Partagez
 

 L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula

Aller en bas 
AuteurMessage
Ascanio Vossula
Ancien
Ancien
Ascanio Vossula

Nombre de messages : 309
Âge : 29
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 44 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula Empty
MessageSujet: L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula   L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula I_icon_minitimeJeu 17 Nov 2016 - 12:11


Chapitre I - Le Fils Prodigue

* Du vin et des dieux
Avec May'Inil Baenrahel
Favriüs, premier mois de printemps, An VIII du onzième cycle

Le prince-héritier de la Maison Vossula reçoit la visite inattendue de May'Inil Baenrahel, haute dignitaire du clergé d'Isten.

* Une invitation inattendue
Avec Kahina d'Ys
Favriüs, premier mois de printemps, An VIII du onzième cycle

Ascanio est invité à Ys ; il est reçu par la fille du prince local, Kahina d'Ys, récemment devenue par mariage duchesse de Soltariel et baronne de Sybrondil là-bas dans l'Ouest.

* Une visite haute en couleurs
Avec Sarina de Feoda
Barkios, second mois de printemps, An VIII du onzième cycle

Ascanio se rend dans le sud de la péninsule, à Ysari, pour y discuter tractations commerciales avec la baronne locale - qu'il tente en vain de séduire.

* Avide d'or, cupide de chair
Avec Bol d'Jiv'Elgg
Barkios, second mois de printemps, An VIII du onzième cycle

Ascanio reçoit sur son bateau l'émissaire d'un dangereux gourou drow. Mais même les cinglés sanguinaires peuvent faire de bons partenaires commerciaux... parfois.

* Soif d'aventure
Avec Caley Aldaron
Favriüs, second mois de printemps, An VIII du onzième cycle

Au lendemain d'une mémorable gueule de bois, Ascanio se retrouve paumé en pleine cambrousse. Seul et démuni, sa route croise celle d'une aventurière ; s'en suivra un périple riche en péripéties. Il y a même un chien qui mord. Frissons garantis.

* De soie et de feu
Avec Eïnad'Alin Akar'Demlir
Verimios, premier mois d'été, An VIII du onzième cycle

Quand Ascanio reçoit la visite de la fille d'un prince-marchand venue parler commerce, et qu'il n'a aucune envie de travailler.

* Une pêche, votre seigneurie
Avec Gwenlyne
Verimios, premier mois d'été, An VIII du onzième cycle

Quand Ascanio a la mauvaise idée de vouloir faire d'une gamine des rues un redoutable "homme de main". Et qu'il se fait mordre par un clodo.

* L'ombre de Valmar, conseil des princes-marchands
Avec Vel Do'Hel Rewt, Krish Al'Serat, Salfaryl le Sombre et Azhar Tahwi Salougan
Verimios, premier mois d'été, An VIII du onzième cycle

Quand Ascanio assiste, auprès de son père et en tant que spectateur "muet", à un Conseil des princes-marchands ; et qu'il ne peut s'empêcher de l'ouvrir.

* Une visite à l'improviste
Avec May'Inil Baenrahel
Verimios, premier mois d'été, An VIII du onzième cycle

Quand Ascanio reçoit la visite d'une bonne amie, et qu'ils s'entendent à merveille. Interdit aux enfants.

Chapitre II - Les Époux Maudits

* En fuyant l'ennui, l'on rencontre un prince
Avec Maélyne de Lourmel
Karfias, second mois d'été, An IX du onzième cycle

Quand Ascanio, à la demande de son père, se rend à Diantra pour inspecter l'état de leur commerce local ; et fait par hasard la rencontre de nobles dames.

* Le Levant au Couchant
Avec Jys
Karfias, second mois d'été, An IX du onzième cycle

Quand Ascanio voit son morne quotidien diantrais interrompu par la visite d'un marchand estréventin.

* Soif d'aventure, le Retour
Avec Caley Aldaron
Karfias, second mois d'été, An IX du onzième cycle

Quand la providence ramène un visage familier sur les pas d'Ascanio, après l'avoir croisé à l'autre bout du monde.

* Crains les dieux
Avec Caley Aldaron et Irys d'Arosque
Karfias, second mois d'été, An IX du onzième cycle

Quand un prince-marchand adepte d'Arcam veut épouser une roturière sans nom ni fortune dans le plus saint édifice du clergé néerite.

* Nous sommes chez nous, désormais
Avec Caley Aldaron
Verimios, An IX du onzième cycle

Fraîchement mariés à Diantra, Ascanio et Caley rentrent ensemble à Thaar, où Caley doit être présentée à la famille. Mais le Prince-Marchand Tiberio Vossula, qui désapprouve l'union de son fils avec une roturière désargentée de péninsule, refuse de les accueillir.

* Une aventure à trois
Avec Caley Aldaron
Verimios, An IX du onzième cycle

Peu après l'accouchement de Caley, qui a mis au monde "leur" fils Vahram, Ascanio, sa femme et son fils sont contraints de quitter Thaar. En effet, Tiberio Vossula désapprouve toujours leur mariage et les envoie vivre à Eofel, loin des plaisirs de la cité des Princes Marchands. Une situation difficilement supportable pour Ascanio.

* 7 Monts et 30 Deniers
En l'absence d'Ascanio, avec plein de monde.
Barkios, automne, An IX du onzième cycle

Le Conseil des Princes Marchands de Thaar se réunit à l'initiative de Krish Al'Serat et de Shynrae Irvin Sin'Do'Rah qui présentent à leur confrère un plan audacieux pour régler la crise des Sept Monts. Furieux d'être mis devant le fait accompli et craignant des répercussions imprévues, Tiberio Vossula et Salfaryl le Sombre s'y opposent résolument, mais n'empêcheront pas la concrétisation du projet. Les conséquences de la réunion verront la chute du duc des Sept Monts, Kodratos d'Hanning, et son remplacement par un homme de paille.

* Départ
Un RP solo de Caley Aldaron
Karfias, An XI du onzième cycle

Devant les menaces de plus en plus grandes de Tiberio Vossula, et voyant combien son exil à Eofel rend malheureux son époux, Caley cède à la pression et décide de s'en aller avec son enfant.





Chapitre III - La Quête

* Le commencement
Avec Katalina
An XII du onzième cycle

Meurtri par le départ de Caley et de leur fils Vahram, Ascanio noie son chagrin dans l'alcool et les prostituées, puis décide de partir à leur recherche, dusse-t-il parcourir les quatre coins du monde pour cela. Il ne lui vient pas à l'idée que Caley puisse avoir regagné sa péninsule natale. D'une brève escale à Ys, lors d'une discussion avec une étrange femme mystique, il déduira - en suivant un cheminement logique qu'il est le seul à comprendre - que Caley et Vahram sont partis dans les marais de Faélia. Cependant la femme, outrée par une provocation involontaire d'Ascanio, s'avère être la gardienne de Tyra et la déesse noire prononce une malédiction contre le prince ; tant que pèsera sur lui la sanction divine, il ne pourra retrouver sa famille sans provoquer leur perte.

* Glorifier la Décadence
Avec plein de monde.
Karfias, été, An XIII du onzième cycle

Fatigué par sa quête, Ascanio décide de s'accorder une année sabbatique, selon lui bien méritée. Il regagne Thaar, son père l'ayant autorisé à revenir, et reprend sa place d'héritier aux côtés de Tiberio. Pour cette occasion, qui coïncide avec son quarantième anniversaire, il fait donner une grande fête en compagnie de tout le gratin thaari. La soirée est animée notamment par les frasques d'Ascanio, tandis que Tiberio se voit remettre un mystérieux présent par ses invités nains.

* La cuve d'eau dansante
Avec Ombeline Grosse-Poitrine.
Durant l'event ci-dessus

Au cours de sa soirée d'anniversaire, Ascanio se laisse aller à quelques galipettes avec une invitée pas farouche, tout en tapant la causette avec le mari de celle-ci.

http://miradelphia.forumpro.fr/t24239-finale-le-gobelin-et-le-tueur-dans-les-estrades-libre

http://miradelphia.forumpro.fr/t24202-au-royaume-des-aveugles-katalina-ellipse-an-xiv

http://miradelphia.forumpro.fr/t24322-l-aventurier-de-l-amour-caley

http://miradelphia.forumpro.fr/t24423-cheri-je-suis-la-pv-ascanio

http://miradelphia.forumpro.fr/t24333-le-rat-de-la-soie-ascanio

Chapitre IV - Le Prince

http://miradelphia.forumpro.fr/t24837-celui-qui-mourut-deux-fois

http://miradelphia.forumpro.fr/t24848-une-histoire-de-seins-ascanio

http://miradelphia.forumpro.fr/t24849-la-trinite-nouvelle#403303






Dernière édition par Ascanio Vossula le Mer 9 Oct 2019 - 18:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Ancien
Ancien
Ascanio Vossula

Nombre de messages : 309
Âge : 29
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 44 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula Empty
MessageSujet: Re: L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula   L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula I_icon_minitimeMer 2 Jan 2019 - 17:49


Le texte qui suit est une ébauche des Voyages Merveilleux d'Anculio Fossula, poème épique dont Ascanio a entamé la composition au cours de l'an XIII du onzième cycle.

Selon certains chroniqueurs ayant eu la témérité d'étudier l'œuvre, celle-ci serait autobiographique.

Il était un homme sans nul autre pareil
De nos jours connu comme Anculio le Bel.
Ce prince aux palais regorgeant de trésors
De cœur était bien plus riche encore.
Sa mise toujours coquette séduisait ces dames
Et au premier regard fille devenait femme.

Bretteur émérite c'est d'une poigne d'acier
Qu'en tous lieux à toute heure il brandissait l'épée.
Le glaive tendu telle une tige turgescente
A tout moment pouvait se planter dans une fente.
Toute une nuit de passes d'armes endiablées
Ne pouvait même au matin l'épuiser.

Toujours à l'affût d'une antre inconnue
Sa lame preste jamais ne s'est rompue.
N'écoutant que son courage au mépris du danger
Il n'est d'orifice que son glaive n'ait percé.
Ainsi en tous lieux à toute heure,
Le héros aux lauriers recueillit toutes les fleurs.

Le héros au cœur d'acier ignorait la tendresse
Jusqu'au jour béni où il rencontra sa princesse.
La trouvant en danger, belle et vulnérable
Anculio lui offrit sa main secourable.
Il protégea la belle de vauriens perfides
Les muscles saillants sous une chaleur torride.
Elle tomba amoureuse et c'est le teint livide
Que la belle découvrit qu'elle était toute humide.

Elle se nommait Carley et était pure et fraîche
Telle la rosée du printemps, la peau douce d'une pêche.
Idôlatrant son héros, toute émerveillée
"Seigneur" lui dit-elle "comme est longue votre épée."
Anculio, voyant combien l'était belle
Passionnément lui téta les mamelles.
Car ayant chassé les bandits menaçant sa vertu
C'était bien justice qu'il pût la voir nue.


Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Ancien
Ancien
Ascanio Vossula

Nombre de messages : 309
Âge : 29
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 44 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula Empty
MessageSujet: Re: L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula   L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula I_icon_minitimeMar 8 Oct 2019 - 23:46


Du culte du Dieu aux Trois Verges

Cosmogonie triphallique
et dits de Saint Coloscopus

« Au commencement, il y eut Gourdinax le Primordial, celui qui régna avant le commencement de toute chose ; Gourdinax le Primordial ensemença la terre, et de la terre naquirent les trois Membres de la Sainte-Trinité. Il les baptisa Mandrinus, Zboubitos et Braquemarion. Les trois jeunes Membres grandirent tant et si bien qu'ils finirent par se quereller comme le font tous les frères ; ce que voyant, Gourdinax le Primordial, dans sa sagesse, décida qu'ils seraient liés tous les trois, de sorte qu'ils formassent un ensemble parfait, et qu'ils n'aient d'autre choix que d'agir de concert.

Les trois Membres durent s'habituer à cette cohabitation forcée. Ils le firent, et de cette alliance imposée découla un pouvoir décuplé ; car chacun était fort, mais l'union de leurs forces dépassait tout ce que Gourdinax avait imaginé. Alors tous trois fusionnèrent en un être en apparence unique, mais qui conservait les caractères propres aux Trois Membres ; et cet être qui était tout à la fois Trois et Unique prit le nom de Oukilâm'i sak'ekêth, ce qui signifie, dans le langage des anciens, Celui Qui A Trois Verges, et que nous appellerons, nous, Triphallicus.

Il survint ce qui devait advenir : Triphallicus attaqua son Créateur ; il assomma Gourdinax le Primordial à l'aide de ses trois énormes appendices, et lui déroba les deux Saintes Bourses, source de tout pouvoir. Il précipita le Primordial dans le Néant, et son règne dès lors commença.

Devenu le maître de l'univers, Triphallicus répandit sur la terre, dans le ciel et dans les mers le contenu des Saintes Bourses ; la Sainte Semence féconda le monde, et la vie apparut.

Mais Gourdinax le Primordial, depuis sa prison du Néant, n'avait pas perdu tous ses pouvoirs ; les Saintes Bourses lui avaient été volées, mais il en restait le propriétaire légitime. Épuisant ses dernières forces pour se venger, il décréta que tout ce que les Saintes Bourses avaient créé devraient un jour lui revenir. Ainsi apparut la Mort ; et toutes les créatures de la terre, du ciel et des mers furent condamnées à le rejoindre un jour dans le Néant. Toutefois, le sort ne toucha que partiellement les créatures elfiques, car celles-ci avaient conclu un pacte secret avec Gourdinax.

Ce que voyant, Triphallicus prit pitié des vivants. Afin de compenser cette terrible malédiction, il décida de donner à chaque être le pouvoir de se reproduire. Et il décréta que pour chaque race, plus la vie serait brève et plus la reproduction serait aisée et rapide. Toutefois, il ne serait conféré à chaque individu mâle qu'un seul organe reproducteur, afin que les mortels ne soient jamais tentés de se retourner contre leur créateur comme Triphallicus lui-même l'avait fait. Par soucis d'équité et parce qu'il avait refusé aux femelles de posséder un phallus, il leur fut accordé le droit de posséder deux seins aux propriétés nourrissantes. Ainsi jugea Triphallicus, et depuis ce jour, les vivants perpétuent l'existence de leurs races en usant du pouvoir qu'il leur conféra en des temps immémoriaux. Loué soit le Dieu aux Trois Verges pour son inestimable présent.

Les cycles s'écoulèrent, et les vivants, riches du cadeau de leur créateur, finirent par oublier à qui ils devaient leur bonne fortune. Il y a plus de cinq cent ans, le prophète Saint Coloscopus, dont les ossements sont conservés au sein du temple, retrouva ce savoir perdu et consacra sa vie à prêcher la bonne parole. Mais les vivants s'étaient détournés du dieu véritable pour adorer de nouvelles idoles ; et Saint Coloscopus fut persécuté par ces esprits inférieurs. Or, avant son trépas, Saint Coloscopus prononça ces paroles : Triphallicus allait un jour offrir au monde un nouveau présent, et ce jour, chacun se devrait d'être prêt ; car la face du monde s'en trouverait bouleversée à tout jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula Empty
MessageSujet: Re: L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula   L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épopée fantasque d'Ascanio Vossula
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Journal de bord-
Sauter vers: