Partagez
 

 Noémie Amaranth {Wualidée}

Aller en bas 
AuteurMessage
Noémie Amaranth
En attente de validation..
Noémie Amaranth

Nombre de messages : 141
Âge : 28
Date d'inscription : 24/09/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeMer 13 Mai 2009 - 17:23

(En construction, j'attend justes les premiers commentaires pour le début. Je poste l'histoire après)

Nom: Amaranth

Prénom: Noémie

Race: Demi-elfe

Age: 39 ans (soit 26 humain)

Titres: Duchesse des ombres, Dame des Possibles, Fileuse de chaos, Dame chance, Dame aux Milles Masques,...

Style de combat: Noémie n’est pas capable de se battre au corps à corps, et encore moins à distance, avec des armes ordinaires. Elle ne se bat qu’avec sa magie, mais elle ne l’utilise alors qu’en dernier recours. Elle préfèrera toujours la discussion à une confrontation musclée, mais les derniers qui ont essayé de s’en prendre à elle sont devenus fous avant de finir pendus aux corniches d’une abbaye aux abords d’Ydrill.
Elle répugne avoir à se battre.

Magie: Noémie est la dame des Ombres, c’est à dire qu’elle est experte dans ces sciences ésotériques. Si son rayon d’action est conséquent, notamment dans les domaines de la chance, de la tromperie, des ténèbres et des possibilités, elle reste impuissante quand il s’agit d’utiliser des sorts de guérison ou des sortilèges bénéfiques comme faire fleurir des plantes. C’est un gros problème lorsque l’on est blessée ou lorsque l’on veut monter un commerce floral, celà va de soi. Elle a de grosses difficultés dans la magie lumineuse comme par exemple lancer des boules de feu à tout va, comme ces têtes-brûlées de l’Arcanum. En revanche, instiller la peur et faire naître des créatures de cauchemards voilà qui lui sied mieux.

Equipement:
Noémie ne porte pas d’autres armes que sa voix et sa magie. Elle porte peu de choses sur elle, tout se trouve dans ses appartements. Elle porte toujours sur elle une pierre aux reflets étoilés en collier ou au poignet. Question équipement, elle garde toujours dans ses appartements une collection d’objets magiques divers ainsi qu’une belle réserve de potions pour les coups durs. Elle emporte souvent quelques fioles dans un petit sac noir en toile brodée. Vu qu’elle est incapable de se soigner, il lui faut bien un paliatif.

Alignement :
Neutre Mauvaise. Noémie n’est pas mauvaise par nature. Ce sont juste les évènements et ses façons d’agir qui la rendent ainsi. Mais elle n’est pas plus mauvaise qu’un autre...seulement plus pragmatique. La fin justifie les moyens et ses moyens sont conséquents.

Particularités : Maîtriser les sciences ésotériques n’est pas sans conséquences sur le corps. Et Noémie en a fait les frais il y a peu. A force de convoquer des ombres, ses cheveux, initialement cuivrés, sont devenus noirs de nuit. Ce n’est pas vraiment un désavantage, mais il est toujours bon de le souligner. Ses yeux s’assombrissent, prenant la couleur de l’onyx quand elle utilise la magie. Celà ne dure que quelques secondes, fort heureusement. Le look corbeau n’est pas très à la mode ces temps-ci. Noémie a développé une forte aversion pour la lumière surtout au niveau physique. Ce n’est pas qu’elle ne bronze pas...c’est qu’elle brûle. Le chaud soleil lui fait de belles insolations si elle y reste trop longtemps exposée. C’est pour ça qu’elle a toujours une ombrelle sur elle, juste au cas où. Noémie est maudite quant à son régime alimentaire. Les légumes et les fruits ont un goût particulièrement acide dans sa bouche. C’est une atroce sensation que d’avoir une lampée de jus de pomme vous donnant l’envie de recracher vos boyaux. En revanche, tout ce qui est viande et sang lui est un festin sans pareil. L’eau a un goût normal. Seuls les végétaux lui sont une horreur. On pourrait la comparer à une vampire...mais les vampires sont des morts-vivants, et Noémie est loin d’être morte, même si elle a toutes les particularités de ce mort-vivant des contes populaires.

Métier: De prime abord, Noémie Amaranth a tout l’air d’une riche héritière demi-elfe, fraichement installée à Diantra pour profiter des plaisirs de la cité. Du moins, c’est sous cette apparence qu’elle organise sa vie publique. Véritable dillettante, elle est rapidement devenue une habituée de la Cour et des salons de discussion, où elle joue son rôle à la perfection : celle d’une belle et jeune sang-mêlée aux sublimes atours, belle a en damner un saint.
Malheureusement, aussi beau soit le fruit, il reste le symbole du péché. Car sous ce masque rayonnant de délicatesse et de bonnes manières, sévit l’araignée. Tissant sa toile depuis son arrivée à Diantra, Noémie Amaranth se plait à nouer d’insidieuses intrigues au sein de toutes les strates de la société. La Duchesse des ombres est une nuisance à ne pas négliger, car une fois sa toile tissée, elle relachera les fils un-à-un pour déclencher une vague de chaos, ou de liesse, selon son bon plaisir.
Elle a déjà commencé à s’intéresser à une guilde qui pourrait l’aider à subvenir à ses besoins : le Clair-Obscur. La Dame des Possibles a rapidement compris le bien qu’il y aurait à faire de cette petite communauté d’artistes une véritable mine d’or et d’informations.

Physique: Noémie est digne d’une oeuvre d’art elfique. Elle a énormément pris du côté de cet héritage et c’est tout à son avantage. Sculptée dans la simplicité des formes et dans le soucis de l’harmonie, la silhouette de Noémie est gracieuse, sans être tapageuse comme celle des filles de joie d’Ydrill. Ses hanches sont marquées avec précision, délimitant nettement son sanctuaire et sa gallerie d’exposition. Les proportions de son corps sont idéales, comme si son géniteur avait pensé à intégrer le nombre d’or dans ses formes. Des jambes ni trop vulgaires comme celles des humains, ni trop grandes comme celle des elfes, se terminant par des pieds à la chair tendre à la plante fine et claire comme des draps séchant au vent les jours d’été. Au niveau de son bassin, temple sacré et interdit aux malandrins se découpe la forme de son fessier, aussi parfait que peut l’être un gâteau: souple, un peu ferme, à croquer...En remontant se dessine le début véritable plaine à la douceur de la pèche : son dos.
Tout autour de son nombril, petit puits de sapience maternelle, se découpe la douce colline de son ventre. Plus haut, une poitrine accueillante, douce et sans vanité aucune.
Ses épaules aux angles brossés soutiennent des membres déliés, légers comme la plume. La peau de ses mains est pâle comme de la crême et enrobe de délicieux doigts, aussi agiles que l’air et aussi sucrés que les sucres d’orge distribués pendant les fêtes, le tout surmonté de magnifiques ongles aux couleurs mêlant agréablement celle d’une perle avec le teint rosé du nouveau-né.
Remontons maintenant vers le cou et cette merveille de beauté qu’est le visage de la femme. Au-delà de son cou fin se découpe la forme de son visage. Une bouche rose assez fine au-dessus de laquelle pointe un nez plutot petit et très légèrement retroussé. Derrière son agréable sourire se cache une belle rangée de dents blanches comme le lys dont deux canines pointues. Le conte populaire du vampire lui a valu bien des problèmes à cause de cette particularité. Sous un voile de cils noirs et de sourcils à peine marqués, ses yeux sont comme deux pierres précieuses, irradiant d’un regard profond et couleur vert-d’eau, qui n’a rien de désagréable. Ses pommettes, agréablement constellées de tâches de rousseur jusqu’à l’arrête du nez, contrastent avec son teint de nacre. Son héritage elfique se retrouve au niveau de ses oreilles. Elles ont encore un lobe, ce qui n’est pas pour déplaire, contrairement aux étranges oreilles de nos amis les elfes. En revanche, elles se sont affinées au cours du temps, pour donner un ensemble somme toute, fort agréable à observer, pour peut que l’on puisse passer au travers de sa chevelure. La chevelure de notre chère Noémie est épaisse et souple, formant de superbes anglaises noires de jais à chaque pointes. La jeune femme arbore des coiffures mi-longues, préférant la tendance humaine que celle des elfes sylvains.

Parlons maintenant de ses habitudes vestimentaires. En effet, il ne suffit pas d’être une belle plante, encore faut-il avoir un pot où tremper ses racines. En conséquence Noémie porte des tenues aussi variées que le nombre de brins d’herbes dans un hectare des Plaines d’Atral. La comparaison est peut être un peu tirée par les cheveux mais il est difficile de trouver mieux. En effet, Noémie est totalement absorbée par les tenues et les déguisements, de sorte qu’elle puisse s’adapter à n’importe qu’elle fête ou situation si l’occasion s’en fait sentir.

Mental:

“Quand les temps sont durs, il faut être aussi durs qu’eux”. Voilà l’un des principes fondamentaux de la belle Noémie. La jeune femme est d’un pragmatisme effrayant. Ne reculant devant rien pour sauver ses intérêts, elle n’est pourtant pas mauvaise par essence. Ce sont simplement la vision que les autres ont d’elle qui l’ont rendu ainsi. Sous son masque de charmante noble aux manières raffinées se cache une logique froide et implacable, celle d’une femme qui est capable des pires atrocités, si ça peut aider ses jeux d’intrigues, ou sauver sa peau. Son instinct de survie s’est lentement développé au fil des années, et elle est convaincue que pour survivre dans ce monde il fallait être le chasseur et non la proie. Ceci nous amène à un autre credo de Noémie.

“Pour pouvoir survivre dans ce monde, il faut évoluer aussi vite que lui”. Reine de l’adaptation, des éventualités et des intrigues, Noémie connait ce principe par coeur. En effet, dans son domaine, le hasard est quelque chose de délicieusement grisant, mais rien n’est plus jouissif que la mécanique bien huilée d’une intrigue que l’on a tissé pendant des mois. Consciente que si elle ne s’aidait pas elle-même, personne ne le ferait à sa place, Noémie s’est toujours débrouillée pour s’en sortir et ce dans toutes les situations. Partisane du changement, à petite ou grande échelle, elle se délecte de voir ses pions se démener dans la vie qu’ils mènent, à tenter de sortir la tête de l’eau.

“Met au monde le changement, c’est l’arme des sages et la terreur des ignorants.” Encore une facette de Noémie. Pour elle, le changement est synonyme d’amusement et surtout d’apprentissage. C’est pour ça qu’elle n’hésite pas à laisser sombrer certaines de ses intrigues dans le chaos le plus total. Quelle joie de voir les gens s’entretuer, tenter de s’accrocher à leurs vies, les voir réussir à se sortir du guépier qu’elle a créé, ou simplement les voir mourir ! Noémie n’aime pas la stagnation qui entraine l’ennui mortel. En revanche, celà ne veut pas dire qu’elle est totalement désorganisée. Ses actions sont mesurées, et si elle provoque le chaos et la zizanie, c’est qu’elle a écarté les risques...pour elle. Noémie apprend du changement pour son plus grand “bonheur”.

“N’attend rien des autres, ils ne te rendront jamais au centuple ce que tu leur as donné.” C’est une notion claire dans l’esprit de Noémie. La jeune femme se sert des autres, ce sont des pions, de simples jouets entre ses mains. Noémie n’a d’estime que pour ceux qui sont efficaces et aussi rusés qu’elle. Si elle peut paraître quelque peu orgueilleuse, il n’en est rien. La jeune femme est une reine des faux-semblants et adore jouer la comédie. Les faiblesses qu’elle laisse apparaître sont seulement des appats pour attirer les plus prétentieuses des proies dans ses toiles.

“La connaissance est un pouvoir dangereux. Les gens sont des idiots, ils peuvent croire n’importe quoi pour peu qu’on soit convainquant.” Noémie mesure l’étendue de cette maxime avec un grand intérêt. La demoiselle aux milles intrigues est une tacticienne hors pair quand il s’agit de manipuler les autres, de percer à jour leurs plus noirs secrets et de leur faire commettre les pires actes. Intelligente et fine oratrice, elle est l’araignée au milieu de sa toile, entourée de multiples proies. Et elle a un petit creux justement...

Parlons maintenant des peurs de Noémie. Et oui, on a beau être un monstre de précision et manipulateur, on n’en reste pas moins effrayé par certaines choses. Premièrement, Noémie a une sainte aversion pour les lieux saints. Ils la mettent mal à l’aise. En second lieu, la demoiselle a développé une haine de la magie curative et celle du registre de la lumière. La dame des ombres n’est pas capable de la maîtriser, et déteste ceux qui la pratiquent, au point de leur accorder une attention toute particulière dans ses manigances.
Sous son coeur de pierre se cache quelqu’un de profondément blessé, mais il faudra une équipe de démolition pour en venir à bout. Noémie développe une empathie particulière pour les gens qui ont une philosophie des choses très exotique. C’est aussi pourquoi elle s’entend très bien avec l’Illusionniste, si tant est que la chose soit possible. Son empathie s’étend aussi aux gens qui parviennent à transcender leurs conditions et à vivre pleinement.
Noémie a beau jouer son rôle de méchante à la perfection, elle n’en reste pas moins quelqu’un de sensible, mais elle a réussi à cacher ses émotions et tout ses bons sentiments sous un voile capitonné de cruauté et de faux-semblants. Seules certaines personnes parviennent à infiltrer cet amas d’amertume et de faux-semblants et y découvrent sa véritable nature : celle que toute la méchanceté du monde n’a pas réussi à détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Valentin
Elfe
Valentin

Nombre de messages : 1844
Âge : 26
Date d'inscription : 23/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  +- 1700 ans
Niveau Magique : Archimage.
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeJeu 14 Mai 2009 - 18:59

*Pulsions suicidaires : ON*

Une fiche un peu inhabituelle sur certains points, mais pas grand chose à dire excepté la remarque qui tue :
Il va falloir préciser un peu ta magie What a Face En dehors des sentiers battus, certes, mais là c'est trop vague xD
(Note : la Magie des Ombres arrive "bientôt", ça devrait coller à ce personnage ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Amaranth
En attente de validation..
Noémie Amaranth

Nombre de messages : 141
Âge : 28
Date d'inscription : 24/09/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeVen 15 Mai 2009 - 17:32

Noémie Amaranth et la magie

Les compétences magiques de Noémie peuvent être regroupées en diverses sciences occultes que voici.

-L’alchimie
-La conjuration ( ou Kabbale )
-La nécromancie
-La lune et les ténèbres
-Une bonne dizaine d’autres sciences occultes mineures

Note : Noémie se distingue par le fait qu’elle est incapable de maîtriser les sorts du registre lumineux et encore moins les guérisons et les bénédictions. En revanche, elle sait se préparer des potions de soins si besoin est.

L’alchimie: Qu’est-ce que l’alchimie sinon la pratique du Grand-Oeuvre? Noémie n’en est pas encore au stade du Grand-Oeuvre, mais a déjà passé avec succès l’épreuve de l’Oeuvre au Blanc ( après l’Oeuvre au Noir ). Capable de créer diverses solutions nocives tout comme des poudres liquéfiantes, Noémie a établi un laboratoire bien à elle dans son domaine, de sorte qu’elle puisse expérimenter toutes sortes de recettes étranges.

La conjuration: Il s’agit ni plus ni moins que de convoquer des créatures vivant sur Miradelphia, et même d’ailleurs. Ces créatures ou ces entités demandent toujours un payement pour leurs services, aussi Noémie veille-t-elle à toujours avoir de quoi payer, mais surtout contrôler ces entités, pour éviter qu’elles ne se retournent contre elle. Invoquer lui prend un certain temps, aussi ne le fait-elle que quand les conditions lui sont favorables et que les auspices sont bons.

La nécromancie : Contrôler le mince pont entre la vie et la mort, voilà qui sied à dame Amaranth. Grâce aux âmes qu’elle récupère pour son plaisir, elle est capable de créer de splendides artefacts maudits, qu’elle dissémine un peu partout dans les villes pour étudier ses intrigues.

-La lune et les ténèbres: Capable de maîtriser les illusions et ce qui croît en marge de la lumière, Noémie a un don inné pour ces choses. Faire naître les cauchemards, créer des simulacres de rêves, tisser des ombres,... Même les malédictions sont disponibles. Noémie est capable, d’influer sur la vie des gens, sur les évènements, ou du moins, elle se plait à le croire. Véritable noeud de destins, elle les noue et les dénoue, de sorte à créer sa propre toile d’intrigues et d’histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Valentin
Elfe
Valentin

Nombre de messages : 1844
Âge : 26
Date d'inscription : 23/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  +- 1700 ans
Niveau Magique : Archimage.
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeVen 15 Mai 2009 - 17:48

Ah. Bon, c'est parti Noémie Amaranth {Wualidée} 650592

• Déjà, préparer des potions de soin, c'est niet What a Face Tu as un inconvénient, tu l'assumes jusqu'au bout ^^ (Et puis s'en procurer est un jeu d'enfant, au hasard, l'Officine What a Face )

• Bon... l'Alchimie. Je te fais confiance pour rester raisonnable dans tes délires, un point cependant : une restriction absolue est qu'un Alchimiste ne peut se procurer ses composants seul. Même si ça reste purement RP, il faudra faire attention à ce détail ^^

• La nécromancie... Si tu te contentes de la nécromancie Miradelphienne "classique" (celle exposée dans le contexte), cha va, sinon il faudrait expliciter un chouïa plus ^^
[Note : Attention, dans tous les cas tu vas te faire deux ennemis : Täri, qui aime pas qu'on lui pique ses âmes, et le Chaos, qui aime pas non plus que quelqu'un d'autre pille les âmes ^^ 'faut juste que tu sois au courant, quoi xD]

• "La lune et les ténèbres" : La Magie des Ombres arrive, ça devrait assez bien coller à ce que tu souhaites là ^^ Après, comme précédemment : tu peux t'éloigner des sentiers battus, mais il faudra expliciter un chouïa plus ^^ (Sinon, attendre la magie des Ombres xD)

• On arrive à ce qui coince vraiment... la conjuration. Enfin, ça passe, à l'exception d'un détail : si tu veux invoquer une créature non définie dans le bestiaire Miradelphien, il faudra la soumettre au staff avant. Comme ça, on évite les mauvaises surprises xD
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Amaranth
En attente de validation..
Noémie Amaranth

Nombre de messages : 141
Âge : 28
Date d'inscription : 24/09/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeVen 15 Mai 2009 - 19:20

Point 1: Okay

Point 2: Mokay

Point 3 : La nécromancie, vue par Noémie

Parlons un peu de thanatologie, ou plutot de nécromancie, comme les vulgaires paysans le disent. La thanatologie, et non pas nécromancie, est la science occulte permettant de tisser un pont entre la vie et la mort, par le biais des énergies magiques dites “positives” ou “négatives” (bien que ces mots soient répudiés par les thanatomanciens).
Et l’avantage d’un pont, c’est qu’on peut le franchir dans les deux sens. S’il est facile d’envoyer quelqu’un au trépas (ça tout le monde sait le faire), il est relativement moins aisé de faire venir un trépassé dans le monde des vivants. Il existe un continuum entre la vie et la mort. Qu’un être soit mort ou vivant importe peu, il continue d’exister, sous une forme différente. Mais un fantôme n’a rien à faire dans le monde des vivants, de même qu’un vivant ne doit pas entretenir de relations avec l’au-delà. Les thanatologues sont là pour renverser les us et les coutûmes. Ce sont des pionniers d’une science occulte puissante et particulièrement pernicieuse.
La nécromancie est séparée en plusieurs branches de difficultés variables telles le spiritisme, la clairvoyance, l’animation, la possession, ou encore la corruption. De nombreuses autres branches sont encore à explorer.

L’au-delà n’est pas vide de secrets.

Quand un être vivant meurt, son âme se dissout peu à peu dans les champs magiques, gagnant progressivement les territoires de l’au-delà, rejoignant Tari et les autres dieux. Le processus n’est pas forcément rapide, mais le mort est bel et bien encore de ce monde. Il s’agit là d’un état temporaire. Une fois que le mort a bel et bien disparu, il est plus difficile de le contacter, et encore plus de le ramener. Néanmoins, sur les cadavres encore frais, un thanatomancien est capable d’empécher le mort de partir, de le lier au monde des vivants, de le dominer, et bien sûr d’en faire son serviteur.

Bien qu’il soit possible de ramener une âme du monde des morts, ce processus est particulièrement atroce pour une âme non consentente et peut mener à sa destruction pure et simple. Mais la plupart du temps, les thanatologues se contentent d’une séance de spiritisme. Contacter les morts pour obtenir des informations est plus simple que les ramener de force dans le monde des vivants au sein d’un cadavre en décomposition.
Certains “nécromanciens” comme Noémie adorent utiliser les débris d’âme pour créer une multitude d’objets magiques pernicieux. Une âme, on peut en faire n’importe quoi. C’est pas cher en plus.

Point 4 : Je demande à voir

Point 5 : Je ferai en sorte de faire selon les normes. Mais je pense ne pas me servir de cette science occulte. C'est déjà une chose maîtrisée par Malaurie, je vais pas faire deux personnages ayant ce don. On peut oublier la conjuration. Déjà qu'elle peut se servir des morts...
Revenir en haut Aller en bas
Valentin
Elfe
Valentin

Nombre de messages : 1844
Âge : 26
Date d'inscription : 23/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  +- 1700 ans
Niveau Magique : Archimage.
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeVen 15 Mai 2009 - 19:55

Juste pour revenir sur le point 3 :
Attention au fait que sur Mira, tout ce qui concerne les morts passe par Täri ^^ S'il est possible de 'voler' une âme avant qu'elle ait rejoint son 'royaume', toute âme qui sort dudit royaume le fait avec le consentement de la déesse ^^

Sinon, ça m'a l'air à peu près bon... x)
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Amaranth
En attente de validation..
Noémie Amaranth

Nombre de messages : 141
Âge : 28
Date d'inscription : 24/09/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeSam 16 Mai 2009 - 17:32

Noémie s’avança sur le balcon baigné des rayons de l’astre lunaire. Sa robe rouge flottait alors légèrement sous la brise nocturnale. Elle frémit. Depuis cet accident magique, les sensations sur sa peau étaient décuplées. Sentir la caresse du vent sur sa chair oscillait entre supplice et plaisir des sens. Sa main attrapa un châle posé sur une chaise du petit salon. Entourée d’un voile protecteur, la délicieuse caresse du vent cessa.
La Lune était bien haute. La voûte céleste dardait de ses plus beaux rayons sur le domaine de la jeune femme. Le temps était clément. Pas un nuage dans le ciel.
Dame Noémie inspira sereinement, goûtant au plaisir du royaume de la nuit, tellement plus beau que ce maudit soleil. Les ombres lunaires, tellement belles, si bien dessinées sous la sombre clarté de la nuit. Un royaume qui n’appartenait qu’à elle, à elle et à elle seule.

Seule dans ce royaume, sans partage, sans autre vie que celle des ténèbres. Seule...elle était seule.

Ses deux mains posées sur la froide balustrade de marbre, elle fixait avec un émerveillement sans bornes le domaine qui était le sien. Un immense jardin, rien que pour elle, entretenu par ses serviteurs, que personne ne voyait jamais. Un jardin travaillé pour créer les plus belles ombres qui soient. Un champ de ténèbres tissées par la main même de la nuit. Une cathédrale nocturne, un spectacle silencieux, sous un azur moucheté d’étoiles.
Le léger vent s’arrêta soudain. Les yeux fermés, Noémie pouvait sentir que CA allait commencer. Le hululement du hiboux se tut. Plus aucun bruit, pas même celui de l’eau du ruisseau. Un silence majestueux. Un silence de mort.

Le balet allait commencer.

Les ombres s’étirèrent, se contorsionnant au rythme effréné du silence installé sur le domaine. Il n’y avait plus un chat, seulement Noémie. Un spectacle pour elle seule. Seule...elle était seule à pouvoir contempler cette merveille.
Le balet des ombres se poursuivit. Elles s’étendaient, rétrécissaient, grossissaient, prenaient des formes divines, à la limite entre la folie perfectrice et l’oeuvre chaotique d’un artiste déjanté. De l’art ! C’était de l’art !
Le conclave d’ombres finit par devenir une mare d’ombres liquides, obscurcissant tout le domaine. Une chapelle d’ombre se dressait à présent dans le jardin de la spectactrice aux yeux d’onyx. Les ombres...envoûtantes, belles, aussi pures que du mytril. Elles lui parlaient. Elles lui sussuraient des mots apaisants, elles lui confiaient leurs secrets. Les ombres, ses amies, ses confidentes, ses protégées mais aussi ses gardiennes. Elle avait autant besoin d’elles que celles-ci de Noémie.
Le spectacle sembla durer une éternité. Emerveillée par tant de splendeur, la jeune femme resta muette, ne souhaitant pas briser le silence sépulcral.

Les ombres lui chuchotèrent leurs secrets de leurs douces voix. Enfin, elles se révèlaient, là où convergent les illusions et les ténèbres.


*Le...navire...est...arrivé...l’objet...est...là...*


Sept mots. C’était plus que ce qu’elle espérait de la part des ombres, d’ordinaire peu locaces. En tirer une phrase entière était un exploit. De plus, les nouvelles étaient plutot bonnes. Comme elle l’espérait, l’objet de sa convoitise était bien à bord de la “Perle des mers”. Encore un nouvel objet à ajouter à sa collection personnelle. Rien de moins qu’un magnifique vase de nacre sculpté par un orfèvre de talent que l’histoire avait oublié.
Cet état d’esprit bassement matériel nourissait un dessein bien plus obscur. Elle savait que de nombreuses personnes voudraient s’arracher ce vase dès son exposition. Le voler était la plus intelligente des solutions pour quelqu’un de la trempe de Noémie. En effet, il suffisait parfois de quelques mots bien placés et on pouvait facilement faire des miracles. A quoi bon laisser l’or de la vente aux hommes de la Corporation Marchande, ils étaient bien assez riches pour ça. Mis à part l’or et l’argent, ces esprits obtus ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez. Noémie, elle, y voyait à la fois une belle oeuvre-d’art, mais aussi un moyen de pression, un moyen de rendre les “acheteurs” redevables, ... Elle y voyait des possibilités infinies !

Elle murmura alors à ses compagnes.


“Contactez l’Illusionniste, il me faut ce vase.”

*Bien......*


Après quelques murmures, la mare d’ombres se dispersa, laissant à nouveau le jardin à la clarté de la Lune. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il suffisait juste de tirer le bon fil.
Car Noémie est l’araignée au milieu de sa toile. Et comme pour toutes les araignées, ses proies ont un délicieux goût de peur et d’ignorance. Le vase serait bientot entre ses mains. A qui le vendrait-elle? A l’Armée des Divins? A un nobliaud de Diantra? Ou bien le donnerait-elle à un simple passant?

La dame des ombres sourit devant l’étendue des possibles.


*Comme cette nuit est douce*
Revenir en haut Aller en bas
Noémie Amaranth
En attente de validation..
Noémie Amaranth

Nombre de messages : 141
Âge : 28
Date d'inscription : 24/09/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 9:26

D’autant qu’elle s’en souvienne, Noémie a toujours vécu seule, seule dans un immense manoir perdu au milieu des forêts. Pas de familles, pas de serviteurs, une maison de poupée avec pour seule coordinatrice, sa volonté. Que ses parents soient morts ou pas, peu lui importait. Les ombres et les morts lui tenaient compagnie. Etre là et ne pas savoir pourquoi. Au fond, elle s’en moquait. Elle ne faisait de mal à personne, du moins elle le croyait.
“Sorcière”, les gens du coin l’appelaient sorcière. C’était en tout cas les mots qu’ils employaient pour la décrire, quand ils ne lui crachaient pas dessus et ne se signaient pas. Noémie, entourée de cette aura malveillante sans avoir jamais fait de mal à personne, continuait sa vie comme si de rien n’était. Elle n’avait pas besoin de ces gens. Elle n’avait besoin que de sa solitude, des ténèbres.
Son petit paradis s’effondra bien vite. Une révolte paysanne...”Brûlez la sorcière” qu’ils disaient ! “Il faut brûler la sorcière”. Son manoir brûla, avec toutes ses compagnes les ombres. Brisée par les hurlements de ses seuls amis, emmenée pieds et poings liés au bûcher, Noémie aurait pu finir là comme une pouilleuse si ses fidèles cadavres ne s’étaient pas rués sur ses ravisseurs et ne les avaient pas taillé en pieces. Bénie par les ténèbres, elle qui était rejettée par la lumière, Noémie ne dut s’en remettre qu’à elles pour se tailler une place dans la vie.
Voyageant de contrées en contrées, jamais à sa place, toujours considérée comme une sorcière, une nécromancienne, lapidée, rouée de coups, et parfois traquée comme une vulgaire bête la jeune femme appris bien vite les rudiments de la vie extérieure. Se composant un masque de sentiments, tous faux et illusoires, cachant sa véritable nature aux yeux des populations, la “sorcière” put survivre pendant toutes années. En venant à tuer quand elle n’avait pas d’autre choix, Noémie compris qu’elle vieillissait moins vite que tout ces éphémères.
Elle en vint à la conclusion qu’elle était née pour contrôler la vie de ces gens, ces mêmes gens qui l’amenaient sur le bûcher chaque semaine, ces mêmes gens qui organisaient des battues à la sorcière. Il lui fallait changer d’identité, devenir le chasseur et non la proie. Manipuler les gens s’avèra facile, ils n’étaient pas bien malins ces paysans. Appliquant sa juste vengeance aux villages qui l’avaient maltraités, Noémie se délecta de leur folie, de leur agonie, quand elle vit des maris accuser les femmes de leurs voisins de sorcellerie. Des concerts de morts, des âmes qu’elle attrapait à chaque journée qui passait. Bientot, il n’y eut plus que des morts, des femmes surtout. Comme il était plaisant de voir les banshees des défuntes épouses rendre fous leurs maris.
Rapidement, Noémie fit des alentours de son lieu de naissance une terre stérile, complètement vide d’humains. Des enfants, il ne restait que des enfants. Ces pauvres petits terrifiés par les atrocités que leurs géniteurs commirent.

Noémie finit par oublier, elle refit sa vie dans une troupe de théâtre. Voyageant toujours plus loin, elle finit par attirer l’attention d’un noble de Diantra qui en fit son amante. Grisée par le luxe et l’or, emportée dans le flot endiablé d’intrigues, Noémie l’épousa. Ce furent deux années magnifiques, pansant les blessures de la jeune femme, lui faisant oublier les tourments de sa jeunesse. Hélas, on voudrait tous que les contes de fées durent jusqu’à la fin des temps, mais ce n’est pas le cas. Son mari la trompa avec une roturière. Noémie le tua, lui et sa compagne, sans remords et sans aucune hésitation. Son instinct de préservation reprit le dessus de même que ses anciennes amies, les ombres. Les ténèbres s’emparèrent de la nouvelle demeure de Noémie. Elle fit des deux amants ses jouets, les tourmentant quand celà lui chantait. Finissant par haïr la classe aristocratique, elle vécu recluse dans ses domaines pendant plusieurs années, renouant avec ses anciennes pratiques thanatologiques.

Ce n’est que depuis quelques années que la jeune femme reprit contact avec l’extérieur. Pendant son absence, des choses ont changé. Désirant plus que tout retisser sa toile, observer les intrigues et par-dessus tout les déclencher et les maîtriser, Noémie s’est décidée à regagner sa réputation au sein de l’aristocratie humaine. Le pouvoir de changer les choses, de les contrôler. Noémie veut le chaos, son chaos ! La dame des ombres veut s’amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Valentin
Elfe
Valentin

Nombre de messages : 1844
Âge : 26
Date d'inscription : 23/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  +- 1700 ans
Niveau Magique : Archimage.
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 11:50

Exotique, comme les autres persos :')
J'me répète, m'enfin restes vigilante au GBisme... sinon, ça a l'air bon xD

Wualidé Noémie Amaranth {Wualidée} 100912
((
Like a Star @ heaven Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Like a Star @ heaven Inventaire ~ Pour suivre ton évolution {obligatoire}.
Like a Star @ heaven Le comptoir ~ Pour créer ton compte en banque et gérer l'argent que tu gagnes / que tu dépenses^^
Et enfin, si tu as des question, n'hésites surtout pas à demander de l'aide à un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.
))
Revenir en haut Aller en bas
Balrûn
Nain
Balrûn

Nombre de messages : 153
Âge : 25
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 12:16

Félicitations pour la wualidation ! :D

(Uh! Uh! Je commence à avoir des idées pour un personnage du clair-obscur ^^)

Pssst ! Merri, tu l'as mise elfe alors que c'est une demi-elfe >.<'
Revenir en haut Aller en bas
Valentin
Elfe
Valentin

Nombre de messages : 1844
Âge : 26
Date d'inscription : 23/05/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  +- 1700 ans
Niveau Magique : Archimage.
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 12:17

J'suis pas admin, j'ai rien fait Razz
Pas son manuscrit, puissance etc sont sûrement pas à jour non plus What a Face

Ce compte avait un autre perso avant, mis à la benne pour faire celui ci, s'pour ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Balrûn
Nain
Balrûn

Nombre de messages : 153
Âge : 25
Date d'inscription : 14/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 12:25

*sort en vitesse /o/ *

-Désolé je savais pas ! \o\

*continue de sortir /o/ *
Revenir en haut Aller en bas
Umbrae
Hybride
Umbrae

Nombre de messages : 65
Âge : 211
Date d'inscription : 08/02/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 17:00

Bienvenue à ton nouveau personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Noémie Amaranth {Wualidée} Empty
MessageSujet: Re: Noémie Amaranth {Wualidée}   Noémie Amaranth {Wualidée} I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Noémie Amaranth {Wualidée}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amaranthé Wilsdom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Sang-mêlés-
Sauter vers: