Partagez
 

 Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gribeuk Lorlim
Nain
Gribeuk Lorlim

Nombre de messages : 8
Âge : 34
Date d'inscription : 15/11/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Empty
MessageSujet: Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]   Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] I_icon_minitimeDim 15 Nov 2009 - 19:51

Nom/Prénom : Lorlim / Gribeuk
Âge : 163
Sexe : Masculin
Race : Nain
Alignement : Neutre (sauf envers un Drow)

Métier : Garde de la cité, Guerrier retraité de l'infanterie lourde de la garnison de Kirgan

Particularité : Gribeuk n'a pas de particularité. C'est un nain comme les autres si ce n'est qu'il ne se sépare jamais de sa chopine. Gâre à celui qui osera la lui prendre.

Classe d'arme : Corps à corps (hache, massue, chopine ou tout autre chose permettant de casser un crâne).

Équipement :

Gribeuk ne sort jamais sans son équipement complet, transmis de génération en génération, composé de :
- son armure en mithril finement ciselé (épaulières, gantelets, cotte de maille) affichant magnifiquement les armoiries de la famille.
- son casque orné de 2 grandes cornes. Il appelle ça des cornes mais elles sont en métal et non arrachées à une proie. Ajoutées au casque d'origine, elles peuvent servir d'arme en cas d'urgence
- sa hache en acier trempé au tranchant largement suffisant pour se frayer un chemin dans une foret de troll (toujours selon le grand père).
- Et bien sur, n'oublions pas sa chopine fétiche, ornée des mêmes armoiries que son armure. Cette chopine avait été commandée par son père qui trouvait que la bière moussait moins dans une chopine en acier que dans une chopine en bois. Non pas que ça le dérangeait d'en avoir plein la barbe mais son nez était assez réputé chez les nains pour sa longueur. Si bien qu'on le croyait toujours malade alors qu'en fait, il n'arrêtait pas d'éternuer à cause de la mousse qui lui chatouillait les narines.

Description physique :

Gribeuk se reveilla de très bonne heure, comme d'habitude. Il prit quelques instants, le temps que ses yeux ne voient plus flou et d'étirer ses muscles endormis, avant de se lever. Il se regarda dans le miroir qu'il avait fait installer dans sa chambre quand sa femme lui avait fait remarquer qu'il paraissait plus vieux depuis quelque temps.

Il n'était pas particulièrement agé, pour un nain, mais son corps n'avait plus le peps de son jeune age. Ces cheveux et sa barbe chatains clairs avaient presque entièrement fini de devenir blancs. Son ventre était maintenant plus gonflé. Bien sur, presque tout les nains avaient un petit ventre rond mais celui là ne semblait pas vouloir diminuer, bien au contraire. La bière laissait des traces. Sa peau était assez clair, ne voyant que peu le soleil.

Il prit son petit déjeuner et se prépara. Son équipement était à sa place, bien disposé, presque comme dans une vitrine. C'était sa fierté. Une fois habillé, il se regarda à nouveau dans le miroir. Il se sentait mieux dans cette armure où il avait fière allure. Chaque partie de son équipement était dans un état irréprochable. Vieille de centaines d'années, elle paraissait comme neuve, mis à part quelques traces d'impact qui avaient du être particulièrement violent pour laisser des traces sur le mithril. Des pierres précieuses, trop petites pour avoir vraiment de la valeur, étaient placées ça et là, entourées de dorures rappelant ainsi la forme d'un oeil, symbole de la famille car ses plus vieux ancêtres étaient les guetteurs de la ville, prévenant les attaques de Drow. Les yeux ayant ainsi régulièrement déjoués des attaques surprises dont sont si friands les Drows. Ceux de Gribeuk, d'un bleu intense, lui permettaient de voir son ennemi sur un champ de bataille et cela suffisait largement.

Il regarda par la fenêtre, il était temps de partir. Il prit sa hache de meme facture que son armure mais en acier trempée celle ci et sa chopine. Cela peut faire rire à première vue, mais elle est aussi résistante qu'un petit marteau et est très éfficace en corps à corps quand l'ennemi est trop proche pour qu'il utilise sa hache. Sans oublier bien sur, qu'il a fiere allure lorsqu'il boit sa bière avec.

Description mentale :

Il marchait dans la rue. Il était en route pour prendre son tour de garde à l'entrée de la ville. Depuis que la guerre contre les Drows avait commencé, il était fréquent d'en voir essayer de rentrer dans la cité pour récupérer des informations essentielles quant au placement de certaines troupes. Il devait donc être à l'affût constament. Il n'aimait pas ça, ces journées à se demander qui attaquerait? et où? et quand? Et d'autres encore. Trop de questions sans réponses quand on passe sa journée presque sans bouger.

Durant ces longues journées, il avait le temps de penser. Penser, encore et encore. Il se rappelait ses plus jeunes années. Il était insouciant, joyeux, plein de vie. Mais les années passaient bien vite dans sa tête et ses souvenirs le ramenaient au temps présent plus vite qu'il ne l'aurait voulu. Il dormait mal maintenant. Il avait vu tant de batailles et tué tant d'ennemis. Bien sur, la vue des ennemis tombant au sol le faisait sourire mais il se rappelait alors ses amis tombés à ses cotés les uns après les autres. On a beau être résistant, on tombe un jour.

Tout cela avait laissé en lui une impression de sollitude. Pas qu'il soit seul, loin de là, mais ses compagnons lui manqueraient toujours. Il voyait sa vie comme un puzzle auquel il manquerait toujours des pièces. Heureusement qu'il lui en restait. La communauté étant très soudée, il lui restait encore beaucoup d'amis avec qui faire la fête, se saouler et retrouver la joie pour quelques temps. Et surtout, il avait sa femme était gentille et chaleureuse et pas aigrie et ennuyeuse comme sa voisine. Quelle plaie celle là alors! Toujours à hurler.

Histoire :

Le fait de penser à sa voisine lui fit reprendre ses esprits. Il se sentait bien chez lui avec sa femme mais aimait aussi beaucoup son poste de garde, loin de cette vieille pimbeche. Il regarda autour de lui, le vent était encore frais mais on sentait bien le printemps qui pointait le bout de son nez. Il sourit en pensant aux futurs repas qu'il prendrait avec ses amis lorsque les ours ressortiraient de leur caverne. Il attendrait quelques semaines, pour qu'ils grossissent avant de les chasser mais le fait de penser à ces fêtes le mettait toujours de bonne humeur, comme la plupart des nains d'ailleurs.

Soudain, un autre garde grogna. Gribeuk avait fait son temps au front et était maintenant garde mais celui là était encore jeune. Son père avait surement insisté pour que son fils reste à la cité.

*Quel père indigne empecherait son fils de gouter à un vrai combat!!! pensa-t-il. Surement un de ces ménestrels qui ne comprennait rien à l'art de la guerre si ce n'est qu'ils peuvent en faire des histoires et des chansons.*

Le "jeune" nain ne semblait pas apprécier non plus de rester là à rien faire. Sans doute aurait-il préféré tater du Drow afin de pouvoir revenir fier, plein d'histoires à raconter lors d'une beuverie à la taverne. Il se tourna alors et prit la parole:

"Salut à toi Gribeuk, je suis Krimt fils de Brommber. Les journées sont-elles toutes aussi longues ici? Ce n'est que ma première journée, j'ai eu 28 ans la semaine dernière!" dit-il avec un air de fierté. Cependant ce n'est pas l'age qui fait du nain un nain. C'est son expérience. Mais le jeune avait raison, la journée commençait à être longue. "Dis-moi, on a droit de boire à ce poste?" demanda-t-il en montrant la chopine que Gribeuk portait à la ceinture.


Gribeuk se dit qu'il pouvait profiter de ce moment pour raconter une histoire, son histoire. Comme tout les nains, il aimait raconté son passé, ses exploits. En exagérant toujours un peu bien sur, mais jamais trop.

"Non Krimt, mais je t'assure que cette chopine me sert bien plus qu'à boire de la bière! Comme tu peux le voir , elle est plus abimée que mon armure. C'est que certains Drows ont le crane très dur! ..."

Alors qu'il commençait son histoire, il cherchait dans ses souvenirs tout ce qu'il pourrait bien lui raconter. Les premiers souvenirs qu'il avait étaient ceux de ses 8 ans quand son père l'amena pour la première fois dans son lieu de rassemblement: la TAVERNE. Il en avait toujours entendu parlé mais n'avait jamais eu droit d'y mettre les pieds et n'avait jamais compris pourquoi. Maintenant il le savait. Plusieurs dizaines de nains étaient entassés sur les bancs et tabourets. Le plafond était difficilement visible à cause de la fumée provenant des nombreuses pipes. Mais la raison pour laquelle il n'avait pas pu venir était qu'un bon nombre d'entre eux était complétement saoul, cherchat querelle ou racontant des histoires pas toujours bonnes pour un enfant. Son père portait sa chopine, il tapa sur le crâne d'un nain endormi sur le comtoir, qui tomba en liberant la place ...

Il fouilla encore dans ces souvenirs ...

Il venait d'avoir 33 ans, Cela faisait maintenant 5 ans qu'il s'entrainait au combat à la garnison. Comme son père, et le père et de son père, et le père de ... Enfin vous avez comprit quoi, il reprit le flambeau familial en s'engageant comme soldat. Il aurait voulu devenir un guetteur comme ses plus anciens ancêtres mais la nature ne lui avait pas fourni une assez bonne vue pour cela. Mais, Gloire à Mogar, son corps était musclé et plein d'énergie. Il n'avait aucun mal à se battre avec de très grosses armes, aussi fut-il décidé qu'il serait dans l'infanterie lourde et s'entrainerait à se battre avec haches, marteaux, massues ou ustensiles meurtriers à portée de main.

Ensuite ...

Cela faisait 7 ans que Gribeuk était officiellement dans l'infanterie lourde lorsqu'il prit part à sa première vrai bataille. Il s'était bien sur déjà battu, très souvent même, mais cette bataille allait être celle de sa vie. Le nombre d'ennemi était impréssionant, ça allait être un carnage pure et simple. Une vraie partie de plaisir. Du moins, il le pensait avant que ça commence. Il comprit vite qu'avec autant de combattants, le nombre de morts allait lui aussi être très grand. C'est là qu'il perdit bon nombre de ses compagnons. Tous ces gars de l'infanterie lourde avec lesquels ils passaient son temps depuis des années, depuis la petite enfance même pour certains, allaient subir de lourde perte. Leur role était de taper fort, de faire beaucoup de perte en face, mais leur protection était moindre comparé à l'infanterie légère. Ces grosses armes ne laissaient pas de place à un bouclier. aussi, vit-il ses amis perdre des mains, des bras, et même la tête pour certains. Il ne voulait plus revivre ça. Malheureusement pour lui, les Drows ne les laisseraient jamais tranquille et les batailles furent nombreuses avec autant de morts à chaque fois.

*Non, je ferais mieux de ne pas parler de tout ces morts au Jeune. Quoi d'autre?* ...

Une de ces saisons de repos entre 2 batailles, Gribeuk était, comme beaucoup, à la taverne à raconter ces exploits. Membres arrachés, corps découpés, cranes enfoncés, batailles gagnées, et j'en passe, quand il vit celle qui serait sa femme. Il ne le savait pas encore mais allait tout faire pour que ça arrive. Aussi mit-il encore plus d'entrain à raconter ses histoires, exagérant de plus belle sur les détails du combat. Elle se mit à sourire. Sûr de lui, il s'approcha d'elle et lui demanda ce qu'elle en pensait. Elle se moqua de lui car il avait tellement exagéré que son histoire en était devenu comique. Ce fut le début de leur aventure meme s'il ne l'aurait pas cru.

Il eut un sourire au levre en pensant qu'il ferait mieux de ne pas raconter la fin de la soirée à Krimt et ne put s'empecher de rougir. C'était trop personnel...

Il vivait avec sa femme depuis 12 ans maintenant. Ils n'avaient pas d'enfant mais n'étaient pas préssés d'en avoir. Ils préféraient vivre pleinement avant d'avoir de si lourde obligation. Alors qu'il discutait tranquillement avec sa femme autour d'une bonne soupe de patate, quelqu'un frappa. Il ouvrit et vit 4 hommes en tenue militaire. Ce qu'il remarqua de suite était ce que portait 3 des hommes. Il regarda fixement le 4ème qui lui dit:
"Ton père était un bon soldat, il a eu une mort pleine d'honneur et de fierté!"
Il s'écarta et laissa place aux autres.
"Selon la coutume, voici tout ses effets personnels. Son corps reposera à jamais sur le champ de bataille!"

Il regarda son armure et ne put s'empecher d'avoir son petit sourire en coin nostalgique qui paraissait plus de la tritesse que de l'amusement. Son histoire, il allait l'arreter là. En effet, après ce moment, il n'eut cesse de combattre en souvenir de sa famille et de ses amis. Mais, comme pour tout ceux qui survivaient, vint le moment où il devait laisser sa place de capitaine à un plus jeune qui compenserait son manque d'expérience par sa force naissante et un courage insolent.

Gribeuk était donc maintenant garde de la capitale naine. Son passé ne serrait pas écrit dans les livres mais sur le sol des batailles dans le sang des ennemis. Cela lui suffirait largement. Peut être ouvrira-t-il lui aussi une taverne près de chez lui. Dieu sait qu'il n'y en aurait jamais trop dans cette ville et il lui faudrait bientot déposer les armes et se reposer. Il pourrait ainsi raconter ses histoires jours après jour sans se lasser.

Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Dwarf1

~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? : Il semble très complet, actif et avoir un bon background. Super pour faire du RP

Comment as-tu connu le forum ? : Forumactif -> forum rpg

Crédit avatar et signature : Gillur de Kerem Beyit : http://kerembeyit.gfxartist.com/


Code:
[Métier & Classe] : Garde de la Cité, Retraité de l'Infanterie Lourde

[Âge & Sexe] : 163 ans et Masculin

[Classe d'arme] : Corps à corps

[Alignement] : Neutre


Dernière édition par Gribeuk Lorlim le Mar 8 Déc 2009 - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gribeuk Lorlim
Nain
Gribeuk Lorlim

Nombre de messages : 8
Âge : 34
Date d'inscription : 15/11/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Empty
MessageSujet: Re: Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]   Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] I_icon_minitimeLun 23 Nov 2009 - 21:15

Bonjour bonjour

Pourrais-je savoir si quelque chose ne va pas dans ma fiche ou si je peux être validé afin de commencer svp?
Revenir en haut Aller en bas
Brylyan Naerth
Ancien
Ancien
Brylyan Naerth

Nombre de messages : 1168
Âge : 36
Date d'inscription : 08/04/2008

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Empty
MessageSujet: Re: Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]   Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] I_icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 11:37

Damned !

Il fallait mp un modo ou un admin ! Désolé, désolé, désolé !

Je vais m'occuper de ta fiche dans l'apres midi, les nains n'étant pas mon rayon, j'ai besoin de précisions ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gribeuk Lorlim
Nain
Gribeuk Lorlim

Nombre de messages : 8
Âge : 34
Date d'inscription : 15/11/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Empty
MessageSujet: Re: Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]   Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] I_icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 22:21

Je n'était pas préssé. C'est vrai que je me posais quelques questions mais je pensais bien que j'aurais une réponse un jour.
Et la voilà.

Merci de s'occuper de mon cas Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Icon_lol
Revenir en haut Aller en bas
Artus
Nain
Artus

Nombre de messages : 28
Âge : 34
Date d'inscription : 30/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Empty
MessageSujet: Re: Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]   Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] I_icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 14:07

*chasse Brylyan*

Ouste! Un travail de Nain sera fait par un nain!

Bonjour mon frère et bienvenue. Rien à redire sur cette fiche. Et dire que tu as attendu si longtemps Crying or Very sad

Like a Star @ heaven Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Like a Star @ heaven Inventaire ~ Pour suivre ton évolution {obligatoire}.
Like a Star @ heaven Le comptoir ~ Pour créer ton compte en banque et gérer l'argent que tu gagnes / que tu dépenses^^
Et enfin, si tu as des question, n'hésites surtout pas à demander de l'aide à un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.
Like a Star @ heaven Lois des Nains ~ Pour montrer ton allégeance (ou pas) au Roi
Revenir en haut Aller en bas
Gribeuk Lorlim
Nain
Gribeuk Lorlim

Nombre de messages : 8
Âge : 34
Date d'inscription : 15/11/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Empty
MessageSujet: Re: Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]   Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] I_icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 21:09

Merci bien messire nain!
Et peut être à bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] Empty
MessageSujet: Re: Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]   Gribeuk Lorlim [Garde de la cité] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gribeuk Lorlim [Garde de la cité]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Nains-
Sauter vers: