AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Sam 12 Mar 2016 - 2:55


Quelque chose flottait dans l'atmosphère ; c'était une torpeur lourde qui prenait le nez aux étrangers, mais qui laissait de marbre le Thaari de base, habitué au parfum de la ville, mélange épicé de toutes les effluves d'une population citadine vivant dans la promiscuité.
Néanmoins, ce matin-là, lorsqu'Ascanio quitta le palais pour prendre un coup de frais, l'air qui emplit ses poumons lui retourna l'estomac, mis à rude épreuve avec les excès de la veille. Il eut un haut-le-coeur, et parvint à réprimer l'envie de restituer son dîner.

Un homme à l'estomac et au foie fragiles aurait sans doute préféré se cloîtrer dans une chambre plutôt que de se mêler, en cette belle journée ensoleillée, à la cohue des marchés des quartiers populaires. Ascanio, lui, ne disait jamais non à une belle balade ; l'air de la cité, aussi vicié soit-il, était son oxygène, et il n'y avait pour lui pas de meilleur remède à la gueule de bois. Les joues mal rasées, le regard encore vitreux, il humait l'air empuanti tout en se frayant un chemin parmi les badauds, sous l'escorte de quelques soudards dont les larges épaules et le faciès de brute tenaient en respect tous ceux qui seraient tentés de lui faire les poches.

- Une pêche, Votre Seigneurie ? lui lança un marchand de fruits alors qu'il passait près de son étal, attirant l'intérêt par ses vêtements de qualité bien que froissés.

- La dernière fois que j'ai mangé une pêche ici, j'ai chopé une chiasse de tous les dieux, répliqua Ascanio d'un ton acerbe, avant de poursuivre sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Sam 12 Mar 2016 - 3:36

La jeune fille marchait dans les rue ensoleiller de la cité. Elle ne savait mêmes pas pour quoi elle se trouvait ici. Elle avait laisser ses pas la guider comme à son habitudes. La dernière fois qu'elle était venue, elle n'avait même pas quartes ans. C'était avec son père. La jeune fille secouas la tête pour faire disparaître ces souvenir devenue douloureux. Elle continuait de marcher observant les bâtiment et les grandes étals. Des gens mangeait des plats plus qu'apetissant dans les auberges, et l'odeur de ces mets passait par les fenêtres ouvertes. C'est l'a qu'elle se rendit compte du problème. Il était formellement impossible de chasser en ville. La jeune fille ouvrit sa sacoche pour regarder le contenue de sa bourse. Il n'y avait que quelques petites pièces, pas de quoi payer un repas dans une auberges. Encore moins une chambres. En plus de ça elle commençait sérieusement  avoir faim. Mêmes si elle n'aimait pas ça elle allait devoir travaillé. Mais qui en ville avait besoin des service d'une gamine de 14 ans? Elle avait déjà du mal de se faire de l'argent dans les petit village de campagnes où les paysans galérais dans les champs. Alors dans une grande ville... Elle continuas de marcher tout en réfléchissant. Elle ne pouvait pas faire grand chose à part voler. Et ça c'était hors de question! Elle continuais de marcher. Sans s'en rendre compte elle commençais à s'approcher du centre de la cité. Ne trouvant pas d'idée, elle s'appuie contre le mur d'un bâtiment et se laissa glisser sur le sol. Elle fixait le sol tout en réfléchissant mais sans rien trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Mar 15 Mar 2016 - 3:24


Lorsque l'homme laid regarde passer l'homme beau, il peut se produire deux cas de figures : l'homme laid envie le beau et fera tout pour se faire bien voir de lui ; ou l'homme laid refuse de reconnaître la sinistre réalité de son existence insipide, et agit comme s'il n'avait rien à envier à l'homme beau.
C'était à peu près ainsi qu'on pouvait résumer l'effet provoqué par la présence d'Ascanio au milieu de cette marée de maigres roturiers, de petits citadins mal nourris et de sans-abris aux dents gâtées. Des gamins piaillaient, invectivant le prince de jurons incompréhensibles ; des jeunes filles dévergondées jouaient de leur charme, tentant d'attirer son attention ; et des rombières encombrées par leur marmaille, affalées sur le sol poussiéreux du bazar, demandaient l'aumône d'un ton suppliant.

Mais l'homme beau, lui, n'en a que faire. Il se contentera toujours d'ignorer l'homme laid, de faire fi de son existence ; et lorsqu'il est amené à croiser son regard, de manière tout à fait fortuite, la vision de la hideur du monde ne fait que le conforter dans l'idée que tout lui est inférieur, et que rien ne lui est impossible.

Pourtant, si riche fut-il, Ascanio Vossula vivait dans le même monde que tous ces miséreux. La preuve en fut faite lorsqu'un mendiant squelettique, trompant la vigilance de ses sbires, parvint à se jeter à ses pieds et à planter ses dents pourries dans son mollet.
La douleur arracha une plainte aigûe et sonore au fils héritier de Tiberio Vossula, semblable au hurlement d'un veau à l'abattoir. Les brutes qui assuraient sa protection se jettèrent immédiatement sur le misérable, faisant pleuvoir sur lui une volée de coups sans montrer la moindre pitié. Et tandis que le gueux était battu à mort sous les yeux de tous, Ascanio se trémoussait par terre en tenant sa pauvre jambe.

- Vu les dents pourries qu'il a, il m'a forcément refilé une saloperie, c'est sûr !

Tournant la tête, il avisa la jeune fille qui, adossée à un mur, avait assisté comme tout le monde à la scène.

- Toi, petite, sois gentille. Cours me trouver un médecin, et vite, avant que je ne crève d'empoisonnement.

Un craquement sinistre suivit ses paroles. L'agresseur avait cessé de remuer.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Mar 15 Mar 2016 - 5:22

Alors qu'elle fixait le sol tout en se questionnant sur ce qu'elle allait faire, un homme arrivas. Il était accompagner de "gardes du corps", mêmes si ce n'était que des sous-fifres bien trop contents de pouvoir côtoyer un noble. C'est là qu'un homme sans abris s'attaqua à lui en le mordant. Sur le coups la jeune fille du se retenir pour ne pas éclater de rire. Jamais elle n'avait vu une attaque aussi ridicule. Mais finalement elle fut plus tentez d'allez aider le pauvre homme qui se faisait battre par les brutes du noble. Trop tard, les sous-fifres venait de lui briser la nuques. C'est là que l'autres homme lui demandas de l'aide.La jeune fille regardais l'homme se tortillais sur le sol telle un poisson qu'on vient de sortir de l'eau. Pour qui il se prenait de l'appelé "petite"! Mais il avait tout de même l'air d'avoir mal. quelle tafiole.. C'était peut être un bon moyen  de se faire de l'argent. Vu qu'il était accompagné de brutes il ne devait manquer de rien. Un petit sourire en coin se dessinas sur le visage de la gamine. Les riches sont facile à en turlupiné. Il n'y avait aucune raison de s'inquiète, un peut d'eau et ce serais guérie. Même s'il n'y avait pas vraiment de maladie. Elle se rapproche de l'homme et le regarde de haut.

- Cela dépends, vous payez combien?

son sourire avait disparus, il fallait êtres sérieux. C'était la condition pour se faire payer. sinon ça ne marchait pas. Les potentiel client se foutait bien de sa gueule et la traitait de gamine avant d'aller voir quelqu'un d'autre.

- Et pour quelle raison devrais-je vous laisser en vie? Vous venez de faire tuer un pauvre homme devant tout le monde....
Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Jeu 17 Mar 2016 - 2:10

Ascanio haussa les sourcils, interloqué par l'effronterie de la jeune fille. C'est toujours pareil avec les pauvres, songea-t-il, ils sont obsédés par l'argent.

- Je vais te donner deux excellentes raisons, jeune fille, lança-t-il d'une voix ferme et autoritaire. La première, c'est que si tu me rends ce service, tu obtiendras ma reconnaissance éternelle. Et la seconde, eh bien... Il réfléchit quelques instants. La seconde raison, c'est que ma reconnaissance éternelle est très précieuse.

Voyant que son argument ne semblait pas convaincre, il soupira, et ajouta, tout en désignant d'un signe de tête le cadavre de son agresseur :

- Si tu préfères que quelqu'un d'autre te soit redevable, propose plutôt tes services à ce vieil imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Jeu 17 Mar 2016 - 2:49

C'était toujours le mêmes problèmes avec les riches, il leurs est impossible de se séparé de leurs argents. La jeune fille lève les yeux aux ciel et soupirs. Il n'avait pas vraiment tors, et puis si sa "reconnaissance éternelle" était si précieuse... Elle ne pouvait pas refuser.

- C'est bon, je vais vous le trouver votre docteur... lance t'elle en soupirant. Mais vous me payerez quand mêmes, hein?

La jeune fille commence à repartir à la recherche de ce fameux médecin. Mais s’arrête et regarde l'homme comme si elle était sur le point de le tuer.
- Au fait, ne m'appeler plus jamais "petite". Vous pourriez le regretter....

Sur ces mots elle repart en marchant le plus rapidement possible. Un docteur sa doit bien se trouver.... Dans la rue il y avait vraiment des boutique de tout et n'importe quoi. De l'armurerie à la librairie en passant par la poissonnerie. Un bonne centaine de mètres plus loin, elle trouva enfin un médecin. elle ouvra la porte de la boutique et entra dans la petite pièce. Sur les murs il y avait des nombreuses étagères contenant des fioles plus ou moins grosse.

- Vous avez besoin d'aide, mademoiselle? Lui demanda le propriétaire des lieux.
La jeune fille acquisse.
- Il y a un homme aux fond de la rue qui hurles comme un porc. Un sans abris l'a mordue...
Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Ven 18 Mar 2016 - 20:21

Il fallut que le barbier examine la plaie sur place, en dépit de la foule ; Ascanio, en effet, refusait de bouger. Sourd aux explications rationnelles et à l'optimisme de l'homme de médecine, le prince était certain que s'il se mettait debout, sa jambe allait instantanément pourrir et qu'il allait se transformer en vieux.

- Et encore, disait-il, ça, c'est si j'ai de la chance ! Parce que si ça se trouve, il m'a refilé la lèpre, ce connard !

On conclua rapidement que la blessure était sans gravité, bien que la trace des dents indiquât que la morsure était profonde. Ascanio se rangea à l'avis du spécialiste, tout en pestant contre le sens de l'humour des dieux. Il y a quelques ennéades je me faisais mordre par un clébard à moitié crevé, maintenant c'est un humain. Ce sera quoi la prochaine fois, un dragon ?

Il s'apprêtait à partir, mais l'un de ses hommes lui rappela qu'il avait promis quelque chose à la gamine.

- Je lui ai promis quoi, déjà ?

- Euh, votre reconnaissance éternelle.

- C'est beaucoup pour un si petit service. Je dis beaucoup de conneries, quand je crois que je vais crever. Enfin... Ascanio Vossula n'est pas homme à manquer à sa parole, encore moins lorsqu'il parle de lui à la troisième personne. Il se tourna vers la jeune fille. Tu cherches un travail, petite ? Est-ce que tu as des prédispositions particulières ?
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Sam 19 Mar 2016 - 8:31

"Petite?!"La jeune fille dut se retenir de ne pas lui enfoncer son poing dans sa gueule d'enfoiré. Si tu n'avait pas ses brutes avec toi sache que je t'aurais déjà étripé puis découper en petit morceaux. Se dit-elle en serrant les dents. Elle sert les poing. Éventré ceux qui m'énervent, ça te vas comme prédisposition?! La jeune fille secoue la tête pour se calmer. Ce n'était pas comme cela qu'elle allait trouver de quoi se payer quoi que ce soit. Elle soupire. Enfin du travail.... Un sourire se dessina sur son visage. Le mêmes sourire soulager qu'elle avait quand elle réussissait à avoir une bonne chasse. Elle regarde l'homme et lui réponds.

- Oui, je cherche un travail...
elle montre d'un signe de tête l'arc qu'elle garde dans le dos.
- Je sais tirer à l'arc aussi... ça vous vas?

Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Mer 23 Mar 2016 - 21:03


Ascanio resta un moment songeur devant la demoiselle. Le bilan de ses compétences était pour le moins lapidaire, mais pouvait-on en attendre autrement d'une personne aussi jeune ? Néanmoins, les qualités de marchand d'Ascanio le laissaient déceler en elle ce qu'elle ne disait pas ; l'intérêt d'une personne réside moins dans ce qu'elle dit que dans ce qu'elle préfère passer sous silence...

- Eh bien, petite, répliqua Ascanio, ne semblant pas se rendre compte que ce mot qu'il employait à tout va agaçait au plus haut point son interlocutrice, une chose est sûre, tu n'es pas née pour faire du commerce. La première chose qu'un marchand doit apprendre est de savoir se vendre lui-même. C'est une image, bien sûr, aucun marchand ne se vend lui-même... tu sais ce qu'est une image, au moins ? Enfin, peu importe. Il se trouve que tu as besoin de travailler, et que j'ai besoin d'une personne ayant besoin de travailler. Tu es un peu trop cabocharde à mon goût, mais tu es discrète, et pas bien bavarde... j'apprécie les gens peu bavards, cela me permet de mieux m'entendre parler moi-même.

Là-dessus, il adressa un signe de tête à ses hommes, suivi d'un « on y va. » D'un simple regard, il fit comprendre à Gwenlyne qu'elle pouvait les suivre. Ils se frayèrent un chemin à travers la masse de miséreux, et s'éloignèrent peu à peu des quartiers populaires. Là, alors qu'ils avançaient dans les quartiers plus aisés, les ruelles sales et étroites disparurent au peu à peu au profit de larges espaces, où l'on ne vit plus guère de mendiant, et où régnait un calme relatif, loin de l'agitation de la populace. On croisait de temps à autre des patrouilles d'hommes en armes, dont l'air patibulaire tenait à l'écart les gueux qui jureraient avec le décor ; en vérité, il s'agissait de porte-glaives à la solde de quelque grande famille, dont la tâche résidait moins dans le maintien de l'ordre public que dans la protection des intérêts de leurs maîtres. Et lorsqu'une milice à la solde d'une famille en venait aux mains avec une autre, les sols des beaux quartiers se nappaient de pourpre, et l'on découvrait une autre facette de ces si paisibles quartiers...

Néanmoins, l'endroit était fort calme en cette matinée. De bonne humeur, Ascanio se tourna vers la jeune fille et, d'un ton presque paternel, lança :

- Sais-tu qui je suis, jeune fille ?

Notons qu'il ne lui avait même pas demandé comment elle s'appelait elle-même, la chose lui étant totalement indifférente.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Jeu 24 Mar 2016 - 4:02

Inconsciemment la main de la jeune fille se dirigea vers la dague qu'elle contenait dans son sac. Elle dut se retenir le bras avec son autre main pour ne pas sortir l'arme et faire encore couler su sang inutilement. La dernière fois elle avait tuer une dizaine de personne car ils avait essayer de lui voler sa bourse. Quand elle en avait une..... Elle regarde l'homme et fini par le suivre tout en serrant les poing. La chaleur était toujours aussi dur a supporter, Le prochaine fois j' enlèverai ce corset qui m’empêche de respirer.... se dit elle. Ils passaient devant les sans abris et les malades. Une vielle odeur de moisi flottait et les mouche recouvrais le sol et les ordures.La jeune fille se retient de ne pas vomir. Un peut plus tard, après avoir traverser presque toute la ville en se retenant de ne pas éventré l'homme qui se trouvait devant elle. Arrivèrent les quartiers aisée. Elle fut éblouie par la beautés des bâtiments et par les vêtement des passant. Tout ici montrait la richesse de la ville. Cet endroit remplis de soldats et d'autres membre de l'armée, armé jusqu'aux dents. Ils fessaient peur avec leurs armes et c'est en les voyants qu'elle perdit tout espoirs de pouvoir disséqué quoi que ce soit d'humains en ville. Seule la vu du sang et des organes prétendue sur le sol la fessait sourire. Rien que d'y penser la fit sourire. C'est l que l'homme lui posa une question dont elle n'avait pas la réponse. En fait elle n'avait même pas chercher à la trouver.

- Non monsieur, je ne sait pas qui vous êtes. elle rajouta en le fixant droit dans les yeux. Mais tant que vous payez bien je n'ai aucune raison de le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Jeu 31 Mar 2016 - 0:23


Ascanio afficha une moue de déception. C'était toujours désagréable pour lui d'entendre dire qu'on ignorait qui il était. Il avait l'impression, dans ces moments-là, de ne pas valoir mieux que n'importe lequel de ces pécores dont l'existence insignifiante côtoyait la sienne, jour après jour, et qui vivaient et mouraient sans qu'il n'en entende jamais parler.

Il s'amusa néanmoins de ce que la gamine lui promette de ne pas chercher à savoir, tant qu'il paierait bien de son côté. Il y avait chez elle une certaine candeur qui, associée à son côté farouche, rendait le tout assez rafraîchissant. Elle l'amusait, et cela le mettait de bonne humeur.

- Rassure-toi, mon nom n'est pas un secret, et il vaut peut-être mieux pour nous deux que tu le connaisses, si tu veux m'être utile. Cela nous éviterait certains désagréments, si tu venais à t'attaquer par erreur à des convois qui appartiennent à ma famille... pour ta gouverne, petite, je suis Ascanio Vossula, fils de Tiberio, prince-marchand de Thaar, seigneur d'Eofel et de Feldorn, celui que l'on surnomme l'Empereur de la Soie. Et je suis moi-même Grand Vainqueur de la Mérelle d'Ys, Doyen Honoraire de la Confrérie des Plaisirs de Thaar et Sublime Souverain des Débits de Boissons. Autant de titres ronflants que tu auras tôt fait d'oublier, mais que je trouve agréable à entendre à la suite de mon nom, car cela fait toujours son petit effet...

Ils arrivaient à présent devant le palais Vossula, grand bâtiment dont la façade était surchargée d'ornements tape-à-l'oeil, en si grand nombre qu'ils en perdaient presque toute leur prestance. Il régnait une certaine activité dans la cour ; des ouvriers chargeaient et déchargeaient du matériel dans une grande carriole, des hommes au faciès de brut tenaient en respect quelques esclaves solidement enchaînés - probablement achetés dans la matinée pour fournir une main d'oeuvre supplémentaire - et certains, voyant arriver Ascanio et sa suite, toisaient Gwenlyne avec méfiance.

- Au fait, rappelles-moi comment tu as dit que tu t'appelais, déjà ? Nàhira, c'est bien ça ?

En vérité, elle n'avait pas dit comment elle s'appelait, mais Ascanio l'avait oublié. Quant à savoir qui était cette Nàhira, c'était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Jeu 31 Mar 2016 - 1:37

En entendants la dizaines de titre suivant ce nom la jeune fille baissa légèrement la tête. Hors de question de faire une grande révérence et tout les truc inutile des coutumes habituelle mais sa mère lui avait toujours dit de respecter les nobles. En réalité ce nom ne lui disait strictement rien mais elle ne dit rien sous peur de vexés sont interlocuteur, les nobles sont si susceptible qu'il pourrait très bien la faire tuer. Elle suivit donc cet "Empereur de la soie" jusqu' aux palais. La jeune fille était tellement époustoufler par les décoration de cette façade qu'elle ne fit pas attention aux regard que lui portait les gens présents dans la cours. Jamais elle n'avais vus autant de décoration sur la mêmes façade. Il fallut qu'un esclave se fasse frapper ce qui le fit crier, pour que la jeune fille porte son attention sur les autres personne.  En voyant le regard qu'on lui portait elle serra les poings et les dents et grogna faiblement telle un chien  qui on aurait arracher un os de la bouche. Pour quoi est ce qu'il la regardait ainsi? Elle arrêta rapidement de s'en préoccuper et fini par tout simplement les ignoré. C'était un moyen simple de ne pas trop se mettre en colère, ce qui était plutôt utile quand on avait la fâcheuse tendance de tuer ceux qui nous énervais. C'est la que Ascanio lui posa une question, qui sur le coup, troubla la jeune fille. Qui était cette Nàhira? Elle regarda l'homme et lui répondit.

- Je ne vous ai pas dit mon nom monsieur, et c'est Gwenlyne, pas Nàhira...
Elle soupiras.
Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Mar 5 Avr 2016 - 1:58


- Gwenlyne ? Ascanio fronça les sourcils. D'accord, tu t'appelles Gwenlyne. Dans ce cas, qui est cette Nàhira ? Hmm, peu importe, peu importe.

Ils entrèrent dans le hall du palais Vossula, dont les murs de pierre étaient incrustés de cristaux étincelants, et parfois chargés de tapisseries aux couleurs vives. Le plafond, très haut, était chargé de décorations en stuc évoquant des chars de feu. Comme toutes les plus grandes familles de Thaar, les Vossula entretenaient nombre d'artistes, et exposaient ainsi à leurs visiteurs toute leur opulence.
A Thaar, avoir l'air riche est au moins aussi important que de l'être véritablement.

Ils ne s'attardèrent pas longtemps dans le hall, Ascanio ignorant délibérément les sollicitations de sa clientèle. Ils empruntèrent un couloir dérobé, où le prince lança à la jeune fille tout en marchant :

- Maintenant, Gwanyra, lança-t-il en mélangeant involontairement les prénoms Gwenlyne et Nàhira, je veux savoir si tu sais te servir un peu de ta tête. Mon père est un homme riche, car notre famille fait fortune dans la soie depuis plusieurs générations. Mais notre fortune repose sur un équilibre fragile, car Thaar regorge de concurrents. Maintenir une famille au sommet est un combat de tous les jours. Il faut maintenir notre avance sur les autres... sachant cela, dis-moi... lequel de tes talents me serait le plus utile, d'après toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Mar 5 Avr 2016 - 4:49

Gwenlyne fut tout de même surprise du fait qu'il ne sachent mêmes pas qui était cette Nàhira, elle trouvait même cela comique. Elle suivit l'homme dans le palais tellement décorer que cela gâchait les décoration elle mêmes. Si elle avait voler ne serai-ce qu'une des pierre précieuse qui ornait ces murs elle serait asser riches pour ne pas avoir à travailler.  La jeune fille soupire, elle savait très bien que cela n'arriverait jamais. Gwen continuas de suivre l'homme tout en regardant le plafond et les mur en cherchant qu'est qu'elle pourrait voler sans que personne ne s'en rende compte. Elle secoue la tête pour oublier cette idée. Elle continua de suivre l'homme en essayant de ne pas pretter attention aux regard interrogateur des gens présent dan le hall. La jeune fille continue à marcher tout en suivant le prince. C'est là que l'homme s'adresse à la jeune. Elle serrât les dents pour ne pas lui crier dessus en entendants comment il écorchait son prénom.Gwenlyne c'est pourtant pas compliquer à retenir! Elle soupire. Bien sure qu'elle savait se servir de sa tête!
-Je sait tuer, c'est bien cela que vous attendiez comme réponses? Réponds t-elle sans réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Ascanio Vossula
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Âge : 27
Date d'inscription : 06/04/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  34 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Mar 5 Avr 2016 - 20:22


Ascanio s'arrêta au milieu du couloir. Il fit face à la jeune fille, et l'observa silencieusement pendant un moment, comme s'il cherchait à la sonder. Son regard, d'abord inexpressif, laissa peu à peu place à un certain amusement, et il esquissa un sourire, dévoilant une rangée de dents blanches. Il s'apprêta à dire quelque chose, puis se ravisa ; son sourire disparut d'un seul coup, et il fronça les sourcils, avant de lancer d'une voix dure :

- Non, ce n'était pas ça.

Et il reprit sa marche d'un pas pressé, obligeant Gwenlyne à le suivre en trottinant presque. Après quelques instants, il ajouta, toujours en marchant :

- J'ai des soudards à ne plus savoir qu'en faire, et crois-moi, à Thaar, les assassins sont une profession aussi bien représentée que les pu... Il s'arrêta, jaugea l'âge de la jeune fille, puis reprit : disons, que les aubergistes. Non, Gwynara, ce n'est pas précisément tes talents de tueuse que je recherche. Même si je serais curieux de savoir comment s'y prend une aussi jeune personne que toi pour faire disparaître quelqu'un. Tu as dû avoir une enfance sacrément merdique pour être animée d'une telle rage meurtrière, mais qu'importe.

Son visage se radoucit, et tandis qu'il tournait la tête vers Gwenlyne, il lui adressa un regard bienveillant :

- Ce qui m'intéresse, c'est la discrétion. Pouvoir nuire à mes concurrents, sans que ceux-ci ne puissent savoir que ça vient de moi... là réside toute la clé du succès. Et sache que dans le milieu des affaires, on n'est pas obligés de buter tout le monde à tout bout de champ... autrement, il y a longtemps que Thaar serait devenu un gigantesque cimetière.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlyne
Humain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Âge : 14
Date d'inscription : 25/02/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  14
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   Ven 8 Avr 2016 - 7:16

Elle regarda l'homme en se demandant ce qu'il cherchait à voir.   Une enfance merdique? C'était un peut exagérer. Les parents sont juste là pour nous permettre de partir, et une fois qu'il ne sont plus là il n'y a rien qui peut nous retenir. C'était la penser qui lui revenait à chaque fois qu'elle repensait à comment elle en était arriver là.La discrétion? Elle soupire. jouer les espions était 'une des chose qu'elle aimait le moins. En plus elle avait vraiment envie de tuer ces temps si, cela fessait trop longtemps qu'elle n'avait pas vut le sang d'un gibier couler de sa gorge lacérer. Elle continuas de suivre l'homme tout en accélérant sa marche. Nuire aux gens sans qu'il le sache était une stratégie commercial comme une autre après tout et puis tant qu'elle était payer elle pourrait survivre sans découper un corps de gibier ou d'humains. La jeune fille secoue la tête, ce n'était pas le moment pour penser à ça. Elle regarde l'homme en soupirant.

- C'est Gwenlyne, pas Gwynara. Ce n'est pas compliquer à retenir! Elle avait du se retenir pour ne pas s'énerver. Elle détestait vraiment qu'on écorche son prénom. La jeune fille continue de suivre l'homme qui avait visiblement l'air presser. elle commençait à se demander où il l’emmenait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une pêche, Votre Seigneurie ? [Gwenlyne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est votre caractéristique préférée ?
» Le patronus de votre personnage
» Votre Opening One Piece préféré !
» Legolas:Mon arc est votre
» [Seigneurie de la Roche sur Yon] Beaulieu sous la Roche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Ithri'Vaan ~ CENTRE :: Principautés de Thaar :: Thaar (Cité)-
Sauter vers: