AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gallion [En Cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gallion
En attente de validation..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1
Âge : 24
Date d'inscription : 01/06/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique :
MessageSujet: Gallion [En Cours]   Sam 3 Juin 2017 - 1:55

Identité
Nom/Prénom : Gallion de son vrai nom Gal’Ionaris
Âge/Date de naissance : 856, Xème cycle
Sexe : Masculin
Race : Drow à sang humain dominant
Faction : Ithri’Vaan
Alignement : Chaotique/Neutre

Particularité : Cicatrice traversant le visage en diagonale, déformant ainsi son visage du haut du front jusqu’à la joue gauche en passant par le nez. Cheveux blancs et iris rougeâtre signe de son appartenance à la race des Daedhels.
Métier : Mercenaire
Classe d'arme : Corps à corps épée


Possessions & Equipements :

Gallion ne possède que très peu de choses. Il n’est pas du genre à s’attacher à un objet, et n’en possède qu’un seul dont il ne se séparera jamais et qu’il considère comme sa meilleure alliée : Son épée longue en acier noir à double tranchant et à la garde en « V ». La lame en elle-même mesure 90cm, est aussi acérée qu’un rasoir et se termine par une pointe permettant de percer les jointures des armures lourdes , la poignée quant à elle fait près de 45cm et est recouverte d’anneaux d’os empêchant les mains de glisser, pour finir le pommeau en forme tête de loup montrant les crocs spécialement a été sculpté dans de l’os afin de différencier chaque membre de la Doktha. C’est une arme de très bonne manufacture qu’il a gardée en quittant les rangs de la confrérie d’assassins, fait à partir d’un alliage aussi léger que solide il peut la manier d’avec une ou deux mains en fonction de la situation. Certains y verront une forme de sentimentalisme, d’autre un pragmatisme due à son expérience d’assassin et aucun n’aura réellement tort. Il possède également une armure en cuire bouilli lui recouvrant le torse et les épaules qu’il peut mettre et retirer sans aucune aide grâce à un système de sangles et de boucles se rejoignant sur son torse.


Apparence :

  • taille: 1.85cm
  • couleur des yeux: Rouge

Comme tout drow, Gallion a les yeux couleur rubis et des cheveux d’albâtres qu’il laisse pousser et attache négligemment pour former une queue de cheval. Hormis ces caractéristiques, il ressemble à un humain, il a la peau blanche et les oreilles rondes, et un visage pouvant être décrit comme sévère chez les peuples nordiques et qui pour un daedhel n’inspire que méprit tant il diffère du sien. Galion est de taille moyenne, quoi qu’assez petit pour ses congénère elfique. Le demi drow a possède un corps athlétique qu’il a su entraîner afin d’obtenir une musculature imposante et dense. Cependant le soin qu’il prête à son corps s’arrête pour ainsi dire là car de nombreuses blessures le lui recouvrent.

Certaines lui viennent de ses longues journées d’entrainement au Puy d’Elda d’autres de la dernière campagne de son peuple notamment sa balafre qu’il tient d’Alonna, quelques une suivirent et beaucoup d’autres naîtront en leur temps. Afin de voyager plus sereinement et pour ne pas se faire remarquer il porte généralement une longue cape en fourrure à capuche qu’il enroule autour de lui cachant ainsi son visage.


Personnalité :
Un œil extérieur pourrait décrire Gallion comme solitaire voir associable, froid, calculateur renfermé sur lui-même et peu sensible à la misère des hommes et femmes qui l’entourent et il aurait raison. Ses longues années au Puy puis à la Doktha, l’ont comme anesthésiés émotionnellement, la joie, la rage et même la haine qui est si chère à la culture drow ont totalement disparue ne laissant derrière elles qu’une coquille vide. Dépouillé de tout sens moral pour devenir l’un des meilleurs assassin de Miradelphia il tue comme l’ont dort ou se nourrit, c’est-à-dire quand il juge que c’est nécessaire. Ni plus ni moins. En entrant dans une nouvelle pièce il a gardé la sale habitude, comme un reflex de parcourir la salle dans le but de trouver un maximum d’objet pouvant lui servir à tuer.

Dans sa jeunesse, le demi-elfe noir s’était mis à vénérer Teiweon et Uriz même si sa foi envers le dieu de la mort se rapprochait du fanatisme au point d’organiser de petits rituels avant chacune de ses mises à mort. Aujourd’hui cependant il ne s’est détourné des dieux et ne jure plus que par l’acier de sa lame.

Son désintéressement pour la politique remonte à loin. Dans une caste d’assassins savoir pourquoi l’on tue et quelle conséquence votre coup de poignard aura sur toute une société n’est jamais bon, réfléchir en soit n’est jamais bon. Il a bien tenté de s’y intéresser, mais apprendre quel bâtard revendique ses droits de successions ou quel noblion n’est pas descendu assez bas en faisant sa révérasse l’exècre. Le seul intérêt que Gallion porte à la politique aujourd’hui n’est que pur instant de préservation, aller se promener dans une région en guerre est la meilleure manière de se prendre une flèche au travers de la gorge.

Il ne se fit qu’à son expérience et elle lui a démontré que son monde est grisâtre et non noir et blanc comme certain voudraient le faire croire. Selon les circonstances, le plus pieux des serviteurs de la divinité la plus pacifique qui soit peut faire brûler villages femmes et enfants d’un seul mot. Chacun agit dans son propre intérêt et pour sa survie, cette une règle immuable qui s’applique aussi bien ver creusant le sol pour se nourrir d’humus qu’au roi entouré de ses courtisans.

Capacités magiques :
Aucune






Histoire
Votre texte ici


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Gallion [En Cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Présentoir-
Sauter vers: