Partagez
 

 Arwen [Titus]

Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
En attente de validation..
Arwen

Nombre de messages : 2
Âge : 30
Date d'inscription : 07/07/2012

Arwen [Titus] Empty
MessageSujet: Arwen [Titus]   Arwen [Titus] I_icon_minitimeSam 7 Juil 2012 - 23:11

Nom/Prénom : Arwen
Âge : 24 ans
Sexe : Féminin
Race : Humaine
Particularité : Tatouage tribal sur le bras gauche.

Alignement : Chaotique Neutre
Métier : Mercenaire indépendante
Classe d'arme : A distance (arcs, couteaux de lancer) et corps à corps (lames courtes)

Équipement :
    Arwen a conçu elle-même ses habits, fabriqués pour la plupart à partir de peaux d'animaux, de cuir brute et de quelques plaques de fer. Son haut se compose d'un assemblage de cuir tressé qui lui permet une mobilité accrue lorsqu'elle utilise son arc long. Ses pantalons sont faits de peaux de cerf et de renard, et ornés de quelques plumes et fourrures d'animaux. Elle porte également un ceinturon sur lequel est accroché une lame de 40 centimètres et une gourde. Une autre lame, plus proche d'une dague, est coincée dans un étui de cuir sur le côté de sa botte. Elle cache plusieurs petits couteaux de lancer un peu partout sur elle. Ses bottes ont été renforcées de minces plaques de fer et lui montent jusqu'aux genoux. Deux bracelets de cuir clouté cachent entièrement ses avant-bras. Son carquois repose dans son dos ainsi que son arc lorsqu'il n'est pas utilisé. Elle prend grand soin de ses flèches qu'elle récupère après chaque bataille.


Description physique :
    Cette jeune femme à l'apparence bretonne affiche une carrure élancée et svelte, ce physique plutôt chétif lui conférant un certain avantage au tir à l'arc. Ses cheveux auburn et ondulés sont parfois ornées de quelques tresses. Ceux-ci n'atteignent jamais les épaules de la guerrière qui s'assure de les couper avant qu'ils ne deviennent trop longs et encombrants. Ses yeux marron reflètent la rage et la dureté d'une vie trop éprouvante. Si vous le croisez lors d'un combat, vous verrez son regard se transformer en celui d'une tueuse sans pitié. Son sourire n'apparaît qu'à de très rares occasions, la plupart du temps après quelques verres d'hydromel à la taverne du coin. Sa peau, très douce et soyeuse, affiche une teinte plutôt pâle. Son bras gauche est marquée d'un tatouage tribal que lui a fait un artisan de Meca alors qu'elle était pirate. Son visage est souvent taché de différentes peintures de guerres, dans un premier temps pour intimider l'ennemi, mais principalement dans le but de se camoufler dans la nature. Son corps est également ponctué de quelques cicatrices, la plus notable étant celle lui traversant le côté droit du visage, souvenir d'un douloureux coup de poignard qui a faillit la rendre borgne.


Description mentale :
    Arwen possède hors de tout doute l'esprit du guerrier, mais elle est d'abords et avant tout une survivante. Vif d'esprit, téméraire, intrépide... elle n'abandonne jamais ce qu'elle entreprend. Les épreuves et les mauvaises expériences qui ont parsemé sa vie l'ont rendu très méfiante envers les étrangers, et elle n'accorde que très difficilement sa confiance à autrui. Pour elle les hommes comme les elfs sont des bêtes, avides de pouvoir et de violence, et elle tuera sans remords quiconque se met en travers de sa route. Son comportement frôle parfois la psychopathie, elle tir effectivement un certain plaisir à faire souffrir ses ennemis plus que nécessaire. D'un naturel froid et peu bavard, elle a tendance à garder ses sentiments pour elle, ne s'ouvrant que très rarement aux autres. Peut-être qu'après plusieurs verres et quelques batailles coude à coude vous considérera-t-elle comme un ami, mais au bout du compte il en restera que seule sa petite sœur compte vraiment à ses yeux. D'ailleurs, elle vit et continue de se battre dans le seul espoir de retrouver celle-ci. La survie en forêt et le tir à l'arc n'ont pour elle plus aucun secret, si bien que souvent, ses ennemis seront morts avant même d'avoir remarqué sa présence.


Histoire :
    Née d'un fermier et d'une sage femme, Arwen a grandi dans un minuscule village situé entre les plaines d'Atral et la forêt d'Aduram. La jeune femme a passé son enfance dans l'ignorance des grandes cités et des conflits extérieurs, avec comme seul divertissement les fréquentes parties de chasse où son père lui apprenait tout à propos de la nature et des bêtes. Trois ans après la naissance d'Arwen, sa mère mourut en accouchant de son deuxième enfant, Raen. Forcé d'élever seul ses deux filles, le père jura devant les dieux qu'il ferait tout en son pouvoir pour protéger ses enfants. Alors que celui-ci devait travailler aux champs, Arwen du commencer très jeune à s'occuper de sa petite sœur, délaissant la naïveté de l'enfance pour entrer dans le monde des adultes et des responsabilités. Son père lui parlait souvent de sa mère, lui racontant à qu'elle point elle était bonne et généreuse. Lorsqu'elle eut huit ans, celui-ci lui remit le pendentif qu'elle portait, une petite chaine en argent orné d'une croix. Encore à ce jour, Arwen traine avec elle ce porte bonheur lors de ses expéditions.

    Par une nuit froide de Verimios, alors qu'Arwen venait tout juste de fêter ses dix ans, un cri glacial déchira le silence nocturne du petit village, puis le ciel se teinta d'un rouge vif alors que le toit de la maison voisine prenait feu. Une vingtaine de pillards avaient décidés d'envahir le village ce soir là, tuant les hommes, violant les femmes et détruisant tout sur leur passage. Le père d'Arwen réveilla ses filles, leurs ordonnant de se cacher dans un trou sous la maison. Les larmes aux yeux, il leur dit qu'il les aimait de tout son cœur avant de refermer la trappe et de cacher celle-ci sous un tapis. L'homme se précipita hors de la maison, fourche à la main, pour faire face à l'inévitable. Arwen et sa sœur ne purent qu'assister impuissante à la mort de leur paternel et à la destruction de leur petit monde. C'est à travers une petite ouverture dans les fondations en pierres qu'elles furent témoin de toute la scène, alors que leur père fut décapité sous le sabre d'un cavalier. Elle durent retenir leurs cris et leurs pleures et se blottir dans un coin, laissant passer la tempête et priant pour ne pas finir comme les autres.

    Au petit matin, les deux fillettes rassemblèrent assez de courage pour sortir de leur cachette, réalisant que le village avait été rasé et ses habitants tués jusqu'au dernier. Les barbares n'avaient laissé aucun survivants, ils avaient même égorgés les bêtes qu'il ne pouvait transporter. Un véritable massacre. N'ayant nulle-part où aller, complètement perdues et terrorisées, Arwen et sa sœur s'enfoncèrent dans les bois pour commencer leur nouvelle vie. Le premier hiver fut difficile à surmonter, mais les jeunes filles parvinrent à résister grâce aux techniques de chasse que leur père leur avait enseigné, et c'est ainsi qu'elles purent survivre pendant près de huit ans. Après tant d'années passé à errer dans les bois, les deux jeunes femmes étaient devenues de vraies sauvageonnes, préférant éviter tout contacte humain dans la crainte de tomber sur un groupe d'individus semblable à celui qui avait ravagé leur village. Elles ne restaient jamais bien longtemps au même endroit, de peur d'attirer l'attention. Les sœurs ne se quittaient plus d'une semelle, et ne pouvait désormais plus vivre l'une sans l'autre.

    Pendant une partie de chasse comme tant d'autres, les sœurs finirent par tomber dans une embuscade et furent enlevés bien malgré elles. Un bref moment d'inattention avait suffit pour mettre le pied où il ne fallait pas, et en une fraction de seconde elles s'étaient retrouvé à dix mètres du sol, suspendue dans un filet. Ceux qui les avaient kidnappés étaient reliés à de puissants marchands d'esclaves, et voyagèrent les deux filles jusque sur l'île de Meca où elles pourraient être vendus au plus offrant. Dès la première journée, Raen suscita l'intérêt d'un riche commerçant qui l'amena avec elle. Ce fut la dernière fois qu'Arwen vit sa sœur. Deux jours plus tard, une bande de pirates achetèrent l'aînée des deux sœurs pour 50 souverains, dans le but de lui faire effectuer les tâches ingrates sur le navire. Ils l'emportèrent avec eux sur les océans, forçant la jeune femme à laver le pont, recoudre les voiles et préparer les repas. Même parfois elle devait divertir l'équipage en dansant alors que ceux-ci picolaient à même les réserves de rhum. Pas une nuit ne passait sans qu'elle ne pense à sa sœur.

    Un beau jour, alors qu'elle s'affairait à ses tâches quotidiennes, elle attrapa tout bonnement un arc et des flèches qui traînaient et faucha un oiseau en plein vol. Étonné par les talents de la jeune femme, le capitaine décida de l'élever au rang de mousse, et c'est ainsi qu'elle gagna peu à peu le respect de l'équipage. Après avoir participé à quelques abordages fructueux, elle eu même l'honneur de partager la table du capitaine lors d'une mémorable beuverie au port de Meca. Après avoir passé deux ans sur la Caravelle, Arwen était devenue un membre à part entière de l'équipage, et la seconde du navire. La pauvre petite maigrichonne qui lavait autrefois les ponts donnaient maintenant des ordres et était respecté de tous. On l'aimait surtout pour sa froideur et son calme devant le danger. Ses compétences avec un arc avaient éliminés bon nombre d'ennemis et rapporter beaucoup d'or. Les premiers meurtres furent difficiles à encaisser, mais avec le temps elle arriva à enlever la vie aussi facilement qu'elle respirait. Tuer était devenu pour elle un moyen de canaliser sa rage.

    Lorsque la marine royale fini par couler le navire, Arwen dû faire face à son destin, mais par un incroyable coup du sort, elle échappa à la mort avec une poignée de marins et fut repêchée par la marine qui eurent vite fait de traduire les rescapés devant la justice. On l'envoya moisir dans un cachot sombre et humide de Diantra, où elle rencontra un homme dénommé Jiub, un ancien brigand qui lui raconta avoir rencontré une jeune femme du nom de Raen alors qu'il traversait la forêt Anaëh. Cet espoir permit à Arwen de survivre aux conditions de vie misérables des cachots, sachant qu'elle avait encore une chance de retrouver sa sœur. Ce ne fut que deux ans plus tard qu'elle retrouva enfin sa liberté, grandement affaiblit par son emprisonnement mais bien vivante. N'ayant alors comme seules options de devenir danseuse ou mendiante, elle décida de reprendre son arc et d'offrir ses services de guerrière à titre de mercenaire. Bien qu'elle aurait put joindre les rangs de l'armée impériale ou intégrée une compagnie de mercenaires, sa soif de liberté la poussa à faire carrière solo. Arwen est maintenant prête à faire le bien comme le mal, avec comme seul objectif de parcourir les terres de Miradelphia dans le but de retrouver la seule personne qui lui est chère: Raen.

HRPComment trouves-tu le forum ? : Génialisime! Un forum qui se distingue des autres par son bg approfondit et son désign accrocheur.
Comment as-tu connu le forum ? : Annuaire de Forumactif
Crédit avatar et signature : Keira Knightley dans "Le Roi Arthur"

Revenir en haut Aller en bas
Aetius d'Ivrey
Ancien
Ancien
Aetius d'Ivrey

Nombre de messages : 1466
Âge : 29
Date d'inscription : 07/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  La vingtaine (25+)
Niveau Magique : Arcaniste.
Arwen [Titus] Empty
MessageSujet: Re: Arwen [Titus]   Arwen [Titus] I_icon_minitimeMar 10 Juil 2012 - 14:24

Coucou ^^,

Avant tout, bienvenue ! Ensuite, simple suggestion : tu ne voudrais pas prendre un avatar moins "photos" ? C'est pas une obligation, mais il y a assez peu de photos, et encore moins d'avatar de célébrités. De plus, tu peux trouver un avatar très proche (voire mieux) dessin similaire. Ex. http://nightlong86.deviantart.com/art/Resident-Medieval-178874487?q=sort%3Atime%20gallery%3Anightlong86&qo=31

Je vais lire ta fiche et la corriger. =D
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
En attente de validation..
Arwen

Nombre de messages : 2
Âge : 30
Date d'inscription : 07/07/2012

Arwen [Titus] Empty
MessageSujet: Re: Arwen [Titus]   Arwen [Titus] I_icon_minitimeVen 13 Juil 2012 - 4:08

Si possible j'aimerais bien garder celui-ci, mais si ça fait vraiment tache sur le forum je peux toujours le retoucher avec photoshop pour le rendre moins réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Aetius d'Ivrey
Ancien
Ancien
Aetius d'Ivrey

Nombre de messages : 1466
Âge : 29
Date d'inscription : 07/02/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  La vingtaine (25+)
Niveau Magique : Arcaniste.
Arwen [Titus] Empty
MessageSujet: Re: Arwen [Titus]   Arwen [Titus] I_icon_minitimeSam 14 Juil 2012 - 7:14

Coucou ^^,

Alors alors, une fiche tout à fait validable (malgré l'avatar) ! Cependant :
- Normalement, les Mécans ne sont pas branchés esclavages, l'idéologie de l'île serait plutôt du genre liberté pour tous. Mais bon, ce sont des pirates, je suis sûr que la plupart veulent bien effacer un peu leurs principes quand il y a du pognon sur la table. Mais bon, si tu veux reformuler le passage sur l'esclavage de ton perso, pas de souci hein. :mrgreen:
- Il n'existe pas d'armée impériale.
- Et carrière solo ? Je suis sûr que tu peux trouver une autre tournure. :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arwen [Titus] Empty
MessageSujet: Re: Arwen [Titus]   Arwen [Titus] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arwen [Titus]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arwen [Titus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Présentoir :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: