tard pour songer à cela maintenant. Il fallait avancer.

Une fois la jeune fille réveillée, ils étaient partis découvrir un peu la capitale, de nuit... Il n'y avait presque personne dehors. Les villes elfiques étaient plus propres et plus silencieuses que les villes humaines. La vermine n'avait pas sa place ici. Avait-il la sienne?

Assis sur le rebord d'une fontaine au clapotis apaisant, il avait le nez levé vers le firmament étoilé. le silence régnait, entrecoupé de quelques soupirs des rares passants qui se promenaient dans les rues. pas d'ivrognes, pas de bagarres, pas de chansons paillardes. Ce n'était pas son monde... Et pourtant, n'était-ce pas un monde idéal pour élever un enfant en tout sérénité? L'horreur semblait loin, la guerre aussi...

Il aurait pu grandir dans ce genre de cité. Loin de la maveillance et de la perversité. Il ne serait alors pas devenu un voleur... une vermine. Peut-être serait-il aujourd'hui un type bien... sans cicatrices au corps et à l'âme. Si... Avec des si, on refaisait le monde. Mais la découverte de la ville d'un de ses parents le chamboulait bien plus que son apparence sereine le laissait voir.

La voix de LilY résonna près de lui. il ne répondit pas tout de suite, toujours le nez levé vers les étoiles. Il ne baissa le regard que quand elle vint se blottir contre lui, en quête de son amour et de sa tendresse. Il passa une main sur le ventre rond de la jeune fille, protecteur, presque possessif et sentit un coup de pied sous la paume de sa main, lui arrachant un sourire.

- "Une nuit trop tranquille... Nous n'en avions plus l'habitude je pense."

Aux yeux du monde, ils n'étaient qu'un petit couple d'humains amoureux. Même ici, ses oreilles restaient cachées. Où qu'il soit, il ne les assumait pas. Pas encore. Et pourtant, il savait que LilY les adorait, comme elle savait que cela le rendait dingue quand elle les effleurait et les mordillait, mettant son amant dans tous ses états.

- "Cela nous change de Diantra ou Ydril, hein? C'est d'un calme presqu'inquiétant..."

Il embrassa la jeune fille dans ses bras, avant de murmurer :

- "Qu'est-ce que nous allons faire ici mon ange?"
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge : 22
Date d'inscription : 30/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Dim 30 Nov 2008 - 14:14

Aidan l'acceuille dans ses bras et passe une main sur son ventre. Il fait beaucoup cela en ce moment. Comme si cela le rassurait de savoir que l'enfant de l'amour qui se développait dans le ventre de LilY était toujours bien là. Cela l'amusait autant d'attention de sa part... elle se rappelait toujours de leur rencontre, tout aurait pu être terriblement différent. Si... si elle l'avait giflé après qu'il lui ait proposé une nuit ensemble, sans doute qu'il sn'en seraient pas là. Si elle avait enfoncé la dague plus loin il serait peut être mort. Peut être... tout n'avait pas tenu à grand chose. Et puis ces gardes, si ils n'avaient pas aterri ici, Aidan et LilY ne se seraient pas retrouvés dans la chambre. Drôle de se dire que leur bonheur ne dépendait que de quelques imprudences, dangers et provocations. Elle sourit doucement. Enfin, il lui répond. Ne plus avoir l'habitude de nuits aussi calmes ? LilY n'en avait jamais connue à vrai dire. Les nuits aussi calmes à Ydril où à Diantra n'existent pas tout simplement et LilY n'avait voyagé que par les livres.
Leur arrivée à Alëandir n'avait posé aucun problème, ils passaient pour un couple humain ordinaire. Aidan ne s'assumant pas à part entière et LilY ne l'y obligerait pas. Comme une transmission de pensée, Aidan pensait lui aussi à Ydril et Diantra. Faisant remarquer le calme inquiétant.

- Oui c'est le moins qu'on puisse dire. Il n'y avait jamais autant de calme... je ne sais pas ce que je préfère...

Il l'embrasse doucement, LilY était une enfant de la nuit et Aidan aussi en quelque sorte. Le silence était connu pour cacher multiples secrets. Le silence était aussi la plus simple des façons de mentir. Et pour une espionne comme LilY, elle ne pouvait pas vivre du silence. C'était si simple à Diantra d'apprendre de tout sur n'importe qui. Mais si tous les elfes étaient aussi silencieux que leurs nuits alors elle serait bien vite au chômage. Il murmure contre ses lèvres une angoisse qu'elle comprend parfaitement bien pour avoir à peu près la même. C'est la première fois qu'il me donne un surnom... je ne le récupère qu'après. Je reste silencieuse et ferme les yeux avant de soupirer et de murmurer à son tour quelques mots...

- Je n'en ai pas la moindre idée Aidan... Vivre... je crains que nous ne devions nous reconvertir.

Surtout elle à vrai dire. Lui encore pourrait continuer dans son métier de voleur mais si le métier de LilY consistait à récupérer les rumeurs et à trancher le faux du vrai, elle ne serait jamais assez rapide, ou meme agile face à un elfe. C'en était presque vexant pour elle. Mais se reconvertir comme l'avait dit Nakor... Oui mais en quoi ? Elle ne connaissait aucun autre métier. Il leur faudrait bien vivre pourtant. LilY reporte un regard inquiet dans les yeux gris d'Aidan. Elle ne se lassera jamais de les contempler... jamais.

- Dit moi Aidan... tu.. tu as l'intention de retourner à Diantra avec Nakor pour te venger ?

Une pointe d'inquiétude scelle ma voix. J'ai peur pour lui, terriblement peur... mais je comprend que cela puisse être important pour lui. Si il le souhaite je ne l'en empècherais pas... Ce que je veux là c'est une réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Aidan Silin
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 381
Âge : 40
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Lun 1 Déc 2008 - 19:31

LilY semblait presque génée par la calme inhabituel des lieux. Le demi elfe pouvait la comprendre, ayant vécu lui aussi dans le bruit constant et l'animation de la capitale humaine, ville qui ne semblait jamais dormir. Et pourtant, cela ne le génait pas... Peut-être que cette ville réveillait sa fibre elfique endormie jusque là? C'était plausible... peut-être aussi que les récents évènements l'avaient un peu assagi et qu'il recherchait autre chose qu'un perpétuel danger.

- "Je ne sais pas ce que je préfère, mais je pense savoir ce qui sera le mieux pour nous trois."

Une ville calme, plutôt qu'une ville rongée par la délinquance et le danger. Alors peut-être qu'ils s'ennuiraient ici, mais si c'était la meilleure chose à faire, il le ferait. Pourtant, il ne peut s'empêcher de faire part de ses doutes à sa compagne. Il ne peut pas tout décider tout seul et surtout, il n'a pas le courage de jouer un rôle qu'il n'était pas prêt à endosser : celui du chef de famille qui sait tout.

- "Nous reconvertir... Mouais. Pour le moment, je ne vois pas du tout en quoi et surtout, je ne me vois pas faire un métier honnête et routinier..."

Autant être sincère. Se lever à l'aube, aller bosser pour un salaire de misère et revenir le soir... Et ce, chaque jour de sa vie. Non, très peu pour lui. Il reprit avec malice :

- "Par contre, je te vois très bien en jolie serveuse."

LilY le regarda alors et posa une question qui la tourmentait depuis des semaines. Nakor avait proposé au jeune voleur de retourner à Diantra et de punir comme il se doit le salaud qui lui avait infligé toutes ces horreurs. Oh, c'était tentant, très tentant et nul doute que s'il avait été seul, il aurait foncé sans se poser de questions. Mais il n'était pas seul. Il ne l'était plus. Il regarda à son tour la jeune fille et secoua négativement la tête.

- "Non. Je n'irais pas. Autrefois, je me serais vengé sans états d'âme... Avant toi, je n'en avais rien à faire de la vie... mais depuis que je te connais, depuis que j'ai faillit y rester, j'ai révisé mon jugement. Je ne vais pas aller risquer ma peau pour ça. Je ne vais pas risquer de t'abandonner pour une sombre histoire de règlements de compte. Nakor s'en chargera pour moi et je lui fais confiance."

Nouveau baiser pour sceller sa promesse.

Je ne t'abandonnerais pas.

Je ne vous abandonnerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge : 22
Date d'inscription : 30/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Lun 1 Déc 2008 - 20:43

Le mieux pour... eux... trois. LilY s'y ferait-elle un jour à ce "nous trois" avant d'avoir accouché ? D'avoir dans ses bras un bébé. D'ailleurs, elle paniquait intérieurement. Elle n'avait jamais eu de bébé à s'occuper. Elle ne savait presque pas à quoi cela ressemblait... un bébé. Si seulement Daphnée pouvait être là. Mais de toute évidence elle ne l'était pas et LilY tenait à profiter un peu de sa vie de couple. Inutile de faire débarquer son amie qui trouverait surement un milliard de chose à changer, décorer, améliorer. Elle sourit à cette idée. Et puis il y a eu cette drôle de question, trahissant les angoisses d'Aidan. Elle avait les mêmes c'est vrai, sans doute ne releva-t-elle pas cette phrase avec ironie. Faisant remarquer qu'ils devraient sans doute se reconvertir. Il avoua ne pas se voir avec un métier honnête. Tsst... elle non plus. Si Aidan était un voleur, LilY était doublée d'une tueuse. Si elle ne désirait pas le sang, devoir se séparer de son katana la plongerait dans un sentiment d'insécurité ambiante. Mais encore une fois, ils n'étaient pas à Diantra. Il devait être bien plus dur de se faire attaquer ici. Question d'habitude. Il répond également avec moquerie et LilY éclate de rire, passant sa main sur la joue d'Aidan.

- Tu es sûr ?

Si Alëandir voulait garder ses hommes ce n'était peut être pas une bonne initiative. Le premier qui essayerait de mettre ses mains là où il ne faut pas risquerait de mourir dans d'atroces souffrances. Et oui... Aidan supporterait-il de voir sa compagne dans ce métier ? Huum... si il restait toujours aussi jaloux surement pas.

- Qui sait... si tu t'acceptes je porterais peut être des robes.

Ouh la la que vient-elle de dire ? Rien que pour l'embêter il en serait capable. Sachant que cela n'est qu'une question de temps, si LilY à déjà du mal à rentrer dans ses pantalons elle n'en est qu'au 5ème mois. Qu'est ce que ce sera dans.. 3 mois ? Non elle devra surement se mettre aux robes avant la fin de celle ci mais pour l'instant elle évitait d'y penser. Car pour elle cela n'avait rien d'agréable.
Puis l'angoisse reprend la jeune amante. Elle demande à Aidan une réponse à la question qui l'obsède depuis si longtemps. Est ce qu'il partira se venger ? Non. Il ne l'abandonnera pas. Il ne les abandonnera pas. Sans doute qu'à sa place Lily l'aurait fait mais elle n'était pas Aidan et elle ne serait jamais à sa place. Elle rougit un peu d'avoir un instant conçue la peur qu'il ne les abandonne. Quand elle le lui avait annoncé... leur couple était encore nouveau bien qu'un profond lien amoureux se soit tissé en ces quelques mois. Il l'embrasse. Mais si il était prévu un baiser éphémère ce n'est pas dans les plans de la jeune humaine. Elle passe ses bras autour de la nuque d'Aidan, l'attirant encore à elle. S'enivrer de ses lèvres. Elles lui ont tellement manqué pendant les mois qu'ils ont passé ensemble mais sans aucune intimité. Ce temps est révolu...


- Je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Aidan Silin
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 381
Âge : 40
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Mar 16 Déc 2008 - 14:26

Hum non, non, il n'était pas si sûr que cela de l'apprécier en serveuse et de voir des mâles en rut lui caresser les fesses à chaque passage. Quoiqu'ici, c'étaient des elfes, les elfes savaient mieux se tenir que les soiffards humains, non?

- "Tu crois que les elfes sont aussi vicieux que les humains quand ils sont saouls? D'ailleurs, ça peut s'enivrer un elfe?"

Incroyable comme il était ignorant concernant ce côté là de ses origines. Il devait sans doute idéaliser la race comme tous les humains : il les voyait comme grands, beaux, arrogants, raffinés, dédaigneux, sobres... Irréprochables. Mais était-ce réellement la réalité? Il n'avait connu qu'Adria comme elfe et à vrai dire, elle ne lui avait guère fait changer d'avis, bien qu'elle ne soit ni hautaine ni dédaigneuse. Peut-être parce qu'elle était jeune?

Il coula son regard vers LilY alors qu'elle lui faisait un chantage qui le fit sourire. Si il s'acceptait, elle mettrait des robes... c'était quelque chose de difficile pour les deux amants.

- "Je pense que toi, tu ne vas pas avoir le choix. Quoique tu n'as pas à te plaindre, j'ai vu des femmes enceintes qui faisaient deux fois ton volume."

LilY ne prenait pas beaucoup de poids. Ce n'était pas dans sa consitution, voilà tout. Il y avait des femmes enceintes de trois mois qui avaient le même ventre qu'elle à cinq.

- "J'aimerai bien te voir en robe."

Il susurra ces paroles à son oreille, caressant le doux renflement de son ventre avec tendresse tout en l'embrassant. Elle lui exposa son angoisse qu'il ne cherche à se venger, il lui répondit en la rassurant. Le passé était le passé, il le laissait derrière lui. Si elle n'avait pas été là, il l'aurait fait, il aurait suivi Nakor et se serait vengé. Elle lui dit qu'elle l'aime et il sourit contre ses lèvres. il n'y avait aucun nuage noir dans son horizon. Il était tout à fait serein.

- "Moi aussi... Et j'ai hâte de savoir ce que ton ventre recèle... Tu préfèrerais quoi, toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge : 22
Date d'inscription : 30/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Mar 16 Déc 2008 - 16:37

La jeune Lily grimaca lorsqu'Aidan lui demanda si les elfes étaient aussi vicieux quand ils étaient saouls. La question méritait une intense réflexion. Une pensée traversa l'esprit de LilY et sa grimace se changea en un sourire espiègle. Malgré tout, hormis Aidan, LilY n'avait pas rencontrer d'hommes qu'elle apprécie particulièrement. Ankor et Nakor... Aelric et Valkayre peut être. C'était bien les seuls qui lui avaient laissé de bons souvenirs en tous les cas et elle pouvait dire ce qu'elle voulait, elle les craignait, utiliser l'expression "comme la peste" serait fausse puisque même pendant l'épidémie elle s'était baladée dans les ruelles. Sans doute n'avait-elle due sa survie qu'à la chance mais ce n'était vraiment pas une chose qui lui avait fait peur... certains murmuraient que c'était l'oeuvre des drows mais elle, elle n'y croyait pas le moins du monde... Une punition des dieux à la limite. Ou simplement une épidémie comme la grippe.

- Huum... Je dirais que même un elfe, dans le cas où c'est un homme peut être vicieux et se saouler.

Elle agrémenta le ton presque sérieux d'une note d'espièglerie et d'humour. Elle aimait Aidan profondément, si elle avait gardé la même haine contre les hommes elle ne serait pas dans ses bras... Pourtant Nakor s'en souviendrait sans aucun doute longtemps de son discours assez féministe de leur première rencontre. LilY ne se laissait pas marcher sur les pieds et dire qu'elle avait du répondant aurait été un euphémisme. Ou presque...

Il sourit lors du chantage de l'espionne, répondant avec humour et un sourire aux lèvres. Ce qui ne fut pas exactement le cas de la jeune femme qui lui envoya un regard noir.

- Je me trouve déjà grosse...

dit-elle sur un ton presque boudant. La jeune femme n'était jamais passé par un autre stade que celui de marque page, ce ventre la changeait du tout au tout. Il ne lui restait plus qu'à espérer qu'elle le perdrait après avoir accoucher... Un étrange souhait d'Aidan lui fit équarquillé les yeux. Quoi...? QUOI ?!?!? Elle en robe ? Il l'embrasse, l'empéchant de répondre tout de suite.

- Je ne suis même plus sûre de savoir comment on peut mettre ça...

Voilà bientôt 4 ans qu'elle n'avait pas mis de robes, elle n'était pour le moins plus habituée à en mettre comme ça. Il l'embrassa... la jeune femme était assez angoissée, elle se réfugiait dans les bras de son amant, lui murmurant un je t'aime auquel il répond. Ajoutant qu'il est impatient de savoir ce qui se cache en ce moment dans le ventre de LilY. Que veut-elle elle ?

- Je m'en moque... Fille ou Garçon ça ne changera au final pas grand chose. J'espère juste une reproduction exacte de toi.... et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Aidan Silin
En attente de validation..
avatar

Féminin
Nombre de messages : 381
Âge : 40
Date d'inscription : 23/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Mer 14 Jan 2009 - 13:18

- "Possible... Mais quand je me saoule, je ne suis pas vicieux... Enfin, je ne crois pas."

Non pas vraiment. Il avait l'alcool joyeux plutôt, cela avait tendance à le déshiniber et à lui faire faire des bêtises monstres, mais il restait plutôt correcte avec les femmes. Oh, il ne pouvait s'empêcher de faire de l'oeil à une jolie fille mais pas au point de la coller et de l'embarasser. En fait, quand il était ivre, il était davantage du genre à monter sur la table et chanter des chansons paillardes. Puis, il s'écroulait, sombrant dans un sommeil à la limite du coma où il ronflait comme un sonneur pour se réveiller avec une gueule de bois carabinée. LilY l'avait vu saoul une fois, durant leur voyage jusqu'aux ruines.

Il la taquina sur son poids et s'attira un regard noir qui le fit sourire alors qu'elle lui rétorquait être déjà trop grosse. Son sourire moqueur disparut.

- "C'est le prix à payer pour donner la vie. Oui je sais, venant de moi qui n'ai rien d'autre à endurer que tes humeurs, c'est un peu fort, mais..."

Il caressa doucement le petit bedon de sa compagne.

- "J"aime beaucoup ces nouvelles formes... Tu ne mets pas en doute ton pouvoir de séduction à mon endroit quand même?"

Ces formes pleines lui plaisaient. Elle avait gagné un peu de poitrine et de fesses, la rendant plus voluptueuse et son ventre était encore assez discret pour ne pas la rendre difforme. Et quand bien même elle l'aurait été, quelle importance? Ce ventre recelait la vie...

Il exprima ensuite le souhait de la voir en robe, la stupéfiant. Il en profita pour l'embrasser et l'empêcher de répondre avant d'éclater de rire, malicieux, à sa remarque :

- "Ahaha, ne t'inquiète pas, si ce n'est que ça, je te la mettrais."

Vient le petit moment de tendresse où on parle du sexe du bébé et de ses désirs. LilY s'en moquait du sexe, elle voulait juste que l'enfant ressemble à Aidan. Il fit la moue. ils en avaient déjà parlé : lui, il ne voulait pas qu'il ai ses oreilles.

- "Pas exacte... Tu sais ce que j'en pense."

Il soupira.

- "Je ne sais pas... Un garçon peut-être... A qui je pourrais apprendre tout ce que je sais. Mais avec une fille, ça marcherait aussi."

Il embrassa le crane de LilY, alors que se réveillaient des désirs trop longtemps enfuis. Tout à trac, il murmura :

- "LilY, j'ai envie de toi."
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge : 22
Date d'inscription : 30/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   Dim 18 Jan 2009 - 15:30

Le prix a payer était de grossir jusqu’à plus pouvoir marcher ? Hé bah dit donc… la jeune femme avait toujours était aussi fine qu’un marque page. Et encore, un marque page… alors se retrouver avec plus de forme la changer. La question de l’espionnage ne se posait évidemment pas. Mais elle aurait du recalculer tous ses appuis et tout le reste d’ailleurs. Il lui parla alors que ce soit facile a dire concernant ses « humeurs » qu’il devait supporter. Quoi ? Qu’elle dorme beaucoup, je veux bien mais après un voyage de deux mois c’était un minimum. Surtout qu’il y avait eu des voyages de croisières et que celui-ci n’en était pas un. Il caressait son ventre alors qu’un semblant de moue contrariée apparaissait sur le visage de la jeune femme.

- Quoi ? Mes humeurs ? Je t’en fais déjà baver ?


Si ça commençait maintenant, les hormones... qu’es ce que ça serait dans… quelques mois ? Quand elle deviendrait amer et acre de ne pas pouvoir se déplacer aussi facilement qu’avant ? Et après ? Après son accouchement, es ce qu’elle retrouverait sa taille de guêpe et sa souplesse. Oui ? Non ? Seul l’avenir pouvait le lui dire, et l’avenir n’avait jamais fait parti des « sources » de l’ancienne espionne. Le temps passait déjà trop vite a son gout… elle n’y connaissait rien en bébé et toutes ses choses. Comment se débrouillerait-elle ? L’instinct maternel, c’est bien beau mais ça ne fait pas tout. Et là-dessus, Aidan ne pourrait pas l’aider du tout.
Il lui avoua alors beaucoup aimé les nouvelles formes de la jeune femme. Et rajouta une nouvelle à la « Aidan tout craché » lui demandant si elle doutait de ses capacités de séduction a son encontre et elle lui tira la langue, enfantine comme à son habitude. Car oui, bien sur il tapait juste comme d’habitude. Elle avait peur de devenir grosse, peur qu’il ne l’aime plus surement. Elle était stupide a ses heures perdus.. Je vous entends déjà le dire.
On en vient alors au désir stupéfiant d'Aidan de la voir en robe, elle signale qu'elle ne sait pas comment mettre"ça" et, éclatant de rire, il défait son argument en pretextant qu'il la lui mettrait. Sur le visage de la future mère s'étire un sourire moqueur. Elle ne parle pas mais ses yeux parlent pour elle, une lueur ironique dévisageant son jeune amant.

Ils en arrivent alors à parler de l'enfant. Il lui fait remarqué que lui ne la veut pas exact. Il n'a que trop souffert de ses oreilles pour qu'il veuille la même chose pour son enfant. Au contraire, Lily, elle, les désire ses oreilles... il lui dit que fille ou garçon, avec des parents comme eux, cela ne changerait pas grand chose, elle explose de rire.

- Les filles c'est mieux que les garçons d'abord !

Evidemment, elle n'en pense pas un mot. Filles et garçons étant égales... Il embrasse le crane de la jeune Lily, lui disant sns sous-entendus qu'il envie d'elle. Elle frissonne légèrement...

- Comment-veut tu que je doute de mon pouvoir de seduction si tu me dis ça ?

Elle lui sourit et dépose un baiser sur la joue de son amant et de l'entraîner loin de la place Tyräl...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drôle de nuit | PV Aidan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôle de nuit | PV Aidan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Alëandir :: Alëandir-
Sauter vers: