AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Annya [Gardienne de Néera ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annya
Elfe
avatar

Nombre de messages : 39
Âge : 25
Date d'inscription : 04/01/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Annya [Gardienne de Néera ]   Ven 9 Jan 2009 - 22:13




Annya, Gardienne de Néera/ Elenwë déesse de la vie.


Nom/Prénom : Annya
Âge : 80 ans ( 16 d’âge physique )
Sexe : Féminin
Race : Elfe
Particularité : Gardienne d’Elenwë, elle possède pourtant une chevelure Argentée. De plus, elle est aveugle, suite à son avènement.

Alignement : Neutralité parfaite.
Métier : ( à 16 ans un métier ? )
Classe d'arme : Magie

Équipement : Une bague portant un mystérieux joyau bleu scintillant ( artefact lui permettant d’utiliser sa magie ). Une dague droite, en argent de la taille de son avant-bras. Une longue cape noire qui devient blanche au contact du mana dégagé par un acte ou un enchantement.

Description physique : Annya possède une longue chevelure argentée, sur laquelle triomphent des reflets d’acier et de cuivre. Légèrement électriques, ils flottent constamment autour de ses épaules tels des chimères sur la tête d’une gorgone. D’une taille assez menue, environ 1m60, elle a le corps jeune et velouté d’une enfant, sa poitrine n’est que très peu développée et ses hanches n’ont pas la maturité de celles d’une femme. De plus, ses joues ont encore le galbe et la couleur rosâtre fardée de l’enfance. Ses yeux sont d’un bleu profond et insondable, une particularité physique extrêmement trompeuse, puisqu’elle est aveugle, mais ne possède pas la couleur blanchâtre des yeux humains, atteints de ce même handicap. Habillée d’une tenue médiévale relativement noble, mais classique, elle joue sur les couleurs froides, le turquoise notamment, qui ont tendance à apaiser inconsciemment ses tourments.


Description mentale : Insouciante face à toutes les situations ou presque et espiègle, Annya n’en est pas moins mature. Ses quatre-vingt ans d’expériences Miradelphiennes y ont fortement contribué. De plus, elle est entièrement neutre, son esprit et son corps sont en parfait accord, tout en elle semble être imprégné de la magie la plus pure. Volontaire, elle peut fortement s’attacher à une cause, pour peu que cela lui rappelle une épreuve passée. Cependant, les manifestations de la déesse la remettent dans le droit chemin si débordement il y a. Entièrement vouée au culte de Néera dite Elenwë dans sa langue natale, elle se satisfait du peu que la vie peut apporter naturellement. Assez optimiste en règle générale, elle se fie à son instinct mais également et surtout à ses capacités, ainsi, elle n’ignore pas que certaines choses sont hors de sa portée. Malgré son élévation au rang de Gardienne, elle garde les pieds sur terre, conscience que cela reste un devoir, et non un simple don du ciel. Enfin, une grande soif de savoir hante les méandres de ses pensées, dès lors que l’occasion se présente, elle étudie tout ce qui est apte à être étudier.
Son handicap (non-voyance) n’en est pas réellement un pour elle, car depuis bien longtemps, elle apprend, et étudie toujours à trouver de quoi compenser cette infirmité. Ses sens se développent tous, peu à peu, avec l’expérience et l’entraînement, un jour peut-être réussira t-elle à outrepasser cet handicap.

Histoire :
De pourpre, de cristallin qu'est le hurlement de ce factice, pour autant l'art de la mélopée déroulé en coulisse n'en est il pas moins un délice, délice de souffrances accrues qui portent à crû l'armistice des chairs en délire ... Telle l’enfant non-voulu et maladroit, Annya naquit à l’instar de la déesse Néera. Dernière née d’une famille noble d’elfes, la petite fille grandit en Alëandir, recevant éducation et amour. Immortelle, elle comprit bien vite que certaines choses ne se maîtrisaient pas comme les matières premières. Habituée à avoir des amis dans toutes les tranches d’âges, ainsi que dans toutes les races, ceci changea bien vite, lorsqu’un sage humain eut le malheur de s’éteindre devant elle. Elle n’était encore qu’une enfant, mais la vision de la mort lui fraya un passage direct vers l’âge adulte. Se rendant tous les jours au temple de la déesse Elenwë, ce manège d’enfermement spirituel dura de nombreuses années. Peu à peu, tout l’éloigna de ses connaissances, ses parents moururent, ses amis trépassèrent, mais plus rien n’importait pour elle, sinon la prière informe à longueur de journée …

Peu à peu, des relents manatiques s’insinuèrent en elle. Le premier exemple fut sa capacité à retrouver des objets égarés notamment, par des gens de la ville. Au fil des ans, son aura se fit démesurée, accomplissant de véritables petites prouesses magiques, après tant et tant d’efforts pour en maîtriser les effets, bien que quelques fautes subsistent encore, le plus grand des miracles parvint jusqu’entre ses mains. La jeune femme aux cheveux d’argent parvint à vaincre, celle que l’on nommait alors, la vieille femme-la-mort. Néologisme médiéval, fortement soutenable en ces circonstances. Un évêque rattaché aux forces de Néera, et ayant encore beaucoup à accomplir pour le peuple mourut de vieillesse, humain alors âgé de cent-six ans, Annya fut appelée par ses précepteurs auprès du défunt, à l’évêché de sa ville natale.

Penchée au dessus du corps pâle et dénaturé, le saint-calice, tout du moins sa représentation apparut entre les mains de la jeune prodige. Laissant couler un liquide rougeâtre entre les lèvres encore entrouvertes de l’évêque, une apparition spectrale glaça le sang de la foule. C’était une femme, laide et à la peau flétrie, tenant dans sa main droite un sceptre de couleur argent. Un combat psychique s’engagea alors. Ce fut probablement un test envoyé par la déesse Néera à son futur gardien, mais biensur, cela, Annya l’ignorait. Sans même cligner des yeux, la jeune fille parvint à force de prières sourdes et de clameurs mutines à repousser la vieille femme-la-mort. Le combat terminé, l’apparition disparut. Epuisée, la sylvaine s’effondra entre les bras des évêques, et le défunt, lui se redressa. Plus vivant que jamais, l’abbé vécut jusqu’à l’âge avancé et extraordinaire de cent-cinquante ans. Faute de quoi, le corps ne suivant plus, il réclama auprès de Néera le repos éternel … A partir de ce jour là, la vie d'Annya changea du tout au tout.

Tant et si bien, qu’un jour une vive lumière enroba son corps devant l’Autel, elle disparut plusieurs lunes sans laisser de traces. Ce séminaire magique et involontaire l’entraîna au plus profond des terres Miradelphiennes, elle visita les cieux, elle s’entretint avec la vie, Néera elle même, qui posant ses mains autour de son front désormais béni, lui ôta la vue. " Tu seras ma représentation, mon entité vivra en toi, tu accompliras mes volontés pour moi, tu serviras mes desseins jusqu’aux confins du néant où jamais tu ne t’éteindras, en échange, je t’offre ma protection éternelle. Je serai tes quatre points cardinaux, je serai ta vue, ton ouïe, ton toucher, ton odorat et ton instinct … je serai dorénavant la moitié de ton âme, tout comme tu seras mienne. Va, et prouve à ces peuples insipides que la vie est un sentier à emprunter avec attention. Désormais, tu ne seras plus jamais seule …"

Elle plongea, elle rongea aux limites, aux confins de l’affront et de la forge, rongeant l’occulaire du monde qui s’enfouissait dans son absence, elle s’initia aux rites iniques de la magie de la douce Elenwë dite Néera, à sa suite. Elle se leva et marcha, dans le gargantuesque chaudron des villes, entre le ciel haut et la terre basse, les parfums d’épices et les odeurs de graillon, les épaules droites sur ces terres sans lendemain, au milieu de la détresse du quotidien. Jamais elle ne s’arrêterai, elle n’avait pas besoin de se comprendre, on la comprenait pour elle, arrêter sa marche revenait à abandonner l’impalpable, s’engourdir, se laisser porter. Elle ne prendrait jamais les escaliers du ciel, car pour elle ils ne sont que le signe d’une stagnation auto-tractée, puisqu’en haut se découpe le jour … noir.

~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? : Très bien, comme d’habitude :D
Comment as-tu connu le forum ? : En cherchant sur Forumactif, et puis mon deuxième personnage est Heaven Taramel.


Dernière édition par Annya le Dim 11 Jan 2009 - 0:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brylyan Naerth
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1168
Âge : 33
Date d'inscription : 08/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Annya [Gardienne de Néera ]   Sam 10 Jan 2009 - 13:57

Je vais m'occuper de ta fiche, j'ai juste besoin de l'avis du staff sur un certain point. Je te demande juste un peu de patience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ethirenn
En attente de validation..


Nombre de messages : 221
Âge : 25
Date d'inscription : 26/12/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Annya [Gardienne de Néera ]   Sam 10 Jan 2009 - 14:06

Oui, il n'y a pas de problème =) j'en avais parlé avec Trystan, mais je ne sais pas exactement comment faire pour tout ... donc je m'attends à modifier certaines choses.

Merci de ton travail en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Brylyan Naerth
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1168
Âge : 33
Date d'inscription : 08/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Annya [Gardienne de Néera ]   Sam 10 Jan 2009 - 18:31

Like a Star @ heaven
Citation :
tu accompliras le bien pour moi

N'y a-t-il pas une contradiction avec ton alignement là ? Strictement neutre, c'est strictement neutre ^^


Like a Star @ heaven Ensuite, je trouve que l'histoire n'est pas très étoffée pour quelqu'un de 80 ans et si je suis bien ton histoire, tu viens juste d'être investie c'est cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Annya
Elfe
avatar

Nombre de messages : 39
Âge : 25
Date d'inscription : 04/01/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Annya [Gardienne de Néera ]   Dim 11 Jan 2009 - 0:32

Like a Star @ heaven J'ai modifié le premier point

Like a Star @ heaven J'ai eu sincèrement du mal à étoffer, sachant qu'à part être l'incarnation d'une déesse, elle n'a pas encore pu accomplir grand chose ...

et comme je l'ai précisé,

Citation :
Se rendant tous les jours au temple de la déesse Elenwë, ce manège d’enfermement spirituel dura de nombreuses années. Peu à peu, tout l’éloigna de ses connaissances, ses parents moururent, ses amis trépassèrent

C'est une elfe ! Et pour que ses parents meurent il a fallu de nombreuses années ! Sachant qu'elle n'a fait que prier pendant ce temps là ... j'ai eu du mal à inventer quelque chose de plus profond ... mais j'ai essayé. Elle passe par les différents grades, jusqu'à finalement devenir un gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Brylyan Naerth
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 1168
Âge : 33
Date d'inscription : 08/04/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
MessageSujet: Re: Annya [Gardienne de Néera ]   Mar 13 Jan 2009 - 8:28

Bon, c'est bon pour moi

Tu connais le chemin Wink

Validée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annya [Gardienne de Néera ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annya [Gardienne de Néera ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annya [Gardienne de Néera ]
» Hestia, gardienne du Foyer
» Recherche Gardien de premier plan
» Léonor Fini
» {Alexei & Annya} It´s not you, it´s me, I have a problem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Bibliothèque :: Tabularium :: Limbes-
Sauter vers: