Partagez | 
 

 Prouver sa loyauté

Aller en bas 
AuteurMessage
Francesco di Castigliani
Humain
avatar

Nombre de messages : 129
Âge : 218
Date d'inscription : 04/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  45 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Prouver sa loyauté    Mar 10 Avr 2018 - 11:12




Premier jour de la première ennéade de Vérimios, an X du XIe cycle

Aux conseillers de la régence du duché de Langehack, seigneur Guilhem de Tall, seigneur Alcion d'Amderran et seigneur Uthar de Brevise. A la prétendante du trône de Langehack, Linaëlle de Lancrais.


Nous requérons votre soutien pour aider la marine royale à assurer le contrôle de l'Olienne et a préservé les possessions royales. Nous reconnaissons votre aptitude à avoir, par le passé, montré vos qualités en matière de guerre navale. Sachant votre rattachement et votre loyauté à sa majesté le Roy Bohémond  Phiiram, nous vous proposons de lui prouver votre valeur et vos compétences en rejoignant la marine royale à l'archipel de Nelen. Ceci pour la raison que nous redoutons une intervention imminente de la marine naelisienne, déjà coupable d'avoir mené plusieurs milliers d'hommes jusqu'au comté d'Ydril. De facto, notre présence à Nelen restreint les convois de ravitaillement et constitue une menace pour l'approvisionnement du traître Altiom Sans-Terre.

Que les dieux guident votre choix.

Francesco Cortès di Castigliani, vice-amiral de la marine royale.

Revenir en haut Aller en bas
Cécilie de Missède
Humain
avatar

Nombre de messages : 768
Âge : 64
Date d'inscription : 01/03/2015

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge : 21ans - 1m59
Niveau Magique : Arcaniste.
MessageSujet: Re: Prouver sa loyauté    Mer 11 Avr 2018 - 20:25


A l'arrivée de la missive, le conseil s'était immédiatement réuni et les rires jaunes avaient fusé. Alors la flotte royale s'occupait enfin de Nelen. Et elle venait pleurer les renforts de Langehack. C'était risible. Au combien risible. Les gardiens de l'enfant roi étaient tellement obnubilés par l'idée de lui constituer un pécule de terres personnelles pour pouvoir se les partager après coup qu'ils en venaient à mettre en péril les terres frontalières sous la juridiction de leurs vassaux. Langehack s'était vaillamment acquitté de sa tâche et Nelen avait connu une période de paix sans précédent jusqu'à l'ordre de restitution, mais aucun envoyé royal n'était venu prendre la relève jusqu'au moment ou une terre étrangère s'était manifestée.

Pourtant, la réponse à donner était des plus simples. On envoya une volée de pigeon en direction de Missède et avant le soir, un oiseau volaient vers Nelen pendant que tous se mettaient en ordre de départ.



Huitième jour de la première ennéade de Vérimios, an X du XIe cycle

A Francesco Cortès di Castigliani, vice-amiral de la marine royale.

Langehack vous salue,

Nous sommes heureux d'apprendre que la couronne a envoyer ses forces protéger Nelen.

Après les deux années que nous avons passée à prendre soin de l'archipel au nom de sa Majesté en la récupérant par bravoure au champ d'honneur, nous nous désolions de devoir l'abandonner sans que personne ne soit là pour prendre la relève. Nous serons donc d'autant plus heureux de protéger à nouveau ces terres. Le Seigneur Alcion d'Amderran et l'Amiral Guillaume de la Proue seront à la tête des flottes de Langehack et de Missède pour vous prêter main forte. Nos marins ayant déjà combattus et navigué dans les courants traitres des affleurements Nelenites, nous gageons qu'ils vous seront fort utiles. L’Émissaire Renard d'Orman utilisera les mailles des patrouilles de surveillance navale Missèdoises normalement actives entre Isgaard et Chiard pour surveiller les déplacements Vaanis et bloquer les navires Naelisien empruntant la route du Golf.

Nous ne doutons pas que cela ait déjà été fait, mais nous souhaitons également que le sieur Piezarre di Montecale qui a si brillamment administré les lieux pendant ces périodes de trouble en l'attente d'un signe de sa Majesté soit considéré et traité en allié. Sa dévotion mérite respect, reconnaissance et confiance.


Que Tyra nous soit favorable et que Néera nous prête ses vents de bonne fortune.

Rédigé par Sire Richard de Chantelune,
au nom du conseil de régence ainsi constitué : Alcion d’Amderran, seigneur d’Amderran ; Guilhem de Tall, vicomte de Tall ; Uthar de Brevise, seigneur de Brevise ; Richard de Chantelune, Grand Intendant de Missède. .


Le lendemain, à la première marée, 6 dromons  et 5 Galéasses se dirigeaient vers l'archipel depuis Chiard tandis que les fustes et plusieurs bateaux de commerce légers étaient déployés en surveillance plus à l'est que d'ordinaire pour fouiller chaque navire souhaitant passer entre les eaux péninsulaires et les eaux Vaanies. Depuis les divers ports de Langehack qui pouvaient envoyer du monde, 4 dromons, 4 Galéasses et 3 Gallées se mirent en route sous la direction d'Alcion d'Amderran, ne laissant derrière que de quoi défendre un minimum leurs ports après l'attaque perpétrée à Tall.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Francesco di Castigliani
Humain
avatar

Nombre de messages : 129
Âge : 218
Date d'inscription : 04/05/2016

Personnage
:.: MANUSCRIT :.:
Âge :  45 ans
Niveau Magique : Non-Initié.
MessageSujet: Re: Prouver sa loyauté    Mer 14 Nov 2018 - 14:16


Cinquième jour de la Quatrième ennéade de Favriüs, en l’an de grâce XI du XIe cycle

A la dame de Langehack Linaëlle de Lancrais. Aux conseillers de la régence du duché de Langehack, seigneur Guilhem de Tall, seigneur Alcion d'Amderran, seigneur Uthar de Brevise et à l’Amiral de Langehack Guillaume de la Proue. Ainsi qu'au capitaine Piezarre di Montecale.

Nous tenons, en tant que l’Amiral du Royaume et tous ses officiers, à vous témoigner nos plus sincères remerciements et le respect que nous vous portons, pour avoir contribué au rétablissement de la paix dans la mer Olienne et dans l’Archipel de Nelen.  Dans ces temps qui ont été difficiles ; Langehack et Missède, grâce aux aptitudes du seigneur Alcion d’Amderran, de l’Amiral Guillaume de la Proue,  de l’Emissaire Renard d’Orman et du capitaine Piezarre di Montecale, qui ont su briller par leur habilité et leurs connaissances navales afin de mener la guerre aux ennemis du Royaume. Pour cette raison, l’Amirauté Royale ne l’oubliera jamais et saura le rappeler à sa Majesté Bohémond Ier lorsque celui-ci sera en âge de connaître tous les exploits entrepris par ses sujets afin de préserver l’unité de son Royaume. Nous sommes conscients que ces mots restent une faible consolation en raison des sanctions qui ont touché vos terres, mais nous savons éperdument qu’il n’en sera pas toujours ainsi et que Langehack saura retrouver la place qui est sienne.

En raison des bons et loyaux services du capitaine Piezarre di Montecale, nous souhaitons lui proposer l’office de Vice-Amiral de l’Amirauté Royale. Que ce dernier, s’il l’accepte, me retrouve à Port-Royal où il pourra prendre ses fonctions.

Que les dieux vous gardent et vous accompagnent dans les épreuves à venir.

Francesco Cortès di Castigliani, Amiral du Royaume.


Un bien faible lot de consolations que voilà… Francesco le savait. Il n’avait jamais voulu que Langehack subisse les foudres du Régent nordien. Langehack avait payé chèrement les erreurs passées. Par ce geste, si infime soit-il, l’Amiral espéra seulement que les langecins sachent qu’au moins une personne dans le Royaume reconnaissait leur sens de l’honneur et du sacrifice.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prouver sa loyauté    

Revenir en haut Aller en bas
 
Prouver sa loyauté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Loyautée Trahie ~ L'amour nous détruit.
» Secrets & Loyauté ( Michette )
» Prouver sa valeur, conserver son honneur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PÉNINSULE :: Marquisat de Langehack :: Marquisat de Langehack-
Sauter vers: