Partagez
 

 En route vers notre Destin!

Aller en bas 
AuteurMessage
Arylwren Isàdith
Ancien
Ancien
Arylwren Isàdith

Nombre de messages : 3137
Âge : 26
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
En route vers notre Destin! Empty
MessageSujet: En route vers notre Destin!   En route vers notre Destin! I_icon_minitimeDim 25 Jan 2009 - 22:32

Voilà qu'il était temps. La guerre était toute proche à présent. On pouvait sentir l'électricité dans l'air, la tension était palpable. Comment être détendu dans de telles circonstances? Malgré l'heure plus que matinale Arylwren avait fait réunir tout ces Hommes dans la cour. Avant de partir elle voulait mettre les choses au clair, donner ses directives et les encourager. C'est dans ces moment là que son statut de "chef" est difficile à porter. Il ne faut pas trop culpabiliser d'envoyer tant de gens vers une mort certaine et surtout il faut trouver les mots justes. Pourtant elle culpabilisait d'envoyer toutes ces personnes au combat. Elle les connaissait tous et l'idée de voir certains périr au combat lui brisait le coeur. Mais la guerre est ainsi. Des gens meurent pour que d'autres vivent. C'est dans l'ordre des choses. Elle même allait risquer sa vie, elle n'est pas de ses dirigeants qui restent au chaud pendant que leurs hommes meurent au combat. La jeune elfe, perchée sur une petite estrade pour surplomber la foule, regarda intensément ses hommes. Elle fit taire la tristesse dans son coeur et inspira un grand coup. Les chuchottements cessèrent quand elle leva les bras pour demander le silence.

Il est temps pour certains d'entre nous de prendre la route, mes amis. L'heure de la guerre approche. La bataille sera longue et violente. Les Drows seront nombreux et toujours autant cruels. Le sang coulera à flot. Les pertes seront nombreuses. La fatigue et la peur vous accompagnera tout le temps de la bataille. Ne laissez pas la peur vous étouffer, puisez en elle la force dont vous avez besoin! Nous allons nous battre pour le bien. La peur et l'insécurité doivent cesser. Nous allons combattre pour la paix et pour l'avenir de nos enfants! L'espoir guidera chacun de nos gestes. Chaques coups portés, chaques attaques, chaques parades sera guidé par l'espoir d'être libre. Vous regarderez autour de vous et vous verrez vos compagnons qui se batte pour la même chose que vous. Nous sommes tous unis pour le même combat, puisons notre force dedans! Mais n'oubliez pas que là bas ce ne sera plus pareil. Ce ne sera pas un ami ni une cible que vous devrez atteindre. Les épées tenteront vraiment de vous tuer. Les sorts ne seront pas mineurs. Là bas tout ne sera que destruction et chaos. Nos ennemis sont puissants ne l'oubliez pas. Mais gardez toujours en vous l'espoir, la Lumière peut triompher! Que chaques pertes de notre côté en coûte le double de l'autre! Que les Drows tremblent face à la force de nos convictions! Battons nous pour la Lumière!

Elle avait dégainé son épée et l'avait pointé vers le ciel tout en prononcant cette dernière phrase. Ses troupes firent de même remplacant parfois l'épée par le poing. Quelques "Pour la Lumière!" fusèrent, rassurant Arylwren quant à l'impact de ses mots. Elle remit Alcarinqua dans son fourreau et regarda les hommes et les femme face à elle d'un air déterminé. Elle ne prenait que 500 hommes pour la bataille. Il fallait en laisser ici pour la protection du bastion. La guerre ne se trouvant pas loin, une attaque ici était probable. Il fallait penser à tout. Les 200 hommes restant à Osto Telepsa avait un rôle important, certes ils ne seront pas sur le champ de bataille mais leur présence ici était plus qu'importante. Ils avaient déjà été mis au courant de leur rôle mais elle leur adressa tout de même quelques petits mots.

Pour tout ceux qui restent ici vous savez ce qu'il vous reste à faire. Défendre Osto Telespa. Peut être n'y aura t-il pas d'attaque lancée contre notre quartier général mais prudence est mère de sureté. Votre rôle est aussi important que pour ceux qui partent au combat. Nous comptons sur vous pour défendre comme il se doit notre Cité d'Argent.

Elle adressa un sourire chaleureux à ses troupes et vit les défensseurs acquiesser. Wren savait le QG entre de bonnes mains et pû se détendre quelque peu. Elle invita du regard ses Chefs de Sections à venir prendre la parole quant à la tactique d'attaque à prendre lors de la bataille. Elle se recula un peu, laissant la place à ses Conseillers et Chefs de Sections.


Dernière édition par Arylwren Isàdith le Jeu 5 Mar 2009 - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zaeros
Elfe
Zaeros

Nombre de messages : 116
Âge : 27
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
En route vers notre Destin! Empty
MessageSujet: Re: En route vers notre Destin!   En route vers notre Destin! I_icon_minitimeLun 26 Jan 2009 - 4:37

Zaeros venait tout juste d'arriver dans la foule... Il survola la place un moment puis, il apperçu les Conseillers et les Chefs de Sections et il se joignit à eux... La foule était nombreuse. Tous de pauvres hommes tremblants de peur à l'idée de partir à la guerre. Ce serait pour la plus part d'entre eux, leur première guerre. Certains ne reviendront jamais de cette guerre, et d'autres, plus chanceux reviendront peut-être... Puis, Arylwren, leur Chef commença à parler... Plus le discourt avançait et plus le courage pouvait se percevoir sur les yeux des hommes... En fin de compte, il y avait peut-être de l'espoir pour l'Armée des Divins... Puis, quand le discourt fut terminé, sa dernière phrase fut "Pour la lumière!". Alors, tout en levant son arc, il cria "Pour la lumière!" en coeur avec l'armée... Puis, elle fit un autre petit discourt pour les hommes qui devaient rester dans le QG... Puis, elle leur fit signe d'un regard de venir la rejoindre... Les Conseillers ainsi que les Chefs de Sections se rendirent devant Wren puisqu'elle venait tout juste de reculer de quelques pas... Zaeros s'avança et prit la parole en premier...

- Mes amis! Il est presque l'heure de partir vers le champ de bataille! Mais avant tout, nous devons être préparé! Une stratégie a donc été adoptée... Puisque, moi, Zaeros est le Chef d'Archerie, logiquement, je vais vous parler de la stratégie dont les archers devront appliquer lors de la bataille. Les archers, eux, resteront à l'arrière. Devant chaque petit groupe de cinq archers, sera planté un flambeau. Les archers devront donc enflammer leurs flêches pour faire beaucoup plus de dégat à notre ennemi... Vous tirerez à mon comandement ou celui des autres Chef de sections au besoin... N'ayez pas peur mes frères! Soyez brave! Soyez fort! Nous gagnerons cette guerre!!

Puis il leva son arc tout en criant "Gloire et Honneur!". L'armée fit de même... Une nouvelle lueur d'espoir pouvait se faire voir dans les yeux des hommes... Il pouvait gagner, et Zaeros le savait... Puis, Zaeros recula et laissa place au prochain qui voudrait parler...
Revenir en haut Aller en bas
Flaith
Elfe
Flaith

Nombre de messages : 248
Âge : 29
Date d'inscription : 15/03/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
En route vers notre Destin! Empty
MessageSujet: Re: En route vers notre Destin!   En route vers notre Destin! I_icon_minitimeLun 26 Jan 2009 - 14:10

Oui, l'atmosphère était plus que jamais lourde dans la vaste plaine, présageant l'imminence des hostilités, immense champ de bataille bientôt jonché de cadavres, cimetières des guerriers en lutte pour la Lumière.
Mais reculer était la dernière chose à faire, tant par l'inutilité que par la stupidité que représenterait cet acte s'il avait lieu.
C'était bon pour les faibles et les lâches, or les elfes sylvains n'étaient pas réputés pour leur couardise. Et l'heure était d'une importance capitale.
L'elfe officiellement barde et officieusement guerrière dû jouer des coudes pour se rapprocher d'Arylwren qui commençait tout juste de prononcer son discours. Elle reconnaissait ne pas spécialement être amatrice des discours, qu'ils soient de quelqu'un d'autre ou d'elle-même, mais celui-là différait en tout et pour tout de ce qu'elle avait précédemment entendu.
Il était franc, n'occultant aucune réalité mais laissant percer une pointe d'émotion, ainsi qu'une ardeur incontestable.
Oui, aujourd'hui et plus que jamais, la jeune elfe qui les mènerait au combat se montrait à la hauteur de sa tâche. Elle portait en elle l'étoffe d'un parfait général, motivant ses troupes et leur justifiant les atrocités qui de toute façon auraient lieu. Cela ne faisait pas l'ombre d'un doute.
Souriant de la rapide évolution de sa chef et de la conviction qu'elle exprimait, Flaith brandit sa lance vers le ciel, comme tout le monde autour d'elle, criant un "Pour la Lumière !" énergique, et ne se départit pas de son sourire. Qu'Aryl n'en doute jamais, ils défendraient corps et âme leur patrie et les leurs. Désormais, une petite larme menaçait de rouler le long de sa joue, et de l'avis de la jeune elfe, ce n'était pas trop le moment. Quoique. Ajouter à l'émotion ambiante ne pouvait pas faire de mal.
Zaeros se joignit à leur chef et prononca son discours, tout aussi fervent et ému. S'ils étaient amenés à périr, ils l'auraient fait dans la fraternité et dans le partage des valeurs, sous le regard des dieux.
Flaith monta à son tour sur ce modeste promontoire, et dit d'une voix claire et portante à la fois :


_ Guerrières, guerriers, mères et pères, frères et soeurs, amis, amants... il vous a été dit que nombre d'entre nous mourront, et je ne peux, ni moi ni personne, nier cette réalité. Mais n'oubliez pas que les dieux nous guident. Dans les moments de doute, cherchez la communication avec Eux, et exprimez-vous. Ne vous laissez pas sombrer dans la tristesse et la peur, ce serait donner une partie de la victoire aux drows, car un guerrier qui doute est un guerrier vulnérable, et donc une proie facile. De même, si vous êtes amenés à ressentir de la haine pour qui que ce soit, ne la faites pas taire en vous, au contraire, nourrissez-la, faites-la croître, adressez-la aux drows, et vous deviendrez un guerrier plus efficace. Mais gardez en vous une certaine conscience, car sans elle, votre haine sera de la folie, et la folie n'a jamais porté loin dans un combat tel que celui-ci. Mes amis, je suis barde, guerrière et guérisseuse à mes heures. Je me chargerai d'apaiser vos corps et vos âmes. A chaque instant, vous pourrez compter sur moi. Chaque soldat blessé sera immédiatement récupéré et pris en charge. Je mettrai pour cela un système de transport pour les mener en lieu sûr, parfaitement hors d'atteinte. N'oubliez jamais : nos valeurs ont été déniées et baffouées par les elfes noirs, ceux qui furent jadis nos frères. Ne doutez jamais du bien fondé de ce combat, et faites-leur payer. Le monde, à l'issue de la bataille, ne sera plus comme avant, ayez conscience de cela. Elfes, nous avons rendez-vous avec l'Histoire, à nous d'en écrire la suite !


Elle brandit sa lance aussi énergiquement qu'elle l'avait fait lors des discours précédents, et hurla à pleins poumons, avec force et conviction :

_ Au nom des nôtres et des dieux, la victoire est à nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Ethirenn
En attente de validation..
avatar

Nombre de messages : 221
Âge : 26
Date d'inscription : 26/12/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
En route vers notre Destin! Empty
MessageSujet: Re: En route vers notre Destin!   En route vers notre Destin! I_icon_minitimeMer 28 Jan 2009 - 21:10

    Cruelle ironie, qui ne fait qu'engourdir le malheur de ce temps. Le rythme se perd, ralentit. On trébuche, rétablit son équilibre, flirtant l'espace d'un instant avec le vide abyssal qui entoure la vie, puis une seconde fois, et ainsi de suite, blanche et froide. Brûlure sur sa peau, sur son âme, la course doit continuer, tandis que ne peuvent s'interrompre les mouvements de balancier récurrents de celui qu’il poursuivait et qui le poursuivait également. Douleur impavide, aux yeux morts d'une ardeur trop importante, le temps fuyait, et la protection du monde humain avec lui.

    Tout autour de lui se craquellent, les peurs et la tristesse se cristallisent en d'innombrables traits qui fendent ses décisions et transpercent ses sens. Malgré tout, il s’avançait, avec supplice et délectation. Il franchit des portes, en nombre indéterminable, renversait des murs, mais rien n'y fit, tout en lui se liquéfiait au fur et à mesure que put s’ouïr cette mélancolie, s'infiltrant par tous les pores de sa peau. Qu’aurait dit Cheilan, le voyant ainsi prendre le parti de ses semblables ? Si Heaven faisait cela, ce n’était que pour le bien d’une seule personne, sa protection et son bien-être.

    Il était parti, un au revoir déchirant, éloignant l’adieu, accordant un futur à son outre-vie. Jamais il n’avait songé à rejoindre un groupe, et ce fut d’un seul instinct qu’il eut décidé de joindre ses forces à celles de l’armée des divins. Entendant simplement ce nom précédemment dans une taverne, sa décision avait été prise sur le fait. Depuis trop longtemps, la vérité sur l’avenir de ce monde lui avait été masquée, la guerre était aux portes du monde humain, les drows et les elfes eux, ne s’étaient jamais côtoyés avec plaisir. Les temps de paix étaient révolus, le glas d’une guerre sans merci résonnerait dans les plaines du chaos.

    Pénétrant dans la cours, l’elfe avait prié Elenwë de lui montrer le chemin. Son vœu avait été exaucé, et fendant la foule, il s’approcha du promontoire. Trois personnes s’adressèrent tour à tour à la densité qui se pressait devant l’estrade. Son regard couleur émeraude balaya les environs, lui n’avait pas à monter sur cet échafaud de la vision. Il n’avait pour le moment rien à dire, seul son bras s’ajoutait à ceux qui se dressaient aux cris des dirigeants. Mais sa bouche demeurait close, ses traits ne se mouvaient pas, ses iris impénétrables, et son âme insondable.

    Plusieurs fois, ses yeux croisèrent ceux des dirigeants. Se demandant intérieurement si ils l’avaient remarqué parmi la foule, il ne s’attarda pas sur ce détail toutefois. Autour de lui, la masse bougeait par vagues, compacte et très liée, des elfes surtout, serait-il à sa place, lui le demi-cyrillique, aux traits de sylvain et à la carrure d’homme. Heaven au regard tranchant et au caractère défini, aurait-il son rôle à jouer dans cette guerre sur le point d’éclater sur Miradelphia, entraînant probablement le déclin d’une race sur son passage. Son bras porterait-il avec fierté ce katana d’argent qui luisait entre ses omoplates …

Revenir en haut Aller en bas
Feanor Elensar
Elfe
Feanor Elensar

Nombre de messages : 455
Âge : 33
Date d'inscription : 15/03/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
En route vers notre Destin! Empty
MessageSujet: Re: En route vers notre Destin!   En route vers notre Destin! I_icon_minitimeJeu 5 Mar 2009 - 12:29

Feanor venait de guerrir de ses plaies récoltées durant sa captivitée qui avait duré presque neuf longs mois.
Ayant remit de l'ordre dans ses pensées et sa vie privée, il eut enfin le courage de se présenter à sa superieure de l'Armée des Divins pour lui avouer le motif de son absence.
Il avait été plus qu'agréablement surprit en voyant le projet qui avait été entamé lors de son départ pour la guerre enfin aboutit. Dorenavant, un fort majestueux et digne des idéeaux de son armée se dressait face à lui.
Intimidé par tant de majestée, il fut emplit d'une crainte respecteuse envers l'incroyable dame Arlywren qui avait du se battre pour obtenir un tel résultat pendant si peu de mois.

Il pénétra dans la forteresse et demanda à ce qu'on le guide vers sa superieure qui l'accueilli chaleureusement et le mit au courant de la situation tendue dans laquelle ils se trouvaient actuellement.
Après avoir à nouveau prêté serment d'allégeance envers Arlywren qui lui offrit le poste de remplacant de la nouvelle responsable du renseignement, Feanor repartit au trot vers l'armurerie flambant neuve de la forteresse pour s'équiper en vue de la guerre imminente.

Il remarqua au passage que, hormis Arlywren, pratiquement tout le monde l'avait oublié...et pour cause, il n'était pas sencé être au centre de l'action en tant que maître espion...mais tout de même, il espérait se rapeler à leur bon souvenir par de hauts faits d'armes.


***


Enfin, le jour fatidique arriva. Lors du discours, il était posté dans l'ombre, armé de son arc court et scrutant dans tous les recoins pour dénicher un éventuel assassin voulant empêcher la dame de l'Armée de prononcer son discours enflammé qui motiverait tous les hommes et femmes mieux que n'importe quel autre dirigeant.
Mais rien ne fut tenté et Feanor, soulagé, se sentit alors submergé par les paroles vibrantes d'Arlywren.


"Pour la lumière !" cria il en même temps que les autres.

Mais si quelqu'un avait entendu son cri venant de l'ombre, personne ne le montra.
Bien, il était temps de partir maintenant que tout était clair : la guerre était déclarée et il ferait partit du groupe de renforts situé à quelques jours de cheval.
Il sauta en selle et partit au galop en direction du bivouac dans la plaine d'Atral
Revenir en haut Aller en bas
Calaáth Löthfìn
Elfe
Calaáth Löthfìn

Nombre de messages : 2304
Âge : 140
Date d'inscription : 22/02/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
En route vers notre Destin! Empty
MessageSujet: Re: En route vers notre Destin!   En route vers notre Destin! I_icon_minitimeVen 20 Mar 2009 - 18:34

    Calaáth était dans la foule, près de l’estrade. Il ressentait avec acuité les émotions de ceux qui l’entouraient, peur, détermination, colère parfois, et chez tous, ce désir de vaincre qui montait crescendo tandis que leur chef parlait, d’une voix claire et qui portait dans l'air électrique, vibrant de la tension qui émanait des guerriers rassemblés.
    Calaáth écoutait Arylwren, et il était impossible de ne pas se sentir galvanisé par les paroles énergiques de la jeune chef de l'Armée des Divins. Pourtant, la jeune elfe ne leur cachait rien des souffrances qui les attendaient. Elle était parfaitement consciente de ce que la guerre entraînerait, contrairement à beaucoup d’autres qui s’engageaient ou engageaient les autres dans des combats dont ils ignoraient la réalité concrète. Calaáth, lui, savait à quoi s’attendre. Ce ne serait pas sa première bataille, et sûrement pas la dernière, du moins, s’il en réchappait. Fugitivement, il orienta ses pensées sur ce point. Il savait pertinement qu’il avait bien des chances de mourir dans les jours à venir, à l’instar de tous les guerriers qui l’entouraient. Lesquels de ces visages disparaîtraient à jamais, défigurés par le coup d’une lame, masqués par un rideau de sang ou raidis par la mort ? Le sien, peut-être, mais cela ne provoqua pas en lui la vague d’effroi à laquelle on aurait pu s’attendre. Sa vie était déjà passée dangereusement près de son terme, et il avait décidé de consacrer le temps qui lui restait, qu’il s’agisse de quelques jours ou de décennies entières, à une cause. Tuer tous les drows qui passeraient à sa portée.
    « Pour la lumière ! » scanda-t-il à l’unisson avec les autres, levant sa lance dont la pointe métallique brilla un instant au soleil.
    *Et pour leur fin !* ajouta-t-il mentalement.
    Le chef d’archerie succéda à Arylwren, expliquant rapidement la stratégie prévue pour sa section. Des flèches enflammées, classique mais redoutablement efficace. Puis, ce fut une elfe rousse qui monta sur l’estrade et trouva des mots qui sonnaient étrangement juste. Si vous êtes amenés à ressentir de la haine, ne la faites pas taire en vous, au contraire nourrissez-la, … adressez-la aux drows… Mais gardez en vous une certaine conscience… Une espèce de rictus releva brièvement le coin des lèvres de Calaáth. Il avait déjà entendu ces paroles, quelques décennies plus tôt, dans la bouche du vieil humain qui avait refait de lui un être civilisé et lui avait appris à tenir une arme. Comme si ces mots s’adressaient à lui, venus de l’au-delà où reposait désormais le vieillard. Un message des dieux ? L’elfe n’était pas superstitieux, mais il acclama la guérisseuse en même temps que les autres, avec plus de véhémence encore que lors des deux précédents discours.
    Lui-même n'avait rien à ajouter, tout avait été dit, et bien dit. Il est des fois où il est inutile de se répandre en blablas, et les départs en guerre en font partie. D'ailleurs, même les plus bavards gagnent en laconisme alors que les heures qui les séparent de la bataille s'effacent une à une.
    Calaáth inspira profondément tandis que la foule commençait à s’agiter, à se répandre dans diverses directions, chacun réunissant ses affaires pour le départ.
    Maintenant, une froide et implacable résolution bouillonnait en lui. Rien n’aurait pu l’arrêter, ni même le faire hésiter. Il avait choisi son camp, et ferait tout pour le défendre. Tout.
    Et c’est avec un calme glacial et un air impassible qu’il rejoignit sa monture, ajusta rapidement ses fontes et monta en selle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




En route vers notre Destin! Empty
MessageSujet: Re: En route vers notre Destin!   En route vers notre Destin! I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
En route vers notre Destin!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En route vers notre Destin!
» Vers son destin
» Conquérir est notre destin - Chevalier de Harcourt -
» Les Chroniques d'une Rôdeuse
» En route vers Québec...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: PÉNINSULE :: Duché de Serramire :: Duché de Serramire-
Sauter vers: