Partagez
 

 Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]

Aller en bas 
AuteurMessage
Laoi
En attente de validation..
Laoi

Nombre de messages : 37
Âge : 28
Date d'inscription : 15/03/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 14:50

Nom/Prénom : Laoi Vif

Âge : 82 ans
Sexe : Féminin
Race : Demi-elfe
Particularité : Ne se sépare jamais de Sov, ses compétances d'éclaireur lui ont valu le surnom de "La Lueur" .

Alignement : Neutre
Métier : Eclaireur,et sorcière, mais ça ce n'est pas qu'un métier.
Classe d'Arme : De la magie oui, mais seulement pour se protéger, pour l'attaque, corps à corps avec poignard.

Équipement :

Deux poignards de modeste facture, un arc en noisetier, et un couteau caché dans une botte. Pour les vêtements, du cuir et du tissu de bonne qualité. Toujours confortable et idéal pour le voyage tout en restant féminin et de bon goût. Des bottes en cuir souples, et un ceinturon pour porter ses poignards. Le pendentif de sa mère (cf histoire) et plusieurs bracelets aux poignets avec un croc de loup. Toujours une bourse avec quelques plantes et pierre qu’elle ramasse durant ses voyages.

Histoire :

Je m’appel Laoi, je suis née dans un petit village de campagne, où les mûres abondent en été et le soleil reste doux lorsque les feuilles tombent.
Ma mère et une femme douce et pleine d’attention, elle m’a élevé avec tout l’amour du monde. Bien avant ma naissance, lorsqu’elle n’était encore qu’une jeune femme pleine d’innocence, une troupe de vagabond fit halte au village.
Des saltimbanques, jeunes et plein d’entrain aux couleurs flamboyantes et aux exotiques cabrioles. Un ravissement pour les habitants de ce morne village.
Il faisait chaud et il était beau, le jeune elfe de la troupe…il n’en fallait pas plus à ma jeune mère pour tomber dans les bras du beau poète. Comme vous vous en doutez, neuf mois plus tard j’étais là. Mais le troubadour ne reste pas, et il avait rejoint depuis longtemps son amour la route.
Aucune amertume dans la voix de maman lorsqu’elle m’en parlait, ses yeux brillaient encore d’avoir appartenu à cet esprit si fantasque, qu’elle n’a put retenir.
Je grandissais donc dans une ferme au bord d’une rivière, avec ma mère, nous avions une vache et un chien, Chipo qui avait la mauvaise habitude de me surveiller de près. Mais peu importe les tartes à la myrtilles de maman étaient délicieuses, et l’herbe douce pour s’y prélasser.
Chaque jour de marché, j’accompagnais ma mère pour vendre nos fraises, nos cerises, nos mûres - que je ramassais moi-même - et nos cassis et myrtilles. La journée se déroulait en farandole de compliment et confettis de niaiserie sur mon jolie minois, mes cheveux d’ange ou mon regard pétillant.
Tout aurait été archétype si je n’avais pas tant de mal à grandir, ou si ma mère ne vieillissait pas si vite. Je commençais à m’en inquiéter et c’est à ce moment là, que j’entendis pour la première fois parler du beau saltimbanque. Un inconnu qui possédait mon imperméabilité au temps, mes yeux, mon esprit fantasque et mes envie d’ailleurs.
J’écoutais sans grande conviction, cela paraissait important. Ainsi donc mon père était un elfe, soit, puis-je aller jouer maintenant ? Je ne m’en souciais guère, et ma mère s’attendrissait devant mon insouciance.
Un hiver trop froid, maman était malade, je m’occupais d’elle, et les villageois s’inquiétaient des loups affamés qui rodaient autour des petites maisons.
Plus de bois dans l’âtre, je sort à peine ma frimousse qu’une bourrasque glacé fait volé mes cheveux. Tout et blanc dehors, un pas puis deux, mes pieds nus s’enfoncent à peine dans la neige. Je prends une grosse bûche, elle tiendra longtemps, elle est lourde certes, mais elle ne m’empêche pas de sentir les deux yeux jaunes qui m’observent. Je me retourne lentement, et serre contre moi le bois. Je fixe le loup gris d’un regard de défi. Non, il ne me prendra pas ma bûche, maman en à plus besoin que lui. Et s’en m’en rendre compte c’est tout haut que je rétorque devant ses canines déployées. « Non tu n’e l’aura pas » Le grognement se transforme en rire, il a l’œil amusé et il semble me répondre, non il me répond j’en suis sûr ! « Les loups ne se nourrisse pas de bois ». Oh, dans ce cas…je me détends, maman n’aura pas froid. Je rentre réjouie dans la maison, laissant le loup à son désarroi. Maman me remercie pour la bûche et me pris de mettre des chausses, inutile, elle sait que je n’en ais jamais mis. Je prend le panier et fouille dans ce qui nous reste de provision. Quand je ressort, la même bourrasque m’accueil, et le loup et assis dans la neige, c’est vrai qu’il et grand, assis, sa tête et au même niveau que la mienne lorsque je suis debout. Je pose le panier par terre, et m’assois face lui, je dois lever la tête pour lui parler mais ça ne me dérange pas. « Comme je ne te connais pas, j’ai pris un peu de tout, il y du pain, un peu de miel, du ragoût de lapin, du poisson salé, des raisins secs et des biscuits aux amandes. » Monsieur le loup paraissait surpris, et il ne ressemblait plus à l’être sanguinaire décrit par les lavandières, la tête ainsi incliné comme un chiot étonné. Je lui souris, il se reprend et désigne du regard le lapin et le poisson. Je lui donnais, et il repartit son butin en bouche. C’est ainsi que j’appris que les loups mangeaient de la viande.
Durant l’hiver les loups revenaient souvent à la maison, et même si maman ne me croyait toujours pas quand je lui disais qu’ils parlaient, elle finit par les inviter à l’intérieur. Et je découvrais aussi que lorsque la viande manque, les loups sont aussi friands de miel que moi.
Après les loups, l’été revint et bien d’autres choses commençaient à parler, comme les arbres avec qui je passais mon temps, perché sur les plus hautes branches. Mes camarades étaient tous devenus grands maintenant, et j’étais souvent seul, du moins c’était ce que ma mère disait, mais moi je savais que je ne l’étais jamais.
L’hiver suivant, Maman me quitta et j’avais toujours l’apparence d’un enfant. Elle me laissa un pendentif, il n’avait pas de couleur, il brillait comme une flamme, et il ne semblait pas non plus avoir de forme, il ondulait comme un brouillard.
J’avais à peine le temps de pleurer ma mère qu’une semaine plus tard, un elfe vint me chercher. Il avait les mêmes yeux que moi. Il me demanda de le suivre, et comme je n’avais plus rien ici, je lui emboîtais le pas.
Il s’appelait Random, et c’était mon oncle. Nous ne voyagions pas sur la route, nous marchions en forêt. Nous faisions connaissance, moi souvent sautant de branche en branche et lui marchant, son bâton tapant régulièrement le sol. Petit à petit, il prenait soin de ne pas quitter la forêt car il savait à quel point j’aimais y rester.
Nous dormions le plus souvent à la bel étoile, ou sous une tante de toile quand je n’arrivais à le convaincre de venir dormir aux creux d’un arbre. J’aimais bien cette vie, nous marchions jusqu’à la nuit, et depuis l’aube. Si il y avait une chose qui me plaisait dans la description de mon père, c’était ses voyages. Longtemps j’avais rêvé moi aussi de faire partie d’une troupe, et de parcourir le monde. Nous n’étions que deux, mais nous voyagions c’était déjà bien.
Toute la journée, Random m’apprenait le monde. Il m’apprenait la musique avec sa flûte et sa harpe, la peinture avec les couleurs que l’on rachetait dans les villages traversés, la poésie, qu’il me contait tous les soirs. Il m’apprit à tirer avec son arc. Puis après s’être entêté à vouloir m’apprendre l’escrime, discipline dans laquelle je suis moins que médiocre, il fini pas m’acheter deux poignards, ils étaient un peu rouiller et très usé, mais Random pensait que pour apprendre ça suffirait. Donc j’apprenais à m’en servir et il se trouva que je me débrouillait bien cela me convenais et je devenais doué.
Puis enfin vint le temps de la magie. Randon était un sorcier du feu. Il savait que j’avais un don, mais je refusais de l’entendre, depuis la mort de ma mère, j’avais arrêté d’écouter la nature parler. Mais j’y étais tout de même sensible, je ne pouvais pas m’empêcher d’entendre, je me forçais simplement à y prêter le moins d’attention possible.
Un jour d’automne, je m’interrogeais devant un terrier. Je pensais au début à un blaireau, mais le couinement qui s’en échappa m’indiqua du contraire. Je regardais à l’intérieur, un chiot, à peine sevré, c’était un chiot sauvage au pelage sable et à la gueule de loup, de grandes oreilles triangulaires. Je tendit la mains avec interrogation, il vint la renifler, il était seul j’en était sûr, ce terrier n’était pas le sien, c’était un refuge. Lui aussi avait dût perdre sa mère. J’appelais Random, « Pas le temps de m’encombrer avec un chiot, laisse le c’est la dur loi de la nature ». Je le regardais horrifier, en découvrant son air subitement calculateur. Pas besoin de dire un mot de plus, je ne sauverais le chiot que si j’acceptais d’apprendre à devenir une sorcière. Je regardais le chiot et Random alternativement, ma nature même m’empêchait de laisser le petit être.
Ainsi donc j’apprenais à maîtriser mon don. C’était difficile, « trop volage, trop imprévisible, pas assez concentré ». C’est vrai ma magie et instinctive, elle est diriger par mes émotions. Bien sur je suis fille de terre.
Même si Random rallait souvent, j’étais ravie d’avoir le chiot, c’était un nouveau lien avec le monde, il ne me quittait pas, et il me réconciliait peu à peu avec la magie. Je le baptisais Sov.
Une fois qu’il m’en jugea capable Random, nous fit embaucher dans une équipe d’escorte. Très vite alors que lui prenait un poste de garde rapprocher on me fit éclaireur. Je balisais les chemins, rapide dans les cimes. Sov était maintenant un jeune chien vif et endurant, nous faisions la paire et nous nous assurions que le convoi puisse voyager sur les meilleurs chemins.
Mais encore une fois, mon confortable quotidien me fut arraché. Nous escortions, un noble et sa femme, des gens important dans la région, nous avions pour consigne de rester très vigilant. Sov et moi étions partie en avant pour trouver un endroit où passer la nuit. Lorsque le cœur léger je revenais porter la bonne nouvelle d’une clairière découverte, je restais sans voix, Sov gémissait à côté de moi.
Un massacre, chevaux volés, les gardes tués et les nobles enlevés. Je cherchais pendant des heures, des jours, le corps de Random, sans succès. Je n’avais pas cœur à revenir dans la même ville pour dire ce qui c’était passé, ils le sauraient bien assez tôt de toutes façon.
Je décidais donc avec Sov de partir dans l’autre sens, je revenais dans mon village d’enfance, j’étais une jeune femme maintenant, et je ne reconnaissais personne. Il ne me restait pas grand choix, je choisissait vite, quitter les hommes pour marcher vers les terres elfiques, le seul endroit où il me restais peu être quelque chose ou quelqu’un.



Description physique :

Laoi est une jeune demi elfes biens proportionnée, à la silhouette fine et athlétique. Une musculature aiguisée et une grande souplesse. Comme le démontre son talent en escrime, elle n’a pas beaucoup de force mais son agilité féline et son sens de la précision, compense au possible cet handicap. Bien sûr ses sens elfiques vont de paire avec son attitude instinctive presque animal. Ses cheveux sont noir corbeau, son teint et de nacre, mais prend avec douceur les rayons du soleil. Des traits aristocratiques et harmonieux souvent ponctué d’un sourire malicieux sur des lèvres aussi sucrées que les fraises d’été les matins de rosé. Quand au yeux, difficile à imaginer pour qui n’a pas croisé la forêt, farouche. Mystérieux mais allégé de malice. La couleur est celle du feu, et l’oscillation sauvage qu’on y lit rappel le caractère insaisissable de la jeune femme. Lorsque l’on approche de près Laoi, on n’oublie rarement le parfum, que libère comme une onde le moindre mouvement de ses cheveux, un parfum à la fois boisé, qui mélange subtilement l’acidité des fruits rouges et la légèreté des cimes du printemps, le lierre, et une légère touche de réglisse.


Description mentale :

Loai est une jeune demi-elfe espiègle et vive d’esprit. Elle a une facilité à l’apprentissage, et l’esprit assez ouvert pour apprendre de ses erreurs et celles de ses semblables. D’un naturel enjoué voir volage, elle à le sourire facile et ne ce lasse pas de jeu. Dans une attitude enfantine, elle s’amuse et s’émerveille de beaucoup. Grâce notamment à son compagnon Sov, elle à une grande sensibilité à ce qui l’entoure, elle ne perd jamais le contrôle de ses sens, et sait les écouter. Harmonieuse et paradoxal sont deux qualificatifs que l’on peut lui attribué aussi différents qu’ils soit tout deux. Harmonieuse, par le son de sa voix et les mots qui en coulent comme un ruisseau de montagne, et le rapport serein qu’elle entretien avec la nature. Paradoxale ensuite, pour la violence farouche qui anime ses yeux et la douceur sucré que l’on lit sur ses lèvres d’enfant. Un mélange de douceur et de fureur brute et pure capable de soulever des montagnes. Paradoxe aussi, entre innocence de l’enfance, et un instinct vif ; entre un esprit vierge à conquérir et une soif de vie et d’aventure. Laoi est encore affaiblie ou aguerrie, à vous de juger, par cette jeunesse qui ne demande qu’à vivre plus, et qui n’attend que la promesse d’aventure pour trouver sa place dans un monde plus ou moins bien intentionné. Naïve ? Non, pas forcément, elle demande juste à voir ce que le monde peu lui offrir pour choisir sa voie





~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? :

Il donne envie, quoi de plus important pour un jeu d'immagination ?

Comment as-tu connu le forum ? :

Une amie me l'a conseillé, je ne sais pas si elle est inscrite
Revenir en haut Aller en bas
Darcia
Drow
Darcia

Nombre de messages : 890
Âge : 31
Date d'inscription : 19/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 15:26

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Ultuant
Ancien
Ancien
Ultuant

Nombre de messages : 5891
Âge : 32
Date d'inscription : 16/12/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 18:31

Bienvenue à toi

J'adore ton avatar et l'écriture ^^
Je crois que tout est bon!!!! Voilà
J'attends quand même l'avis d'un autre avant de valider
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
Révérie

Nombre de messages : 1856
Âge : 33
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 18:37

bienvenue! jolie fiche sauf que :p

tu dit dans ta decription espiegles et vive d'esprit, sur ton avatar j'aurait plutot dit dépréssive xD

sinon rien a dire ^^ jolie franchement
Revenir en haut Aller en bas
Eldis Gil-Assan
Ancien
Ancien
Eldis Gil-Assan

Nombre de messages : 2317
Âge : 34
Date d'inscription : 05/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 18:40

Révérie frappe encore! ^^

Bienvenue à toi jeune demi-elfe!

Amuses-toi bien ici! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://odyon.spaces.live.com/
Ambro
Ancien
Ancien
Ambro

Nombre de messages : 3560
Âge : 31
Date d'inscription : 08/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  150 ans.
Niveau Magique : Non-Initié.
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 18:46

Euh Réverie, là quand même c'est abusé, faut pas crier pour crier Razz

Allez Bienvenue a toi petite elfe, jolie fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Révérie
Ancien
Ancien
Révérie

Nombre de messages : 1856
Âge : 33
Date d'inscription : 13/02/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 18:47

j'ai pas criée! ça m'as fais rire! donc un bon point pour elle :p
Revenir en haut Aller en bas
Archi
Nain
avatar

Nombre de messages : 1050
Âge : 29
Date d'inscription : 22/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 19:09

Bienvenue a toi, amuses toi bien ici!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë Elensar
Elfe
Lenwë Elensar

Nombre de messages : 9460
Âge : 28
Date d'inscription : 30/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 19:12

Bienvenue comme Ultuant jolie avatar jolie demi elfe et belle écriture, bon rp
Revenir en haut Aller en bas
Dryae
Fondateur
Dryae

Nombre de messages : 9370
Âge : 28
Date d'inscription : 19/09/2007

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 10
Niveau Magique : Non-Initié.
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 21:27

Fiche validée !

Viens jeter un coup d'œil à ces deux liens :
Like a Star @ heaven Le comptoir (ouvre ton compte)
Like a Star @ heaven Parlons RP ~ au cas ou tu ne saurais pas par ou commencer !

Muses-toi bien, et bon RP !

_________________
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] 377582mdodhonneurdryae
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] 10010
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
En attente de validation..
Heaven

Nombre de messages : 192
Âge : 32
Date d'inscription : 24/01/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 10:27

Bienvenue à toi sur le forum !! Puisses-tu te plaire à Miradelphia et passe de bon rp parmi nous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Laoi
En attente de validation..
Laoi

Nombre de messages : 37
Âge : 28
Date d'inscription : 15/03/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 13:50

Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] Empty
MessageSujet: Re: Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]   Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Etude Noire] Un Maître Façonneur, une Sorcière et plein d'abrutis! | Thaly
» Descendants des grandes familles sorcières
» Sorcièr(e) bénéfique [reste 2/2 ]
» La bave du crapaud n'atteint pas la sorcière sur son balais ~
» La dissuader, la faire souffrir [Pv Pomona]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Sang-mêlés-
Sauter vers: