AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yriaë
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Âge : 26
Date d'inscription : 06/09/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1153
Niveau Magique : Archimage.
MessageSujet: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   Mar 29 Déc 2015 - 22:39


C’était durant une chaude journée qu’Yriaë se laissa aller aux doux murmures qu’elle entendit venant de ses frères et de ses sœurs. Elle affectionnait particulièrement ces terres qu’on nommait Ardamir. C’est à quatre pattes qu’elle décida de continuer son chemin, parcourant les allées entre les arbres en toute quiétude, peut-être même un peu trop. Une branche qui craque, son museau pointa son bout vers le sud. Ses petites oreilles se dressèrent, le cœur de l’animal commençait à palpiter. On l’observait dans l’ombre.

Son instinct lui dit alors de s’enfuir, à toute allure. Ce qu’il finit par faire, déambulant avec agilité entre les arbres et arbrisseaux. C’est là qu’un loup surgit. Pas n’importe quel loup, celui-ci faisait partie de l’hors norme. Un bon mètre quatre-vingt au garrot, d’un blanc éclatant tout comme le Fanuël qu’il venait de prendre en chasse pour apaiser sa douloureuse faim. L’animal en détresse accéléra l’allure. N’importe qui aurait pu remarquer que la bête était des plus effrayée alors que le loup gagnait aisément du terrain. Les bois de l’animal l’empêchaient de s’aventurer dans des chemins plus étroits, où il aurait certainement eu plus de chance d’échapper à son prédateur. Malheureusement une clairière s’offrait désormais à eux, le loup accéléra alors que l’animal chuta.

La gueule remplit de crocs s’entrouvrit, visant déjà le cou du Fanuël qui peinait à se relever. Un hurlement se fit entendre, et un autre loup surgit alors. Non pas pour partager le festin, non. Ce loup-ci vint s’interposer. Plantant son regard dans celui qui faisait trois fois sa taille. La réaction du loup blanc fût des plus étonnantes. Il s’arrêta net, mais la raison ne venait pas de la peur non… Il était juste surpris. Il garda néanmoins une certaine agressivité, fixant le Fanuël qu’il voulait absolument se mettre sous la dent. Pourtant, il sentait quelque chose. Il sentait que le loup en face de lui n’en était pas réellement un.
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531) - taille : 1m98
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   Sam 2 Jan 2016 - 14:24

Courir. Cela faisait combien de temps qu'ils n'avaient pas été seuls ?

Après des ronds de jambes. Avant des ronds de jambes. Une petite aparté dans ce temps qui n'en finissait pas de se dérober. Sa dague dans la main gauche, basse sur ses jambes, pliée en avant pour ne pas perdre de vitesse malgré la végétation, l'elfe laissait ses problèmes, ses angoisses et la civilisation pour se plonger au milieu des milles harmonies sauvages de la Symphonie.

Le sang pulsait jusque dans ses doigts et l'air chargé de pollen lui grattait la gorge. Un hurlement un peu plus loin. Randil rabattait une proie. Imposante. Elle obliqua à travers ces bois qu'elle connaissait depuis si longtemps, passa au dessus d'un buisson d'aubépine, glissa sur une plaque de mousse, s'égratigna la main sur quelques épines... et entendis un grognement lupin... mais bien plus fluet que celui de Randil ?

Elle accéléra jusqu'à débouché dans une minuscule clairière. A croupetons, une main au sol, le spectacle la laissa figée une seconde. Devant elle, un fanuë essayait de se relever, agité, paniqué même. L'animal était magnifique, mais le plus incongru restait le fait qu'il soit protégé par un loup. Un loup seul. Qui s'opposait à un loup géant sans une hésitation alors que la proie n'était pas encore morte. Il y avait assez de gibier dans l'Anaëh pourtant... et sa posture trahissait plus une interdiction qu'un réel défit. Comme si la proie blanche faisait parti de sa meute. Ça n'avait aucun sens.

Randil semblait être du même avis puisqu'il s'était redressé de surprise, toutes oreilles en avant. Il faisait un peu la même tête que lorsque les souris lui passaient sous le nez en piaillant quand il était plus jeune. Mais cela ne dura qu'une seconde. Ses crocs se découvrirent de plus bel et un grognement rocailleux fit vibré son énorme carcasse. Son pelage hérissé lui donnai l'air encore plus impressionnant qu'il ne l'était déjà.

Cette proie était leur, et si un fou s'interposait, tant pis pour lui.

Entrant à son tour dans la danse, Halya approcha pas à pas avec le même grognement sourd que le loup blanc pour prendre les deux animaux sauvages en tenaille. Certes moins son timbre était moins impressionnant, mais les modulations en restaient parfaitement clair pour un loup. Tout comme son attitude.

Mais au lieu de s'approcher des deux prédateurs, elle tourna lentement vers le cervidé. Le loup gris réagit aussitôt , se retournant à demi pour défendre le fanuë des deux côtés. Erreur fatal. Randil plongea vers ses pattes. Le loup gronda, sauta pour éviter les croc et porter à son tour une attaque mais roula a quelques pas de là sous la puissance du géant.

D'une main, Halya attrapa les bois du cervidé. Elle croisa le regard terrifié et chargé d'intelligence de la bête. Sa dague plongea vers sa gorge.

« Arrête »

Halya fit volte face, sa lame suspendue à un souffle de la toison blanche. Un elfe se tenait là. Ses longs cheveux cachant à demi son visage. Randil, fou de rage et de faim n'en était que plus agressif, mais sa mère releva les yeux vers le vieil homme, interloquée.

Un druide...

PNJ:
 

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yriaë
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Âge : 26
Date d'inscription : 06/09/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1153
Niveau Magique : Archimage.
MessageSujet: Re: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   Sam 2 Jan 2016 - 15:24

Le vieux loup

Le vieux loup peinait à se faire entendre. Grognant à toutes dents, il se montra plus agressif. Défendant corps et âme la bête au sol. Son instinct de druide avait pris le dessus sur celui de la bête lorsqu’il avait instantanément reconnu son ancienne apprentie. L’échange entre les deux loups était déjà bien déséquilibré. Défier un loup géant n’était déjà pas chose aisée mais si de plus un elfe des cités se joignait à eux, cela compliquait encore plus la situation. Celle-ci arriva d’ailleurs à se rapprocher dangereusement du cervidé qu’il tentait de protéger. C’était de trop, il fallait agir différemment. Malgré le risque de plonger le loup géant dans une rage folle, le vieux Loup se transforma.

« Arrête. » Dit-il avec précipitation à l’encontre de l’elfe. Celle-ci semblait ne pas comprendre la situation. « Combat ta faim face à cet animal, Fille. Tu es en train de menacer une Gardienne d’Anaëh. » Le cervidé de son côté se débattait encore légèrement, arrivant à se défaire de la prise de l’elfe, l’animal se redressa enfin. Tenant de s’échapper en direction de la forêt, il s’écroula à nouveau. L’une de ses pattes étaient foulés ce qui lui causa un bien grand mal. Il exprima sa douleur pour un cri et une respiration accentuée. Le vieux Loup s’approcha doucement du Fanuël après avoir fait signe à la jeune femme de s’occuper de son Loup.

Il attrapa la patte blessée puis formula quelques mots en fermant les yeux. De longues minutes passèrent avant que l’animal se calme enfin malgré la présence de ses deux prédateurs. Le Fanuël se releva, révélant ainsi toute sa splendeur et surtout sa grande taille. Le vieux loup semblait sourire derrière ses mèches rebelles qui cachaient son visage. « Montres toi donc, Yriaë. » dit-il alors avant de lâcher un petit rire. La réaction de l’animal fut étonnante, celui-ci se mit à courir en bonds dans la clairière avant de se dresser sur ses deux pattes arrière. Le museau devint visage, les bois devinrent cheveux et le corps recouvert de pelage se transforma en peau. Ses longs cheveux trainaient sur le sol alors que son regard se planta dans celui de la femme venue de la cité. Yriaë avait encore peur, elle ressentait encore toute la terreur qu’avait ressenti ce pauvre animal en détresse. Ses mains vinrent se croiser sur sa poitrine, tremblant légèrement. « Et la Mère créa son Œuvre où chacun aurait un rôle…. Chasser pour se nourrir est une nécessité…. » Elle s’arrêta un instant. « Je remercie la Mère de vous avez placé sur mon chemin, mon Frère. »  Elle fit légèrement craquer sa nuque avant de se rapprocher, complètement dénudée, de la jeune femme. Le vieux Loup de son côté s’était enfoncé dans la forêt, partit chercher les affaires de sa Sœur. « Je m’excuse de vous priver ainsi de votre repas, Fille. Comment puis-je vous remercier de m’avoir laissé la vie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531) - taille : 1m98
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   Mer 6 Jan 2016 - 17:37

L'elfe à la mâchoire carrée et aux traits marqués par l'âge ne s'approcha pas. Il restait là, à bonne distance alors que Randil se retrouvait pris entre sa faim et la seule règle qu'il avait toujours respectée : ne pas attaquer d'elfe sans le feu vert de la meute. La main d'Halya glissa sur les bois du fanuë qu'elle s'apprêter à mettre à mort. La créature tenta de se relever alors que l'elfe faisait un bon en arrière, prête à parer l'éventualité d'une charge.

Lorsque l'animal blessé retomba à terre, Randil se jeta en avant. Heureusement que le vieux druide avait fait signe à l'elfe de se rapprocher de son loup... ou mal heureusement. Elle interrompit l'élan de son fils en se jetant de tout son poids sur son encolure... Mais contrairement à ce qui avait été dans sa jeunesse, elle ne réussit qu'à le dévier avant de rouler quelques mètre plus loins. Incompris, affamé, la gueule luisante du loup se tourna vers celle qu'il venait de jeter à terre. Un grondement de rage glissa hors de sa gorge.
Elle lui avait trop demander sans retour. Elle avait trop brider ses instincts ces derniers temps. Elle l'avait trop laissé seul. La confiance s'entretenait et ils arrivaient au bout de leur capital. A force de vouloir faire mieux, faire passer tout le monde avant elle, elle avait fait passé le monde avant lui. Toujours la meute en premier pourtant...

Une vague de sueur froide glissa sur la nuque d'Halya. Le loup blanc la surplombait de toute sa masse. Elle posa la main à sa ceinture... sans résultat. Sa dague était planté dans le sol quelques pas plus loin. Elle avisa le druide en train de faire son office et se releva en grondant, menton rentré dans les épaules. Elle n'avait pas le temps de régler correctement ce problème avec ces deux personnes aussi près. Objectivement, désarmée, elle n'avait pas une chance si Randil voulait la voir morte... Mais cela n'était pas le cas. Mais cette fois, il contestait réellement. Un problème de hiérarchie. Au moins elle pouvait être sûre que le vieil elfe ne tenterait pas d'intervenir. Il faisait sûrement parti des seules personne à comprendre ce qui se jouait ici.

L'affrontement fut rapide. Après une première esquive pour atteindre sa courte lame, qui lui coûta tout de même une épaulière, emportée par un violent coup de griffe, Halya parvint à s'accrocher à la bête blanche. Un bras entourant son cou, l'autre main tordant violemment l'oreille de l'animal, un premier glapissement retentit. Déséquilibrés, ils tombèrent tout deux au sol, mordant griffant. La suite fut plus flou. Un second glapissement aiguë. Randil fit un bond en arrière et s'enfonça sous le couvert des arbres sur une dernier grognement.

Il fallu quelques instants à Halya pour reprendre son souffle et se remettre pesamment sur pied. Son armure était constellée de coups, ses côtes la faisaient souffrir à chaque inspiration et du sang empoissait sa main droite, le côté ou son épaulière avait sautée. Elle s'essuya rapidement sur le revers de sa cape. Quoi qu'il se passe il fallait que cela se passe vite. Ton son être vibrait à a même idée : suivre la piste de Randil. Elle entendait ses pas s'éloigner et Anaëh chanter sur son passage. Elle écoutait la sonate qui se créait peu à peu au sujet de l'avancé d'un loup vagabond et frémissait pour lui tout en tenant contre elle son bras endolorie comme une patte blessée.

Mais elle attendit. D'abord parce que ses jambes tremblaient encore à cause de l'adrénaline. Et aussi parce que la présence de deux druides se respectait. Elle n'avait pas revu Ëninril depuis... Depuis le lien intime qu'il avait tressé sans le vouloir entre elle et la Symphonie lorsque son sort lui avait échappé... Et indirectement celui qu'il avait renforcé entre elle et Randil. La longue plume brune trônait toujours à sa ceinture, comme un fétiche.

Le Fanuë mis un long moment avant de se calmer sous les doigts du vieux loup. Une femme aux longs cheveux pris bientôt sa place sous les yeux fascinés d'Halya. Les yeux qui se braquèrent sur elle étaient d'un bleu profond. Si on avait demandé à l'elfe de pierre de donner un âge aux deux personnes qui l'entouraient, elle aurait eu bien du mal... Mais quelque chose d'ancien et de paisible se dégageait d'eux. Quelque chose que n'avait pas tout à fait Ëninril dans ses souvenir.  

Sans essayer d'échapper au regard de la druidesse, Halya exécuta le salut traditionnel d'Ardamir, portant son poing à son cœur puis ses doigts à ses lèvres sur une inclinaison de la tête. Recevoir des excuses d'une ancienne proie n'était pas... habituelle. Pourtant elle se retint de s'excuser à son tour.

« Je suis heureuse de ne pas avoir fait cette erreur. Le simple fait que vous protégiez Anaëh vaut bien un peu de faim. »

Elle sourit malgré l'envie de quitter la clairière qui était toujours prenante. La présence de la druidesse l'apaisait légèrement. Celle du druide-loup un peu moins, mais elle ne le sentait pas hostile. Il était rare de rencontrer de tels être alors deux en une fois...
Avec le calme, les problèmes des Cités lui revenaient en tête... Et avec eux le Front... Soudain, un détail la frappa.

« Vous me trouverez peut-être impertinente, et j'ai un respect immense pour vous... Mais puisque vous le demandez... On murmure que vous êtes les portes-parole d'Anaëh elle-même... Pourquoi ne venez vous pas la protéger au Sud ? En Wyslena ? A Eraison ? Nous avons besoin de vous. »

précision Symphonique:
 

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yriaë
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Âge : 26
Date d'inscription : 06/09/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1153
Niveau Magique : Archimage.
MessageSujet: Re: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   Sam 9 Jan 2016 - 19:33

Yriaë fit un instant le tour de cet elfe des cités. La jeune femme venait de se battre avec son loup, mais qui était-elle donc pour ainsi arriver à dominer l’animal de cette taille? Alors que le vieux Loup refit surface avec les affaires de la druidesse, Yriaë s’empara uniquement de son bâton. Elle s’approcha au plus près d’Halyalindë. Son regard fixa le sien, et point mot ne sortit de sa bouche durant de longues minutes. L’une de ses mains vint se poser sur la nuque de la rousse aux cheveux courts. Fermant les yeux, elle formula quelques incantations. Une vague d’énergie la quitta alors pour s’empresser de prendre possession du corps de la jeune elfe. Une sensation de bien-être les parcourra alors, comme si elles étaient toutes deux couchées sur un nuage qui les berçait au grès d’une douce brise. Yriaë pouvait sentir chaque cellule de son corps, fixant son attention sur celles qui se disaient souffrantes. « Fille de la Mère, reçoit ainsi cette énergie que je t’offre. » murmura-t-elle avant de rompre le lien. La blessée ne l’était plus totalement, le sang avait arrêté de couler et ses côtes la feraient moins souffrir. Mais l’heure était venue de parler de choses sérieuses.

« La forêt souffre, nous ne le savons… L’œuvre de la mère obtient que rarement des gardiens. Bons nombre sont répartis sur l’immensité que représente le territoire qu’offre l’Anaëh, pouvons nous seulement prendre le risque de tous les perdre? Mais… Je m’interroge Fille... » Yriaë s’arrêta un instant, jetant un bref regard à son mentor qui resta auprès d’elle sans intervenir dans la discussion. « Les cités… déploient déjà leurs forces. » Son bâton rebondit au sol comme pour appuyer ses dires. « Avez-vous perdu la foi en vos propres soldats pour ainsi réclamer l’aide des gardiens? » Elle fit quelques pas puis s’arrêta, dos tourné vers l’elfe. « Je ressens toute cette peine, qu’est-il donc arrivés aux Gardiens du sud ? Aiguillez-moi je vous prie, Fille. Qu'est-il donc arrivé pour que les Fils et les Filles de la Mère réclament l'aide de l’œuvre? »
Revenir en haut Aller en bas
Halyalindë Yasairava
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Âge : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  477ans (né en 531) - taille : 1m98
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   Mer 13 Jan 2016 - 0:26

Un picotement glissa sur la peau de l'elfe de pierre mais elle n'avait pas résister à l'étrange contact. Alors qu'elle n'arrivait à voir en le vieil homme qu'un loup solitaire, a travers les yeux qui avaient fouillés les siens, elle avait trouvé une grande générosité malgré la peur que sentait toujours la partie animal de son être... et un grand âge. Une sensation de chaleur parcouru son corps, presque la caresse d'une sœur...ou d'une mère. Elles étaient soudain seules. Ce qu'elles avaient partagé d'un regard, elles se le disaient avec encore moins.

La faim, mais surtout l'appel de la chasse grondait moins bruyamment dans les entrailles de l'elfe lorsque la druidesse rompit le contact. Elle se perdit une nouvelle fois dans son regard avant de réaliser...

Halya agita plusieurs fois les doigts et inspira à fond. Son regard fit plusieurs allé-retour entre sa blessure la plus visible et le visage de la guérisseuse.

« Merci... »

La voix de la chasseuse était légèrement rauque comme si elle sortait du sommeil. Elle n'était toujours pas habitué au contact de la magie... Mais elle avait eu plus d'une fois la preuve qu'elle pouvait être magnifique... surtout celles des hérauts d'Anaëh.

Cependant, lorsqu'on lui demanda pourquoi elle demandait de l'aide, si elle avait perdu confiance en ses soldats, en toutes ces personnes qui donnaient leur vie au même moment, son sang ne fit qu'un tour.

« Je n'ai perdu fois en personne. Surtout pas en ceux qui se batte pour nous depuis des moins pendant que d'autres affluent lentement. Vous demandez ce qu'il est arrivé aux gardiens du Sud ? Nous aimerions le savoir aussi. Mais pour oser me demander si j'ai perdu foi en mes soldats, c'est que cela fait bien longtemps que vous n'êtes pas descendu au Sud d'Ardamir.

Vous m'avez demander ce que je voulais en retour. Vous avez ma réponse. Si elle ne vous convient pas, allez donc fouler le sol de Wyslena pour entendre la Symphonie crier de douleur. Approcher d'Eraison pour vois les corps de nos enfants en train de pourrir, suspendus à des piques le long des murailles éventrées. Et vous ferez votre choix. »


Halya avait été élevé dans le respect extrême des druide. Sa mère lui avait transmis cela. Elle tremblait presque de faire face ainsi à deux de ces créatures de légende et de leur tenir tête aussi peu modestement... Mais elle ne tolérerait pas que l'on remette en doute le courage de ceux qui donnaient leur vie. Et si cela pouvait les pousser à agir, à se rendre compte....
Elle ne doutait pas qu'ils agiraient s'ils descendaient au Sud. Qui n'agirait pas en entendant les sanglots de la forêt en Wyslena, les cadavres et l'angoisse qui entourait Eraison. Leur simple présence sauverait des vies, alors s'ils n'étaient pas capable de comprendre cela...

Halya tenta de déglutir pour faire passer un arrière goût amère.

Elle se courba une dernière fois, lançant un regard farouches aux deux être présents, sans un mot, et détalla entre les branches.

_________________
couleur: #9999ff
Mériale de Beaurivages - Dame Louve - Maîtresse des forges

Cadeau d'un gentil membre:
 

MdO2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yriaë
Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Âge : 26
Date d'inscription : 06/09/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 1153
Niveau Magique : Archimage.
MessageSujet: Re: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   Lun 18 Jan 2016 - 18:52


«Je vois que tu as gardé cette mauvaise habitude. » Dit-il à l’encontre de son ancienne apprentie. Yriaë de son côté regardait la jeune femme détaler entre les arbres. Elle suivi ensuite sa trace en écoutant le chant acclamer son agilité. Ses yeux se fermèrent et un léger sourire apparût sur son visage. « Il est parfois utile de faire croire aux Enfants de la Mère que les Gardiens doutent d’eux. Cela ne peut que les forcer à donner le meilleur d’eux-mêmes. » »  Rétorqua-t-elle avant de se rhabiller tranquillement. « Pourtant, je n’aime pas leurs faire croire de telles choses. Cela peut mal tourner…  et les faire suivre le mauvais chemin. »  Yriaë se retourna, à nouveau vêtue correctement puis regarda dans la direction où l’elfe des cités s’était évanoui. « Son chemin est aussi clair que l’eau de la plus pure des sources. Elle fera de grandes choses, Mon Frère. Les Frères et Sœurs chantent encore ses louanges alors qu’elle est déjà si loin de nous…» Le vieux loup essaya de comprendre où voulait en venir Yriaë, mais le maître n’avait pas acquis la même sensibilité que l’apprentie. Le sourire d’Yriaë n’avait cependant toujours pas quitté son visage. « Suivez-moi, nous avons un rassemblement à organiser. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse qui fit naître la rébellion. [Halya] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Anaëh ~ NORD EST :: Terres d'Ardamir :: Ardamir (Cité)-
Sauter vers: