AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques flocons de neige | Roxanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalie ( & Evan )
Humain
avatar

Nombre de messages : 39
Âge : 36
Date d'inscription : 24/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Quelques flocons de neige | Roxanne   Sam 10 Oct 2009 - 10:28

    La liberté pure.

    Qu’est-ce donc ? Pour la plupart des mortels, c’est un simple idéal qu’ils revendiquent tous haut et fort. Et ils se trompent bien sûr… ils s’enchainent de quotidiens, répètent chaque jour les mêmes gestes aux mêmes heures. S’encombre de tous ses sentiments inutiles tels que l’amour ou la déception. Être libre, c’est contrôler son destin. Être seul maître de ce qui va nous arriver dans le futur, j’ai probablement été un de ses moutons obéissant un jour, mais grâce à Niel ce n’est plus le cas. Ma vie m’appartient… et si je veux disparaître pour un mois, deux mois… six mois. C’est possible. Socialement, je n’existe pas… ou très peu. Certains savent que j’existe mais je reste une entité invisible.
    Malheureusement, aujourd’hui ou demain, cela changera. Je m’enchainerais moi aussi aux coutumes humaines pour mieux les duper. Quelques recherches personnelles me font croire qu’une jeune femelle dragon habite non loin du duché d’Erac. Evidemment, ce n’est qu’une supposition due à quelques calculs savants, notre présence dans la société est très controversée, beaucoup parlent du mythe des dragons… mais seulement en tant que mythe. C’est ce qui fait notre force, à nous, dragonniers.

    Erac est une jolie terre, pleine de forêt et de lieux où demeurer en paix. Il est aisé de marcher toute une journée sans croiser un seul humain, tous sont regroupés dans les cités. Il fait froid en ce mois de Favriüs et la neige entrave ma marche. Niel est confiné sur mon épaule ou dans mon sac, il ne peut marcher a cause des empreintes qu’il laisserait, et voler est difficile lorsqu’on ne peut prendre sa grande taille et que les vents sont si forts.

    « Evan j’en ai marre ! »

    « Du calme, Niel, nous arriverons bientôt… pense un peu aux conséquences si mes calculs sont bons. »


    « Calculs ? Laisse-moi rire. C’est simplement une intuition de malheur ! Ne pouvions-nous pas rester encore la fin de l’hiver tranquillement ? Toute cette lumière m’aveugle. Maudit soit le blanc ! »


    Je soupirais et m’apprêtais à répondre à mon dragon lorsque celui-ci s’envola vers les cieux. Pour le plaisir, je prononçais quelques mots dans un ancien langage, une formule apprise un certain nombre d’années plus tôt. Et le petit dragon retrouva ses 10 mètres de long, ses ailes auraient presque pu faire croire à une éclipse si le soleil avait été présent. La nuit ne tarderait pas à tomber, il se verrait déjà moins. Je me laissais tomber dans la neige pour regarder la danse aérienne de celui avec qui je partage mon âme. Il a radicalement changé ma vie en éclusant pour moi.

    « Ne te fais pas trop remarquer. »

    Et il disparut… L’illusion est un pouvoir dangereux, à ne pas négliger.
Revenir en haut Aller en bas
Roxane Amras
Humain
avatar

Nombre de messages : 712
Âge : 26
Date d'inscription : 16/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Religieux
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Mer 25 Nov 2009 - 12:57

Roxane et Leirn voyageianet seules, jusqu'Erac. C'était là que se trouvait le bastion de la défense royale. C'était là aussi que se trouvait Astéride. Hélios et Eldis avaient disparu, sans laisser de traces, abandonnant Roxane. La jeune fille n'avait pu que se relever de ce nouveau coup dur. Elle avait assisté à la chute de Diantra et le souvenir d'Arthur, l'homme qu'elle avait sauvé ne cessait de la hanter. Elle était complêtement perdue, ne savait plus où elle en était. Ses repères avaient disparu. Cela recommençait, comme à Méca... Elle avait été acceuillie par Triss et Isa, le premier était mort, la deuxième avait disparu, Morgane égélement. Ils l'avaient tous abandonnés et elle n'avait pu que se reconstruire, seule. Eldis était alors entré dans sa vie...

Et, des mois après, alors qu'elle se pensait à l'abri, voilà que les choses recommençaient... Elle avait été acceuillie par Hélios et Eldis, elle avait rencontré la reine, la belle soeur de la reine, Astéride, dont elle avait été jalouse, un temps seulement. Elle avait pourtant été là à son accouchement, avant de partir de nouveau. Elle avait rencontré les parents adoptifs d'Eldis... Elle avait été maman avec Melesiel. Elle avait été heureuse.

Et tout s'était de nouveau effondré.

Leirn vint se poser sur ses épaules et frotta sa tête contre sa joue, réconfortante.

*Moi, je ne t'abandonnerais jamais.*

*Je sais.*

C'était bien sa seule certitude. Leirn s'envola de nouveau. Elle ne tenait pas en place, agitée. Roxane ne savait pas pourquoi elle se comportait ainsi. Il neigeait. C'était sans doute une folie de voyager par ce temps, seule... Mais elle n'avait personne. En fait, si elle allait à Erac, c'était parce qu'Astéride s'y trouvait et qu'elle était sa seule amie, la seule à qui elle pouvait confier ses peines. Elle avait besoin d'un peu de chaleur humaine, d'un point d'ancrage. Mais, soudain, la jeune fille se rendit compte qu'elle n'était plus seule. Elle n'étais pas réellement habillée pour voyager à pieds... Une robe de velours noire et bordeau, lacée sous la poitrine, une longue mante, noire également, qui dissimulait sa chevelure neigeuse.

Mais, à quelques mètres, il y avait un homme, assis à même la neige, aux cheveux flamboyants. elle se figea, comme une biche en face d'un chasseur. Et s'il était dangereux?

*Leirn...*

Pas de réponses. Leirn était toujours agitée, comme si elle sentait quelque chose. En fait, la dragonne avait les hormones qui la travaillaient et inconsciemment, elle avait senti une odeur mâle... Cela lui suffisait et elle ne se posait pas de questions, n'ayant qu'un désir : satisfaire son envie et s'accoupler... Mais cela, Roxane ne le savait pas. Pas encore. Comme elle ne savait pas résister aux envies charnelles de sa dragonne.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie ( & Evan )
Humain
avatar

Nombre de messages : 39
Âge : 36
Date d'inscription : 24/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Jeu 26 Nov 2009 - 19:27


    L'humidité traversait lentement mes vêtements mais cela ne me dérange pas, je sens la neige devenir eau est coulé le long de mon dos et à vrai dire... Je m'en moque. Y a-t-il chose plus agréable qu'en ce moment alors que perdu dans ces terres d'Erac je suis là. Seul. A regarder... Non je ne regarde pas Niel, je regarde ce ciel chargé de nuages sales et dégoulinant de petits flocons blancs qui, parfois, malgré l'illusion parfaite de Niel suspendent leur descente sur une certaine partie de son abdomen pendant quelques secondes avant de reprendre leur route... Ou de fondre. C'est ces petites imperféctions que je chasse plus que Niel, mes yeux ne sont pas capable de le voir... mais qu'importe, je le sens et c'est le plus important, dans mon esprit, il est là tout près et j'ai presque l'impression d'être lui, de jouer entre les flocons de neige... C'est étrange et cela nous arrive de plus en plus souvent. Voilà neuf ans que nous nous connaissons et l'osmose entre nos esprits est parfaite. bien sûr il peut se couper de moi mais cela ne nous arrive jamais ou presque, il est mon unique ami et moi le seul être à connaître son existence réelle et non seulement dans quelques mythes et légendes de ces vieux livres poussiéreux qui trônent majestueusement dans quelques bibliothèques publics ou privée sans être regardé plus d'une fois tous les dix ans. Niel existe... Et je conçois une certaine fierté à ce qu'il m'ait choisi. Que serais-je devenu sans lui ? ma vie n'était qu'un gouffre... Aujourd'hui elle a un sens et je m'apprête à l'accomplir ! Si mes prévisions si contreversées par Bébéninou s'avèrent juste... Bien sûr. Il existe encore un milliard de questions que je ne me suis pas posée, par exemple... comment ferais-je pour le ou la reconnaître, le fameux dragonnier ? Tout le monde ne se balade pas avec un dräke sur l'épaule et cela fait parti de ces choses que l'on préfère garder secret. C'est dans le pacte, n'est-ce pas ? Je verrais bien, c'est vrai, l'improvisation remplacera une fois de plus mes plans bien rodés. Mais... tant mieux en quelque sorte, l'improvisation peut-être parfaite tandis que dans un plan il y a toujours une faille et...
    Je sens Niel qui s'agite anormalement et une boule me sert le ventre, caractéristique des commencements de ses envies charnelles que j'ai appris à maîtriser au fil des années.

    "- Bébéninou ? "

    "- Il y a... Je... La femelle."

    Je me redressais, il semblait tout perturbé et avait interrompu son vol. je fronçais les sourcils... Une femelle ? Qu'entendait-il par là ? Une femme ? Mais des femmes il en avait vu bon nombre et elles ne lui avait jamais fait cet effet là, alors... un dragon ? Ce serait mieux que tout ce que je ne pourrais imaginer ! Enfin, encore faudrait-il que sa dragonnière ou son dragonnier ne soit pas trop loin pour que nous puissions discuter. Je sens que je vais passer un sale moment de frustration, comme chaque fois que je suis seul et que ces envies prennent Niel. Enfin, il doit subir mes pulsions bien plus souvent que moi les siennes.

    "- Il y a une femme... Là bas. "

    Je tournais la tête, suivant le mouvement que m'indiquait Niel par pensée. Et en effet, elle était là, à une trentaine de mètres tout au plus, marchant dans la neige avec une tenue qui, de loin, ne me semblait pas le moins du monde appropriée. On aurait dit une... robe ? noire et quelque chose devant s'apparenter à une mante. Il se releva doucement et ce fut ce moment que Niel choisit pour faire son entrée. Au moins eut-il l'intelligence de ne pas faire disparaitre l'illusion immédiatement, il volait doucement depuis la forêt comme s'il s'était caché. Je finissais de me relever alors que je le voyais voler vers une destination inconnu...

    "- Tu es imprudent ! Et si elle... "

    Mais il ne semblait pas m'écouter. Non, il faisait mine de ne pas m'entendre c'était bien pire.

    "- NIEL !"

    Aucune réponse, je me débarassait de la neige qui collait à mes vêtements avant d'offrir à la jeune dame un sourire que je voulais bienveillant et de m'avancer d'une démarche mal assurée vers elle... Hum... Et la suite ? Bonne question.

Revenir en haut Aller en bas
Roxane Amras
Humain
avatar

Nombre de messages : 712
Âge : 26
Date d'inscription : 16/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Religieux
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Mar 22 Déc 2009 - 12:55

*Leirn! Qu'est ce que tu fiches?*

Elle ne recevait aucune réponse... Mais la jeune fille sentait son cœur s'emballer alors qu'une chaleur familière lui brûlait le bas ventre. Mais qu'est-ce qu'il se passait? Étrangement, la dragonne blanche semblait s'être coupée d'elle et elle n'avait plus aucun moyen de la joindre. Et voilà qu'elle commençait à se sentir vraiment bizarre... Reconnaissant sans les comprendre les signes du désir et de l'excitation sexuelle. Choses qu'elle n'avait plus ressenti depuis très longtemps. Trop longtemps.

Leirn, quant à elle, suivait son instonct, dictée par ses hormones. Elle ne voyait pas le mâle, mais elle le sentait. Son esprit était trop embrumé pour saisir le danger, pour fuir devant le dragon noir. Peu importait la couleur du dragon, ce qui comptait, c'était qu'elle était prête à être fécondée et que c'était possible, maintenant et tout de suite. Les phéromones se libéraient dans l'air, attirant le dragon caché qu'elle savait pourtant être là. L'accouplement aurait lieu, dans les airs, en un balet magnifique... Le gros dragon sombre prendrait le frêle dragon blanc... Le bien et le mal se mêleraient alors, rendant possible une rencontre qui n'aurait jamais du se passer ainsi...

Le dragon noir et son propriétaire étaient là pour nuir aux autres. Les autres les redoutaient, les fuyaient. Et là, Roxane et Leirn se jetaient droit dans la gueule du loup. Par naïveté.

Par solitude.

La jeune fille regarda l'homme se lever et lui sourire d'un air incertain. Une bouffée de chaleur lui monta aux joues. Il était assez séduisant. Et son système d'alarme interne semblait complêtement mort.

- "Je... Bonjour..."

Que dire, que faire, alors qu'un brasier lui brûlait le ventre? Elle tenta bien de résister, mais c'était plus fort que la raison. Elle s'approcha du jeune homme, levant les yeux vers lui, le visage rougi par le désir, le regard trop brillant...

- "Je ne me sens pas très bien..."

C'était le moins qu'on puisse dire... Il ne fallait pas aller bien pour avoir envie de sauter sur un inconnu... Elle regardait ses lèvres tentantes avec insistance.

- "Je ne comprends pas..."

Juste un murmure pour elle-même. Qu'il avait très bien entendu.

C'était irréel.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie ( & Evan )
Humain
avatar

Nombre de messages : 39
Âge : 36
Date d'inscription : 24/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Mar 22 Déc 2009 - 13:42

    Niel... mais que faisait-il ? Mon regard scruta les cieux et le dragon noir qui allait commencer son ballet... avec une petite chose blanche que je discernais mal. Je m'apprêtais à le rappeler, à... mais tout s'était troublé pour moi lorsque j'avais vu cette jeune femme, habillée d'une robe de velours noir totalement inapproprié par ces temps de neige. Et ses cheveux... ils étaient blancs. Etait-ce elle, la dragonnière du dragon avec Niel. Ma gorge était nouée et je toussais pour m'éclaircir la gorge. Si depuis neuf ans, j'avais appris à contrôler les chaleurs de Niel - ou les laisser prendre mon contrôle et satisfaire mes envies sur quelqu'un - je n'avais jamais été confronté au cas où LUI pourrait satisfaire ses envies avec une dragonne... Et je ne m'en étais pas préoccupé. Quel était le pourcentage de chance que je croise ainsi une dragonne en chaleur et que... La jeune femme était arrivée à mon niveau, elle devait mesurer un peu moins d'un mètre soixante et ses cheveux étaient d'un blanc immaculé me rappelant la couleur de la neige. Ses joues étaient rouges... et ses pupilles dilatées comme devaient déjà l'être les miennes alors que je commençais à sentir les affres du plaisir par la conscience de Niel qui apparemment ne souhaitait pas me cacher ses ébats avec la femelle. Mes yeux devinrent d'un violet sombre sous l'émotion profonde et je me trouvais rapidement à l'étroit dans mon pantalon. Et cette jeune femme... bien qu'assez filiforme, elle était belle et séduisante... Elle murmura quelques mots.

    - Bonjour...


    Ma voix était rauque et bien plus grave qu'à l'ordinaire, nous nous regardions sans nous toucher mais cet instant ne tarderait pas alors que mon cœur battait la chamade et que Niel s'amusait tant à me faire partager son plaisir. Elle murmura d'autres mots... Ne pas se sentir bien ? Qu'elle ne comprenait pas ? Moi non plus... et à vrai dire... Peu m'importait. J'amenais ma main au niveau de sa joue et la caressait doucement avant de baiser ses lèvres.

    - Je... moi non plus...


    Mes bras se refermèrent sur elle alors que j'abandonnais définitivement ma conscience et mon raisonnable. Cette femme était une dragonnière et la dernière chose à faire était sans doute de lui montrer ce penchant pervers de mon être... Et alors ? Elle me plaisait, je lui plaisait. L'attraction des corps avait fait son travail - Pouvait-t-on aussi considérer les dragons dans cette équation ? Nous verrions dans quelques heures ce qu'il se passerait. Mes lèvres glissèrent des siennes le long de son menton, frôlèrent son cou alors que je sentais contre mon corps la douce chaleur du corps féminin... Cette étreinte ne serait probablement pas douce, en avais-je seulement déjà connu ? Mais puisqu'elle ne désirerait pas cela de toute façon, elle ne pourrait deviner mes habitudes ordinaires.

    Qui que soit cette femme. Qui que soit ce dragon. Qu'il représente le bien, le mal ou autre chose... Rien n'était plus important pour moi. La machine infernale était lancée, les tisseuses avaient débuté leurs toiles et je n'étais plus maître de mon corps ni mon destin. Une entité divine déciderait pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Roxane Amras
Humain
avatar

Nombre de messages : 712
Âge : 26
Date d'inscription : 16/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Religieux
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Mar 9 Fév 2010 - 22:28

Le jeune homme semblait aussi perdu qu'elle. Loin, très loin, parmi les brumes de ce désir fou qui n'était pas le sien, la petite voix de la conscience lui soufflait de fuir. Elle savait beaucoup de choses sur les dragonniers, elle savait que le dragon noir était mauvais, qu'il voulait tous les détruire, qu'il était sournois et qu'il fallait fuir... Que le dragon blanc était le plus fragile et vulnérable de tous. Sa dragonnière également. Surtout après tous ces abandons, toutes ces peines. Elle était seule, si seule. Si vulnérable. Peut-être se remettrait-elle de toutes ces épreuves, mais à 18 ans, elle avait vécu bien plus que bien des gens en toute une vie.

Elle tressaillit et son corps s'éléctrisa quand la main du jeune homme caressa sa joue, puis que ses lèvres trouvèrent les siennes. Il ne comprenait pas non plus, mais qu'y avait-il à comprendre? La raison avait déserté, seul restait le désir animal de deux dragons qui copulaient et qui infligeaient cela à leurs dragonniers respectifs. Trop inexpérimentés pour faire face. Trop surpris...

Roxane avait été aimée par Eldis, accueillie par Hélios.

Et ils l'avaient abandonné, réduisant son cœur en miette.

La jeune fille s'abandonna à l'étreinte. Mieux, une sorte de fièvre s'empara d'elle et ses mains s'affairèrent pour se glisser un chemin jusqu'au corps d'Evan, le caressant avidement, avant de descendre plus bas, avec impatience. Maudit pantalon... Il n'y aurait pas de tendresse, pas de préliminaires. Il y aurait une union brutale et sauvage. Et dans le ciel, les contraires s'unissaient enfin en un ballet majestueux. Des dragons qui s'unissaient en vol, c'était un spectacle d'une rare beauté.

Et d'une rare bestialité.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie ( & Evan )
Humain
avatar

Nombre de messages : 39
Âge : 36
Date d'inscription : 24/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Jeu 18 Fév 2010 - 8:26

    Jamais une telle plénitude des sens ne m'avait envahi, du moins... pas pour ce genre de choses. Il y a eu beaucoup d'expériences avec Niel qui m'ont coupé le souffle mais celle ci est étrange, je me laisse porter par mes pulsions. Certes, j'ai toujours fait comme ça et ça ne risque pas de changer tout de suite je pense mais ma brutalité ne vient cette fois pas d'envies perverses et sadiques de laisser ma marque sur une jeune fille, ou de la faire souffrir... mais de quelque chose de bien plus profond, une part de moi que je ne contrôle pas. Aurai-je seulement pu rêver mieux ? Je m'offre ce qui sera une agréable partie de jambe en l'air avec une ravissante jeune femme, et en plus notre objectif de dragon et dragonnier sont presque entièrement rempli : Niel a trouvé une femelle qu'il a fécondé. Bientôt il y aura des oeufs et notre règne - ou ce qui s'en approchera - pourra débuter. Heureusement que les humaines n'ont pas cette fécondité, l'idée de laisser de petits êtres me ressemblant au moins physiquement ne me rassure pas. Le monde de Miradelphia a bien suffisamment d'un seul Evan sans que je n'en créais d'autre. Mais, cette femme que je tiens dans mes bras, je ne la tuerais pas... cela reviendrait à tuer le dragon et donc à tuer les oeufs... Là cesse ma reflexion alors que mon cerveau continue à s'embrumer et que les fièvres agite mon corps.

    Combien de temps cette parade amoureuse a-t-elle durée ? Je ne saurai le dire puisque je me réveillais à la tombée de la nuit, allongé nu dans la neige, la jeune femme calée entre mes bras. Voilà bien un geste de tendresse qu'il est rare de voir chez moi ! Mais après tout, ne m'offre-t-elle pas l'absolution ? Ne mérite-t-elle pas que mon sub-conscient s'emballe pour lui donner une image positive de moi ? Si seulement je pouvais encore la garder près de moi un peu... Elle et son dragon, s'entend. Nous aurions du être gelé après tant de temps dans la neige, mais il semblerait que les parades amoureuses des deux dragons se soient achevés et que Niel nous ait enveloppé d'une douce chaleur, bien sûr, ce n'est qu'une illusion alors je m'écarte délicatement de la jeune femme et me frictionne avant de remettre mes vêtements. En un sens, je maudis Niel d'avoir révélé son pouvoir mais il n'en a montré qu'une petite partie... puis nous serions peut-être mort de froid s'il ne l'avait pas fait. Je lui adresse un sourire carnassier. Nul besoin de communiquer, nous avons tous les deux compris ce qu'il y avait à dire. J'observe la jeune dragonne blanche. Comment une chose si frèle a-t-elle pu s'unir avec un géant comme Niel ? Mais ce n'est pas mon problème, qu'il fasse ce qu'il a à faire et je ferai de même.

    * Elle s'appelle Leirn et je crois que la dame s'appelle Roxane.*

    Voilà bien un renseignement utile, je ne lui demanderai pas comment il l'a obtenu même si une seule possibilité me semble possible. Je sors une large couverture des sacoches et m'approches de... Roxanne pour l'enrouler avec délicatesse dedans. Oh, je suppose que quand elle se réveillera, elle aspirera à un peu de pudeur, mais surtout... elle est pour moi un trésor inestimable. Il serait regrettable qu'elle prenne froid. Oh puis il doit bien y avoir un auberge ou un lieu ou nous pourrions discuter au chaud dans les environs. Oui... cherchons ce lieu, elle pourra toujours se reposer là bas. Je m'agenouille près d'elle et, après avoir repoussé une mèche de cheveux sur son visage, je caresse doucement sa joue.

    - Roxane... Roxane ? Il ne faut pas rester dans la neige, vous allez prendre froid.

    Me voir doux et délicat fait pouffer de rire Niel, qu'il aille voir Tari tiens ! Il ne faut pas qu'elle prenne peur et la situation est déjà assez compliquée ainsi. En regardant son visage si doux, je doute qu'elle n'apprécie les souvenirs de nos corps enlacés... surtout avec un inconnu dont elle ne connait même pas le prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Roxane Amras
Humain
avatar

Nombre de messages : 712
Âge : 26
Date d'inscription : 16/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Religieux
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Mar 23 Fév 2010 - 12:42

Rêve.

Oubli.

Elle est légère alors que son corps repose sur la neige et que son esprit s'est évadé. De cette rencontre, elle n'a pas encore réalisé le danger. Non, les sens de Leirn l'ont totalement submergé et elle s'est faite avoir comme une enfant naïve. Pourtant, après tout ce qu'elle a vécu, on aurait pu penser que la naïveté ne faisait plus partie de ses traits de caractère... grave erreur. Monumentale erreur.

Elle est bien dans l'inconscience et elle aimerait ne plus jamais se réveiller... Elle a aimé. Follement. Totalement. Et elle s'est brulée les ailes en y laissant son cœur. Celui qui lui a dérobé est parti avec et elle n'est plus qu'une coquille vide qui erre sans trouver de but. Elle pleure dans son rêve en songeant à tout ce qu'elle a perdu. Puis, quelque chose de chaud et doux l'enveloppe et les brumes du sommeil commencent à se déchirer.

Ses yeux papillonnent et deux perles améthystes se posent sur le visage d'Evan qui la regarde. Et qui la caresse. La jeune fille sort alors les griffes et se recule brutalement, se soustrayant à ce contact, regardant follement autour d'elle en essayant de comprendre ce qu'il s'est passé.

*Leirn? Leirn! Qu'est-ce que tu as fait?"

*Je... Je suis désolée.*

Des sanglots son perceptibles dans la voix de la dragonne.

* "Qu'est-ce qu'il se passe?"

* Il y avait un mâle dans les environs et j'étais dans la bonne période...*

Les yeux de la jeune fille s'écarquillèrent d'horreur, avant de se poser sur Evan qui l'observait. Elle bafouilla :

- "Non... Qu'est-ce que vous avez fait?"

Il y avait un dragon dans les environs... Le vert était à Astéride, le rouge à Eldis, le bleu était une fille... Il n'en restait qu'un. Elle se releva vivement et s'écarta encore.

- "Ne m'approchez pas."

Leirn se rapprocha alors de Roxane, de toute sa taille de dragon. La jeune fille vint se coller à elle. Elles étaient dans une merde noire... Le dragon noir les avait trouvé, de même que son dragonnier. Et toutes deux étaient tombés dans leurs griffes et leurs bras... Elle en eut la nausée.

*Leirn est-ce que tu es...?*

*Je ne sais pas... Peut-être... Surement.*

Des oeufs... Si Leirn portait ces oeufs, elles en étaient quittes pour être poursuivies. Jamais il ne les lâcherait. Elle eut envie de pleurer et de mourir devant l'énormité de ce qui venait de se passer.

*Je suis désolée.*

*Moi aussi.*

Les deux femelles observaient les deux mâles. Comme deux pauvres souris face à des chats.

Voire même des tigres.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie ( & Evan )
Humain
avatar

Nombre de messages : 39
Âge : 36
Date d'inscription : 24/02/2009

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Apprenti
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Sam 27 Fév 2010 - 11:12

    Ma main n'a fait qu'effleurer sa joue mais je la retire très vite dès qu'elle ouvre les yeux, trop tard... elle a reculé comme si je venais de la brûler. La situation empire, je ne sais pas trop comment je vais m'en sortir. Mais au moins, elle m'apprend quelque chose contre son gré : elle connait d'autres - tous - dragonniers puisqu'on lui a parlé du dragon noir ou que même avant de l'avoir vu elle semble avoir compris. Elle s'enfuie retrouver son dragon et sa présance apaisante je suppose, je recule aussi de quelques pas, posant une main sur les écailles noires teintées de violet de mon dragon. Nous nous dévisageons, elle est horrifiée, paniquée... mais moi je suis serein. Elle sait qui je suis, montrer la moindre trace de panique serait inutile. Au contraire, je conserve le calme froid des situations difficiles, mon visage se ferme. Je vais devoir rentrer dans un jeu terrible, incarner un personnage qui ne me correspond pas le moins du monde, mais même en étant le meilleur commédien du monde, sera-t-elle crédule ? Et les autres ? Je m'adresse à elle d'une voix polie mais froide mais mon regard est ailleurs.

    - Je m'appelle Evan, et voici mon dragon, Niel.

    Ma main caresse une longue écaille... Qu'ai-je fais ? Comme si j'étais coupable de tout ce qui s'est passé ces dernières nuits ! A la limite, elle est bien plus coupable que moi... c'est son dragon qui était en chaleur, pas le mien. Quand à nos actes d'humains, l'image de nos corps entrelacés me revient et je n'ai pas tant l'impression de l'avoir violée, elle était consentante voilà le moins qu'on puisse en dire. Je repose mon regard sur elle, le jeu le plus exitant de ma vie commence.

    - Pourquoi toutes les personnes qui connaissent l'existance des dragons et rencontre Niel réagissent toujours pareil...? Ne m'approchez pas, qu'avez vous fait, qu'allez vous nous faire ? C'est ici que nous pouvons mesurer la portée des légendes...et des rumeurs. "Les dragons noirs sont mauvais", pourquoi serait-ce forcément une évidence ? Je ne dis pas que le père ou le grand père de Niel aient été des dragons exemplaires, non... mais est-il pour cela le reflet de ce qu'ils ont été...?

    Je reporte l'éclat violet de mes yeux sur cette douce jeune fille, il faut que je la convainque. Il le faut... Ma voix a gagné en profondeur, mon personnage s'étoffe alors qu'apparait dans ma voix un éclat blessé et déséspéré. Suis-je aidé de Niel...

    - L'ombre fait peur...il est grand, massif, il vit en grande partie la nuit. Et alors ? Cela prouve-t-il quelque chose ? J'ai fais un long voyage pour rencontrer la communauté des dragonnier, pour les rejoindre et vous prouver à tous que les rumeurs au sujet de Niel et de ses ancêtres sont fausses. J'avais espéré rencontré un dragonnier dans d'autres circonstances, je ne vous le cache pas... mais ce qui est fait est fait. Dîtes moi Roxanne, que dois-je faire...? Repartir de là où je viens, me faire à l'idée que je ne pourrai jamais rien contre le monde des paroles et des écrits condamnateurs ?

    Je m'avance un peu et ramasse sur le sol la robe de Roxanne, elle est humide... j'attrape par la même occasion ma sacoche et m'approche pour poser les deux à ses pieds, tout s'est fait en douceur, aucun mouvement brusque.

    - Non, ne répondez pas tout de suite... vous allez prendre froid, les hivers en Erac sont redoutables. Je crains que votre robe ne soit trop humide pour vous tenir chaud, j'ai quelques vêtements dans ce sac, prenez ce qu'il vous sied.

    *Tu m'avais caché cette partie de ton personnage, Evan*

    *Il FAUT qu'elle nous croit, il ne peut en être autrement*

    Je tourne le dos à Roxanne et oblige Niel à faire de même, peut-être cela suffira-t-il a lui offrir un peu de la pudeur dont elle a besoin ? Mon tour est passé, le jeu n'est plus entre mes mains... pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
Roxane Amras
Humain
avatar

Nombre de messages : 712
Âge : 26
Date d'inscription : 16/03/2008

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  
Niveau Magique : Religieux
MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   Ven 5 Mar 2010 - 18:54

Je cille alors qu'il se présente calmement. Evan. Il s'appelle Evan... Et alors, qu'est ce que cela peut bien me faire? Je ne veux pas savoir son nom, il n'est rien, rien qu'une erreur monumentale que je vais payer toute ma vie... Je me couvre alors les oreilles de mes mains pour ne pas l'entendre, en un geste puéril, infantile et surtout, inutile.

- "Vous essayez de m'embrouiller... On m'a prévenu contre vous et votre art de manipuler le mensonge."


Il essayait de m'amadouer. Il était le dragonnier du dragon noir, celui qui voulait tous lnous exterminer. Je ne devais pas perdre cela de l'esprit, c'était Hélios qui me l'avait dit... Mais où était Hélios maintenant, hum? loin de moi... trahison, me souffla mon esprit. Evan continua son vibrant plaidoyer, titillant ma corde sensible. Mais quand il parla de la communauté des dragonniers, je ne pus empêcher un rire sarcastique et presque fou de s'échapper de mes lèvres.

- "Quelle communauté de dragonniers? il n'y a pas de communauté! Si c'est cela que vous cherchiez, vous pouvez repartir d'où vous venez, votre quête est vaine!"

Eldis et Hélios avaient disparu sans laisser de traces. Qu'ils aillent au diable! Quant à Astéride, Roxane ne voulait pas l'impliquer dans le danger. Je le vois alors prendre ma robe et la déposer à mes pieds, avec des gestes lents, comme pour ne pas effaroucher un animal rétif. C'était un peu ce que j'étais après tout. Il déposa sa sacoche, m'enjoignant de me couvrir. Je jetai un regard perdu à Leirn.

*Je ne sais pas Roxane... je suis perdue.*


*Moi aussi."


Je pris une ample inspiration et fouillai dans la sacoche, prenant un pantalon et une chemise, que j'enfilais maladroitement, serrant une corde à ma taille pour ne pas perdre le pantalon. Je devais avoir l'air ridicule... je pris ma mante et la remis sur moi, donnant ma robe à Leirn. Je grimpai alors sur elle, lançant un regard à Evan, avant de reprendre tristement :

- "Peut-être êtes-vous ce que vous prétendez être... Mais je suis lasse d'accorder ma confiance à des gens qui me trahissent ensuite... Je ne le supporte plus..."

Et là dessus, Leirn prit son envol, plantant là le dragon noir et son dragonnier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques flocons de neige | Roxanne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques flocons de neige | Roxanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques flocons de neige | Roxanne
» Quelques flocons et un miracle
» La neige, les flocons, sont les papillons de la saison (PV Mikii)
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché d'Erac-
Sauter vers: