Partagez
 

 Shayasia [Apprentie arbalétrière]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shayasia
Drow
Shayasia

Nombre de messages : 11
Âge : 23
Date d'inscription : 29/11/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Shayasia [Apprentie arbalétrière] Empty
MessageSujet: Shayasia [Apprentie arbalétrière]   Shayasia [Apprentie arbalétrière] I_icon_minitimeDim 12 Déc 2010 - 20:57

Nom/Prénom : Shayasia


Âge : 70 ans


Sexe : Féminin


Race : Drow


Particularité : Une particularité assez importante : Shayasia a eu le système nerveux fortement endommagé, et une partie de ses sensations a disparu. Elle peut voir, entendre, sentir, mais ne peut ni percevoir le gout des aliments, ni aucune forme de touché. Cela la rend insensible à la douleur jusqu'à un certain point, mais aussi au plaisir.


Alignement : Les tueurs de l'ombre - Chaotique mauvais


Métier : Rôdeuse - Apprentie arbalétrière


Classe d'arme : A distance - corps à corps


Équipement : Une armure légère la couvre -partiellement- du cou aux genoux. C'est une armure composite, d'acier et de cuir, qui tient à l'aide de multiples lanières. Des bottes hautes en cuir complètent cette tenue. Par dessus cette armure, elle porte souvent un long manteau noir à capuche, fermant à l'avant, lui aussi avec des lanières de cuir. Ce manteau est muni de nombreuses poches intérieures, contenant divers poisons et venins. Shayasia s'y connait bien en matière de poisons, et possède des substances paralysantes, anesthésiantes, et autres joyeusetés plus ou moins mortelles. Son manteau cache aussi une longue rangée de dagues, une pour le combat, la plupart pour la torture. Elle porte dans son dos une arbalète à levier, un grand modèle, de bonne facture, terriblement précise et puissante. Shayasia a un peu de mal à la manier, à moins d'être allongée. L'arbalète étant à tir unique, elle doit aussi retendre le mécanisme après chaque carreau tiré, et remettre un projectile, ce qui peut lui prendre un certain temps.


Description physique : Du fait de son jeune âge, Shayasia n'a pas vraiment une carrure imposante. 1m62 pour 53kg, et une musculature plutôt légère. Ses formes, plus que généreuses pour une humaine, ne sont pas vraiment appétissantes pour un de ses semblables. Sa peau est d'un gris pâle tirant vers le bleu, et ses cheveux parfaitement blancs. Cet ensemble de caractéristiques peut la faire passer pour une demi-drow, pour peu que son interlocuteur ne soit pas connaisseur. Mais l'habitué reconnaitra une simple adolescente drow, un peu négligée. De manière générale, sa démarche est trainante, et ne montre pas à première vue l'agilité dont elle est capable.
Si on s'intéresse d'un peu plus près à sa tête, elle a un visage aux traits droits, réguliers, peut être un peu mince. Ses yeux noirs ne laissent pas vraiment passer d'émotion, et sa bouche reste souvent figée dans une moue de désintérêt. Elle est coiffée sans grand soin, ses cheveux rassemblés en une queue de cheval, pour ne pas la gêner. Sa coupe n'est pas vraiment étudiée, elle donne simplement un coup de couteau si une mèche la dérange.


Description mentale : Shayasia est d'origine noble, cependant, la réputation, le pouvoir et l'argent ne l'intéressent pas. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle n'a gardé que son prénom, ne se souciant pas de son titre. Plus généralement, peu de choses l'intéressent. Elle est, malgré son jeune âge, blasée.
Il ne s'agit pas d'une personne très réfléchie, elle vit au jour le jour, au gré de ses intuitions, et de ses rares envies.
Sans être courageuse, elle est difficile à intimider. Prenant les gens et les situations avec détachement, elle semble souvent ailleurs, comme si rien n'avait d'importance pour elle.
La seule situation ou elle se sent réellement en vie est lorsqu'elle tue quelqu'un. Le meurtre agit sur elle comme une drogue, qui lui procure une bouffée d'émotions. C'est le seul moment où elle peut réellement ressentir de la souffrance, de l'horreur, et du plaisir, toutes ces choses qu'elle ne perçoit pas en temps normal.
Ainsi, après avoir tué, elle peut même être enjouée, joyeuse pendant quelques heures. A l'inverse, en situation de "manque", elle se ferme complètement.
Elle n'a pas vraiment d'ambition, mais recherche cependant une situation lui assurant des meurtres autorisés et réguliers. La Luth'Elghinn, ou la Dothka, lui semblent toutes deux des options séduisantes, lorsqu'elle sera un peu plus robuste.


Histoire : L'enfance de Shayasia fut celle d'une drow ordinaire, née de parents de la petite noblesse, près de Sol'Dorn. Quelques ancêtres très influents, dérivés lointains des Prima Sanguis, mais un pouvoir qui au fil de l'inaction et des disgrâces ne leur assurait plus un rang social de premier ordre. Cependant, leur fortune leur assurait un luxe convenable.
Shayasia s'en contentait, et passa sa prime jeunesse à savourer le plaisir simple du confort, paressant dans les lits les plus soyeux, se faisant apporter des mets raffinés par des esclaves à ses ordres.
Dès que leur fille eut besoin d'une éducation, ses parents engagèrent de lourds moyens dans un bon précepteur, afin de redorer leur blason.
La personne en question était un ancien Veldruk. Capitaine d'une équipe d'arbalétriers, il avait combattu les elfes pendant plus d'un siècle, multipliant les actes de mérite, s'accumulant suffisamment de renommée pour devenir un précepteur intéressant.
Il s'appelait Hilmawyn. Il avait une musculature de guerrier, le corps barré de cicatrices, et avait un peu plus de 400 ans. Lorsque les parents de Shayasia la présentèrent à lui, alors âgée d'une trentaine d'années, elle semblait vraiment frêle en comparaison.
Cela ne dérangea pas Hilmawyn, qui l'initia dès le premier soir à l'art du combat. Shayasia, moins robuste que son maître, mais plus légère, s'orienta vite vers le maniement de la dague. Celui-ci utilisait un bâton pour qu'elle pratique contre lui. Lors de leurs séances d'entrainement, elle le touchait rarement, et finissait souvent rouée de coups. Elle appréciait pourtant cet exercice, ayant hâte d'elle aussi être aussi douée et marquée par les combats que lui.
Il lui apprenait également le tir à l'arbalète, tâche dont Shayasia s'acquittait avec le talent naturel de sa race, mais sans y prendre grand plaisir. Elle y préférait le corps à corps, plus physique, plus sensuel.
Hilmawyn lui apprit d'ailleurs d'autres choses dans le registre de la sensualité. Avec son corps de fillette, elle eut mal les premières fois. Les prochaines fois furent de moins en moins douloureuses, et bientôt elle y prit un réel plaisir. Son précepteur n'était pas vraiment attentionné à son égard, mais elle appréciait son contact, sa présence auprès d'elle dans sa couche.
Au fil des décennies, elle insistait d'ailleurs pour le voir de plus en plus souvent. Elle sortait avec lui, pour des promenades, des parties de chasses, l'accompagnant sans cesse. Bien plus qu'il n'était nécessaire à son éducation.
Elle commençait à apprécier des plaisirs plus saugrenus pour sa race, comme se tenir à son bras lorsqu'ils marchaient ensemble, lui murmurer des gentillesses. Elle essayait d'imaginer des moyens de rester auprès de lui, lorsque son contrat avec ses parents prendrait fin.

Un jour, en milieu d'après midi, après avoir réclamé une leçon supplémentaire sur les plaisirs de la chair, elle voulut sortir avec son précepteur. Elle proposa une longue partie de chasse, dans les marais de Faélia.
Le drow accepta, on le payait pour cela. Il l'escorta donc jusqu'au dangereux bourbier. Ils pourraient peut être tuer un amphi-hydrus ou deux, et récolter leur poison. La confection de mélanges mortels faisait partie de l'apprentissage de la jeune fille, qui approchait maintenant de la soixantaine. Shayasia, elle, voulait surtout quelques moments en "amoureux" avec son homme, même si sa culture ne lui permettait pas de penser à ce mot. Elle bavardait lascivement avec lui, essayant de l'allumer, en lui suggérant ce qu'ils pourraient faire une fois de retour dans sa couche de jeune fille. Ils s'enfonçaient de plus en plus profondément au sein du marécage, n'ayant pas encore entendu le bruit typique de l'amphi-hydrus.
Aucun des deux n'avait vu le serpent des marais s'approcher silencieusement. Celui-ci voyait deux proies se déplacer lentement, sans prendre garde. Il planta ses crocs dans la première jambe à sa portée.
Le cri que Shayasia émit alerta son protecteur. Pestant contre lui-même contre sa négligence, qui pouvait lui couter son gagne-pain, il dégaina prestement son arbalète, et un quart de seconde plus tard, un carreau foudroya le serpent, entre les deux yeux. Il jeta un œil à son élève. Elle semblait en proie à un vertige, et finalement perdit connaissance, s'effondrant comme un pantin.
En jurant contre le destin, Hilmawyn la mit sur son épaule, et se hâta de la ramener au manoir, où elle pourrait recevoir des soins, si il n'était pas trop tard. Il fit le chemin de retour d'un pas pressé, son arbalète dans sa main droite, l'autre bras maintenant son fardeau en place.

Hilmawyn avait réussi à la ramener à la sécurité de la demeure familiale, cependant le venin avait eu le temps de se propager dans le corps, et les soins étaient arrivés bien tard. Le père de Shayasia considéra l'option de faire exécuter le précepteur, mais sa mère jugea plus diplomatique d'attendre que l'état de sa fille s'améliore, afin qu'elle puisse décider elle-même de la sentence.
Malgré les soins, celle-ci resta entre la vie et la mort plusieurs mois. Le "coupable" n'eut d'autre choix que d'attendre son réveil, emprisonné dans une des geôles du manoir.
Bientôt, Shayasia fut en état de reparler, d'ouvrir les yeux. Cependant, elle se plaignait d'être dans un état cotonneux, indescriptible. Quelques semaines plus tard, elle marchait à nouveau. Mais quelque chose était changé en elle. Le poison l'avait rongée profondément. Elle ne sentait plus la fraîcheur de la demeure en pierre, ni le contact de ses pas sur le dallage. Les aliments n'avaient plus ni gout ni consistance. Elle pouvait bouger ses doigts parfaitement, mais ne percevait pas la sensation du toucher.
Elle était confuse par cette situation, affolée à l'idée qu'elle ne retrouverait peut être jamais ses sens. Elle demanda bientôt à faire libérer Hilmawyn, pressée de le revoir après ces mois dans le néant, et voulant chercher du réconfort auprès de lui.
A l'instant ou ses chaines tombèrent, elle fit ses retrouvailles physiques avec son ancien amant, immédiatement, dans la geôle.
Il semblait pour une fois reconnaissant de l'affection qu'elle lui témoignait. Cependant, pour Shayasia, cet échange physique lui sembla un peu inutile. Elle ne sentait plus rien. Plus de chaleur dans le ventre, plus du contact d'un torse musclé contre elle. Vaguement déçue, elle le congédia après leur court échange.
Elle entra dans une phase dépressive, ne quittant plus le lit. Elle ne mangeait plus vraiment, les aliments n'ayant plus d'attrait gustatif. Son précepteur, lui, se montrait de plus en plus attentionné. Il essayait de lui faire reprendre gout à l'intimité physique qu'ils partageaient, avant.
La jeune femme trouvait ces parties de luxure grotesques. Cela ne lui était pas apparu avant, mais l'expression sur le visage de son amant, son corps bougeant comme un ressort, tout cela lui semblait ridicule. Elle voulait ressentir de vraies sensations.
L'entrainement militaire, le sexe, tout cela lui paraissait vain. Son seul plaisir de la journée, était de convoquer un esclave, et de s'essayer à la torture sur lui. Entendre un humain crier, voir la peur dans ses yeux lorsqu'elle lui broyait un doigt, ou le faisait fouetter, la faisait se sentir plus vivante que n'importe quelle débauche de luxure ou de paresse.
Mais bientôt, même ceci la lassa. Elle voulut essayer quelque chose de plus fort. De beaucoup plus fort. Elle convoqua son précepteur dans sa chambre, et lui fit part d'une envie de faire l'amour. Elle avait l'air de bonne humeur, les mains croisées derrière son dos, penchée en avant, montrant son décolleté. Celui-ci, réjoui qu'elle change enfin d'avis, se hâta de se déshabiller, et de s'avancer vers elle.
Une dague cachée derrière son dos, Shayasia lui sourit jusqu'à ce qu'il soit assez près. Le geste fut précis et net. Elle regarda cet homme inutile, nu, la gorge tranchée, se déverser de son sang sur les dalles de sa chambre. Elle apprécia le regard qu'il lui lança, de surprise, de colère, d'incompréhension. Malheureusement, celui-ci devint trop vite vitreux, alors qu'il finissait de s'effondrer.
Le sourire aux lèvres, un peu mélancolique, elle descendit avertir ses parents qu'elle n'avait plus besoin de précepteur, et qu'elle continuerait sa formation seule.

Shayasia avait profondément apprécié cette sensation, c'était la seule fois depuis des mois qu'elle avait éprouvé quelque chose. Quelques esclaves disparurent de la demeure familiale dans les semaines qui suivirent. Cependant, ses parents n'étaient pas idiots, et se doutaient de comment leurs domestiques disparaissaient. Si cela leur était égal moralement, ils n'avaient en revanche pas les moyens d'acheter assez de domestiques pour satisfaire les caprices de leur fille.
Ils ordonnèrent formellement à Shayasia de veiller à la "sécurité" du personnel. Celle-ci, frustrée, essaya pendant quelques temps de compenser par la chasse. Mais abattre ou torturer un animal ne la satisfaisait pas entièrement. La chasse était moins grisante que le meurtre.
Elle songea à ses options futures. L'armée lui permettrait sans doute d'assouvir toutes ses pulsions. Mais à 70 ans, c'était tout juste une adolescente chez les drows, et elle n'était pas encore assez douée à l'arbalète ni à la dague. Sans précepteur, elle devrait s'entrainer seule. Elle partirait pour les territoires neutres. Ces endroits regorgent de toute sorte d'humanoïdes, ce sera parfait pour s'entrainer, et en même temps s'adonner à son pêché préféré.
Elle ne prit avec elle qu'un peu de nourriture, le minimum d'équipement, et une bonne réserve de poisons de toutes sortes. Et partit vers les terres stériles.


~~~~~


Comment trouves-tu le forum ? : Assez impressionnant, le bg est détaillé, bravo :] Ce sera mon premier rp sur un forum.


Comment as-tu connu le forum ? : Un ami me l'a envoyé.


Crédit avatar et signature (lien vers l'image d'origine et nom de l'artiste dans la mesure du possible) : Ce même ami me l'a donné, j'essayerais d'éditer s'il retrouve l'origine :[
Revenir en haut Aller en bas
Tebirahc Zaurahel
Ancien
Ancien
Tebirahc Zaurahel

Nombre de messages : 964
Âge : 30
Date d'inscription : 07/10/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  859 ans
Niveau Magique : Spécial.
Shayasia [Apprentie arbalétrière] Empty
MessageSujet: Re: Shayasia [Apprentie arbalétrière]   Shayasia [Apprentie arbalétrière] I_icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 16:21

Bon, j'ai juste deux remarques à faire et une question à poser, juste pour être certain avant de valider.

Pour le précepteur, donc... On est d'accord que lui n'est pas "amoureux" (ce qui serait vraiment étrange, d'abord car c'est pas vraiment dans les moeurs, mais surtout, qu'elle est vraiment très jeune), n'est ce pas ?

Pour la fin... Elle aurait pu rejoindre le Puy, pour être formé à l'arbalète etc... Après, elle a pu faire le choix de se débrouiller, mais elle aurait pu, voila tout.

Quel est son rapport avec les Prima Sanguis ? Elle appartient à une lignée qui n'est plus pure (donc non issue de deux lignées Prima), ou tu vois les choses autrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Mémoire
Admin
Admin
Mémoire

Nombre de messages : 3997
Âge : 29
Date d'inscription : 09/03/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 36 ans (né en 972)
Niveau Magique : Spécial.
Shayasia [Apprentie arbalétrière] Empty
MessageSujet: Re: Shayasia [Apprentie arbalétrière]   Shayasia [Apprentie arbalétrière] I_icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 17:24

Eh, c'était ma fiche Shayasia [Apprentie arbalétrière] 650592 Mais bon, comme tu dis comme moi, c'est pas grave *bam* (oui oui, c'ma faute, j'aurais du éditer, pas pensé)

_________________
« Qui est-elle ?
— Elle est la main qui me porte et me pousse et me broie. »
— Aislinn et Mémoire

Shayasia [Apprentie arbalétrière] 1538088223-association-elle

Autre personnage : Azza
Crédit avatar : exellero

Revenir en haut Aller en bas
Shayasia
Drow
Shayasia

Nombre de messages : 11
Âge : 23
Date d'inscription : 29/11/2010

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Non-Initié
Shayasia [Apprentie arbalétrière] Empty
MessageSujet: Re: Shayasia [Apprentie arbalétrière]   Shayasia [Apprentie arbalétrière] I_icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 22:31

Tebirahc Zaurahel a écrit:
Bon, j'ai juste deux remarques à faire et une question à poser, juste pour être certain avant de valider.

Pour le précepteur, donc... On est d'accord que lui n'est pas "amoureux" (ce qui serait vraiment étrange, d'abord car c'est pas vraiment dans les moeurs, mais surtout, qu'elle est vraiment très jeune), n'est ce pas ?

Pour la fin... Elle aurait pu rejoindre le Puy, pour être formé à l'arbalète etc... Après, elle a pu faire le choix de se débrouiller, mais elle aurait pu, voila tout.

Quel est son rapport avec les Prima Sanguis ? Elle appartient à une lignée qui n'est plus pure (donc non issue de deux lignées Prima), ou tu vois les choses autrement ?

Holala deux personnes qui s'occupent de ma fiche, je suis flattée ^_^

Le précepteur non, il n'est pas amoureux du tout. Sur la fin, il est un peu plus doux car il a peur du renvoi, mais il n'a pas de sentiment.

Je la voyais un peu jeune pour rentrer directement dans l'armée, mais merci de l'information :) Je compte la développer un peu en tant "qu'aventurière", et peut être devenir militaire plus tard.

Pour le troisième point, la lignée serait impure depuis un certain temps. J'imaginais une famille partie d'assez haut, mais à présent plutôt en décadence.

Merci à tous les deux d'avoir lu ma fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Tebirahc Zaurahel
Ancien
Ancien
Tebirahc Zaurahel

Nombre de messages : 964
Âge : 30
Date d'inscription : 07/10/2009

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  859 ans
Niveau Magique : Spécial.
Shayasia [Apprentie arbalétrière] Empty
MessageSujet: Re: Shayasia [Apprentie arbalétrière]   Shayasia [Apprentie arbalétrière] I_icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 22:40

D'accord, donc c'est bon, je valide :)

Like a Star @ heaven Foire au RP ~ Pour tout ce qui est recherche de compagnons RP. En bref, que du bonheur !
Like a Star @ heaven Inventaire ~ Pour suivre ton évolution {obligatoire}.
Et enfin, si tu as des question, n'hésites surtout pas à demander de l'aide à un parrain, ou à tout simplement poser tes questions dans la partie créée à cet effet.

Code:
[Métier & Classe] : Rôdeuse - Apprentie arbalétrière

[Âge & Sexe] : 70 ans & Féminin

[Classe d'arme] : A distance & Corps à corps

[Alignement] : Tueurs de l'Ombre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Shayasia [Apprentie arbalétrière] Empty
MessageSujet: Re: Shayasia [Apprentie arbalétrière]   Shayasia [Apprentie arbalétrière] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Shayasia [Apprentie arbalétrière]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shayasia [Apprentie arbalétrière]
» Une apprentie bien mignionne [PV Nuage de l'Aube]
» Les arbalètes
» Magie ! (pv Aetius)
» Adria - Aventurière et Apprentie magicienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Où tout commence :: Registre :: Tabularium :: Limbes :: Drows-
Sauter vers: