AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Documents et correspondances de la Compagnie de Haut-Tabort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faeron Savarius
Sang-mêlé
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 07/03/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  42 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Documents et correspondances de la Compagnie de Haut-Tabort   Lun 5 Juin 2017 - 11:51



Documents et correspondances de M. de Salvière du Haut-Tabort

Marchand de biens à Ydril, Ysari et Soltariel

HRP:
 


Ignace de Salvière aurait été à la fin du IIIe siècle du IXe cycle un chevalier au service des rois pentiens qui combattait alors pour étendre leur royaume à l'ensemble de la Péninsule. Défié par un géant nommé Moellon, il accepta le combat qu'il remporta et au dessus duquel un pélican serait passé. C'est ce haut fait d'arme qui donna au roi l'idée de lui conférer ces armoiries. Il aurait également hérité des biens du vaincu, de là les terres, les villes et châteaux que les Salvière possédèrent dans cette partie du territoire de la Péninsule portant à cette époque le nom du géant, Moellon.

A mesure du temps, les Salvière se sont installés à Ydril, devenant des marchands très importants ayant pignon sur rue dans presque chaque port de la Péninsule. Leur richesse, leur pouvoir et leur influence proviennent initialement du commerce, de la transformation de la laine et de leur action au sein de la guilde des lainiers. D'abord commerçants, puis navigateurs, membres du clergé et nobles, les Salvière ont atteint leur prééminence la plus grande comme figures de premier plan du commerce péninsulaire à la fin du Xe siècle.

Le voile néanmoins fut destructeur pour la famille et de très nombreuses possessions furent détruites durant le Voile et durant le tumulte des dernières années. Les mauvaises langues prévoyaient la faillite et la disparition de la famille. Et alors qu'en l'an 2 tout semblait perdu pour les Salvière dont il était connu de notoriété publique qu'ils ne payaient plus leurs fournisseurs, la famille sembla retrouver brusquement le chemin de la prospérité. Chacun depuis loue les grandes qualités de marchands du dernier né de la famille et chef actuel de ses commerces : Herman qui a réussi à redresser le navire. Ils sont depuis parmi les premiers négociants avec l'Ithri Vaan.

Pour quelles raisons les commerces des Salvière se sont ouvert sur l'Ithri Vaan brusquement est à placer, d'après leurs amis, sur le compte du génie commercial d'Herman qui a réussi à négocier de belles opportunités avec ces personnes pourtant difficile à gérer. Pour certains médisants et concurrents malheureux néanmoins Herman serait allé chercher les fonds nécessaires à la relance de ses commerces auprès d'usurier orientaux, ceci malgré l'interdiction de telles pratiques. Et il aurait accepté de se mettre en association avec ces gens, devenant un prête-nom pour des intérêts orientaux. Mais ce sont là des rumeurs véhiculés par des jaloux sans fondement.


Dernière édition par Faeron Savarius le Lun 5 Juin 2017 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Faeron Savarius
Sang-mêlé
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 07/03/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  42 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Documents et correspondances de la Compagnie de Haut-Tabort   Lun 5 Juin 2017 - 12:41




Par la bonté des Cieux, le Kÿrianos de la première semaine de Karfias, dans la neuvième année du onzième cycle

Herman,

Mille bonheurs sur toi et sur ta famille.


J’ai parcouru avec Seriessa les performances que tu m’as renvoyé pour les commerces péninsulaires. Je sais que tu estimes mes conseils, et nous considérons que tes commerces ne disposent pas de l’implantation adéquate pour le futur proche. Si le royaume des humains doit se recomposer, tu dois être plus agressif dans ton approche pour subvenir aux besoins grandissant de la Péninsule.

L’intérêt de tes compagnies sont de commercer au plus tôt, au plus vite, et au plus fort avec ceux qui nécessitent tes services et tes marchandises. Les guerres de Péninsule furent pour toi et ta famille un drame, tu as su en faire une opportunité. Il faut donc trouver des moyens de subvenir aux demandes des grands de tes contrées. Je te dis cela comme mon cher ami. A qui je peux tout dire.

N’oublie pas, ami, que la grandeur d’un commerce provient avant tout de la compréhension de son marchand des besoins de ses clients, actuels et futurs.

A ce titre nous te recommandons d’aller étudier auprès des grands de la Péninsule l’intérêt qu’ils pourraient porter dans ce que tu réalises le mieux. Et si les Dieux le veulent, ce que nous réalisons le mieux également. Car il est évident que la Péninsule ne saura répondre seule aux besoins impérieux que ses Grands voudront pour elle, dans un pays aussi jeté à bas, les opportunités fourmillent de pouvoir donner moyen à chacun d’assumer ses ambitions.

Tes paroles sur le commerce de notre bois nous ont réchauffé le cœur. Nous en espérons encore bien d’autres.

Comme à mon habitude, quelques paroles anciennes de bonne fortune :

Na qozz wzwf alfbnw zuhazvy. Nwny nrdcjw.

Paix et calme à toi et à tes aïeux,

Ton ami,

F.S.
Revenir en haut Aller en bas
Tibéria de Soltariel
Humain
avatar

Nombre de messages : 294
Âge : 31
Date d'inscription : 02/05/2016

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  22 ans
Niveau Magique : Eveillé / Néophyte.
MessageSujet: Re: Documents et correspondances de la Compagnie de Haut-Tabort   Mar 1 Aoû 2017 - 20:35



Troisième jours de la quatrième ennéade de Karfias
dixième année du XIe cycle
À M. de Salvière du Haut-Tabort

Ces altesses la duchesse de Soltariel et son époux ont l’honneur de vous inviter à un grand bal qui sera donné au palais de Soltariel pour célébrer la fin d’un hiver qui a été éprouvant pour tous et la venue du printemps. Il aura lieu le jour de Kÿrianos de la neuvième ennéade de Karfias. Nous attendons la confirmation de votre présence le plus tôt possible afin que nous puissions prendre les arrangements nécessaires pour votre hébergement.

Que les Cinqs vous protègent.

Franco di Celini et Tibéria de Soltariel, duc et duchesse de Soltariel

Revenir en haut Aller en bas
Faeron Savarius
Sang-mêlé
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 07/03/2017

Personnage
.: MANUSCRIT :.:
Âge :  42 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Documents et correspondances de la Compagnie de Haut-Tabort   Mar 1 Aoû 2017 - 20:41





Compagnie du Haut-Tabort

M. de Salvière du Haut-Tabort




Hotel de Sarens-Malbuis, Ydril,
Elenwënas de la 4ièmeennéade de Karfias de la 10ème année du 11ème cycle,


Votre Altesse,

Merci mille fois pour votre invitation. Moi et mon épouse seront très heureux de répondre à votre très généreuse invitation.

Mes salutations les plus respectueuses,

Herman de Salvière du Haut-Tabort
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Documents et correspondances de la Compagnie de Haut-Tabort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Documents et correspondances de la Compagnie de Haut-Tabort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La compagnie Gildan ira-t-elle en Haiti ?
» Compagnie Grise
» Liste compagnie grise
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» Les Annales de la compagnie noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miradelphia :: Royaume de la Péninsule ~ SUD OUEST :: Duché de Soltariel :: Comté d'Ydril-
Sauter vers: