AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleth
Sang-mêlé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Âge : 30
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (née en 959)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Mer 4 Mar 2015 - 7:59

C’était en l’an 6, un soir d’été où la nuit peinait à tomber et la chaleur à quitter les rues de Thaar.
Aleth était revenue en ville depuis seulement quelques petites heures. Avec un groupe de sa compagnie, elle venait de remplir un contrat pour le compte du Prince Marchand : l’escorte d’un convoi de caravanes. Rien ne semblait réellement menacer la mission et pourtant les mercenaires avaient de quoi faire la fête ce soir-là ! Ils avaient frôlé la catastrophe et ce fut grâce à la vigilance de leur acolyte sang mêlé et à ses compétences martiales impressionnantes qu’ils avaient pu déjouer une embuscade avant que le convoi ne soit attaqué et réduit le nombre de blessés au minium (de leur côté).
Après être repassé par les locaux de la compagnie pour se débarbouiller et se changer, les mercenaires se retrouvèrent au soleil couchant à la Taverne des Hypolitains, leur repère favori pour ce genre d’occasions. On aménagea une grande tablée dans un coin de la salle et la dizaine d’hommes en armes qui la composait ne se faisait pas vraiment discrète. Ca parlait, ça rirait, ça chahutait… Le tout dans une ambiance des plus relâchées et joviales possibles.
Parmi eux, il y avait tout de même un individu de sexe féminin, si intégrée dans le paysage que cela n’en était absolument pas choquant. Aleth était vêtue d’un pantalon épais dont le bas disparaissait dans une paire de bottes souple. Sa veste trônait sur le dossier de sa chaise et son chemisier à lacet laissait entrevoir son décolleté qui n’était ni obscène ni provocateur. Il en montrait suffisamment pour allécher mais pas assez pour attirer le regard d’un voyeur à la langue pendante. De toute manière, elle savait comment remettre à leur place les importuns.

-Et alors là, tu aurais vu la tête du gars quand Aleth est sortie de nulle part ! Ahah !! J’en aurais bien ri sur le moment si y’en avait pas eu un autre qui m’était tombé sur le nez au même moment !

-Ou si tu n’avais pas été essoufflé par l’âge.

La joyeuse troupe se mit à rire devant la boutade de la jeune effrontée. Aleth était connue pour son humour sarcastique et la plupart de ses compagnons d’arme étaient de gais lurons que cela amusait beaucoup, même si certains ne faisaient pas que feindre la contrariété lorsqu’ils en étaient la cible. L’homme qu’elle venait de charrier devait avoir la quarantaine et il y avait même quelques chances pour qu’elle soit légèrement plus âgée que lui. Toutefois, les apparences étaient si trompeuses que tous en oubliaient la réalité.

-Dans ce cas, je suppose que les combats d’aujourd’hui ne t’ont pas suffisamment fatiguée pour t’empêcher d’aller nous rechercher à boire ?

Un fin sourire s’esquissa au coin des lèvres de la belle devant ce discret rappel. C’était en effet à son tour de payer la tournée. Elle se leva et prit les trois pichets de bière vides qui trônaient sur la table. Puis elle se dirigea vers le comptoir pour les faire remplir.


Dernière édition par Aleth le Ven 6 Mar 2015 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manel
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Âge : 116
Date d'inscription : 31/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Mer 4 Mar 2015 - 17:43

Voilà peu de temps que le jeune Manel intégra la cour de la Baronnie d'Hautval. Il était devenu l'un des serviteurs de Blanche d'Ancenis, Baronne d'Hautval, et Comtesse de Valtaroc. Une situation confortable qui effaça sèchement son passé. Il s'était jeté à corps perdu dans cette cage dorée en voyant cette muse irréelle qui sublima son talent.
Cela lui valut également une petite réputation. Parfois sombre. En effet certains pensaient que son air joyeux, ses nuits dans des tavernes cachaient une simple mission d'espionnage. Le ménestrel se moquait des rumeurs, à quoi bon. Porter son oreille sur les bruits d'en bas pour souffrir ne lui plaisaient guère. De plus il gagnait bien sa vie maintenant. Evidemment, il avait conscience qu'un mot de sa Maîtresse suffisait pour le renvoyer dans l'obscurité, pour perdre sa gloire.

Cela lui permettait de s'évader parfois, d'entreprendre des voyages qu'il ne pouvait même pas imaginer dans ses rêves. Il avait beau lire, rien n'égalait le fait de voir le paysage de ses propres yeux. Ce fût pour tout ça, que profitant d'un moment de tranquillité, les moments où sa suzeraine l'autorisa à s'absenter afin d'apprendre, de connaître, pour ensuite conter. Il lui suffisait ensuite d'embellir avec des mots. Ce voyage à Thaar fût le premier depuis sa prise de fonction. Son manque d'habitude se brisa devant son humeur lumineuse, et ses mélodies.
La caravane avança fort rapidement, sans connaître de soucis. Allongé, son chapeau recouvrit légèrement son visage. Manel s'arrêta de jouer.
-" Hey ! Ne t'arrête pas. Le soleil me fait souffrir, le temps passe plus vite quand tu joues !" Lança le conducteur qui accompagna le ménestrel avec pour rôle également de le protéger.
-" Crois-tu que le hasard me sera favorable ?!" Répondit étrangement le saltimbanque qui d'un geste las gratta les cordes de son luth.
-" Tu comptes jouer l'argent de notre Dame ?
- Peut-être
- Prends garde à toi Manel !"

Le jeune artiste s'amusa avec la bourse qu'il fit sauter d'une main à l'autre.
-" Le soleil tombe. Il n'y a rien de plus beau que l'ambiance de la nuit.
- Pourquoi sommes-nous ici ?
- Pour exécuter la volonté de notre suzeraine. "
Le soldat se mit à rire, alors que la cité se montrait enfin.
-" Ah Ah l'esprit... Tu ne feras jamais couler de sang avec ça."

Manel ne répondit pas, il s'était endormi, du moins il fit une petite sieste. En rêvant un peu. Des rêves qui lui permettait de "vivre" dans une liberté imaginaire. Quant au garde, il soupirait, hélas il devait faire avec, ce débauché jouait plutôt pas mal, et faisait parti des serviteurs de la Dame du Val. Par conséquent, il devait rester sur ses gardes. Néanmoins il rigolait en pensant que la vie de Manel n'avait guère d'importance au fond. Il pouvait mourir, un autre prendrait sa place sans que cela ne soit remarqué. Le garde se disait que Manel devait le savoir.

La caravane s'arrêta devant une auberge. C'était là qu'ils avaient décidé de s'installer durant leur court séjour.
La nuit était tombée, et la ville vivait. L'ambiance, et les coutumes semblaient bien différentes de celles de la Péninsule. Tant à découvrir ! Manel laissa son accompagnateur rentrer dans l'auberge afin de payer les deux chambres.
De son coté le saltimbanque préférait se balader. Des yeux naïfs observaient l'architecture. Soudainement, il s'arrêta devant un établissement, "Taverne des Hypolitains". Dans sa petite sacoche, il remuait les quelques pièces. D'un mouvement discret il ouvrit la porte. Le jeune homme remarqua très vite l'effervescence, et l'ambiance joviale.

Sans attendre, il se fraya un passage pour prendre une des rares places libres devant le comptoir.
-" Une bière ! " Se contenta-t-il de demander, en voyant à coté une femme, une elfe peut-être en train de porter trois pichets vides.
-" Vous ne craignez pas d'avoir les joues trop rouges ? " Lui demanda le jeune ménestrel d'une manière banale, avec pour simple objectif de lancer une conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Aleth
Sang-mêlé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Âge : 30
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (née en 959)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Mer 4 Mar 2015 - 20:52

Aleth avait traversé la salle encombrée tant bien que mal, ses trois pichets en main. Elle finit par atteindre le comptoir après une minute et posa le tout sur le plan de travail en bois. Elle n'avait pas encore posé ses récipients que quelqu'un l'abordait déjà. Après avoir repassé commande, elle reporta son attention sur l'homme et lâcha un rire sarcastique. Au vu de ses vêtements, il n'était pas du coin. Un péninsulaire... Elle était partie très jeune d'Alonna mais elle s'en souviendrait toute sa vie. Il ne lui était donc pas difficile de les reconnaître. Tout là-bas était si différent de Sol'Dorn ou de Thaar... L'homme était vêtu à la manière d'un artiste et un grand chapeau à plume ornait sa tête. Il s'agissait sûrement d'un poète ou d'un ménestrel... En quête d'inspiration ou accompagnant son maître dans son voyage sans doute. Mais, ce qui l'avait fait rire, c'était son âge... Elle devait avoir quelque chose comme 30 ans de plus que lui.
L'aubergiste apporta une pinte à l'artiste et elle haussa un sourcil.

-Pas autant que vous avec cette bière.

Le bruit caractéristique d'une poterie pleine que l'on posait sur du bois attira l'attention d'Aleth. Le serveur lui avait déjà ramené un pichet et préparait le deuxième tandis qu'il s'enquerrait de la raison de l'engouement des mercenaires au coin de la salle.

-Vous avez une bonne descente ce soir ! Vous fêtez quoi, dis-moi ?

-Une attaque de caravane. On leur a passé l'envie de s'en reprendre à Salougan pendant quelques temps.

-Pas trop de bobo de votre côté ?

-Karl est plutôt mal en point mais il s'en remettra.

L'aubergiste grimaça. Il connaissait la plupart des membres de la compagnie et aimait se tenir informé de l'état de santé de sa clientèle si fidèle et... rentable ! Il fallait dire que ces mercenaires n'étaient pas les plus mauvais de la région. Ils avaient donc un certain nombre de pièces d'or à écouler dans son commerce.
Le second pichet vint rejoindre le premier. Aleth s'apprêtait à les prendre pour faire un premier voyage lorsque deux mains vinrent se poser sur les anses. Se retournant, elle aperçut un de ses compagnons qui lui adressait un sourire.

-Tu paies déjà ta tournée, tu ne vas pas faire le service en plus !

-Je comptais me contenter de les poser sur la table. Vous êtes assez grand pour les renverser tous seuls.

Le mercenaire s'éloigna en riant, les deux pichets en main. Sa camarade n'avait plus qu'à attendre le troisième. Se retournant vers le comptoir, elle eut la surprise de voir que l'aubergiste avait disparu, laissant le dernier broc à moitié plein. Le tonneau était tombé à court et il était parti en rechercher. Elle le chercha du regard un petit moment avant de finalement abandonner, se disant que de toute façon elle pouvait bien attendre deux minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Manel
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Âge : 116
Date d'inscription : 31/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Jeu 5 Mar 2015 - 21:20

La cliente ne tarda pas à répondre à la petite provocation du joueur de Luth. Un large sourire se dessina alors sur son visage. Il ôta sa coiffe qu’il posa sur le comptoir. Il remercia le tavernier qui venait de répondre à sa commande.
-« Celui qui prend la débauche comme maîtresse, ne craint pas les joues rouges ! Surtout lorsqu’on est seul dans un endroit qui nous est inconnu. » Il saisit sa bière avant d’en boire une bonne gorgée. Avec une élégance certaine il reposa le verre. Sa vie au Palais d’Hautval lui avait également donné le droit de maîtriser les bons usages.
Cela le trahirait surement. Heureusement, il était encore capable de renier les bonnes façons.

Le serveur commença une conversation avec l’elfe qu’il venait d’aborder. Apparemment, il venait d’approcher un membre d’une troupe de brigand. Ils venaient selon le dialogue d’attaquer une caravane.
Le service se poursuivait, puis survint l’intervention de l’un des compagnons de la mercenaire. Un petit « chambrage » et il repartit avec les deux pichets. Manel le suivit un instant du regard et remarqua qu’il s’agissait d’une équipe d’une dizaine de personnes. Bref, son attention se reporta rapidement sur son interlocutrice.
Sans vraiment en avoir conscience, peut-être à cause de la fatigue et de l’ambiance, peut-être pas, ses yeux dévisagèrent l’elfe. Elle attendait que l’aubergiste revienne. Il venait de partir pour remplir un tonneau.
L’elfe attendait son retour pour rejoindre sa compagnie. Manel d’un mouvement las attrapa une pièce de sa bourse pour payer sa consommation. Elle semblait heureuse, menait sa petite vie, libre comme l’air.
Elle possédait aussi une physionomie intéressante. Mais la tâche semblait ardue. Au diable la prudence ! S’exclama-t-il.
-« Vous vivez dangereusement. » Commença le jeune ménestrel en se disant qu’il pourrait peut-être en apprendre plus sur la cité. Terminant son verre d’un coup sec, l’originaire d’Hautval se leva.

Que pouvait-elle répondre d’autre que, oui. Qu’elle était faite pour vivre de la sorte. Que sa vie était à chaque instant exposée à une blessure mortelle. Lui était différent, sa vie dépendait d’un mot de sa suzeraine.
L’aubergiste revenait de la cave. Manel savait qu’il ne lui restait pas beaucoup de temps avant que son interlocutrice ne disparaisse auprès de ses compagnons.
-« Mais vous semblez aimer ça ? Le faites-vous par plaisir, ou par obligation ? » Demanda-t-il certainement avec l’envie de la voir rester un peu au comptoir. Ce qu’il ressentait était vraiment curieux. Loin de chez lui, il avait un peu mal au cœur. Il était pourtant parti dans ce voyage joyeux comme jamais. Voulant profiter de ces jours pour voir, observer, se divertir… Avoir de nouveaux récits à raconter en rentrant.

Seulement, son inspiration voyait son ciel devenir bleue quand son âme était maussade. C’était peut-être les meilleurs moments pour l’artiste de rencontrer un lyrisme magnifique. Au lieu de ça, il se trouvait là, dans cette auberge, avec une Elfe qui devait bien avoir plusieurs années de plus que lui. Une mercenaire, artiste avec une arme à la main et non un instrument.
-« Accepteriez-vous de me guider dans la cité ? Juste un instant. Ma silhouette et mon visage ne mentent pas, je suis un ordinaire ménestrel. Je souhaiterai en savoir plus sur la cité, connaître les lieux les plus importants, connaitre quelques coutumes. On dit que l’esclavage existe toujours par ici, est-ce vrai ? »

Au même instant où il acheva sa phrase, on apporta à l’elfe la troisième consommation…
-« Je me nomme Manel ! » Termina-t-il en cédant ensuite la parole à son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Aleth
Sang-mêlé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Âge : 30
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (née en 959)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Ven 6 Mar 2015 - 20:10

Tandis qu'elle attendait le retour de l'aubergiste, le gringalet qui se trouvait à côté d'elle tenta de lui faire la conversation. Un sourcil relevé fut sa seule réaction devant sa remarque concernant son mode de vie. Effectivement, elle n'avait pas grand chose à rétorquer à ça en dehors d'un banal acquiescement... Ce qu'elle ne fit d'ailleurs pas. Au lieu de cela, elle le fixa de son regard bleu nuit en le laissant pédaler dans la semoule pour rattraper le coup. Elle ne prit même pas la peine de répondre à ses premières questions, jugeant que c'était une façon bien maladroite de l'aborder et de capter son attention. Elle n'était pas de ces femmes qu'il fallait amadouer par les mots en leur faisant croire que c'était leur personne qui les intéressait et non son corps... Aleth avait déjà connu de nombreux hommes. Peut-être plus que le ménestrel n'en connaîtrait jamais. Elle n'avait jamais cherché en eux autre chose qu'un moment de plaisir.
Alors qu'elle voyait l'aubergiste revenir et les déboires du jeune homme approcher de leur terme, elle fut enfin disposée à décrocher quelques mots.

-Une visite nocturne ? Si ce sont les monuments qui vous intéresse, vous les verrez mieux à la lumière du soleil.

Une réponse un peu courte mais qui laissait parfaitement entendre qu'elle savait ce qu'il recherchait mais qu'il n'était pas parvenu à la convaincre. Quant à la remarque sur l'esclavage, elle n'eut aucune réaction, comme si la chose lui avait semblé parfaitement normale. Elle évitait prudemment le sujet, n'en parlant que peu ou pour aller dans le sens des esclavagistes afin de ne pas éveiller les soupçons à son égard. Ici, le silence était de mise. Le ménestrel ne cherchait qu'un sujet de conversation de plus, essayant désespérément de la garder d'éveiller chez elle un intérêt quelconque.
Mais voilà, la jeunesse ne se faisait que trop ressentir dans sa démarche... Il lançait plusieurs sujets de conversation à la volée dans réellement leur donner d'intérêt. Elle ne ressentait que trop son empressement et son manque d'assurance. Le manque d'expérience, sans nul doute. Cela aurait pu la faire craquer quelques années plus tôt mais les choses avaient changé. Elle préférait à présent des hommes avec plus d'expérience qui avait l'audace de se montrer plus direct mais en usant de tout leur savoir faire.

Le dernier pichet sonna sur la table le moment de la libération. Mais alors qu'elle s'en était saisit et commençait à tourner le dos au ménestrel, elle l'entendit lui donner son nom, presque comme un cri de désespoir. Elle s'arrêta dans son mouvement et se retourna à demi vers lui. Elle l'observa quelques secondes sans un mot puis finit par lui lancer son prénom comme si les formes n'avaient aucun intérêt.

-Aleth.

Elle prit le moment de la réflexion avant de finalement l'inviter à la suivre d'un signe de tête. Sans plus se retourner, elle se dirigea vers sa table et posa son pichet. Elle fut accueillie par une grande exclamation de soulagement et de satisfaction. A croire qu'ils attendaient depuis des heures l'arrivée de ce supplément d'alcool.

-Qu'est-ce qui t'a retenue si longtemps ?

Le dos au comptoir, elle montra du doigt le jeune ménestrel qui l'avait abordée, ignorant même s'il l'avait suivie... S'il voulait passer du temps avec elle et retenter sa chance, il devrait se farcir ses acolytes. Pour l'heure, il n'avait rien d'amusant à ses yeux, comparé à la compagnie de ses frères d'arme.
Revenir en haut Aller en bas
Manel
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Âge : 116
Date d'inscription : 31/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Dim 8 Mar 2015 - 21:39

Pourquoi ? Pourquoi cet étrange tremblement. Pourquoi cette crainte ? Ces mots qui flottaient sans atteindre leur cible. Pauvre Manel ! Sa jeunesse semblait être un bien vilain défaut. Le ménestrel n’était plus le même depuis ce maudit jour. Maudit, mais divin pour son âme romantique.
L’elfe répondit à sa demande par une réplique qui ressemblait à un refus. Il était presque timide. Tout était malheureux pour son intention qui semblait s’envoler.
Peut-être n’avait-il pas le talent pour converser avec les gens dont la garde-robe était celle d’une mercenaire.
Au moins, il se consolait de connaître son nom. Aleth.
Se recoiffant en y ajoutant son petit chapeau. Le jeune garçon s’apprêtait à quitter l’établissement quand d’un geste de la tête, elle invita à se joindre à sa petite équipe.

Devait-il accepter ? Devait-il se montrer raisonnable ? Raisonnable, voilà bien un mot qu’il ne cajolait que lorsqu’il se montrait auprès de sa Maîtresse. L’ambiance du lieu était originale. C’était un monde bien différent de celui de la Péninsule.
Cela ne le déplaisait pas. Cette découverte était plutôt enrichissante. Tant de raisons pour répondre à son doute.
Manel ne pouvait pas se défiler.
-« Trêve de réflexions. » Murmura-t-il en s’emparant de son luth. Ici, il n’avait pas de risque d’entacher l’image de sa suzeraine.
Et ce n’était pas l’allure imposante des brigands qui allait l’effrayer. Le pas dansant, il s’approcha de la table. Ses doigts habiles commencèrent à jouer. Faisant raisonner dans l’auberge une mélodie festive, de victoire.
-« Reste-t-il une place pour un pauvre perdu ?! » S’exclama le jeune homme qui posa son pied sur la table, pour accomplir une acrobatie simple afin de ne pas perdre le rythme de sa musique, bousculant légèrement la personne qui se trouvait sur la droite d’Aleth.

L’air rieur, le ménestrel, augmenta légèrement le rythme de son jeu.
-« Que fêtons-nous ce soir ? Votre victoire ? » Demanda le joueur d’une voix enjouée. Manel ne savait pas ce qui allait lui réserver cette soirée. Cependant, cela ne lui importait pas. Combien de fois s’était-il réveillé à l’aube sans savoir où il se situait ? Tellement de fois. Et il appréciait cet état. Evidemment depuis son entrée dans le cercle des serviteurs de confiance de Blanche d’Ancenis, il prenait soin à ne pas se présenter dans un mauvais état au château, et par conséquent, il avait pris le parti de se montrer plus sage.
-« Ou alors notre merveilleuse rencontre ? Contez-moi vos exploits, ils seront connus jusqu’au dernier coin de la péninsule. »

Sa mélodie baissa de volume afin de pouvoir entendre les mots de ses compagnons d’un soir…
Revenir en haut Aller en bas
Aleth
Sang-mêlé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Âge : 30
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (née en 959)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Mar 10 Mar 2015 - 17:38

Aleth haussa un sourcil devant la façon dont le ménestrel s'était fait une place sur leur banc. Et juste à côté d'elle, comme par hasard ! Le jeune imprudent avait de la chance d'avoir bousculé un mercenaire plutôt patient et diplomate et pas un autre de ses compères plus grincheux. Contraint et forcé, le mercenaire se décala sans un mot, amenant son verre avec lui, mais son regard en disait bien long sur ce qu'il pensait du nouveau venu et de ses manières.
Mais il y en avait un autre à qui ça ne plaisait pas non plus et qui lui ne se priva pas pour le remettre à sa place.

-Eh, la cabriole ! Tu commences par retirer ton pied de la table ! Tu te crois où ?

L'homme qui venait de parler était sans doute le plus âgé du groupe. Et aussi le plus éduqué. Cela se voyait rien qu'à son maintien et à sa tête haute. Toutefois, cela remontait à quelques années à présent et s'il avait gardé la majeure partie de ses anciennes habitudes, il en avait également adopté un certain nombres propres aux mercenaires, comme en témoignait son franc parlé.
Si beaucoup de ses compagnons observait la scène avec un sourire amusé, il était évident que l'ex-dignitaire ne plaisantait pas du tout. Son regard resta fixé sur le jeune saltimbanque jusqu'à ce qu'il s'exécute. Ce ne fut qu'ensuite qu'il le lâcha enfin des yeux pour se tourner vers un pichet afin de se service une nouvelle chope.

-Désolé. Certaines habitudes ont la peau dure.

A bien y regarder, aucun des mercenaires n'avait réellement pris ses aises. Tous connaissaient le caractère et les exigences de leur camarade et ils ne voulaient pas vraiment s'y frotter... Surtout avec la bonne ambiance qui régnait ! Seule, Aleth faisait parfois exprès de mal se tenir pour le provoquer. Elle lui faisait ensuite les yeux doux pour l'apaiser et rentrer dans ses bonnes grâces.
Mais pour l'heure, elle se tenait tranquille, plus occupée par sa bière et l'accueil que ses frères d'armes réservaient au ménestrel.

-Détends-toi Josaphas ! Tu ne vas pas mordre le ménestrel ? Il n'a que la peau sur les os ! Lança une voix depuis le bout de la table.

Quelques ricanements raisonnèrent et le calme revint.
Un regard suspicieux se posa finalement sur le ménestrel et un autre des compagnons d'Aleth l'interrogea.

-Et... Comment tu sais pour notre victoire ?

-C'est Hypolite qui me posait la question au comptoir. Répondit la demi-elfe afin de couper court aux tendances paranoïaque de son frère d'armes.

-Ha...

Momentanément satisfait par la réponse de sa camarade, l'homme au visage anguleux se rassit au fond de sa chaise et but une gorgée de sa chope.

-Bien ! Alors écoute... Pour bien commencer, est-ce que tu sais qui est Azhar Tahwi Salougan ? Entama un mercenaire plutôt conciliant, et qui aimait bien raconter leurs épopées.

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Manel
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Âge : 116
Date d'inscription : 31/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Jeu 12 Mar 2015 - 20:10

Le jeune Manel comprit bien rapidement que cette troupe possédait les atouts des brigands. Un comportement éloigné de celui qu’il pouvait connaître au Palais, dont lui-même n’était pas forcément un grand passionné. Bien qu’évidemment, il ne pouvait guère occulter les façons de la noblesse lorsqu’il posait le pied dans le domaine de sa Maîtresse.

Son arrivée à la table fût tourmentée. Cependant c’était peut-être ce genre d’atmosphère qu’il préférait. Lui qui passait de nombreuses soirées et nuits au sein de maison s’adonnant à la débauche. Les phrases du groupe s’enchainaient, parfois rude en son encontre, une autre se moquant de son physique loin d’avoir un rapport avec leur métier.
Le ménestrel ne disait rien, il riait, en laissant ses doigts gratter les cordes de son luth. Ils se servaient de la bière. Vivant comme si demain n’existait pas, s’inquiétant simplement de la minute présente. Cela lui rappelait l’ancien temps. Le temps où son cœur était libre, ne connaissait de tracas que pour savoir comment il allait se divertir.

-« Ah Ah J’ai l’ouïe fine ! » S’exclama-t-il lorsqu’on l’interrogea sur la raison de sa connaissance de leur geste d’aujourd’hui. Un fin sourire au visage, Aleth l’aida en confirmant sa parole.
Ensuite, l’effervescence se calma légèrement, tout en conservant un air jovial. On lui posa alors une question concernant un personnage. Un certain Azhar Tahwi Salougan.
Fouinant dans sa mémoire, le natif d’Hautval pouvait seulement répondre ces quelques mots.

-« Que de nom, la rumeur dit qu’il est l’un des plus fameux marchands de Thaar ! » Déclara le saltimbanque qui s’amusa en jonglant avec une pièce. Puis deux.
-« Pour que son identité ait traversé un tel territoire jusqu’à arriver à la Péninsule, ce personnage doit posséder un certain talent pour le pouvoir dans son domaine n’est-ce pas ? »

Un rire suivit cette phrase au moment où la pièce retrouva sa place dans la petite sacoche du joueur. Ses yeux balayèrent les gens, un par un… Son ton joyeux laissa le témoin à un masque plus sérieux. Sa main, paume ouverte frotta la table.

-« J’imagine qu’il s’agit de la cible de votre bataille d’aujourd’hui. Voilà un adversaire des plus intéressants et une histoire qui s’annonce des plus palpitantes. »
Là, il se remit à jouer, un air lent, comme pour représenter le suspense.
-« La suite ! La suite ! Votre histoire est passionnante. » Souffla le ménestrel qui retrouva le sourire. Il se disait qu’il tenait là de quoi s’inspirer pour ses futures représentations devant la Baronne.
Revenir en haut Aller en bas
Aleth
Sang-mêlé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Âge : 30
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (née en 959)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Ven 13 Mar 2015 - 23:06

-J’imagine qu’il s’agit de la cible de votre bataille d’aujourd’hui. Voilà un adversaire des plus intéressants et une histoire qui s’annonce des plus palpitantes.

Des regards s’échangèrent de part et d’autre dans un silence de mort… La salle entière semblait soudain plus silencieuse tellement la table des mercenaires influençait le volume sonore de toute la pièce. Et puis, l’un des guerriers commença à pouffer de rire, bientôt suivi par la plupart de ses camarades. Aleth était elle-même pliée en deux à côté du ménestrel.
Finalement, l’un d’eux se reprit suffisamment pour reprendre la parole.

-Tu nous prends pour des bandits ? On est un peu trop bien équipés pour ça gamin !

Les rires raisonnèrent de plus belles. Cela leur semblait si incongru. Ils avaient plus l’allure de soldats que de bandits. Cela aurait normalement dû suffire à lui faire comprendre ce qu’ils étaient. Son erreur était risible mais il n’y avait guère de méchanceté dans leur attitude. Juste une surprise un peu trop bien exprimée.

-Nous sommes mercenaires. Nous offrons nos services pour servir de garde ou d’escorte la plupart du temps. Quant à Salougan, ce n’est pas qu’un marchand. C’est un Prince-Marchand, donc un des dirigeants de Thaar.

-Et accessoirement le Seigneur de Baaz’Hima. Ajouta la demi-elfe pour compléter la présentation du personnage.

Le mercenaire acquiesça d’un signe de tête avant de poursuivre.

-Il a de nombreux biens, de nombreux hectares et de nombreuses femmes. Il commerce dans toute la région, et jusqu’à la Péninsule. Il fait souvent appel à notre compagnie pour escorter ses caravanes de marchandises.

Le contexte posé, il était temps de passer au récit de l’histoire.
Au début, l’humain d’une quarantaine d’années raconta seul l’histoire, expliquant qu’ils étaient partis de Baaz’Hima pour se rendre à Thaar et que tout semblait se passer à merveille durant les premiers temps du voyage. Seulement, au milieu du trajet, Aleth avait eu un mauvais pressentiment. Evidemment, celui qui dirigeait la caravane n’avait aucune envie d’entendre parler de cette intuition, surtout de la part d’une femme qui semblait avoir la moitié de son âge. Ses compagnons, eux, avaient joué l’esprit de solidarité et échafaudèrent un plan pour prévenir toute potentielle attaque. Ils se séparèrent en plusieurs groupes et s’éloignèrent du convoi pour le suivre à une distance d’une centaine de mètres, à l’abri des regards.

-J’ai vu le premier embuscadé, il avait sorti sa flèche et allait bander son arc ! Je l’ai vu, je me suis dit : Bordel, le con-là il va nous en dégommer un ! J’ai pris ma p’tite arbalète… Il a pas eu le temps de la décocher sa flèche !

Voilà commença l’attaque du convoi. Les mercenaires avaient frappés les premiers. Prêts à foncer sur le convoi, ils durent se retourner pour faire face à l’escorte embusquée. Autant dire qu’ils partaient avec un handicap dès le début.
Tour à tour, ils racontèrent une ou plusieurs anecdotes sur le combat, décrivant un adversaire à l’allure bizarre, une arme peu conventionnelle ou une technique de combat plus qu’étrange. Tous s’étaient distingués, même le petit dernier, un jeune homme d’une bonne quinzaine d’années qui était assis à un coin de la table, là où la lumière était la moins forte, une capuche sur la tête. Une main sur son verre, il s’appuyait sur la table de son avant-bras libre, les yeux rivé sur sa boisson. Son regard était vide et son air sévère. Un garçon à l’histoire probablement bien sombre… Mais personne n’en savait rien. Et il son cas n’était pas une exception dans la compagnie.

Le dernier brigand avait été tué par Aleth. Il s’était rendu tout près de la première roulotte, celle de l’imbécile qui n’avait pas voulu écouter la demie elfe. Elle avait arrêté le malfrat en plantant sa main à l’ossature du véhicule avec un simple poignard à lancer. Arrivée à sa hauteur, il avait essayé de la frapper mais un coup de coude dans le nez avait calmé ses ardeurs. Elle avait ensuite récupéré son arme pour la planter à la base de son cou.

-Le mec agonisait encore quand elle a lancé un de ces regards au conducteur du convoi ! Il a pu oser la ramener de tout le trajet !

De nouveaux rires clôturèrent le récit. Les mercenaires avaient achevé leur mission le jour même en rentrant à Thaar seulement une bonne heure avant de se rendre à la taverne. Il n’avait aucune perte à déplorer et seul un de leurs compagnons avaient été grièvement blessé mais sa vie n’était pas en danger.
Un véritable succès en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Manel
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Âge : 116
Date d'inscription : 31/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Dim 15 Mar 2015 - 22:26

Au milieu des rires ; Manel esquissa une moue qui feintait le fait d’être impressionné. A vrai dire il n’avait que peu de renseignement concernant les personnages de ce territoire si vaste. Mais il n’avait pas de raison de douter des mots des mercenaires qui allaient vite lui faire comprendre leur véritable nature.
En tout cas, Azhar était un être provoquant par ici un respect certain et posséder de nombreux biens. Bref, le contexte était posé.
-« Des mercenaires… » Murmura-il.
En plus, ils allaient jusqu’à la Péninsule… Silencieux, le ménestrel fronça les sourcils pour montrait là une écoute extrême. Il ne voulait manquer aucun détail.
Ainsi, ils passaient cette journée à escorter l’une de ses luxueuses caravanes. L’histoire s’annonçait passionnante !

La suite ! La suite ! Chanta l’esprit du garçon… Et elle ne tarda pas à venir. De plus, on allait directement dans une scène de combat.
Tranquillement installé, il s’imagina ce que lui raconta la troupe.
-« Cela est fort prenant ! » Signala le ménestrel qui n’avait pas encore tout entendu. Les tableaux s’enchainaient à une allure qui empêchait toute forme d’ennuie. Il aimait. Comme il détestait ces contes fades sans actions !

Il se prenait parfois à imiter le geste d’un coup d’épée, d’une réplique. Il mimait si bien quand il était si intéressé. Son regard commençait ensuite à se poser sur Aleth qui était l’actrice finale de cette partie.

Une femme bien curieuse, qui occultait de nombreux mystères ; pensa le saltimbanque qui ne laissait pas le sourire quittait son visage.
En somme il y avait là une troupe de bons vivants. Un instant, Manel pensa à sa petite bande de compagnon qu’il avait pu se faire au sein des serviteurs de la Baronne d’Hautval. Fort différent, ils possédaient tous les bonnes manières. Les bonnes tenues sur laquelle le moindre grain de poussière disparaissait sans pitié. Il s’y était accommodé, et ne cachait pas son plaisir de faire partie de ce groupe. Néanmoins lui arrivait parfois de pleurer sa vie passée, dédiée à la débauche, aux petites phrases qu’il écrivait sur un parchemin et qu’il vendait à l’amoureux transit qui cherchait à conquérir sa dulcinée. Il gagnait peu, mais assez pour ne pas fermer les yeux de la nuit.
-« Toutes mes félicitations. Il ne doit guère être aisé de savoir que la mort peut vous emporter à tout instant sur un simple caprice.
Vos mains ne doivent pas trembler pour la donner non plus ! Que ressentez-vous ? Quel étrange frisson vous parcours lorsque votre lame cesse le battement d’un cœur ? Pleurez-vous ? Avez-vous de la peine quand vous ôter la lumière du regard de votre ennemi ? »
S’exclama le serviteur de la Dame du Val en s’emballant légèrement. Son inspiration lui offrait un élan lyrique qu’il utiliserait sans doute pour conter l’aventure de ces braves gens.

Manel posa son luth sur la table, attentif ce qu’il allait entendre. Il se posait souvent la question. Il avait quelques versions. Mais pas encore celle d’un cortège de mercenaire. Etaient-ils comme ces soldats qui passaient leurs vies sur un champ de bataille, regardant l’armée adversaire comme de banales cibles en se disant ; voilà une statue de fer à faire tomber pour mon seigneur ! Qu’ils tombent, cent autres viendront après et si je tombe, un autre me vengera.
Le jeune homme en frissonnait d’effroi même s’il faisait l’éloge de ces gens qui se battaient pour protéger la terre d’un noble. Il y avait tant d’histoire de chevaliers !
Revenir en haut Aller en bas
Aleth
Sang-mêlé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Âge : 30
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (née en 959)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Mer 18 Mar 2015 - 18:22

Enfin, le ménestrel avait compris la véritable nature de ses compagnons de tablée d'un soir. Ni soldats ni voleurs, les mercenaires se battaient avec discipline et coordination dans un esprit de franche camaraderie, et ce ni pour l'honneur ni pour la gloire... Mais bien pour l'or. Si l'histoire d'un soldat était souvent la même, celle d'un mercenaire n'avait jamais commune mesure avec le passé d'un de ses frères d'arme. C'était une voie bien différente que l'on empruntait par appât du gain ou faute de mieux et tous avaient des objectifs différents. Tout comme ils avaient tous un sensation différente face à la mort.

-Y'en a pas un qui pourra te répondre pour les autres. Silaad, lui, il évite autant qu'il peut.


-Alors que Ragdazil, il adore ça.

Un ricanement parcourut la table. Un geste ou un regard suffisait à désigner ceux dont ils parlaient. Silaad était un homme d'une trentaine d'années qui avait assez fière allure. On l'aurait d'ailleurs plutôt vu dans un corps de chevaliers que dans une compagnie de mercenaires mais le sort en avait décidé autrement. Quant à Ragdazil, c'était l'homme au visage anguleux qui s'était montré plus que suspicieux à l'arrivée du ménestrel et concernant sa connaissance des évènements récents. A l'écoute de son nom et de l'évocation de la mort, il eut un sourire à faire froid dans le dos... On aurait dit qu'il repensait avec plaisir aux quelques hommes qu'il avait étripé quelques heures plus tôt.
Pour couper court à cette jubilation silencieuse et dérangeante, un autre poursuivit.

-Et d'autres, comme Aleth, ne ressentent rien.

La concernée sentit soudain les regards sur elle et releva brièvement les yeux tandis qu'elle se servait une nouvelle choppe. Personne ne connaissait son histoire et elle restait muette face aux questions que l'on pouvait lui poser. Ses compagnons respectaient son intimité mais ce n'était pas donné à tout le monde. Posant sa cruche, elle détourna légèrement l'attention sur un autre sujet.

-Trois catégories ? C'est très réducteur. Et puis il y a des versions extrêmes dans chacune et Ragdazil n'est même pas le pire d'entre tous.

C'est vrai que d'autres cas n'avaient pas été évoqués car le groupe n'était pas concerné. Il était vrai qu'aucun d'eux n'étaient réellement forcé de tuer. Certes, ils étaient payés pour ça mais tous pouvaient partir quand ils le voulaient. Ce qui n'avait pas toujours été le cas de la demi-elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Manel
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Âge : 116
Date d'inscription : 31/01/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  19 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Lun 30 Mar 2015 - 21:04

Le jeune ménestrel n’était pas un expert des armes ou de batailles. De la guerre en général. Il ne côtoyait point l’agonie, la souffrance, et la mort comme pouvait le faire ses interlocuteurs. Ils en parlaient avec une légèreté effrayante.
Manel posa son regard sur la cible des mots. Acquiesçant de la tête comme pour dire, d’accord. Il trouvait cela fort intéressant.
Que ressentirait-il si un jour il se trouvait dans cette situation ? Le joueur n’en savait rien. Il craignait même ce moment. Et ce, même s’il savait que le destin réservait souvent de mauvaises surprises.
Il rigolait en même temps que les autres. Bien que cela semblait l’angoisser. Comment pouvait-il en être autrement pour une âme ne baignant que dans un lac azur, sans tâches de sangs. Alors, serait-il capable un jour de franchir le pas autrement que dans un mal superficiel. Pourtant le jeune homme se jouait des sentiments, des larmes et des sourires.

Cependant le visage de l’un des mercenaires fit frissonner le troubadour avec son sourire. Celui-ci devait être un expert en ôter l'étincelle des yeux. Son sourire était abominable et exprimait clairement son plaisir à donner le coup fatal.
C'était impensable.
Et encore plus lorsqu'on ajouta que Aleth, la personne qu'il avait aborder au bar tout à l'heure ne ressentait rien. Les yeux de Manel se posèrent sur la dame. Il trouvait cela encore plus incroyable que le simple fait d'être heureux ou malheureux. Son coeur d'artiste bannissait ce sentiment d'indifférence. C'était même contraire à ses principes d'artiste.
Bref, afin d'éviter de montrer son malaise il préféra détourner son regard en souriant. Un rictus légèrement crispé.

Grattant les cordes de son instrument, le natif d'Hautval  murmura le récit de l'aventure des brigands ainsi que leur rapport avec la mort. il s'imaginait déjà auprès de sa Maîtresse et la divertir avec cette balade qu'il travaillerait sur la route du retour en essayant de la romancer juste ce qu'il fallait.
-" Je confirme vos palabres !
Il doit exister tellement de nuances. "
Ajouta-t-il d'un ton exprimant un étrange plaisir. Il fallait dire que le ménestrel était un adorateur des sensations fortes, des souffrances du coeur qu'il aimait rencontrer. Cela l'aidait à trouver l'inspiration. A créer de nouveaux spectacles.

Soudain, une idée étonnante lui vint à l'esprit. Evidemment pour lui les risques étaient grands, mais cela le divertissait. Au final, il pouvait glorifier sa fantaisie qui l'avait mener jusqu'ici.
-" Est-ce que vous avez une mission dans les jours qui viennent ? Je suis ici pour quelques jours seulement..." Prit d'une certaine euphorie il s'empara de son épée, la brandit bien haut puis mima un combat.
-" Accepteriez-vous que je participe à l'une de vos aventures ?" Demanda-t-il avec assurance...
-" Ce serait pour moi un honneur."
Et un divertissement. Cependant il préférait garder cette idée pour lui. Il ne voulait pas que sa frivolité lui coûte un refus.
L'artiste reprit sa place autour de la table, rangea son arme et sa folie. Mais sa proposition était des plus sérieuses.
Puis, peut-être pourrait-il gagnait un peu d'argent. Et également trouver un présent à offrir à sa suzeraine pour continuer à lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Aleth
Sang-mêlé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Âge : 30
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge : 49 ans (née en 959)
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   Lun 6 Avr 2015 - 9:29

Le groupe qui arborait jusque là des mines enjouées devinrent soudainement plus sérieuses. La demande du ménestrel les avait pas mal surpris et ils n'avaient pas de réponse toute faite à lui donner. Des regards furent échangés entre les mercenaires avant de se reposer sur Manel. Une fois l'étonnement passés et après avoir compris que la demande était sérieuse, ils se tournèrent à nouveau les uns vers les autres. On lisait dans leurs regards des avis contradictoires.

-Pourquoi pas. Moi j'ai rien contre. Commença l'un d'eux.

-Tu n'y penses pas ! Regarde-le, il pourra même pas parer un coup que son épée tombera au sol !

-A voir avec une arbalète...

-Et se prendre un carreau dans le cul ? Très peu pour moi.

Les points de vue étaient tous très différents. Il y avait ceux qui étaient près à tenter l'expérience, soit pour lui faire plaisir, soit par simple curiosité. Ceux qui s'y refusaient catégoriquement à cause du manque d'expérience et d'entraînement du ménestrel ou tout simplement pour ne pas partager une part supplémentaire. Quelques uns étaient sans avis particuliers.
Aleth resta sans rien dire, à siroter son verre l'air de rien. Elle était partagée entre la curiosité et le risque que le ménestrel encourait. Sa petite démonstration avec son épée n'avait pas vraiment été concluante... Et elle avait déjà pu repérer un certain nombre de points faibles. Le jeune homme se ferait manger tout cru en combat singulier.

-Eh ! Mais j'y pense ! On a sans doute le meilleur garde du corps de tout Thaar avec nous. Ca règlerait une bonne partie du problème.

Les regards se tournèrent alors vers la demi-elfe qui posa lourdement son verre sur la table. Elle avait pu démontrer ses talents en matière d'escorte et de protection mais l'idée de protéger le ménestrel ne semblait pas l'enchanter du tout. Elle le faisait bien volontiers pour un contrat mais là, ça tenait plus du baby sitting. Toutefois, il y avait une chose à laquelle personne n'avait pensé et qui mettrait tout le monde d'accord.

-Je pense surtout qu'il faudra demander son avis au Capitaine.

Le silence revint autour de la table, sonnant la fin des débats. Il était irréfutable qu'ils leur faudrait de toute manière l'accord de leur chef pour convier le ménestrel à les suivre alors il ne servait à rien d'en discuter plus longtemps. Voilà qui réglait temporairement le problème de la mercenaire...

-Bon... Et si on se faisait une petite partie ?

Un certain engouement souleva une bonne partie de la tablée. Bon nombre d'entre eux se redressèrent et sortirent dagues et couteaux tandis que l'un d'eux appela l'aubergiste Hyppolite en lui demandant "la cible". Aleth ne bougea pas et continua de faire descendre son verre avant de s'adresser au ménestrel.

-Vous savez lancer un couteau ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui ne tente rien... [Rp feedback Manel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui ne tente rien n'a rien! [Libre]
» «Oserait-on l'embêter juste pour ça ? Qui ne tente rien n'a rien !»
» Qui ne tente rien, n'a rien. ? PV Léane SwanLake
» Qui ne tente rien, n'aura rien! || Power → 20 Décembre
» Scarlett ? qui ne tente rien n'a rien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Ithri'Vaan ~ CENTRE :: Principautés de Thaar :: Thaar (Cité)-
Sauter vers: